Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

LE STATUT DES ADMINISTRATEURS (voir messages n°1 et 2)

Du haut de son sémaphore il veille !

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Avatar22 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 894661 messages dans 15452 sujets

Nous avons 7567 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est vallée michel

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Livreo10

Derniers sujets

» Recherche de camarades - Canopus à Dakar 66/68
par ACKER Aujourd'hui à 10:27

» PROTET (AE) - Tome 2
par Jean-Luc EMERIC Aujourd'hui à 9:20

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par Gouillard Alain Aujourd'hui à 5:55

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par facilelavie Hier à 20:48

» ISÈRE (PR)
par Pytheas Hier à 20:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] TAPE DE BOUCHE ET COUPELLE
par MILLET Jean Claude Hier à 19:31

» FLOTTILLE 33 F
par MRC Hier à 19:24

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT - TOME 1
par HèmBé43 Hier à 19:18

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 3
par Kimono furieux Hier à 18:32

» MINERVE (SM) - TOME 2
par JJMM Hier à 18:08

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par Jean-Léon Hier à 17:33

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par jobic Hier à 17:03

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Hier à 16:40

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Hier à 16:31

» [VOS ESCALES ] Escales en Sicile
par COLLEMANT Dominique Hier à 16:18

» FREMM Provence (D652)
par COLLEMANT Dominique Hier à 16:14

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par COLLEMANT Dominique Hier à 16:10

» FREMM Auvergne (D654)
par COLLEMANT Dominique Hier à 15:48

» LE BASQUE (ER)
par COLLEMANT Dominique Hier à 15:46

» [VOS ESCALES ] Karachi
par loulou06000 Hier à 13:20

» ORIGNY (BO)
par MASSON Hier à 12:19

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Hier à 11:48

» MYTHO (CM)
par J C Hier à 9:37

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par Gouillard Alain Hier à 8:05

» LE BEARNAIS (ER)
par semperfi Sam 23 Jan - 23:49

» CAMÉLIA (DC)
par MANTELIN Sam 23 Jan - 23:05

» MARGUERITE (DM)
par AVOINE Sam 23 Jan - 18:50

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG - TOME 1
par oge yves Sam 23 Jan - 18:31

» NIVOSE (FS)
par TUR2 Sam 23 Jan - 16:04

» [ Histoires et histoire ] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU
par surfar Sam 23 Jan - 14:43

» [Ports] LE VIEUX BREST
par MILAN Patrick Sam 23 Jan - 7:28

» [ Histoire et histoires ] La Royale à travers la presse ancienne
par MILAN Patrick Sam 23 Jan - 7:22

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par facilelavie Ven 22 Jan - 15:39

» [Plongeurs démineurs] Bâtiment d'Expérimentations et de Recherches Sous-Marines (BERSM) TRITON
par Bengale95 Ven 22 Jan - 14:24

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par lefrancois Ven 22 Jan - 10:58

» [ Histoires et histoire ] Rue du Premier Maître Jean SEGALEN
par dan83143 Ven 22 Jan - 8:55

» [LES B.A.N.] AGADIR
par alain EGUERRE Jeu 21 Jan - 18:03

» LOBELIA (DM)
par ERIK BORGNE Jeu 21 Jan - 11:35

» [Campagne] Marin des sables
par P'tit Jean 29 Mer 20 Jan - 15:16

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par AVOINE Mer 20 Jan - 12:08

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par gegehella Mer 20 Jan - 10:51

» [Campagnes] Mers el-Kébir
par DALIOLI Mar 19 Jan - 19:11

» [Les écoles de spécialités] SMER, CER, CEAN ROCHEFORT
par lesourd Mar 19 Jan - 18:55

» JAUREGUIBERRY (EE)
par edouard.ollivier Mar 19 Jan - 18:09

» [Recherche camarades] Recherche camarades du Marcel le BIHAN campagne Japon
par john zielke Mar 19 Jan - 16:33

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par Max Péron Mar 19 Jan - 16:27

» [ Blog visiteurs ] Recherche Alain Boulay du Colbert dans les années 67/68
par Invité Mar 19 Jan - 15:40

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations pour la réalisation de la maquette d’un canot major
par Invité Lun 18 Jan - 21:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Stéphane Ehrmann
par dracip Lun 18 Jan - 17:43

» [ Divers dragueurs dragueurs et chasseurs de mines ]
par criard Lun 18 Jan - 13:57

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Gouillard Alain Lun 18 Jan - 7:34

» [ Blog visiteurs ] Les sous-marins 64/69
par Invité Dim 17 Jan - 21:01

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] Les blousons de Mer
par ptissier Dim 17 Jan - 16:31

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur l'ELM DU Chayla de 82 à 86
par patlg Dim 17 Jan - 16:05

» JULES VERNE (BA)
par loulou06000 Dim 17 Jan - 13:33

» D'ESTIENNE D'ORVES (AVISO)
par ptissier Dim 17 Jan - 10:56

» [Campagnes] DAKAR
par ptissier Dim 17 Jan - 10:44

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 12
par Roli64 Dim 17 Jan - 10:06

» LES CTM
par dansie Sam 16 Jan - 21:19

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par doubleloire Sam 16 Jan - 15:09

» [Patrouilleur rapide] FLAMANT
par montcalm Sam 16 Jan - 14:19

» [ VOS ESCALES ] Égypte
par alain EGUERRE Sam 16 Jan - 9:29

» FLOTTILLE 25 F
par Van de Zande Sam 16 Jan - 6:53

» [ Blog visiteurs ] Mon père Pacha du sous-marin Andromède années 60
par CLOCLO 66 Ven 15 Jan - 22:28

» [ Blog visiteurs ] GASPARD René
par medoc2 Ven 15 Jan - 18:24

» [Aéronautique divers] Le RAFALE
par timoniersoum Ven 15 Jan - 18:14

» GLAIVE P671
par DTL Ven 15 Jan - 17:56

» ARGENS (BDC)
par CHABARLIN Ven 15 Jan - 17:45

» [ Histoire et histoires ] L'Aiguade des Quatre-Pompes
par alain EGUERRE Ven 15 Jan - 16:49

» [ Blog visiteurs ] 25F en 1970 et montre
par Invité Ven 15 Jan - 16:36

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Pytheas Ven 15 Jan - 13:48

» [ Histoire et histoires ] À l'arsenal de Brest
par Doubi7 Ven 15 Jan - 8:09

» Recherche des SM - école des fourriers rochefort -BS 74
par Quifille Jeu 14 Jan - 20:34

» MISTRAL (PHA)
par Nenesse Jeu 14 Jan - 17:14

» [ Blog visiteurs ] Mon grand-père Michel Cavier Fusilier-Marin
par Invité Jeu 14 Jan - 16:44

» FORBIN (EE)
par J-L-14 Jeu 14 Jan - 16:23

» [ Histoire et histoires ] Le brouillard était trop épais ou le drame du Fleurus
par Rousier Mer 13 Jan - 20:48

» CANOPUS (DC)
par thevelin gerard Mer 13 Jan - 16:01

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Jim CORRE
par LE MILBEAU Mer 13 Jan - 16:00

» [ Recherches de camarades ] Gendarmes maritimes Ile Longue 1975/1977
par pathd974 Mer 13 Jan - 14:50

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par Jean-Léon Mer 13 Jan - 12:49

» [ Histoire et histoires ] Décès de Ernest Hantz, Médecin-Colonel, ancien de Dien Bien Phu
par Charly Mer 13 Jan - 10:54

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par Pytheas Mar 12 Jan - 16:43

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens de l'Alsacien 78 à 81
par TECTAM Mar 12 Jan - 14:56

» LE VENDÉEN (ER)
par VENDEEN69 Mar 12 Jan - 13:36

» [LES B.A.N.] DIEGO-SUAREZ - ANDRAKAKA
par albertdelm Mar 12 Jan - 11:15

» [ Vieilles paperasses ] Brochure éditée par l'ADOSM dans les années 80
par jlsaghaa Lun 11 Jan - 22:16

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens de l'aviso-escorteur commandant Rivière
par lferrah Lun 11 Jan - 19:17

» [ Blog visiteurs ] Boris ARTUCHKINE
par VERNEYGérard84 Lun 11 Jan - 18:49

» [ École des Mousses ] École des mousses promotion 73/74
par KERGOAT Lun 11 Jan - 18:35

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de La Bourdonnais 1976 et du Jauréguiberry 1977
par MINGHINI Lun 11 Jan - 18:25

» COMMANDANT DUCUING (PHM)
par BRAND Lun 11 Jan - 12:01

» FLOTTILLE 15 F
par jlsco22 Lun 11 Jan - 9:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades CFM Hourtin janvier à mars 1968 (10ème compagnie)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 10 Jan - 20:46

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par J.Revert Dim 10 Jan - 18:55

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Hourtin, c'est fini
par GG Dim 10 Jan - 18:34

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par SIPPEL Dim 10 Jan - 17:57

» [ Blog visiteurs ] BAN Lanvéoc Poulmic 59/61
par Invité Dim 10 Jan - 16:54

» Du nouveau pour les anciens Marins (hors commandos) sur la tenue lors des cérémonies patriotiques
par rvr Dim 10 Jan - 15:53

DERNIERS SUJETS


[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Liensamis

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

andrem
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 86
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 MECANEQUI [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par andrem le Ven 22 Déc - 13:21

Je dois à mon passage à Lartigue et à mes officiers du bureau du SEA qui m'ont aidé, d'avoir pu reprendre efficacement mes études au retour à la vie civile, car ils m'ont laissé suffisamment de temps libre en plus de leur aide effective dans l'accomplissement de différents exercées scolaires.
C'est pour cela que vous me voyez (rarement il est vrai) sur ce site, en reconnaissance de ce que m'a apporté l'Aéronavale;



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanreconnaissance[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insign31

† Serge BAVOUX
† Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 91
Mécanicien [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par † Serge BAVOUX le Ven 22 Déc - 18:06

Oui JEAN CIAUDE, c'est à l'amiral Nomy que l'on doit la complète réorganisation de l’aéronautique navale.
Les anciens se souviendront du RICTAN: répertoire des circulaires et instructions techniques de l'aéronautique navale qui fut la bible de tous les techniciens pingouins..



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanreconnaissance  [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig206
Salut et fraternité !

Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Détecteur NON

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par Jean Yves COJEAN le Ven 22 Déc - 18:22

Complètement d'accord avec Roger Tanguy , en quelque sorte notre ami Jean Claude Laffrat est notre historien de l'aéronavale sur ACB , c'est un vrai bonheur de le lire ; personnellement je consulte systématiquement moi aussi toutes ses interventions sur le site . Bravo Jean Claude et respect à vous les anciens qui avez la gentillesse de partager vos souvenirs avec nous les plus jeunes !!!



F 773 - R 98 - D 621 - F 774 - C 610 - D 624 -
D 633 - D 622 - D 609 - D 630 - D 611


( mes embarquements, avec le sentiment du devoir accompli )
JYC

framery
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Fourrier NON

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par framery le Sam 23 Déc - 14:09

Je ne vais pas en rajouter car
tout a été dit.
Nous devons être plusieurs d'ABC
à suivre ce sujet avec intérêt.
Merci à vous tous [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig531
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par J-C Laffrat le Sam 23 Déc - 14:31

Bonjour à tous,
Encore un peu plus sur les origines de la BAN Lartigue/Tafaraoui.

La base de Tafaraoui pendant le conflit 1939-1945.
Les origines

La base Aérienne d’Oran-Tafaraoui fut construite à la fin des années 1930 pour les besoins de l’Armée de l’Air, les installations d’origine comportaient une piste damée et empierrée flanquée de deux hangars et de quelques bâtiments.
Au cours de l’année 1939 elle fut utilisée comme École élémentaire de pilotage et ceci jusqu’à l’Armistice de juin 1940.

Spoiler:
L’Aéronautique navale.

Après l’Armistice de juin 1940, le repli des formations aériennes de Métropole et leur redéploiement en Afrique du Nord amena à redéfinir l’utilisation les bases destinées à les accueillir.
Sur initiative du contre-amiral Latham, commandant l’Aéronautique de la 3e région et après accord de l’Armée de l’Air, la base de Tafaraoui passa sous le contrôle de la Marine et devint la base d’Aéronautique navale d’Oran-Tafaraoui.

Au mois d’août 1940, à la suite de l’attaque anglaise sur Mers-El-Kébir et pour prévenir tout nouveau raid aérien en provenance de Gibraltar, il fut décidé de transférer dans l’ouest algérien la flottille de chasse 1FC, alors basée à Sidi Ahmed, en Tunisie.

En septembre 1940 les escadrilles 1AC et 2AC, dotées de chasseurs Dewoitine 520, quittèrent Sidi Ahmed pour venir s’installer sur le terrain de Tafaraoui.
Ils furent rejoints peu après par les bombardiers Martin 167A3 de la flottille 4F, constituée des escadrilles 6B et 7B.

Le 24 septembre 1940 un raid de représailles fut exécuté sur les installations britanniques de Gibraltar, huit Martin 167A3 de la 4F y participèrent, la force aérienne engagée pour ce raid comprenait également des LeO 451 et Douglas DB7 de l’Armée de l’Air basés au Maroc, ainsi que onze Martin 167A3 de l’escadrille 3B de la BAN Port Lyautey.

Le 15 novembre 1940 la base prit le nom de B.A.N. Lartigue en mémoire du Contre Amiral Lartigue, tué le 19 juin 1940 précédent à Rochefort, lors d’un bombardement allemand.
En juin 1941, la 4F quitta pour un temps la base afin de participer aux opérations de Syrie. Après avoir subi de lourdes pertes (les trois quarts de ses appareils furent détruits) la flottille regagna Tafaraoui et au mois de septembre suivant les Martin 167A3 restants furent remplacés par des LeO 451.

Le 5 janvier 1942, onze LeO 451 de la 4F participèrent à l’escorte du cuirassé Dunkerque lors de sa sortie de Mers el-Kébir vers Toulon.
Au mois d’avril 1942 les Dewoitine 520 de la flottille 1FC quittèrent Tafaraoui pour Port Lyautey.
Lors du débarquement anglo-américain du mois de novembre 1942, la base de Port Lyautey fut soumise à d’intenses bombardements qui dévastèrent le terrain et détruisirent les LeO 451 de la 4F qui s’y trouvaient encore.
La présence anglo-américaine
En novembre 1942, après la prise de Tafaraoui par la 34th Infantry Division américaine, la base devint une plaque tournante du dispositif aérien anglo-américain en AFN. La base servit de centre de transit et de préparation pour les formations de la 12th Air Force au fur et à mesure de leur arrivée d’Angleterre et des États-Unis, de nombreuses unités aériennes y établirent leur QG.
Le pavillon tricolore continua toutefois de flotter sur la base aux côtés de l’Union Jack et de la bannière étoilée. Le terrain était partagé entre la Fleet Air Arm, la RAF et l’USAAF, les formations de l’Aéronautique navale rescapées des combats de novembre 1942 et encore présentes sur place furent contraintes de se replier sur le terrain de Thiersville, situé à proximité de Mascara, dans l’Oranais.
De nombreux appareils alliés se succédèrent sur le terrain de Tafaraoui pendant toute la campagne d’Afrique du Nord, P38, P39, P40, P51, B26, A36, C47 du côté américain, Spitfire et Swordfish du côté britannique.

Au cours du premier semestre 1943, après la fin de la bataille de Tunisie et la reddition des restes de l’Afrika Korps, les formations aériennes alliées migrèrent progressivement vers l’Est algérien et la Tunisie, en prévision des opérations de débarquement en Sicile et dans la région de Naples.

Au mois d’août 1943 la présence française à Tafaraoui se reconstitua avec l’arrivée de l’escadrille 4S armée de douze amphibies Walrus cédés par les Anglais, ces appareils participèrent à la surveillance des convois alliés le long des côtes algériennes.
En septembre 1943, des escadrilles du groupe de chasse GC 1/5, nouvellement intégré dans le dispositif allié, vinrent également s’installer sur la base avec leurs P39 afin de participer aux missions de surveillance et de protection des convois dans la zone d’Oran.

La renaissance de la B.A.N Lartigue.

Ce n’est qu’après le départ des Américains, en février 1944, que l’Aéronautique navale reprit pleine possession du terrain de Tafaraoui avec le retour de la flottille de chasse 1F.
Ne disposant plus d’avions aptes au combat sur le théâtre méditerranéen, l’unité fut dissoute le 15 mai 1944 et le personnel de la flottille, pilotes et mécaniciens, fut dispersé en quatre détachements marine au sein de quatre groupes de chasse de l’Armée de l’Air, les GC 2/6 et 3/6 sur P39 et les GC 1/7 et 2/7 sur Spitfire.

En octobre 1944, l’École du Personnel Volant, basée temporairement à Thiersville depuis le mois d’avril précédent, s’installa sur la base avec un parc d’avions assez hétéroclite qui comprenait un LeO H257bis, et des LeO 451, Dewoitine 520, Martin 167A3, rejoints par la suite par des appareils reçus des Alliés, Anson, Wellington et Catalina.

Dans le même temps, l’École du Personnel Non Volant, basée temporairement à Khouribga depuis 1943, rejoignit à son tour l’EPV, faisant de la B.A.N Lartigue renaissante la nouvelle base école de l’Aéronautique navale.

Tafaraoui 1942 Le bâtiment de Cdt. le pavillon US flotte avec le français, derrière les baraques provisoires US.

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 1942_t10

Tafaraoui 1942 Un Marauder B26 au décollage au fond les hangars avec les épaves de LeO 451 de la 4F.

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 1942_t11



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Jc_laf10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

alain EGUERRE
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 71
Fourrier NON

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par alain EGUERRE le Sam 23 Déc - 15:03

Merci Jean Claude pour cet historique des origines de la BAN Lartigue/Tafaraoui [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 582735



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insign45
La photo, reflet de ma curiosité, du coin de la rue au bout du monde.

richardconstant
richardconstant
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 75
Mécanicien [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par richardconstant le Sam 23 Déc - 18:29

joyeux Noel à tous et meilleurs vœux 2018
que la nouvelle année nous apporte encore beaucoup d'anecdotes de notre vie de marin!
un régal de vous lire et toujours avec émotion pour nous les plus jeunes, hihihi, à 72 ans!

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par J-C Laffrat le Dim 24 Déc - 12:34

Richard Constant,
Tu es bien loin dans ta Polynésie... tu as sans doute fait le bon choix, alors comme ça tu as connu Lartigue toi aussi, c'est sur que les lagons c'est mieux que la Sebkhah d'Oran. [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 580511 Passes un joyeux Noël également.
JC [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Jc_laf10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

alcx
alcx
QM 2
QM 2

Résident à l'étranger : canada
Age : 86
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 MECANEQUI [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par alcx le Lun 21 Mai - 3:26

j'étais a Lartigues de Aout 53 a Aout 56.
Les TBM de la 6F faisaient de l'entrainement ( L'Appontage simulé sur porte-avion) de nuit. A chaque tour de piste ils repassaient au dessus des piaules. Ca tenait compagnie.
Ensuite, affecté a la 31S au bourget. La, il y avait un York. Peut-etre 2. me souviens pas bien. On disait qu'ils avaient été offerts par La Grande Bretagne a De Gaulle.
A.Lachoix

andrem
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 86
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 MECANEQUI [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par andrem le Lun 21 Mai - 7:36

Bonjour Alex, en voyant ton avatar ta physionomie me rappelle quelque chose.
Au début ma chambrée était celle qui se trouvait juste devant celle des gendarmes maritimes et de leurs chiens, mais ceux-ci (je parle bien des chiens) étaient effectivement bien moins bruyants que les TBM qui passaient à peine à quelques dizaines de mètres au-dessus des toits.
Nous avions le sommeil profond !

Il y a eu quelque temps un York à Lartigues mais je n'ai pas retrouvé sa photo dans ma collection.


Dernière édition par andrem le Dim 19 Aoû - 9:56, édité 1 fois



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanreconnaissance[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insign31

Beziers la Fosse
Beziers la Fosse
QM 1
QM 1

Age : 74
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Armurierequi NON

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par Beziers la Fosse le Lun 21 Mai - 19:06

Richard CONSTANT . En déroulant les discussions, j'ai eu la surprise de voir cette tête connue. C'est quand même assez drôle [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 595882 .. En fait nous avons du bien nous connaitre a cette époque car nous avons le même parcours a par que j'ai été Armae et toi Mécano 09/61 Arpettes 03/63 Rochefort (Martrou) 07/63 05/64 LARTIGUE Puis Dépot Toulon et ensuite BPAN Hyeres, mais de nouveau PA Foch Pacifique 02/66 12/66 Puis BPAN Lan Bihoué pour finir. Depuis, au Maroc, d’où je suis originaire Et les anciens que je vois toujours: Jacques SALLES et Jean louis CAPONI. Jacques vient justement de m'envoyer aujourd'hui des photos de diapo de Tahiti qu'il a numérisé curieuse coïncidence [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 595882 Un message de ta part me ferait plaisir. Yves
yblf.consult@gmail.com

LAFOURCADE BERNARD
LAFOURCADE BERNARD
MATELOT
MATELOT

Age : 77
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 MECANEQUI NON

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par LAFOURCADE BERNARD le Dim 19 Aoû - 9:40

BONJOUR.
JE SUIS BERNARD LAFOURCADE UN CAMARADE DANS LE MESSAGE N°88 PAGE 4 DE LA BAN LARTIGUE PARLE DE MOI COMMENT FAIRE POUR LE JOINDRE .
MERCI

Nenesse
Nenesse
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 75
Manœuvrier NON

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par Nenesse le Dim 19 Aoû - 11:05

tu vas dans le message 88, tu cliques sur le nom de l'expéditeur et au choix, tu lui envoie un message ou un mail



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insign21

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par J-C Laffrat le Dim 19 Aoû - 11:16

Exact, comme dit Nenesse tu envoies un MP à Ranchet c'est lui qui te cites ... De plus comme il a seulement 74 ans, il va sûrement avoir des souvenirs à partager ... Bon vent camarade ! des présents à Lartigue en 1962 il n'y en a plus des masses ... [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Jc_laf10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

andrem
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 86
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 MECANEQUI [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par andrem le Dim 19 Aoû - 15:48

Et encore moins avant Laffrat [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 595882



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanreconnaissance[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insign31

morbihannais
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 81
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par morbihannais le Lun 20 Aoû - 12:18

Bjr, je n'étais plus de passage en 62 à Lartigue !! non, j'y suis juste venu une fois tout début 61, alors sous-marinier à Kébir, pour y passer la première visite médicale aéro suite à mon choix de devenir radio-volant. J'en ai d'ailleurs ensuite passé une plus approfondie à Alger. Ce fut mon seul passage à Lartigue ! [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig215
Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Sultan10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Ariane11[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 A_sult10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Ariane10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Bizert10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Cuers_10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Tbm_ry10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 A4412

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par J-C Laffrat le Lun 20 Aoû - 14:49

Bonjour Mister morbihannais,

Alors comme ça tu est passé par "Taf Taf " dans ce lieu même où tes illustres anciens (ceux de ma génération) ont reçu le tant convoité macaron...

Au nom de notre patronne " Ste Jeanne d'Arc" (qui entendait des voix) et par les pouvoirs qui me sont conférés, je te fais Chevalier de Taf Taf , avec étoile d'argent, celle qui te guide comme sur le macaron.
Qui bien que reçu ailleurs, dans les brumes bretonnes, est amplement mérité.
Fermez le ban !

Ce qui te donne droit au port de la barrette, trempée dans le Mascara, évidemment. [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 582735

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Jc_laf10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

morbihannais
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 81
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par morbihannais le Mar 21 Aoû - 11:25

Merci Lemmy pour la décoration ! [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 582735 et je suis obligé d'avouer que lors de ma visite début 61 j'ignorais totalement que la formation des radios volants s'était déroulée sur cette base, "bien des années" avant !! respect pour mes anciens tu le sais ! et par qui l'ai je appris dans la lecture de ses nombreux écrits ? par JC LFT himself ! [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 582735 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 582735 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig215
Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Sultan10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Ariane11[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 A_sult10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Ariane10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Bizert10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Cuers_10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Tbm_ry10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 A4412

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par J-C Laffrat le Mar 21 Aoû - 17:30

Cher JC tu ignorais encore bien plus que ça ... Et bien parce que c'est toi, ma bonté naturelle t'accorde un bonus sur Lartigue Tafaraoui (déjà publié mais ça t'évitera de chercher)

La base de Tafaraoui pendant le conflit 1939-1945

Les origines

La base Aérienne d’Oran-Tafaraoui fut construite à la fin des années 1930 pour les besoins de l’Armée de l’Air, les installations d’origine comportaient une piste damée et empierrée flanquée de deux hangars et de quelques bâtiments. Au cours de l’année 1939 elle fut utilisée comme Ecole élémentaire de pilotage et ceci jusqu’à l’Armistice de juin 1940.

L’Aéronautique navale

Après l’Armistice de juin 1940, le repli des formations aériennes de Métropole et leur redéploiement en Afrique du Nord amena à redéfinir l’utilisation les bases destinées à les accueillir. Sur initiative du contre-amiral Latham, commandant l’Aéronautique de la 3e région et après accord de l’Armée de l’Air, la base de Tafaraoui passa sous le contrôle de la Marine et devint la base d’Aéronautique navale d’Oran-Tafaraoui.

Au mois d’août 1940, à la suite de l’attaque anglaise sur Mers-El-Kébir et pour prévenir tout nouveau raid aérien en provenance de Gibraltar, il fut décidé de transférer dans l’ouest algérien la flottille de chasse 1FC, alors basée à Sidi Ahmed, en Tunisie.

Spoiler:
En septembre 1940 les escadrilles 1AC et 2AC, dotées de chasseurs Dewoitine 520, quittèrent Sidi Ahmed pour venir s’installer sur le terrain de Tafaraoui. Ils furent rejoints peu après par les bombardiers Martin 167A3 de la flottille 4F, constituée des escadrilles 6B et 7B.

Le 24 septembre 1940 un raid de représailles fut exécuté sur les installations britanniques de Gibraltar, huit Martin 167A3 de la 4F y participèrent, la force aérienne engagée pour ce raid comprenait également des LeO 451 et Douglas DB7 de l’Armée de l’Air basés au Maroc, ainsi que onze Martin 167A3 de l’escadrille 3B de la BAN Port Lyautey.

Le 15 novembre 1940 la base prit le nom de B.A.N. Lartigue en mémoire du Contre Amiral Lartigue, tué le 19 juin 1940 précédent à Rochefort, lors d’un bombardement allemand. En juin 1941, la 4F quitta pour un temps la base afin de participer aux opérations de Syrie. Après avoir subi de lourdes pertes ( les trois quarts de ses appareils furent détruits) la flottille regagna Tafaraoui et au mois de septembre suivant les Martin 167A3 restants furent remplacés par des LeO 451.

Le 5 janvier 1942, onze LeO 451 de la 4F participèrent à l’escorte du cuirassé Dunkerque lors de sa sortie de Mers-El-Kébir vers Toulon.

Au mois d’avril 1942 les Dewoitine 520 de la flottille 1FC quittèrent Tafaraoui pour Port Lyautey.
Lors du débarquement anglo-américain du mois de novembre 1942, la base de Port Lyautey fut soumise à d’intenses bombardements qui dévastèrent le terrain et détruisirent les LeO 451 de la 4F qui s’y trouvaient encore.

La présence anglo-américaine

En novembre 1942, après la prise de Tafaraoui par la 34th Infantry Division américaine, la base devint une plaque tournante du dispositif aérien anglo-américain en AFN. La base servit de centre de transit et de préparation pour les formations de la 12th Air Force au fur et à mesure de leur arrivée d’Angleterre et des Etats Unis, de nombreuses unités aériennes y établirent leur QG. En particulier Les trois Bomber Groups (Medium) 17thBG - 319thBG - 320thBG qui emploient les bombardiers moyens B-26 Marauder sont déployés en Algérie de décembre 1942 à juillet 1943 sur le terrain de Tafaraoui, avant de partir en Tunisie et en Italie.

Le pavillon tricolore continua toutefois de flotter sur la base aux côtés de l’Union Jack et de la bannière étoilée. Le terrain était partagé entre la Fleet Air Arm, la RAF et l’USAAF, les formations de l’Aéronautique navale rescapées des combats de novembre 1942 et encore présentes sur place furent contraintes de se replier sur le terrain de Thiersville, situé à proximité de Mascara, dans l’Oranais. De nombreux appareils alliés se succédèrent sur le terrain de Tafaraoui pendant toute la campagne d’Afrique du Nord, P38, P39, P40, P51, B26, A36, C47 du côté américain, Spitfire et Swordfish du côté britannique.

Au cours du premier semestre 1943, après la fin de la bataille de Tunisie et la reddition des restes de l’Afrika Korps, les formations aériennes alliées migrèrent progressivement vers l’Est algérien et la Tunisie, en prévision des opérations de débarquement en Sicile et dans la région de Naples.

Au mois d’août 1943 la présence française à Tafaraoui se reconstitua avec l’arrivée de l’escadrille 4S armée de douze amphibies Walrus cédés par les Anglais, ces appareils participèrent à la surveillance des convois alliés le long des côtes algériennes. En septembre 1943, des escadrilles du groupe de chasse GC 1/5, nouvellement intégré dans le dispositif allié, vinrent également s’installer sur la base avec leurs P39 afin de participer aux missions de surveillance et de protection des convois dans la zone d’Oran.

La renaissance de la B.A.N Lartigue.

Ce n’est qu’après le départ des Américains, en février 1944, que l’Aéronautique navale reprit pleine possession du terrain de Tafaraoui avec le retour de la flottille de chasse 1F. Ne disposant plus d’avions aptes au combat sur le théâtre méditerranéen, l’unité fut dissoute le 15 mai 1944 et le personnel de la flottille, pilotes et mécaniciens, fut dispersé en quatre détachements marine au sein de quatre groupes de chasse de l’Armée de l’Air, les GC 2/6 et 3/6 sur P39 et les GC 1/7 et 2/7 sur Spitfire.

En octobre 1944, l’Ecole du Personnel Volant, basée temporairement à Thiersville depuis le mois d’avril précédent, s’installa sur la base avec un parc d’avions assez hétéroclite qui comprenait un LeO H257bis, et des LeO 451, Dewoitine 520, Martin 167A3, rejoints par la suite par des appareils reçus des Alliés, Anson, Wellington et Catalina.

Dans le même temps, l’Ecole du Personnel Non Volant, basée temporairement à Khouribga depuis 1943, rejoignit à son tour l’EPV, faisant de la B.A.N Lartigue renaissante la nouvelle base école de l’Aéronautique navale.


[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994




[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Jc_laf10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par J-C Laffrat le Mar 21 Aoû - 17:47

Et en super bonus trois photos d'époque

Les Bomber Group installent leurs tentes à Tafaraoui dans la bouillasse, on est en décembre 1942

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 1942_t10

L'épave du LeO 451 personnel du Pacha de la 4F après la conquête de la base par l'US Army

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Epave_10

Le Marauder 117863 décolle pour une mission, au loin, on voit les hangars dévastés.

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 1942_t11



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Jc_laf10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

J.Revert
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 76
Commis équipage NON

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par J.Revert le Mar 21 Aoû - 19:02

En faisant du tri dans mes vieux documents, je viens de retrouver une carte postale que mon frère m'avait envoyée de la BAN Lartigue ou il indique "être bouclé a cause des événements". Cette carte devait être sous enveloppe car il ni a pas de date.
Je pense qu'elle doit dater de la fin 1963 .A cette époque, mon frère étant en poste au STTA a Paris , je pense qu'il était en mission pour récupérer (... ou neutraliser) du matériel radio avant la cession de la base.
Jean Claude, que je salue, aura certainement une idée sur la date de cet envoi ( et il sait pourquoi je ne pose pas la question directement a l'intéressé..! )
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Ban_la10

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par J-C Laffrat le Mar 21 Aoû - 20:30

Bonsoir Jack,

Je connais bien ton frère ... Réponse à ta question faite par mail ... [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994




[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Jc_laf10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

morbihannais
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 81
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par morbihannais le Mar 21 Aoû - 21:33

Bonsoir JC de JC, merci vraiment pour tes msg 280 et 281, tellement instructifs pour moi, et sans doute pour d'autres !!! super. J'ignorais même la raison du nom de la base !! il est vrai que je n'y ai passé qu'une journée ! [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig215
Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Sultan10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Ariane11[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 A_sult10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Ariane10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Bizert10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Cuers_10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Tbm_ry10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 A4412

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Aero10

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par J-C Laffrat le Mar 21 Aoû - 23:44

Pour les puristes amateurs d'avions :

Surtout ne pas confondre le Martin B-26 "Marauder" qui était le bombardier moyen de l'USAAF à la fin de la WW2. Avec le Douglas A-26 "Invader" qui était un bimoteur d'attaque au sol. Dans la classification USAAF le "A" signifiant Attack et le "B" Bomber .

Après retrait du service du Marauder, le A-26 devint à son tour B-26 en 1948 par un changement de dénomination de l'USAAF (devenue entre-temps USAF) le B-26 Invader fut beaucoup utilisé par l'armée de l'Air en Indochine et en Algérie, il fut retiré du service en 1965.

Malgré les apparences les Américains ne sont pas les champions pour le changement d'appellation des unités et des types d'avions ... Nous sommes beaucoup plus forts dans l'Aéronavale, mais ce n'est pas le sujet [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 580511

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 642994



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Jc_laf10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10 [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

BONNERUE Daniel
BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 84
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 MECAN NON

[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Empty Re: [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)

Message par BONNERUE Daniel le Sam 25 Aoû - 17:02

En parcourant de nouveau ce poste, j'ai vu des interventions de mon camarade de promotion à Maistrance machine Michel BERRUET, qui avait commencé par faire les arpètes (91 T 53) et avait opté pour l'aéronautique navale où il a terminé sa carrière comme Maître-Principal Mecbo.
J'ai appris par mon autre camarade, le célèbre pilote Ramon JOSA, que Michel était décédé depuis plusieurs mois déjà.
Ramon ayant assisté à ses obsèques il faudra que je lui demande la date exacte.
Je n'arrivais plus à joindre Michel par courriel depuis au moins deux ans.

Michel est décédé le 24 septembre 2017 à Hyères.



[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Rubanr10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Insign10
[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Drapea10[LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE) - Page 11 Logo_a11


    La date/heure actuelle est Lun 25 Jan - 10:27