Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 714102 messages dans 14024 sujets

Nous avons 14388 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est bernardbarbero

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par marsouin Aujourd'hui à 18:59

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Serge BAVOUX Aujourd'hui à 18:52

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:45

» TONNERRE (BPC)
par marsouin Aujourd'hui à 18:28

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Aujourd'hui à 18:26

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:17

» [ Histoire et histoires ] LODUSKY MCCOWEN
par garrigues gilbert Aujourd'hui à 18:11

» FORBIN (EE)
par JJMM Aujourd'hui à 17:59

» CASSARD (EE)
par Xavier MONEL Aujourd'hui à 17:54

» SÉMAPHORE - LA CHIAPPA (CORSE DU SUD)
par Xavier MONEL Aujourd'hui à 17:26

» La spécialité de Radio
par FRANCOIS Pierre Aujourd'hui à 16:05

» LA CHARENTE (PRE)
par titus56 Aujourd'hui à 15:04

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 14:33

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par jean marc lenglart Aujourd'hui à 10:53

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 22:31

» RUBIS (SNA)
par BEBERT 49 Hier à 19:30

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Hier à 19:04

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par marsouin Hier à 19:03

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Hier à 18:03

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par séité Hier à 17:27

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Joël Chandelier Hier à 17:25

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 08:34

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par BACHELIER Mar 18 Sep 2018, 22:47

» [ Divers - Les classiques ] Accident du Sous-marin FLORE
par CLOCLO 66 Mar 18 Sep 2018, 21:39

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Mar 18 Sep 2018, 13:47

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par mjrl83 Mar 18 Sep 2018, 10:42

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par FLN-IA5 Mar 18 Sep 2018, 06:29

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018, 22:03

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018, 17:51

» [ Blog visiteurs ] recherche d'un ancien marin
par Invité Lun 17 Sep 2018, 14:52

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par POMIE Lun 17 Sep 2018, 14:14

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Pétunia Lun 17 Sep 2018, 13:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Xavier MONEL Lun 17 Sep 2018, 10:47

» [ MOYENS NAUTIQUES DE LA GENDARMERIE MARITIME ] A 789 MELIA
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018, 08:56

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par 3eme ligne Dim 16 Sep 2018, 20:12

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Dim 16 Sep 2018, 20:04

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 16 Sep 2018, 17:55

» [ Histoire et histoires ] UN PARI STUPIDE
par garrigues gilbert Dim 16 Sep 2018, 10:55

» [ Recherches de camarades ] Avis de recherche mousses promo 78]
par etchemaite Dim 16 Sep 2018, 10:49

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Bureaumachine busset Ven 14 Sep 2018, 23:18

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par marsouin Ven 14 Sep 2018, 21:15

» ALINDIEN
par Jean-Marie41 Ven 14 Sep 2018, 19:51

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 14 Sep 2018, 18:11

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Ven 14 Sep 2018, 14:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de l'Ajonc
par centime44 Ven 14 Sep 2018, 13:32

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par salonais Ven 14 Sep 2018, 08:55

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par VENDEEN69 Ven 14 Sep 2018, 08:50

» CASSARD (FRÉGATE)
par dan83143 Jeu 13 Sep 2018, 22:44

» [ Recherches de camarades ] BDC/PH TRIEUX campagne Tahiti 1981/1982
par PPIERRE Jeu 13 Sep 2018, 21:03

» PAPA BOSCO par Joëlle sa fille
par Roger Tanguy Jeu 13 Sep 2018, 20:22

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Joël Chandelier Jeu 13 Sep 2018, 18:52

» FLOTTILLE 22 F
par ranchet Jeu 13 Sep 2018, 18:32

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018, 18:26

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018, 18:15

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par titagramme Mer 12 Sep 2018, 17:30

» L'AGENAIS (ER)
par POMIE Mer 12 Sep 2018, 16:03

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos du daphné 1929 1930
par Invité Mer 12 Sep 2018, 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mer 12 Sep 2018, 13:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche DELAFOSSE CFM Mimizan mai à juillet 1950
par Sealex83 Mer 12 Sep 2018, 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Argens 67/68
par joel.ollivier Mer 12 Sep 2018, 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du SNLE Foudroyant rouge 2P11 à2P19
par cucujean88 Mar 11 Sep 2018, 21:51

» MEUSE (PR)
par COLLEMANT Dominique Mar 11 Sep 2018, 21:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BH La Boussole 64/65
par Momo Mar 11 Sep 2018, 18:46

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Mar 11 Sep 2018, 16:54

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père
par centime44 Mar 11 Sep 2018, 13:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Mar 11 Sep 2018, 10:27

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par LEBRIS Mar 11 Sep 2018, 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE CDT BORY campagne Djibouti 86/87
par PPIERRE Mar 11 Sep 2018, 09:56

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Brest mai 68
par Sylvain Mar 11 Sep 2018, 00:31

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Jean-Léon Lun 10 Sep 2018, 12:22

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Lun 10 Sep 2018, 09:21

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 09 Sep 2018, 19:52

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 09 Sep 2018, 18:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Franjacq Dim 09 Sep 2018, 14:32

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Joël Chandelier Dim 09 Sep 2018, 11:49

» [ Blog visiteurs ] Je recherche mon oncle RAYMOND NENERT
par Momo Dim 09 Sep 2018, 10:13

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Sam 08 Sep 2018, 00:34

» VAR (BCR)
par COLLEMANT Dominique Ven 07 Sep 2018, 23:37

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Vickers Supermarine Sea Otter
par Bureaumachine busset Ven 07 Sep 2018, 21:32

» LA COMBATTANTE (PC)
par marsouin Ven 07 Sep 2018, 17:25

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par THOMAS HENRY Ven 07 Sep 2018, 16:50

» LCT L9098
par GYURISS Ven 07 Sep 2018, 10:17

» FLORE (SM) - Tome 2
par guena29 Ven 07 Sep 2018, 09:21

» ESCADRILLE 4 S
par ranchet Jeu 06 Sep 2018, 19:42

» [Associations anciens marins] C.H.A.N.-Nîmes (Conservatoire Historique de l'Aéronavale-Nîmes)
par guilloux Mer 05 Sep 2018, 18:19

» CDT BOURDAIS (AE)
par Max Péron Mar 04 Sep 2018, 22:00

» AMIRAL CHARNER (AE)
par TRIGRAMME VDB Mar 04 Sep 2018, 19:36

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 04 Sep 2018, 00:42

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par TUR2 Lun 03 Sep 2018, 21:38

» DUPERRE (EE)
par Bureaumachine busset Lun 03 Sep 2018, 20:26

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Lun 03 Sep 2018, 15:44

» [Divers E.A.M.F.] Promotion Guepratte (Sept 1973)
par RIERA Joel Lun 03 Sep 2018, 06:55

» [ Recherches de camarades ]recherche les camarades dans la photo jointe
par Jacques Dim 02 Sep 2018, 17:55

» FULMAR P740
par TECTAM Sam 01 Sep 2018, 20:41

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par LES BORMETTES Sam 01 Sep 2018, 18:10

» Pétrolier ravitailleur la baïse
par douzef Sam 01 Sep 2018, 16:46

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades sur l'escorteur EE D'Estrée de 12/81 à 11/82
par christian31 Ven 31 Aoû 2018, 22:49

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Jean-Marie41 Ven 31 Aoû 2018, 20:00

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par Bureaumachine busset Ven 31 Aoû 2018, 19:32

DERNIERS SUJETS


[Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Partagez
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

[Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par † Fanch 56 le Lun 12 Déc 2005, 18:58

Qui a NAVIGUÉ sur ce frêle esquif parmi nos plus anciens ?


Dernière édition par Fanch 56 le Jeu 07 Mar 2013, 20:12, édité 5 fois





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
LE GOUIN
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par LE GOUIN le Lun 12 Déc 2005, 22:41

Parler du CROISEUR Richelieu mérite certainement des points négatifs.
A partir d'un certain tonnage on ne parle plus de croiseur, mais selon l'époque de cuirassé (avant la guerre) ou de bâtiment de ligne (après la guerre).
Cordialement
JL
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par † Fanch 56 le Lun 12 Déc 2005, 22:46

OUI OUI bwanna au temps pour moi.

Je corrige. lol!





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
René03
MAJOR
MAJOR

Age : 73
NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par René03 le Mar 13 Déc 2005, 12:55

Bonjour LE GOUIN
Tout à fait exact, et l'erreur vient de moi.
Si je me souviens bien, le pont principal devait bien faire dans les 15 ou 20 cm d'épaisseur, peut-être plus, (c'est que ça remonte à loin).
Amicalement
avatar
Invité
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Invité le Mar 13 Déc 2005, 14:36

En ce qui me concerne le Richelieu je ne l'ai pas connu sauf que j'ai vu à terre une de ces tourelles. il me semble que c'est à Brest du côté de l'école navale!!!! Je ne me souviens plus exactement, mais je me souviens que leur calibre du 380 marine était trés impressionnant( d'ailleurs il suffit d'observer la photo du Richelieu.) Par contre j'ai vu son frére jumeau le Jean Bart à Toulon, avant qu'il aille à la casse racheté par les Italiens. Effectivement il se disait à l'époque (on appele cela des bruits de coursives), que les italiens étaient ennuyés pour découper le pont car effectivement il avait cette épaisseur de blindage. Je ne sais qu'a donné la suite!!!!, mais, il y aurait eu un probléme de formule chimique pour fondre le métal du pont surtout l'étrave.
:!: :?:
Voilà ma contribution ,on était en 1971
Jean-Paul


Dernière édition par le Mer 14 Déc 2005, 08:33, édité 1 fois
avatar
René03
MAJOR
MAJOR

Age : 73
NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par René03 le Mar 13 Déc 2005, 18:59

Bonjour à tous.

Les tourelles avant c'était du 380mm, chaque obus devait peser dans les 900KG.
La portée d'environ 40 Km, mais je n'en suis pas très sûr, espérons qu'un ancien Boum pourra nous en dire plus.
Moi je n'ai été à bord que comme apprenti manœuvrier en 1963.

Le Richelieu, vue de la plage avant.



Amicalement
avatar
LE GOUIN
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par LE GOUIN le Mar 13 Déc 2005, 21:16

Bonsoir,
René03 a une excellente mémoire : le pont blindé supérieur du RICHELIEU avait une épaisseur comprise entre 150 et 170 mm. Le poids total de la protection (blindage) était de 16500 tonnes représentant 37 % du déplacement.
Les huit pièces de 380 avaient bien une portée d'environ 45 km et l'obus pesait 883 kg.
On peut voir à l'école navale une pièce (et non la tourelle) de 380 et il existe encore pas mal d'obus dans diverses unités de la marine en particulier au CIN de Saint Mandrier (à l'entrée à l'extérieur de la salle d'honneur).
Le RICHELIEU a été vendu à un chantier de démolition italien et il est parti de Brest en remorque vers La Spezia.
Je n'ai pas relevé l'acquéreur du JEAN BART mais, sauf si l'âge a altéré ma mémoire, je pense qu'il a été démoli à La Seyne sur Mer près de Toulon, juste en face des appontements de Milhaud où nous étions amarrés.
Cordialement JL
avatar
Invité
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Invité le Mer 14 Déc 2005, 08:39

Effectivement le Jean Bart a finalement été découpé à la Seyne sur Mer. Mais lorsque j'étais à Toulon des Italiens étaient sur le point de l'acheter. Quand à mon erreur sur le calibre des canons n'est tout simplement due qu'à une faute de frappe :oops:
Enfin c'est bien une piéce qui se trouve à l'école Navale. Ma mémoire m'a fait defaut 😕
Amicalement Jean-Paul
avatar
René03
MAJOR
MAJOR

Age : 73
NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par René03 le Mer 14 Déc 2005, 12:59

bonjour

C'est triste d'avoir vendus ces batiments à la feraille :( :( (mais qu'en aurions nous fait?)

quand je regarde la photo je le trouve superbe.
Je suis content que les italiens aient eu du mal à le découper. Ca prouve qu'à cette époque la France était capable de faire du solide.

Ca me fait penser que les amèricains en avaient réarmés quelque uns dans les années 80 mais ils ont eu des ennuis avec une tourelle qui a sautéj e crois
amitiés



avatar
LE GOUIN
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par LE GOUIN le Mer 14 Déc 2005, 17:44

Bonsoir,
Les Etats-Unis ont effectivement réarmé quatre bâtiments de ligne qui avaient été mis sous cocon, pour servir de bâtiments d'appui feu durant la guerre du Viet-Nam. Le dernier en service a du être le MISSOURI qui naviguait encore en 1988.
Il y a eu effectivement un accident sérieux dans une tourelle de 406 avec décès de tous les servants de cette tourelle.
Cordialement JL
avatar
Invité
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Invité le Dim 18 Déc 2005, 08:27

Oui lorsque l'on voit cette photo, ça mérite le respect, merci de l'avoir mise sur ce forum. De plus je suis ravi, car je suis un fan des tapes de bouche. (j'ai celle de notre Argens, l"E.R. Le Basque, L' E.E Vauquelin, l'école des fusiliers et d'autres à venir CFM Hourtin, BAN HYERES et LANN BIHOUE). Tout cela pour dire que celle la j'aimerai bien l'avoir dans ma collection.(A condition d'avoir un enorme mur pour l'y poser dessus lol! )
avatar
jym
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Résident à l'étranger : Belgique
Age : 62
NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par jym le Mar 27 Déc 2005, 13:12

Je me souviens de ce canon de 380 mm en 1972, il était je crois sur le toit de la base sous-marine à Brest. A l'Ecole des mousses, il y avait dans le hall d'accueil un obus de 380 mm debout, on se faisait photographier à côté, vraiment impressionnant.
On devait avoir un fameux sentiment de puissance à voir naviguer ces cuirassés. Quand je pense au YAMATO japonais, il avait du 460 mm, il me semble avoir lu qu'il y a eu des essais anti-aériens avec ce calibre, l'obus libérait à l'explosion une série d'autre munitions, confirmation ????
avatar
johann
INVITÉ
INVITÉ

Age : 32
NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par johann le Mar 27 Déc 2005, 21:46

il n'y a rien a dire le jean bart et le richelieu etais tous deux de superbes navires
avatar
fle jp
QM 1
QM 1

Age : 70
Commis équipage NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par fle jp le Mer 28 Déc 2005, 01:34

non pas navigé sur le richelieu, :evil: mais dans la rade de toulon sur le BL Jean-Bart :twisted: même si nous etions propulsé-tiré par les remorqueurs nous avions tout de même le coeur batant ❤





Ancien de la royale
avatar
jym
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Résident à l'étranger : Belgique
Age : 62
NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par jym le Mer 28 Déc 2005, 08:58

Il y a dans le dernier numéro de la revue "MARINE et HISTOIRE" un article sur les cuirassés (bât de ligne) de 38000 tonnes avec une description du RICHELIEU assez poussé. Je trouve que ce bateau avait une des plus belle ligne qu'on puisse imaginer.
avatar
René03
MAJOR
MAJOR

Age : 73
NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par René03 le Jeu 19 Jan 2006, 19:09

Voici quelques caractéristiques du Richelieu et du Jean Bart :study:

Déplacement 35000Tt.W et 49 000 en pleine charge, longueur 247 m. Largeur 35,10 m Tirant d’eau 9,60 m et 10,20 à pleine charge. Vitesse 32 nœuds

La protection atteint sur ces bateaux 40% du déplacement.
Le pont principal blindé a de 140 à 170 mm d’épaisseur. Un premier faux-pont à de 150 à 140mm, selon les caissons. La ceinture, inclinée sur la verticale en abord, mesure de 225 à 400 mm , selon les parties du navire. Les cloisons cuirassées ont 233mm.

Les machines se composent de 6 chaudières Sural, réparties en deux chaufferies (timbrées à 27K. surchauffe 370°) alimentant 4 groupes de turbines Parsons actionnant par engrenage à simple réduction 4 hélices . Une turbine marche arrière est incorporée sur l’échappement de la turbine basse pression de chaque groupe.

La consommation de mazout à vitesse de croisière est de 10 tonnes à l’heure, elle approche d’une tonne à la minute, feux poussés pour une puissance de 175000CV.

L’artillerie se composait à l’époque de huit pièces de 380 en deux tourelles axiales, sur l’avant ; et contre avion de quinze 152, de huit 37 et de nombreuses mitrailleuses.
Une tourelle de 380 est une machine gigantesque. La partie mobile, celle que l’on voit de l’extérieurs pèse 2500 tonnes, autant qu’un contre torpilleur ou que six petit torpilleurs de type Melpomène ; ; Elle compte, c’est un détail mais significatif-- 2300 graisseurs técalémit.
Chacun de ses quatre canons de 18 m de long pèse 180 tonnes et bascule autour d’un tourillon. La partie fixe est une tour cuirassés qui plonge de 15m jusqu’aux soutes, caves monstrueuses dans les casiers desquelles sont rangés, dans l’une les obus de 900kg et 2m de longueur, dans l’autre, les gargousses. Il faut quatre gargousses de 70 kg chacune pour un obus. Les appareils qui assurent et qui coordonnent les mouvements de l’ensemble sont à un étage intermédiaire. Le chargement des canons, l’écouvillonnage sont automatiques, le pointage est centralisé ; le directeur de tir , de son observatoire, dans la tour, au dessus de la passerelle de navigation, pointe ses pièces, cependant qu’au poste central toute une organisation mécanographique reproduit les déplacement des navires en présence.
Remarquons en passant que la marine française a été la première avec le Dunkerque et le Strasbourg , à adopter la tourelle quadruple pour les navires de ligne. C’est une bonne solution : le tir de ces énormes pièces est rapide_ un peu plus d’une volée à la minute au lieu de tirer quatre coups de la même tourelle, on compose la volée de quatre par deux pièces de chaque tourelle, ce qui divise l’erreur pour le réglage de tir.
D’une façon générale, le canon de gros calibre du dernier modèle tirant à haute pression _ 3000kg par cm² environ-- pour lancer des projectiles à une vitesse initiale de l’ordre de 800 mètres par secondes, à une vie balistique très courte. Voici un aperçu de la longévité des canons : 380mm : 100 coups, 203mm : 150 coups, 152mm : 350 coups. La question de l’usure des bouches à feu puissantes est un difficile problème technique. On y remédie en munissant le canon d’une âme rayée amovible qui peut se changer aisément. C’est la chemise.
Passons au projectile.
L’efficacité du tir dépend de sa perfection. Le projectile de gros calibre doit être apte à perforer les murailles d’acier qui lui sont opposées. Le métal qui le constitue est comme pour les blindages en acier au nickel et chrome. Les expériences ont montré que pour avoir un effet maximum, contre les blindages, l’obus ne doit pas exploser instantanément au choc.
Quand aux poudres elles sont en nitrocellulose.
:flower:



avatar
fle jp
QM 1
QM 1

Age : 70
Commis équipage NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par fle jp le Ven 20 Jan 2006, 02:04

meci rené pour ces :bball: :bball: :bball: :cheers: :cheers: superbe de ta part ;)





Ancien de la royale
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 69
Missilier équipage NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Bernard ( nanar ) le Ven 20 Jan 2006, 08:21

j'ai envoyé au boss la fiche et le photo du J.Bart





Amitiés Bernard GEORGE
avatar
Invité
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Invité le Ven 20 Jan 2006, 10:56

Tout d'abord René3 mes félicitations pour ta promo. Deuximéme féloche pour toutes ces explications. Je suis soufflé (si je puis dire), par ce gigantisme, et cette puissance, et surtout la technologie pour l'époque . Quand on fait l'addition de tous ces poids, on purraît se demander comment le batiment arrive encore à flotter. :oops: Mais voilà la physique est une science qui à priori avait été bien étudiée pour ces batiments de ligne.
Quand je pense que sur l'EE Vauquelin ( une barcasse à côté du Richelieu où de son jumeau le Jean Bart), PMP on faisait 32 noeuds. Je sais on ne peu comparer que ce qui est comparable, mais ça me laisse quand même réveur... 😕
avatar
Invité
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Invité le Ven 20 Jan 2006, 10:57

J'attends avec impatience la fiche du Jean Bart, qui d'ailleurs devrait être la même que le Richelieu... :bball:
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par † Fanch 56 le Ven 20 Jan 2006, 11:23

Voilà...voilà...




Dernière édition par le Jeu 10 Jan 2008, 15:11, édité 1 fois





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Invité
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Invité le Ven 20 Jan 2006, 11:27

merci pour cette fiche et cette belle photo du J B à la mer. :cheers:
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 69
Missilier équipage NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Bernard ( nanar ) le Ven 20 Jan 2006, 13:36

le Richelieu ne faisait que ...46500 t





Amitiés Bernard GEORGE
avatar
Invité
Invité

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Invité le Ven 20 Jan 2006, 14:04

Remarque qu'il y avait de la place pour les corvées, et surtout celle du nettoyage du pont.
avatar
Bernard ( nanar )
MATELOT
MATELOT

Age : 69
Missilier équipage NON

Re: [Batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART

Message par Bernard ( nanar ) le Ven 20 Jan 2006, 14:16

j'ai travaillé avec un copain ( décédé depuis ) qui a navigué sur le J Bart ( comme beaucoup je l'ai connu à quai à toulon ) le poste de nettoyage à la brosse métalique et au mirror ( impéca ? ) pour les cuivres mais qu'il était beau ...





Amitiés Bernard GEORGE

    La date/heure actuelle est Jeu 20 Sep 2018, 19:07