Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Jean-Claude Laffrat - voir les 3 derniers messages (n°203, 204 et 205) ------

Du haut de son sémaphore il veille !

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Avatar22 [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 941128 messages dans 15867 sujets

Nous avons 7677 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est lebreton

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Livreo10

Derniers sujets

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par phirou Aujourd'hui à 2:28

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Aujourd'hui à 1:17

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 0:50

» SÉMAPHORE - LA COUBRE (CHARENTE MARITIME)
par JOB86 Aujourd'hui à 0:48

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 03
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 0:03

» [Les ports militaires de métropole] Port de Toulon - TOME 1
par dan83143 Hier à 23:31

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par QUIQUEMELLE Hier à 22:09

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par ALAIN 78 Hier à 21:10

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par Jean-Marie41 Hier à 20:54

» [ Blog visiteurs ] TCD Ouragan
par Momo Hier à 20:27

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par jobic Hier à 20:23

» [ Divers frégates ] F 712 COURBET
par gegehella Hier à 17:22

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par gene Hier à 17:09

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 2
par laurent jean-louis Hier à 4:22

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Hier à 2:26

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DE GUEBWILLER ET ENVIRONS
par TUR2 Dim 26 Sep 2021 - 21:30

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Max Péron Dim 26 Sep 2021 - 20:38

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par J-L-14 Dim 26 Sep 2021 - 20:36

» [ Blog visiteurs ] États de service de mon grand-père
par JJMM Dim 26 Sep 2021 - 20:11

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par CLAUDEL JEAN-PIERRE Dim 26 Sep 2021 - 17:35

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par DM Dim 26 Sep 2021 - 17:18

» DIVES (BDC)
par GYURISS Dim 26 Sep 2021 - 16:31

» JEAN BART (FRÉGATE)
par J-L-14 Dim 26 Sep 2021 - 13:37

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par ramblas47 Dim 26 Sep 2021 - 3:22

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par Gérard Bodo Sam 25 Sep 2021 - 22:41

» [ Blog visiteurs ] Cherche informations sur un incident (balle perdue) qui se serait déroulé à l'aubette de la station radio de Kerlouan
par Max Péron Sam 25 Sep 2021 - 19:38

» [Les écoles de spécialités] Le Groupe des Écoles d'Armes
par Marquis Sam 25 Sep 2021 - 15:18

» [LES B.A.N.] AGADIR
par DESTENABES Sam 25 Sep 2021 - 11:40

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par JJMM Sam 25 Sep 2021 - 10:06

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Ven 24 Sep 2021 - 23:48

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par mashpro Ven 24 Sep 2021 - 22:49

» MARNE (PR)
par BEBERT 49 Ven 24 Sep 2021 - 22:43

» [ Divers bâtiments de servitudes ] Remorqueurs portuaires
par jobic Ven 24 Sep 2021 - 20:31

» La spécialité de Météorologiste
par DM Ven 24 Sep 2021 - 20:06

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par montcalm Ven 24 Sep 2021 - 17:08

» COMMANDANT BOUAN [AVISO]
par montcalm Ven 24 Sep 2021 - 17:01

» ESCADRILLE 56 S
par Pingouin Ven 24 Sep 2021 - 16:11

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par Gouillard Alain Ven 24 Sep 2021 - 14:06

» [ Recherches de camarades ] recherche des anciens qui ont été affectés soit au SDCM soit dans un BDCM dans les années 80/90
par MAGER Ven 24 Sep 2021 - 12:13

» SURCOUF F711 (FREGATE)
par ALAIN 78 Jeu 23 Sep 2021 - 21:03

» SÉMAPHORE - SAINT MATHIEU (FINISTÈRE)
par jipy 6568 Jeu 23 Sep 2021 - 20:23

» [ Blog visiteurs ] La fin de vie du bâtiment base A637 Maurienne ex Savorgnan de Brazza
par JJMM Jeu 23 Sep 2021 - 17:05

» LAPLACE ( HYDRO )
par gilbert kerisit Mer 22 Sep 2021 - 23:22

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DE LA MÉTEOROLOGIE
par DM Mer 22 Sep 2021 - 16:17

» [ Logos - Tapes - Insignes ] TAPE DE BOUCHE ET COUPELLE
par destrez Mer 22 Sep 2021 - 13:57

» [Les différents armements dans la Marine] Pour changer, si l'on parlait canons...
par Marquis Mer 22 Sep 2021 - 11:29

» OURAGAN (TCD)
par Michel Roux Mer 22 Sep 2021 - 10:56

» ISÈRE (PR)
par ryckelynck Mar 21 Sep 2021 - 23:22

» DUGUAY TROUIN (FRÉGATE)
par Guillemot29 Mar 21 Sep 2021 - 21:43

» [ Marine à voile ] Projet du GVE (Grand Voilier Ecole)
par Jean-M Mar 21 Sep 2021 - 18:06

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES FUSILIERS
par BRUMAIRE Mar 21 Sep 2021 - 17:23

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI - TOME 3
par loulou06000 Mar 21 Sep 2021 - 17:17

» ORIGNY (BO)
par D.THIEBAULT Mar 21 Sep 2021 - 16:46

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Claude ou Jean-Claude Bardu ainsi que le SM missilier ASM Jean Quémeneur
par ALAIN CHARBONNIER Mar 21 Sep 2021 - 11:17

» [ Recherches de camarades ] BOESSE François
par HEINIGER Mar 21 Sep 2021 - 1:06

» [Campagnes] DAKAR
par PICCOLO Mar 21 Sep 2021 - 0:11

» [VIE DES PORTS] PORT DE TOULON - VOLUME 004
par salonais Lun 20 Sep 2021 - 16:17

» [Vie des ports] Cannes
par salonais Lun 20 Sep 2021 - 16:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École des Mousses 72/73, 2ème compagnie, 12éme escouade
par PONANT Francis Lun 20 Sep 2021 - 14:09

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] Sous-Marin Espadon (Saint-Nazaire).
par TUR2 Lun 20 Sep 2021 - 14:02

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par guilloux Lun 20 Sep 2021 - 10:28

» [Aéronavale divers] Une pensée pour les Crusaders
par Gibus1750 Dim 19 Sep 2021 - 19:38

» TONNERRE (PHA)
par Gerard Dim 19 Sep 2021 - 19:19

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Dim 19 Sep 2021 - 12:44

» MONTCALM (CROISEUR)
par Gerard Dim 19 Sep 2021 - 12:04

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par JJMM Dim 19 Sep 2021 - 11:03

» ESCADRILLE 51 S
par AMELIO Dim 19 Sep 2021 - 10:55

» [ La S.N.S.M. ] Concerne toutes les SNSM de France
par Gibus1750 Dim 19 Sep 2021 - 10:06

» [Plongeurs démineurs] PLONGEURS DÉMINEURS
par LOULOU Dim 19 Sep 2021 - 9:15

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Hourtin 10/70 au 12/70
par MONFERRAND Sam 18 Sep 2021 - 16:37

» [ Blog visiteurs ] Une pensée pour les Crusaders
par Invité Sam 18 Sep 2021 - 15:08

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades embarqués avec moi lors de certaines affectations
par Jacques-Bétourné Sam 18 Sep 2021 - 13:50

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de service militaire EE FORBIN 80/81
par bob53 Sam 18 Sep 2021 - 13:34

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] Nouveaux galons
par DTL Sam 18 Sep 2021 - 12:06

» [Campagnes] Fort-de-France
par Forestas Sam 18 Sep 2021 - 11:42

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par PAUGAM herve Sam 18 Sep 2021 - 10:53

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Marie41 Ven 17 Sep 2021 - 21:17

» [ La S.N.S.M. ] Vedette de Propriano
par timoniersoum Ven 17 Sep 2021 - 18:53

» [LES B.A.N.] FRÉJUS ST RAPHAEL
par TABURET Ven 17 Sep 2021 - 16:32

» [ Recherches de camarades ] Recherche Maurice ROYER BB MEDOC MURU 1968
par Jean-Léon Ven 17 Sep 2021 - 14:39

» [Marine à voile] L'Hermione - Tome 2
par Christian DIGUE Ven 17 Sep 2021 - 13:43

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Guillemot29 Ven 17 Sep 2021 - 13:20

» [Campagne] Marin des sables
par oge yves Jeu 16 Sep 2021 - 20:42

» [ FUSILIERS MARINS ] Et les maitres de chiens.
par ALAIN 78 Jeu 16 Sep 2021 - 18:10

» PRAIRIAL (FS)
par Michel Roux Jeu 16 Sep 2021 - 10:59

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES FOURRIERS ROCHEFORT
par joyault Jeu 16 Sep 2021 - 10:13

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES RUBANS LÉGENDÉS
par PAUGAM herve Mer 15 Sep 2021 - 20:12

» LA FOUGUEUSE
par jobic Mer 15 Sep 2021 - 19:30

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par Yvo35 Mer 15 Sep 2021 - 16:42

» Recherche des photos 2 février 1964
par Yvo35 Mer 15 Sep 2021 - 16:06

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par PAUGAM herve Mar 14 Sep 2021 - 22:59

» ARIANE (SM)
par Jean-Marie BONOMELLI Mar 14 Sep 2021 - 20:26

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mar 14 Sep 2021 - 11:10

» SNA SUFFREN
par mashpro Mar 14 Sep 2021 - 11:03

» [ Blog visiteurs ] Restauration maquette LE TRIOMPHANT
par BEBERT 49 Lun 13 Sep 2021 - 19:29

» [VOS ESCALES ] Aux USA
par nozieres Lun 13 Sep 2021 - 15:50

» ARROMANCHES (PA)
par skagerrac Lun 13 Sep 2021 - 15:42

» Port de La Seyne-sur-Mer (83)
par alain EGUERRE Lun 13 Sep 2021 - 14:24

» Toulon 1942 - Sabordage de la Flotte
par Invité Lun 13 Sep 2021 - 13:58

DERNIERS SUJETS


[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Liensamis

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

marsouin
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 66
NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par marsouin Lun 17 Oct 2016 - 21:47

Doublé le cap Horn (?) avant la Réunion... Zola n'était pas très fort en géographie...



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Insig197

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mar 18 Oct 2016 - 13:20

Merci Christian pour cette belle histoire.
Décidément, voilà de quoi faire rebondir nos recherches.
Encore un chien, Blanchet, qui nous émeut beaucoup.
Skag

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Ven 21 Oct 2016 - 2:42

JULIEN

Bord, Bâtiment de Soutien Logistique A617 Garonne.

Première époque : l'arrivée à bord.

Le navire est en partance pour une nouvelle campagne.
Après une longue traversée sans histoire, la Garonne touche les côtes d’Amérique du Sud.
Appel général de l’équipage au poste de manœuvre pour se préparer à accoster à Dégrade des Cannes, en Guyane.

Spoiler:
Lentement, le navire s’approche d’un appontement de fortune que, par commodité, nous appellerons tout de même quai.
Vide, triste et désolé, la place se répand en d’arides et poussiéreuses terres rouges. Vide ?
Pas tout à fait !
Une drôle de petite chose s’y agite, fait les cent pas et considère la manœuvre du bâtiment avec un intérêt sans cesse grandissant.
Cette petite chose n'est autre qu'un chien.
Un chien du genre bâtard pure race au pelage couleur caramel.
Mais qu’importe la race !
Les bâtards ne sont-ils pas reconnus pour être les meilleurs et les plus solides compagnons ?
De plus en plus fébrile, l’animal arpente le quai et assiste à la manœuvre d’accostage en agitant nerveusement la queue.
Les amarres sont frappées, les aussières raidies, les gardes doublées et le bâtiment s’immobilise enfin.
Lentement, la coupée est mise à poste.
Avant même que tout mouvement commence, quelle n’est pas la surprise des hommes d’équipage de voir le chien franchir la coupée et monter à bord.
Il s'engouffre dans la première porte qu’il rencontre et, sans aucune hésitation, se dirige vers le carré des officiers mariniers.
Là, il monte sur l’une des banquettes et s'y installe confortablement pour s’y tenir totalement immobile.
Visiblement, ce chien connaît le navire.
Mais comment est ce possible puisque que personne ne l’a jamais vu à bord ?
D’où vient qu’il sache si bien en arpenter les coursives, particulièrement celle qui mène au carré ?
Lové et endormi comme un bienheureux sur sa moleskine, ces considérations importent peu au chien. Lui, il dort !
Puis, vient la bonne question.
N'est-il pas de ces chiens embarqués qui, après une trop longue escale, manquent parfois l’appareillage de leurs navires et restent à terre ?
Qu’allait-on en faire ?
Les données de l’énigme posées, l’enquête fut confiée au Capitaine d’Armes.

Deuxième époque : l'incorporation.
Plusieurs jours d'observation confirmèrent que le chien avait déjà été embarqué.
Plus les jours passaient, plus il devenait évident que c'était sur la Garonne.
Mais quand ?
Après de très animées discussions, il fut finalement décidé de maintenir l’animal à bord du bâtiment.
Fidèle à l’ordonnance de Colbert, on procéda donc à la reconnaissance officielle du chien.
Comme tout nouvel embarqué, le chien dû évidemment faire ses mouvements.
Toute enquête cessante, il fut convoqué devant le très redouté Capitaine d’Armes qui se chargea en personne de son incorporation.
Envoyé à Cayenne chez le vétérinaire, il passa une visite médicale approfondie qui lui valut d’être déclaré apte.
Puis, au bureau administratif, un livret militaire lui fut attribué.
Enfin, puisqu’il fallait bien donner un nom à la nouvelle mascotte, un membre de l’état major décida de l’appeler Julien.
Ce patronyme n'était autre que celui de l’officier d’artillerie du bord.
Considérant les nombreux témoignages qui attestaient que l’animal connaissait bien les infrastructures du navire, attendu ses connaissances en matière de déplacement à bord, le Capitaine d’Armes inscrivît définitivement le chien au rôle de l’équipage.
On éleva ensuite la nouvelle mascotte au grade de quartier-maître de seconde classe, cernant son cou d’un collier dont la bordure fut enrichie d’une plaque sur laquelle on pouvait lire : QM2 Julien / BSL Garonne.
Le collier était également orné de la traditionnelle manchette attestant son grade.
Bienvenue à Bord, QM² Julien !

Troisième époque : au service à la mer.
Lors, pour avoir immédiatement pris ses marques à bord de la Garonne, l'implication de Julien et sa perception des usages militaires allaient en étonner plus d’un.
Après trois semaines d'escale en terre guyanaise, le bâtiment appareilla pour faire route vers Fort de France.
C'est principalement au service à la mer que Julien allait montrer l'étendue de ses connaissances.
A la diffusion générale, l’équipage sur la plage arrière, le chien allait sans hésitation vers la poupe et se tenait assis au pied de l'officier de garde.
De même qu'à l’annonce rompre du poste de manœuvre, l’équipage au poste de combat de vérification, la mascotte quittait son poste d’observation ou sa banquette du mess des sous-offs et descendait au PC machine sans y être autrement conduit que par sa parfaite connaissance des infrastructures du navire.
Enfin, lorsque la passerelle diffusait, rompre du poste de combat, le chien quittait son poste à la machine et retournait se vautrer sur sa très confortable moleskine !
Ah, la délicieuse vie de marin !
Chaque dégagé du poste de travail, de manœuvre ou de combat, c’est toujours là, au carré des officiers mariniers, que le chien se rendait.
Se tenant coi, il y passait la plupart de son temps.
Choyé, il était l’objet de toutes les attentions.
De plus, comme toujours dans la marine nationale, la table y était excellente.
Négliger l’heure des repas eût été pour Julien une faute impardonnable.
Gare d’ailleurs à qui voulait le déloger de ce poste privilégié !
Pour ce qui était des amours de ce chien, elles étaient nombreuses et variées.
Sacré tombeur que ce toutou là !
Chaque fois que le navire abordait le quai, il était parmi les premiers à descendre à terre.
Fi de la concurrence !
Dès qu'une femelle passait dans l’azimut d'une truffe, c’était pour qui ?
Pour Julien !

Quatrième époque : la menace.
La campagne s'achevant, la Garonne fit route vers la mer d'Iroise pour rallier Brest, son port d'attache finistérien.
La Penfeld n'étant pas aussi exotique que les rives de l'Oyapock ni aussi bleues que le turquoise de la Caraïbe, Julien semblait s'ennuyer à bord.
Pour pallier ce désœuvrement, il faisait souvent le bord et disparaissait sans crier gare.
Lorsqu'il ne rentrait pas à bord, il était trouvé errant dans les rues de Brest ou de l’arsenal, ses frasques contraignant souvent la gendarmerie maritime à mettre la Garonne en demeure de mieux s’occuper de sa mascotte.
Le message avait le mérite d'être clair :
Où vous prenez les mesures nécessaires pour qu’il ne pose aucun problème, ou le brave toutou sera capturé et mis en fourrière ! (Sic).
Les absences prolongées de Julien n'inquiétaient pourtant personne.
Chaque sortie qu'il faisait dans la rue de Siam et aux abords de la Penfeld, tous savaient parfaitement où il se rendait.
Habitué des lieux, il accompagnait souvent les marins en bordée dans les bars réputés du coin.
Lorsqu'il s'y rendait seul et s’y attardait un peu trop, les patrons de bistrots appelaient la gendarmerie maritime qui prévenait la garde de faction sur la Garonne.
Une estafette était immédiatement dépêchée pour aller récupérer la brave petite mascotte.
Inlassablement, c’est exactement ce qui se passait.
Oui mais voilà, l'ultimatum menaçant de la gendarmerie maritime demeurait.
Résonnaient comme en écho les perspectives de la sentence.
Où le bord prenait ses dispositions, où Julien serait, manu militari, conduit à la fourrière.
La solution s'imposa d'elle-même.
Vieillissant et parvenu en fin de carrière, Julien fut débarqué et partit couler des jours heureux chez un officier marinier qui eût la bonne idée de prendre sa retraite en même temps que lui.

Skagerrac
Copyright Octobre 2016

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Lun 24 Oct 2016 - 12:53

MILOU
L'un n'allant pas sans l'autre et à tout seigneur tout honneur, impossible de passer sous silence la célèbre mascotte tirée de l’imagination du dessinateur Hergé.
Inséparable de son maître, le reporter Tintin, la mascotte embarqua pour de nombreuses et mythiques expéditions sur les navires du capitaine Archibald De Haddock que furent la Toison d’Or, la Licorne, le Nautilus et le Sirius.

MILOU
Mascotte de la Gabare A729 Tarentule où elle embarqua en septembre 1963.
Originaire du Pouldu en Mor-Bihan, ce chien exceptionnel au pelage blanc immaculé était incroyablement attachant.
A bord, membre d’équipage à part entière, il participait à toutes les opérations et était de toutes les missions.
Naviguant sur la gabare, il traversa les océans et fit campagne dans le pacifique où il participa aux expérimentations nucléaires sur le site de Moruroa en 1969-1970.

MILOU, fait l'inspection !
Mascotte embarquée à bord de l'Escorteur Rapide F763 Le Boulonnais.
Ce chien de taille plutôt modeste au pelage noir et blanc avait du caractère, c’est le moins que l’on puisse dire.
Il avait élu domicile au poste des mécaniciens et défendait vaille que vaille le territoire des bouchons gras.
Gare à qui le dérangeait pendant son sommeil après une journée bien remplie.
C'est qu'il travaillait dur, le bougre !
Cette mascotte se pensait investie d'une mission sacrée.
Chaque jour en effet, elle se rendait aux permissionnaires et passait lentement devant les hommes d’équipage, impeccablement alignés sur le pont.
Cheminant tout en utilisant sa vision périphérique, Milou avait l’œil en radar et observait également la coupée.
Pour vouloir toujours être le premier à descendre à terre, à peine l'inspection terminée, il se précipitait vers elle.
Le manège du chien était connu, on laissait faire.
Milou eût l’honneur de voir son portrait paraître dans un quotidien local.
Alors que le Boulonnais faisait escale à Helsinki, quelques chroniqueurs locaux montèrent à bord.
Quelques jours plus tard, l’équipage put admirer la mascotte du bord dans un article que lui avait consacré la presse finlandaise.
Avant Milou, Kiki fut mascotte embarquée sur le même Escorteur.

Skagerrac

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mer 26 Oct 2016 - 5:35

SUZIE

En préambule, et avant que d’aller à la rencontre de Suzie, il serait faux de croire que les animaux de compagnie, particulièrement les chiens, font partout l’unanimité, considérés comme des amis proches de l’homme.
Qui a beaucoup voyagé sait parfaitement que trop nombreux sont encore les pays dont les populations considèrent peu les animaux.

Spoiler:
D’aucuns parmi ces pays ne les appréciant pas autrement que dans leur assiette.
Autant le dire sans ambages, ce ne sera pas le cas de Suzie.
Originaire de Mayotte, cette petite chienne genre griffon à la robe caramel sera pourtant sauvée de justesse. Il faut dire qu’en matière de brutalité à l’endroit des chiens, les autochtones se distinguent particulièrement.
Si d’aventures il arrive à un local d’en toucher un, il doit se laver les mains sept fois.
La commune proche de Dzaoudzi s’appelle Labattoir ; ce n’est peut-être pas un hasard.
Rien, évidemment, ne justifie que l’on poursuive les chiens d’une haine arbitraire et barbare.
Sur l’île, ceux qui les pourchassent et font preuve à leur endroit d’une cruauté gratuite sont légion.
Des marins du Doudart de Lagrée allaient en faire la triste expérience.
L’aviso escorteur en effet, faisait souvent escale à Dzaoudzi.
C’est lors d’une sortie à terre que trois quartiers maîtres allaient assister à l’une de ces horribles scènes auxquelles ils n’étaient pas préparés.
Ils aperçurent un pauvre chien qui avait maille à partir avec quelques locaux.
Révoltés par la violence excessive à laquelle ils se livraient sur l’animal, ils décidèrent d’intervenir.
Manu militari, ils s’emparèrent de l’animal et décidèrent de le ramener à bord.
Reste qu’il leur fallait une autorisation pour pouvoir le faire.
Fort heureusement, le pacha du Doudart accepta.
Dès le lendemain, ses bienfaiteurs décidèrent de faire de leur petite chienne la mascotte du bord.
Ils la baptisèrent Suzie.
Pour ce qui fut d’expliquer les conditions qui lui avaient valu de se retrouver sur le navire, on s’appuya sur radio poulaines.
L’affection de l’équipage à l’égard de leur nouvelle compagne fut immédiate.
De son côté, Suzie se prit d’affection pour l’un des marins, pas peu fier, quoique surpris, d’avoir été choisi par la nouvelle mascotte.
Dès lors, elle lui colla aux basques, le suivit partout, de poste en poste, de coursive en coursive.
Elle prit vite ses marques à bord du Doudart, s’installant pour la nuit au poste des seconds, balisée sous la bannette de son nouveau maître.
Tant que le bateau était à quai, elle n’avait aucun problème pour se déplacer.
A la mer par contre, elle appréciait peu de devoir emprunter la descente qui menait à son poste, particulièrement lorsque la gîte était du navire était trop forte.
Pauvre Suzie qui a avalé, une sacrée paire de fois, tous les échelons qui habituellement se prennent les uns après les autres.
Forte de la leçon des gamelles qu’elle collectionnait, elle choisit d’éviter les descentes en optant pour le poste de la plage avant.
Il est vrai que le roulis y était bien moins prononcé que sur le reste du navire.
Au poste de travail, elle passait son temps au poste quatre du bureau matériel de la machine.
Elle se préoccupait finalement peu du matelot qui l’avait adopté et vivait à bord sa vie de mascotte comme elle l’entendait.
Lui la laissait faire.
C’était donc l’entente cordiale.
L’attachement de la chienne pour les hommes d’équipage était manifeste car enfin, elle leur devait une fière chandelle !
Pour qui la côtoyait, cette affection résultait certainement d’un acte volontaire.
Les escales se succédant, l’aviso refit encore escale à Mayotte.
Là, elle passait des heures à pourchasser les oiseaux marins qui se trouvaient sur son chemin.
Si parfois il lui arrivait de pouvoir s’en saisir, elle ne le fit jamais.
Ce passe temps amusait beaucoup les matelots. Suzie appréciait ces escales, se présentant chaque fois aux permissionnaires avec son nouveau patron.
Avant de descendre la coupée, on ne manquait jamais de lui rappeler le comportement belliqueux des autochtones à l’endroit des chiens.
Fi de ces recommandations, Suzie était de la partie !
Il fallait voir la tristesse de la mascotte lorsqu’il lui était interdit de quitter le bord.
Les escales en Grande Bretagne, aux Seychelles ou à Maurice, obligeaient en effet Suzie à subir une quarantaine dont la durée était diversement appréciée par les autorités.
Reste qu’à bord, de ces consignes, nul n’en avait cure.
Mieux ; pouvoir y échapper tenait d’un sport national.
L’indiscipline des marins valait donc à Suzie d’éviter soigneusement cette obligation.
Allez savoir pourquoi, elle savait faire la différence entre les hommes et les femmes.
Incroyablement jalouse, la moindre main féminine qui tentait de la caresser déclenchait immédiatement une rafale de grognements peut incitatifs à vouloir continuer.
Y voyait-elle une potentielle concurrence qui l’aurait arrachée à l’affection des matelots ?
Au sein de l’équipage, la vie s’écoulait donc agréable et sereine pour Suzie et son sauveur de matelot.
Fin août 1977, la campagne dans l’Océan Indien s’acheva.
Débarqué, le quartier maître pensa emmener sa petite mascotte chez lui.
Il ne se décida pourtant pas à le faire.
Après tout, n’était-elle pas bien sur le Doudart et n’y avait-elle pas ses habitudes ?
C’est donc avec regret que le quartier maître quitta le bord, la laissant derrière lui, elle dont il s’était si bien occupé et avait tant aimé depuis leur première rencontre.
Bon vent donc, à Suzie, elle dont il était certain que sa vie était, de toute façon, bien plus agréable qu’à Mayotte.
En 82, le suscité quartier maître apprit que Suzie avait été retrouvée morte sur un quai du port de Lorient.
On présuma qu’elle avait été victime d’un empoisonnement.
Le paradis des animaux, celui là même dont on souhaite, sans trop se l’avouer, qu’il est aussi celui des hommes, a vu, ce jour là, entrer une belle âme, celle de Suzie.

Skagerrac

Copyright Octobre 2016.

alain EGUERRE
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 71
Fourrier NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par alain EGUERRE Mer 26 Oct 2016 - 9:13


[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 685605Transparency0112
Suzie du Doudart de Lagrée à l'ile Maurice sur le toit de ma voiture de location

Voir mon message n° 380 page 16, base de l'histoire romancée ci dessus !
Suzie n'a jamais été en Grande Bretagne qui ne se situe pas en Océan Indien [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 595882
Je n'étais pas matelot mais OM à l'époque, et n'ai jamais entendu parler de radio poulaines !
Gite et roulis, pas franchement la même chose en mer !

Bien maritimement




[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Rubanr10 [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Insign45
La photo, reflet de ma curiosité, du coin de la rue au bout du monde.

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Jeu 27 Oct 2016 - 5:10

Merci m'sieur d'avoir lu le rendu de cette histoire que, vous et Michel Veau avez bien voulu confier au forum.
Pour info, radio poulaine indique, pour les marins, la rumeur qui circule à bord de leurs navires et vaisseaux.
Voici ce que j'ai écrit dans l'entrée de mon dictionnaire de la mer et des océans à ce sujet :
Radio-coursives ou, autrefois, gazette de la mèche et, plus récemment, radio poulaines ou gazette des poulaines.
Radio coursives n'étant que la dernière version.
A bord des navires, c'est ainsi que l'on nomme le phénomène des rumeurs, du y paraît que... et du on a entendu dire que…!
Qui n'a jamais entendu : il paraît que l'on met du bromure dans la salade !?
Rumeur à laquelle il est de bon ton de répondre : surement pas, c'est de la contrebande !
Le même phénomène à terre et dans les ports ?
Radio ponton !
Pourquoi un ancien a-t-il parlé de Portsmouth ?
On aura comprit pourquoi SUZIE était maintenue à bord.
Evident que la Grande Bretagne n'est pas dans l'océan Indien.
Qui l'a dit ?

Bien maritimement.

Skag

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mar 1 Nov 2016 - 5:10

THOMY, le fringuant.

De 1965 à 1973, ce chien fut la mascotte du Dragueur Océanique M618 Mytho.
Élevé au grade de quartier-maître, fringant et toujours en pleine forme, il participait à toutes les activités du bord avec l'équipage qui, de son côté, y était très attaché et s'en occupait très bien.
Comme nombre de mascottes, Thomy aimait par-dessus tout accompagner les matelots au foyer du marin de Brest ou il attendait avec impatience qu’un matelot se dévoue pour lui offrir une boule de glace à la vanille, parfum dont il raffolait.
Il ne négligeait pas non plus la bière, qu'il léchait avec avidité, parfois à même le sol.
Rentrant de bordée en joyeuse compagnie, passablement éméché lui aussi, Thomy avait quelques difficultés à passer la coupée !
Lorsque le navire était à quai et qu’il devait rester à bord, il tenait toujours compagnie au factionnaire de quart.
C’est dam que la place était bonne !
Face à ses congénères, le brave chien savait parfaitement défendre son territoire et ses intérêts.
Volontiers bagarreur, il ne s’en laissait pas compter.
Conséquence de quoi, il arrivait fréquemment à Thomy d’aller rendre visite au vétérinaire du coin.
Tout matelot qui embarquait sur le Mytho devenait immédiatement l’ami du chien.
C’est toujours à regret que, nouvelle affectation oblige, les marins devaient laisser leur mascotte derrière eux.
Grâce à Thomy, que de bons souvenirs ils avaient à raconter !
Sans doute une autre mascotte les attendait-elle déjà à bord de la nouvelle unité sur laquelle ils allaient embarquer ?
Jusqu’à une époque pas si lointaine, c’était certain !
Matelots et quartiers-maîtres le savaient.

Skagerrac

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Sam 5 Nov 2016 - 15:02

Chers amis de la marine nationale,
Pour rédiger le récit qui suit, je tiens à remercier M. Lucien Morareau, Gazette de l’ARDHAN N° 184 parue le 6 Juin 2009 et le Premier Maître Jean-Claude Laffrat qui le rapporta.
J'ai juste essayé d'en faire quelque chose de bien pour la mémoire de Véga.

Spoiler:
VEGA.
Peu après la Seconde Guerre Mondiale, la base de Saint-Mandrier accueillait, dans ses infrastructures, l’Escadrille de transport à longue distance 7S2/HS1, la 33S.
Elle était équipée de quatre quadrimoteurs Bréguet, hydravions dont deux 730 avaient été baptisés Véga, les deux autres, des 731, appelés respectivement Altaïr et Bellatrix.
La mission de ces aéronefs consistait, la plupart du temps, à assurer des liaisons aériennes régulières avec l’AFN et Dakar.
Dès 1944, un premier maître faisait partie des effectifs de l’escadrille, agissant en tant que premier mécanicien sur l’aéronef Véga.
Outre ses responsabilités professionnelles, le Didi, comme on le surnommait, s’était prit d’affection pour la nouvelle mascotte du bord.
Mirette, la précédente mascotte, venait hélas de quitter l’escadrille pour s’envoler vers des cieux plus cléments.
La nouvelle petite chienne était donc la bienvenue.
Véga, c’était son nom, apparu on ne sait trop d’où, du moins l’ignora-t-on longtemps dans l’escadrille avant de connaître son histoire.
Embarquée au sein de la 33S le 15 mai 46, elle fut, comme il se doit, inscrite au rôle de l’équipage du Bréguet au titre de Masbo c'est-à-dire mascotte du bord.
Elle n’était pas peu fière, la brave bête, d’arborer sur son collier les galons rouges de quartier-maître de seconde classe ainsi que le macaron du personnel volant de l’escadrille.
Elle pouvait, en outre, s’enorgueillir d’un carnet de vol, quotidiennement mis à jour et arrêté chaque mois par les pachas successifs sous les ordres desquels elle servait.
A chaque escale, Véga sautait de la vedette et, seule, s’en allait joyeusement gambader.
Quoique vacant à ses occupations, elle se présentait toujours peu avant l’appareillage.
De fait, elle n’en manqua aucun.
Si l’équipage de l’hydravion tardait, il trouvait sa mascotte, sagement assise sur le quai, parée au décollage.
Il va sans dire que ce comportement de la chienne faisait l’admiration de tous.
Pensez donc !
Comment faisait-elle, elle qui ne possédait pas de montre !
En mai 48, le Didi fut affecté dans une autre unité. Muté à la 7F basée à Dakar, il va sans dire que Véga le suivit dans cette nouvelle affectation.
A l’occasion, elle fut promue au grade de quartier-maître chef et lâchée sur Sunderland.
Dès lors, son nombre d’heures de vol augmenta considérablement.
Un an plus tard, en septembre 49, quelques appareils de la 7F furent transférés à Saint-Mandrier dans le but de participer à des exercices de lutte Anti Sous Marine (ASM) en Méditerranée.
Le jeudi 3 novembre, Didi embarqua sur la vedette pour gagner son appareil.
Coutumier de ces courtes traversées, il était loin d’imaginer la tournure des événements qui allaient marquer cette journée.
Alors qu’habituellement, Véga était la première à sauter dans l’embarcation pour embarquer sur son appareil au mouillage, la mascotte de jour là, refusa de quitter le quai.
Résolue et très déterminée, toutes les tentatives voire les ruses employées par les hommes pour l’en déloger s’avérèrent totalement inefficaces pour encourager la mascotte à les suivre pour embarquer.
Pire !
Au moment où son maître apparu sur le quai pour venir la chercher, elle détala vers un hangar pour finir par se cacher derrière de lourdes caisses contenant des moteurs.
Fi de vouloir la contraindre à embarquer ; l’équipage laissa sa mascotte là où elle avait décidé de se réfugier. Paré au décollage.
Mise en route et check-list effectuée, l’appareil glissa lentement vers la surface réservée aux décollages, en rade des Vignettes.
Ce jour là, la mer était formée et la longue houle très importante.
Aligné pour le décollage, le pilote mis plein gaz. Moteurs vrombissants, l’appareil prit de la vitesse mais commença à rebondir dangereusement sur la vague des crêtes.
L’un des rebonds fut fatal au Sunderland qui se brisa en deux au niveau du bord d’attaque de la voilure.
La partie avant coula immédiatement, entraînant par le fond quatre membres d’équipage.
Sévèrement blessé, Didi, comme les dix autres occupants de l’appareil, récupéré par les secours heureusement vite arrivés sur les lieux du drame.
On s’explique mieux pourquoi Véga, la fidèle mascotte de l’escadrille, avait fait faux bond et refusé d’embarquer !
D’aucuns sans doute argueront et railleront en invoquant une coïncidence.
Qui connaît les chiens et le sixième sens dont ils sont pétris, ne peut pas croire à une simple coïncidence.
Quant au hasard, on laissera aux ignares le soin de le penser.
Il est désormais parfaitement établi que les chiens (et autres animaux) sont capables, nous l’avons vu plus haut dans cet ouvrage, de sentir le danger avant qu’il se produise.
Il est aujourd’hui également acquis que les attitudes et comportements inhabituels d’un chien que l’on croît connaître, voire de son propre chien, sont un signe révélateur d’événements à venir que l’on a toujours tort de feindre ignorer.
Dans ce genre d’affaire hélas, il est toujours trop tard lorsque l’on s’en aperçoit et en subit les conséquences.
Précisément.
Les conséquences de l’accident du EJ 163 Sunderland furent dramatiques pour Didi qui perdit l’usage de ses mains.
Six mois plus tard, il fut mis à la retraite de la carrière maritime après 27 ans de bons et loyaux services.
Il avait totalisé pas moins de 3470 heurs de vol ce qui est, convenons-en, tout à fait remarquable pour un mécanicien volant.
De son côté, Véga fut également mise à la retraite.
En tant que mascotte de l’escadrille, elle avait totalisé le nombre plus que respectable de 1367 heures de vol.
A ce jour et de mémoire de marin, ce record n’a encore jamais été battu.
C’est au Mans, dans la Sarthe, que Didi et Véga partirent ensemble vivre une retraite bien méritée.
Ils vécurent là de très heureuses années jusqu’à ce triste jour du 27 janvier 63 où Véga effectua son dernier décollage.
Mais on sait que ce jour là, elle est partie rejoindre Mirette au paradis des animaux, ce même paradis dont Dieu fasse qu’il soit aussi celui des hommes.

Épilogue.
On sait aujourd’hui que Véga a eu une descendance.
Son histoire est parue dans un livre de souvenirs et fut racontée, plus tard, par le fils de son auteur, Yffic Le Touzé.
Cette histoire, la voici.
L’auteur supposa que pendant une escale à Port-Etienne, la mascotte avait connu le grand frisson avec un chacal du désert.
Plus tard en effet, elle mis au monde deux adorables chiots.
Le premier fut baptisé Véga 2, le second Radar.
L’auteur adopta Véga 2.
Radar, lui, fut ramené en France par avion par un des pilotes qui l’adopta.
Ces deux chiens furent, pendant longtemps, le seul lien qui restait aux hommes de l’escadrille basée à Dakar et surtout, le souvenir de Véga.
Le fils de l’auteur précisa :
Comment pouvais-je savoir qu’elle était la fille de la mascotte d’un hydravion Sunderland et de surcroît, le fruit d’une expérience dans le désert.
Elle ne parlait pas…
Assise derrière moi, elle semblait rire comme si je frôlais une vérité en tenant cette petite pierre, telle une météorite de Mauritanie.
Véga 2 a disparu quand j’avais quatre ans, emportant avec elle ses secrets. (Sic).

Skagerrac

Charly
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 67
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Commis NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Charly Dim 6 Nov 2016 - 1:23

Toujours intéressant de passer ici. [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 582735



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Rubanr10 [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Insig503
OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mer 9 Nov 2016 - 5:05

LA PUCE.
Mascotte du sous-marin S636 Argonaute, en 1960.
Après son départ, Dracula y embarqua l'année suivante.

LA PUCE.
Mascotte embarquée sur l’Escorteur Côtier P630 Intrépide.

PUCE.
Chienne bâtardée cocker, mascotte embarquée sur le sous-marin S603 Artémis.
Phallus et Fifille furent successivement mascottes à bord de ce même bâtiment.


SAM.
Labrador embarqué, mascotte de l’Escorteur Côtier P630 Intrépide.
Gégène et la Puce furent également mascottes à bord de ce bâtiment.

Dommage que, malgré mes recherches, j'ai trouvé peu de choses sur ces mascottes.
Si vous les avez connues, merci de faire revivre leurs mémoires.

Merci à Momo pour en avoir parlé.

Bien maritimement à tous.

Skagerrac

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Ven 11 Nov 2016 - 6:04

Bonjour à tous,
Non, je ne suis pas en panne de textes à vous faire partager.
Vous aurez sans doute du mal à le croire mais le PC m'a planté le livre sur les mascottes de la marine.
Je dois tout refaire.
En fait, je pense avoir été piraté.
Donc reconfiguration totale de la machine.
Bon, au travail !
Merci pour vos encouragements.
Skag

cornet
cornet
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 65
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 MECAN NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par cornet Ven 11 Nov 2016 - 10:24

Bon courage SKAGERRAC je suis toujours tes messages car nos mascottes a bord faisaient partis de l'équipage...............................ils ne leurs manquaient que la parole !! Amicalement Jean [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 582735 Michel

mashpro
mashpro
QM 1
QM 1

Age : 66
Électricien équipage NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par mashpro Ven 11 Nov 2016 - 12:30

bon courage pour remettre ton pc en état de marche et au plaisir de te lire [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 582735



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Insig232
Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson péché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. (proverbe indien)

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Sam 12 Nov 2016 - 14:42

Note de service,

Je prie tous ceux qui suivent avec intérêt ce poste sur les mascottes de la marine de bien vouloir excuser l'interruption momentanée de nouveaux récits.

La raison se trouve à la page 30, message 749.

Je travaille dur pour rétablir la situation.
Si d'aucuns découvrent ce poste ou d'autres qui le connaissent veulent nous parler des chiens mascottes qu'ils ont connus, leurs anecdotes et récits seront les bienvenus.

Bien maritimement à tous.

Skagerrac.



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Insig228

Charly
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 67
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Commis NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Charly Sam 12 Nov 2016 - 19:03

Bon courage Skagerrac pour ton PC et pour le livre sur les Mascottes de la Marine.
En te souhaitant un rapide retour à la normale.
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 642994



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Rubanr10 [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Insig503
OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum

Christian DIGUE
Christian DIGUE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 65
Secrétaire Militaire NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par Christian DIGUE Sam 12 Nov 2016 - 19:37

Bon courage et patience, car j'imagine que cela ne va pas se faire en un instant.
En tout cas, merci pour ce que tu fais pour que nous puissions nous rappeler la vie de ces braves bêtes comme l'a dit si bien CORNET dans son message 750.



La Marine Nationale, c'est une école de rigueur et de maintien,
où l'ordinaire est fait de moments ... extraordinaires !
Jeannie Longo (Championne cycliste)

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Bat13

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mar 22 Nov 2016 - 7:50

Merci à tous.

Skag.



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Insig228

L.P.(Pedro)Rodriguez
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 MECAN NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 10 Déc 2016 - 20:30

Une photo de Pedro, successeur de Zazie sur le Doudart de Lagrée.
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Numyri55
Désolé pour la qualité de l'image, peut être que dans les diapos je trouverai mieux.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-

alain EGUERRE
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 71
Fourrier NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par alain EGUERRE Sam 10 Déc 2016 - 20:51

Il s'appelle Pédro le remplaçant de Zazie sur le Doudart de Lagrée [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 595882

est ce à cause de toi ami Pédro [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 580511

Ma copine Suzie c'était 4 ans plus tard !


Dernière édition par alain EGUERRE le Sam 10 Déc 2016 - 21:27, édité 1 fois (Raison : erreur de date !)



[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Rubanr10 [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Insign45
La photo, reflet de ma curiosité, du coin de la rue au bout du monde.

L.P.(Pedro)Rodriguez
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 MECAN NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 10 Déc 2016 - 21:16

Non Alain, il nous avait été offert par un breton qui travaillait au port de San-Pedro en Côte d'Ivoire et nous étions de passage pour l'inauguration du quai Doudart de Lagrée.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mer 14 Déc 2016 - 16:35

Merci à Louis Philippe pour cette photo de Pedro.
Vos anecdotes et clichés sont toujours les bienvenus.

- J'ai une information à donner qui ne concerne pas les mascottes, dans quel poste dois-je aller ?
Merci.
Skagerrac

L.P.(Pedro)Rodriguez
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 MECAN NON

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez Mer 14 Déc 2016 - 17:51

A skagerrac, sans connaitre la teneur de ton information, il est difficile de d'orienter. [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 595882



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Jeu 15 Déc 2016 - 17:06

Merci.

L'info est la suivante :
Je quitte Strasbourg définitivement le 26 janvier prochain.
Je retourne vivre dans mon pays natal à Larmor Plage.
Je me rapproche finalement de bon nombre de chiens mascottes qui connurent Lorient.
Je voulais en informer les membres de Cols bleus.


Merci et mes maritimes salutations.

Skagerrac

skagerrac
skagerrac
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Équipage [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Aero10

[LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE - Page 29 Empty Re: [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE

Message par skagerrac Mar 24 Jan 2017 - 15:00

A bientôt en Bretagne pour retrouver nos chères mascottes embarquées.

Skagerrac


    La date/heure actuelle est Mar 28 Sep 2021 - 8:06