Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668718 messages dans 13611 sujets

Nous avons 15657 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est jacques gil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 16:54

» École des pupilles 45/46
par Charly Aujourd'hui à 16:52

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Christian DIGUE Aujourd'hui à 15:45

» [ École des Mousses ] École des Mousses
par sagnimorte albert Aujourd'hui à 15:16

» AGADIR (B.A.N.)
par guedon Aujourd'hui à 15:09

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par Doudou78 Aujourd'hui à 15:04

» La Boudeuse
par LA TOULINE Aujourd'hui à 14:15

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 13:05

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Aujourd'hui à 12:34

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 9:49

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Aujourd'hui à 0:23

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Hier à 23:18

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Hier à 22:09

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Hier à 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Hier à 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Hier à 18:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Hier à 18:02

» RANCE (BSL)
par REVERDY Hier à 10:15

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 8:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 8:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Hier à 8:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Hier à 0:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018 - 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018 - 20:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév 2018 - 18:53

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Mer 21 Fév 2018 - 18:06

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018 - 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018 - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018 - 9:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018 - 21:59

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Mar 20 Fév 2018 - 20:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 1:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Lun 19 Fév 2018 - 23:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév 2018 - 20:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018 - 17:05

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018 - 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév 2018 - 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév 2018 - 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 20:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 5:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 10:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 9:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 8:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 1:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018 - 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018 - 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018 - 18:31

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018 - 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018 - 17:24

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018 - 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018 - 19:17

DERNIERS SUJETS


[Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Partagez
avatar
morvandiau
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par morvandiau le Lun 27 Avr 2015 - 11:36

Oui tu as raison, les fringues ça été directement poubelle!!! mes petits camarades avaient soigneusement préparé la mixture qui mijotait du côté des échappements. Bon vraiment rien a récupérer sauf peut être le bonhomme qui pouvait encore servir.
Sur la Flore c'était un rituel et la plus grande frustration pour quelqu'un qui débarquait était de ne pas être jeté à la patouille. J'ai vu le cas et l'individu en question a sauté de lui même sans que quelqu'un le pousse !!!! fallait oser.
ça fait quand même parties des bon souvenirs, j'en ai d'autres à raconter.



Maître principal détecteur Jean Rousseau
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 27 Avr 2015 - 23:08

De bons souvenirs tout cela.....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par goblin le Mar 28 Avr 2015 - 10:43

Morvandiau : ça fait quand même parties des bon souvenirs, j'en ai d'autres à raconter.
Surtout ne t'en prive pas, c'est même l'objet du post... on est demandeur.

Une autre en attendant.

A une époque ALSOUMAT avait une petite marotte pas bien méchante et même plutôt pédagogique, il voulait que toutes les vannes et autres leviers soient dûment étiquetés comme ici pour les commandes des lances-torpilles AR.

Il faut avouer que là où il y avait du passage, les porte-étiquettes étaient souvent cassés.

Le pacha qui souhaitait que le passage de l'amiral se passe bien avait donc demandé qu'il en soit ainsi fait, au besoin à la pince DYMO.

Grosse colère de sa part lors de la pré-inspection en constatant que la porte AR est constellée d'étiquettes farfelues : " haut, bas, hublot, charnières, poignée, sens d'ouverture, etc... " avec ordre d'enlever ça immédiatement.

Colère sans doute inutile puisqu'il est hautement probable que nous l'aurions fait nous mêmes au dernier moment...

Quoi que ! ...





"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
Jean Veillon
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 79
Mécanicien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Jean Veillon le Mar 28 Avr 2015 - 19:21

Un ancien des 400t de mes amis qui avec une "REPRISE DE VUE" vient d'éditer très récemment un bouquin - farci d'anecdotes en tous genres - sur sa vie de sous marinier. Ce livre n'est encore pas sorti dans les librairies. Pour en lire quelques extraits (une quinzaine de pages), aller sur "édilivre.com" puis sur Auteurs de A à Z et enfin sur Pierre Ledoux et clic sur la photo.

avatar
Ange
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 58
Timonier NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Ange le Mar 28 Avr 2015 - 21:33

Bonsoir Jean,

j'ai suivi ton conseil, je suis allé voir sur le site, j'ai lu l'extrait disponible, et ces quelques lignes m'ont replongées "c'est le cas de le dire" dans l'univers des 400 tonnes.
je viens de le commander.

passe le bonjour à ton ami Pierre.



Président de l'amicale des sous mariniers de Champagne Ardenne - A.G.A.S.M. section "Roland Morillot"
avatar
morvandiau
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par morvandiau le Jeu 30 Avr 2015 - 15:59

aller encore une petite, dans les années 80 le second aimait bien faire un exercice voie d'eau et chaque fois autour de 11h15/11h 30 donc pendant le repas des rationnaires jusqu'au jour où... il déclenche son exercice comme dab. Vous connaissez la suite, avant 5 assiette + 30, chasse renforcée au 5 logique non? sauf que ce jour là il y avait des raviolis en entrée au menu. Le dit plat de ravioli se trouvait à l'extrémité de la table du poste avant. Sous l'effet de la pointe positive, celui prend son élan, tape sur les 3 marches donnant au carré, fait un magnifique passage dos et largue sa cargaison brulante sur le pacha, cogne le DUUG et frôle les moustaches du maître de CO (en l'occurrence bibi). Percute le 11000 frigories, traverse le central juste derrière les oreilles du maître de Central (fort occupé à autre chose), traverse la tranche hygiène et la tranche propulsion (toujours en vol) et termine sa courses contre les caisses d'assiettes au poste arrière (la porte était ouverte mais je ne sais pas pourquoi). Après il n'y a plus jamais eu d'exercice voie d'eau pendant les repas. Et jamais un plat de raviolis n'aura parcouru tant de chemin !!! Évidement c'était sur la Flore, mais j'en ai d'autres sur d'autres sous marins.



Maître principal détecteur Jean Rousseau
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par goblin le Lun 15 Juin 2015 - 10:51

Parfois quelques militaires volontaires nous accompagnaient pour un tour en mer.
La sortie était alors d'un grand classique :
- Un tour en surface pour chercher une profondeur compatible... plongée... +30°... -30°... un petit coup de schnorchel... surface... retour au bercail.

Cette fois, il s'agissait de quelques marins de la Jeanne lors d'une escale commune en Espagne, dont 2 OM.
Apéro pour l'occasion quand la diffusion générale annonce :
- "Attention, nous allons prendre 30° de pointe".


30° de pointe, c'est toujours impressionnant, particulièrement la première fois.
Même si ça ne dure pas très longtemps, ce n'est pas une situation naturelle, tout ce qui n'est pas tenu se retrouve au sol.

Ceux qui sont assis sur les moleskines à bâbord prennent bouteilles et vaisselle dans les bras, ceux qui sont assis sur les tabourets pliants à Tribord se tiennent à la table, les autres s'accrochent au montant des bannettes... et c'est parti.
Le patron mécano qui adore faire des blagues regarde l'aiguille du mano d'immersion s'enrouler d'un air inquiet... puis se lève affolé en gueulant :
- " Mais qu'est ce qu'ils branlent ces cons là ? "
Il se lève, l'inclinaison du parquet le précipite vers la porte, suivi de son tabouret qui s'est replié, et de quelques babioles oubliées. Des housses de vêtements entassées à l'extrême AR se décrochent pour ajouter à la confusion.
Il se bat quelques instant avec l'ouverture de la porte que la pointe n'aide pas à manoeuvrer.
Il cesse enfin son cinéma, se met à rigoler comme un congrès de bossus, se retourne, montre du doigt le visage des invités qui ne savent plus quoi penser et dont l'expression varie entre l'incrédulité et la crainte. Enfin, il "remonte" vers l'AR en s'accrochant et en rassurant les pauvres bougres sur la normalité de la situation.
D'ailleurs c'est fini... la diffusion générale indique qu l'on remet ça dans l'autre sens.
Les bidules assemblés sur l'AV roulent vers l'AR, la porte du frigo que l'on a oublié de crocheter s'ouvre, le patron engueule au hasard celui qui est le plus proche.
Encore une minute et l'on retrouve l'horizontale. On remet tout sur la table, on range le frigo, on raccroche les fringues.

On reprend là où nous en étions avant le gag. Maintenant que c'est fini, les invités rigolent de bon coeur. Ils trouvent quand même "la salle à manger OM" un peu spartiate et que les sous-mariniers sont de drôles de zigs.
En souvenir de leur passage, on leur a expédié plus tard un livret de plongée officiel avec les mentions réglementaires " 2 heures 43 minutes - électrique + schnorchel." signées de l'officier en second.

Il y a donc dans la nature ( et pourquoi pas sur le forum ? ) au moins 2 retraités titulaires de ce document.






"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 72
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par goblin le Jeu 9 Juil 2015 - 11:55

A la prise de plongée, il arrivait qu'une des purges de ballast ne s'ouvre pas, empêchant ainsi le sous-marin de s'enfoncer.
Dans ce cas, le patron de central ordonnait l'ouverture manuelle de la purge par diffusion générale.
L'avarie pouvait être provoquée par manipulation volontaire du bypass de la presse de purge à fin d'entrainement du personnel.
Il s'agissait presque toujours du ballast 3 parce que le bypass, la presse et la rallonge se trouvaient à hauteur d'homme et d'accès facile.

Un jour, je vois le pacha sortir gaillardement du carré, actionner le bypass et se diriger vers le central...
... suivi de peu par le second qui fait mine de travailler un instant à la table à carte avec un air de mine de rien, la main gauche trainant en hauteur comme s'il cherchait à compenser un effet de roulis pourtant peu important. Puis, espérant que personne ne le remarque, il bascule le bypass en position première avant de s'éloigner lui aussi vers l'AR.

Je rigole dans ma barbe naissante... attendons la prise de plongée !

- " Alerte ! immersion 12 mètres.
.....
- Toutes purges ouvertes
....
- Immersion 12 mètres, ronde d'étanchéité."

Les deux têtes de l'exécutif reviennent au CO et contemplent le bypass avec des airs si éberlués que - bon prince - je leur livre la clé du mystère.

Ce n'est pas tout de programmer une avarie,
il faut aussi se concerter... ... non mais !






"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............
avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 63
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Charly le Jeu 9 Juil 2015 - 12:12


Merci à tous pour vos témoignages qui sont très intéressants.





OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
Mécanicien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Jean-Marie41 le Jeu 9 Juil 2015 - 19:36

Avec vos récits nous apprenons votre vie à bord des bâtiments noir ou cigares noir
et merci

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
Lahitte
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Lahitte le Ven 11 Déc 2015 - 10:47

Si on ré-arme un 880t et qu'il faille un Patron Radio Chef de CO, j'en suis...

- 880t, c'est parce que le bateau est plein de "souvenirs" d'escale.

Lahitte
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Joël Chandelier le Jeu 14 Jan 2016 - 12:55

Bonjour amis des classiques
Mon surnom dans la Marine avant d'être Jojo a été (de par mon nom) "La Chandelle" aussi quand j'ai lu cet article du télégramme remémorant un fait datant de fevrier 2001 relatif aux classiques j'ai voulu vous le faire partager car si vous n'avez pas connu "La Chandelle" vous avez connu ces "Chandelles"






 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Jean-Marie BONOMELLI
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Electricien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Jean-Marie BONOMELLI le Jeu 14 Jan 2016 - 16:31

Bonjour Joêl
Tu as embarqué sur la "DORIS", ta spécialité d'origine était électricien.
Tu dois te souvenir des corvées IR8 (Chaux qui était embarquée dans des bidons Parallélépipédique avec un gros bouchon visé sur le dessus que l'électricien de central devait vidé dans l'absorbeur de CO2 situé sous la ventilation, et surtout le débarquement des bidons usagés et l'embarquement avant les marées.
Les chandelles servaient à augmenter le taux d'oxygène dans la bord pendant les longues plongées profondes. Elles étaient de base carrée 20x20 haute de 50 cm environ, emballées dans un tissu aluminisé. Elles étaient munis d'un détonateur pour l'allumage.
Les postes de combustion se trouvaient poste avant et au local ventilo; C'était un panier en tôle ajourée.
La mise à feux était faites sous le contrôle de l'O2, et le générateur de mise à feux était à la charge du patron électricien.
Les chandelles devaient être presque aussi nombreuses que l'équipage, tu pouvais dire que les chandelles avec toi représentaient la moitié de l'équipage.
Amitiès
Jean-Marie





Quelque soit la situation, il arrive un moment où elle ne peut empirer d'avantage, alors nécessairement commence une amélioration.
Daniel DEFOË (Robinson CRUSOE )
avatar
Kohler Jean Marie(Hans)
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Électricien NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Kohler Jean Marie(Hans) le Jeu 14 Jan 2016 - 16:54

Bonjour à tous
Sauf erreur,une chandelle amorcée dégageait environs 2 mètres cube d'oxygène pure et montait à une forte température (400°C si mes souvenirs sont exacts).
La 1ère chandelle était amorcé quand le taux d'oxygène descendait à 18% et les suivantes à peu prêt toutes les 2 heures.
Ce système de régénération de l'air ne concerne évidement que les sous-marins "diesel",les" nucléaires" étant équipés d'usines de production d'oxygène par electrolyse de l'eau et le CO² ,absorbé par de la chaux saudée,étant éjecté à l'extérieur
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 71

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par jean claude monzie le Jeu 14 Jan 2016 - 19:29

salut ce système de génération d'oxygéne existe aussi dans l'aéronautique mais individuel et miniaturisé pour chaque passager cela ressemble à une petite bonbonne genre boite de coca
avatar
kerneve
QM AU DESSUS DE 10
QM AU DESSUS DE 10

Age : 61
Commis NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par kerneve le Ven 15 Jan 2016 - 7:36

Sur l'Argonaute , assiette 30°. ça m'est arrivé. Je servais des petits pois-carottes au carré officiers .Le commandant n' as pas rigolé : les légumes sur ses genoux il s'est levé direction le central .J'ai entendu des mots drôles......


Messages fusionnés
COLLEMANT Dominique





Marin un jour, marin toujours.
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Joël Chandelier le Ven 15 Jan 2016 - 9:27

Pour Jean Marie Bonomelli
Tu parles si je m'en rappelle de ces "corvées" d'IR8 surtout quand il fallait aller les chercher sous les planchers ou ils étaient stockés pour ensuite vider ces sortes de granulés plus ou moins blanc dans l'absorbeur de CO2. Mais bon pour le jeune Q/M Elect de central que j'étais ce n'était pas ça le plus pénible, le plus pénible était d'aller ramper dans les compartiments batteries pour faire les relevés de densité.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
criard
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par criard le Ven 15 Jan 2016 - 9:40

Oui Joël, que de souvenirs , mais le pire c'est maintenant quand je vais à l'ARGO et que je vois les panneaux pour descendre dans à la batterie arrière ou avant , soit ils ont rétrécis ou .................. j'ai gonflée .......... .

Cordialement
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Joël Chandelier le Ven 15 Jan 2016 - 9:45

A qui le dis tu cela doit être pareil pour moi





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
kerneve
QM AU DESSUS DE 10
QM AU DESSUS DE 10

Age : 61
Commis NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par kerneve le Ven 15 Jan 2016 - 10:57

sur l'indomptable on rampait sur les batteries en 75



Marin un jour, marin toujours.
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Joël Chandelier le Ven 15 Jan 2016 - 11:43

Je ne savais pas qu'il y avait un compartiment batterie sur les SNLE





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
criard
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par criard le Ven 15 Jan 2016 - 15:57

Si Joël, il y avait des batteries d'une puissance égale à celles d'un 800t et même des GE et un SCHORCHEL tout cela en secours naturellement.
Les gars des nucléaires vont pouvoir nous préciser, je leur fais confiance...
Cordialement
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par Joël Chandelier le Ven 15 Jan 2016 - 16:35

Et bien je me coucherai moins bête ce soir. Il est vrai qu'à part le Compartiment Réacteur Échangeur du Redoutable ou j'allais faire mes mesures de radioactivité quand il rentrait d'essais à Cherbourg en 1970 je ne connais rien aux SNLE





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
mashpro
QM 1
QM 1

Age : 62
Électricien équipage NON

Re: [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)

Message par mashpro le Sam 16 Jan 2016 - 9:36

En parlant de ramper dans les compartiments batteries, je me souviens de ceux du Gymnote ( il y en avait 4 de 160 éléments) et le compartiment N°1 était situé tout a l'arrière juste avant l'accès au local barres et il avait la particularité d'être sur deux niveaux, il était considéré comme particulièrement dangereux et nous avions interdiction d'y penetrer lorsque nous étions en mer, donc nous n'y faisions pas de contrôle des densités. Il fallait être svelte pour s'y déplacer.



Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière asséchée, le dernier poisson péché, l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible. (proverbe indien)
avatar
papi24
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 66
NON

RE: [DIVERS LES CLASSIQUES] LA VIE À BORD D'UN SOUS-MARIN CLASSIQUE

Message par papi24 le Mar 19 Jan 2016 - 18:33

Bonjour à tous,
A lire les récits de Cloclo j'avoue que j'avais la gorge un peu serrée...
Tant de souvenirs remontaient et venant de retrouver mon carnet de tuyautage initié par le PM Bassompierre il y a quelque jours je me demandais s'il y avait encore une petite place au AUX ou au Diesel pour un embarquement sur la Flore ?
Merci d'avance.
Message fusionné avec le bon sujet.
Il faut cliquer sur "Répondre" et non "Nouveau" .
Amicalement.
Charly
 

    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018 - 16:58