Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 731857 messages dans 14154 sujets

Nous avons 14543 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Robert Nicolaï

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par Momo Aujourd'hui à 10:20

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par loulou06000 Aujourd'hui à 10:14

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par loulou06000 Aujourd'hui à 10:13

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bureaumachine busset Aujourd'hui à 9:33

» [ Blog visiteurs ] L’aviso « Francis Garnier » à Manille en 1961
par Invité Aujourd'hui à 5:36

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par Bureaumachine busset Hier à 21:44

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES INSPECTIONS DE SACS
par LEMONNIER Hier à 18:01

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par byu30 Hier à 12:14

» RÈGLEMENT DU BLOG VISITEURS A LIRE AVANT DE POSTER
par Charly Ven 14 Déc 2018 - 21:02

» BÉARN (PA)
par coutil Ven 14 Déc 2018 - 16:43

» ANDROMEDE
par GENESLAY Ven 14 Déc 2018 - 12:27

» [Les traditions dans la Marine] Chouf au dessus de dix
par Jean-Pierre DAFFNIET Ven 14 Déc 2018 - 12:26

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 14 Déc 2018 - 10:49

» ARROMANCHES (PA)
par PAUGAM herve Ven 14 Déc 2018 - 10:37

» MALABAR (RHM)
par LANNUZEL Dédé Ven 14 Déc 2018 - 9:51

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par BOBOSSE Ven 14 Déc 2018 - 0:16

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par L.P.(Pedro)Rodriguez Jeu 13 Déc 2018 - 17:05

» LCT - L9061
par gerardsin59 Jeu 13 Déc 2018 - 15:56

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par gerardsin59 Jeu 13 Déc 2018 - 15:55

» EMILE BERTIN (Croiseur)
par coutil Mer 12 Déc 2018 - 20:54

» RHIN (BSL)
par Joël Chandelier Mer 12 Déc 2018 - 20:30

» [ Blog visiteurs ] Madagascar Diego Suarez
par Invité Mar 11 Déc 2018 - 22:33

» [ Les stations radio et télécommunications ] Station de Rambouillet.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mar 11 Déc 2018 - 15:37

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par Jean-Léon Mar 11 Déc 2018 - 13:42

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Max Péron Mar 11 Déc 2018 - 10:48

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par LA TOULINE Mar 11 Déc 2018 - 9:12

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Roli64 Lun 10 Déc 2018 - 18:48

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Jean-Marie41 Lun 10 Déc 2018 - 18:08

» Gabare Luciole
par Invité Lun 10 Déc 2018 - 17:10

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par pinçon michel Lun 10 Déc 2018 - 8:07

» [ Histoire et histoires ] Le Blockaus de Plougonvelin (29)
par COLLEMANT Dominique Dim 9 Déc 2018 - 17:39

» DIXMUDE (BPC)
par Bureaumachine busset Dim 9 Déc 2018 - 15:29

» [Catastrophes...] PREMIAN ... LE SOUVENIR
par Joël Chandelier Dim 9 Déc 2018 - 13:43

» COMMANDANT DUCUING (AVISO)
par Laurent Dim 9 Déc 2018 - 12:04

» [ Divers - Les classiques ] Sous-marin La Minerve 1941
par loulou06000 Sam 8 Déc 2018 - 22:30

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par Bureaumachine busset Sam 8 Déc 2018 - 20:23

» [Aéronavale divers] Le LYNX WG13
par marsouin Sam 8 Déc 2018 - 18:59

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par guedon Ven 7 Déc 2018 - 17:18

» BOUVET (EE)
par gégé Ven 7 Déc 2018 - 15:52

» FLOTTILLE 34 F
par montroulez Jeu 6 Déc 2018 - 20:59

» RHÔNE (BSAH)
par gilbert kerisit Jeu 6 Déc 2018 - 14:11

» [Divers EAMF] Cours du BS mécanicien du service général à Saint Mandrier
par ftaviot Jeu 6 Déc 2018 - 11:55

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par COLLEMANT Dominique Jeu 6 Déc 2018 - 11:37

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par COLLEMANT Dominique Jeu 6 Déc 2018 - 10:07

» [Service à terre] STATION RADIO ROCHANOU à PLOUGASTEL DAOULAS (C R A X BREST).
par reneelyo Jeu 6 Déc 2018 - 8:06

» LES AVISOS EX COLONIAUX BISSON ET CDT DE PIMODAN
par alain EGUERRE Jeu 6 Déc 2018 - 3:56

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par alain EGUERRE Jeu 6 Déc 2018 - 3:47

» [ Bâtiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par PAUGAM herve Mer 5 Déc 2018 - 21:28

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Joël Chandelier Mer 5 Déc 2018 - 20:42

» MAURIENNE (BB - MURUROA)
par DAN Mer 5 Déc 2018 - 19:53

» L'Expédition d'Egypte 1956
par Bureaumachine busset Mer 5 Déc 2018 - 17:36

» TARTU (EE)
par lefrancois Mer 5 Déc 2018 - 12:22

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par loulou06000 Mar 4 Déc 2018 - 23:11

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par COLLEMANT Dominique Mar 4 Déc 2018 - 21:28

» AGOSTA (SM)
par Jean-Marie41 Mar 4 Déc 2018 - 18:58

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Joël Chandelier Mar 4 Déc 2018 - 14:43

» LE NORMAND (ER)
par t.neveux Mar 4 Déc 2018 - 12:11

» [ École des Mousses ] 2ème compagnie mars 72 - mars 73
par DTL Mar 4 Déc 2018 - 11:26

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par Michel Roux Mar 4 Déc 2018 - 10:16

» DÉTROYAT (AVISO)
par mysterioustef Mar 4 Déc 2018 - 10:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Mar 4 Déc 2018 - 8:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par tsarrax Lun 3 Déc 2018 - 21:12

» [ Blog visiteurs ] Charles Perrot.
par Invité Dim 2 Déc 2018 - 23:12

» [ Blog visiteurs ] PAPOUIN Allain
par Invité Dim 2 Déc 2018 - 22:47

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Jean-Marie41 Dim 2 Déc 2018 - 19:50

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par pinçon michel Dim 2 Déc 2018 - 7:55

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par Pele70 Sam 1 Déc 2018 - 14:24

» MISTRAL (BPC)
par Michel Roux Sam 1 Déc 2018 - 11:40

» LOCUSTE (GABARE)
par Pascal 57 Sam 1 Déc 2018 - 11:09

» [ Blog visiteurs ] BAN Dakar 1952 à 1956
par Brand Robert Ven 30 Nov 2018 - 22:25

» SEINE (BSAH)
par Jean-Marie41 Ven 30 Nov 2018 - 18:59

» [Les anciens avions de l'aéro] F4 U7 Corsair
par matelot joe Ven 30 Nov 2018 - 11:35

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par DTL Ven 30 Nov 2018 - 11:17

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 29 Nov 2018 - 22:39

» TAAPE (Remorqueur-Ravitailleur)
par Jean-Marie41 Jeu 29 Nov 2018 - 19:03

» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE
par espadon44 Jeu 29 Nov 2018 - 17:46

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018 - 13:06

» MINERVE (SM)
par Jean-Léon Jeu 29 Nov 2018 - 12:15

» [Campagnes] DAKAR
par gerard reboux Jeu 29 Nov 2018 - 10:39

» ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par boboss Jeu 29 Nov 2018 - 9:48

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par VERNEYGérard84 Mer 28 Nov 2018 - 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par hetet a Mer 28 Nov 2018 - 16:59

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018 - 19:23

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par loulou06000 Mar 27 Nov 2018 - 18:48

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Michel Roux Mar 27 Nov 2018 - 18:38

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE DES ANCIENS MARINS DES AEROPORTS DE L'ILE DE FRANCE
par Jean-Marie41 Mar 27 Nov 2018 - 18:11

» [ Recherches de camarades ] du ER Le Corse 73/74
par cajun Mar 27 Nov 2018 - 10:27

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018 - 18:36

» [ VOS ESCALES ] Alexandrie - Égypte
par Bureaumachine busset Lun 26 Nov 2018 - 18:32

» [ Blog visiteurs - Répondez au message pour voir l'email ] Recherche personnes embarqués sur le Clemenceau et le Foch octobre 1967 à septembre 1970
par Pierre 83 Lun 26 Nov 2018 - 12:20

» [ VOS ESCALES ] Hong Kong
par Bureaumachine busset Dim 25 Nov 2018 - 17:00

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par Charly Dim 25 Nov 2018 - 9:05

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par COLLEMANT Dominique Sam 24 Nov 2018 - 23:21

» [ Blog visiteurs ] Recherche anciens camarades de mon père, 2 campagnes Jeanne D'Arc 73/74 et 74/75
par Invité Sam 24 Nov 2018 - 14:38

» SÉMAPHORE - LE TOULINGUET - PRESQU'ÎLE DE CROZON (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018 - 13:55

» [ Les sémaphores - divers ] Réorganisation pour les Sémaphores de la façade Atlantique
par Joël Chandelier Sam 24 Nov 2018 - 13:52

» [ Recherches de camarades ] Jeanne d'Arc campagne 78 79 flotille 35F
par Claude Eas Sam 24 Nov 2018 - 9:29

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Charly Ven 23 Nov 2018 - 20:10

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM TOULON 2018
par takeo Ven 23 Nov 2018 - 18:49

DERNIERS SUJETS



[Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Partagez
avatar
jacques95
QM 1
QM 1

Age : 73
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par jacques95 le Dim 13 Sep 2015 - 16:26

Bonjour Jobic merci pour ces infos,
C'est déjà une première bonne décision de garder un peu de travail chez soi.

Ce n'est pas tant le nombre d'emplois instantané qui est le plus important, mais par suite ce que l'on projette quant à l'utilisation des matériaux récupérés et qui les valorisera après récupération...

Toute nouvelle activité produit une valeur ajoutée bonne pour la trésorerie... (local, régionale ou nationale) ....
Les petits ruisseaux font les grandes rivières...

Qui ne voit pas l'avenir est prisonnier du passé..


Dernière édition par jacques 95 le Lun 14 Sep 2015 - 13:52, édité 1 fois
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par jobic le Dim 13 Sep 2015 - 19:03

Les matières récupérées partent bien souvent à Bilbao en Espagne. Maintenant, pour garder le travail chez soi, encore faut il que nos industriels veuillent se présenter sur ce créneau puis répondent à un cahier des charges très exigeant imposé par la marine afin d'obtenir leur homologation. Certains se sont présentés mais non pas été retenus, à part Le Havre et Bassens



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par Joël Chandelier le Mar 15 Sep 2015 - 17:06

Bonjour
Voici les dernières nouvelles de la "Grande Dame" toujours debout pardon "à flot"
Nouvelles que l'on pouvait lire dans le journal Sud Ouest



Spoiler:


Des nostalgiques viennent encore régulièrement. Le périmètre autour du bateau est interdit, les accès au port sont réglementés. « C'est ma jeunesse, là » : Bastien Dupuis a fait le voyage de Nantes pour regarder « ma Jeanne » à travers des grillages à 200 mètres de l'ancien navire-école de la Marine nationale. Il est arrivé le 14 octobre pour des soins peu palliatifs pour une fin de vie sous forme de découpage sans pitié. Il sera suivi du « Colbert », bien connu des Bordelais. Depuis un an et l'extérieur, on a l'impression qu'il ne se passe rien ou presque. Et pourtant : depuis le mois de décembre 2014, les hommes et femmes de Veolia et ses deux filiales (Bartin Recycling et Petrofer) déshabillent l'intérieur du porte-hélicoptères.
En chiffres
11,5. En millions d’euros, le montant du contrat de démantèlement des navires « Jeanne-d’Arc » et « Colbert ».
46. En années, la durée de navigation de la « Jeanne-d’Arc », porte-hélicoptères et navire-école.
181. En mètres, la longueur de la « Jeanne-d’Arc ». Son poids : 9 000 tonnes.
150. En euros, le prix du traitement d’une tonne d’amiante par enfouissement.
1 500. En euros, le prix du traitement d’une tonne d’amiante par vitrification définitive dans une torche à plasma. Veolia a choisi l’enfouissement.
« Chaque zone connaît d'abord un curage vert », explique Hélène Maille, la directrice du projet de démantèlement. « On procède au prélèvement du mobilier et de tout équipement annexe, comme les fours des cuisines par exemple. Comme pour le désamiantage, ces opérations se font déjà en dépression, avec masque et filtre. » Dans chaque pièce traitée, l'air entré par un côté doit pousser les particules vers une autre ouverture. Une semaine de préparation est nécessaire pour chacune des 12 zones qu'a délimitées Veolia.
« De l'amiante partout »
Le désamiantage, qui survient après, est la phase la plus encadrée du process de dépollution. « Il y en a partout et la configuration d'un bateau de ce type est très complexe, souligne Hélène Maille. Tout est étroit, attaché. Et nous sommes sur l'eau. Cela rend les opérations forcément plus délicates et longues. » Un tiers du bateau a été traité aujourd'hui et 80 tonnes d'amiante et d'équipements susceptibles d'en contenir ont été sorties. Découpe de la coque et de certaines parois, pose d'ascenseurs : la logistique est d'envergure en raison de la position sur l'eau, moins confortable qu'un bâtiment classique à terre, en raison aussi de ce produit toxique qu'est l'amiante.
Sur un créneau quotidien de 6 à 13 heures, chacun des 25 opérateurs effectue un parcours draconien avant, pendant et après son intervention sur les zones amiantées. « Après avoir posé ses affaires personnelles au vestiaire sur le quai, il enfile un bleu et monte sur le bateau dans le sas personnel, explique Fabien Rivière, conducteur des travaux. Il enlève tous ses vêtements, remplacés par une tenue jetable, des sous-vêtements au tee-shirt en passant par la combinaison. Il enfile ensuite son masque, puis scotche au niveau de toutes les ruptures de textiles. »
Scaphandriers
Chaque masque est taillé sur mesure et l'opérateur sur zone est relié à l'air libre par un tuyau de raccordement, faisant de lui une sorte de scaphandrier. Des équipes de six à sept, reliés en permanence au « sasman ». Si la chaleur ne les réduit pas, les temps de travail avec masque sont de 2 h 30. À chaque pause, l'opérateur effectue la même série de « soins » toujours sous dépression d'air : une aspiration sur la tenue puis une douche de trois minutes encore habillé, déshabillage avec masque, douche et séchage intensif. À chaque fois, hormis le masque et les chaussures spéciales, la tenue est jetée. « L'ensemble du personnel reçoit une formation spécifique, où la capacité respirative est déterminante », note Hélène Maille. Respirative et pas respiratoire, car l'essentiel est là dans la façon de respirer, pas dans le volume de jeu.
Après la fin de cette dépollution, le bateau basculera dans la cale sèche voisine pour être impitoyablement découpé en ferrailles convoyées vers les aciéries du Pays basque français et espagnol. Dès que cette opération commence, le « Colbert » arrive et se met à quai pour dépollution. Prévu en novembre prochain, le retour du croiseur à Bordeaux ne devrait se faire qu'au cours du premier semestre 2016.










 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 75
Mécanicien équipage NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par PAUGAM herve le Mar 15 Sep 2015 - 17:44

Pour nous, ce fut d'abord La Résolue, puis la Nouvelle Jeanne, car nous avions déjà du mal à oublier la "vieille"





Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)
avatar
MAOUT Georges
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Électrotechnicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par MAOUT Georges le Mar 15 Sep 2015 - 17:59

Cà me fait bien de la peine de voir "ma" Jeanne d'Arc dans un si triste état !
Elle a été mon dernier bâtiment, ma dernière affectation, je l'ai quittée le coeur gros en septembre 1981 après une belle croisière qui nous a mené des rivages Méditerranéens vers l'Asie via le Canal de Suez, Djibouti, Colombo, Djakarta, Manille, Shang Hai, Kobé, Hong Kong, Singapour puis Athènes, rien que des noms d'escales de rêve !
Alain Eguerre doit s'en souvenir, c'était une croisière formidable, j'ai terminé ma carrière sur une belle page de navigation enchanteresse ......





Georges
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par Joël Chandelier le Mar 15 Sep 2015 - 18:07

j'en dirai tout autant quand ce sera au tour du Colbert d'être là car c'était avec lui ma dernière affectation (la Jeanne mon avant dernière) avec des escales au nom moins enchanteur mais une virée en Australie inoubliable surtout que cette année là (1988) j'en revenais de l'Australie......avec la Jeanne





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par Jean-Marie41 le Mar 15 Sep 2015 - 18:08

Sacré travail à effectuer .
Travailler sous pression positive cela doit être asse pénible et il y a aussi la chaleur .
Bravo à eux

J-M




La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.

[Charles Hébrard]
avatar
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Fourrier NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par alain EGUERRE le Mar 15 Sep 2015 - 18:09

Tristes souvenirs Georges j'ai débarqué de la Jeanne en même temps que toi, direction le stage INIT à Paris pour me préparer à sauter le pas vers ......l'inconnu civil
"Si j'aurai su j'aurai resté dans la Royale" !




Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
avatar
MAOUT Georges
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Électrotechnicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par MAOUT Georges le Mar 15 Sep 2015 - 18:23

Pour nous autres Joël, l'Australie nous a boudé quand "notre" Schoelcher quittait les essais nucléaires à Muru pour rejoindre son affectation à Diégo, privés de vivres, d'eau et de gazole, justement parce que nous revenions des essais nucléaires, triste époque ! Robin doit s'en souvenir ...

Alain, je ne voulais pas quitter si jeune la Marine Nationale, j'avais trente-huit ans, mais j'étais attiré par les "grosses bêtes" qui fournissent aujourd'hui encore l'essentiel de nos besoins en électricité, je suis rentré au CEA. Et j'ai bien fait !

On ne change pas facilement tu sais,.. quand on aime ce qui est compliqué ......





Georges
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par jobic le Mar 15 Sep 2015 - 18:26

Merci Joël, le processus avance, c'est l'essentiel



avatar
boboss
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Transmetteur NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par boboss le Mar 15 Sep 2015 - 19:21

Conclusion: Nous, marins de cette époque avons vécu dans dans une ambiance très amiantée.
Je cite ''de l’amiante partout''

Et je (re)cite:
''à chaque pause: aspiration de la tenue et douche de trois minutes''
Que deviennent les particules aspirées? et l'eau de la douche, inévitablement polluée??
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par jobic le Mar 15 Sep 2015 - 19:59

Oui pour avoir vécu dans les coques truffées d'amiante mais en bon état. Après 17 désarmements où nous grenouillions dans les navires en désarmement avec de nombreux démontages, le scanner n'a donné aucun résultat. Nous avons dormis près de plaque luminescentes au tritium, pas pour autant que nous ayons de tumeurs au cerveau

J'imagine que l'air et l'eau pollués sont aspirés dans des unités évitant leurs dispersions. Le cahier des charges de désamiantage imposé par la marine est très exigeant et fait l'objet de contrôle de suivi régulier par le SSF, notamment pour la tracabilité des déchets amiantés. On s'est fait avoir sur l'ex Clem, cela a servi de leçon



avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 67
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par Tinto le Mar 15 Sep 2015 - 20:18

Tiens je ne savais pas que les sacs d'amiante étaient enfouis sur le site de Bellegarde (Gard) par où je passe de temps en temps...!!!
Bon bin je ferai un détour maintenant...




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
boboss
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Transmetteur NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par boboss le Mer 16 Sep 2015 - 10:05

Merci JOBIC, pour la qualité (comme d'hab) de la réponse.
Bonne journée à tous
avatar
papyserge
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 66
Mécanicien

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par papyserge le Mer 16 Sep 2015 - 10:44

Joël Chandelier
merci pour les dernières nouvelles de la "Grande Dame"
c'est impressionnant ces opérations de désamiantage
bonne journée a tous




Je me suis engagé dans la marine le jour où mon père m'a appris que j'étais sur terre pour travailler.

avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par jobic le Mer 16 Sep 2015 - 12:20

Départ demain vers 11 h00 de l'ex Elfe si météo favorable. Il est actuellement au 5 eme bassin du port de commerce
Photos de Jacques Carney




avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par jobic le Mer 16 Sep 2015 - 12:28

Quelques autres vues de l'ex Detroyat.


]



avatar
ZEBE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par ZEBE le Mer 16 Sep 2015 - 21:35

Merci jobic pour ces images (triste et inéluctable viellesse) du DETROYAT dont j'avais fait la cloture d'armement à Lorient,les essais et la TLD (1976-77) avec navigation dans le Pack (gros et petits glaçons) bruits impressionnants sur la coque, surtout sous la ligne de flottaison .Mon patron Elec est diffusé à la passerelle,descend me chercher à la Machine et nous descendons dans le local Loch à l'avant,plus de vitesse affichée,on n' arrive pas à remonter le sabre du Loch, on apprendra par les plongeurs de l'escale suivante : sabre plié presque à l'équerre ...Comme quoi ,personne n'avait pensé à le relever.Bonne soirée. ZEBE
avatar
JBY
MATELOT
MATELOT

Age : 63
Mécanicien équipage           NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par JBY le Jeu 17 Sep 2015 - 7:11

Et il a été désarmé depuis quand cet Aviso, parce que la végétalisation est bien entamée.



"Ça fait vraiment plaisir d'entendre les mouettes".
"Lola, Criel-sur-mer, été 2011"

 Nahi duzun arte .  Gontzal Mendibil
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par jobic le Jeu 17 Sep 2015 - 8:35

RSA en 1997 puis brise lame devant le DP et enfin Landévennec depuis juillet 2006, donc 18 ans sans entretien.



avatar
pinçon michel
MATELOT
MATELOT

Age : 69
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par pinçon michel le Jeu 17 Sep 2015 - 16:47

à Jobic,
merci de toutes ces infos intéressantes, question:
quand la Marine donne à déconstruire un navire est-ce la marine qui paye pour déconstruire, ou, est-ce qu'elle vend le navire?
dans mes souvenir j'ai fait mon service sur un" E.R le Bourguignon" je crois que lui aussi à été déconstruit, alors qu'a l'époque tout les navires étaient coulés.

amicalement M.P.



Un sous-Marin pour une baleine, c'est un gros suppositoire! (Jean Carmet)!
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par Joël Chandelier le Jeu 17 Sep 2015 - 17:32

C'est vrai que presque la totalité des ER ont été coulés à la fin de leur Service (on peut le voir sur le Net) mais en ce qui concerne Le Bourguignon la réponse est "démoli ou coulé"





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
pinçon michel
MATELOT
MATELOT

Age : 69
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par pinçon michel le Jeu 17 Sep 2015 - 17:38

à Joël,
merci pour la précision de l'info,et c'est vrai il me semble que je l'avais lu quelque part mais je ne me souvenais plus trop de cette nuance "ou coulé" je n'avais mémorisé que démoli.
amicalement M.P.



Un sous-Marin pour une baleine, c'est un gros suppositoire! (Jean Carmet)!
avatar
jobic
CAPITAINE DE FRÉGATE
CAPITAINE DE FRÉGATE

Age : 66
Mécanicien NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par jobic le Jeu 17 Sep 2015 - 17:40

C'est assez compliqué; le désamiantage a un coût , la déconstruction aussi mais la revente des matières crée un apport pécuniaire, sans oublier que la marine reste responsable jusqu'au dernier bout de tôle. Je sais seulement que la déconstruction de l'ex Clem était une opération blanche pour la marine ( coût= gain). je ne peux donc pas te répondre avec certitude
Pour ton ancien ER, on ne sait plus s'il a été démoli ( les ER nous appartenaient ou la démolition étaient ordonnées par les Américains) ou rétrocédé à l'US Navy et donc coulé comme cible. Les coques ne nous appartenaient pas toutes mais avaient été financées au titre du PAM ( Pacte d'assistance mutuelle dénommé à tort plan Marshall) par les USA



avatar
pinçon michel
MATELOT
MATELOT

Age : 69
NON

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par pinçon michel le Jeu 17 Sep 2015 - 17:56

à Jobic,
merci pour toutes ces infos c'est sympa, comme je l'écrivais à Joël dans le post précédent j'avais zappé une info pour le "Bourguignon"
et Merci de toutes les infos fournies elle sont toutes intéressantes et précises.
amicalement M.P.



Un sous-Marin pour une baleine, c'est un gros suppositoire! (Jean Carmet)!

Contenu sponsorisé

Re: [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 16 Déc 2018 - 10:21