Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Avatar22 [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 964196 messages dans 16052 sujets

Nous avons 7692 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est peney

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Livreo10

Derniers sujets

» LA GALISSONNIÈRE (EE)
par LEMONNIER Hier à 23:02

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 5
par sculfort Hier à 22:24

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 12
par Gérard Bodo Hier à 21:44

» [ Aéronavale divers ] FICHES TECHNIQUES APPAREILS, BASES, UNITES
par marienneau jean-michel Hier à 18:57

» [Les états-major des ports et régions] MARINE PARIS
par Joël Chandelier Hier à 17:22

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par PAUGAM herve Hier à 16:34

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Hier à 8:47

» [ Blog visiteurs ] Maquettes sous-marins Type DAPHNÉ
par JJMM Ven 21 Jan 2022 - 18:43

» FLOTTILLE 11 F
par douzef Ven 21 Jan 2022 - 17:35

» [LES B.A.N.] AGADIR
par TECTAM Ven 21 Jan 2022 - 17:33

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par Jean-Léon Ven 21 Jan 2022 - 12:18

» [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique
par goblin Ven 21 Jan 2022 - 11:54

» [ La S.N.S.M. ] SNSM Le Conquet
par Gé29 Ven 21 Jan 2022 - 10:45

» COURBET F712 (FREGATE)
par marsouin Ven 21 Jan 2022 - 10:00

» MINERVE (SM) - TOME 2
par Jean-Marie41 Jeu 20 Jan 2022 - 20:56

» Section Marine École de Tours
par Jean-Marie41 Jeu 20 Jan 2022 - 18:13

» [La spécialité de...] Électromécanicien d'Aéronautique (Elaer, émarm) (Sujet unique)
par john83 Jeu 20 Jan 2022 - 16:42

» [ École des Mousses ] École des mousses promotion 72/73
par jm rod Jeu 20 Jan 2022 - 14:20

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG
par bernard26700 Jeu 20 Jan 2022 - 13:20

» CALLIOPE (CM)
par joelbal73 Mer 19 Jan 2022 - 21:13

» EFFICACE (RC)
par morché patrick Mer 19 Jan 2022 - 21:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE PROTET 69-70
par peltier Mer 19 Jan 2022 - 18:53

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Écoles des Timoniers et questions sur le sous-marin Minerve
par DUQUENNE Mer 19 Jan 2022 - 17:12

» [Votre passage au C.F.M.] Le CPER Hourtin
par jean michel GERARD Mer 19 Jan 2022 - 15:33

» [ Blog visiteurs ] Recherche Pierre Lesueur EV 1° classe en 1962 - Poste d'Azzouna (DBFM)
par Invité Mer 19 Jan 2022 - 11:23

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par Papytragin Mar 18 Jan 2022 - 14:58

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par tabletop83 Lun 17 Jan 2022 - 23:13

» FLOTTILLE 25 F
par kermonnach Lun 17 Jan 2022 - 18:59

» [ Logos - Tapes - Insignes ] LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par DALIOLI Lun 17 Jan 2022 - 17:30

» SÉMAPHORE - PENMARC'H (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Lun 17 Jan 2022 - 13:11

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE) Tome 2
par Jean-Léon Dim 16 Jan 2022 - 12:58

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par salonais Dim 16 Jan 2022 - 8:21

» P 400
par pti clou Sam 15 Jan 2022 - 19:38

» BLAVET (BDC)
par alain EGUERRE Sam 15 Jan 2022 - 8:46

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par MILLET Jean Claude Ven 14 Jan 2022 - 18:24

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES FOURRIERS CHERBOURG
par armorique Ven 14 Jan 2022 - 16:44

» [Vie des ports] Le Conquet
par Gé29 Ven 14 Jan 2022 - 8:58

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( TOME 3 )
par JJMM Ven 14 Jan 2022 - 8:52

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par alain EGUERRE Jeu 13 Jan 2022 - 21:51

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Jeu 13 Jan 2022 - 12:04

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par PICCOLO Mer 12 Jan 2022 - 18:41

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par ryckelynck Mer 12 Jan 2022 - 16:18

» [ Logos - Tapes - Insignes ] TAPE DE BOUCHE ET COUPELLE
par HèmBé43 Mer 12 Jan 2022 - 14:59

» MERCURE (DC)
par 1966 mercure Mer 12 Jan 2022 - 8:12

» [LES B.A.N.] LANN-BIHOUÉ
par casinogarage Mer 12 Jan 2022 - 1:30

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG - TOME 1
par Jean-Marie41 Mar 11 Jan 2022 - 19:33

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par boizard dit berry Mar 11 Jan 2022 - 19:32

» [RECHERCHES DE CAMARADES]Recherches de camarades BE détecteur CIN saint mandier 03/90 a 05/90
par david villelongue Mar 11 Jan 2022 - 18:09

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard (25)
par CLAUDEL JEAN-PIERRE Mar 11 Jan 2022 - 16:32

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par david974 Mar 11 Jan 2022 - 15:13

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Nenesse Mar 11 Jan 2022 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades embarqués sur Maillé Brézé et d'Estrées entre 01/62 et 03/63
par LITOU Christian Mar 11 Jan 2022 - 11:22

» Recherche anciens Tourville (juin 1974 à octobre 76)
par vizir Lun 10 Jan 2022 - 19:40

» LE BORDELAIS (ER)
par Yvo35 Lun 10 Jan 2022 - 19:00

» TOURVILLE (FRÉGATE)
par KLETKE Lun 10 Jan 2022 - 17:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche Maurice ROYER BB MEDOC MURU 1968
par alphilge Lun 10 Jan 2022 - 17:26

» DE GRASSE (FRÉGATE)
par Christian DAGORN Lun 10 Jan 2022 - 17:17

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Lun 10 Jan 2022 - 16:17

» [RECHERCHES DE CAMARADES] Recherches de camarades jean de Vienne début 1991 pendant la guerre du Golfe
par david villelongue Lun 10 Jan 2022 - 16:09

» [RECHERCHES DE CAMARADES] Recherches de camarades du CE Landes 1990 à 1993
par david villelongue Lun 10 Jan 2022 - 15:25

» DIXMUDE (PHA)
par Matelot Lun 10 Jan 2022 - 14:02

» MERCURE (PC)
par Charly Lun 10 Jan 2022 - 12:13

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par gilbert kerisit Dim 9 Jan 2022 - 18:30

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens de La Bourdonnais 61, 62 et 63
par J-L-14 Dim 9 Jan 2022 - 17:34

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par Jean-Marie41 Dim 9 Jan 2022 - 16:40

» VEDETTES RAPIDES
par Roli64 Dim 9 Jan 2022 - 16:01

» DUGUAY TROUIN (FRÉGATE)
par douzef Dim 9 Jan 2022 - 15:17

» MISTRAL (PHA)
par pinçon michel Dim 9 Jan 2022 - 13:34

» LA FAYETTE (PA)
par Dazar Dim 9 Jan 2022 - 13:08

» La spécialité de sécuritar
par Joël Chandelier Sam 8 Jan 2022 - 23:02

» FLOTTILLE 6 F
par DALIOLI Sam 8 Jan 2022 - 19:30

» [Aéronautique divers] ATLANTIC - ATL 2
par Jean-Marie41 Sam 8 Jan 2022 - 19:10

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par Nenesse Ven 7 Jan 2022 - 23:50

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par alain EGUERRE Ven 7 Jan 2022 - 19:48

» ACANTHE (DC)
par Jeannot83 Ven 7 Jan 2022 - 11:12

» TONNERRE (PHA)
par J.Revert Ven 7 Jan 2022 - 10:13

» JEAN BART (FRÉGATE)
par david974 Ven 7 Jan 2022 - 8:43

» FLOTTILLE 33 F
par Sinoir André Jeu 6 Jan 2022 - 21:25

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 03
par Bureaumachine busset Jeu 6 Jan 2022 - 20:00

» [ Blog visiteurs ] Cérémonie pour les 80 ans de la disparition du Surcouf ?
par Charly Jeu 6 Jan 2022 - 18:43

» [ Histoire et histoires ] La vie aventureuse de Anita Conti
par LeSecre Jeu 6 Jan 2022 - 18:38

» [ Histoire et histoires ] École des apprentis mécaniciens Lorient 1938
par LAMBARD Joël Jeu 6 Jan 2022 - 17:16

» [Divers dragueurs et chasseurs de mines] Rescapés du temps passé
par J C Jeu 6 Jan 2022 - 17:00

» SURCOUF F711 (FREGATE)
par Franjacq Jeu 6 Jan 2022 - 15:47

» [ Recherches de camarades ] Ecole des mousses - 1980/1981 - 1ère Cie 12ème section
par GASQUEZ Jeu 6 Jan 2022 - 15:23

» [ Recherches de camarades ] Suffren 66-67
par Roland Artigolle Jeu 6 Jan 2022 - 14:53

» [Campagne] Kerguelen 36 ème mission
par sculfort Jeu 6 Jan 2022 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Escorteur d'escadre LE FORBIN 01/06/64 au 29/11/65
par FORZANO Andre Jeu 6 Jan 2022 - 11:41

» ISÈRE (PR)
par Andre RICHARD Jeu 6 Jan 2022 - 5:18

» FLOTTILLE 4 F
par JJMM Mer 5 Jan 2022 - 18:31

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades École Navale et le Groupe des Écoles du Poulmic 92 à 93
par panou Mer 5 Jan 2022 - 12:38

» [ Recherches de camarades ] sur l' EE Forbin de Decmre 65 à Decembre 67
par Tornier Jean Mer 5 Jan 2022 - 11:59

» [ Blog visiteurs ] chaloupe cannonière BOUCLIER 1896
par papyserge Mer 5 Jan 2022 - 11:01

» [Campagnes] Mers el-Kébir
par guedon Mer 5 Jan 2022 - 10:51

» FORBIN D620 (fregate)
par Charly Mer 5 Jan 2022 - 10:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades embarqués Gabare Scorpion Mururoa 07/71 à 07/72
par Naas Mer 5 Jan 2022 - 0:07

» [ Blog visiteurs ] Recherche information concernant Winipeg.
par jlchaillot Mar 4 Jan 2022 - 21:12

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades CAA DE GRASSE mars 63 à mai 64
par BERTHIER Pierre Mar 4 Jan 2022 - 18:27

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI - TOME 3
par Andre RICHARD Mar 4 Jan 2022 - 5:44

DERNIERS SUJETS


[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Liensamis

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 77
Détecteur NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Jean Yves COJEAN Sam 3 Sep 2016 - 18:43

J'ai souvenir qu'en 74 ou 75 nous avons eu à bord du Duperré un jeune chien pendant quelques mois , il avait été récupéré par des permissionnaires en goguette qui rentraient de terre lors d'une escale en Italie (La Spézia il me semble)
Je me rappelle que le pm commis qui l'avait pris en amitié l'amenait chez lui chaque week- end , quand nous étions à quai à Milhaud
ce jeune chien dont je ne retrouve pas le nom allait tous les matins faire une ballade dans l'arsenal et savait bien rejoindre le bord .
malheureusement un jour il n'est pas rentré ..... fin de l'histoire

A l'attention de J Revert
J'ai navigué sur plusieurs EE , et c'est bien la seule fois où j'ai vu un chien à bord , et ça n'a pas duré longtemps mais ce doit être l'exception qui confirme la règle .

Cordialement

Yves
Yves
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Yves Sam 3 Sep 2016 - 19:39

Bonsoir, une photo de Turbine dans les bras d'un QM mécan, c'était la mascotte du poste des mécaniciens de l'EE D' ESTRÉES, récupérée à Djibouti durant la mission Nérée en 1975, elle a fini ses jours à Toulon mais je ne sais pas dans quelles conditions, un mécanicien de cette époque pourra peut être nous éclairer.

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Turbin10

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Dim 4 Sep 2016 - 2:43

Merci JJMM, voici ce que j'avais sur PAT...
Spoiler:


PAT, au poste de combat.

Mascotte à bord de l'Escorteur d'Escadre D635 Forbin de 1966 à 1969.
Pat était un Berger allemand, race très prisée par les équipages de l’époque.
Le moins que l’on puisse dire est que ce chien avait la cotte.
Offert par l'oncle d'un des membres du bord, c’est sur autorisation spéciale du pacha qu’il fut intégré et inscrit au rôle du navire.
Ce chien magnifique était de toutes les manœuvres et de tous les coups, même les plus tordus.
Il pouvait, sans aide aucune, escalader les échelles et dévaler les descentes du bord.
Il savait également où il devait se tenir au poste de combat.
Quoique courageux, il n’était pas téméraire et allait invariablement se planquer sous le condenseur de la machine arrière lorsque les obus de 127 tonnaient et pétaradaient sur le pont.
Courageux, on le serait à moins.
Au stade zéro, pendant les tirs nucléaires, il y allait aussi de sa participation.
Quoique habituellement propre, il lui arrivait trop souvent au goût de l’équipage, de lever la patte dans les coursives et les parties communes entretenues par les pontus.
Résonnaient alors dans les coursives, les vociférations de qui manifestait son inimitié à l'endroit des bouchons gras, logiquement tenus pour responsables des débordements intempestifs de Pat.
C'était un truc du genre :
- Fais ch... le chien des mécanos ; il pisse partout !
Pat adorait jouer et sortir à terre avec les membres d'équipage.
Sportif accompli, il aimait particulièrement le Judo qu’il pratiquait avec eux, quoique le kimono ne lui seyait pas vraiment.

YOURI, monte la garde à la coupée !

Mascotte de la Gabare de Mer A762 Fourmi de 1976 à 1980.
Dès les premières heures de navigation, ce Berger belge au poil couleur de feu n'était pas très à l'aise.
Chaque jour qu’il passait en mer, le pauvre animal souffrait terriblement du mal de mer.
Les choses s'arrangèrent heureusement et avec le temps, la brave mascotte finit par avoir le pied marin.
A bord, Youri était un super adjoint pour le factionnaire de garde.
Il arrivait souvent que, contre tout règlement (et pour des raisons qu'il lui appartenait de pouvoir justifier par la suite), le matelot de faction désertait la garde et s’éloignait de la coupée.
Comme si le chien le savait, il assurait alors la relève.
Que quelqu'un osa alors approcher sans prévenir du navire ou, pire, mettre le pied sur le ponton et Youri donnait illico l'alarme.
L’entendant, le factionnaire revenait dare-dare au poste qu’il avait déserté.
C’est bien malgré lui que Youri devint un chien célèbre.
Alors que le bâtiment croisait dans l'Océan Indien avec, pour mission, de vérifier l'état de conservation des coffres d'amarrage, le non moins célèbre magazine Cols Bleus s’en était fait l’écho dans ses colonnes.
Si c’est le commandant du navire qui tenait la plume, qui raconta l'histoire ?
Youri bien sûr !
Prosopopée qui justifia sa célébrité.
Hélas, tu t’en allas trop vite, bien trop vite !
Ah Youri !
Tu fus un chien magnifique, une précieuse mascotte qui fit les beaux jours de la Fourmi mais aussi des patrouilleurs P723 Jasmin et, en février 1986, du P672 Épée.
Tout au long de ta carrière, tu totalisas pas moins de seize années de navigation.
Elle s’acheva donc avec les honneurs dus à ton rang.
Après qu’il s’en soit allé, le corps de Youri fut immergé par Jo, un gendarme maritime.
Il repose maintenant dans les passes de la sortie du port de Lorient, à une encablure du bastion Camus de la Citadelle de Port-Louis.
Là où repose également Prince, mascotte du patrouilleur rapide P722 La Violette de la gendarmerie basé à la Pallice, avant d’être affecté à Lorient sur le patrouilleur P670 Trident.

Notes :

Je me heurte à de très nombreuses difficultés concernant la biographie de certaines mascottes.
Rassurez vous chers amis, vous n'y êtes pour rien.
Beaucoup en effet se sont côtoyées et connues à bord des navires, dans les arsenaux et autres bases à terre.
Tâche d'autant plus difficile que nombre de ces chiens portent le même nom.
Sans compter les nombreuses portées dont des chiots furent sauvés et maintenus à bord de certains navires.
Quoiqu'il en soit, la tâche, si ardue quelle semble être, est passionnante.
Ceci dit, on excusera sans doute les erreurs spatio-temporelles qui pourraient éventuellement se glisser ça et là.
Moi qui suis originaire de Lorient, Larmor Plage (je viens d'ailleurs très récemment de constater en m'y rendant comment ont été massacrées les installations de l'enclos du port et du péristyle), ce n'est pas sans émotion que je me promène chaque jour au Kernével, plage de la Nourriguel où j'habite.
Car enfin, n'est ce pas face à la Citadelle du Port-Louis où reposent tant de nos chères mascottes ?

Le peu que j'ai de Turbine.

TURBINE.
Ce chien magnifique de race Braque, à la robe tricolore et au regard attendrissant, était mascotte à bord de l'Escorteur d'Escadre D629 D'Estrées.

Skagerrac


Dernière édition par VENDEEN69 le Dim 4 Sep 2016 - 8:36, édité 1 fois (Raison : Fusion de plusieurs messages et mise en place des spoilers)

Anonymous
Invité
Invité

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Invité Dim 4 Sep 2016 - 8:01

Bien vu Skag la biographie de Pat sur le Forbin, merci pour ce souvenir, pour le chien et pour son maître Hubert C......Y dit Bebert à qui je transmettrai !
Amitiés
skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Dim 4 Sep 2016 - 12:40

Désolé pour mon indiscipline à propos de ce qui m'a été demandé à savoir mettre les textes longs des histoires de mascottes sous spoiler. J'ai regardé comment ça marche.
J'obtempère donc, en souhaitant éviter la peau de bouc.

Capitaine d'Armes, merci !

Skagerrac.



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Insig228

medo
medo
QM 1
QM 1

Age : 69
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 MECANEQUI NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par medo Lun 5 Sep 2016 - 9:10

Bonjour au "Sherlock Holmes" des mascottes,

Toujours autant d'émotion en lisant tes récits sur le mascottes.
Pour info le mot mascotte est d'origine provençal, "mascotto" qui signifie "sortilège".

Je voulais savoir si tu avais reçu des informations sur les mascottes Dolly et Lucky, mère et fils, qui étaient sur la Gabare Criquet et que j'ai connues en 1969 et 70.

J'ai envoyé des photos en Septembre 2015.

Bonnes recherches et merci pour ces épisodes vécus de la Royale

Medo

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Lun 5 Sep 2016 - 13:53

Merci Medo,

Afin de ne pas faire de confusions, Lucky était-il la mascotte qui embarqua sur la Lorientaise ?

J'ai retrouvé une autre DOLLY sur l'EC Pique dans les années cinquante.

Je n'ai pas d'anecdotes concernant DOLLY du Criquet.
Pourtant, 20 ans à bord...

Merci et bien maritimement.

Skag

medo
medo
QM 1
QM 1

Age : 69
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 MECANEQUI NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par medo Lun 5 Sep 2016 - 19:17

Merci pour ta réponse, mais je confirme, sur le Criquet nous avions 2 mascottes Dolly la mère et Lucky son chiot.

Dommage que personne ne puisse apporter des témoignages.

Bonne soirée

Medo

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mar 6 Sep 2016 - 1:25

L'enquête est lancée sur les mascottes du CRIQUET.

Skag.




[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Insig228

Tinto
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 70
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 MECANEQUI NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Tinto Mar 6 Sep 2016 - 9:38

J'ai lu plusieurs fois que les mascottes étaient plus à l'aise sur les ponts en bois que sur les ponts en aciers... [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 595882
Tous les escorteurs côtiers avaient une ou deux mascottes à bord bien qu'ayant un pont en acier...
Je crois que ces toutous se sentaient mieux sur les petites unités (comme les dragueurs), à l'ambiance plus familiale et au moins ils connaissaient tout le monde.
Mais bon on ne leur a jamais demandé leur avis...
Sur une usine de 400 personnes dans le civil, nous avions une mascotte et ce toutou ne fréquentait que les mécanos de la chaufferie et pas question aux autres de s'approcher de lui...!!!
Embarqués tout jeunes leur adaptation était meilleure pour la vie à bord.



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Rubanreconnaissance[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Insign22
   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).

J.Revert
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 77
Commis équipage NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par J.Revert Mar 6 Sep 2016 - 12:30

Salut André, tu as raison . Pour les mascottes, ce n'est pas une question de pont en bois ou en acier . C'est plutôt l'ambiance générale a bord car il est certain que sur les plus petites unités, c'était plus relax, donc le toutou avait sa place.
J'en ai fait le constat entre l'EE Surcouf et l'EC l’Étourdi ( bien que la bande de bachi du gros était plus facile a porter que celle du petit..! ) [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 238947
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 642994

Francis17
Francis17
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
Électricien NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Francis17 Mar 6 Sep 2016 - 12:43

Pour la nature du pont, je pense que pour le dessous de leur pattes le bois régulait mieux le froid ou le chaud que l'acier.(conductivité thermique et transfert de chaleur) [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 595882

L.P.(Pedro)Rodriguez
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 MECAN NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 6 Sep 2016 - 13:09

Oui Francis, ce n'était pas facile pour nos mascottes mais une grande aptitude d'adaptation et l'ambiance à bord jouait.
Par contre comme dit Jean, pas facile de porter sur le front l'inscription : L'étourdi. [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 582735



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-

J.Revert
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 77
Commis équipage NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par J.Revert Mar 6 Sep 2016 - 13:35

Salut a toi L.P.(PEDRO)RODRIGUEZ.
Ce n'est pas Jean , moi c'est jack ( l'Etourdi) .. [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 580511
Amicalement [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 642994

L.P.(Pedro)Rodriguez
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 MECAN NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 6 Sep 2016 - 14:55

L'étourdi c'est donc moi! [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 746231



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-

Tinto
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 70
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 MECANEQUI NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Tinto Mar 6 Sep 2016 - 15:38

Jack,
C'est vrai que le ruban légendé " L' ÉTOURDI " m'a toujours fait marré, tout comme " RANCE "....!!! [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 580511

Pour l'adaptation de nos mascottes au chaud ou au froid, elles connaissaient tous les endroits adaptés pour leur confort à bord... : à l'ombre, coursives aérées, sorties de ventilos, sas machines, postes avec clim...
Parfois on se demandait où elles pouvaient bien se planquer...!!!



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Rubanreconnaissance[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Insign22
   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).

J.Revert
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 77
Commis équipage NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par J.Revert Mar 6 Sep 2016 - 20:39

Pour le Pollux de l’Étourdi , il était souvent a mes cotés a la cambuse ou en cuisine
( allez savoir pourquoi ..?) Ce doit être celui que Gabelou 44 a mis la photo dans le message n° 656 et le même dont BOBOSSE relate les aventures a Douala en 65.
C'était un chien casse cou . A Brest , lors d'un accostage en dessous de la Préfecture Maritime, il devait être pressé d'aller a terre : il avait sauté sur la toiture en tôle d'un baraquement qui , a l'époque, été édifié directement sur le ponton.
Ce n'avait pas été facile de le redescendre de son perchoir..!
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 642994



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Insig229

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Jeu 8 Sep 2016 - 13:22

Drôles de mascottes
Spoiler:
ARBRE A CAME, sauvé de justesse !

Mascotte du sous-marin S648 Junon. Tous se souviennent encore du pacha de ce sous-marin surnommé 15 à gauche du fait d'une légère claudication. Peu après l’aube, un matin de 1954, le sous-marin était sur le départ, l’équipage déjà au poste de bande sur le pont. Pour libérer le bâtiment, on commença à décapeler les aussières et dédoubler les gardes. Mais à la seconde même où le sous-marin commençait à déborder le quai, les hommes d’équipage virent soudain apparaître sur le quai une sorte de fou furieux. Vociférant, l’homme n’était autre que le bosco du Béarn. Il faut savoir qu’à cette époque, l’ancien porte-aéronefs servait de ponton caserne pour les sous-mariniers de la Première Escadre basée à Toulon. Méprisant à l’endroit l’équipage de la Junon et manu militari, l’homme se saisit de la mascotte du bord. Devant s’expliquer, il affirma avoir été mandaté pour conduire le pauvre Arbre à came à la Commission d’Etudes Pratiques des Sous-Marins (CEPS). De sinistre réputation, cet organisme se livrait sur les animaux, entre autres les chiens, à des pseudo travaux d'études, activités fort peu louables que l’on s’excusait en hauts lieux de devoir commettre, au nom de la science. Bah dam, elle a bon dos, la science ! L’appareillage de la Junon inopinément retardé, l'officier en second s’enquit de prévenir le pacha. On venait de lui voler sa mascotte. Son sang ne faisant qu’un tour, le pacha en personne alla se plaindre auprès des autorités du Béarn. On l’écouta vaguement.
Pas de chien à bord ? Ok ! Alors, pas d'appareillage !
Mais à qui s’adresser car si extraordinaire que la chose puisse paraître, personne, à bord du Béarn, ne semblait être habilité pour prendre la décision de restituer le chien. Dans la marine des fois, on ne se mouille pas. D’aucuns osèrent même mettre en doute les allégations du pacha venu chercher sa mascotte. Eh bien soit ! Puisqu’il fallait attendre que quelqu’un prenne une décision, le commandant de la Junon mit son équipage au repos sur le quai. Commença alors une longue et interminable attente. A neuf heures, le commandant de la Première Escadrille de Sous-Marins arrivant sur base. Il ignorait tout de ce qui était en jeu lorsqu’il aperçu la Junon toujours à quai. Comment ? Il n’était pas en mer ? Interrogé sur ce fâcheux contretemps, il fit mander le pacha de la Junon qui lui confia l'affaire. Bien lui en prit car bingo, dix minutes plus tard, Arbre à came était à bord. Le sous-marin ayant enfin retrouvé sa mascotte, quinze à gauche donna l’ordre d’appareiller. A propos des surnoms dont on affublait certains marins, deux personnalités de la marine nationale furent surnommées 15 à gauche. Le pacha du sous-marin Junon et Fifi, mascotte embarquée sur le Bâtiment de Transport et de Renseignement A644 Berry. Que l’on se rassure ! Pour n'être que de 15°, la claudication était légère. Mousse fut également mascotte à bord du sous-marin Junon.

ARLETTE.

Mascotte de la 33e Division de Dragueurs patrouilleurs d'Estuaire dits également Dragueurs de Petits Fonds. Embarquée dans les années cinquante à bord du dragueur de mines M781 Aubépine basé à Saigon en 1947. Dès son embarquement, cette petite chienne de taille moyenne prît son rôle de mascotte très au sérieux. Fidèle et avenante, elle était la préférée de tous. Elle n’était pas, en effet, le seul animal embarqué sur le dragueur. Tous les marins de la 33e Division comparaient d’ailleurs l’Aubépine à une véritable une Arche de Noé. On pouvait en effet y croiser un python. Quoique lové et la plupart du temps endormi, il foutait particulièrement une trouille dingue aux nouveaux embarqués qui, pour n’avoir pas été prévenus (on se gardait d’ailleurs bien de le faire), se retrouvaient nez à nez avec lui. Nourri d’un poulet par semaine, ledit python était pourtant du genre placide et pacifique, passant le plus clair de son temps à dormir. Un singe se balisait également près de l’échelle de coupée. S’il n’était pas imposant par la taille et n’impressionnait pas grand monde, l’animal était méchant comme une teigne. Tous à bord en avaient donc plus ou moins peur, notamment les boys vietnamiens qui l’évitaient soigneusement. Pour ce qui est d’Arlette, elle ignorait royalement cette faune. Aucun risque qu’elle lui fasse de l’ombre. Comme tous les équipages des dragueurs d’estuaire, celui de l’Aubépine était singulièrement attaché à cette belle chienne aux poils soyeux noirs et blancs. Embarquée un peu plus tard sur le dragueur Altaïr, Arlette fit, en 1963, la croisière de la Caraïbe. Revenue à terre, elle devint une figure mythique de l’arsenal de la marine. Il fallait la voir, la brave petite mascotte, trottiner chaque jour sur les quais et pontons. Elle y faisait méthodiquement sa ronde, toujours dans le même sens. Pensez donc ! Forte des souvenirs des années passées à bord, elle n’aurait, pour rien au monde, oublié d’aller saluer ses amis embarqués. Des officiers aux quartiers et maîtres matelots, tous lui le rendaient par un salut militaire.

BILL, le surdoué !

On sait la propension qu’ont parfois les augures de la marine nationale à se moquer d'elles-mêmes. Une mascotte baptisée Bill en sera la magistrale démonstration. Le 06 septembre 2008, Bill est embarqué sur le Commandant Birot, aviso dont il devient la très officielle mascotte. A bord, le matelot Bill n’est pas peu fier de son matricule militaire, incorporé sous le numéro 2008.0000. Très à l’aise sur la passerelle, il assure, avec le sérieux qu’on suppose, le poste d’adjoint de quart, parfois même de chef de quart. Il se distingue également au Central Opérations où il approfondit ses connaissances sur les radars et les tables traçantes. Au PC Sécurité, il sait parfaitement se servir d’un triplair et manipule, sans difficulté aucune, les tableaux électriques. Il réussit même à mettre en route les machines. Il passe enfin, avec succès, sa capacité de patron de pilotage d'un Zodiac®. Mais quelle était donc cette extraordinaire mascotte dont l'intelligence et les capacités d’apprentissage surprenaient tous ceux qui l’approchaient ? Qui donc était ce fameux Bill ? Un crocodile…en peluche ! Les mascottes changent avec le temps.

Skagerrac.

spoiler remis au propre Takeo

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Ven 9 Sep 2016 - 1:19

RERE, de Papeete à Lorient.

Mascotte embarquée sur l’Aviso Escorteur F748 Protet.
Ce chien jaune originaire de Tahiti embarqua à bord de l’aviso en juin 75.
L’équipage, quelle drôle d’idée, le baptisa Rae Rae, nom qui se prononce Réré et qui, en langue polynésienne, désigne la gent homosexuelle.
Au moment du départ de Papeete vers la métropole pour rallier Lorient, port d’attache du Protet, le chien fut maintenu à bord.
Pour avoir bien assuré sa mission, notamment aux escales de Madras et de Djibouti, la jeune mascotte fut élevée au grade de quartier-maître.
Quoiqu’il fût d'origine polynésienne, Réré avait une aversion incompréhensible pour les autochtones.
Comme tout marin qui se respecte, il aimait particulièrement les escales et les quartiers libres où il vaquait à ses très canines occupations.
Tombeur, il ne négligeait pas les petites femelles qui ne manquaient pas de lui faire aussi du gringue.
C’est ainsi que d’Asie aux Indes et de la Polynésie aux Somalies, l’équipage soupçonnait la jeune mascotte de laisser partout d’illustres descendants.
Après une traversée sans histoire, le Protet arriva à Lorient et frappa ses amarres au quai du Péristyle.
Quelques jours plus tard, le bâtiment fut mis en cale sèche pour y subir un grand carénage (Iper) afin de faire peau neuve.
Hélas, la décision fut prise de séparer l’équipage de sa mascotte.
C’est donc à son corps défendant que Réré quitta le bord.
Heureusement il fut adopté par le quartier-maître radio du bord qui l'emmena chez lui, quelque part dans le nord de la France.

Skagerrac

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Dim 11 Sep 2016 - 1:46

PELO, amoureux de son bateau.

Mascotte du Releveur de Torpilles A699 Pélican, Pelo succéda à Gnole, chien qui, avant lui, avait fait les beaux jours du bâtiment. Dès son arrivée à bord, Pelo fit immédiatement l’unanimité et prît rapidement ses marques et repères. Chien de caractère apprécié et aimé de tous, il se révéla pourtant craintif et effarouché, particulièrement lorsque le bateau n’était pas en mer.
Spoiler:
Contrairement à nombre de ses congénères, il ne suivait pas les permissionnaires mais allait discrètement se baliser sur le quai, au pied de la coupée. Tant que l’équipage n’était pas de retour à bord, Pelo semblait inquiet, l’œil aux aguets. Commençait alors une interminable attente. Mais qu’attendait donc ce chien ? Comme personne ne le savait et pour lever l’intrigue, de patientes observations permirent de comprendre pourquoi Pelo allait se poster ainsi, toujours au même endroit. Comme beaucoup de chiens embarqués, Pelo pressentait l’imminence des appareillages. Dans l’histoire maritime, la chose était connue. Reste que pour ce chien, le renard n’avait aucune espèce d’utilité. Il connaissait parfaitement chaque homme du bord. Voilà pourquoi il allait immanquablement se poster à terre et attendait patiemment le retour du dernier permissionnaire. D’instinct et sans se tromper, il aurait été capable de donner le nom de tous les hommes d’équipage jusqu’à la spécialité que chacun d’eux exerçait à bord. Sa longue attente terminée et le dernier permissionnaire ayant rallié le bord, c’était pour Pelo comme une sorte de signal qui indiquait qu’il était temps pour lui de regagner son poste. Son cher navire pouvait prendre la mer. Il fallait alors le voir galoper dans les coursives, queue ventilante, comme récompensé d’avoir attendu des heures sur le quai. On conclua donc que pour Pelo, un bateau n’avait d’intérêt que s’il était en mer. Chaque escale que le navire faisait, il prenait un air pensif comme pour dire :
Bon, encore un peu de patience avant d’appareiller. Il faut bien que mes amis se détendent un peu à terre !
Quand le temps était mauvais et le mer formée, le chien stationnait sur la passerelle, les pattes bien écartées pour lutter contre le roulis à force d’être balloté de bâbord à tribord, cognant parfois sur les portes et les cloisons. Pour parer toute éventualité, un timonier lui capelait un blouson de mer. Taillé sur mesure, il amortissait les chocs et évitait au chien tout désagrément. Au cours de sa carrière à bord du Pélican, Pelo manqua pourtant le départ deux fois. Tant qu’à faire les choses, autant le faire bien et en tir groupé. Ce jour par exemple, où le bâtiment dû appareiller d’urgence sans lui pour porter assistance à un équipage en difficulté. La mission accomplie, il revint s’amarrer dans le port de Saint Tropez. Qui attendait sur le quai le retour de son bateau ? Pelo, évidemment ! Quelques jours plus tard, alors que le releveur était sur le départ, l'appareillage dût être retardé. Sale ambiance à bord, le chien avait disparu. Quoiqu’on le fît chercher, il n’était, ni sur le bateau, ni sur le quai, comme à son habitude. Agonis d’inquiétude, ce qu’ignoraient les hommes d’équipage, c’est que Pelo s’était entiché d'une petite chienne qui avait eue la bonne idée, où la mauvaise, c’est selon, de passer par là. Tombé sous le charme, il en oublié son cher bateau pour courser la belle dans l'enceinte de l’Arsenal. A bord du Pélican, ignorant tout des raisons pour le chien de s’être absenté, le Capitaine d'Armes mobilisa quelques hommes d’équipage qui partirent à sa recherche. Après deux heures et demi de traque, l’estafette aperçu enfin sa mascotte en charmante compagnie. Le lieu du délit étant loin, très loin du quai où était amarré le Pélican, un matelot partit récupérer la 2CV. Manu militari, la mascotte fut rapatriée sur le bâtiment qui put enfin prendre la mer. Cette fois s’en était trop ! Il fallait marquer le coup, Pelo n’allait pas s’en sortir sans quelque admonestation.
Tant sa fantaisiste échappée que le retard qu’il avait occasionné valurent à la mascotte d’être symboliquement dégradée. Lors, le pauvre animal sembla être au désespoir. Tant que dura la navigation, tous sentaient bien qu’il lui manquait quelque chose. Quelque chose ou plutôt quelqu’un ! Penaud et l’oreille basse, il faisait peine à voir. Il fallait faire quelque chose. Pour bonne conduite, l’incident et la sanction furent relégués aux oubliettes et la mascotte retrouva son grade de quartier-maître. La mission achevée, le Pélican revînt à son port d'attache. Là, ce fut la stupeur générale ! Alors qu’il abordait le quai pour y frapper les amarres, l’équipage vit une petite, une toute petite chose, minuscule boule de poils qui attendait sur le ponton. Ce n’était autre, on l’aura compris, que la petite chienne énamourée qui jappait et piétinait d’impatience à l’idée de retrouver son Pelo. A peine la coupée mise à poste, le chien descendît quatre à quatre sur le quai et fit à sa conquête une fête incroyable. Le destin allait pourtant séparer les amoureux. Quelques semaines plus tard, sans doute du fait de son grand âge, du moins c’est ce que l’on évoqua alors, Pelo fut atteint d'une infection qu’il semblait impossible de pouvoir soigner. Se mobilisant, les matelots du Pélican se cotisèrent et emmènent la mascotte chez le vétérinaire le plus proche. Aux dires du praticien qui s’était saisi d’une seringue, il n'y avait hélas plus rien à faire, Ce jour là, lorsque les hommes rentrèrent seuls à bord, ce fut un déchirement. Les honneurs furent rendus au quartier-maître Pelo par tout l’équipage, tant pour les nombreuses missions auxquelles il avait participé sur le bâtiment qu'il aimait plus que tout que pour l'affection qu’il avait unanimement su partager. Le lendemain du départ de Pelo, ignorant tout du drame qui venait de se produire, la petite chienne vint sur le quai et attendit patiemment son Pelo. Après quelques jours, de guerre lasse et pour ne le voir plus, elle n’y revînt jamais. Fort de la relation unique que les matelots entretinrent avec leur mascotte, un grand nombre révisa son jugement sur la gente canine et, dès lors, la vît sous un angle différent. Un truc du genre : qui encore oserait dire que les chiens n’ont ni conscience ni âme ? Au revoir Pelo !

Skagerrac


Dernière édition par Charly le Dim 11 Sep 2016 - 12:30, édité 1 fois (Raison : Mise en place du spoiler)

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Lun 12 Sep 2016 - 1:57

Quelques exemples de mascottes dont on sait peu.

ROGER
Mascotte de race basset, embarquée sur la base de Diego-Suarez.

ROGER
Mascotte embarquée sur l’Aviso escorteur Protet. James, Swim, Kébir furent également mascottes à bord de ce bâtiment.

ROSALIE
Mascotte du Bâtiment de Soutien Logistique A 621 Rhin, en 1977.

ROURIK
Mascotte embarquée sur l’Aviso escorteur Protet.
Roger, Swimm, Kébir et James furent également mascottes de ce fier vaisseau.

Skagerrac

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mar 13 Sep 2016 - 13:37

SONIA et ses amis gloutons.

Mascotte de la 115e Compagnie de Marche et du Génie de l’Air à Moruroa. Nul ne savait exactement d’où venait cette petite chienne qui vagabondait sans trouver jamais à se fixer. On présuma, sans toutefois obtenir de réponse, qu’elle provenait d’un bâtiment de guerre en escale d’où, pensait-on, elle s’était échappée. Errant de place en place, elle fit, un beau matin, son apparition à la 115e. Pour y être bien accueillie et sans aucun reproche, elle y revînt le lendemain. La nourriture y était bonne et les hommes peu chiches en caresses. Elle décida donc de s’installer à demeure au sein de la Compagnie.

Spoiler:
Et c’est vrai que la place était bonne ! Immédiatement acceptée et bien traitée par tous, on la baptisa Sonia. Un beau matin, un petit Ratier, court sur patte et rondouillard, vînt également traîner ses guêtres du côté des cuisines. On soupçonna alors Sonia de faire la publicité de la 115e auprès de ses congénères. Que faire de ce nouveau pensionnaire sinon l’accueillir ? Grand amateur de viande, il fut baptisé Saucisse. Le brave toutou avait cependant une fâcheuse manie. Après chaque service, il se faufilait derrière les cuisines et se maculait le pelage en se roulant dans les ordures de la souillarde. Puant et suintant de graisse, il n’y coupait pas d’une bonne douche. On se rendît vite compte que la brave bête faisait exprès de se barbouiller dans les ordures, car il prenait un réel plaisir à se faire copieusement savonner et rincer. De la pointe des oreilles au bout de la queue, tout y passait. Reste que, pour exécuter cette corvée, les volontaires se lassaient et se faisaient de plus en plus rare. Devant décrasser Saucisse quotidiennement, les hommes finirent par être excédés. C’est que dam on se lasse, c’est humain ! Fi pour le chien qui continuait de se rouler dans les ordures. Quoique passablement agacés, le chien était néanmoins lavé et nettoyé par des volontaires et ce, dans les règles de l’art. A la 115e, il y avait aussi Minou, un chat, évidemment ! Le matou évitait soigneusement les chiens qu’il craignait et faisait donc bande à part. Insatiable lui aussi, il se commettait en d’incessants va et vient des cuisines au mess des sous-officiers où il recevait sa quotidienne pitance. On la dit, la nourriture était bonne et l’accueil chaleureux. Soupçonnée de faire l’apologie des cuisines de la compagnie, Sonia ramena un jour l’un de ses semblables. Et allez donc, un de plus ! Pas très encombrant que cet animal là ! Une fois rassasié, il disparaissait sans que personne sache où il allait. Chien blanc dont l’œil malicieux étincelait, il fut très logiquement appelé Vagabond. D’aucuns témoignèrent qu’une fois rassasié, il passait ses après-midi à se baigner dans les eaux chaudes du lagon. Que le moindre fumet provenant des cuisines venait à lui chatouiller les narines, il réapparaissait aux cuisines dans la minute. La plupart du temps, tous ces animaux vivaient dehors, certains évitant d’approcher les hommes. Sur les atolls, la Compagnie de Marche était missionnée pour construire les pistes aviation, les aires de stationnement, adductions d’eau et autres voies de circulation du Centre d’Expérimentations du Pacifique. On lui doit par exemple celles de Hao, de Moruroa, de Fangataufa, des Gambiers et de Totégégie. C’est à Hao que la Compagnie fut dissoute, le 13 janvier 1970. L’histoire ne dit pas ce que devinrent Sonia et ses amis, les mascottes de Moruroa. Pas plus d’ailleurs que celles qui firent les beaux jours de nombreux autres sites implantés sur les atolls.

Skagerrac

Copyright Septembre 2016


Dernière édition par centime44 le Mar 13 Sep 2016 - 13:52, édité 1 fois (Raison : mise en place du spoiler .. texte long..!!!)

Charly
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 67
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Commis NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Charly Mar 13 Sep 2016 - 22:53

Bonsoir skagerrac

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Regard11
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Cliquez

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Regard11
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Cliquez



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Rubanr10 [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Insig503
OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mer 14 Sep 2016 - 11:22

Merci.
Je tente de ma familiariser avec cette procédure.
Skag

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 26 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Jeu 15 Sep 2016 - 12:49

PROFIL.

Mascotte à bord du Bâtiment Hydrographique de première classe A758 La Recherche.
Ce chien, un magnifique Cocker anglais à la robe marron clair, se distinguait par son incroyable appétit et pour cause.
La Recherche était de ces très rares bâtiments où l’on mangeait particulièrement mieux que partout ailleurs.
Profil était donc plutôt bien tombé pour satisfaire son insatiable appétit.
Il n’est pas exagéré de dire que, comme tout l’équipage, la mascotte de La Recherche mangeait sur le navire pratiquement à la carte.
Heureux donc qui était affecté à son bord.
Le bâtiment fut retiré du service actif en juillet 88.

Skagerrac


    La date/heure actuelle est Dim 23 Jan 2022 - 3:43