Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Avatar22 [ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 952269 messages dans 15957 sujets

Nous avons 7687 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Serge-45

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Livreo10

Derniers sujets

» [Les états-major des ports et régions] MARINE PARIS
par PAUGAM herve Hier à 23:51

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 03
par PAUGAM herve Hier à 23:00

» [VOS ESCALES] Objets souvenirs de vos escales
par loulou06000 Hier à 21:06

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT - TOME 1
par alain EGUERRE Hier à 20:17

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par destrez Hier à 19:29

» [ Blog visiteurs ] [recherche personne qui ont connu mon frère Jean Demonchy entre 1966 et 1968 .Merci beaucoup . ]
par Invité Hier à 19:04

» [ Blog visiteurs ] Mon père le Capitaine Blanchet Djibouti Commando Jaubert
par Invité Hier à 18:27

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par CIPAL 83 Hier à 18:04

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par dan83143 Hier à 17:44

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par Gibus1750 Hier à 17:30

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par PAUGAM herve Hier à 14:40

» MONGE (BEM)
par J-L-14 Hier à 11:26

» [Divers navires amphibie] EDA - R ( Engin de débarquement amphibie rapide )
par Matelot Hier à 10:11

» [ Histoire et histoires ] La vie aventureuse de Anita Conti
par J.Revert Hier à 10:03

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par gilbert kerisit Hier à 9:23

» FREMM Aquitaine (D650)
par Charly Hier à 7:52

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Charly Hier à 7:47

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Charly Hier à 7:33

» GARONNE BSAM (Bâtiment de Soutien et d'Assistance Métropolitain)
par Charly Hier à 7:23

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] VEDETTES RAPIDES POUR LA GENDARMERIE
par PAUGAM herve Jeu 25 Nov 2021 - 21:29

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant le sous-marin Espadon
par Invité Jeu 25 Nov 2021 - 20:06

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par garcia guy Jeu 25 Nov 2021 - 20:05

» [LES B.A.N.] TONTOUTA
par JJMM Jeu 25 Nov 2021 - 18:44

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( TOME 3 )
par phoque Jeu 25 Nov 2021 - 18:14

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par JJMM Jeu 25 Nov 2021 - 15:12

» ALTAÏR (PC)
par destrez Jeu 25 Nov 2021 - 11:03

» [VIE DES PORTS] PORT DE TOULON - VOLUME 004
par BEBERT 49 Mer 24 Nov 2021 - 21:14

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par AMBROISE Mer 24 Nov 2021 - 14:48

» PROTET (AE) - Tome 2
par HEBRARD Mar 23 Nov 2021 - 19:13

» [ Blog visiteurs ] POSTE THERIZOL DBFM Algérie Photos ?
par Invité Mar 23 Nov 2021 - 18:43

» [ LES BATIMENTS DE SERVITUDES ] Y670 LAS Marins Pompiers Toulon
par takeo Mar 23 Nov 2021 - 18:40

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par J-L-14 Mar 23 Nov 2021 - 18:27

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Création d'Unite à ROSCOFF/ST POL DE LEON
par PAUGAM herve Mar 23 Nov 2021 - 17:43

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par HEBRARD Mar 23 Nov 2021 - 11:51

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par Max Péron Mar 23 Nov 2021 - 11:38

» [Les ports militaires de métropole] Port de Toulon - TOME 2
par destrez Mar 23 Nov 2021 - 9:51

» [ Histoire et histoires ] Mers el-Kébir attaque de la Flotte Française du 3 au 6 juillet 1940 par la Royal Navy
par morbihannais Mar 23 Nov 2021 - 9:12

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'information sur l'escorteur Fantassin (PC621)
par JJMM Mar 23 Nov 2021 - 8:43

» [ Recherches de camarades ] BS Secrétaire Militaire session d'avril à octobre 1983
par Noiré Lun 22 Nov 2021 - 23:40

» [ Blog visiteurs ] recherche d'infos sur un incident survenu sur une Alouette III de la Marine Nationale
par byu30 Lun 22 Nov 2021 - 21:08

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 5
par J-L-14 Lun 22 Nov 2021 - 21:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche Jean-Claude Hervéou
par Filnet Lun 22 Nov 2021 - 19:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Insignes de spécialités dans la Marine
par Kohler Jean Marie(Hans) Lun 22 Nov 2021 - 17:28

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 5
par loulou06000 Lun 22 Nov 2021 - 15:44

» FREMM Alsace (D656)
par Joël Chandelier Lun 22 Nov 2021 - 14:27

» TONNERRE (PHA)
par takeo Lun 22 Nov 2021 - 12:24

» DIXMUDE (PHA)
par Michel Roux Lun 22 Nov 2021 - 9:33

» [ Blog visiteurs ] Philippe de La Loge d'Ausson Capitaine de Frégate (Ecole Navale 1925).
par Matelot 67 Lun 22 Nov 2021 - 8:41

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par J-L-14 Dim 21 Nov 2021 - 21:03

» C.A.P. TOULON
par loulou06000 Dim 21 Nov 2021 - 19:40

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 3
par loulou06000 Dim 21 Nov 2021 - 19:34

» [ BLOG VISITEURS ] HISTOIRE DE PLUSIEURS MARINS DU VILLAGE DE ASPACH (ALSACE) LE VEN 19 NOV 2021, 23:03
par Jean-Marie41 Dim 21 Nov 2021 - 19:26

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par BONNERUE Daniel Dim 21 Nov 2021 - 19:19

» DIVES (BDC)
par GYURISS Dim 21 Nov 2021 - 17:45

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par JJMM Dim 21 Nov 2021 - 17:25

» [ Histoire et histoires ] Rendez vous mémoire et citoyenneté
par Joël Chandelier Dim 21 Nov 2021 - 15:09

» [Les bâtiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par jbriedi Dim 21 Nov 2021 - 11:24

» [Ports] LE VIEUX BREST
par CHRISTIAN63 Dim 21 Nov 2021 - 10:57

» [Votre passage au C.F.M.] Vos chansons au C.F.M
par PAUGAM herve Sam 20 Nov 2021 - 21:57

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par loulou06000 Sam 20 Nov 2021 - 21:54

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par Gérard Bodo Sam 20 Nov 2021 - 20:40

» [ Blog visiteurs ] Cheliff photos de 1959
par Charly Sam 20 Nov 2021 - 18:52

» [ Histoires et histoire ] Cérémonie du 11 novembre
par Joël Chandelier Sam 20 Nov 2021 - 18:25

» COURBET F712 (FREGATE)
par KLETKE Sam 20 Nov 2021 - 17:57

» [Divers - École de maistrance] Le grade à la sortie de Maistrance
par BONNERUE Daniel Sam 20 Nov 2021 - 17:05

» [ PORTE-AVION NUCLÉAIRE ] Charles de Gaulle Tome 4
par pinçon michel Sam 20 Nov 2021 - 16:35

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Sam 20 Nov 2021 - 13:03

» [Les batiments auxiliaires] THÉTIS A785 (BEGM)
par Argouarc'h Sam 20 Nov 2021 - 12:04

» [RECHERCHE DE CAMARADE] recherche de camarade Robert Costa
par Andre 83 Ven 19 Nov 2021 - 19:33

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Léon Ven 19 Nov 2021 - 13:31

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Bousselier; missilier dit Boubou
par LOULOU Ven 19 Nov 2021 - 12:11

» FORBIN D620 (fregate)
par JJMM Ven 19 Nov 2021 - 7:47

» [ Histoires et histoire ] FNFL - FAFL L'appel du général de Gaulle
par marsouin Jeu 18 Nov 2021 - 21:38

» [ Blog visiteurs ] la dominique
par lefrancois Jeu 18 Nov 2021 - 17:21

» AGOSTA (SM)
par Le Corbeau Jeu 18 Nov 2021 - 11:31

» [ Blog visiteurs ] Recherches sur mon grand-oncle
par Roli64 Jeu 18 Nov 2021 - 11:01

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 17 Nov 2021 - 19:47

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Mer 17 Nov 2021 - 11:17

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Arnault Chemin
par henrionstephan Mar 16 Nov 2021 - 14:29

» [ Recherches de camarades ] Recherches collègues de la PMM KIEFFER à Paris 83/84
par martin fabrice Mar 16 Nov 2021 - 9:52

» [ École des Mousses ] École des Mousses
par Joël Chandelier Mar 16 Nov 2021 - 9:51

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par BEBERT 49 Lun 15 Nov 2021 - 20:55

» DU CHAYLA (EE)
par VERNEYGérard84 Lun 15 Nov 2021 - 16:55

» [Les écoles de spécialités] GROUPE ÉCOLE JEAN BART
par Pytheas Lun 15 Nov 2021 - 16:41

» [ Blog visiteurs ] le Voltigeur Casablanca
par Invité Lun 15 Nov 2021 - 11:29

» [Aéronavale divers] Où sont passés nos hélicos HSS1 ?
par RODRIGUEZ 83 Lun 15 Nov 2021 - 7:26

» Recherche de photos et témoignages - Période 1957/1984
par Charly Dim 14 Nov 2021 - 18:51

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Contrôle
par Bod51 Dim 14 Nov 2021 - 18:24

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Chabot Dim 14 Nov 2021 - 18:21

» [Marine à voile] L'Hermione - Tome 2
par GRAFF Gérard Dim 14 Nov 2021 - 17:44

» [ LES DESTROYERS D'ESCORTE EX US ] LE SÉNÉGALAIS
par Andre 83 Dim 14 Nov 2021 - 17:06

» [ VOS ESCALES ] Uruguay
par BOBOSSE Dim 14 Nov 2021 - 14:19

» [ VOS ESCALES ] Égypte
par loulou06000 Sam 13 Nov 2021 - 16:35

» FOCH (PA) - TOME 2
par BOURGOT Sam 13 Nov 2021 - 13:52

» DE GRASSE (CROISEUR)
par GYURISS Ven 12 Nov 2021 - 17:10

» ARROMANCHES (PA)
par LE PRESQU'ILIEN Ven 12 Nov 2021 - 14:41

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par CHRISTIAN63 Ven 12 Nov 2021 - 7:15

» [Les différents armements dans la Marine] Pour changer, si l'on parlait canons...
par Jean-Léon Jeu 11 Nov 2021 - 23:06

» [LES B.A.N.] AGADIR
par CARRET Mer 10 Nov 2021 - 14:02

DERNIERS SUJETS


[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Liensamis

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti

KLETKE
KLETKE
QM 2
QM 2

Age : 65
Fusilier équipage NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par KLETKE Jeu 22 Avr 2021 - 20:12

Je m’imagine la fête à bord du cuirassé. Bel hommage des officiers.

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Dim 25 Avr 2021 - 11:54

Un petit texte assez cocasse de Loti, paru dans un recueil intitulé Pitiés vaines (oeuvres complètes volume 8)

RENCONTRE DE CHIENS

Un affreux roquet, de mine sale et commune, aux prises avec les inéluctables exigences de son animalité, avait, pour y satisfaire, choisi le centre d'une place, les abords les plus en vue d'un kiosque à musique; les chiens, nul n'en ignore, se complaisent à faire pompeusement ces choses, qui leur semblent de tout premier ordre, et ils s'y intéressent passionnément entre eux.

Mais, par suite d'on ne sait quel incident pathologique, l'acte commencé ne s'achevait point. Et il restait là, cet imbécile, au beau milieu de cette place, dans sa pose à la fois gênée et pontifiante, attendant la suite de l'inspiration, les yeux levés au ciel!...

Un autre chien, de plus grosse taille, passait bon train dans une rue voisine, comme se rendant à quelque urgente affaire ; il aperçut le premier, et, soudainement captivé par la situation, changea de route, s'approcha de lui avec hâte et importance, examina en connaisseur, du flair autant que du regard, ce cas insoluble; puis, dédaigneux à la réflexion, avec un air de dire : « L'intérêt languit, et demeure vraiment trop en suspens! » leva la patte contre son camarade, l'arrosa rapidement et reprit sa course, avec la même dignité, de l'allure de quelqu'un qui a conscience d'avoir accompli un grave devoir social.

Je n'ai pas la prétention que cette petite histoire soit inattaquable au point de vue de l'élégance de l'intrigue; mais je la trouve tout à fait chien, tout à fait cela. Elle est même d'une haute psychologie, parce que, malgré sa simplicité d'action, elle suffit à mettre eu lumière les deux traits principaux de l'âme canine : une importance bouffonne jointe à des goûts d'une irrémédiable bassesse.

ÉPILOGUE

Maintenant, je ne saurais contester qu'il n'y ait de bons chiens, de très bons chiens, des chiens qui vous regardent avec des yeux adorables. Individuellement, j'en ai estimé et affectionné quelques-uns. N'empêche que je partage l'avis des Orientaux, qui méprisent un peu le chien comme entaché d'instincts immondes, tandis qu'ils respectent et craignent le chat comme une sorte de petit sphinx.

MILAN Patrick, dan83143 et LAPIERRE aiment ce message

MILAN Patrick
MILAN Patrick
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 66
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Missilier NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par MILAN Patrick Dim 25 Avr 2021 - 12:08

Je ne partage pas son avis, cependant, la scène est cocasse et superbement écrite.
C’est dans le ”besoin” que l’on reconnaît ses amis ...

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Mer 28 Avr 2021 - 0:37

Vieux cheval, paru dans le recueil Pitiés vaines (tome 8 des oeuvres complètes, qui avait été repris dans l' Écho Rochelais du 11 février 1933. Un texte poignant, qui révèle encore un peu plus la compassion de Pierre Loti pour tous les êtres. Il était plus qu'un grand écrivain.

Spoiler:
En Espagne, au splendide soleil de juillet. De grandes arènes où douze mille spectateurs, captivés, haletants, suivent les péripéties d'une course à mort.

En face de moi, dans un éblouissement, toute la zone brûlante où le soleil tombe : du haut en bas de l'immense amphithéâtre, par milliers, des têtes qui semblent pressées les unes aux autres; des chapeaux larges, des bérets, des mantilles, des mouchoirs blancs qui s'agitent, ou des éventails de papier rouge; et, sur tout ce bas peuple vêtu de couleurs voyantes, la puissante lumière des étés espagnols.

Du côté de l'ombre où je suis, une foule plus triée, mais aussi compacte, aussi ardente au vieux spectacle national. Puis, derrière et au-dessus de moi, les loges où paradent les senoras élégantes : étalages de toilettes luxueuses et fraîches; rangées de figures mates à longs yeux noirs, exquises pour la plupart, sous la mantille ancienne et le haut chignon piqué de fleurs naturelles.

Dans l'air, une débauche de bruits et de cris ; des musiques alternant, les unes de cuivres, les autres de tambourins et de musettes; de temps à autre, d'anxieux silences, des frémissements qui courent comme une fièvre ; puis, soudain d'ironiques sifflets, ou bien la clameur formidable des foules, ébranlant tout comme un tonnerre.

À un long et déchirant signal de trompette, le troisième taureau vient de faire son entrée dans l'arène; tête et cornes hautes, il galope, superbe, leste, rapide, semblable à quelque énorme gazelle en fureur, et un murmure d'approbation dans là foule accueille sa beauté de bête combattante. Sous le poids de lourds cavaliers tout chamarrés de broderies, des chevaux maigres, que l'on a grisés d'avoine et qui, tout à l'heure, râleront le ventre ouvert, font gaîment autour de la piste leur promenade suprême. Voici maintenant les toreros étincelants d'or, bondissant dans le soleil ou l'ombre, superbes eux aussi; avec des mouvements faciles et pleins de grâce, ils déployent leurs capas rouge devant la redoutable tête cornue, évitant la mort par des petits sauts de côté, ou, plus dédaigneusement, par de simples flexions de leurs reins cambrés. Et le taureau s'étonne ou s'amuse de ne trouver devant lui que l'inconsistance de manteaux qui s'envolent, jamais que le vide,
jamais rien... Et, à son début charmant, ce jeu d'épouvante semble n'être qu'une chose toute gracieuse, toute légère; en vérité, l'on dirait, entre la bête et les hommes, la plus innocente lutte de vitesse et d'élégance, — si les mares de sang restées çà et là des précédentes courses, et mal étanchées par la sciure de bois qu'on y jette, ne marquaient encore les places des agonies, les places où s'épandaient tout à l'heure des viscères et des poitrines crevées...

C'est un pauvre vieux cheval, à bout de fatigue et sans doute roué de coups, un pauvre et lamentable vieux cheval borgne qui, le premier, subit le choc de la bête souveraine, et roule culbuté dans la poussière.

Tandis que son cavalier aux bottes ferrées se remet lourdement sur ses jambes, lui aussi se relève, mais son poitrail est labouré d'une estafilade profonde, qui bâille toute saignante au soleil.

Ses maigres flancs tremblent de souffrance et de peur... Où chercher le salut, de quel côté s'enfuir?... Une minute d'indécision, — et voici qu'il se jette tout confiant, l'oeil très doux, vers un homme qui est là et qui tend les mains pour le prendre par la bride : un de ces valets immondes, voués aux basses besognes du cirque ; un de ceux qui, dans les entr'actes, bouchent avec du son les trous de corne dans le ventre des chevaux, ou bien leur repoussent les entrailles dans le ventre et recousent avec de la ficelle afin qu'ils puissent reparaître et courir encore.

Certainement, il se sentait tout rassuré, le vieux cheval, en se remettant ainsi entre des mains humaines, — et son pauvre oeil semblait dire : « C'est vrai, que vous m'avez battu souvent, vous autres hommes, mais jamais déchiré comme ça, ni éventré. Je pense bien que vous" ne voulez pas me tuer, n'est-ce pas? Je suis une humble bête qui a pu avoir des entêtements,
des paresses, mais qui a tant travaillé pour vous, de ses braves pattes aujourd'hui trop fatiguées... » Et il se calmait de plus en plus, à mesure que l'homme lui redressait sa selle, lui rajustait son harnais, faisait semblant de le caresser, — d'un air un peu goguenard tout de même. Puis, quand la toilette fut réparée et le cavalier remonté à son poste, le drôle avec un sourire farceur à l'adresse du public voisin, attacha un bandeau sur l'oeil du cheval pour le faire plus sûrement courir à la mort, tout en lui disant quelque chose comme ceci : « Attends, mon vieux, attends... Tu vas voir ce qui va t'arriver, n'aie pas peur... » — Oh! la joie, s'il n'y avait pas les gendarmes, la bonne joie d'écraser d'un coup de gourdin le sourire, et toute la tête aussi, de l'ignoble drôle !...

Mon Dieu, les jolies señoras, là-haut derrière moi, penchées au rebord des loges! Des mantilles blanches, des mantilles noires, de hauts peignes à la Carmen, et des bouquets de fleurs jaunes dans d'épaisses chevelures sombres. Quel dommage qu'ils ne reparaissent plus que là, aux arènes sanglantes, ces atours du vieux temps, qui sont merveilleusement composés pour les fines et blanches figures un peu grasses, d'une blancheur mate et chaude; pour les longs yeux de velours, très noirs, souvent las et à demi fermés entre des paupières bistrées. Quel dommage qu'elles ne veuillent plus comprendre, les Espagnoles, que cette coiffure ajoute à leur visage la distinction et le mystère... Une surtout, une jeune femme dans la plénitude de sa beauté de vingt-cinq ans, vêtue de bleu atténué, avec des roses thé à la mantille et au corsage, appuyait sur la balustrade ses nobles hanches indolentes, s'inclinait de côté vers l'arène dans une pose qui la dessinait délicieusement sous son costume souple, et paraissait quelque personnification idéale de la senora brune aux joues pâles...

L'instant d'après, le pauvre cheval, avec son bandeau sur l'oeil, toujours assez en confiance malgré le tremblement nerveux qui ne le quittait plus, était conduit en main par le valet farceur, et
honteusement offert au taureau qui lui enfonçait sa corne de tout son long dans la poitrine.

Presque à mes pieds, contre la barrière où je m'accoudais, il roula sur le sable, les poumons crevés, perdant à grands flots son sang, qui jaillissait par secousses comme l'eau sort d'une pompe. Et le drôle, toujours le même drôle, s'empressa, d'un empressement de brute, à lui arracher, pour les mettre à quelque autre bête martyre, son mors et sa bride, en déchirant sa bouche mourante. Ensuite, comme la foule cependant manifestait pour qu'on l'achevât, le drôle encore revint sur lui et se mit à lui fouiller dans le cervelet avec un vieux couteau qu'on entendait crisser sur les os du crâne. Pas de gémissements, pas de plaintes : les chevaux agonisent en silence. Une secousse convulsive des
pattes, et ce fut tout ; la tête douloureuse retomba contre le sol ; soudainement commença pour lui la paix suprême, l'immobilité à jamais.Il semblait même que la mort eût laissé descendre tout à coup sur ce débris pitoyable un
peu de sa calme grandeur.

Ah ! il avait fini, celui-là, au moins ! Délivré de tout, il était devenu une chose que personne ne pourrait plus faire souffrir.

Et moi, qui n'avais pas fini encore et à qui, sans doute, un valet ne viendrait pas mettre un bandeau pour la minute de grande horreur, je reportai ma pitié sur moi-même, et me sentis plus misérable, à cet instant, que le cheval mort.

Puis, me souvenant que ceci seul ne trompe pas, qui est la beauté physique, qui est le charme et l'enchantement des yeux, je me détournai de l'arène pour relever la tête vers la si jolie señora en bleu clair, coiffée d'une mantille blanche et d'un bouquet de roses thé...

boboss et dan83143 aiment ce message

HèmBé43
HèmBé43
MATELOT
MATELOT

Age : 78
Mécanicien équipage NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par HèmBé43 Mer 28 Avr 2021 - 7:27

Très belle évocation réaliste de l'univers et l'ambiance des corridas.



[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Insig221

dan83143
dan83143
QM 1
QM 1

Age : 63
Détecteur équipage NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par dan83143 Mer 28 Avr 2021 - 8:48

Superbe texte qui fait que jamais, au grand jamais, je n'irai assister à une corrida  faché



Homme libre, toujours tu chériras la mer

La mer permet tout pourvu qu'on la respecte

MILAN Patrick aime ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Mer 28 Avr 2021 - 22:34

J'ai pensé tout de suite au film de Colpi, Heureux qui comme Ulysse , avec Fernandel. On le voit défendre chez le maréchal ferrant, la fraternité qui unit tous les êtres vivants. C'est exactement la pensée de Loti. Le dernier film de Fernandel (1969), et peut-être bien le meilleur. Grâce à Antonin, Ulysse le vieux cheval, échappe à l'arène et gagne sa liberté. Dommage que ce très beau film soit un peu oublié.

loulou06000 et dan83143 aiment ce message

goblin
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Detec NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par goblin Jeu 29 Avr 2021 - 11:53

Un an déjà que phirou a ouvert le sujet Pierre Loti et qu'il le fait vivre à travers la connaissance qu'il a de cet écrivain, officier de Marine.
Je n'avais jamais lu Loti et ne le connaissais que par l'adaptation cinématographique des plus connues de ses oeuvres : *Ramuntcho*, *Pêcheurs d'Islande* et plus récemment *Mon frère Yves*.
Films qui ne m'avaient pas particulièrement enthousiasmés et dont je me souvenais surtout - pour le premier cité - de la plastique de Mijanou Bardot dans le rôle de Gracieuse...[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 6224

Erreur basique car le cinéma ne reflète en rien l'élégance d'écriture de l'auteur, et à l'évidence Loti déborde de talent.

Merci mille fois à Philippe de m'avoir fait découvrir ce grand humaniste qui sait aussi bien décrire l'agonie d'un boeuf mis à mort sur le pont d'un bâtiment du XIXème siècle que celle d'un cheval immolé sur l'autel d'un obscène spectacle de corrida.



[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Insig313
"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Etoile11

alain EGUERRE, MILAN Patrick et dan83143 aiment ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Ven 30 Avr 2021 - 14:43

Merci à tous de votre fidélité, et tout particulièrement à Louis pour ses compliments. Lorsque j'ai ouvert ce sujet, je ne connaissais pas particulièrement Pierre Loti. J'avais lu Ramuncho et Pêcheurs d'Islande dans la Bibliothèque verte comme à peu près tous ceux de ma génération. Ce sont des livres qu'on recevait en cadeau, ou comme prix de fin d'année pour les bons élèves... J'avais visité sa maison de Rochefort et lu Aziyadé, et c'est à peu près tout. J'ai découvert Pierre Loti au fil des semaines et des mois, en même temps que je mettais des messages sur le forum. Et l'actualité de ces derniers jours m'a fait songer à une question sur laquelle nous pourrons revenir - mais en s'en tenant exclusivement au cas "Loti", car les règles du forum sont assez strictes - Pierre Loti et le devoir de réserve. Loti s'était fait taper sur les doigts pour avoir écrit dans le Figaro des articles qui ne mettaient pas en cause la Marine, mais décrivaient la guerre au Tonkin (1883) en des termes qui ne correspondaient pas à l'image officielle. Il a aussi dans ses écrits, critiqué avec assez de virulence la politique d'expansion en Orient du gouvernement Jules Ferry, alors qu'il était en activité. Sujet à étudier : ses positions ont-elles influé sur sa promotion, assez lente il faut le reconnaître ? Entré à Navale en 1867, il doit attendre le 1er mai 1899 pour être promu capitaine de frégate. Quant à ses commandements, il y a l'Écureuil, un stationnaire sur la Charente, puis le Javelot, au pied du pont sur la Bidassoa, des affectations que l'on ne doit pas s'arracher. Son dernier commandement, le Vautour, stationnaire en Turquie, est plus reluisant, car il s'y attache une fonction diplomatique.

MILAN Patrick et dan83143 aiment ce message

goblin
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Detec NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par goblin Lun 3 Mai 2021 - 17:40

- L'empathie réelle de Loti pour les gens humbles et sa vraie compassion envers ceux qui souffrent l'ont logiquement amené à avoir un œil critique sur les débordements presque toujours contraints de la colonisation... et de passer outre son "devoir de réserve" en le faisant savoir par voie de presse.
- Les dirigeants qui ne souhaitent pas que certains abus soient révélés au grand public l'ont convoqué au ministère pour lui chanter *Ramuntcho* et lui demander de ranger sa plume dans le tiroir de ce même devoir rebaptisé "obligation de réserve" pour l'occasion.
- Les deux étaient dans leur rôle me semble t-il... et de bonne volonté puisque une brève mise en disponibilité du "mouchard" suffit à éteindre le feu de paille.
Maintenant, chacun peut se sentir davantage attiré par le témoignage ou la censure selon son tempérament.

Perso, j'ai toujours eu un certain affect pour ceux qui osent braver l'Institution... sans être dupe pour autant du caractère "forcément" sincère de l'un ou dissimulateur de l'autre.

Maintenant, il est d'autres exemples où Loti s'est montré plus effacé : sa complaisance envers l'Etat Ottoman devant les Arméniens ou l'affaire Dreyfus entre autres.

Ça fait aussi partie de la gloire des grands hommes, ces zones d'ombre qui traînent par delà les honneurs et les décorations.



[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Insig313
"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Etoile11

MILAN Patrick et dan83143 aiment ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Ven 14 Mai 2021 - 14:10

Oui, Pierre Loti était fasciné par la Turquie, tout ce qui était turc le fascinait. Peut-être parce qu'il y avait connu dans sa jeunesse des émois amoureux qu'il ne retrouvera jamais plus ?
Quant à l'affaire Dreyfus, Loti est devenu anti-dreyfusard après avoir été dreyfusard pendant une courte période. Mais il faut reconnaître qu'à l'époque, le public (dont il faisait partie car il n'était pas dans le secret de l'État-Major) n'avait guère accès à une information objective. Les journaux distillaient tous un discours de propagande, et les gens se déterminaient plutôt en fonction de leurs affinités politiques ou personnelles sans trop connaître les détails de l'affaire. Et les,gens que fréquentait Loti étaient plutôt anti-dreyfusards.

MILAN Patrick et dan83143 aiment ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Sam 15 Mai 2021 - 23:52

Je crois qu'en fait, l'autorité n'a pas été d'une sévérité excessive avec Loti à propos de ses articles dans la Figaro pour la simple raison que l'on ne pouvait objectivement rien lui reprocher : il ne critique pas la politique du gouvernement, n'émet aucun jugement sur la Marine, sur la hiérarchie, il n'y a aucun manquement au devoir de réserve. Mais il montre que les hommes peuvent être pris, au combat d'une sorte d'ivresse, d'une sauvagerie qui les dépasse, et tout particulièrement lorsqu'il s'agit de jeunes hommes qui n'ont aucune formation, aucune expérience (on ne parlait pas encore de préparation psychologique). Dans "Viande de boucherie", Loti nous montre la réalité de l'abattage, une réalité que l'on préfère ne pas voir. Et dans ses articles du Figaro, il montre à un public qui ne voit que gloire et panache dans les expéditions militaires ce qu'est véritablement la guerre. C'est plus gênant, mais plus difficilement attaquable, qu'une critique du gouvernement. Il préfigure les Barbusse, les Dorgelès, qui décriront l'horreur des tranchées.

dan83143 et Gérard Bodo aiment ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Lun 24 Mai 2021 - 19:05

Autre sujet de réflexion à propos du marin Julien Viaud :
Dans Reflets sur la route sombre, mes dernières chasses Loti écrit :

À notre époque, où des pensées innovatrices, subversives de toutes choses, s'agitent dans l'universel nuage noir exhalé des usines, voici que des rêveurs augustes songent à supprimer la guerre; — la guerre que les chimistes, hélas! se chargeront bientôt de rendre impossible, et qui cependant était l'école sublime, l'école unique de l'abnégation, de la vigueur et du courage; la guerre qu'il eût fallu peut-être conserver aussi précieusement, dans ses formes anciennes, que la foi des ancêtres.

J’avoue que je ne comprends pas. Quant à la guerre rendue impossible par les chimistes, on a vu ce que cela a donné en 14-18. Mais sans doute faut-il se replacer dans le contexte. L'époque n'était pas à la dissuasion nucléaire, et la Marine n'avait pas pour premier objectif d'éviter la guerre !
Ceci étant, cette conception n'est pas entièrement cohérente avec les propos de Loti que j'évoquais dans le message précédent
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 595882

alain EGUERRE aime ce message

goblin
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Detec NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par goblin Jeu 27 Mai 2021 - 11:23

Cette courte réflexion de Loti faisant l'éloge de la guerre *à l'ancienne* est insérée entre deux critiques de la chasse... je cite :

"Eh bien, dernièrement un garçon, par ailleurs cultivé, artiste, intelligent et doux, me contait qu’il était allé camper dans la montagne pour leur faire la chasse. Il avait été assez heureux, paraît-il, pour en abattre huit, qu’il avait du reste laissés par terre, n’en ayant pas l’emploi !.. Il était mon hôte et je n’osai lui dire :
― Je vous préfère de beaucoup ceux qui assassinent sur les grands chemins, car ils ont au moins le mérite de courir un danger et l’excuse d’être pauvres…
[......]
Mais la chasse ! Est-ce que personne ne s’élèvera contre la chasse, qui,aux temps passés, eut son utilité, sa grandeur, même sa noblesse ; mais qui, de nos jours, et dans nos pays, n’est plus que le conservatoire des petites cruautés lâches et bourgeoises ?
"

Du coup,je me demande s'il ne faut pas la prendre au second degré comme antiphrase.
En temps qu'officier d'actif déjà marginalisé par ses critiques sur la façon dont la France menait ses guerres coloniales, il pouvait difficilement aller plus loin sans risque.
Cette astucieuse façon d'écrire l'inverse de sa pensée évite ainsi censure et condamnation.
Car prédire que les conflits futurs deviendront impossibles devient litote pour cet homme de plume et d'épée qui ne pouvait ignorer qu'aucune avancée technologique n'a jamais empêché les êtres humains de se foutre sur la gueule.

De l'arbalète à la bombe à neutron en passant par la poudre à canon ou l'ypérite - et nonobstant que l'on arrête pas le progrès - beaucoup de savants sages prédisent que ce siècle sera celui où l'on saura si l'espèce humaine est viable ou pas.

Santé ! [ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 652



[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Insig313
"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Etoile11

Jean-Léon et Henri BASILE aiment ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Ven 28 Mai 2021 - 0:18

C'est exact Louis, mais je ne suis pas sûr qu'il faille prendre son éloge de la guerre au second degré. Car il y a chez Loti une fascination pour la guerre, non pas la guerre technologique, mais la guerre « à l’ancienne ». Lorsqu’il décrit Sylvestre au combat dans Pêcheurs d’Islande, il parle de  l’ivresse de se battre, cette ivresse non raisonnée qui vient du sang vigoureux, celle qui donne aux simples le courage superbe, celle qui faisait les héros antiques.  Ce même Loti qui cite parmi ses lectures, qu'il prétend peu nombreuses, le Salambo de Flaubert.

Quant aux guerres coloniales, Julien Viaud n'a jamais exprimé son hostilité qu'envers l'expédition du Tonkin - une opinion partagée par tous les milieux conservateurs, alors que les républicains de gauche en étaient de chauds partisans. Il reprochait les motivations exclusivement mercantiles de la colonisation de l'Indochine : il exprime dans une lettre à Juliette Adam sa détestation de cette république fille d'épicerie.

Je crois donc que Loti es véritablement fasciné par la violence, par une guerre où si j'ose dire on tranche dans la bidoche, comme dans Salambo. Ce serait encore un paradoxe de l'homme. Mais la discussion reste ouverte [ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 580511

Jean-Léon, Henri BASILE et Xavier MONEL aiment ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Mar 1 Juin 2021 - 21:52

Vu aujourd'hui à Rouen chez un libraire d'ancien, l'édition de 1936 de Mon frère Yves, chez Calman-Lévy, illustrations d'Emilien Dufour.
Livre en excellent état, sur beau papier, tirage numéroté, dans une reliure d'amateur en bon état, 1/2 chagrin avec coins.
NB : je précise, parce que tout le monde n'est pas du métier, qu'on appelle reliure d'amateur la reliure qu'un amateur fait faire par un professionnel, sur un livre à l'origine broché.
C'est de la vraie reliure artisanale, contrairement aux reliures d'éditeur, qui ne sont en général que des emboîtages.
Là où je veux en venir, c'est que cette édition, qui est tout de même intéressante, ne vaut pas très cher - maxi 50 €.
Celui qui voudrait se faire une belle collection des œuvres de Loti peut le faire sans dépenser des fortunes.
Et même les premières éditions ne vont pas chercher des sommes extravagantes.
Avis aux amateurs !
Pour ma part, non merci, j'ai des livres à ne pas savoir où les mettre.

Jean-Léon, Xavier MONEL et Christian Suné aiment ce message

goblin
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Detec NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par goblin Mer 2 Juin 2021 - 15:04

Perdu ! ( mes 240 ) cette suggestion que j'énonçais d'une éventuelle manœuvre de dire le faux pour mieux dissimuler le vrai ne tient pas la route malgré qu'elle avait le mérite d'essayer de trouver quelque logique à notre capitaine de vaisseau/écrivain sur ses contradictions concernant une certaine forme de raisonnement... de la force brutale en général et l'art de zigouiller ses contemporains en particulier.
Les différents exemples que cite Philippe prouvent à l'évidence que Loti glorifiait bien la guerre *à l'ancienne* au point d'y voir une une *école unique de l'abnégation, de la vigueur et du courage*... aboutissement naturel d'une *ivresse non raisonnée*.
Autant dire d'un délire éthylique quoi !.. Je reconnais qu'ainsi formulé, le texte a moins de panache.

Difficile de réaliser que l'on puisse être fasciné par la violence des combats et de leurs conséquences sur un champ de bataille et abominer le spectacle répugnant d'un cheval éventré par les cornes d'un taureau lors de corrida.
Loti s'y emploie cependant. Je le trouve plus convaincant dans le second exercice.



[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Insig313
"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Etoile11

Xavier MONEL aime ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Mer 2 Juin 2021 - 23:17

Je suis d'accord avec Louis, mais je crois que la solution se trouve une fois de plus dans la lecture des textes.
Et Loti écrit dans La Hyène enragée (p.34), à propos de la guerre des tranchées ;
La guerre, qui était autrefois une chose élégante, où l'on paradait au soleil dans de beaux uniformes et des musiques, la guerre, ils [les Allemands] l'ont rendue sournoise et laide, ils la font comme les animaux fouisseurs.
Et il nous a fallu les imiter, bien entendu.

La vérité, c'est que Pierre Loti n'a jamais connu la guerre de près.
Lorsqu'il raconte la prise du fort de Hué, il la raconte d'après les témoignages de ceux qui étaient sur le terrain, car de son bateau, avec ses jumelles, il ne voyait pas grand'chose.
Cela ne veut pas dire que son récit ne soit pas véridique, mais il est certain qu'il n'a jamais personnellement participé au combat.
La guerre élégante dont il parle est une guerre fantasmée, qui n'a jamais existé.
Je crois que s'il avait vu les horribles blessures, les mutilations, les crânes fendus, les boyaux qui ressortent, il n'aurait pas parlé de cette guerre élégante.
Julien Viaud n'était pas un marin d'opérette, mais il n'a jamais participé à des combats, et la guerre dont il rêve est celle de ses lectures, en particulier les auteurs classiques de l'Antiquité...
Mon père a été mobilisé en 39.
Son expérience du combat a été assez brève, à peu près 2 mois au printemps 40, puisque pendant 1 an, on avait connu la "drôle de guerre".
Mais ces 2 mois avaient été suffisants pour qu'il ait une idée des joyeusetés de la guerre.
Une vision le hantait et qu'il évoquait souvent, jusqu'à la fin de sa vie : à Dunkerque, alors que ça mitraillait de toutes parts, un soldat était agenouillé, immobile.
Mon père lui avait dit : allons, il ne faut pas rester là, il faut se mettre à l'abri.
Et devant l'absence de réaction du soldat, il s'était approché, et là, il s'était aperçu que l'autre moitié du crâne, qu'il ne pouvait pas voir, avait été emportée, avec la cervelle à l'air.
Pas besoin de te dire que la "guerre élégante", il n'y croyait pas.
Je pense que seuls y croient ceux qui ne sont jamais allés au casse-pipe.
Et j'ai l'impression que c'était le cas de Pierre Loti.

Xavier MONEL aime ce message

goblin
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Detec NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par goblin Ven 4 Juin 2021 - 19:08

Étonnant Pierre Loti...
Il confond guerre et défilé militaire !
- *Parade au soleil dans de beaux uniformes et des musiques*.
Il est vrai qu'ainsi présenté, la *chose est élégante* et le défilé de la victoire flamboyant.
C'est la guerre qui précède qui manque d'élégance et même de la plus élémentaire humanité.
Bien que ne fréquentant pas les champs de bataille, Loti ne pouvait faire semblant de l'ignorer.
Cette attitude est d'autant plus étonnante qu'il avait une vraie compassion pour les gens humbles et pour toute forme de vie.
Je trouve que cette posture paradoxale accordant une part importante au clinquant ne grandit pas le personnage.
Enfin, c'est mon avis.



[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Insig313
"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Etoile11

Xavier MONEL aime ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Sam 5 Juin 2021 - 1:46

Loti intervient tant pour faire lever des punitions, aménager des sanctions, que pour faire obtenir des promotions.
Dans sa correspondance, on le voit notamment faire intervenir Juliette Adam auprès du ministre en faveur de Léo Thémeze.
Léo Thémèze est un QM que Loti a pris en affection, à qui il a fait suivre des cours d'hydrographie, et qui doit se présenter à l'examen de capitaine au long cours.
Malheureusement, un commissaire a fait une erreur dans le calcul de ses états de service : il lui manque deux mois de service à la mer pour pouvoir se présenter à l'examen.
Grâce à Loti, et à Juliette Adam, Théo obtient une dérogation (Lettre à Juliette Adam du 3 avril 1889).
En 1890, il est breveté Capitaine au long cours.
- Léo Thémèze sert de modèle pour Jean Berny, le héros du roman Matelot.


Dernière édition par phirou le Mer 9 Juin 2021 - 11:20, édité 1 fois

alain EGUERRE et Xavier MONEL aiment ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Lun 7 Juin 2021 - 17:01

Je voulais en savoir un peu plus sur Léo Themèze.
J'ai consulté l'état civil en ligne de la ville de Cannes, et j'ai vu qu'il était né le 14 janvier 1863, et que son père, Étienne, alors âgé de 39 ans, exerçait la profession de forgeron.
Donc rien à voir avec la marine.
Je ne sais pas quelles études il a pu faire avant de s'engager (ce ne devait pas être un inscrit maritime), car il fallait tout de même un certain niveau en maths pour suivre les cours de l'hydro et passer ensuite l'examen de capitaine au long cours.
Le "Beau Léo" était un grand ami de Loti, il l'avait accompagné dans son voyage en Terre Sainte.
Si quelqu'un en sait davantage, je suis preneur.

Xavier MONEL aime ce message

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Secrétaire NON Interprète

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par Roger Tanguy Mar 6 Juil 2021 - 14:42

Louis-Charles Royer est un écrivain-reporter (1885-1970) qui a écrit de nombreux romans, notamment Femmes tahitiennes, publié en 1939.
On y lit, à propos de Pierre Loti :
M. Julien Viaud, officier de marine, plus connu dans les lettres sous le nom de Pierre Loti, a raconté dans un livre célèbre sur Tahiti, la cérémonie de son baptême polynésien.
Il prétend y avoir reçu le nom de Loti.
J'ai, sans le chercher, appris sur place l'inexactitude de ce renseignement.
Au cours de son séjour dans l'Ile enchantée, M. Julien Viaud a bien été baptisé d'un nom tahitien, ainsi d'ailleurs qu'il advient, même actuellement, à tous les Européens qui fréquentent chez les indigènes.
Les naturels de Tahiti avaient donc appelé M. Viau : Roti, ce qui signifie : rose.
Par rapport à leur peau ambrée, ce Français, alors à la fleur de l'âge, devait, en effet, leur paraître tel.
Je pense que le grand romancier a eu peur que ce gracieux qualificatif n'excitât la verve des critiques.
"Viaud Roti" ça fait, n'est-ce pas, un tantinet menu de table d'hôte...



[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Rubanreconnaissance
La Marine ce n'est pas un métier, c'est une Aventure

HèmBé43, Xavier MONEL, KLETKE, Christian Suné et ALAIN 78 aiment ce message

Francis17
Francis17
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
Électricien NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par Francis17 Mar 6 Juil 2021 - 16:39

On peut comprendre Loti car Roti est le prénom de mon épouse (polynésienne) mais en métropole elle se fait appelée Rose Marie.
Roti en métropole fait plutôt penser au rayon boucherie.

Xavier MONEL, KLETKE, Roger Tanguy et lefrancois aiment ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Jeu 15 Juil 2021 - 22:09

Je ne suis que de passage chez moi, je repars demain, mais je n'ai pas résisté à l'envie d'aller faire un tour sur le forum.
Très intéressant, Roger, ce que tu nous rapportes à propos de "Loti".
Je suis persuadé que c'est la véritable explication.
On peut aussi considérer que le r de Roti, prononcé par une Tahitienne qui roule les r, se transcrit phonétiquement par un son à mi-chemin entre le r et le l.

Xavier MONEL et Roger Tanguy aiment ce message

phirou
phirou
MATELOT
MATELOT

Age : 70
[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Equi NON

[ Histoires et histoire ] Pierre Loti - Page 10 Empty Re: [ Histoires et histoire ] Pierre Loti

Message par phirou Mer 28 Juil 2021 - 11:04

Loti parle aussi des matelots dans le Roman d'un spahi.
J'ai relevé :
La rêverie est inconnue à la populace abêtie et gangrenée des grandes villes.
Mais, parmi les hommes élevés aux champs (chapt.V), parmi les marins, parmi les fils de pêcheurs qui ont grandi dans la barque paternelle au milieu des dangers de la mer, on rencontre des hommes qui rêvent, vrais poètes muets qui peuvent tout comprendre.
Seulement, ils ne savent pas donner de formes à leurs impressions et sont incapables de les transcrire.

Loti ne connaît pas et se méfie de la "populace" des villes, c'est à dire plus ou moins du monde ouvrier.
Il ne semble pas avoir vu qu'avec l'évolution de la marine, le matelot était de plus en plus mécanicien, chaudronnier, électricien, souvent issu du monde ouvrier et non plus de la pêche, et qu'il n'en restait pas moins un vrai marin.
Mais en même temps, on l'a vu dans son discours à la Comédie française, il salue l'abnégation des chauffeurs, mécaniciens et soutiers.


    La date/heure actuelle est Sam 27 Nov 2021 - 6:08