Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Notre camarade Gérard Duffond recherche----L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Clique10

Du haut de son sémaphore il veille !

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Avatar22 L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 915782 messages dans 15643 sujets

Nous avons 7623 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Daniel RICHARD

La page Facebook de secours d’A.C.B.

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Livreo10

Derniers sujets

» FLOTTILLE 12 F (Crusader)
par OGET JEAN WILFRID Aujourd'hui à 1:01

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par phirou Hier à 23:52

» [ Blog visiteurs ] la regine
par Invité Hier à 21:12

» [ Blog visiteurs ] recherche d'ancien Elaer branche équipement de bord de la 24F Lann Bihoué
par takeo Hier à 21:06

» GYMNOTE (SM)
par LE PRESQU'ILIEN Hier à 20:55

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par Joël Chandelier Hier à 20:41

» LES CONTRE-TORPILLEURS
par douzef Hier à 20:30

» CIRCÉ (CM)
par doubleloire Hier à 20:29

» [ Logos - Tapes - Insignes ] TAPE DE BOUCHE ET COUPELLE
par Jean-Marie41 Hier à 18:37

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 12
par DALIOLI Hier à 18:33

» ISÈRE (PR)
par DETUNE William Hier à 18:31

» [Aéronavale divers] Où sont passés nos hélicos HSS1 ?
par VIEILALFRED Hier à 18:18

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par LES BORMETTES Hier à 17:48

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par Max Péron Hier à 17:17

» [ Blog visiteurs ] Le Vendéen (E.R)
par VENDEEN69 Hier à 8:57

» LE VENDÉEN (ER)
par Gérard Bodo Hier à 7:49

» COLBERT (1957-1991) (Croiseur)
par GYURISS Ven 14 Mai 2021 - 15:05

» [ DIVERS EAMF ] Arpettes 1954
par BOURDAIS Ven 14 Mai 2021 - 14:05

» BSM LORIENT - KEROMAN
par skagerrac Ven 14 Mai 2021 - 12:10

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 5
par larcher Ven 14 Mai 2021 - 10:30

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 5
par Jean-Marie41 Jeu 13 Mai 2021 - 19:39

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Jean-Marie41 Jeu 13 Mai 2021 - 18:59

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par larcher Jeu 13 Mai 2021 - 14:56

» LE PROVENÇAL (ER)
par takeo Jeu 13 Mai 2021 - 10:26

» [ Histoires et histoire ] Commémoration du 8 mai 1945
par Alain Vonau Jeu 13 Mai 2021 - 9:44

» BOIS BELLEAU (PA) - Tome 3
par Momo Jeu 13 Mai 2021 - 7:19

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par takeo Mer 12 Mai 2021 - 21:18

» Hommage à l'équipage du Lancaster 863
par alain EGUERRE Mer 12 Mai 2021 - 20:58

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par Jean-Marie41 Mer 12 Mai 2021 - 19:23

» RHÔNE (BSL)
par D.THIEBAULT Mer 12 Mai 2021 - 19:12

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par Noël Gauquelin Mer 12 Mai 2021 - 17:56

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par mercier joseph Mer 12 Mai 2021 - 16:08

» [Les différents armements dans la Marine] Pour changer, si l'on parlait canons...
par CHRISTIAN63 Mer 12 Mai 2021 - 16:07

» [Marine à voile] L'Hermione - Tome 2
par HèmBé43 Mer 12 Mai 2021 - 15:46

» COMMANDO HUBERT - PREMIER-MAÎTRE CÉDRIC DE PIERREPONT ET PREMIER-MAÎTRE ALAIN BERTONCELLO
par Alain Vonau Mer 12 Mai 2021 - 15:22

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par JACQUEZ Mer 12 Mai 2021 - 11:51

» [ Recherches de camarades ] recherche Bertrand, camarade des apprentis mécaniciens de St-Mandrier 71/72.
par jean marc lenglart Mar 11 Mai 2021 - 22:13

» Y AVAIT-IL UNE ÉCOLE DE VAGUEMESTRE ?
par TUR2 Mar 11 Mai 2021 - 19:14

» [Vie des ports] Port de Saint Nazaire
par loulou06000 Mar 11 Mai 2021 - 19:03

» [VOS ESCALES] Sainte-Hélène
par dan83143 Mar 11 Mai 2021 - 15:48

» PAUL GOFFENY (AVISO)
par PAUGAM herve Mar 11 Mai 2021 - 9:34

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par JJMM Mar 11 Mai 2021 - 8:18

» [VOS ESCALES] Tunisie
par dan83143 Lun 10 Mai 2021 - 21:58

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par jobic Lun 10 Mai 2021 - 20:06

» [Les bâtiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par loulou06000 Lun 10 Mai 2021 - 18:58

» JULES VERNE (BA)
par gelect Lun 10 Mai 2021 - 17:16

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par dan83143 Lun 10 Mai 2021 - 15:28

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( TOME 3 )
par Jean-Léon Lun 10 Mai 2021 - 13:01

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par gilbert kerisit Dim 9 Mai 2021 - 23:10

» [ Blog visiteurs ] Je recherche la présence de mon oncle à PONT-REAN 1953/54
par Invité Dim 9 Mai 2021 - 18:33

» SOMME (PR)
par Matelot Dim 9 Mai 2021 - 13:50

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Jean-Léon Dim 9 Mai 2021 - 13:08

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par PAUGAM herve Sam 8 Mai 2021 - 9:33

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par iffic64 Sam 8 Mai 2021 - 8:28

» [Votre passage au C.F.M.] Le CPER Hourtin
par parriaux christian Ven 7 Mai 2021 - 18:18

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par gerardsin59 Ven 7 Mai 2021 - 18:14

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par BONNERUE Daniel Ven 7 Mai 2021 - 17:30

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par DALIOLI Ven 7 Mai 2021 - 16:51

» [Vieilles paperasses] Brevet militaire
par sculfort Ven 7 Mai 2021 - 14:42

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par alain EGUERRE Ven 7 Mai 2021 - 8:00

» [ Blog visiteurs ] Mon père engagé volontaire pour l'Indochine en 1948
par JJMM Jeu 6 Mai 2021 - 14:59

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par J.Revert Jeu 6 Mai 2021 - 14:25

» [Les traditions dans la Marine] Mariage en tenue
par balit Mer 5 Mai 2021 - 23:37

» [Les bâtiments de ligne] LORRAINE (CUIRASSÉ)
par BIGOT Mer 5 Mai 2021 - 18:34

» [Fusiliers Marins] DBFM 3EME BATAILLON
par BONNERUE Daniel Mer 5 Mai 2021 - 18:05

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 2
par Gouillard Alain Mer 5 Mai 2021 - 14:15

» [ Histoire et histoires ] Article de 1894 écrit par le Contre-Amiral Vallon.
par MILAN Patrick Mer 5 Mai 2021 - 9:20

» [Vie des ports] LE PORT D'AUDIERNE
par JACQUEZ Mar 4 Mai 2021 - 21:23

» REVI (Remorqueur-Ravitailleur)
par Jean-Marie41 Mar 4 Mai 2021 - 18:57

» [Campagnes] Djibouti décembre 1963
par armorique Mar 4 Mai 2021 - 15:33

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par Argouarc'h Mar 4 Mai 2021 - 11:24

» [ Blog visiteurs ] La Régine
par 3eme ligne Lun 3 Mai 2021 - 23:50

» PERTUISANE (PR)
par Franjo Lun 3 Mai 2021 - 20:30

» [VOS ESCALES] Seychelles
par Jean-Léon Lun 3 Mai 2021 - 13:47

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade SM contrôleur Aérien son prénom Catherine
par MAGER Lun 3 Mai 2021 - 9:51

» [ Recherches de camarades ] ... Recherche témoignages
par Magnum 83 Lun 3 Mai 2021 - 8:50

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles de Gaulle Tome 3
par criard Lun 3 Mai 2021 - 8:07

» [RECHERCHES DE CAMARADES] Recherche camarades DP Muru 1974
par CLEM Dim 2 Mai 2021 - 14:42

» [LES B.A.N.] LANN-BIHOUÉ
par Gilles G Dim 2 Mai 2021 - 10:38

» D'ENTRECASTEAUX (BSE)
par CHRISTIAN63 Sam 1 Mai 2021 - 19:57

» [Campagne] Kerguelen 36 ème mission
par sculfort Sam 1 Mai 2021 - 17:28

» SUFFREN (FLM )
par Max Péron Sam 1 Mai 2021 - 10:56

» FORBIN (EE)
par MARTIN Jean-Pierre Ven 30 Avr 2021 - 21:07

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par DALIOLI Ven 30 Avr 2021 - 16:14

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par GOURVES Ven 30 Avr 2021 - 15:32

» Bagad St Mandrier et Bagad Paris à la St Pierre des Marins à Fécamp
par Alain Vonau Ven 30 Avr 2021 - 15:23

» [VIE DES PORTS] PORT DE TOULON - VOLUME 004
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 30 Avr 2021 - 9:21

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par Francis17 Jeu 29 Avr 2021 - 22:48

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par MARTIN Jean-Pierre Jeu 29 Avr 2021 - 19:52

» AGOSTA (SM)
par Le Corbeau Jeu 29 Avr 2021 - 11:58

» LA PERLE (SNA)
par Jean-Marie41 Mer 28 Avr 2021 - 19:10

» VIGIE TOUR CÉSAR - BREST (FINISTÈRE)
par Nenesse Mer 28 Avr 2021 - 11:23

» DBFM en Algérie !
par Charly Mar 27 Avr 2021 - 18:58

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par Louis BOUZELOC Mar 27 Avr 2021 - 18:53

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Histoire de l'Alsace et des Alsaciens. 1870 – 2000.
par loulou06000 Mar 27 Avr 2021 - 18:07

» DIVES (BDC)
par LE ROUX J-Luc Lun 26 Avr 2021 - 19:06

» SURCOUF (EE)
par framery Lun 26 Avr 2021 - 10:01

» SÉMAPHORE - LA HAGUE (MANCHE)
par Louis BOUZELOC Dim 25 Avr 2021 - 17:41

» [ Divers commando] Commando KIEFFER
par Jean-Marie41 Dim 25 Avr 2021 - 17:04

DERNIERS SUJETS


L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Liensamis

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

† tataio
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Timonier équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio Jeu 11 Sep 2008 - 16:44

oui Jean-Claude , papa Io connaissait bien la mer et le ciel
oui Joël, El Nino conditionne aussi notre climat de l'hémisphère Nord.
Il faut savoir que pendant ce phénomène il y as trés peu de cyclones
en Atlantique.
tataio



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 91
 Télémètre Équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON Jeu 11 Sep 2008 - 22:20


Pour abonder dans le sens de Tataio.



El Nino, c’est un bien phénomène d’échelle planétaire, mais dominant dans l’océan Pacifique, qui met principalement en jeu, les anticyclones, les courants marins, mais lequel de ces deux facteurs est prépondérant dans son déclenchement ? Bien difficile à dire, car quand l’anticyclone de l’île de Pâques s’affaiblit dans sa partie nord il y a déjà des signes maritimes dans l’ouest du Pacifique.
-------------------------------
El Nino, c’est le nom qui permet de simplifier un phénomène que les scientifiques ont appelé la « Southern oscillation », et dont nous, les météorologistes déjà de l’ancienne école n’avions jamais entendu parler avant d’être propulsé en masse dans cet océan.
Personnellement, j’ai fait connaissance avec el Nino en subissant, comme beaucoup d’autres, les cyclones de 82/83 que je décris par ailleurs dans la page Cyclones.
C’est une affaire très complexe et qui implique au premier abord et de mon point de vue un affaiblissement de l’anticyclone de l’île de Pâques dans sa partie Nord.
En l’absence de cet affaiblissement, le phénomène d’upwelling, un mot anglais que je ne sais pas traduire, que tataio a bien présenté : remontée des eaux froides des profondeurs quand les eaux de surface qui se déplacent vers le nord, dans le cas du courant de Humbolt, obliquent à gauche et continuent leur déplacement vers l’ouest sous forme de courant équatorial, en direction des îles Marquises.
Ce qui créée le phénomène upwelling, c’est la force de Coriolis, une force que les « boums » connaissent bien et dont ils doivent tenir compte sinon, à l’entraînement, au lieu de tirer sur la cible, ils tirent peut-être sur le remorqueur.
La force de Coriolis est une force qui fait se déplacer sur la droite, dans l’hémisphère nord, tout mobile, qu’il soit solide liquide ou gazeux. Le mouvement est inversé dans l’hémisphère sud et le déplacement se fait sur la gauche.
Situons-nous donc aux îles Marquises que nous les météos connaissons mal car nous n’y avions qu’une station météo, à Hiva oa, tenue par du personnel civil, et une autre qui fut tenue temporairement à Eiao, là où Georges de Caunes avait joué à l’ermite.
Ces îles sont toute l’année baignée par le prolongement du courant de Humbolt qui s’est déjà radouci étant devenu courant équatorial. Mais ces masse d’eau, en se déplaçant, mettons à environ 3 nœuds vers l’est, poussées par l’alizé d’est de l’anticyclone de l’île de Pâques, subissent obligatoirement la force de Coriolis et sont déviées, comme nous l’avons vu, vers la gauche. Elles sont alors remplacées par des eaux froides venues des profondeurs. C’est pourquoi, il n’y a pratiquement pas de coraux aux Marquises, vu la fraîcheur de l’eau ; pas de coraux, donc pas de récifs frangeants ni récifs barrières et la mer attaque de plein fouet les côtes.
Quand survient la Southern oscillation, la partie Nord de l’anticyclone pascuan s’affaiblit (pour quelle raison, il faudra le savoir) ; alors le vent alizé disparaît aussi et le courant, ex Humbolt, n’arrive plus aux Marquises.
Ce sont alors des vents d’ouest qui se mettent à souffler, venant de loin, de Mélanésie ; ils lèvent un contre-courant chaud d’ouest qui va se propager jusque sur les côtes du Pérou : El Nino ; l’enfant Jésus est né. On appelle ainsi ce courant parce que sur les côtes d’Amérique du Sud il se manifeste aux temps de Noël, ruinant les pêcheurs péruviens d’anchois, ces poissons ne pouvant pas vivre dans les eaux chaudes.
A ce moment, les îles Marquises baignent dans des eaux à 27 degrés environ et jusqu’à une profondeur notable, l’humidité est importante. Sur les relief élevés il pleut énormément et des journées entières ; il peut pleuvoir en une journée la totalité d’un mois et en un mois la totalité d’une année. Les torrents sont en crue, des pans entiers de montagnes s’écroulent sous l’effet du ravinement. Des cyclones se forment alors sur ces îles dans ces conditions météo, deux y prirent naissance en 1983, je crois.

André Pilon


Dernière édition par PILON le Ven 12 Sep 2008 - 21:37, édité 1 fois

† tataio
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Timonier équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio Ven 12 Sep 2008 - 8:32

bonjour à tous,
pour Norbert, dit le Moelannais
Merci pour l'info, je me suis empressé de consulter mes archives .... et voila ce que je trouve

Le 9 juillet 2008, un pêcheur professionnel de Carry-le-Rouet (Bouches-du-Rhône) a retrouvé dans ses filets de pêche parmi les rougets un hôte particulier, un poisson-lapin. Il a ainsi signalé le poisson auprès du Parc marin de la Côte bleue. Le poisson-lapin fréquente plutôt les eaux profondes de la Méditerranée Orientale sur les côtes d’Israël et du Liban. C’est un petit poisson de seulement une vingtaine de centimètres, de couleur brune et herbivore. Il est doté d’épines dorsales venimeuses pour se préserver de ses prédateurs.
D’après Harmelin-Vivien, directeur de recherches au CNRS au sein du Centre océanologique de Marseille, c’est la première fois que la présence du poisson-lapin, de son nom scientifique Siganus luridus, est décelée dans la Méditerranée occidentale. Sa présence dans cette zone pourrait être le fait du hasard ou un signe du réchauffement climatique. Il se peut aussi que le poisson se soit échappé d’un aquarium.
Selon encore Harmelin-Vivien “Le poisson-lapin est entré en Méditerranée par le canal de Suez après la seconde guerre mondiale” et les dernières observations validées par des scientifiques montraient sa présence au Sud de la Sicile et au Nord-Est de la Tunisie en 2006.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Un poisson-lapin dans les profondeurs de la mer Méditerranée

Personnellement je pencherais pour l'aquarium, devenu trop gros, ce poisson as été remis à l'eau.
J'ai regardé les archives de la température de la mer et celles de cette année, et je n'ai pas constaté de réchauffement particulier.Cela viendra probablement mais trés trés lentement et il faudra surement plusieurs décennies pour le sentir lors de nos baignades, et encore, le Mistral jouant un rôle important pour la tempé des eaux de surface.

tataio



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 91
 Télémètre Équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON Ven 12 Sep 2008 - 10:25

Un poisson lapin !

Ben mon vieux on en apprend tous les jours ; où qu’on va ! J’ai bien des fois entendu parler par nos hommes politiques du mariage de la carpe et du lapin, mais je ne croyais pas que les noces avaient vraiment pu se faire et qu’une descendance avait pu voir le jour ; à moins que ce soit tout simplement un tour du réchauffement planétaire dont tout le monde parle et dont tout le monde se fout comme de l’an 40 avant JC (1).

1 - Jules Cesar

André Pilon


Dernière édition par PILON le Ven 12 Sep 2008 - 10:28, édité 1 fois

MARECHAL
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 77
Timonier équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par MARECHAL Ven 12 Sep 2008 - 10:26

Salut Tataïo - C'est un grand bonheur de te lire ! car, évidemment qu'on se sent concerné par tout ce se rapporte à notre chère île de Mangaréva. De plus, je suis impressionné par tes connaissances en la matière. Bravo et continue de nous régaler.



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

† COLLEMANT Dominique
† COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Mécanicien NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † COLLEMANT Dominique Ven 12 Sep 2008 - 10:50

Merci Tataio pour toutes ces précisions fortes intéressantes.
Bien cordialement.
Bill



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]     [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

† tataio
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Timonier équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio Ven 12 Sep 2008 - 15:49

pour tous ceux qui ont répondus à " sauvons la cathédrale st Michel de Rikitea"
je viens de recevoir ce message de raphaël Mamatui:

E na Koe,
Aujourd'hui à 15h00 à eu lieu dans la grande salle de l'évêché de Papeete une conférence de presse.
Vous trouverez ci attaché le communiqué qui a été lu aux médias.
Le sujet a été développé dans les journaux locaux sur RFO (Tahitien et français).
Merci pour votre soutien.
Raphaël MAMATUI



Conférence de presse du 11 septembre 2008.
(à lévêché de Papeete)
Nous vous avons convié aujourd’hui, pour que vous relayiez auprès de l’opinion publique notre inquiétude sur le devenir de la Cathédrale Saint Michel de Rikitea.(1ère cathédrale de la Polynésie mais également de l’Océanie)
Sa construction a débuté par la pose de la première pierre le 17 janvier 1839. Elle fût consacrée le 15 août 1841 (Longue de 48m – large de 18m – pour une hauteur de 09m). La toiture était alors en pandanus.
Les 2 clochers (de 20m de hauteur) ont été ajoutés à l’édifice par la suite (les travaux ont duré une année : 13 août 1853 – 05 novembre 1854)
Cet impressionnant monument, édifié par nos ancêtres suivant des procédés qui impressionnent et déconcertent le visiteur et même les architectes qui l’ont auscultée, a été classé patrimoine historique par le territoire le 25 juillet 2002.
Pour cause de travaux, elle a été fermée depuis près de 4 ans (début 2005).
Excepté des travaux de drainage de tout le pourtour et le renforcement des fondations (effectués par la SA PALACZ de février à mars 2006), à ce jour rien de plus n’a été fait.
Depuis sa fermeture, les offices religieux sont célébrés dans l’unique salle omnisport de Rikitea (lieu tout à fait inapproprié).
Las des promesses des uns et des autres, face à la méconnaissance de la volonté des autorités civiles, le dimanche 17 août 2008, malgré l’interdit, les paroissiens, la population toute entière avec le Père Auguste ont investi ce haut lieu empreinte de notre histoire.
Par cette action, sans s’en rendre compte, nous venions de tenir l’assemblée générale constitutive de l’association « Sauvons la Cathédrale Saint Michel de Rikitea » (association dont le Siège est à Rikitea).
Le bureau est composé de notables de l’île soutenus par des personnes originaires des Gambier et résidants sur Tahiti (question de proximité administrative).
Son but est de prendre toutes les dispositions nécessaires pour que la Cathédrale Saint Michel de Rikitea puisse retrouver sa vocation initiale.
Nous ne pouvons plus attendre.
Rester sans réaction, c’est mettre notre histoire, notre patrimoine en péril.
Une première action a été lancée par la mise en place d’une pétition pour obtenir l’adhésion et le soutien de tous à cette action.
En moins d’un mois, nous atteignons plus de 1.500 signatures (adhésions recueillies auprès des mangaréviens d’origine et de cœur).
Cette pétition sera étendue aux différentes paroisses du diocèse de Papeete.
Je remercie ici Mgr Hubert et le Père Auguste pour leur soutient à notre action par leur présence à nos côtés et surtout de nous permettre de tenir notre conférence en ce lieu fortement lié à notre histoire.
Dans les jours à venir, nous allons interpeller les autorités du pays ainsi que le représentant de l’état en leur adressant un courrier auquel sera annexée la pétition.

Ia ma’aro ia te Motire i te aga a to matou utu tupuna i aga. Maro’i.
Que le nom du Seigneur soit loué pour l’œuvre de nos ancêtres. Merci.

Raphaël MAMATUI
Le Vice-président de l’Association
Sauvons la Cathédrale Saint Michel de Rikitea.



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 91
 Télémètre Équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON Mer 17 Sep 2008 - 11:45

Pêche miraculeuse
Des pêches miraculeuses, cela arrive aussi aux Tuamotu, et quand cela se produit, l’on mange du poisson matin midi et soir, que ce soit humains, chiens ou cochons.
Un jour, disons vers le mois de mai 67, selon leurs science de connaissance de la nature, les Reao firent entrer, en les poussant un peu, dans un grand parc-piège, un énorme troupeau de poissons, qui pour moi, n’étant pas connaisseurs, ressemblaient à de jeunes perroquets.
Il y en avait tellement, ils étaient tellement serrés qu’en volume, tel que je les revois, il y avait plus de poisson que d’eau.
Incroyable !
Ils ont mangé du poisson frais, ils en ont mis a macérer pour faire du fafaru, ils en on mis a dessécher au soleil, ils en ont salé, ils en ont fumé.
Il y en avait d’accrochés sous les toits.
Il y en avait partout et toute l’activité était dévolue au poisson.
Les Reao qui vont, comme vous le savez, à la pêche tous les jours n’y sont plus allé pendant une dizaine de jours.
Les chiens qui vont au lagon, pour pêcher leur propre poisson, eux aussi, n’y allaient plus non plus et dormaient au soleil comme des justes.
Plus besoin non plus d’aller au lagon pour la corvée d’ouverture des bénitiers pour nourrir les cochons, la mode était au poisson pour tous.
Inutile de vous préciser que les mangeurs de poisson comme je le suis, à la météo, on ne s’en est pas privé.
A Pilon


Dernière édition par PILON le Mer 17 Sep 2008 - 18:10, édité 1 fois

† tataio
† tataio
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Timonier équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par † tataio Mer 17 Sep 2008 - 16:04

André,

ce qui était exceptionnel aux gambiers, c'est le type de poisson pendant ces mois de 1982. Le type de poisson "Ature" ne vit pas normalement dans les tuamotus de l'Est et c'est le rechauffement de la mer cette année la, qui as fait venir ces poissons.
amitiés
tataio



A FA'A HEIMOE TO OE ORA, E HA'A MAU TEIE MOE -
Fais de ta vie un rêve, et de ce rêve une réalité - citation de St Exupery

montroulez
montroulez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 65
Électromécanicien L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Aero10

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par montroulez Jeu 18 Sep 2008 - 13:30

Merci à tous pour les précisions sur "El niño" ainsi que pour l'ensemble de vos écrits !
Pour ceux que cela intéresse, quelques liens :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 91
 Télémètre Équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON Jeu 18 Sep 2008 - 19:43

Une coutume polynésienne perdue : le hongi, une façon de se saluer.







Le hongi est une coutume d’origine asiatique qui nous vient de la nuit des temps. C’est le baiser du nez. Il s’agit de se saluer en se frottant le visage nez contre nez.
A Tahiti cette coutume est disparue depuis bien longtemps et il faut admettre que l’effoyable dépopulation, qui a suivi l’arrivée de Popaa, des Européens, a bien contribué à sa disparition, comme beaucoup d’autres de leurs traits culturels
Aux îles Tuamotu, on pratiquait encore ce salut dans le milieu du XX ème siècle, mais j’ignore si les amoureux se frottaient ainsi le nez. Assurément, il ne s’embrassaient pas sur la bouche.
Les voyageurs en pays esquimau ont fait la connaissance avec le hongi ; Jean Malaurie et Paul-Emile Victor en parlent dans leurs relations.
Après avoir traversé le Pacifique sur le Kon Tiki en 1947 avec Thor Heyerdhal, Bengt Danielsson nous le décrit dans son ouvrage : L’amour dans les Mers du Sud.
Les Indiens d’Amérique du Nord pratiquaient également le Hongi.
« En nouvelle Zélande, les Maoris n’embrassent pas ; pour se saluer, ils se frottent réciproquement le nez, « hoo mai te hongi » : donne-moi le nez, comme un homme blanc dirait : donne-moi la main. » (T.E. Donne : mœurs et coutumes des Maoris).
Le frère Eugène Eyraud, qui commença l’évangélisation de l’île de Pâques, n’a pas fait connaissance avec le hongi, puisqu’il a été reçu à coups de cailloux.
Le Père Laval dans ses mémoires sur Mangareva en parle également.
Venant de Valparaiso, les missionnaires catholiques sont arrivés avec la goélette péruvienne « Péruana », le 7 août 1834. Quand on parle de la mission des Gambier, on avance toujours le nom du père Laval, mais le chef de la mission était le père Caret ; il était donc le supérieur de Laval, et il le fut jusqu’à sa mort et pendant dix ans.
Bien entendu il fallait prendre des précautions, car on arrivait dans un pays quasiment inconnu, alors le navire mouilla à l’île d’Akamaru, dans la baie de Tokani, là où il y avait quelques huttes formant un petit village.
Il écrit :
« Nous savions, le père Caret et moi par les relations de nos pères des îles Sandwitch (Îles Hawaï) que le salut de l’Océanie est de se toucher le nez, nous nous avançâmes vers eux, et pour essayer de gagner leur confiance en nous assujettissent à leur usage, nous leur offrîmes, et ils nous accordèrent, le coup de nez demandé.
(Par la même occasion, nous apprenons donc que le hongi se pratique à Hawaï.)
« Le lendemain de notre mouillage, dès 7 à 8 heures du matin, un grand nombre d’insulaires, de l’île Akamaru, dont dépend Tokani arrivèrent à bord. Dans l’amour de Dieu et le salut éternel de ces âmes, nous dûmes encore, le père Caret et moi, leur accorder le coup de nez. »

André Pilon


Dernière édition par PILON le Jeu 18 Sep 2008 - 21:57, édité 1 fois

jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 80
Détecteur NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par jean-claude BAUD Jeu 18 Sep 2008 - 20:45

Ongikiteihu..Ogi ki te ihu..S'embrasser en se touchant mutuellement le nez (dico 1908)..Ihu étant le nez...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 91
 Télémètre Équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON Jeu 18 Sep 2008 - 21:30

Tu parles du dico des gambiers, je pense ? pour le moment, celui que m'avait vendu Hélène Schmitt chez Ping Pong, je ne l'ai plus sous la main.


Dernière édition par PILON le Jeu 18 Sep 2008 - 21:33, édité 1 fois

jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 80
Détecteur NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par jean-claude BAUD Jeu 18 Sep 2008 - 21:31

Oui André...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 91
 Télémètre Équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON Ven 19 Sep 2008 - 18:53

Au hameau de Goimpy, à Saint-Léger-des-Aubées, Eure-et-Loir
Une petite stèle en l’honneur du père Laval.
Ma visite sur les lieux



Le 6 février 1808
Acte de naissance de Louis-Jacques Laval
Louis-Jacques Laval, fils de Alexis-Francois Laval, natif de Bleury et de Marie-Anne Colastique Buisson son épouse, native de Saint-Léger, domiciliés dans cette commune.

Né ce jourd’hui, cinq heures du matin au domicile du père en cette commune sur la déclaration fait en présence de Jean-Paul François Isambert, profession de charron, amy de l’enfant. Et de Denis Marie Bigneron aussy amy de l’enfant tous témoins et majeurs qui ont signé, le déclarant a déclaré ne savoir signer le présent acte.

Isambert Denis Marie
Constaté par nous maire et officier de l’état civil

Depuis Chartres, je me suis rendu à Saint-Léger sur les traces de l’enfance du père Laval ; en cours de route j’ai eu une surprise. En sortant de Chartre, sur le bord de la départementale 939, à gauche, une pancarte signale un tout petit hameau à quelques dizaines de mètres de là. Il s’appelle Brétigny, un autre panneau donne alors quelques brêves explications. C’est le petit hameau où fut signé un traité du même nom pendant la guerre de cent ans.

Ce traité, signé le 8 mai 136O, permit une trêve de neuf ans dans la guerre de Cent Ans.

Une fois à Saint-Léger, j’apprends qu’il n’y a aucun objet rappelant l’existence de Laval dans l’église. Elle est fermée et je n’ai pas pu me procurer la clé afin de constater ces dires.

Je me rends ensuite au hameau de Goimpy, à trois kilomètres de là, au nord-est, où il naquit.

On y arrive après être passé devant une ferme anciennement fortifiée et ancien manoir.

Une fois au centre de cet îlot de maison peu important, je prends à droite et à cent mètres de là, à peine, à proximité de quelques arbres en forme de bosquet, il y a une stèle surmontée d’une croix que fit ériger le curé de la paroisse et honorant le missionnaire et sur laquelle on peu lire :

A la mémoire de Louis Laval prêtre missionnaire, né à (Joimpy) en 1808. Animé d’une foi ardente, il quitta sa patrie en 1833, évangélisa pendant 46 ans les peuplades sauvages des îles Gambier et de l’archipel des Tuamotu et mourut d’épuisement à Tahiti

Apôtre zélé priez pour nous.

Notons que sur l’acte d’état civil, il n’est pas du tout question du prénom Honoré

André Pilon

jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 80
Détecteur NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par jean-claude BAUD Ven 19 Sep 2008 - 22:01

André , Honoré doit être son prénom en religion...



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

GUIDET Pierre
GUIDET Pierre
INVITÉ
INVITÉ

Age : 73
NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Coquillages

Message par GUIDET Pierre Jeu 25 Sep 2008 - 14:26

Bonjour à tous,
Voici quelques coquillages pêchés par moi-même aux Gambiers il y a 40 ans.(Sauf la grosse nacre gravée bien sûr qui a certainement été trouvée à plus de 30 mètres).Il me semble que les Maoa rouges (excusez pour l'hortographe) ne se trouvaient qu'aux Gambiers;avec Michel Bajard on avait trouvé un motu qui en avait pas mal.Un petit morceau de nacre plus une oppercule de Maoa m'a permis de faire un médaillon pour ma petite fille qui doit certainement être une pièce unique.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 80
Détecteur NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par jean-claude BAUD Jeu 25 Sep 2008 - 20:26

Pierre, jolis souvenirs..
En Mangarévien
Nacre..Ioro
7doigts...Putara
Turbo Petholetus..Ma'oa..Riri kura



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

JL42
JL42
INVITÉ
INVITÉ

Age : 74
NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par JL42 Sam 27 Sep 2008 - 8:55

Cocou me revoilou!

Cela fait un moment que je n'étais venu sur le forum. Travail oblige!!!

Mais je vous ai suivi de loin.

Voila c'est tout, et pas grand chose je l'avoue, mais j'avais envie de vous parler (peut être la détresse du bientot vieillard, devant la solitude...!!!)

Très cordialement

Le biffin

MARECHAL
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 77
Timonier équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par MARECHAL Sam 27 Sep 2008 - 21:00

Oh! Ami Biffin... tu nous fait une poussée de calgon ou quoi !?... Tu n'est pas seul,les marins, "frères des îles" sont là.

Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Electrotechnicien NON Clairon

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par Joël Chandelier Mar 30 Sep 2008 - 22:12

Michel très sérieux car en face c'est Jean Claude. Voir reportage Robert Le Roux sur autre sujet dont voici le lien

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 91
 Télémètre Équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON Mar 7 Oct 2008 - 23:23

Le Salut des Mers du Sud


A la page 36 précédente, nous parlions du hogi, (prononcez hon'ngui : et c’est pas tout à fait ça...) une façon polynésienne de se saluer en se frottant le nez, une coutume en voie de disparition et d’origine asiatique.
Et bien voilà ce que je viens de voir dans une émission de télévision, il y a quelques jours.
L’amiral Battet qui est membre de la mission « opération La Pérouse 2008 », à Vanikoro, pour rechercher les restes des deux frégates perdues, et qui est en civil (je crois qu’il est en deuxième section, quelqu’un le précisera) est reçu par un chef, il me semble de type mélanésien. A Vanikoro il y a des Polynésiens et des Mélanésiens.
Ce dernier est assis sur le pas de la porte de sa case, l’amiral lui présente sa main, le chef approche son nez et le frotte de gauche à droite et de droite à gauche, en la humant, sur la main de l’amiral.

C’est bien le hogi, la façon de se saluer jadis dans tout l’Océan Pacifique avant la catastrophe culturelle que fut la venue de tous ceux qui suivirent les circumnavigateurs.

J’aurais aimé voir l’amiral faire le vrai hogi, de nez à nez, avec ce vieux chef coutumier.

André Pilon

PILON
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 91
 Télémètre Équipage NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty Re: L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER

Message par PILON Ven 24 Oct 2008 - 11:42

Une information

Décès d’un ancien de Taku


Je lis dans le journal « l’officier marinier » N° 311, reçu ce matin, la disparition de Alain Grignoux, MP météo.
Nous avions fait tous les cinq le stage de radiosondage à la fin de l’année 1966 avant de partir au CEP : Grignoux, Bigois, Touzard, Turpin et Pilon, à Bois-d’Arcy, où se tenait l’école de la météo en ce temps-là.
Nous nous retrouvâmes tous deux dans le DC8 du 3 janvier 67 pour Papeete.
Le LV Roche qui était chargé du service, logé alors à la Villa Martin, l’envoya à Taku et moi je pris la direction de Reao.
Par la suite je ne l’ai jamais revu ; je crois qu’il fut évacué sanitaire de Taku, quelqu’un pourra peut-être préciser ?
Nous avions, à la météo, en ce temps-là deux personnes du même nom, l’un était Grignoux, l’autre Grignou et quand on parlait de l’un ou de l’autre on disait Grignoux avec un X, ou bien Grignou sans X pour faire le distingo.

Chevalier du Ciel, comme le sont tous ceux de notre spé, ainsi que leurs assimilés, que tu reposes en paix, Alain, au Paradis des météorologistes.
André Pilon


Dernière édition par PILON le Mar 28 Oct 2008 - 14:27, édité 1 fois

DEGERAUD dit LE BOSCO
DEGERAUD dit LE BOSCO
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Boscoequi NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty MP GRIGNOUX

Message par DEGERAUD dit LE BOSCO Sam 25 Oct 2008 - 0:08

Je l'ai eu comme chef de station météo à TAKU en 1967. Je ne me souviens pas d'une EVASAN, mais ma mémoire....

DEGERAUD dit LE BOSCO
DEGERAUD dit LE BOSCO
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Boscoequi NON

L'ECHO DE MANGAREVA / RIKITEA - GAMBIER - Page 12 Empty TAKU TOTE

Message par DEGERAUD dit LE BOSCO Jeu 20 Nov 2008 - 22:55

Voici une photo prise à Totegegie que Fanch BEGOC m'a laissé pour poster sur ce Forum, il m'a donné l'année, mais je n'ai pas noté : 1968 ? TATAIO nous dira.

On y voit de gauche à droite : LE CLEZIO et notre ami TATAIO Hilares et BEGOC.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    La date/heure actuelle est Dim 16 Mai 2021 - 4:29