Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

L'équipe ACB vous souhaite une bonne année 2018

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 661760 messages dans 13563 sujets

Nous avons 15579 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Louaizil Jean-Luc

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Escale] Sydney
par loulou06000 Aujourd'hui à 3:06

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 2:07

» MINERVE (SM)
par aretuse Aujourd'hui à 1:50

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 1:06

» CASABIANCA (SNA)
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 0:39

» Flottille 35 F
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 0:25

» LA GALISSONNIÈRE (EE)
par wielingen1991 Aujourd'hui à 0:20

» [Tahiti] VOTRE PREMIÈRE ARRIVÉE À TAHITI
par Joël Chandelier Hier à 23:23

» SUFFREN (FLM )
par GILBERT Hier à 22:31

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par Raymond L Hier à 21:22

» Recherche camarades de promo Maistrance machine 1969-1970
par Patrick DEMONT Hier à 20:36

» PRIMAUGUET (FRÉGATE)
par matricule66 Hier à 20:08

» D.E.T. PORQUEROLLES
par DQN78 Hier à 19:13

» Le Conquet
par COLLEMANT Dominique Hier à 18:26

» Sous-marin LE VERRIER
par COLLEMANT Dominique Hier à 18:23

» École des pupilles 45/46
par Joël Chandelier Hier à 18:20

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par DTL Hier à 13:43

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par pinçon michel Hier à 10:24

» ACHERNAR (DC)
par Tragin Hier à 3:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 2:59

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Charly Hier à 0:54

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par jobic Lun 22 Jan 2018 - 22:52

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Marins du Ciel
par coco038 Lun 22 Jan 2018 - 22:28

» [Le cimetière des bâteaux et du patrimoine national] Connaissez- vous la fin de vos bâtiments où vous avez servis
par oge yves Lun 22 Jan 2018 - 21:18

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par LES BORMETTES Lun 22 Jan 2018 - 20:39

» KETCH ZELÉE (HYDRO)
par PICCOLO Lun 22 Jan 2018 - 19:54

» [ Blog visiteurs ] Sticker 14F Marine Nationale
par Invité Lun 22 Jan 2018 - 19:49

» HIPPOPOTAME (RHM )
par PICCOLO Lun 22 Jan 2018 - 19:33

» FOCH (PA)
par GYURISS Lun 22 Jan 2018 - 18:57

» Sous-Marin Dupuy-de-Lôme
par Marco-56 Lun 22 Jan 2018 - 15:03

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Lun 22 Jan 2018 - 14:38

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par DTL Lun 22 Jan 2018 - 13:21

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par VENDEEN69 Lun 22 Jan 2018 - 9:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de groupe ou individuelles concernant mon père
par Invité Lun 22 Jan 2018 - 5:02

» Sous-marin PAPIN
par COLLEMANT Dominique Lun 22 Jan 2018 - 2:18

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Joël Chandelier Lun 22 Jan 2018 - 2:13

» DIXMUDE ( PA )
par MARTIN Jean-Pierre Dim 21 Jan 2018 - 20:51

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens du TCD Ouragan de 86 à 88
par LECONTE Dim 21 Jan 2018 - 20:30

» [LOGOS - TAPES - INSIGNES] Une nouvelle médaille "medaille de la protection militaire du territoire"
par Charly Dim 21 Jan 2018 - 19:48

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par loulou06000 Dim 21 Jan 2018 - 19:25

» [Divers E.A.M.F.] Figures de l'EAMF
par najpet Dim 21 Jan 2018 - 18:40

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par COLLEMANT Dominique Dim 21 Jan 2018 - 17:40

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par BEBERT 49 Dim 21 Jan 2018 - 15:34

» [Divers B.A.N.] Formation des Navigateurs Aeriens à Winnipeg
par douzef Dim 21 Jan 2018 - 15:32

» ÉCOLE DES MAÎTRES D'HÔTEL
par Roger Tanguy Sam 20 Jan 2018 - 23:13

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Jean-Marie41 Sam 20 Jan 2018 - 22:09

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par patoch91 Sam 20 Jan 2018 - 21:04

» ECOLE DES MAÎTRES D'HÔTEL
par kerneve Sam 20 Jan 2018 - 18:00

» La spécialité de Radio
par Noël Gauquelin Sam 20 Jan 2018 - 17:10

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 20 Jan 2018 - 16:19

» DIXMUDE (BPC)
par loulou06000 Sam 20 Jan 2018 - 14:05

» FORBIN D620 (fregate)
par pinçon michel Sam 20 Jan 2018 - 12:26

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par BOUBOU 56/50 Sam 20 Jan 2018 - 12:19

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par corre claude Ven 19 Jan 2018 - 22:59

» MOSELLE (BB - MURUROA)
par DTL Ven 19 Jan 2018 - 21:51

» [ Recherches de camarades ] Jaureguiberry années 1966 -1968
par ulysse76 Ven 19 Jan 2018 - 21:42

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Ven 19 Jan 2018 - 20:36

» ENSEIGNE DE VAISSEAU JACOUBET (AVISO)
par Franjacq Ven 19 Jan 2018 - 17:01

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par DTL Ven 19 Jan 2018 - 14:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 8:12

» [Tous les CFM] LES PERMANENTS DU CFM HOURTIN
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 7:24

» ARROMANCHES (PA)
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 6:31

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par skagerrac Ven 19 Jan 2018 - 6:21

» ÉLAN - A768 (BSR)
par marsouin Ven 19 Jan 2018 - 0:33

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Tinto Jeu 18 Jan 2018 - 22:36

» [Aéronavale divers] NOS AILES SUR LA MER DANS LES ANNÉES 1970
par Jean-Marie41 Jeu 18 Jan 2018 - 22:20

» FLOTTILLE 24 F
par Jean-Marie41 Jeu 18 Jan 2018 - 22:11

» LE BOURGUIGNON (ER)
par BRAS Jeu 18 Jan 2018 - 21:23

» SÉMAPHORE ET LA RÉSERVE
par superguet Jeu 18 Jan 2018 - 21:16

» [ Recherche de camarades ] camarade sur le porte-avions Foch entre 1963 et 1964
par TARO Jeu 18 Jan 2018 - 21:09

» CHELIFF (LST)
par marsouin Jeu 18 Jan 2018 - 20:58

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Jeu 18 Jan 2018 - 16:47

» SOUFFLEUR
par COLLEMANT Dominique Jeu 18 Jan 2018 - 14:55

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Patrick FUCHS Jeu 18 Jan 2018 - 12:24

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Jeu 18 Jan 2018 - 11:44

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par LEMONNIER Jeu 18 Jan 2018 - 2:31

» BLAISON
par COLLEMANT Dominique Jeu 18 Jan 2018 - 1:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades "catapulteurs" du FOCH de 63 à 64
par Georges du 14 Jeu 18 Jan 2018 - 0:50

» [ Blog visiteurs ] Mon père ancien de l'école Courbet
par Charly Mer 17 Jan 2018 - 23:54

» [Les différentes écoles] Ecole Courbet à Marseille
par dansie Mer 17 Jan 2018 - 23:53

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par FRIEH Gérard Mer 17 Jan 2018 - 22:52

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par loulou06000 Mer 17 Jan 2018 - 21:02

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Mer 17 Jan 2018 - 13:55

» BÉARN (PA)
par prenat jean-claude Mar 16 Jan 2018 - 22:45

» TOUSSUS LE NOBLE (B.A.N)
par NEHOU Mar 16 Jan 2018 - 21:10

» [ Blog visiteurs ] En quoi consistait l'exercice semi-colonne ?
par Invité Mar 16 Jan 2018 - 19:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du FUSCO NAVARRO Jean-Luc dit l'INDIEN
par navarrolindien Mar 16 Jan 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades corvette Aconit de 75 à 79
par Marc RAYNAUD Mar 16 Jan 2018 - 17:10

» [ Divers frégates ] F 712 COURBET
par Charly Mar 16 Jan 2018 - 16:35

» LE PICARD (ER)
par duvet Mar 16 Jan 2018 - 10:28

» ARCHIMEDE
par COLLEMANT Dominique Mar 16 Jan 2018 - 2:36

» ARGONAUTE
par COLLEMANT Dominique Mar 16 Jan 2018 - 2:17

» SULTANE
par Marco-56 Lun 15 Jan 2018 - 22:14

» [ Blog visiteurs ] LE Bâtiment HYDROGRAPHE LE LAPEROUSE
par Charly Lun 15 Jan 2018 - 21:23

» VAUQUELIN (EE)
par DSM 57 Lun 15 Jan 2018 - 20:21

» LE VENDÉEN (ER)
par Tinto Lun 15 Jan 2018 - 19:20

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Naphtaki Lun 15 Jan 2018 - 18:26

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par Daniel DION Lun 15 Jan 2018 - 15:38

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 15 Jan 2018 - 13:15

DERNIERS SUJETS


LE BEARNAIS (ER)

Partagez
avatar
rihak
QM 1
QM 1

Age : 70
NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par rihak le Dim 10 Fév 2013 - 14:12

comment voir les vidéos de Yan Soren sur le Béarnais ?
son message n°5...

cordialement




avatar
Soren
MATELOT
MATELOT

Age : 70
Mécanicien équipage NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par Soren le Lun 11 Fév 2013 - 23:33

Effectivement les vidéos ne passent plus depuis un certain temps.
Je n'ai pas trop le temps ( petits enfants) mais je vais essayer de les remettre.Petit problème,elles ont un fond musical des années 60.....
Patience,je vous prévienderai si......
Soren ( Yan)


avatar
Gigard
MATELOT
MATELOT

Age : 62
NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par Gigard le Ven 1 Mar 2013 - 19:32


ou sont les anciens du Bearnais des années 75 76
Michel Gigard chauffeur de la 4L de juin 75 a mai 76




avatar
dan83143
QM 1
QM 1

Age : 59
Détecteur équipage NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par dan83143 le Mar 19 Mar 2013 - 23:11

Bonjour à tous
Je n'ai jamais navigué sur le Béarnais mais mon père oui. Il est à gauche sur la photo (moi je suis sur ses genoux...) C'était la journée des familles.
Si certains l'ont connu vous pouvez me le faire savoir.
Amicalement



Homme libre, toujours tu chériras la mer

La mer permet tout pourvu qu'on la respecte
avatar
Lebas
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par Lebas le Mer 20 Mar 2013 - 11:28

Bonjour, Je suis ancien du F775,(1957,58,59,60) je n'ai pas connu ton pére, tu auras plus de chance sur le site des Escorteurs Rapides.Amicalement. jpL.



jpL.
avatar
dan83143
QM 1
QM 1

Age : 59
Détecteur équipage NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par dan83143 le Mer 20 Mar 2013 - 12:49

jpL
Merci pour ce message. Je ne sais pas en quelle année mon père était embarqué sur le Béarnais, mais je pense que c'était vers les années 60.
Je me souviens aussi qu'il a été sur le Cassard.
Il était torpilleur.
Amicalement



Homme libre, toujours tu chériras la mer

La mer permet tout pourvu qu'on la respecte
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Sam 13 Avr 2013 - 19:45

Salut, les jeunes !
Je tombe à l'instant sur ce site, dont je viens de lire les 16 pages. Belles photos des uns ou des autres et anecdotes très intéressantes. J'ai embarqué comme SM2 détecteur à bord du Béarnais le 21 juillet 59. Je l'ai quitté le 24 février 61 pour le Vendéen ; je n'étais pas trop dépaysé en arrivant à bord de ce dernier, vu que c'était exactement le même.
Avec le Béarnais, j'ai fait un peu de Surmar, et surtout une croisière en Extrême-Orient, pour participer à un exercice OTASE. Une belle virée, qui nous a promenés de Colombo à Saïgon, en passant par Singapour, avec retour par Sihanoukville, Colombo encore, La Réunion et l'île Maurice. Peut-être même Madras, je ne suis plus sûr du navire qui m'a amené là-bas. (on devrait toujours tenir un journal de bord personnel. Si jamais je suis de nouveau mataf dans une autre vie, je jure que je le ferai !)
Quelqu'un se souvient-il de cette croisière ? A singapour, j'ai été chef d'une patrouille internationale (Français, Américains, Anglais, et je ne sais plus quelles autres marques). A cette occasion, je vous en raconterai une bien bonne, si ça vous intéresse.
Malheureusement, j'ai oublié les noms de mes copains d'alors. Alzheimer, alzheimer, quand tu nous tiens...! Il me semble que le Pacha était le CC Coeffin.
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Sam 13 Avr 2013 - 20:01

La capture du Lidice m'intéresse particulièrement. J'en ai déjà parlé avec JP Lebas sur un autre site, et il m'a conseillé de relancer Jean Favalessa sur le sujet; ce que je fais.
Jean, pourrais-tu me confirmer ce que m'a raconté un gars de l'équipe de prise ? Il m'a dit que pendant leur séjour à bord du Lidice, les gars étaient au régime rations k, alors que les Tchèques du cargo n'arrêtaient pas de leur proposer des plats bien plus tentants. Je crois même qu'il m'a parlé de caviar. Mais l'enseigne qui commandait l'équipe leur interdisait d'accepter, et ils en avaient gros sur la patate !
Je voudrais savoir si je peux intégrer cette anecdote au bouquin que je suis en train d'écrire.
avatar
JBY
MATELOT
MATELOT

Age : 62
Mécanicien équipage           NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par JBY le Sam 13 Avr 2013 - 21:22

Maxi, je n'ai pas fais le Béarnais, mais le Champenois, c'était presque le même et bien entendu, j'attends ton anecdote avec
impatience.

Bon WE.



"Ça fait vraiment plaisir d'entendre les mouettes".
"Lola, Criel-sur-mer, été 2011"

 Nahi duzun arte .  Gontzal Mendibil
avatar
Jean Favalessa
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 89
Torpilleur équipage NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par Jean Favalessa le Dim 14 Avr 2013 - 0:19

Bonsoir à tous. Bonsoir Maxi. J'étais bien à bord du Béarnais, lors de l'arraisonnement du Lydice. L'un des des gars de mon équipe,le q/m DSM Mika
faisait partie du groupe de contrôle en temps qu'interprète (polonais). D'après lui,
l'accueil de l'équipage civil a été excellent, mis à part le pacha,le second et,le
radio. Ce dernier,probablement sur "ordre", s'était, paraît-il verrouillé dans son local, et émettait, vers qui...? Question mangeaille,le caviar... je ne penses pas,que les pays de l'Est, comme on les appelaient,fassent ripaille ,à cette époque,même dans la marchande? Il y a plus de 50 ans de çelà, ont-ils mangé à bord nos lascars? Ils n'ont par contre,au retour à bord, pas
parlé de rations k . On en aurait eu des échos, certainement..alors...?
Par contre, il y avait , paraît-il, dans un coin de la passerelle, un personnage
solitaire, ne semblant pas faire partie de l'équipage? Il aurait "débarqué" à M.el k Il était plus sombre, que les autres.
Ce qui s'est passé à l'extérieur ,avant et pendant cette action, nous est resté
un peu en mémoire. La mer était belle,la visibilité excellente. On voyait bien le "Neptune" cercler loin sur l'avant. La "moustache" apparaissant nettement sur
l'étrave du cargo, au reçu des signaux de notre projecteur, lui intimant l'ordre de stopper..;etc. Il forçait l'allure!
Voilà Maxi ce dont je me souviens encore..
Amicalement A+ Bonne soirée. Jean Favalessa




avatar
Lebas
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par Lebas le Dim 14 Avr 2013 - 1:11

Salut les anciens du F775!! pour Maxi ,je voulais te parler de Mika mais tu vois le "patron"m'a devancé!! Oui j'étais à bord pour l'Otase et c'est bien avec le Béarnais que tu as fait escale à Colombo. Bonne soirée à tous et A+ Sincères Amitiés. jpL.



jpL.
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Dim 14 Avr 2013 - 10:13

Merci JBY, J. Favalessa et J.P. Lebas. Je vais donc rayer l'épisode caviar de mon bouquin.
Et voici l'anecdote, mais d'abord une petite rectification : nous avons bien fait escale à Singapour, mais c'est à Bangkok (escale que j'avais malencontreusement oubliée), que ça s'est passé.
Je suis donc désigné comme chef de patrouille à terre (shore patrol) de 17 h à 24 h. Un camion vient me prendre, fait la tournée des bailles, et je récolte, en plus des deux Français qui m'accompagnent, deux matelots américains, deux anglais, deux australiens, deux néo-zélandais, et peut-être d'autres. Nous nous rendons ensuite dans un commissariat de Bangkok, où je récupère deux agents de police thaïlandais. De là, nous commençons une balade pédestre à travers la ville grouillante de matafs. D'abord les estaminets corrects, puis les un peu plus chauds, puis les chauds bouillants. Dans l'ensemble, ça se passe bien
Vers 20 h : pause au commissariat et, me semble-t-il, casse-croûte. Le commissariat, en forme de U, se compose de deux ailes de bureaux, et d'un corps central qui est la prison. D'un côté, les femmes, de l'autre, les hommes. Particularité de cette prison : elle na pas de murs mais des barreaux, comme les cellules américaines, et elles ne sont séparées de la rue que par quelques marches, ce qui fait que tout le monde peut voir les prisonniers. Et puis, arrivée d'un panier à salade plein de prostituées. Les flics enfournent les filles dans la cage des Ladies et referment. Soudain, j'en vois un qui bondit, rouvre la cage et en sort à coups de pompes une mignonne Thaïlandaise à qui j'aurais bien dit deux mots en français, et il la catapulte en piallant des insultes dans le compartiment Gentlemen. C'était un travesti et je n'y avais vu que du feu.


Dernière édition par Maxi le Dim 14 Avr 2013 - 11:02, édité 1 fois
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Dim 14 Avr 2013 - 10:34

Quelques minutes plus tard, la patrouille est appelée dans une sorte de grand café où des marins anglais font un scandale. Il s'agit d'un établissement, genre Fouquet's à Paris, avec une terrasse en bordure d'un grand boulevard. Quand nous arrivons, les joyeux sujets de Sa Majesté ; ils sont quatre ou cinq, fortement éméchés ; sont montés sur les tables de la terrasse et font l'admiration des badauds du cru. Ils ont le pantalon aux chevilles et jouent à des jeux innocents, comme s'introduire des goulots de cannettes de bière où je pense. Curieusement, dès qu'ils nous voient, ils cessent leurs espiègleries et se laissent embarquer sans histoires dans le camion qui nous suit depuis le début dans toutes nos pérégrinations.
Nous les avons à peine ramenés à leur bord qu'on nous appelle d'urgence dans un établissement de massages. Cette fois, c'est une armoire à glace, encore britannique et encore suralcoolisée, qui ne se satisfait pas des services de la masseuse et veut à toute force lui faire subir des outrages incompatibles avec la déontologie de sa corporation. Là, ça se passe mal et il faut administrer au contrevenant une infusion de coups de matraques pour le convaincre de monter dans notre camion. Retour sur son bateau, explication à l'officier de service des plaies et bosses qui agrémentent le visage de son hercule, et reprise de la promenade.
Le reste de la soirée est tranquille; juste une ébauche de bagarre entre Américains, et je rentre me coucher.


Dernière édition par Maxi le Dim 14 Avr 2013 - 11:00, édité 1 fois
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Dim 14 Avr 2013 - 10:49

Mais, dans ma petite tête, je n'ai pas oublié le salon de massage, ses jardins luxuriants, son ambiance tamisée et ses aimables employées. Le lendemain soir (je précise que j'étais célibataire à l'époque), j'y retourne en touriste. Le temps de vérifier le savoir-faire de la main d'oeuvre locale, et je m'installe sur la terrasse entourée de plantes et de fleurs pour me remettre de mes, comment dire ?... émotions, et savourer une bière bien fraîche. C'est alors que quelqu'un me tape sur l'épaule, en même temps qu'une voix plus que menaçante tonitrue :
"Hey, you ! Shore patrol, yesterday, isn't it ?"
Je me retourne, et je découvre le balaise de la veille, celui que nous avions tabassé, l'air furieux, le crâne décoré de bouts de sparadrap, et l'oeil fardé de bleu. Je pressens ma dernière heure venue et pour me faire bien voir du patron du Paradis où je ne vais sans doute pas tarder à débarquer, je décide de pardonner d'avance à mon futur assassin et je lui offre une bière. Miracle ! Merci, mon Dieu ! Il accepte et, croyez-moi ou non, nous avons fini la soirée ensemble, copains comme cochons.
The end
avatar
Lebas
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par Lebas le Dim 14 Avr 2013 - 20:14

Maxi Bonsoir, tu en as d'autres à nous raconter sur cette tournée!!! pour la petite histoire,c'était la premiére fois qu'un ER pénétrait dans l'émisphére sud.En ce qui concerne les Pachas,à la SURMAR c'était le CC Coeffin,et en extréme orient le CC BESANCON un super crac en manœuvre les mécanos à la machine peuvent témoigner.Un jour quelque part dans l'océan Indien pendant un quart de 0à4 il est descendu à la machine avec son maitre d'hotel "KIKI" nous offrir une petite mousse,sympa ^non?? Bonne soirée. jpL.



jpL.
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Dim 14 Avr 2013 - 21:13

Ah, oui, JPL, je me souviens maintenant de Besançon, et surtout de son maître d'hôtel, Kiki en effet, sur lequel j'ai une anecdote assez poilante. Ca a débuté à Sihanoukville, et ça s'est terminé à Port-Louis, à l'île Maurice. Je te raconterai ça demain, car, là, j'ai des invités.
Bonne soirée !
avatar
Lebas
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par Lebas le Lun 15 Avr 2013 - 10:24

Bonjour Maxi,croisiére dans l'hémisphére sud (suite....)
Le Béarnais a bien quitté le quai à l'heure prévue,mais nous sommes restés en rade une bonne demie heure, il manquait un gars!! un Q/M torpilleur dont j'ai oublié le nom,le Pacha Besançon à tout fait pour le récupérer,il avait trop arrosé le départ car il a loupé la croisiére!! il était correspondant du journal Cols Bleus. Nous avons rattrapés le" Cassard" un peu plus tard.Aprés le canal de suez escale à Djibouti,Colombo(ex Ceylan) et Singapour. Au retour escale à Madras et de là 14 ,15 jours de mer pour rejoindre l'ile Maurice. Passage de la ligne le 17 Juin 1960 (pas de mérite c'est noté sur le diplôme!!) Suite au prochain numéro!!! Bonne journée,et A+ pour remonter la coupée.....



jpL.
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Lun 15 Avr 2013 - 10:46

Salut, JPL !
Tu n'aurais pas oublié Balgkok, Saïgon et Sihanouk ville, dans tes escales ? En tout cas, je récupère des infos intéressantes, comme la date du passage de la ligne ou le fait que Le Béarnais ait été le premier ER à naviguer dans l'hémisphère sud.
Et voili, voiça l'histoire sur Kiki.
Escale à Sihanoukville, au Cambodge. Les Français sont en train d’y construire un port, mais à moment-là, le port se résume à quelques baraquements d’ouvriers, des paillotes-bistrots, un gros village et un quai, auquel Le Béarnais s’amarre.
Le soir, je descends à terre avec trois ou quatre potes et Kiki, le matelot (ou quartier-maître ?) maître d’hôtel du commandant ; un joyeux garçon, mais qui joue un peu les folles.
La soirée commence par un arrêt à la première station-bibine rencontrée. Chacun sait que la soif est la mort la plus redoutée du marin, et nous faisons tout notre possible pour y échapper. On enchaîne avec une soupe chinoise, et voilà que débarquent deux Français qui bossent pour l’entreprise de construction. On fait connaissance, on se paye mutuellement des pots, et les gars finissent par nous proposer d’aller chercher des filles dans un village voisin. On vote : unanimité moins une voix : Kiki ! Les deux gars ont un vieux camion couleur sable ; un pick-up anglais qui a dû faire Tobrouk. On embarque sur le plateau arrière et on met le cap sur le village en question, où nous arrivons en quelques minutes, et où nous sommes aussitôt entourés par une dizaine de jeunes femmes, qui babillent et papillonnent autour de nous en riant. A mon avis, elles se foutent gentiment de nous.
Les gars du chantier nous ont prévenus :
- Attention, les gars, c’est pas des putes. Juste des nanas qui font ce qui leur plait avec qui leur plait. Si elles vous trouvent sympas, elles couchent. Sinon, c’est tintin !
Il faut croire qu’on est tous sympas, car après une autre bière, on repart vers une plage, chacun ayant sa chacune. Sauf, devinez qui ? Kiki !
Arrivée à la plage vers 23 h. En une minute, tout le monde est à poil (pour ceux qui ne connaissent pas, ça veut dire tout nus), et on se jette à l’eau. Ma con gaï est gentille et mignonne comme un cœur, mais elle ne parle ni français ni anglais. Tant pis ! Premières caresses dans l’eau et premiers baisers. Et là, un des plus beaux souvenirs de ma vie. C’est comme dans un film hollywoodien à l’eau de rose : la lune brille, on y voit presque comme en plein jour, et nous barbotons sans doute au milieu d’un banc de plancton, car chaque fois que nous faisons des éclaboussures, elles se transforment en une pluie d’étincelles. C’est féérique.
Bon, c’est beau, mais la nature a ses exigences. Je finis par sortir de l’eau avec ma nouvelle copine, et on va s’allonger sur le sable, au pied d’une sorte de filao. On attaque les hors-d’œuvre, et on vient de passer au plat de résistance, quand tout à coup, un éclair jaillit de nulle part et nous aveugle. C’est ce rigolo de Kiki qui, n’ayant rien de mieux à faire, photographie au flash chaque couple en action. Je le traite de tous les noms et il s’en va photographier ailleurs.
Une heure plus tard, on reprend le camion pour aller dans un coin où, paraît-il, ça rigole. Mais je suis vanné et je demande aux gars du pick-up de me déposer à la coupée du Béarnais. Je quitte donc le groupe et abandonne mon amour d’un soir.
Quand je franchis la coupée et que le camion repart, je l’entends crier plusieurs fois mon nom : « Max, Max ! ». Sur le coup, je n’y attache pas d’importance, mais je comprendrai plus tard qu’elle appelait au secours, parce qu’un gars avait jeté son dévolu sur elle et qu’elle n’en voulait pas. Aujourd’hui encore, je me reproche de l’avoir laissée seule ce soir-là.
Mais la chute de l’histoire se situe quelques jours plus tard à Port-Louis, capitale de l’île Maurice.
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Lun 15 Avr 2013 - 10:54

Kiki Story (suite et fin)
Pendant l’escale de Maurice, où j’ai eu la chance, avec le QM CS VanNienwenhove et un second maître dont j’ai oublié le nom, de faire la connaissance de deux couples Mauriciens d’origine britannique, qui nous ont invités à dîner chez eux, nous ont fait visiter un peu l’ile et nous ont même conviés à un pot au Club House de leur golf. Ils m’ont aussi invité à une chasse au cerf, dont je garde un mauvais souvenir, car c’était plus de l’abattage que de la chasse. Mais ceci est une autre histoire, comme disait Kipling et j’en reviens à mes moutons, ou plutôt à Kiki.
Peu après notre arrivée à Maurice, Kiki vient nous voir au poste des SM et entreprend de distribuer les photos qu’il avait prises sur la plage de Sihanoukville. En ce qui me concerne, j’hérite de deux photos où l’on me reconnait parfaitement, et dont je ne sais plus ce qu’elles sont devenues. Le hic, c’est que dans la bande, il y des mecs mariés, qui font un patacaisse à Kiki et exigent qu'il leur livre les négatifs. Il les leur remettra un peu plus tard, mais non sans les avoir un peu asticotés et beaucoup inquiétés en faisant semblant de refuser.
Le pire survient le lendemain, quand la police locale monte à bord et demande à voir le commandant. A l’époque, les films et les photos pornos ne couraient pas les rues, ou plutôt le web, comme aujourd’hui, et ce rigolo de Kiki n’avait rien trouvé de mieux que de faire développer ses photos en ville, chez un photographe qui s’était empressé d’en tirer plusieurs centaines d’exemplaires, qu’il vendait ensuite sous le manteau aux populations enthousiastes et reconnaissantes.
Je n’ai pas eu connaissance des détails de l’entrevue Pacha-Police. Pour nous, matafs, l’affaire s’est arrêtée là. En revanche, je crois que le photographe a été arrêté.
Voilà, c’est tout pour aujourd’hui. Vous pouvez vous remettre au boulot.
avatar
Lebas
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par Lebas le Lun 15 Avr 2013 - 12:13

Rebonjour, non je n'ai pas oublié les autres escales,mais tu avais posé la question si c'était avec le Béarnais que tu avais fait escale à Madras. Quand à KIKI, c'était bien une grande Folle!!! J'ai eu l'occasion avec des copains d'aller chez lui à Vallauris,et il nous avait présenté "COCCINELLE" très "connu" à l'époque,"cousin germain de "Michou"!!!! Pour ton histoire ça ne m'étonne pas du tout,il faudrait retrouver des gars qui étaient avec lui au poste 4 il en a fait des bien bonnes.....
Revenons à notre tournée,te souviens-tu de l'escale à l'Ile de Poulo-Weh à l'extrémité N.W. de Sumatra ou les singes avaient pris les antennes radar pour des palmiers??
AS-tu connu Jean-Pierre Tridon Q/M à l'époque,et Charly le boulanger qui lui aussi habite Toulon ! (un Breton immigré!!) Amitiés. jpL.



jpL.
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Lun 15 Avr 2013 - 18:24


Exact, Jean-Pierre ! Je ne savais plus avec quel bateau j'avais été là-bas. Maintenant, grâce à toi, je sais.
En revanche, j'ai complètement zappé l'escale de Poulo-Weh. C'est dommage, car ça aurait agrémenté mon bouquin. Si tu pouvais m'en dire plus ?
Sacré Kiki, je vois qu'il a fait carrière dans sa spécialité !
Quant à J-PTridon et Charly, le boulanger, je n'en ai aucun souvenir et ça me fait un peu honte, mais j'ai croisé tant de braves gars en 16 ans... Je me souviens plutôt des faits, en général agréables ou amusants, que des hommes. Exemple : je ne sais plus sur quel ER il y avait un LV DSM nommé Juge (ou de Juge). C'était une figure. Il avait refusé une fois d'être transbordé à la mer et s'était mis tout seul aux arrêts. Une autre fois, le soir de Noël, alors que j'étais de service, il avait piqué le fusil du factionnaire de coupée pendant que celui-ci buvait un coup avec ses potes. Le gars était venu me le dire. J'avais d'abord jeté un oeil par le hublot du carré pour voir si le pitaine était là. Il y était. J'en avais alors profité pour monter dans sa chambre. Le fusil était caché sous son lit. Je l'ai rendu au factionnaire en lui disant de ne plus bouger de son poste et de prendre ça comme un avertissement. Cet officier a été sport, car il a enterré l'incident en ne retrouvant pas sa pièce à conviction.
Amitiés,
Maxi
avatar
Lebas
QM 2
QM 2

Age : 80
NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par Lebas le Mar 16 Avr 2013 - 12:45

Maxi Bonjour,je reviens sur Sihanoukville,deux belles excurcions, ANGKOR et PHNOM PENH ou le bus est tombé en panne!! grosse panique à bord,il manquait 50 bonhommes à l'appel du matin, retour vers 8h..... POULO WEH: Nous avons quitté SAIGON, retraversant le détroit de SINGAPOUR,nous faisont route vers SABANG,dans la petite île de POULO-WEH à l'extrémité NW de SUMATRA.SABANG ,jadis port de charbonnage,puis base Japonaise pendant la derniere guerre. Le RICHELIEU l'a bombardée en 1944.Une bréve céremonie devait s'y dérouler à la mémoire des marins du MOUSQET.Petit torpilleur français qui fut coulé en Octobre 1914 par un croiseur Allemand.Nous avons nettoyés les deux tombes et scéllé une plaque.Et c'est vers l'Inde que le Béarnais devait poursuivre sa route.......
Il fait beau alors tout va bien à bord. Amitiés et A + pour remonter la coupée.



jpL.
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Mar 16 Avr 2013 - 13:09

Salut JP.
Merci pour les tuyaux sur Sihanoukville et Poulo Weh. La mémoire est une bien drôle de chose. Je n'ai gardé aucun souvenir de Poulo, alors que je n'ai jamais oublié que le Riche avait bombardé Sabang (par deux fois, à plusieurs mois d'intervalle). Je suis impardonnable, car le nettoyage des tombes et la pose de la plaque auraient dû me rester. Idem pour l'excursion à Angkor ; quel crétin j'ai été de rater ça !
Ici, à Toulon :
Le ciel est bleu, la mer est verte,
J'ai laissé ma fenêtre ouverte.
Bye !
avatar
bergoud
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 65
NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par bergoud le Jeu 23 Mai 2013 - 1:16

j étais sur le béarnais durant la période 1975- 1978 j étais second maître timonier peu de souvenirs de cette période!
avatar
† Maxi
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 83
Détecteur NON

Re: LE BEARNAIS (ER)

Message par † Maxi le Jeu 23 Mai 2013 - 10:48

Salut Bergoud !
Moi aussi, certains de mes embarquements ne m'ont laissé aucun souvenir. C'est probablement parce qu'il ne s'est rien passé d'intéressant pour moi pendant cette période. La mémoire est une chose bizarre et très sélective. Je ne me souviens que des clashs, des bons moments, ou des choses qui sortaient un peu de l'ordinaire.

    La date/heure actuelle est Mer 24 Jan 2018 - 7:36