Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 726896 messages dans 14116 sujets

Nous avons 14488 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est FrançoisM

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par loulou06000 Aujourd'hui à 2:52

» [ VOS ESCALES ] Hong Kong
par loulou06000 Aujourd'hui à 2:48

» [ Batiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par Jean-Léon Aujourd'hui à 2:12

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 9
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 2:11

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 2:07

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 2:04

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 1:24

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 0:24

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 0:08

» [ Paul Arnoud ] Matricule 3614 T 38 - Engagé Volontaire
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 0:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du Chevalier Paul
par fritsch claude Hier à 23:09

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par dbs Hier à 18:48

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par dusek Hier à 18:18

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par COLLEMANT Dominique Hier à 0:57

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Nov 2018 - 21:02

» [Associations anciens marins] FNOM
par Didier Moreaux Lun 19 Nov 2018 - 16:44

» Patrie (Cuirassé)
par COLLEMANT Dominique Lun 19 Nov 2018 - 1:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Dim 18 Nov 2018 - 21:42

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Michel Roux Dim 18 Nov 2018 - 14:16

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par larcher Dim 18 Nov 2018 - 14:02

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard
par Jean-Marie41 Dim 18 Nov 2018 - 0:04

» FORBIN (EE)
par JJMM Sam 17 Nov 2018 - 20:55

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Sam 17 Nov 2018 - 20:38

» ESCADRILLE 52S
par guedon Sam 17 Nov 2018 - 20:09

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Michel Roux Sam 17 Nov 2018 - 13:00

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 17 Nov 2018 - 12:12

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par COLLEMANT Dominique Sam 17 Nov 2018 - 2:08

» [Escale] SINGAPOUR
par Serge BAVOUX Ven 16 Nov 2018 - 22:32

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 16 Nov 2018 - 16:52

» HAUBERT - P796
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Nov 2018 - 1:32

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Ven 16 Nov 2018 - 1:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par framery Jeu 15 Nov 2018 - 18:45

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptères interarmées légers (HIL) H-160
par Didier Moreaux Mer 14 Nov 2018 - 17:03

» MINERVE (SM)
par Michel Roux Mer 14 Nov 2018 - 12:59

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par pinçon michel Mer 14 Nov 2018 - 11:19

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Mer 14 Nov 2018 - 1:20

» [ Blog visiteurs ] recherche infos sur Daniel Jaeger (ancien de la Marine Nationale)
par Invité Mar 13 Nov 2018 - 22:32

» DIXMUDE (BPC)
par Michel Roux Mar 13 Nov 2018 - 21:58

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 11 novembre (Sujet unique)
par TUR2 Mar 13 Nov 2018 - 21:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Mar 13 Nov 2018 - 16:07

» FLAMBERGE (P.C)
par Chepmail Mar 13 Nov 2018 - 14:40

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Jean-M Mar 13 Nov 2018 - 3:01

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 12 Nov 2018 - 23:49

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 12 Nov 2018 - 21:23

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 20:55

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018 - 20:39

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Michel Roux Lun 12 Nov 2018 - 20:21

» LES CONTRE-TORPILLEURS
par LOISELEUR Ch Lun 12 Nov 2018 - 17:38

» DORIS (SM)
par centime44 Lun 12 Nov 2018 - 0:28

» [ Divers E.A.M.F. ] Promotion Guepratte septembre 1973
par Francky Dim 11 Nov 2018 - 23:30

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par centime44 Dim 11 Nov 2018 - 21:38

» PATRIE - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Dim 11 Nov 2018 - 18:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par chapydan Dim 11 Nov 2018 - 17:31

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par marsouin Dim 11 Nov 2018 - 17:20

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Micky Mousse Sam 10 Nov 2018 - 23:39

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par boboss Sam 10 Nov 2018 - 22:03

» TONNERRE (BPC)
par Jean-Eugène DARENGOSSE Sam 10 Nov 2018 - 20:45

» [ Blog visiteurs ] perso pour le créateur de ce blog message strictement privé
par Invité Sam 10 Nov 2018 - 19:22

» [Histoire et histoires] "Expéditions maritimes en Baltique 1854-1855"
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 17:30

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Louis BOUZELOC Sam 10 Nov 2018 - 12:49

» Fusiliers Marins et Fusilieres
par cyriaque Sam 10 Nov 2018 - 10:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements concernant les Militaires Français ayant participé à la bataille de Bomarsund (iles d'Aland,) en 1854 (Guerre de Crimée).
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018 - 4:56

» LE NORMAND (ER)
par Charly Ven 9 Nov 2018 - 21:17

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 14:13

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Ven 9 Nov 2018 - 14:06

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 8 Nov 2018 - 21:00

» LE BOURGUIGNON (ER)
par pinçon michel Jeu 8 Nov 2018 - 21:00

» [Campagnes C.E.P.] L'ADIEU A PAPEETE
par TECTAM Jeu 8 Nov 2018 - 18:29

» [Vidéo] EAMF Saint-Mandrier
par DESTENABES Jeu 8 Nov 2018 - 13:01

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par pluton69 Mer 7 Nov 2018 - 20:05

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM BREST
par framery Mer 7 Nov 2018 - 17:03

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par COLLEMANT Dominique Mer 7 Nov 2018 - 1:58

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Charly Mer 7 Nov 2018 - 0:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par J-L-14 Mar 6 Nov 2018 - 23:51

» [ Blog visiteurs ] Projet de diorama d'une escadre autour du R98 et du D627
par Invité Mar 6 Nov 2018 - 19:43

» NIVOSE (FS)
par Joël Chandelier Mar 6 Nov 2018 - 18:33

» [Divers navires amphibie] EDA - R ( Engin de débarquement amphibie rapide )
par Nenesse Mar 6 Nov 2018 - 14:44

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Mar 6 Nov 2018 - 12:36

» [ Recherches de camarades ] Anciens Arpettes de septembre 1973 Cie 4 Atribord
par DESTENABES Mar 6 Nov 2018 - 12:34

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Jean-Marie41 Lun 5 Nov 2018 - 21:52

» CHEVALIER PAUL (EE)
par CLERC Daniel Lun 5 Nov 2018 - 19:37

» JUSTICE - 1904 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Lun 5 Nov 2018 - 18:41

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DE LA MÉTÉOROLOGIE
par KERMITT Lun 5 Nov 2018 - 18:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche amis de mon père (matricule 1619 T 51)
par Momo Lun 5 Nov 2018 - 16:46

» [Campagne] ANTILLES
par PAUGAM herve Lun 5 Nov 2018 - 11:04

» VAUQUELIN (EE)
par GIROUX Dim 4 Nov 2018 - 20:53

» [ Loisirs autres que sports ] AGASM Amicale Perle - Exposition de maquettes de sous-marins à Lanouaille (24)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 4 Nov 2018 - 19:47

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par COLLEMANT Dominique Dim 4 Nov 2018 - 18:31

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] SPÉCIALITÉ : CLAIRON.
par cyriaque Dim 4 Nov 2018 - 12:03

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 21:30

» [ Recherches de camarade ] Recherche camarade Taitinger Radio
par Charly Sam 3 Nov 2018 - 21:30

» La spécialité de Météorologiste
par Joël Chandelier Sam 3 Nov 2018 - 18:02

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gérard Descamps (Elarm)
par Charly Ven 2 Nov 2018 - 23:10

» Escadrille de Réception et de convoyage de l’Aéronautique navale (ERC)
par MOUGIN Jeu 1 Nov 2018 - 23:38

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades 14F
par COLIN JACQUES Jeu 1 Nov 2018 - 15:43

» SNSM BEG MEIL
par Michel Roux Jeu 1 Nov 2018 - 13:17

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par PARMENT Thierry Mer 31 Oct 2018 - 3:33

» [ Blog visiteurs ] LSIL 9030 LE 5 JANVIER 1954
par Invité Mar 30 Oct 2018 - 22:10

» LES FREGATES FRANCAISES DE TYPE RIVER
par Roli64 Mar 30 Oct 2018 - 21:35

DERNIERS SUJETS



[Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Partagez
avatar
JBY
MATELOT
MATELOT

Age : 63
Mécanicien équipage           NON

[Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par JBY le Jeu 9 Nov 2017 - 1:20

Avant et maintenant...




"Ça fait vraiment plaisir d'entendre les mouettes".
"Lola, Criel-sur-mer, été 2011"

 Nahi duzun arte .  Gontzal Mendibil
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
Mécanicien NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 9 Nov 2017 - 2:21

Merci pour le partage de cette vidéo.



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 74
Commis équipage NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par J.Revert le Jeu 9 Nov 2017 - 15:18

Je n'avais pas voulu ouvrir un nouveau sujet et j'avais mis cette vidéo il y a une semaine dans"La Marine a la fin du 19 ém et au début du 20 ém siécle" juste sous un message de JBY
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par Jean-Marie41 le Jeu 9 Nov 2017 - 20:40

JBY ,la net différence entre hier eu aujourd'hui est flagrante
Le personnel pond d'envol au abris pour la prise du brin par l'avion à hélice

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
JBY
MATELOT
MATELOT

Age : 63
Mécanicien équipage           NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par JBY le Ven 10 Nov 2017 - 2:59

J.Revert C'est vrai, un message que j'avais posté en 2014.... Ça ne nous rajeunit pas, le temps passe vite. Je n' avais pas vu que tu avais déjà posté la vidéo. Sans doute le gout de l'histoire, quand on regarde sur ce site, on tombe obligatoirement sur les même documents.
Jean- Marie... Des différences certes dues au modernisme, mais heureusement les traditions préservées...



"Ça fait vraiment plaisir d'entendre les mouettes".
"Lola, Criel-sur-mer, été 2011"

 Nahi duzun arte .  Gontzal Mendibil
avatar
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 74
Commis équipage NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par J.Revert le Ven 10 Nov 2017 - 13:01

Pas de problème JBY, le plus important c'est de faire connaitre a un plus grand nombre ces images que nous avons appréciées.
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par J-C Laffrat le Sam 11 Nov 2017 - 17:16

@JBY a écrit:J.Revert C'est vrai, un message que j'avais posté en 2014.... Ça ne nous rajeunit pas, le temps passe vite. Je n' avais pas vu que tu avais déjà posté la vidéo. Sans doute le gout de l'histoire, quand on regarde sur ce site, on tombe obligatoirement sur les même documents.
Jean- Marie... Des différences certes dues au modernisme, mais heureusement les traditions préservées...

Bonjour JBY et Jack,

De quelles traditions ? faudrait préciser, déjà si l'on ne parle que des traditions de base relatives aux marques de respect, à la tenue et aux comportements envers la hiérarchie elles ont beaucoup évolué, actuellement sur les BAN rares sont ceux qui portent bachi ou casquette, j'ai pu le constater à Hyères la semaine dernière. Si on parle de traditions plus nobles comme le strict respect des devises Honneur et Patrie et Valeur et discipline pas sûr que là non plus les motivations de ceux aujourd’hui soient à la hauteur de celles des Grands Anciens. A présent on entre dans l'Aéro avec un engagement mini pour voir et si ça plait pas on repart vite fait dans le civil ...le désir de servir n'est plus le même.

Quant au différences dues au modernisme Peut être moins marquantes quand il s'agit de la vie sur les bâtiments du Service G. Mais elles sont abyssales pour ceux de l'Aéro Ceux des grands hydravions qui faisaient Toulon -le Maroc par les côtes espagnoles en 1920 tête au vent des hélices dans des trapanelles de 100HP avec des moyens de sauvetage rudimentaires, étaient très différentes de celles des équipages Catalina de 1944 qui faisaient jusqu’à 18 heures de vol au quotidien pour chercher le sous marin, à scruter la mer un peu au radar et surtout à la veille optique. Et ces dernières encore plus différents des missions conduites aujourd’hui par des ATL2 bardés d'électronique informatisée. Ou le travail est plutôt comparable au traitement de l'information dans une station fixe.

Quand on voit dans le film les apprentis aéro briquer bancs et tables, souquer sur les avirons et faire du matelotage ... ça fait doucement rigoler ...comme si ça allait préparer un futur mécano moteur à faire une 60h sur un Pratt et Whitney ... Déjà en 1945 quand j'ai fait mes cours de radio volant les méthodes anglo américaines avaient pris le dessus, le code Q marine remplacé par le code Q aéro et l'alphabet phonétique qui persiste aujourd’hui dans liaisons aériennes, pareils pour les signaux à bras difficiles à faire avec un Helldiver à moins de battre des ailes ... Sans parler du remplacement de la gamelle et du bidon par des plateaux et le début des cafetarias.

La seule tradition que j'ai appréciée c'est d'avoir disposé d'un hamac au lieu d'une couchette quand en route pour l'Indo en janvier 1947 le PA Dixmude roulait comme un diable dans la zone à tempêtes de l'Océan Indien ... Il y a de bonnes traditions utiles et d'autres qui ne servent à rien.

Mais ce ne sont que des propos de vieux Pingouin de l'Aéro





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par jean claude monzie le Sam 11 Nov 2017 - 18:52

JC
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par Jean-Marie41 le Sam 11 Nov 2017 - 22:25

J-C dac avec toi

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
JBY
MATELOT
MATELOT

Age : 63
Mécanicien équipage           NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par JBY le Dim 12 Nov 2017 - 1:51

Bien d'accord avec toi J-C, mais il faut bien vivre avec son temps.... Difficile même avec du recul de comprendre à quel point l'aviation à évolué en peu de temps... Pensons simplement au premier vol des frères Wright à Kitty- Hawk en 1903 et l'évolution rapide des techniques qui permit à la France de construire par exemple le Spad 7 mis en service en 1916 qui était équipé d'un moteur Hispano 8 cylindres de presque 200 chevaux et une vitesse ascensionnelle de 275 m/mn soit seulement 13 années plus tard.. Aujourd'hui pour un Rafale marine cette vitesse ascensionnelle est passée à 18290 mètres par minutes... C'est dire... Et ne parlons même pas des armements.

Pour ce qui est de la formation, évidemment ces exercices de frottage de pont semblent bien désuets et ne préparent pas vraiment les équipages mais c'est toujours un peu comme ça, pour ma part j'ai fais mon apprentissage à l'école Citroën pour préparer un diplôme de dessinateur en construction mécanique, et pour étudier cela on nous donnait une lime bâtarde de 350mm et un bon bloc d'acier et pendant deux mois il nous fallait apprendre à limer bien à plat et en traits croisés comme si en 1971 les fraiseuses n’existaient pas.... Mais JC c'est un grand plaisir de répondre à un de tes commentaires tant j'apprécie tes connaissances en aéronautique et la passion qui t' anime pour raconter tes années marine...
Amicalement


Dernière édition par JBY le Dim 12 Nov 2017 - 12:12, édité 1 fois



"Ça fait vraiment plaisir d'entendre les mouettes".
"Lola, Criel-sur-mer, été 2011"

 Nahi duzun arte .  Gontzal Mendibil
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par J-C Laffrat le Dim 12 Nov 2017 - 4:30

Bonsoir tardif JBY,

Je partage pleinement ton commentaire sur ta formation chez Citroën, car pour devenir mécanicien il fallait savoir limer croisé (de préférence à l’équerre) et faire un emmanchement en queue d'aronde sans aucun jour quand on le mettait face à lumière ... Ca coule de source .

J'ai appris ça aussi en 1943 (ça parait loin) au lycée technique on suivait des cours d'atelier fer et bois, et de la technologie. Là c'était savoir raboter dans le fil et faire un emmanchement tenon et mortaise qui se démontait dans les règles, on faisait aussi du tour à bois sur un porte outil lisse à la gouge, le bout de rond obtenu devait être bien lisse et sans rainures visibles, et autant que possible au bon diamètre tout du long ! ... On forgeait aussi un carré avec un bout de fer rond porté au rouge blanc au marteau avec des plats bien francs ... Tous ces acquits m'ont servi quand je suis entré comme apprenti dessinateur industriel dans une grosse chaudronnerie, de la région parisienne pour au moins comprendre comment définir la précision des pièces que je dessinais. Et quand j'allais porter les bleus dans les ateliers je comprenais évidemment mieux à quoi servaient mes dessins que si je n'avais reçu aucune notion de travail d'atelier.

Mais tout cela ne m'a servi strictement à rien du tout pour devenir radio volant dans l'Aéro... C'est exactement la même chose que pour un mécano moteur de savoir faire un nœud de chaise double avec son double, pour déculasser et démonter un cylindre pour changer les segments, c'est ce que j'ai voulu dire. L’archaïsme du matelotage pour la formation des futures spécialités l'Aéro n'avait plus lieu d'être même en 1940, à part les gabiers qui étaient employés sur les embarcations dans les escadrilles d'hydravions. Et bien sûr le bidel pour faire le boulot que l'on a tous apprécié diversement ...

Pour être capable de faire une prise de bouée en hydro avec un Catalina avec la gaffe du bord en accrochant bien l'anneau sans le louper, et sans obliger le pilote à refaire sa présentation, il fallait au moins être adroit mais pas forcément bon marin.

Mais JBY à part ces quelques appréciations perso, j'ai trouvé tes commentaires très
pertinents, bien sûr qu'il faut vivre avec son temps ...

Pour revenir avec un clin d'oeil sur le film ancien, le maniement du faubert en rangs serrés avait quand même de l'allure ! quel synchronisme ...

PS : Puisque ce sujet est ouvert j'ai bien envie de poursuivre en relatant ce que furent la formation des pilotes et des volants de l'Aéronavale pendant la GM2 dans les écoles Anglaises et Américaines pour des volontaires qui rejoignirent les FNFL . J'ai quelques billes la dessus .... Mais c'est pas pour aujourd’hui, il faut que je résume .





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J.Revert
QM 2
QM 2

Age : 74
Commis équipage NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par J.Revert le Dim 12 Nov 2017 - 12:43

Bonjour Jean Claude
Un régal de lire tes commentaires et aussi de s'y retrouver dans ton parcours de début.
Car moi aussi, j'ai fait lycée technique, avec ,en entrée en 4 ém un passage en menuiserie, ajustage, chaudronnerie (en ajustage il y avait aussi le frottement des pièces a la sanguine pour vérifier la planéité après les coups de lime a traits croisés.!).
En chaudronnerie : la louche en alu donc la demi sphère tout au marteau et le petit plat a œufs...Le fond du mien est resté dans la fond de la bassine d'acide après décapage. Nous avions quinze ans et personne ne posait de question sur les problèmes de sécurité(je pense aussi en menuiserie pour les usinages a la toupie directement sur l'arbre...!
Et tout cela pour faire commis aux vivres, chef de chantier forage en Afrique et terminer dans les services techniques du Conseil Départemental de la Vendée.
Parcours professionnel non reproductible mais au combien exaltant et tout cela grâce a un passage dans la Marine ( a l'ancienne) qui m'a donné un état d'esprit de rigueur et de discipline.
Un peu hors sujet , mais c'est de la faute a Jean Claude..!


Dernière édition par J.Revert le Dim 12 Nov 2017 - 22:38, édité 1 fois
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par J-C Laffrat le Dim 12 Nov 2017 - 13:04

Salut Jack,

Toujours matinal, un passage dans la Marine ( a l'ancienne) qui m'a donné un état d'esprit de rigueur et de discipline. oui pour la rigueur et la discipline tu as raison, sans oublier l'usage de la bite et du couteau ... fort utile quand on a pas trop de moyens





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par J-C Laffrat le Dim 12 Nov 2017 - 16:03

Dès 1942 l'Aviation navale américaine doit organiser une montée en puissance rapide pour faire face à la guerre, elle revoit le plan de formation traditionnel en vigueur depuis la GM1 qui était un peu similaire à celui de la Marine française, basée sur les traditions de L'US NAVY.

Le principe est revu en fonction de la modernité des matériels aéronautiques lancés en production en même temps, et selon un principe simple : Pour faire voler un avion, ou un hydravion il faut une quinzaine de techniciens pour un pilote formé.
Le NATTC (Naval Air Technical Training Command) crée le 1er octobre 1942 à eu pour objet de former 120000 techniciens par an dans toutes les spécialités aéronautiques.
Ce qui donne une idée de l'organisation...

Spoiler:
Quelques 35 écoles sont chargées de cette formation.
Les cinq principales se situent à Chicago, Norman, Memphis, Corpus Christi et Jacksonville.
Les quatre spécialités principales sont par ordre d'importance, les mécaniciens avions Aviation Machinist Men, les armuriers ou Aviation Ordnance Men, les radios ou Aviation radiomen, les mécaniciens de carènes (chaudronniers) ou Aviation Metalsmiths.
Deux autres spécialités chargés de l'entretien et des réparations sont les électriciens ou Aviation Electrician Men, et les techniciens radio ou Aviation Radio Technicians chargés des équipements radio radar.
D'autres écoles concernent l'enseignement de la photographie, de l'aérologie, de la navigation aérienne, des parachutes, au link trainer, etc.

Les constructeurs d'avions et d'équipement de bord spécifiques assurent la formation des spécialistes chargés de leur mise en service.

C'est dans ce milieu organisé, rigoureux et pragmatique que vont se trouver les marins français destinés à la 1ére Escadrille FNFL dite Escadrille du Pacifique qui deviendra la 6FE. Presque tous venus d’Angleterre où ils avaient rejoint de Gaulle depuis 1940, et après 1942 venaient d'AFN, ces volontaires provenaient de milieux différents, marins marchands, marins de la Royale dont quelques aéro et des civils sans formation précise dans les spécialités demandées.
Du tri a été fait, certains radios n'ont pas accédé au cours de volant et ont été reclassés techniciens, idem pour les mécanos et les armuriers.

Cette formation s'est poursuivie jusqu'au début 1945 pour les nouveaux engagés dans l'Aéro, soit en métropole ou en AFN suivaient ces filières.
Un peu moins aux États Unis et davantage en Angleterre, mais dans une organisation très voisine sans que les élèves proviennent du tronc commun de formation Marine en vigueur dans la Royale.

On voit donc que c'est très différent, tous ces spécialistes, bien qu'étant des marins aviateurs de la Naval Aviation n'avaient pas appris à faire des nœuds, à souquer sur les avirons et à manier le faubert, ça explique les remarques que j'ai postées plus haut sur l'utilité des traditions marine dans l'aéro après la 2eme GM.

Mais dés la fin de 1946 les derniers sortis des écoles étrangères étant brevetés, il fallait à nouveau passer par la case Marine avant de postuler pour l'Aero, avec mes copains de cours de radio nous avions commencé nos cours en GB en nous engageant directement dans l'Aéro.
Nous sommes les derniers à avoir fait un cours accéléré à Porquerolles avant d'aller faire le cours de volant à Lartigue, les suivants sont retombés dans les traditions.
Ensuite le temps passant ce n'est sans doute plus le cas aujourd’hui, les jeunes doivent le savoir.

Formés aux USA

14 Armuriers
4 Électriciens
50 Mécaniciens avion
14 Mécaniciens carène (chaudronniers)
57 Mécaniciens volants
28 Mitrailleurs bombardiers
59 Navigateurs
17 Observateurs
6 Photographes
63 Radio techniciens
48 Radio volants

Formés au Canada

120 Navigateurs

Formés en GB

38 Mitrailleurs bombardiers
98 Radios volants




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par Serge BAVOUX le Dim 12 Nov 2017 - 22:25

Salut les  "Octo-pingouins" et les aures...
J'ai été en milieu hospitalier depuis plus d'un mois. Ennuis lombalgiques liés à des histoires de prostate. C'est pas marrant!
J'ai du retard a combler pour ...me mettre à jour.


Je vois que l'ami JC Laffrat a ressorti ses archives, ses statistiques et ses souvenirs pour nous rappeler l'Aéro d'il y a Plus de 70 ans...! C'est fou ce que le temps passe vite ! Nous sommes devenus des antiques pingouins pour ne pas dire préhistoriques !!!
A bientôt les gars pour mon grain de sel!





Salut et fraternité !
avatar
JBY
MATELOT
MATELOT

Age : 63
Mécanicien équipage           NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par JBY le Dim 12 Nov 2017 - 22:32

Au plaisir de lire vos textes passionnants .
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par J-C Laffrat le Dim 12 Nov 2017 - 23:00

Salut Serge,

Bon rétablissement, prends soin de toi, le moment venu tu auras bien encore à nous raconter.

Octo pingouin ça va pour toi, jeunot ...

De la part du Nona pingouin JCL


Dernière édition par J-C Laffrat le Lun 13 Nov 2017 - 9:28, édité 1 fois




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par alain EGUERRE le Lun 13 Nov 2017 - 7:13

Merci pour tous ces renseignements historiques Jean Claude

A bientôt de te lire, Serge




Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par J-C Laffrat le Lun 13 Nov 2017 - 19:18

Merci, Y'a pas de quoi Alain;

Autant utiliser les archives avant qu'elles tombent en poussière ...

En ce début d'hiver par contre, à La Réunion ça doit être sympa ....
Chez toi c'est le Printemps non ?

Dommage que je sois pas plus jeune ....





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Fourrier NON

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par alain EGUERRE le Lun 13 Nov 2017 - 20:03

Début d'été austral Jean Claude avec les flamboyants en fleurs




Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par Serge BAVOUX le Lun 13 Nov 2017 - 21:13

et les jacarandas, Alain?





Salut et fraternité !

Contenu sponsorisé

Re: [Aéronavale divers] La Marine et l'Aéronavale Française d'hier et d'aujourd'hui

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 21 Nov 2018 - 7:44