Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 689206 messages dans 13814 sujets

Nous avons 14310 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est PENVEN

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» ESCADRILLE 56 S
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 18:35

» L'ALERTE (E.C.)
par coupe87 Aujourd'hui à 18:32

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 18:21

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par wispelaere Aujourd'hui à 18:18

» DAKAR BEL-AIR et OUAKAM (B.A.N.)
par larcher Aujourd'hui à 18:14

» Bougainville (BTS)
par GILOU971 Aujourd'hui à 17:57

» DENTI (BEE)
par jorand Aujourd'hui à 17:26

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par J C Aujourd'hui à 17:17

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par jorand Aujourd'hui à 17:16

» La spécialité de Radio
par sagnimorte albert Aujourd'hui à 16:58

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par f6eqn Aujourd'hui à 16:58

» [ Blog visiteurs ] Maitre principal Daniel Barthe
par matelot80 Aujourd'hui à 16:57

» TONNERRE (BPC)
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 16:51

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 16:40

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Aujourd'hui à 15:51

» RANCE (BSL)
par MESLET Aujourd'hui à 15:44

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 14:49

» FOCH (PA)
par takeo Aujourd'hui à 9:50

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par COLLEMANT Dominique Hier à 19:35

» [ Les traditions dans la Marine ] Les diplômes de la Ligne
par COLLEMANT Dominique Hier à 19:29

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par christian dupuy Hier à 15:55

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par Didier Moreaux Hier à 14:05

» BERRY (TRANSPORT-RAVITAILLEUR)
par séité Hier à 11:41

» [Vieilles paperasses] Brevet militaire
par Joël Chandelier Hier à 7:34

» MISTRAL (BPC)
par timoniersoum Hier à 6:54

» [Opérations diverses] Mission Saphir octobre 74
par KLETKE Hier à 3:57

» CAMÉLIA (DC)
par LA TOULINE Lun 21 Mai - 19:12

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par JACQUEZ Lun 21 Mai - 18:36

» ACANTHE (DC)
par MANTELIN Lun 21 Mai - 18:21

» Neptune P2V6/P2V7 en Algérie (BPAN Lartigue)
par J-C Laffrat Lun 21 Mai - 17:51

» LARTIGUE (ALGÉRIE)
par Beziers la Fosse Lun 21 Mai - 17:06

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par larcher Lun 21 Mai - 16:53

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades CFM Hourtin mars 68 à mai 69
par kroenig Lun 21 Mai - 16:49

» [ Recherches de camarades ] anciens collègues de cours ou d'affectation infirmier marine de 1980 à 1999
par THOMAS HENRY Lun 21 Mai - 16:34

» LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par fage03 Lun 21 Mai - 16:06

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par gégé Lun 21 Mai - 14:49

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Didier Moreaux Lun 21 Mai - 11:51

» BSM TOULON
par centime44 Lun 21 Mai - 11:22

» [ VOS ESCALES ] Mes escales sur une carte du monde
par Joël Chandelier Lun 21 Mai - 7:20

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par MAGUEUR Lun 21 Mai - 6:24

» DUGNY LE BOURGET (B.A.N)
par alcx Lun 21 Mai - 1:57

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Quifille Dim 20 Mai - 18:15

» CAPRICORNE (CM)
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai - 16:54

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par COLLEMANT Dominique Dim 20 Mai - 16:36

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades B.A.N. ISTRES 64 à 66
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai - 15:49

» [ Recherches de camarades ] Louis Surget dans la Marine de 1949 à 1952
par COLIN JACQUES Dim 20 Mai - 15:20

» CAPELLA
par vahine50 Dim 20 Mai - 15:12

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Bureaumachine busset Dim 20 Mai - 14:58

» LYRE (CM)
par timoniersoum Dim 20 Mai - 14:22

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par centime44 Dim 20 Mai - 11:56

» [ Recherches de camarades ] recherche Daniel VIGNES (ELBOR)
par TOURBEZ Sam 19 Mai - 16:22

» [ Recherches de camarades ] Salün, école de Gendarmerie à Chaumont
par TOURBEZ Sam 19 Mai - 15:47

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - ST MANDRIER
par DQN78 Sam 19 Mai - 7:27

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 19 Mai - 6:37

» FLOTTILLE 9 F
par didiboy31 Ven 18 Mai - 16:26

» [ VOS ESCALES ] Dubaï
par COLLEMANT Dominique Ven 18 Mai - 16:16

» [Escale] SINGAPOUR
par titus56 Ven 18 Mai - 15:11

» [ VOS ESCALES ] ABU-DHABI
par titus56 Ven 18 Mai - 14:30

» [ VOS ESCALES ] Escale à BOMBAY pendants SAPHIR
par titus56 Ven 18 Mai - 14:12

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par DQN78 Ven 18 Mai - 14:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par timoniersoum Ven 18 Mai - 6:23

» ORIGNY (DO)
par larcher Jeu 17 Mai - 18:22

» [ Blog visiteurs ] Arromanches campagne Indochine 53/54
par Invité Jeu 17 Mai - 17:37

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Didier Moreaux Jeu 17 Mai - 12:12

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par sagnimorte albert Jeu 17 Mai - 9:00

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par VERNEYGérard84 Jeu 17 Mai - 8:39

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Bureaumachine busset Mer 16 Mai - 21:06

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par corre claude Mer 16 Mai - 18:01

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par LEBARILLIER Mer 16 Mai - 17:42

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Mer 16 Mai - 17:33

» PORT LYAUTEY (MAROC)
par guedon Mer 16 Mai - 16:19

» ÉCOLE DES TRANSMETTEURS (les Bormettes, Cap Brun, CIN St Mandrier)
par Guillemot29 Mar 15 Mai - 21:03

» [ Divers frégates ] FREMM AUVERGNE
par Bureaumachine busset Mar 15 Mai - 17:05

» UNITÉ MARINE DAKAR
par PAUGAM herve Lun 14 Mai - 20:15

» [Campagnes] RIVIÈRE SALÉE ET POINTE DES SABLES
par Noël Gauquelin Lun 14 Mai - 18:34

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de mon père Fabrice Chauvris
par COLLEMANT Dominique Lun 14 Mai - 7:58

» PROTET (AE) - Tome 2
par PICCOLO Dim 13 Mai - 20:40

» FLOTTILLE 22 F
par TOURBEZ Dim 13 Mai - 18:47

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par Joël Chandelier Dim 13 Mai - 18:32

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Dim 13 Mai - 15:44

» [ Recherches de camarades ] Recherche Jean-Paul Delarue
par chapellier Dim 13 Mai - 14:28

» [ LES DESTROYERS D'ESCORTE EX US ] LE KABYLE
par bernard26700 Dim 13 Mai - 10:44

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Les Bretons et les Marocains en 1944.
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 13 Mai - 6:48

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bureaumachine busset Sam 12 Mai - 19:45

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] Question sur fourragère
par douzef Sam 12 Mai - 17:28

» ROLAND MORILLOT (SM)
par Xavier MONEL Sam 12 Mai - 15:27

» LE MUTIN (BE)
par gilbert kerisit Sam 12 Mai - 14:12

» [Les bâtiments de servitudes] PIPADY ET CAVALAS (TRANSRADE)
par Jean-Léon Sam 12 Mai - 9:07

» KERSAINT (EE)
par VERNEYGérard84 Sam 12 Mai - 9:05

» DU CHAYLA (EE)
par VERNEYGérard84 Sam 12 Mai - 8:56

» ALBUM PHOTOS DE COURS - GROUPE DES ÉCOLES D'ARMES
par loulou06000 Ven 11 Mai - 20:35

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades corvette Aconit de 75 à 79
par yves comina Ven 11 Mai - 16:19

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par Nenesse Ven 11 Mai - 13:34

» [Les anciens avions de l'aéro] F4 U7 Corsair
par Bureaumachine busset Ven 11 Mai - 11:33

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par COLLEMANT Dominique Jeu 10 Mai - 21:11

» [ Blog visiteurs ] Qui a connu mon père Chauvris Fabrice
par Invité Jeu 10 Mai - 19:35

» [ Blog visiteurs ] recherche photo cfm hourtin 1972
par Momo Jeu 10 Mai - 13:19

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Bureaumachine busset Mer 9 Mai - 20:41

» [Les stations radios et télécommunication] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par PICCOLO Mer 9 Mai - 20:21

DERNIERS SUJETS


KAROUBA (B.A.N.)

Partagez
avatar
RUELLAN Yannick
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75

BAN KAROUBA

Message par RUELLAN Yannick le Ven 7 Déc - 10:25

Pour Bonnergue

Merci d'avoir mis en ligne l'insigne de la BAN Karouba. Je ne le connaissais pas bien que j'y ai fait de nombreux passages en Surmar avec les P2V6 de la 21 F. Jy étais tout à fait en finale lors de la dissolution du poste des maîtres et du SAM. J'y ai fait une malle d'achats à prix extraordinaires (depuis les slips juqu'à l'After Shave que j'ai mis au moins 10 ans à terminer!!!!).
Des retours très difficiles de l'équipage vers Lartigue le prix du pastis étant descendu vertigineusement, il fallait finir les stocks avant de partir....
Bricard n'a pas connu cela, il était déjà parti.
avatar
† bricard
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
Radio

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par † bricard le Ven 7 Déc - 10:50

salut yannick, content de te retrouver. J'ai quitté Karouba pour le cours de volant fin décembre 1961.
avatar
douzef
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 45
Électricien

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par douzef le Mer 6 Fév - 16:26

Bonsoir les copains,
Trouvé dans les cartons.
Vue aérienne de Karouba.



Amitiés
Douzef
avatar
Jahcyr
MATELOT
MATELOT

Photographe équipage NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par Jahcyr le Ven 14 Mar - 20:33

Bonjour,
Voici l'original d'une photo que tu as dû extraire des nouvelles de Bizerte.
Cordialement.

La pêcherie.

avatar
† Electron
QM 2
QM 2

Age : 79
NON

Bout de piste...

Message par † Electron le Mer 9 Avr - 15:44

Salut les "pingouins" de la 11F, je vous ai bien connus de 58 à 61 à Karouba, vos petits copains de la 28,17,12F aussi sans oublier la 5S, vous pouvez dire que vous m'en avezfait passer des morceaux de nuits (de jour aussi d'ailleurs) en sécurité bout de piste à la hauteur de Sidi Ahmed .Moi c'était avec l'ambulance tout terrain mais il y avait aussi les pompiers avec leur camion et une grue "Griffet" en cas de...
J'ai bien connu LE SANG...une figure.
Lorsque je n'était pas "en piste" j'exerçais mes talents à l'infirmerie, c'est moi qui m'occupait du personnel volant pour les visites médicales d'aptitude avec un toubib.
On faisait aussi des "montées" en caisson à dépression pour familliariser les volants au bon usage du "blinker" avec de temps à autre des coupures en alimentation oxygéne histoire de corser le programme.
Nous avions un permanent mécano aéro avec nous qui s'occupait du bon entretien des pompes pour la dépression Pierre Buffet, quelqu'un l'a-t-il connu?
Je reviendrais sur ce post un de ces jours car j'ai une musette de souvenir de la BAN.
A bientôt. lol!
avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85
Infirmier Équipage NON

Karouba

Message par COLIN JACQUES le Sam 14 Juin - 13:28

Y a t'il des anciens de la Cie Défense 1963/64.
avatar
jgp
MATELOT
MATELOT

Age : 77
NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par jgp le Lun 16 Juin - 9:01

Bonjour COLIN
J'étais à la 4 ème compagnie de défense de Karouba de début 61 à fin 62, la base ayant été rendue définitivement aux tunisiens en octobre 1963, donc plus de compagnie à partir de cette date.
A ta disposition pour d'autres informations,si besoin.
A bientôt.
avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85
Infirmier Équipage NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par COLIN JACQUES le Lun 16 Juin - 15:27

Salut.
J'étais à Karouba jusqu'à l'évacuation de la base.
A la Cie Défense il y avait : le cs Jugan, le sm Patard, le mot Limousin, le sm Kintz, le sm Rucher, le mot Huigues, et d'autres noms qui m'échappent, ces noms te disent t'il quelque chose ?
A bientôt de tes nouvelles.
Amicalement.
Jacques
avatar
jgp
MATELOT
MATELOT

Age : 77
NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par jgp le Mar 17 Juin - 8:21

Bonjour JACQUES
De tous les noms cités seul le sm Rucher reste dans ma mémoire, je crois me souvenir qu'il m'a aidé à obtenir le poste de responsable du magasin habillement, (une bonne planque), car plus de garde au mirador, au passage à niveau, ou à la porte principale : tu as du connaitre l'OE le Sang une légende, et peut être le cs Jeudi, ainsi que le SM fusilier Roudot (qui à été tué au carrefour de Bizerte/Mateur le second jour de la bataille de Bizerte en juillet 61) :
et toi à l'époque quelle fonction et quel grade avais-tu ?
Amicalement.
gilles
avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85
Infirmier Équipage NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par COLIN JACQUES le Mar 17 Juin - 9:05

Salut gilles, oui j'ai bien connu tous ceux que tu as cités, à l'époque j'étais sm 1 fus, chargé de l'entretien des blockhaus, miradors et réseau de barbelés.
On as passé des moments extra avec mon équipe, j'en garde un très bon souvenir.
A bientôt.
Jacques
avatar
jgp
MATELOT
MATELOT

Age : 77
NON

karouba

Message par jgp le Ven 20 Juin - 6:24

Bonjour Jacques
Puisque tu étais aux barbelés, à un moment ou un autre j'ai du être sous tes ordres, si tu te souviens, après la bataille de Bizerte une section (la mienne) de la 4 ème Cie sous un soleil d'enfer, a posée des barbelés le long de la route entre Sidi Ahmed et le carrefour Bizerte/Mateur à l'endroit même où le convoi d'artillerie tunisien a été sraffé, le premier jour par les corsairs de Karouba.
As tu souvenir de cet épisode ?
Amicalement.

gilles
avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85
Infirmier Équipage NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par COLIN JACQUES le Dim 22 Juin - 15:36

Salut Gilles, effectivement je me souviens de ce moment, mais c'est loin et je ne me souviens pas de tout le monde, nous avons sûrement travaillé ensemble, peut être pas sous mes ordres, car je bossais autant que mes gus qui étaient plutôt des copains.
Nous avions des rapports d'homme à homme et non pas de chef à mot, nous formions une équipe soudée.
Bye et à la prochaine.
Jacques
avatar
† Electron
QM 2
QM 2

Age : 79
NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par † Electron le Lun 23 Juin - 13:45

Salut la Cie de garde, j'étais à Karouba de 58 à fin 61, je t'ai donc croisé jgp et peut être fait ouvrir tes barrages de barbelés dans ou hors de la base que je sillonnais en tous sens avec mon ambulance Renault, haute sur patte et tout terrain.
Comme te l'indique ma Spé j'étais à l'infirmerie et plus spécialement chargé du personnel volant et faisant partie de l'équipe de sécurité avec les pompiers et la grue Griffet.
Nous faisions le relais avec l'équipe de l'armée de l'air en bout de piste à Sidi Amhed.
J'ai bien connu les "fuscos" que tu cites, ainsi que LE SANG qui m'avait aligné sur la peau de bouc parce que j'avais sois disant les cheveux trops longs... (j'avais peut être eu tort de lui répondre que j'avais autre chose à faire..., cependant je n'ai pas fait mes jours de police vu que je passais mon temps à attendre les avions de jour comme de nuit accroché au téléphone du PC OPS ou à la liaison radio avec la tour de contrôle... et qu'il n'y avait personne pour me remplacer...
Je cherche en vain le nom du Bidel de l'époque qui me traitait de "Touriste" lorsque j'allais chercher les bons de casse-croute au BSI.
"Tiens v'la l'touriste... jamais en tenue... et en chapeau de brousse... te manque plus que l'appareil photo !"
Il n'a jamais su que je l'avais l'appareil photo... dans la boite à gants de l'ambulance...
Vous aviez tout de même une sacré spé les gars, c'est la seule fois ou j'ai pu voir des marins être "garde barrières dans l'aviation maritime"... faut quand même le faire...
Amitiés.
avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85
Infirmier Équipage NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par COLIN JACQUES le Mar 24 Juin - 15:34

Salut.
Effectivement, LESANG n'était pas un tendre, même avec nous çà ne rigolait pas tous les jours.
Mais dans le fond ce n'était pas un mauvais bougre, il était aussi dur avec lui qu'avec ses hommes.
Bon souvenir quand même.
A un de ces quatre.
Jacques
avatar
jgp
MATELOT
MATELOT

Age : 77
NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par jgp le Mer 25 Juin - 10:49

Bonjour jacques/electron

Pour electron, une anecdote sur l'infirmerie de KAROUBA (je l'ai encore en travers 47 ans après).
Un jour je suis allé voir le dentiste pour une rage de dent, celui-ci après diagnostic, préconise l'arrachage de la molaire en cause "tout autre dentiste de ce nom aurait pu la sauver après soins et plombage", mais il y a un hic me dit'il, il vous faut payer pour l'anesthésique que j'irais chercher dans une pharmacie de BIZERTE, car celui que j'ai en dotation est périmé et donc risque d'être inactif.
N'ayant guère le choix, je lui verse la somme exorbitante demandée "environ un mois de solde de matelot que j'étais alors" et en avant la séance d'arrachage, de plus ne m'ayant pas exempté, le soir même je me faisais une garde de 4 heures comme garde barrière au passage à niveau.

Pour jacques
En effet LESANG été effectivement particulier, mais aussi très courageux et bon meneur d'hommes.
Le premier jour de la bataille, pour dégager l'enceinte de la BAN nous devions sortir de la base par le passage à niveau (encore lui), et à travers les oliviers nous diriger vers le barrage du carrefour de la route bizerte/mateur et le parc à fourrage de la pêcherie.
Mais avant le départ rassemblement sur la cour d'honneur de ma section, et nous entendons hurler LESANG à l'adresse des chefs "comment voulez vous que l'on reconnaisse les morts certains de vos matelots n'ont pas de plaques d'identités aux poignets" histoire de nous donner le moral : une ou deux heures après, marchant devant nous à découvert une balle lui arrache une épaulette, mais l'homme continu sa marche en avant sans sourciller pour nous mener sur l'objectif : un sacré bonhomme et nous l'aimions bien.
avatar
† Electron
QM 2
QM 2

Age : 79
NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par † Electron le Mer 25 Juin - 13:47

Salut jgp, reconnais tu ton dentiste bien aimé ?



C'est peut-être pas celui-là, car j'en ai connu plusieurs qui se sont succédés, mais la photo est celle du cabinet dentaire, à gauche en entrant dans le patio de l'infirmerie, c'était tous des appelés, l'assistant du moment c'est moi.
Ton histoire me surprend, jamais entendu parlé de ça, peut être une "combine" avec les pharmagos de Bizerte pour se faire une petite "gratte" ?
De toute façon ton arracheur de dent t'as raconté des sornettes, car il lui était facile d'avoir des produits frais, car nous avions des liaisons pratiquement journalières avec l'hôpital de Sidi-Abdallah et avec un simple bon on avait ce que l'on voulait à la pharmacie centrale.
A propos de notre ami LE SANG, je connaissais l'histoire des plaques, c'était juste pour vous mettre dans le bain.
Une autre anecdote m'est revenue en mémoire à son propos.
Lorsque j'ai fait mes mouvements de débarquement fin 61, j'ai dû faire signer ma feuille par notre amis, qui, comme tu le dis n'était pas un mauvais bougre et un homme courageux, en me voyant et sachant que je quittais la marine, il m'a souhaité bonne chance en me serrant la main et en me disant "C'est pas bon signe, les vieux rats quittent le navire..." en effet la base a fermée peu après.
Concernant ta dent... si tu l'as toujours en travers de la gorge... faudrait peut être faire quelque chose...
lol!
avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85
Infirmier Équipage NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par COLIN JACQUES le Jeu 26 Juin - 9:19

Salut, au sujet du " dentiste " hum de l'arracheur de dents, je confirme que c'était bien un escroc, un jour je vais le voir pour une rage de dents, il me dit qu'elle est foutue et qu'il faut l'arracher, ce qu'il fait, mais ce n'est pas tout la suite est meilleure, comme j'étais second maître il s'est dit qu'il pouvait en profiter, il me propose donc de mettre un bridge, moyennant finance, j'accepte et il me demande d'envoyer un chèque à sa tante à Aix en Provence, ce que j'ai fait, surtout il me demande de garder le plus grand secret, la semaine suivante il m'installait le bridge que j'ai dû refaire en France, car c'était en plus un travail de sagouin.
Regrets éternels pour mon chèque.
C'était une belle ordure quand même.
Bye et à la prochaine.
Jacques
avatar
† Electron
QM 2
QM 2

Age : 79
NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par † Electron le Jeu 26 Juin - 13:31

Eh bien !!!
J'en apprends de belles... tant de temps après...
Dommage mes chers camarades que je n'ai pas en photo toutes les binettes des dentistes qui se sont succédés durant les trois années et demies que j'ai passé sur la base, vous auriez peut-être pu reconnaitre votre copain... je n'ai que celui-ci.
Vous souvenez vous de la mini-révolution, des OM en particulier, après la bagarre de juillet ?
Avec manif dans la cour et pavillon noir en tête de mat ?
Et de Ponchardier venant calmer les esprits ? Je dois avoir quelque part son allocution, si ça vous intéresse je la chercherai dans mes archives, je crois que je l'ai quelque part (mais où ?).
Quel cirque... la vie quoi ! :cheers:
avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85
Infirmier Équipage NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par COLIN JACQUES le Jeu 26 Juin - 14:20

Merci de ton offre, mais je suis arrivé après la bagarre.
Peut-être te souviens-tu vers la fin quand le bidel et son équipe cherchaient les vélos bu B.S.I, ils ne les ont jamais retrouvés, car la veille après un copieux arrosage nous avons fait une course vélos du bar des s/tres au premier étage, inutile de dire dans quel état se retrouvés les vélos, pour ne pas qu'on puisse les retrouver on les a chargés dans un 4X4 et on les a mouillés à la pointe de Srira par 60 mètres de fond.
Adieu chers vélos du bidel, s'il est toujours en vie il n'a toujours pas compris ce qui c'était passé.
Mais nous on a bien rigolés de cette vacherie, car ce n'était pas toujours l'entente cordiale entre les sacos base et ceux de la cie Défense.
avatar
jgp
MATELOT
MATELOT

Age : 77
NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par jgp le Ven 27 Juin - 10:52

Bonjour les gars.
Merci jacques pour ta confirmation sur le dentiste véreux de KAROUBA : d'autant que si ma mémoire est bonne, il n'y avait pas d'assistant présent lors de cette manipulation délictueuse, ce qui explique l'étonnement d'Electron après mon exposé (merci pour la photo du cabinet).
Non Electron, je n'ai pas souvenir de PONCH n'y des O/M en colère, car ma section était absente de la base aussitôt après la bataille, tout le mois d'aout 1961 nous sommes allés pitonner au dessus de Sidi Zid à environ 15 kms à l'ouest, dans l'axe de la piste de Sidi Ahmed "j'en aurais une bonne à raconter sur cette mission dans quelque jours promis, malheureusement (cause divorce), j'ai perdu toutes les photos qui allaient avec : tu peux nous expédier l'allocution de cet homme illustre parmi les FUSCOS.
Bravo jacques pour les vélos du bidel au fond du lac, il doit y avoir des trésors sous sa surface, heureusement il est muet.
Amicalement.
gilles
avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85
Infirmier Équipage NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par COLIN JACQUES le Ven 27 Juin - 12:19

Effectivement, cela se passait sans assistant, dans le plus grand secret.
C'est la première fois que j'en parle, il a fallu cette histoire de dentiste pour me rafraichir la mémoire.
A bientôt.
Jacques
avatar
serge Poeuf
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 86

Vue aérienne de la BAN de karouba vers 1950

Message par serge Poeuf le Sam 2 Aoû - 15:55

Pour ceux qui n'ont connu que la base vue du sol.





avatar
COLIN JACQUES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 85
Infirmier Équipage NON

B A N KAROUBA - BIZERTE

Message par COLIN JACQUES le Jeu 9 Oct - 15:01

Survol de la B A N par un S O - 30 P en 1963.

avatar
PINGOUIN NOSTALGIQUE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Mécanicien

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par PINGOUIN NOSTALGIQUE le Jeu 9 Oct - 16:00

J'avais à ma première affectation à la 56S Nîmes Garons, mon chef de visite, le Mt Mécaé Poulain,
nous racontait souvent une anecdote sur Karouba, où il avait séjourné précédemment.
Il nous disait qu'à Karouba, il y a des moustiques tellement gros, que les bergers comptaient leurs moutons le soir, et le lendemain, il en manquait, ils avaient été emportés par les moustiques...
Peut-être certains de vous ont-ils connu le Mt Poulain ? En ce qui concerne les moustiques, comme disait le regretté Raymond Devos, ..."j'ai des doutes"...



avatar
† Electron
QM 2
QM 2

Age : 79
NON

Re: KAROUBA (B.A.N.)

Message par † Electron le Jeu 9 Oct - 16:10

J'ai retrouvé le texte du discours de Pompom, mais je constate que j'ai fait une erreur de date.
En fait ce discours à été fait en 58, après une longue période ou les troupes avaient été consignées dans leurs casernements suite à l'affaire de Sakiet Sidi Youssef.
Excédés d'être enfermés, une "mini-révolution" s'est déroulée dans la base de Karouba.
La journée, un dimanche je crois, avait commencée par la découverte d'un pavillon noir à tête de mort en haut du mat de pavillon dans la cour d'honneur.
Les drisses ayant été sectionnées c'est les pompiers de la base qui ont décroché l'objet.
Ensuite à l'appel de "la soupe" peu de présents aux repas du midi et du soir, puis dans la soirée défilé d'officiers mariniers et de crabes chef ayant leur famille à Bizerte tout autour de la cour d'honneur.
Après une vigoureuse intervention du Pacha la vie de la base avait repris normalement, quelques jours plus tard l'Amiral Ponchardier venait calmer les esprits.


    La date/heure actuelle est Mer 23 Mai - 18:35