Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 706934 messages dans 13968 sujets

Nous avons 14414 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fumaz

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» La spécialité infirmier Marine
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 20:50

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par DESTENABES Aujourd'hui à 20:15

» MYTHO (CM)
par cornaly Aujourd'hui à 19:25

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Aujourd'hui à 18:58

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par JONCQUET Aujourd'hui à 18:45

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par andrem Aujourd'hui à 15:48

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 14:31

» LE BORDELAIS (ER)
par jym Aujourd'hui à 13:03

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par Charly Aujourd'hui à 12:24

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 12:09

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Louis Richard Aujourd'hui à 9:16

» FLOTTILLE 33 F
par walker Aujourd'hui à 3:38

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Charly Hier à 23:36

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Hier à 20:52

» [ Blog visiteurs ] Réponse à navigateur PM Basset
par Invité Hier à 18:59

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par mataf57 Hier à 18:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Hier à 17:17

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par navigateur Hier à 16:07

» [LES B.A.N.] AGADIR
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 11:50

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Ven 17 Aoû 2018 - 21:38

» LA CRÉOLE
par COLLEMANT Dominique Ven 17 Aoû 2018 - 18:57

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par DENZER Philippe Ven 17 Aoû 2018 - 18:15

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par LENOIR Ven 17 Aoû 2018 - 16:20

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Smpacha Jeu 16 Aoû 2018 - 22:33

» JULES VERNE (BA)
par DUFFOND Serge Jeu 16 Aoû 2018 - 22:14

» TARTU (EE)
par Jean-Léon Jeu 16 Aoû 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Arromanches 06/73 à 04/74
par chauvin Jeu 16 Aoû 2018 - 15:52

» LCT L9098
par GYURISS Jeu 16 Aoû 2018 - 11:23

» Photos mission Balbuzard I, II et III sur le Clem en 92
par LEBRIS Jeu 16 Aoû 2018 - 9:48

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 16 Aoû 2018 - 7:55

» Cours CHEQUA 1981
par pldem806 Jeu 16 Aoû 2018 - 7:07

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par Joël Chandelier Mer 15 Aoû 2018 - 22:18

» L' ALSACIEN (ER)
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 22:15

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par takeo Mer 15 Aoû 2018 - 21:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens mécaniciens et électriciens Porte-Avions ARROMANCHES du 02/02/73 au 31/01/74
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 19:19

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par larcher Mer 15 Aoû 2018 - 18:32

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Mer 15 Aoû 2018 - 18:31

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Mer 15 Aoû 2018 - 17:23

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Jean-Léon Mer 15 Aoû 2018 - 12:24

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par pldem806 Mer 15 Aoû 2018 - 11:48

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par morbihannais Mer 15 Aoû 2018 - 11:16

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Mer 15 Aoû 2018 - 10:29

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018 - 19:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018 - 18:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018 - 17:37

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018 - 14:32

» SUFFREN (FLM )
par framery Lun 13 Aoû 2018 - 13:20

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 13:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018 - 13:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018 - 16:18

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018 - 11:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018 - 8:39

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018 - 10:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018 - 19:28

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 9 Aoû 2018 - 23:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 9 Aoû 2018 - 23:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 9 Aoû 2018 - 19:07

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 8 Aoû 2018 - 22:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 8 Aoû 2018 - 19:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 6 Aoû 2018 - 22:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 6 Aoû 2018 - 11:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 6 Aoû 2018 - 8:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 5 Aoû 2018 - 17:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 5 Aoû 2018 - 17:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 5 Aoû 2018 - 16:28

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 4 Aoû 2018 - 20:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 3 Aoû 2018 - 19:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 3 Aoû 2018 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 3 Aoû 2018 - 11:34

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 2 Aoû 2018 - 21:31

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 2 Aoû 2018 - 20:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 2 Aoû 2018 - 18:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 2 Aoû 2018 - 18:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 1 Aoû 2018 - 22:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 1 Aoû 2018 - 22:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 1 Aoû 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 1 Aoû 2018 - 17:14

» CROIX DU SUD (DM)
par jobic Mer 1 Aoû 2018 - 15:58

» Officiers techniciens
par papiserge Mer 1 Aoû 2018 - 15:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche ancien FNFL ?
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:03

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:01

» [ Marine à voile ] Mon "boutre" marocain.
par ARNOULT Mar 31 Juil 2018 - 15:49

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Michel Roux Mar 31 Juil 2018 - 11:01

» [ AFRIQUE DU NORD ] Harkis de la D.B.F.M.
par COLLEMANT Dominique Lun 30 Juil 2018 - 22:23

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par pierrix Lun 30 Juil 2018 - 21:37

» DIRECTION DU PORT DE BREST
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 12:46

» ADOUR - P603
par douzef Lun 30 Juil 2018 - 9:48

» LE VIGILANT (SNLE)
par framery Lun 30 Juil 2018 - 9:34

» [ Aéronavale divers ] FERIA DE L'AIR Aéroport de Nîmes
par Franjacq Lun 30 Juil 2018 - 8:19

» [ Recherches de camarades ] Reherche PM Chateau
par phirou Dim 29 Juil 2018 - 19:06

» [ Blog visiteurs ] arromanches 1950 1951
par Invité Dim 29 Juil 2018 - 18:44

» ENSEIGNE DE VAISSEAU JACOUBET (AVISO)
par marsouin Dim 29 Juil 2018 - 18:20

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par jobic Dim 29 Juil 2018 - 17:32

DERNIERS SUJETS


[Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Partagez
avatar
HENQUEL
QM 1
QM 1

Age : 82
Timonier équipage NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par HENQUEL le Mer 6 Fév 2008 - 16:13

Georges, je viens de découvrir le post.
Magnifique reportage à ton père et un grand merci pour cette page d'histoire.
Que dire de plus??
avatar
CIPAL 83
QM 1
QM 1

Age : 83
NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par CIPAL 83 le Dim 6 Juil 2008 - 13:46

Georges
Hier soir j'ai été visiter le site Indochine où je vais souvent, j'y ai vu ton post invitant à lire celui que tu avais écrit pour ton père.
Je l'ai parcouru, il m'a beaucoup ému, que de bravoure, que de courage et si peu de reconnaissance de la part des dirigeants de notre beau pays.
Pourtant en 64 notre président de l'époque, un grand soldat a créé l'ONM, on aurait pu lui donner, piètre consolation a coté de la LH mais çà aurait été un petit plus.
Actuellement on entend fréquemment cette parole quand un pompier meurt au feu ou qu'un policier perd la vie dans un braquage "ils sont payés pour çà".
A moi çà me retourne les tripes.

George, tu peux être fier de ton Papa


Amicalement à tous
Guy


Dernière édition par CIPAL 83 le Dim 6 Juil 2008 - 18:09, édité 2 fois
avatar
Tragin
QM 2
QM 2

Age : 82
Timonier équipage NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par Tragin le Dim 6 Juil 2008 - 16:37

Bonjour.

Avec toi Cipal 83. No comment.It's close

A++ G.Tragin
avatar
PRIOL Yves
MAJOR
MAJOR

Age : 87
Manœuvrier NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par PRIOL Yves le Dim 6 Juil 2008 - 17:11

Je viens de découvrir le sujet : beaucoup d'émotion :( et de ❤
Merci Georges d'avoir mis ce sujet sur le Forum....

J'ai vu aussi le site de YANKEPAPA. Malgré une toute autre vie que la Marine, il n'a jamais oublié qu'il en a fait partie....




Joëlle, la fille du Bosco.
L'amitié est comme une terre que l'on sème.
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

seul pompon rouge à Diên Biên Phu

Message par framery le Dim 6 Juil 2008 - 19:52

Que de courage et de bravoure Monsieur SEGALEN.
P.S :
J'ai eu comme pacha sur le Bory KLOTZ (C.F), et je ne connaissais pas son "passé".
avatar
bethus jean-luc
QM 1
QM 1

Age : 58
NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par bethus jean-luc le Lun 7 Juil 2008 - 22:09

C'est avec émotion que j'ai lu ton reportage sur ton père : un grand homme, au sens noble du terme.
Belle leçon d'histoire et bel exemple pour les générations futurs. Indirectement, un bel hommage au personnel militaire de santé.
Comme les autres camarades, je dis, Georges, que tu peux être fier de ton père.
avatar
J-L-14
QM 1
QM 1

Age : 73
Mécanicien équipage NON

pompon rouge à dien-bien phu

Message par J-L-14 le Jeu 20 Nov 2008 - 18:15

emouvant georges
tu peu etre fier de ton pere
avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 67
Missilier équipage              NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par MICHAUX le Ven 21 Nov 2008 - 1:00

Belles pages de notre histoire militaire écrites par ton père Georges
Merci de nous les faire partager et de mettre en valeur la vie de ces soldats, marins, aviateurs ou gendarmes qui étaient journellement des héros sans rechercher la gloire :cheers:




"Parmi les rochers sans nombre qui couronnent les Vosges et parsèment leurs flancs, il y a, comme en Bretagne, des pierres qui parlent".
[Édouard Schuré]
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par † SEGALEN Georges le Mer 24 Déc 2008 - 19:11

Nouvelle rencontre avec Jean CARPENTIER.

Je reviens un peu sur le sujet de mon père, l'autre jour, prés de Toulon je suis allé voir un ami de mon père, Jean CARPENTIER, lui aussi faisait partie du convoi 42 à Dien Bien Phu, (j'avais fait sa connaissance lors du baptême de promotion d'infirmiers qui a pris mon père comme Parrain).

Bien entendu la journée a été forte en émotion, en souvenirs relatés par Jean et en reconnaissance d'avoir été sauvé par mon père lors de leur emprisonnement, il m'a offert plusieurs souvenirs.

Une plaque souvenir de la commémoration du cinquantenaire DIEN BIEN PHU, de la 28 ème Flottille dont faisait partie Jean CARPENTIER et un autre ami Jean KÉROMNÉS 07 mai 1954 - 07 mai 2004.



Une plaque pour le 45ème anniversaire 07 mai 1999 de l'Association Nationale de Combattants de Dien Bien Phu.





Plus un livre, LES SOLDATS PERDUS, 27 témoignages écrits par les anciens prisonniers de l'armée japonaise et du Vietminh (dont le témoignage de Jean CARPENTIER et Jean KÉROMNÉS).



Et enfin, un DVD, FACE A LA MORT, avec les témoignages des prisonniers de Hô Chi Minh j'ai la chance d'apercevoir mon père sur ce film, il donne à manger à une tablée et à Jean CARPENTIER, c'était peut-être les moments avant la libération, alors qu'il fallait (enfin) manger pour paraître en bonne santé.




Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
le gone
QM 2
QM 2

Age : 77
NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par le gone le Mer 24 Déc 2008 - 19:22

Merci Georges de nous faire partager ton émotion.
Je suis content de savoir que la mémoire de nos glorieux Anciens est encore préservée.
"Le vrai tombeau des Morts c'est le cœur des Vivants".




C'est curieux,chez les marins,ce besoin de faire des phrases
    (Francis Blanche dans Les Tontons Flingueurs )
avatar
douzef
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par douzef le Mer 24 Déc 2008 - 19:33

Bonsoir,
Merci Georges de vous faire partager ces souvenirs.
Toute mon amitié
Douzef
Frédéric





avatar
COUSYN
OFFICIER DES ÉQUIPAGES DE 2EME CLASSE
OFFICIER DES ÉQUIPAGES DE 2EME CLASSE

Age : 83

Seul pompon rouge à Dien Bien Phu

Message par COUSYN le Sam 27 Déc 2008 - 22:59

Trés émouvant, ce sont des gens comme ton père qui font la grandeur de notre marine. Nous sommes collectivement fiers de lui.
avatar
† Léon
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Radio NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par † Léon le Jeu 22 Jan 2009 - 16:46

Je reviens sur le post de jaques 26 concernant l'Amiral Bernard KLOTZ, alors Lieutenant de Vaisseau, abattu sur Diên Biên Phu, ainsi que, pour la 28F, sur le post Nouvelle rencontre avec Jean CARPENTIER le Mer 24 Déc - 19:11 de Georges SEGALEN, fils du héros Jean SEGALEN.

En réalité, Bernard KLOTZ pilotait un Hellcat F6F-5 de la 11F (et non un Corsair AU1)
Ci joint photo issue de ses archives a été éditée par notre ami Patrick-Charles RENAUD dans son ouvrage Aviateurs en Indochine Diên Biên Phu Novembre 52 - juin 54 (Éditions Grancher février 2003).

Noter : Patrick-Charles RENAUD, ancien marin, fait partie de notre UNION des MARINS de LORRAINE.



Après avoir été soigné d'une luxation de l'épaule, le LV KLOTZ sera affecté à l'état-major du général De CASTRIES comme adjoint au chef des opérations aériennes.



Ci-dessus Hellcats de la 12F engagés dans l'opération ATLANTE en Centre Annam.
Lors d'un précédent séjour, BK avait servi dans la 12F.

La Marine fut très présente sur DBP pendant toute la durée du siège : Hellcats, Helldivers et bombardiers lourds Privateers.
Elle y paya un lourd tribut.
La D.C.A. viêt, à base de 37mm soviétiques, est redoutable: le 15 Mars un avion d'assaut Hellcat est abattu (un Hellcat s'était déjà écrasé le 13 dans le mauvais temps et ce sera le tour d'un bombardier en piqué Helldiver le 31 Mars).
Le 9 Avril un autre Helldiver se fera descendre, le 12 Avril c'est un quadrimoteur Privateer de la Marine, pas de survivants.
Le 23 et le 26 (B.Klotz) ce sont encore deux Hellcats...



Ci-dessus, PRIVATEERS de la 28F équipés de viseurs Norden - De Catbi vers Dien Bien Phu



Écusson de la 28F avec sa fourragère gagnée en Indochine.

En dehors de ses propres appareils, l'aéro armait également des B26 de l'Armée de l'Air.
Au total, l'Armée française aura perdu pendant le siège de DBP plus de 60 appareils de tous types, tant détruits au sol qu'abattus en vol.

Léon
AMMAC d'ÉPINAL,
UNION des MARINS de LORRAINE




"Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie
Je m'éveillai et je vis que la vie n'était que service
Je servis et je compris que le service était la joie".

[Rabindranath Tagore, poète indien]
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 22 Jan 2009 - 16:52

Merci Léon pour ces précisions.
Bien amicalement.
Bill



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
† Léon
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Radio NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par † Léon le Ven 23 Jan 2009 - 18:15

Pour Georges SEGALEN, en hommage à son Père Jean, et à son ami Jean CARPENTIER.

Nouvelle rencontre avec Jean CARPENTIER.
Message par SEGALEN Georges le Mer 24 Déc - 19:11
Je reviens un peu sur le sujet de mon père, l'autre jour, prés de Toulon, je suis allé voir un ami de mon père, Jean CARPENTIER,
lui aussi faisait partie du convoi 42 à Dien Bien Phu,
(j'avais fait sa connaissance lors du baptême de promotion d'infirmiers qui a pris mon père comme Parrain).

Bien entendu la journée a été forte en émotion, en souvenirs relatés par Jean et en reconnaissance d'avoir été sauvé par mon père lors de leur emprisonnement, il m'a offert plusieurs souvenirs.

Spoiler:
=============================

Il me semble opportun de montrer aux amis de ce forum les raisons de toutes ces émotions et de ces liens forts noués par Georges avec Jean CARPENTIER, en leur exposant les évènements immédiatement antérieurs à l'odyssée poignante du "Convoi 42", par cet extrait du livre "AVIATEURS en INDOCHINE" de Patrick-Charles RENAUD déjà évoqué dans un post précédent.
Léon


=============================

Extrait de :

Aviateurs en Indochine
Patrick-Charles RENAUD


Chapitre : "ADIEU, CÉSAR..." (Pages 302 à 304)

(César était l'indicatif radio des Privateers)

Cat-Bi 8 MAI 1954,

DBP est tombé mais la guerre continue et au matin, les équipages des 28F6 28F-8 sont convoqués pour une mission de harcèlement des voies de communication, notamment la R.P. 41...

...Il est 10h20 lorsque le Privateer 28F-6 met le cap à l'Ouest en prenant lourdement de l'altitude. Il est suivi par le 28F-8 de l'EV Boulier qui décolle à 10h27...

...Il est midi. Le 28F-8 quitte la zone, alors que le 6 annonce à la radio;
-Il me reste une bombe dans la soute. Je vais refaire un passage et observer les résultats.
.... ....

- César 8 à César 6: OK,je rentre.

Il est entre 12 h 10 et 12 h 15. Le 28 F-6 se présente de nouveau pour larguer manuellement la dernière bombe. Le patron armurier, le second-maître Kéromnès, un grand gaillard d'un mètre quatre-vingt, va dans la soute pour effectuer la manœuvre, juché sur la poutrelle, directement au-dessus du vide.

- Des camions sur la route à deux heures, signale alors l'un des membres d'équipage.

- Armez les tourelles, ordonne l'enseigne de vaisseau Monguillon. Sachant que le second-maître mécanicien Stéphan préfère la tourelle de nez, le second-maître Carpentier se dirige vers l'arrière pour armer celle de queue. Les deux hommes se croisent sur la passerelle de la soute à bombe et échangent une accolade. Les blisters de gauche et de droite sont déjà activés, le premier par Kéromnès, l'autre par le second-maître radio Lacrosse.

Aidé par son navigateur, le second-maître Le Coz, Monguillon amorce une descente vers les camions.

Le Privateer évolue alors dans la vallée, plus bas que les sommets environnants et se met légèrement sur la tranche. La tourelle avant puis celles situées de part et d'autre de l'avion, derrière les plans, commencent à cracher. Les marins peaufinent leur visée grâce aux traçantes. A l'arrière, Carpentier fait de même dès que les camions apparaissent dans son champ de vision. Soudain, des flocons noirs parsèment le ciel et se rapprochent du quadrimoteur qui survole la piste menant à Na San.

- Chef de bord, vous pouvez dégager sur la droite, dit sèchement Le Coz au pilote.
- D'accord, je vais essayer.

L'avion enregistre un soubresaut et vibre. Ayant lu quelques jours auparavant dans un livre de maintenance que la tourelle pouvait se décrocher, Carpentier sort précipitamment pour vérifier. Rassuré, il reprend sa place. Avant de refermer les portes, il aperçoit Lacrosse sortant de son blister, l'air inquiet. Kéromnès ouvre la porte d'accès sur la soute à bombes qu'il repousse aussitôt du pied, des flammes lui ayant léché le visage. En jetant un coup d'œil par le blister droit, il constate que l'aile est en feu. Des morceaux de capot moteur se décrochent.

Au moment où il reprend le tir, Carpentier remarque des flammèches qui passent sur le côté de sa tourelle. Etant à ce poste pour la première fois, il suppose qu'elles sont dues aux autres qui tirent. L'une des deux mitrailleuses s'enraye alors. En voulant le signaler à Monguillon, Carpentier constate que la radio de bord ne fonctionne plus. Puis, soudain, plusieurs secousses déséquilibrent le bombardier. Carpentier ouvre précipitamment les portes coulissantes et une fumée épaisse envahit sa tourelle. Il se hisse par les bras pour dégager les jambes et se laisse tomber en arrière.
D'autres explosions se produisent, projetant une multitude d'éclats. La partie supérieure de sa tourelle explose. Carpentier se redresse péniblement, asphyxié par la fumée. Légèrement blessé au pied droit par un éclat, il se dirige vers l'endroit où sont stockés les parachutes en enjambant la trappe photo ouverte. Lacrosse ouvre la porte qui communique avec le poste avant par la soute à bombes. C'est un véritable brasier. La table au-dessus de laquelle se trouve le dernier parachute commence à brûler. Carpentier l'empoigne, l'accroche sur son harnais puis se dirige vers la trappe photo. Durant une fraction de seconde, il songe à attacher Lacrosse avec lui à l'aide de la sangle de sécurité qui sert à les assurer lorsqu'ils prennent des photos. Mais il y renonce, mesurant les chances de réussite minimes avec le peu de temps dont il dispose, vu l'urgence de la situation. Après une petite hésitation, il plonge dans le vide la tête la première. C'est le choc de l'ouverture, puis le silence qui surprend après le bruit des moteurs en survitesse.
De son côté, Kéromnès a sauté. La main sur la poignée d'extraction du parachute, il s'est accroupi puis a pivoté dans le vide alors que l'avion était déjà en piqué. Il a tiré avec force la poignée au moment où il avait le ventre en l'air.
Le Privateer poursuit son piqué. L'aile droite se détache et tombe en tournoyant avec ses deux moteurs, tandis que le bombardier part en vrille et percute le flanc d'une colline. Une fumée noire s'élève dans le vacarme des munitions qui explosent.

La descente semble interminable, sauf les derniers mètres. Keromnès traverse des fourrés, touche le sol, se relève aussitôt et coupe le para- chute extracteur. Il entend les cris des Viets qui se sont lancés à sa recherche. Il décide alors de se débarrasser de son pistolet et d'un carnet sur lequel sont notés les différents chargement des bombes du 28 F-6. Il les enterre dans un petit trou duquel il s'éloigne sans tarder. Au sommet de la colline, il se trouve en présence de gamins de douze à quinze ans dont l'un d'eux tient un fusil braqué sur lui. Il tremble de tout son corps et un deuxième serre une grenade dans sa main. Les cris des jeunes s'intensifient et l'un d'eux sort un rouleau de fils électriques. Kéromnès se retrouve ficelé, les bras liés dans le dos, les pieds entravés. Durant sa marche, il peut voir, bien camouflées, de nombreuses batteries de D.C.A. de 37 mm ou de 40 mm. Introduit dans une grande tente, il se retrouve face à quelques hommes assis derrière une table. L'officier viêt-minh s'exprime dans un français impeccable.
- Combien de personnes y avait-il à bord? demande-t-il. Y avait-il des Américains? Quelle était votre fonction?
- Photographe, répond Kéromnès, ne voulant pas révéler qu'il était armurier et mitrailleur.
L'interrogatoire se poursuit sur l'appareil, son origine, sa puissance et son potentiel armement. Kéromnès reste volontairement imprécis dans ces réponses. Soudain surgit un bodoï tenant une main encore sanguinolente. Il la présente à l'aviateur.
- Vous avez sauté à trois, affirme l'un des Viets. Nous avons capturé un radio, un blond blessé à la jambe, qui a refusé d'être soigné. Il est mort.
- Nous n'avons pas capturé le troisième, mais cela ne saurait tarder, assure l'officier.

Puis il ajoute:
- Vous avez peut-être faim? Les mains libres, Kéromnès prend son premier repas en captivité: quelques grains de riz dans un bouillon suspect.

Pendant ce temps, Carpentier échoue dans un sous-bois épais. Il débouche dans une grande clairière où il tombe nez à nez avec un femme portant un balancier sur l'épaule. Apeurée, elle laisse tout tomber avant de se sauver en criant. Carpentier s'enfuit. Il se sen! traqué. Des signaux sonores émis avec des bambous, retentissent ur peu partout. Après avoir erré dans la brousse, il sera fait prisonnier en fin d'après-midi. A la nuit tombée, il arrivera dans un village où il sera pris en mains par quatre viêt-minh formés en deux équipes et parlant parfaitement le français. Vêtus d'un uniforme vert et coiffés d'un casque flanqué d'une étoile, ils questionneront Carpentier durant cinq jours et cinq nuits sans interruption, exigeant sans cesse qu'il livre les noms des Américains présents dans l'avion. Ils produiront même une liste sur laquelle ils lui demanderont de cocher ceux qui étaient avec lui. Deux gardiens le frapperont avec deux bouquets de bambous écrasés, à intervalles irréguliers, pour le maintenir éveillé. Il sera également interrogé à l'aide d'une génératrice que ses bourreaux brancheront à l'un de se testicules.

Sept des membres d'équipage du 28 F-6 ont trouvé la mort ce 8 mai 1954: enseigne de vaisseau de 1re classe Pierre Monguillon, pilote chef de bord ; second-maître André Roissat, co-pilote; second-maître Yve Le Coz, navigateur-bombardier; maître Francis Bouyssou, premier mécanicien; second-maître Louis Stephan, second mécanicien; second-maître Jacques Hoog, premier radio; second-maître René Lacrosse, second radio. Les deux rescapés sont les deux armuriers : second-maître Jean Keromnès, premier armurier, et le second-maître Jean Carpentier, second armurier....

=============================

Dans la liste des personnes remerciées par l'auteur page 346 pour leur collaboration à l'ouvrage, nous relèverons particulièrement Messieurs Jean Carpentier, un des héros de ce récit et rescapé de l'enfer, et Gilbert Sartori, très présent sur Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Éditions Grancher, février 2003
tous droits réservés

.




"Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie
Je m'éveillai et je vis que la vie n'était que service
Je servis et je compris que le service était la joie".

[Rabindranath Tagore, poète indien]
avatar
† SEGALEN Georges
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 58
Mécanicien équipage NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par † SEGALEN Georges le Ven 23 Jan 2009 - 20:52

Merci Léon pour ce que tu viens de mettre sur ce sujet ouvert sur mon Père.

Si je ne connais physiquement Jean CARPENTIER que depuis l'an 2000,
je connais Jean KEROMNES depuis tout petit, et on se voit de temps en temps,
se sont effectivement des contacts trés forts. Des hommes à qui je dis, Respect.



Je reste Chouf à vie dans le cœur.
avatar
† Léon
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Radio NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par † Léon le Jeu 29 Jan 2009 - 17:40

Pour Georges SEGALEN, en hommage à son Père Jean, et à ses amis Jean CARPENTIER et Jean KEROMNES.

Georges,

Je voudrais conclure ma participation à ton post en te signalant la parution en 2006 d'un bouquin exceptionnel:

le Survivant de l'avion de Diên Biên Phu raconte...

Par Roger NADEAU, Pilote de l'Armée de l'Air

Les Éditions de la Nerthe
1885, Route Nationale 8
83190 Ollioules
editions.nerthe@wanadoo.fr - www.editionsdelanerthe.com
Dépôt légal Novembre 2004 - Achevé d'imprimer Janvier 2006

Roger NADEAU, entr'autres récits poignants sur les aviateurs en Indochine, consacre ses pages 201 à 230 aux témoignages in extenso de nos deux camarades du Privateer 28F6 que tu connais bien:

Jean CARPENTIER

et

Jean KEROMNES, qui signe "J'adresse ce témoignage à l'Aéronautique Navale, la Marine la grande école des valeurs" le 16 avril 1994.


Photos 28F









Léon
.


Dernière édition par Léon le Jeu 29 Jan 2009 - 17:53, édité 1 fois (Raison : Erreur de présentation)




"Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie
Je m'éveillai et je vis que la vie n'était que service
Je servis et je compris que le service était la joie".

[Rabindranath Tagore, poète indien]
avatar
3eme ligne
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Radio NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par 3eme ligne le Jeu 29 Jan 2009 - 21:48

Ah, ce n'est pas le même zinc sur les 2 dernières photos, l'un a 4 pales à l'hélice droite, et l'autre 3 pales à l'hélice gauche. POurtant cela semble le même type d'avion B-24.





"Give blood, play rugby !"
avatar
COUSYN
OFFICIER DES ÉQUIPAGES DE 2EME CLASSE
OFFICIER DES ÉQUIPAGES DE 2EME CLASSE

Age : 83

Seul pompon rouge à Dien Bien Phu

Message par COUSYN le Jeu 29 Jan 2009 - 22:42

Un NEPTUNE (4pales) et un PRIVATEER (3pales)
avatar
3eme ligne
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Radio NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par 3eme ligne le Ven 30 Jan 2009 - 14:22

Ok, merci, vu la différence maintenant.





"Give blood, play rugby !"
avatar
armorique
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire MILITAIRE NON

Seul pompon rouge à DIEN BIEN PHU

Message par armorique le Ven 30 Jan 2009 - 16:08

Ces hommes méritent un immense respect , ils ont tout donné : jusqu'à leur Vie; (et ne couraient pas après les médailles !)
avatar
† Léon
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Radio NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par † Léon le Ven 30 Jan 2009 - 17:34

NEPTUNE Lockeed P2V-6 - PRIVATEER Consolidated PB4Y-2

Merci 3ème ligne d'avoir signalé cette erreur...
Au temps pour moi Michel...Excuses.

Merci ARMORIQUE pour l'hommage dû au sacrifice de ces Hommes,c'est ce qu'il faut retenir d'important dans ce post
.
Léon
.


Dernière édition par Léon le Sam 31 Jan 2009 - 12:04, édité 4 fois (Raison : Recentrage du sujet)




"Je dormais et je rêvais que la vie n'était que joie
Je m'éveillai et je vis que la vie n'était que service
Je servis et je compris que le service était la joie".

[Rabindranath Tagore, poète indien]
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par COLLEMANT Dominique le Ven 30 Jan 2009 - 19:35

Merci à Tous pour ces documentations complètes et fortes intéressantes .
Un bonjour personnel à mon Ami Léon.
Bien cordialement.
Bill



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 64
NON

Re: [Histoire et histoires] SEUL POMPON ROUGE à DIEN-BIEN-PHU

Message par Charly le Jeu 12 Fév 2009 - 13:27

Merci Georges, je viens de suivre depuis son début ce passionnant post sur ton Papa seul Pompon rouge à Dien Bien Phu (la plus longue bataille du Corps expéditionnaire).

Magnifique, émouvant, vraiment Georges ton Papa faisait partie de ces Héros qui ont fait les choses simplement, sans penser à eux ou à la gloire, ils ont participé avec courage à de grands moments de notre Histoire, mais ont su rester modestes. Tu peux être fier de lui, nous le sommes nous aussi car c'était un Marin, un des nôtres.

Je trouve très regrettable que ton Papa n'est pas reçu la Légion d'Honneur, elle était amplement méritée.

Mon Beau-Père s'est engagé dans la Coloniale, pour partir lui aussi en Indochine.

Je viens de resortir Convoi 42, afin de le relire, cette fois avec un autre regard.

Toutes mes Amitiés.
Charly
avatar
DELBECQUE
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 63
Détecteur ASM NON

des rescapés de Diên Biên Phu

Message par DELBECQUE le Jeu 12 Fév 2009 - 15:18

bonjour à tous

mon père fait aussi parti des rescapés de Diên Biên Phu . d'un bataillon de la légion étrangère et bien des mystères entourent les récits de ces hommes et des misères qu'ils ont subit.
De plus quand j'étais à l'école des mousses en 1971 mon chef d'escouade était le maître LECANUT (commando de marine) il en est revenu avec de grosses séquelles ….

Mon père n'a jamais ou très peu évoque ce passé…

À bientôt sonar26 jjd

    La date/heure actuelle est Dim 19 Aoû 2018 - 21:12