Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

L'équipe ACB vous souhaite une bonne année 2018

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 660656 messages dans 13559 sujets

Nous avons 15573 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est kerphil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Tahiti] VOTRE PREMIÈRE ARRIVÉE À TAHITI
par combus Aujourd'hui à 0:20

» MINERVE (SM)
par couston jean claude Hier à 23:10

» ÉLAN - A768 (BSR)
par marsouin Hier à 21:33

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par Marc RAYNAUD Hier à 19:42

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Tinto Hier à 19:36

» [Aéronavale divers] NOS AILES SUR LA MER DANS LES ANNEES 1970
par Jean-Marie41 Hier à 19:20

» FLOTTILLE 24 F
par Jean-Marie41 Hier à 19:11

» LE BOURGUIGNON (ER)
par BRAS Hier à 18:23

» SÉMAPHORE ET LA RÉSERVE
par superguet Hier à 18:16

» [ Recherche de camarades ] camarade sur le porte-avions Foch entre 1963 et 1964
par TARO Hier à 18:09

» CHELIFF (LST)
par marsouin Hier à 17:58

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Hier à 16:30

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Hier à 13:47

» SOUFFLEUR
par COLLEMANT Dominique Hier à 11:55

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Patrick FUCHS Hier à 9:24

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 9:03

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Hier à 8:44

» CDT BOURDAIS (AE)
par jeanlepogam Mer 17 Jan 2018 - 23:56

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par LEMONNIER Mer 17 Jan 2018 - 23:31

» BLAISON
par COLLEMANT Dominique Mer 17 Jan 2018 - 22:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades "catapulteurs" du FOCH de 63 à 64
par Georges du 14 Mer 17 Jan 2018 - 21:50

» [ Blog visiteurs ] Mon père ancien de l'école Courbet
par Charly Mer 17 Jan 2018 - 20:54

» [Les différentes écoles] Ecole Courbet à Marseille
par dansie Mer 17 Jan 2018 - 20:53

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Mer 17 Jan 2018 - 19:52

» La spécialité de Radio
par tabletop83 Mer 17 Jan 2018 - 18:50

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par loulou06000 Mer 17 Jan 2018 - 18:02

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Mer 17 Jan 2018 - 10:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par COLLEMANT Dominique Mar 16 Jan 2018 - 22:35

» BÉARN (PA)
par prenat jean-claude Mar 16 Jan 2018 - 19:45

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Mar 16 Jan 2018 - 18:21

» TOUSSUS LE NOBLE (B.A.N)
par NEHOU Mar 16 Jan 2018 - 18:10

» ARROMANCHES (PA)
par Joël Chandelier Mar 16 Jan 2018 - 18:03

» [ Blog visiteurs ] En quoi consistait l'exercice semi-colonne ?
par Invité Mar 16 Jan 2018 - 16:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du FUSCO NAVARRO Jean-Luc dit l'INDIEN
par navarrolindien Mar 16 Jan 2018 - 15:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades corvette Aconit de 75 à 79
par Marc RAYNAUD Mar 16 Jan 2018 - 14:10

» [ Divers frégates ] F 712 COURBET
par Charly Mar 16 Jan 2018 - 13:35

» LE PICARD (ER)
par duvet Mar 16 Jan 2018 - 7:28

» ARCHIMEDE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018 - 23:36

» ARGONAUTE
par COLLEMANT Dominique Lun 15 Jan 2018 - 23:17

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Jean-Marie41 Lun 15 Jan 2018 - 20:01

» SULTANE
par Marco-56 Lun 15 Jan 2018 - 19:14

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Charly Lun 15 Jan 2018 - 18:23

» VAUQUELIN (EE)
par DSM 57 Lun 15 Jan 2018 - 17:21

» LE VENDÉEN (ER)
par Tinto Lun 15 Jan 2018 - 16:20

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Naphtaki Lun 15 Jan 2018 - 15:26

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par Daniel DION Lun 15 Jan 2018 - 12:38

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 15 Jan 2018 - 10:15

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du CFM Hourtin et du Sous-Marin Doris année 1972
par Momo Lun 15 Jan 2018 - 5:32

» LE FRINGANT (EC)
par Tinto Lun 15 Jan 2018 - 2:10

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Dim 14 Jan 2018 - 20:34

» AUTOCOLLANTS DE LA MARINE
par douzef Dim 14 Jan 2018 - 18:57

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par montroulez Dim 14 Jan 2018 - 18:17

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par PAUGAM herve Dim 14 Jan 2018 - 11:54

» LCT - L9061
par gerardsin59 Dim 14 Jan 2018 - 10:23

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Dim 14 Jan 2018 - 10:06

» FLOTTILLE 12 F (Crusader)
par FLN-IA5 Dim 14 Jan 2018 - 7:15

» SÉMAPHORE - DRAMONT (VAR)
par loulou06000 Sam 13 Jan 2018 - 22:51

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par CLOCLO 66 Sam 13 Jan 2018 - 18:15

» D.E.T. PORQUEROLLES
par Gérard Bodo Sam 13 Jan 2018 - 15:04

» [Les musées en rapport avec la marine] Informations du Musée de la Marine
par PAUGAM herve Ven 12 Jan 2018 - 21:12

» École des pupilles 45/46
par J-L-14 Ven 12 Jan 2018 - 20:52

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par Jean-Marie41 Ven 12 Jan 2018 - 18:46

» CERES
par Marco-56 Ven 12 Jan 2018 - 16:38

» [ Histoire et histoires ] mystere des torpilles anglaises
par parriaux christian Ven 12 Jan 2018 - 11:49

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Ven 12 Jan 2018 - 9:33

» AGADIR (B.A.N.)
par alain EGUERRE Ven 12 Jan 2018 - 4:22

» MARINE COLOMBES
par Jean-Léon Jeu 11 Jan 2018 - 19:28

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par Marc RAYNAUD Jeu 11 Jan 2018 - 18:10

» SURCOUF F711 (FREGATE)
par alain EGUERRE Jeu 11 Jan 2018 - 15:36

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 11 Jan 2018 - 14:26

» [Les anciens avions de l'aéro] Le Bréguet Atlantic (BR 1150)
par E T Jeu 11 Jan 2018 - 14:16

» ASPRETTO (B.A.N.)
par jean claude monzie Jeu 11 Jan 2018 - 14:08

» Sous-marin La Minerve 1941
par COLLEMANT Dominique Mer 10 Jan 2018 - 23:12

» Flottille 35 F
par Jean-Marie41 Mer 10 Jan 2018 - 20:52

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par Jean-Léon Mer 10 Jan 2018 - 19:51

» ARAGO P675
par Jean-Marie41 Mer 10 Jan 2018 - 19:51

» Le Conquet
par LES BORMETTES Mer 10 Jan 2018 - 18:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Mer 10 Jan 2018 - 17:51

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par Laurent Mer 10 Jan 2018 - 14:15

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Charly Mer 10 Jan 2018 - 8:18

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par EUGENE Raymond Mar 9 Jan 2018 - 16:29

» [ École des Mousses ] Promotion 74/75
par marc dugachard Mar 9 Jan 2018 - 14:10

» D'ENTRECASTEAUX (BSE)
par skagerrac Lun 8 Jan 2018 - 3:44

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par marsouin Dim 7 Jan 2018 - 22:39

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par denou Dim 7 Jan 2018 - 11:55

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Bureaumachine busset Dim 7 Jan 2018 - 11:36

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Sam 6 Jan 2018 - 15:24

» [ Blog visiteurs ] Recherche information sur mon père
par centime44 Sam 6 Jan 2018 - 14:06

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Ven 5 Jan 2018 - 21:25

» La spécialité de Météorologiste
par Gérard Duffond Ven 5 Jan 2018 - 21:00

» TOURVILLE (FRÉGATE)
par KLETKE Ven 5 Jan 2018 - 18:26

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par Quideau Jean Claude Ven 5 Jan 2018 - 17:35

» BALNY (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 5 Jan 2018 - 16:56

» CASABIANCA (EE)
par Raymond L Ven 5 Jan 2018 - 14:57

» [ FUSILIERS MARINS ] Et les maitres de chiens.
par Noël Gauquelin Jeu 4 Jan 2018 - 23:20

» Duguay Trouin la triste histoire
par cuny Jeu 4 Jan 2018 - 19:14

» [ Blog visiteurs ] Recherche infos sur mon grand-père
par Marco-56 Jeu 4 Jan 2018 - 16:45

» [Les stations radio et télécommunications] CTM France Sud
par OZIOL Mer 3 Jan 2018 - 19:58

» FLOTTILLE 34 F
par François DEWASTE Mer 3 Jan 2018 - 18:43

DERNIERS SUJETS


INDOCHINE - TOME 2

Partagez
avatar
ROZO
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 87
Électricien NON

INDOCHINE

Message par ROZO le Ven 24 Avr 2009 - 8:36

de ROZO à DEMICHEL
Bonjour.
le village de TAN CHAU(véritable orthographe) est bien situé sur le Mékong, j'y suis passé bien souvent lors d'opérations.




"Et si c'était à refaire, je referais ce chemin".
avatar
MICHAUX
QM 1
QM 1

Age : 66
Missilier équipage              NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par MICHAUX le Ven 24 Avr 2009 - 10:16

Bonjour à tous,
oui André, je souhaite également que ton souhait se réalise dans ce pays d'une partie de tes ancêtres.
Tu nous tiendras informé de ton retour aux sources :





"Parmi les rochers sans nombre qui couronnent les Vosges et parsèment leurs flancs, il y a, comme en Bretagne, des pierres qui parlent".
[Édouard Schuré]
avatar
COLIN yves
QM 2
QM 2

Age : 84
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par COLIN yves le Dim 26 Avr 2009 - 11:49

sur la photo lct 086 n°3 ce n ai pas un lcvp mais un EA construit a cherbourg .je l ai connait tres bien un an de patrouille sur le day a bord du 221 base a phat diem de 51a52



avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Dim 26 Avr 2009 - 12:09

Bonjour à tous.
Suite des photos de mon ancien patron méca Roland L'HOURS...:


Sampanières marchandes de bière...:


Bus THANH LONG...:




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
chauvin
QM 1
QM 1

Age : 88
Radio équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par chauvin le Dim 26 Avr 2009 - 18:19

Pour yves Colin - Radio sur le LSSL 6 de fin 50 à juil 52 nous avons dù nous croiser plusieurs fois.

Amitié.

Alain
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Lun 27 Avr 2009 - 1:16

Pour DEMICHEL.
Les fameuses sampanières et la bière qui tue...:










   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Lun 27 Avr 2009 - 14:08

Photos de SAIGON, 1948...:




© J.Birns.




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
connan
MATELOT
MATELOT

Age : 84
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par connan le Lun 27 Avr 2009 - 14:54

connan a demichel
tu m as fait sourire,car, en effet, j ai essaye de ramer (ou godiller) avec les pieds.............!!!!!!! Ca a bien fait rigoler les locaux............!!!!!



Inscrit maritime retraité 20ème catégorie.
Matelot radariste service militaire.
avatar
connan
MATELOT
MATELOT

Age : 84
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par connan le Lun 27 Avr 2009 - 15:46

et au Bengale,ils pagaient meme avec mollet et pieds,ne tenant l aviron pagaie qu en tete,juste pour le tenir droit.je suppose qu aux autres Indes il en est de meme



Inscrit maritime retraité 20ème catégorie.
Matelot radariste service militaire.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Lun 27 Avr 2009 - 21:41

Bonjour tinto, et les autres

Très intéressante pour moi la première photo constituant le message Nr 9 de cette page 60, et qui date de 1948, dis-tu ?
A côté du cargo que certains anciens reconnaîtrons peut-être, on voit son nom, mais illisible même à l’agrandissement.
A côté, à couple, à bâbord, il y a un LST, pas de numéro OTAN visible, pas encore attribué ; il peut être reconnu à la forme de sa passerelle, et je pense que c’est la Vire. A comparer la passerelle avec la Vire rentrant dans le port de Toulon, page 20, message 2 post des LST.
La Vire été transférée à la France le 23 janvier 1948.

André Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Lun 27 Avr 2009 - 21:47

c'est une des premièrs choses que j'ai remarquées en arrivant au Tonkin en 1952, les congaïes en khe quan noir, qui ramaient avec leurs doigts de pieds, assisent sur le plancher du petit sampan et les mains libres pour torcher le nho ou pour rouler la cigarette ou bien encore compter les yats après avoir fait la tournée de bière Larue le long des bords.
Vous vous souvenez aussi que les piastres étaient mises en paquet roulé et non pas pliées.

POUR georges D. Mais déjà, tout à fait naturellement, l'intervalle entre le pouce et l'index des pieds asiatiquess est plus important que chez les Européens.


André Pilon
avatar
Invité
Invité

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Invité le Mar 28 Avr 2009 - 9:09

Les piastres roulées ont laissé un souvenir cuisant à un collegue,à Saïgon , dans la rue , on lui propose un rouleau de billets de 10 piastres(déroulé devant lui,puis reroulé) contre un billet de 100 frs français.Heureux de l'affaire ,il rentre à bord pour s'appercevoir que sous le billet de 10 , il n'y avait que des billets de 1.Furieux , il ressort avec un copain , refait la même affaire , et malgré une surveillance accrue,se refait avoir !!!
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Mar 28 Avr 2009 - 11:35

Le Golo à Haîphong, première sortie :


Vous avez pu lire, dans le post « les LST » la magnifique traversée depuis San Francisco, qui fut de tout repos en attendant les corvées majeures d’Indochine.
Du reste, aussitôt arrivés on s’en est rendu compte pendant ces quatre jours d’escale à Haïphong, avec le débarquement de tout ce matériel transporté et embarquement d’un autre chargement vers Saigon.
C’est que, comme vous le savez, sur un bateau, il faut tout élinguer, et alors, avec les 85 jeeps que nous avions sur le pont, les ridoirs, tendus, s’entrecroisaient en tous sens.
Et puis une fois en route il faut des rondes en permanence pour les retendre ; c’est le rôle des boscos qui sont des connaisseurs en la matière.
Du reste, un jour que je n’étais plus à bord du Golo, il y eut, dans le hangar, des chars ou autres véhicules qui ont rompu leurs amarres et j’ai entendu dire que ce ne fut pas rose ; peut-être que Raymond Stéphan était encore à bord et qu’il pourra en parler ?
Pendant cette escale d’Haïphong, j’ai pu aller à terre une seule fois, et, entraîné par les crabes-chefs qui en étaient à leurs deuxième séjour, visiter une maison très hospitalière.
Ils connaissaient vraiment le chemin.
En fait nous fîmes deux maisons, car dans la première, les queues étaient tellement longues (je parle de la file d’attente) devant les portes de ces demoiselles qu’il aurait fallu attendre son tour trop longtemps alors, comme dit ma voisine : et bien ! nous changeâmes de crémerie.
Là, dans la seconde, c’était pareil, c’est à croire que toute l’armée du Tonkin s’était donné rendez-vous en ces lieux.
Nous nous trouvions dans une vaste salle sur laquelle donnaient l’ouverture de quelques portes de chambres, six ou sept ; l’une de ses portes était munie d’un grand guichet, et là, une adjointe à la mère maquerelle distribuaient des tickets ; un bon de saillie, en fait.
Je me souviens que ce ticket, en 1953 donc coûtait 20 piastres.
La piastre étant alors à 17 francs cela mettait « le voyage » à 340 francs français, des anciens francs bien sûr.
Un pensée me vint alors, je constatais que c’était à quelques francs près le même prix que la tarification des petites amies de Toulon, dans les maisons que fit fermer le « brave père la pudeur », M.A., maire de Toulon, à la fin des années cinquante, du côté de la porte d’Italie.
L’une des portes des chambres étaient ouvertes, c’était le bureau de la mère maquerelle et de ses ajointes, qui allaient probablement encaisser une grosse somme en fin de journée (de gros rouleaux de piastres sur lesquelles le Viet Minh prélèverait probablement un impôt).
De temps à autre, elles jetaient un coup d’œil dans ce hall d’attente, d’un air méfiant et soupçonneux.
A un moment l’une d’elles brandit à bout de bras sa claquette en bois en direction d’un type qui faisait l’andouille dans une des files d’attente ; elles faisaient leur police elles-mêmes, et si trois harpies de ce genre étaient tombées sur le gars à coups du « tranchant » de la claquette en bois, il aurait eu de belles bosses au front ; je vous prie de croire que ça fait mal ; je le sais pour y avoir goûté du côté de Gallioche.
Mais la patrouille militaire passait là et, surtout quand c’était celle de la Légion, il y avait intérêt à se tenir à carreau.
Mais alors, c’était bien long d’attendre son tour, et pourtant la visite dans la chambrette n’était pas longue et c’était minuté.
De temps à autre, une maquerelle adjointe cognait dans la porte ce qui voulait dire qu’il était temps de sortir, le client en avait eu pour son argent, ce client avait dépassé le temps que lui donnait ses 20 Piastres.
Mais alors, il fallait voir le hall d’attente, il était vraiment cosmopolite et sur tous les plans :
Il y avait là : des noirs, des jaunes, des blancs.
Il y avait là : des petits, des grands, des gros et des maigres.
Il y avait là, tous en tenue : des biffins, des marins, des aviateurs, des légionnaires.
Et puis : un caporal, un sergent, un quartier-maître, un second-maître, un deuxième classe, un marin en blanc ou en kaki, d’autres en bleu de drap etc…
Ceux qui auront eu besoin, de cette maison hospitalière, dont je ne me rappelle pas le nom, auront remarqué que ce n’était pas l’hygiène qui dominait et dans la chambre où je rentrai, mon tour venu, il y avait derrière la porte une cuvette pleine d’eau dans laquelle nageait de la semence humaine sans avenir.

André Pilon
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Détecteur NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par jean-claude BAUD le Mar 28 Avr 2009 - 22:29

André, je t'ai connu plus sérieux...




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
Franjacq
ADMINISTRATEUR
ADMINISTRATEUR

Age : 67
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Franjacq le Mar 28 Avr 2009 - 22:36

Bonsoir les anciens d'Indo et tout ceux que l'histoire interesse.

Je viens de visionner le DVD "Face à la mort" et je ne peux que le conseiller
à tous , témoignages et images poignants.

Voici l'adresse où l'on peut se le procurer :

http://www.ecpad.fr/

avatar
STEPHAN Raymond
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
NON

Indochine tome 2

Message par STEPHAN Raymond le Mar 28 Avr 2009 - 23:50

Pour complèter le post d'André PILON, et sur sa demande, nous avons effectivement ramassé une queue de typhon en remontant de Säïgon vers Hanoï et malgré les chaînes qui élingaient le matériel, nous sommes arrivés à Tourane avec de la casse non seulement celle des chaînes, mais les alligators (LVT) étaient rangés quatre par quatre et une des saisines de l'un d'eux s'est rompue. Avec le roulis ce char sur chenilles à pâles metalliques glissait dans le hangar et bousculant ses voisins (qui cassantt leurs chaînes) les a projetés contre les cloisons babord et tribord le long desquelles des Légionnaires dormaient dans des hamacs (les leurs) accrochés aux cloisons Impossible de descendre, car comme le dit André c'était notre boulot à nous les boscos. En arrivant en rade de Tourane où nous nous étions abrités, après avoir remis de l'ordre dans ce fratras, nous avons trouvé quatre Légionnaires complètement écrasés dans leur hamac. On les a mis tels quels dans leurs cercueuils. Cette nuit là, reste à jamais gravée avec pas mal d'autres au fin fond de ma mémoire. Principalement celle de Noêl 52 pour mon vingtième anniversaire, une jeune femme enceinte est morte dans mes bras, dans mon LCVP lors de l'embarquement des ralliés et réfugiés a cours d'un débarquement dans la région de Nam Din si je m'en souviens. J'en chiale encore.

Kénavo
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Mer 29 Avr 2009 - 0:03

Et bien les anciens, on se lâche...
ANDRE, je t'imagine bien poireautant à la queue leu leu au milieu de cette faune cosmopolite, en mal d'amour... :saut4:

Le travail à la chaîne en 3x8 en quelque sorte...!!!




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Mer 29 Avr 2009 - 1:16

Pour DD PILON,
Après ton passage à la maison "hospitalière" avec son manque d'hygiène, il y avait d'autres centres hospitaliers à SAIGON au cas où...


Hôpital SAIGON...:


CHOLON, hôpital Lalong-Bonnaire (1931)...:




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Invité
Invité

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Invité le Mer 29 Avr 2009 - 9:19

Autant que je me souvienne,au "parc à buffles' excursion nécéssaire, il y avait quand même à l'entrée,présentation en l'état de l'instrument devant un infirmier et à la sortie protection par enduit spécial.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Mer 29 Avr 2009 - 12:23

Oui Sartor, au parc à buffles, appelé aussi Galioche car situé sur le Boulevard Gallieni, pour entrer pas de problème, je ne me souviens pas avoir présenté mon zizi avant (de mon temps, tout au moins), mais pour sortir, que tu aies consommé ou non dans l’établissement, passage aux formalités et aux soins obligatoires ; à savoir : montrer la plaque d’identité et puis sortir la carte d’identité pour comparaison, (pas moyen de faire ça au nom d’un autre) et donner la carte à un caporal-chef, qui notait le nom et l’affectation sur un grand registre, ensuite passer à la table d’à coté ou un premier infirmier sénégalais, après que tu aies sorti l’oiseau qui était encore tout émotionné, t’envoyait une bonne giclée de permanganate rougeâtre, un second « pousse canule », de la bif, celui-là, te collait une spatule de gelotube, à toi d’entortiller le tout avec de la ouate… Mais le permanganate récalcitrant ressortait et tachait parfois le beau pantalon blanc. C’est ainsi que, après coup, si l’on peut dire, on voyait les petits matelots déambuler dans la rue Catinat et puis rentrer à bord avec de belles auréoles sur le pont du pantalon.

André Pilon
avatar
† HOURCADE
QM 2
QM 2

Age : 85
Mécanicien équipage NON

galioche à saigon

Message par † HOURCADE le Mer 29 Avr 2009 - 15:46

tout ce qui precede est bien exact , mais il y avait également en plus huppé le parc Petrus Ky à cote de la caserne du meme nom .
avatar
Invité
Invité

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Invité le Mer 29 Avr 2009 - 15:52

Ne pas oublier les salons de massage, mais stop, ou alors il faut faire jouer la prescription.
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Jeu 30 Avr 2009 - 0:27

Bonsoir,
Suite des photos de Roland (LCT 1156)...:








   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par Tinto le Jeu 30 Avr 2009 - 0:53

DEMICHEL,
Oui un petit air de PEUGEOT cette ambulance.
Et pour ne pas être en reste, une goelette RENAULT (avec la miss qui va bien pour la pub)...:




SAIGON, 1955...:





   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: INDOCHINE - TOME 2

Message par PILON le Jeu 30 Avr 2009 - 10:09

Comme on se rejoint à des milliers de kilomètres de distance.
Vous avez sans doute remarqué en consultant les divers posts ou je peux me manifester : Indochine et Tuamotu principalement, que j’ai laissé une grande partie de mon âme en ces lieux.
Et de tout ce qui à trait à ces mondes lointains, je fais en sorte que rien ne m’échappe.
J’ai écrit quelque part, que les gens des atolls de notre Polynésie, appelés Paumotus, étaient en partie responsables des brûlures, des incendies subies par les indochinois pendant une bonne trentaine d’années de guerre.
Bien entendu, il n’y sont pour rien, nos chers Paumotus.
Ils se bornent à encaisser la somme payée pour leur coprah qui était de 11 francs CFP le kilo en 1967.
J’ignore combien on leur paye actuellement, si quelqu’un sait... ?

Je m’explique un peu plus :
Le napalm, tiré avec une lance spéciale à partir d’un monitor sur la berge d’en face, dans le post ci-dessus de George Demichels, est une sorte de mélange d’essence, d’huile et d’autres produits, le tout hautement inflammable et à une température de combustion très élevée, qui a l’aspect de savon et qui colle partout en brûlant.
Inventé par les Américains il a été employé pour la première fois à la bataille de Vinh Yen en janvier 1951.
Le mot napalm, selon mon gros Larousse en 15 vol., vient de NA(phténique) et PAL(mitique), ce dernier mot indiquant l’huile de coprah (de palmier), le coprah étant l’amande de la noix de coco, fruit du cocotier.
Alors voyez-vous, j’ai même lu à plusieurs reprises, quelque part et je ne sais plus où, que le coprah des îles basses, des atolls donc, était le meilleur du monde.
Autrement dit, nos Paumotus, non seulement sont en danger de noyade par la montée des eaux due au réchauffement planétaire, mais s’il n’y a plus de guerre, le cours du coprah passant au plus bas, ils mourront de faim.

André Pilon

    La date/heure actuelle est Ven 19 Jan 2018 - 2:27