Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Téléthon 2017 - 36 37 le numéro de téléphone pour faire un don

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 651925 messages dans 13489 sujets

Nous avons 15671 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Ronan Raiatea

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» Histoires de QUIMPER
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 0:03

» [ Recherches de camarades ]
par Jean-Luc Bastin Hier à 23:44

» LIBERTÉ - 1906 (BATIMENT DE LIGNE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 21:53

» FOCH (PA)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 21:34

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par joyault Hier à 21:11

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Bureaumachine busset Hier à 20:22

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bureaumachine busset Hier à 20:11

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Hier à 19:58

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par Bureaumachine busset Hier à 19:20

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Bureaumachine busset Hier à 19:16

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par JBY Hier à 18:37

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades DC GIROFLEE 77 et DC ACANTHE 78
par VALET Michel Hier à 18:20

» LE NORMAND (ER)
par Xavier MONEL Hier à 18:13

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par JONCQUET Hier à 18:03

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par RODRIGUEZ 83 Hier à 17:55

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Hier à 17:49

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par armorique Hier à 14:56

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par rebouh Hier à 14:28

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 13:53

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Hier à 12:42

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Joël Chandelier Hier à 10:08

» SNSM BEG MEIL
par centime44 Sam 9 Déc 2017 - 21:09

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Jean-Marie41 Sam 9 Déc 2017 - 17:31

» DU CHAYLA (EE)
par bielo Sam 9 Déc 2017 - 17:11

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Déc 2017 - 15:26

» [ Recherches de camarades ] Jacques Thibaud Mécanicien/Atomicien (Sous-Mariniers Lorient-Brest)
par Marc Taraud Ven 8 Déc 2017 - 23:55

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Bureaumachine busset Ven 8 Déc 2017 - 18:33

» Recherche infos, photos concernant mon père BENOIT Maurice Cuirassé "Courbet" période 1936 à 1941
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 17:57

» CDT BOURDAIS (AE)
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 17:36

» La spécialité de Radio
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 17:23

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par skagerrac Ven 8 Déc 2017 - 13:47

» [ Blog visiteurs ] recherche livre d'or de la BAN saint mandrier ]
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 12:38

» [Divers les nucs] Féminisation des SNLE à l'essai
par Nenesse Ven 8 Déc 2017 - 10:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche photo commis aux vivres école des fourriers mars à juillet 83
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 9:00

» FLOTTILLE 4 F
par J-C Laffrat Ven 8 Déc 2017 - 7:54

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par corre claude Jeu 7 Déc 2017 - 18:56

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par dan83143 Jeu 7 Déc 2017 - 17:53

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 7 Déc 2017 - 16:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations sur Louis Le Goff
par Invité Jeu 7 Déc 2017 - 16:42

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Jeu 7 Déc 2017 - 16:20

» JULES VERNE (BA)
par GENESLAY Jeu 7 Déc 2017 - 10:44

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par Joël Chandelier Jeu 7 Déc 2017 - 8:40

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:20

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:19

» RUSÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:19

» PNOM PENH (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:18

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:18

» LE HARDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:18

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:17

» LE FRINGANT (EC)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:17

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:15

» LANCIER (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:14

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:14

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:14

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:13

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:13

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:13

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:12

» L'ARDENT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:11

» L'ALERTE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:11

» L'AGILE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:10

» L'ADROIT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 8:10

» ESCADRILLE 23 S
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Déc 2017 - 20:35

» FLOTTILLE 17 F
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Déc 2017 - 20:32

» [Les batiments auxiliaires] L'ESTAFETTE
par H2O Mer 6 Déc 2017 - 19:02

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 6 Déc 2017 - 8:18

» [Les Bâtiments de servitudes ] BSAH LOIRE
par Nenesse Mar 5 Déc 2017 - 11:55

» TOUS LES ESCORTEURS D'ESCADRE - DIVERS
par JEANBLEU Lun 4 Déc 2017 - 21:41

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Marie41 Lun 4 Déc 2017 - 18:17

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par salonais Lun 4 Déc 2017 - 18:00

» RHIN (BSL)
par Jean-Marie41 Lun 4 Déc 2017 - 17:32

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par soixante16douze Lun 4 Déc 2017 - 10:42

» CHELIFF (LST)
par laurent jean-louis Dim 3 Déc 2017 - 21:48

» VENUS (SM)
par guena29 Dim 3 Déc 2017 - 17:32

» FORBIN D620 (fregate)
par COLLEMANT Dominique Dim 3 Déc 2017 - 16:10

» FLOTTILLE 33 F
par grillere Dim 3 Déc 2017 - 13:46

» FRÉGATES FURTIVES ANTI-NAVIRE (FLF) SURCOUF, ACONIT, COURBET
par Joël Chandelier Dim 3 Déc 2017 - 13:42

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Joël Chandelier Dim 3 Déc 2017 - 13:27

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par pmjaja Dim 3 Déc 2017 - 11:25

» [Aéronavale divers] Les radios volants formés pendant la Guerre 1939-1945
par Jean-Marie41 Sam 2 Déc 2017 - 19:47

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Moi 1971 Sam 2 Déc 2017 - 18:05

» ISÈRE (PR)
par Charly Sam 2 Déc 2017 - 17:57

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par douzef Ven 1 Déc 2017 - 19:54

» Vos tee-shirts et vos casquettes souvenirs Marine
par Jean-Léon Ven 1 Déc 2017 - 18:30

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par christian dupuy Ven 1 Déc 2017 - 18:17

» SUFFREN (FLM )
par goblin Ven 1 Déc 2017 - 18:15

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par GILOU971 Ven 1 Déc 2017 - 16:08

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par COLLEMANT Dominique Ven 1 Déc 2017 - 7:31

» SÉMAPHORE - SAINT MATHIEU (FINISTÈRE)
par jobic Jeu 30 Nov 2017 - 21:10

» RANCE (BSL)
par Noël Gauquelin Jeu 30 Nov 2017 - 19:17

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] Conservatoire des tenues à Toulon
par Jean-Marie41 Jeu 30 Nov 2017 - 18:13

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Jeu 30 Nov 2017 - 16:53

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par Mermoz Jeu 30 Nov 2017 - 14:53

» A645 ALIZE (BSP)
par montcalm Jeu 30 Nov 2017 - 7:41

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Bureaumachine busset Mer 29 Nov 2017 - 19:21

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par Bureaumachine busset Mer 29 Nov 2017 - 18:54

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par Joël Chandelier Mer 29 Nov 2017 - 17:39

» MARSOUIN (SM)
par Joël Chandelier Mar 28 Nov 2017 - 17:38

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES FOURRIERS ROCHEFORT
par Noël Gauquelin Mar 28 Nov 2017 - 16:14

DERNIERS SUJETS


L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Partagez
avatar
DAN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
NON

L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par DAN le Sam 12 Aoû 2006 - 19:57







Cap Haddock ACB sur virtual regatta
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
Mécanicien équipage NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par † SEGALEN Georges le Sam 12 Aoû 2006 - 21:22

J'en ai passé du temps dans cet hopital, lorsque j'étais jeune, mon père y était comme infirmier et lorsqu'il était de garde il m'arrivait d'y aller.
Mon passe temps était de nourrir les énormes poissons rouges qui frayaient dans les bassins.

Par la suite j'ai fréquenté l'hopital pour diverses opérations puis fractures suite chutes moto, souvenirs souvenirs...



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
† 973
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 67
TIMONIER NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par † 973 le Sam 12 Aoû 2006 - 22:33

bonjour,

moi j'y suis allé à pied du quai pétrolier pour me faire retirer une verrue plantaire.

je m'en souviens très bien car je suis parti à pieds et sans argent. Pas malin le marin , il n'avait pas pensé au retour. j'explique mon affaire au chirurgien qui , compatissant de me savoir pedestre, augmente le produit anesthésiant.

Pas efficace du tout car quelques 100 mètres plus loin, la douleur est là.

oui, oui, je me souviens de l'hopital de brest.

amicalement rené





Je sais ce que je vaux, je reste ce que je suis...
avatar
JB
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 49
NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par JB le Lun 14 Aoû 2006 - 9:10

Pour ma part, j'en ai un bon souvenir.

J'y ai été opérer du genou en 1988. Le service médical était très bien.

:lol:





MT (R) Adjoint à l'Assistant Départemental pour la Marine en Savoie.
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 57
Mécanicien équipage NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par † SEGALEN Georges le Lun 14 Aoû 2006 - 9:21

JB
Pour ma part en 78 opération du ménisque ratée.



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
DAN
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 61
NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par DAN le Mer 16 Aoû 2006 - 7:22

petite histoire
lors d'une de mes sorties nocturnes il m'est arrive un petit probleme, pour changer de taverne on appelle avec un collegue un taxi je rentre a l'arriere et je n'ai pas le temps de fermer la porte que le collegue le fait,doigt coince dans la portiere direction l'hopital des armees derniere phalange cassee, 3 points a faire sans anesthesie (normal)
quelques jours apres je retourne en consultation
le medecin me pique le bout du doigt, aucune reaction de ma part, il me dit le bout de votre doigt est mort et qu'il faut amputer :affraid:
si si si si je sens quelque chose :twisted:
j'ai eu chaud!!!






Cap Haddock ACB sur virtual regatta
avatar
JACQUET
QM 2
QM 2

Age : 79
Mécanicien équipage

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par JACQUET le Mer 16 Aoû 2006 - 13:49

Je na sais pas si c'est le même établissement,mais lorsque j'étais à Loctudy Ecole des Pupilles en 1953 J'ai du passer une contre visite car j'étais daltonien.Une véritable aventure car le déplacement se faisait en camion du DOURDY à Brest .L'infirmier m'a confirmé que j'etais bien daltonien car il voyait les même chose que moi et il l'etait aussi .C'est un peu pour ça que je me suis retrouvé aux arpettes car certaines spécialités du pont m'etaient interdites.




JACQUET Émile

avatar
Omer
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 64
Electronicien d armes NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Omer le Mer 16 Aoû 2006 - 15:49

si si si si je sens quelque chose

Fallait pas que tu t'endormes Tahaa :)





André Verzwyvel

Linux, y a moins bien...
Mais c'est plus cher ;)
avatar
JLG
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 84
Secrétaire NON

L'HOPITAL DES ARMEES DE BREST

Message par JLG le Ven 1 Oct 2010 - 16:47

En 1958, atteint d'un zona ophtalmique avec paralysie faciale, j'ai été débarqué du "LA GRANDIERE" 48 heures avant l'appareillage pour campagne. Hospitalisé à CLERMONT TONNERRE, j'y suis resté un mois. J'ai pu apprécier la qualité des soins prodigués et le professionnalisme de l'équipe soignante dirigée par le Méd.Pal. YORL Bondet de la Bernardie et son adjoint le Méd. 1ère Cl. Le Den. J'ai quitté l'Hôpital Maritime sans séquelle.
A l'époque, certains jeunes marins ont pu, quant à eux, reconnaître les bienfaits du service militaire grâce à ces praticiens qui rectifiaient nez disgracieux ou recollaient les oreilles.
avatar
hetet a
QM 1
QM 1

Age : 69
Infirmier NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par hetet a le Lun 4 Oct 2010 - 17:19

Bonsoir a tous.HIA Brest 1ere affectation en sortant du BE infirmier en juin 66, affecte en neurologie, excellent souvenir jusque mon départ pour Djibouti en octobre 67, et retour en juin 70 au service des contagieux jusque ma mutation, a ma demande, j'avais pas d'atomes crochus avec le lieutenant de compagnie !!!, donc demande de mutation au CFM dépot de Brest pour terminer mon engagement.

je garde de très bons souvenir de ces périodes même si parfois au vécu c'était un peut pénible lollllllll on ne peut s'entendre avec tout le monde.........





Isérois pour le boulot, Brestois pour le coeur.
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Jean-Marie41 le Jeu 24 Nov 2016 - 19:36

Dans l'Officier Mariner de novembre/décembre



J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Joël Chandelier le Jeu 24 Nov 2016 - 19:48

Merci Jean Marie
Ceci est tout à fait dans la lignée pour le futur. Sorte de mutualisation des moyens. Un hopital c'est un hopital 





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 65
Mécanicien NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par jobic le Jeu 24 Nov 2016 - 20:59

En bonne voie, lors du renouvellement de ma carte d'inscription à l'HIA, j'ai présenté ma carte d'identité militaire au bureau d’accueil.
Refus de la personne car dixit, ce n'est pas un document officiel.
J'en suis resté baba.



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Electrotechnicien NON Clairon

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Joël Chandelier le Jeu 24 Nov 2016 - 21:12

Et bien si j'avais été dans ton cas je n'en serai pas resté là. Je presume que ta CIM était celle en fonction actuelle (plastifiée et format carte B. 
Il faudrait savoir ce que mentionne le règlement de l'hopital.
Encore du zele aministratif à quoi ça sert de nous délivrer une telle CIM si elle n'est pas reconnue
Pour nenesse hors sujet tout document ayant une photo est reconnue foi d'un chef de bureau 





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Roger Tanguy le Jeu 24 Nov 2016 - 21:41

Ah, l'hôpital militaire de Brest !
Juste pour rigoler un peu, vous ai-je déjà raconté comment on y a essayé de me tuer ?
Pour le savoir voir rubrique HIA Brest (dont on vient de m'informer de son existence).


Dernière édition par Roger Tanguy le Ven 25 Nov 2016 - 20:25, édité 1 fois (Raison : texte transféré dans la rubrique "qui va bien")
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

RE: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Jean-Marie41 le Ven 25 Nov 2016 - 18:03

Chaplinesque ton récit Roger
Il faut une carte d'inscription pour un hospital Militaire ?
Chez mois il n'y a pas de HIA uniquement un CHU donc

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Roger Tanguy le Ven 25 Nov 2016 - 20:14

Ah, l'hôpital militaire de Brest !
Juste pour rigoler un peu, vous ai-je déjà raconté comment on y a essayé de me tuer ?
Premier acte, vestiaires du GPD, vieille base sous-marine.
Je reviens d'une plongée. Je grimpe sur un banc pour enfiler mon pantalon sans qu'il traine dans l'eau qui macule le sol. Crack ! Les pieds du banc, rouillés, cèdent. Je tombe sur la tranche du banc. L'air brutalement chassé de mes poumons fait Vouic et je reste au sol. Et je vais rester à plat ventre dans la flotte jusqu'à ce que les pompiers arrivent, c'est à dire pendant un temps qui m'a paru bien long car dans cette position je n'arrive pas à respirer. Ca fait trop mal. pin-pon, pin-pon, jusqu'à l'HIA.
Deuxième acte, l'hôpital maritime.
Je suis transféré, toujours à plat ventre (et ça me fait mal) sur un brancard. Je voudrais qu'on me lève pour pouvoir respirer. Mais non, direction la radio. On jette un drap sur mon corps (je n'ai pas eu le temps de m'habiller). La radio étant dans un autre bâtiment, je traverse la cour poussé par un jeune brancardier. Il est dans les 17 heures, c'est le dégagé. Le manipulateur est seul. Il descend sa table au niveau de mon brancard et me dit qu'il est désolé mais est-ce que je peux ramper jusqu'à cette table. Ouille, ouille, ça fait mal, mais j'y suis. Radio. L'opérateur : c'est pété ! Moi : comment pété, qu'est qui est pété ? lui : les côtes, 5 fractures. Pauvre de moi !
Opération inverse pour revenir sur le chariot. Aïe, aïe.
Chute (de l'histoire)
A la sortie du bâtiment il y a un escalier, pour les valides, et une rampe en ciment avec une bordure, pour les chariots. Nous voilà dehors, en haut de la rampe. Le vent emporte mon drap. Le jeune lâche le brancard pour tenter d'attraper le drap. Vous voyez bien sûr la suite. Le chariot prend son élan tout seul et dévale la pente. Je m'accroche aux rebords du brancard. Sûr, il va venir taper dans la bordure, se cabrer et me balancer par-dessus bord. Je vais me fracasser le crâne en bas de l'escalier. Il n'y avait déjà pas assez de mes côtes ! Comme prévu, boum, les roues heurtent la bordure, l'arrière du brancard se soulève, l'engin pique du nez, et moi, bien que je dois avoir les ongles enfoncés dans le brancard, j'entame ma glissade. Je suis mal, très mal. Miracle ! le mousse a compris que la priorité n'était pas le drap mais moi. Il a piqué un sprint après l'engin fou. Il vient de se coucher sur mes jambes pour me retenir et rabaisser le chariot. Ouf ! sauvé ! C'est le genre de truc qu'on ne voit que dans les films burlesques
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 25 Nov 2016 - 20:47

Incroyable ton histoire......



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 63
NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Charly le Ven 25 Nov 2016 - 21:41

Merci Roger pour avoir fait remonter ce sujet abandonné depuis 2010.

Tu as eu chaud Roger, d'accord avec toi, digne d'un film burlesque.

Merci à tous pour vos témoignages.





OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 62
Mécanicien équipage NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Didier Moreaux le Ven 25 Nov 2016 - 22:50

J ' ai fréquenté L'hôpital Clermont Tonnerre 6 mois en 1976 , trois opérations de la cheville droite pour des ruptures de tendons , trois échecs , j' ai refusé une quatrième fois et la quille arrivant peu après , je me suis fait opérer de nouveau dans une clinique d' Epinal et depuis ça va bien de ce côté .



Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.
avatar
Nenesse
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 71
Manœuvrier NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Nenesse le Ven 25 Nov 2016 - 22:57

Ayant du mal , et c'est peu dire, à avoir un rendez vous en ophtalmo à Morlaix, je suis allé la semaine passée a Hopital des armées à Brest...après tout je cotise à UNEO depuis 1965.
J'explique mon cas à une brave dame qui me dit : vous n'êtes pas si mal lotis à Morlaix, vous pourrez PEUT ETRE avoir un rendez vous...... ici nous ne prenons même plus de nouveaux patients, dans qq mois il n'y aura plus qu'un ophtalmo a l'hosto .......
Quand je pense au foin que l'on fait pour la reproduction des pandas, je pense que toutes les espèces en voie de disparition ne sont pas traitées avec la même rigueur.


Dernière édition par Nenesse le Sam 26 Nov 2016 - 22:53, édité 1 fois
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Roger Tanguy le Sam 26 Nov 2016 - 0:06

En allant aux pouces-pieds, je me suis fait chopper par la vague et ai été précipité dans la machine à laver. Quand j'en suis sorti, je n'avais plus de lunettes. La cata. J'ai mis la voiture sur pilote automatique pour rentrer, appelé mon ophtalmo : pas de rdv avant 6 mois. Pont-l'Abbé, Quimper, même réponse. Attendez, je suis un handicapé sans lunettes, c'est une urgence ! Rien à fou.. La solution me dis-je : HIA Brest, ils vont me dépanner, moi ancien marin. Pareil, pas de rendez-vous avant 6 ou 7 mois. Les marins n'ont plus besoin de lunettes ? Si, me répond ma correspondante, ceux-là ont un rendez-vous en priorité, mais ceux qui doivent renouveler leurs lunettes, doivent eux aussi attendre des mois un rendez-vous. Le salut n'est donc pas venu de l'HIA Brest.
Par contre, à leur décharge, une cousine de ma femme qui est en fauteuil roulant pour cause de sclérose en plaques depuis des années, a rencontré un jour un toubib de l'HIA qui rentrait d'un voyage au Canada. Il avait un solution miracle ramenée de là-bas. Depuis, elle a abandonné son fauteuil roulant et il ne faut surtout pas dire du mal de l'HIA Brest devant elle.
avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Sam 26 Nov 2016 - 0:59

Roger, ta mise à mort a été ratée mais tes côtes sont OK?
Didier tout est bien qui fini bien.
Nenesse les espèces en voie de disparition.
à vous.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Secrétaire NON Interprète

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par Roger Tanguy le Sam 26 Nov 2016 - 9:04

Pour les côtes, ça va, merci Pedro. Ceux qui ont eu une (ou des) fracture des côtes savent combien c'est douloureux et combien ça dure longtemps. On ne peut rien y faire. Mais c'est oublié.
Lorsque j'avais chuté dans les vestiaires-douches des plongeurs démineurs, l'officier de garde du CIN Brest (où j'étais affecté) avait téléphoné à mon épouse pour lui dire que je ne rentrerais pas ce soir car j'avais eu un "accident de plongée" plongeant ma madame dans l'angoisse.
Lors de ma deuxième expérience avec l'HIA, il est encore question de plongée. Plongée de nuit cette fois. J'avais le nez un peu bouché. Pas grave, un peu de natation sans masque, l'eau de mer va rincer tout ça. Habituellement c'est comme ça que ça se passe. Au programme : visite de coque d'un dragueur. Bon, ça ira, ça n'a pas beaucoup de tirant d'eau cette bête-là. Pendant la plongée, j'ai un peu de pression dans l'oreille, mais ça va. Retour à la maison. la douleur s'installe dans l'oreille. Deux heures du mat', je n'en peux plus. Insupportable. Je sais ce qu'il me faudrait (un anesthésiant que nous avions tous dans la poche à l'école de plongée) mais à cette heure les pharmacies sont fermées. Une seule possibilité : l'hôpital maritime. J'y vais, j'explique mon affaire. Branle-bas de combat, effervescence. On appelle le médecin ORL chez lui. Nous avons un accident de plongée. Tout ce qui est de garde rapplique dans le bureau. Du calme les copains, c'est juste un petit barotraumatisme du tympan. Très douloureux mais pas grave. Un chouf va me chercher un couchage. Il y a de l'excitation dans l'air. On me garde là, en observation, pour la nuit. Il en est hors de question. On me passe, au téléphone, le pauvre ORL que l'on a réveillé à plus de 2 heures du matin. Je m'explique. Il comprend. Mettez lui une giclette du produit qu'il demande dans l'oreille et laissez-le rentrer chez lui, je le verrai en consultation demain matin. Voilà qui est mieux. Et c'est ce qui fut fait. Cet anesthésiant étant très efficace, j'ai pu retourner me coucher (à la maison), tranquille.
avatar
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 63
Électronicien d'armes NON

Re: L'HÔPITAL DES ARMÉES DE BREST

Message par loulou06000 le Sam 26 Nov 2016 - 12:51

Bonjour à rous , j'ai fait aussi un sejour au HIA Clermont Tonnerre à l'epoque mais moi c'etait pour un mauvais "souvenir" de campagne, tout est rentré dans l'odre quelques temps apres.
Par contre j'ai toujours eu le regret de ne pas plonger avec bouteilles, la cause : un tympan cicatriciel qui m'interdit de descendre à plus de 3 ou 4 metres de profondeur.
Un collegue m'avait preté sa bouteille à Ranguiroa mais heureusement elle etait sur reserve et je n'ai pu plonger que 5 mn.

    La date/heure actuelle est Lun 11 Déc 2017 - 0:20