Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 669035 messages dans 13613 sujets

Nous avons 15659 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est 29bleu

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 20:57

» AGADIR (B.A.N.)
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 20:34

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Aujourd'hui à 19:37

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par J-L-14 Aujourd'hui à 19:07

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par boboss Aujourd'hui à 19:05

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE)
par marsouin Aujourd'hui à 19:04

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 18:20

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 18:00

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par LES BORMETTES Aujourd'hui à 17:57

» RANCE (BSL)
par louis GOSSET Aujourd'hui à 17:50

» FOCH (PA)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Aujourd'hui à 17:49

» LE MUTIN (BE)
par LA TOULINE Aujourd'hui à 17:41

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 16:21

» ESCADRILLE 55 S
par LEBRIS Aujourd'hui à 16:06

» École des pupilles 45/46
par sagnimorte albert Aujourd'hui à 10:36

» BALNY (AE)
par Matelot Aujourd'hui à 9:17

» CASABIANCA (EE)
par parriaux christian Aujourd'hui à 8:53

» DU CHAYLA (EE)
par bosco85 Hier à 23:38

» JEAN DE VIENNE (FRÉGATE) D643
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:16

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par corre claude Hier à 22:09

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Hier à 21:57

» MALABAR (RHM)
par Jean-Marie41 Hier à 19:59

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Hier à 19:36

» Criquet (gabare)
par Charly Hier à 19:16

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par jobic Hier à 19:11

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par Doudou78 Hier à 15:04

» La Boudeuse
par LA TOULINE Hier à 14:15

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Hier à 0:23

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Jeu 22 Fév 2018 - 22:09

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Jeu 22 Fév 2018 - 18:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Jeu 22 Fév 2018 - 18:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Jeu 22 Fév 2018 - 18:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Jeu 22 Fév 2018 - 18:02

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 22 Fév 2018 - 8:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Jeu 22 Fév 2018 - 8:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Jeu 22 Fév 2018 - 8:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Jeu 22 Fév 2018 - 0:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév 2018 - 23:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév 2018 - 20:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév 2018 - 18:53

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév 2018 - 17:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév 2018 - 14:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév 2018 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév 2018 - 10:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév 2018 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév 2018 - 9:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév 2018 - 22:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév 2018 - 21:59

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév 2018 - 19:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév 2018 - 19:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév 2018 - 18:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév 2018 - 15:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév 2018 - 1:00

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév 2018 - 17:05

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév 2018 - 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév 2018 - 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév 2018 - 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév 2018 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév 2018 - 23:08

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév 2018 - 21:10

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 20:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév 2018 - 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév 2018 - 18:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév 2018 - 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév 2018 - 12:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév 2018 - 10:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 5:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 10:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 9:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 8:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 1:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018 - 19:21

DERNIERS SUJETS


[Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Partagez
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par † Fanch 56 le Dim 28 Oct 2007 - 18:22

Je fais remonter pour les nouveaux. :P





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
Invité
Invité

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Invité le Dim 28 Oct 2007 - 18:31

surnommé de mon temps ,le concours de grimaces lol!
le seul reproche auquel j'aie eut droit:vous avez de la chance de ne vous être jamais trompé!!
:affraid:
Flatteur pour un infirmier sans médecin lol!
avatar
CHAMOT Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 89
Fusilier NON

Le passage à la Chambre d'avancement

Message par CHAMOT Marcel le Dim 28 Oct 2007 - 19:48

Jusqu'en avril 1958 la notation était de 2 notes sur 20 et de 40 points de choix au maximum qui étaient majorés de 50% pour les titulaires du B.S.
A partir du 1er octobre 1958 la notation nouvelle était le PIM sur 72 points soit la note P valeur professionnelle 4 critères = 24 pts la note I qualités intrinsèques 5 critères = 22 pts dont le critère 9 sobriété et la note M valeur militaire et maritime = 26 pts. Au conseil d'avancement en plus de proposition au grade supérieur le C.A. se prononçait également sur la proposition de présentation au concours d'admission au cours de B.S.
Les P/M et M/P ne passaient pas à la chambre mais étaient reçus individuellement par le Commandant. Ils avaient un calepin de notes détenus par le Cdt. Un double de la notation était envoyée au ministère ainsi que les propositions pour le grade supérieur , la proposition de présenté le concours d'admission au concours d'officier des équipages et proposition pour un petit commandement.
Je pense que depuis mon départ de la marine le 3 mai 1965 il y a peut être du changement; déjà le grade Major qui n'existait pas.




avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Joël Chandelier le Dim 28 Oct 2007 - 20:49

Voilà en 1985 comment se présentait une feuille de notation. 18 critéres lettrées


Ce type de notation sur 80(et non plus sur 72 comme avant) à été mis en service en 1974. Les mentions Professionnel-Intréséque-Militaire étaient "noyées" dans les 18 critéres
La sobriété jusqu'en 1982 qui était appréciée par un chiffre de 1 à 5 est appréciée par une lettre à partir de 1983





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Jean Veillon
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 79
Mécanicien NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Jean Veillon le Mer 7 Nov 2007 - 0:53

MARCOT a écrit:Je ne me souviens plus du tout de la plupart des passages de chambre sauf pour deux d'entre eux.



Sur la Flore nous embarquions ce jour là des torpilles et il était prévu que l'équipe ASM passe devant la chambre une fois le travail terminé. Hors l'appareillage qui devait avoir lieu le lendemain matin a été avancé le jour même à 17H ce qui à eu pour effet de voir arriver l'état major au poste avant afin que ces derniers puissent éffectuer les entretiens et envoyer à temps les formulaires à la DPM. Nous avons donc passé le conseil d'avancement en combinaison de travail avec enroulé sur la tête , façon pirate, un morceau de chiffon qui protégait de la graisse notre chevelure.

Au cours de mon affectation au DTIM Marseille ( armée de terre ) Le colonel "Balducci" commandant de cette unité, après avoir reçu les formulaires de notation, me les a fait parvenir à la première heure le matin en me demandant de les remplir et de les mettre à sa signature en fin de matinée ( j'étais MP reponsable du détachement marine constitué de 7 OM et 24 membres d'équipage au DTIM ). Le colonel a paraphé les formulaires sans les consulter et ceux ci ont été transmis à la DPM avec certainement les meilleurs notes que ces marins aient obtenues au cours de leur carrière

J'ai aussi été affectré au DTIM Marseille de fin 85 à fin 87. Le chef de corps (Colonel CORROT) trés peu familier avec le système de notation de la marine, m'avait laissé remplir les documents. Je m'étais noté trés honnêtement, mais j'avais dû mal le faire car ce colonel ne trouvant pas cette notation à son goût, avait majoré trés fortement les chiffres que j'avais avancés, et c'est ainsi que j'ai eu ma meilleure notation pendant mes 35 ans de marine



avatar
Laurent KUPFER
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 52
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Laurent KUPFER le Mer 7 Nov 2007 - 17:11

A niveau du passage à la chambre, j'ai deux petites anecdotes :
- la premère à la BAN SAINT MANDRIER, j'étais QM1 et j'ai demandé ce que le président des OM faisait ici.... Il a donc été obligé de sortir.
- la seconde, à l'école de plongée. Les années précédentes et comme de coutume, toutes les "chambres" se passaient en tenue de sortie. Cette année là, le pacha m'a reçu en tenue néoprène entre deux plongées. Je ne vous raconte pas l'état de la moquette.......
avatar
pinna
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 63
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par pinna le Mer 7 Nov 2007 - 18:32

Je me souviens surtout du passage à la chambre sur le BOURDAIS
j' avais été par notre ami l' amiral MAUREL menbre actif de notre forum ( il m'avais tres bien noté ) et jete remercie32 ans plus tard :) :) :) :)



avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Joël Chandelier le Jeu 8 Nov 2007 - 1:15

Pour Laurent

Surprenant non pas le fait de ta question lors du passage à la chambre de la BAN St Mandrier sur la présence du Prés des OM, non surprenant que sur ta demande il soit sorti car depuis le nouveau RDG de 1982 le Président des OM était membre à part entiére de la Chambre (ou Conseil d'Avancement) cette modification faisait suite à quelques rapports sur le Moral dans le quel il était fait état qu'il n'était pas normal que le Conseil d'Avancement ne soit constitué que d'Officiers. Et pour ta gouverne non content d'être membre à part entiére de ce Conseil le Président des OM participait avec les Chefs de Service à la mise en place des notes du grade de Mot à Mtre inclus. PM, MP et Major comme le soulignait Jean Claude ayant des entretiens individuels.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
robert dupond
QM 1
QM 1

Age : 88
Infirmier Équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par robert dupond le Jeu 8 Nov 2007 - 8:54

Ma première chambre :

Mimizan fin mars 1948 (autrement dit hier matin !)
impressionnant ,nous avions tous des frissons en attendant notre tour ,je suis passé comme les autres devant l'alignement
des officiers.j'ai été presenté par WASSILIEF qui a mentionné que j'avais gagné un point d'instruction en suivant les cours du soir .L'effet a été bon ,j'ai eu les félicitations du jury ainsi qu'une insistance pour que j'accepte une autre spe. qu'infirmier ,"je pouvais faire mieux qu'ils disaient " j'avais un cousin SM qui m'avait conseillé de prendre infirmier en disant tu verras tu seras bien ! tu parles aprés le cours (major quand même ) je suis allé en Indochine tu parles d'être peinard !! mais aucun regret une vie interessante et palpitante en campagne .La deuxième chambre à CAT-LAÏ ,une formalité par le C.C COMBES ,juste le temps d'entrée et de sortir ,je crois qu'il a dit : bien parfait continuez comme ça ,il est vrai que q.q jours avant j'avais été le soigner d'une angine a son domicile .Voila à quoi ça tient q.q fois une carriere ..bien quelle fut courte grace ou à cause du Bidel du Dépot de Brest en rentrant d'indochine avec le Jasmin ,mais c'est une autre histoire ..





44°50' 18 Nord - 0° 34' 30 Ouest
avatar
CHAMOT Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 89
Fusilier NON

Le passage à la Chambre d'avancement

Message par CHAMOT Marcel le Jeu 8 Nov 2007 - 17:37

Jusqu'à mon départ au ministère en 1963 étant gradé secrétaire j'avais une table dans un coin de la pièce avec toute la documentation nécessaire si le commandant voulait avoir une précision sur le règlement ou conditions nécessaires suite à une demande d'un intéressé.
Parfois un gars sortait et après racontait des conneries mais je ne pouvais rien dire pour rectifier le tir, ce qui se disait à la chambre était secret pour le secrétaire.
Les notes étaient inscrites sur le livret matricule puis il fallait établir et transmettre au ministère les états de ces notes et les propositions pour le grade, le concours du BS, d'officier des équipages ou pour un petit commandement, ce qui fait que le secrétaire connaissait les notes de tout l'équipage non officier aussi parfois j'avais le sourire quand certains récontaient leur passage à la chambre, ce n'était pas tout à fait la vérité.




avatar
jeanmarie83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 68
Transfiliste NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par jeanmarie83 le Jeu 8 Nov 2007 - 20:57

CHANDELIER

poue avoir fait la notation des matelots jusu'au sm a la ban de ST MANDRIER. le pres ne participé pas a la notation avec le CSO.
a l'heure actuelle je ne sais pas comment ce passe la notation,
mais dans le debut des années 90 PARIS fixé une moyenne de note par grade. pour pouvoir avoir cette moyenne si il y avait un tres bon element et que voulais le noter à sa juste valeur il fallait baisser la note d'un autre en general au niveau de l'equipage le dernier arrivé.
pour les OM cela devenait beaucoup plus dur parce que un ecart trop important dans la note par rapport a l'année precedente .PARIS demandeé une explication.en 93 l'appreciation de chef de servcie a ete prise en compte pour palier a cette moyenne qui en fin de compte ne refleté pas le profil du noté.




avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Joël Chandelier le Jeu 8 Nov 2007 - 21:29

Pour jeanmarie83
Mon étonnement venait du fait qu'en 1982 sur la base de Muru alors que j'étais Président des Officiers Mariniers(J'étais MP) le Pacha en Second m'a fait participé avant puis pendant en me faisant siéger comme membre à part entiére et j'en ai déduit que c'était réglementaire. Si tu connais Muru base interarmée par excellence il y avait plusieurs "Marins" à terre affecté disperssement (SMSR, Bureaux Administratifs, Service Commissariat, etc, etc) en ce qui me concerne j'étais non pas le Prés de tout les Sous Off mais uniquement celui de tout le personnel marine à terre et c'est à ce titre pour ces raisons je présume de dispersion que l'on me faisait participer pour à priori une certaine équitabilité. Quand aux notes elles partaient brut de coffrage comme on pourrait dire et la DPMM de Paris faisait ensuite "jouer" s'il le fallait une certaine harmonisation car tout le monde le sait pour avoir dans sa carriére relativement longue comme la mienne eu suivant ses chefs des notations pas toujours uniforme. Un homme, si gradé soit il, notant un autre homme tout dépendra de la rigidité ou souplesse de l'homme notant. Ce qui est dommage c'est que pour certain des carriéres ont été stoppées à cause de celà. Mais cet opinion m'est tout à fait personnelle et de ce fait n'engage que moi. Merci d'avoir, en tout cas, ajouter ton commentaire





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
CHAMOT Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 89
Fusilier NON

Le passage à la Chambre d'avancement

Message par CHAMOT Marcel le Ven 9 Nov 2007 - 17:27

Pour Jeanmarie83

Le système dont tu parles existait déjà en 1964, c'était ce qui s'appelait la courbe de GAUSS. C'est une courbe qui a la forme d'un sapin, le meilleur élément en haut pour s'évaser en arrivant en bas aux deniers moins bien notés
Amicalement




avatar
Philippe Arzel
MAJOR
MAJOR

Age : 74
NON

La Chambre ...

Message par Philippe Arzel le Sam 26 Jan 2008 - 18:58

Je pense avoir lu toutes les interventions des uns et des autres ...
Mais sait-on d'où vient l'expression " La Chambre " et par suite " Passer la Chambre " ou " Passer à la Chambre " ?
En fait, il faut remonter aux navires ( vaisseaux - frégates - corvettes ) des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles. La partie " dunette " sur un pont ou deux comprenait les logements de l'Etat Major. Ces logements très spartiates se composaient principalement d'un grand local, avec " fenêtres " et balcon de poupe, où logeait le capitaine ( commandant ) Les officiers étaient logés en abord, de chaque coté de l'accès, dans des " cabanes " ( qui deviendront plus tard " cabines " ) sommairement cloisonnées. Sur la partie extérieure et en surplomb étaient ces protubérances, décorées et très jolies de l'extérieur et qui n'étaient autres que des lieux d'aisance : les fameuses bouteilles ! en surplomb pour une vidange directe à la mer ( sous le vent de préférence ).
Quand le capitaine ( commandant ) avait à réprimander ou à récompenser ses subordonnés, ils les convoquait dans ses " logements " : La Chambre " - ou " La Grande Chambre ".
Cette particularité du logement du capitaine à l'arrière du navire, a entraîné une autre tradition :
Les visiteurs montant à bord par la coupée ( découpe dans le pavois ) saluaient vers l'arrière, se découvrant, tournés vers les logements du capitaine ... pour saluer le seul maître après Dieu en montant à son bord.
La morphologie des bâtiments a changé, et les commandants sont logés sous le bloc passerelle. Pourtant on continue à saluer vers l'arrière, le pavillon paraît-il ??? Mais l'origine du geste vient de ce qui précède.
Amitiés à tous
Jim




Philppe Arzel, communément appelé " Jim " par les copains.
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par andrem le Dim 27 Jan 2008 - 8:51

Bonjour bbmécan,
Ton histoire de clés me fait sourire car je me doute qu'il y a une cocasserie de sous-entendue, mais si je sais ce qu'est une clé de 50 ou de 100, n'ayant jamais embarqué à bord d'un navire militaire je suis incapble de goûter tout le sel de la plaisanterie. Si tu pouvais éclairer la lanterne du bleu que je suis, ce serait pas mal.
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Joël Chandelier le Dim 27 Jan 2008 - 11:17

Je suis moins "bleu" qu'Andrem 👽 mais moi aussi je suis preneur du pourquoi du comment :suspect: de l'éclairage.........aussi, en somme





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Joël Chandelier le Dim 27 Jan 2008 - 12:32

On va pas te "chambrer" plus BB Mecan même si cela n'avance pas
:shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock: :shock:





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 67
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Mar 29 Jan 2008 - 17:45

bb mecan a écrit:moi je me souviens d'un patron du secteur Hydrau du Foudre qui était monté à la chambre avec la clé plate de 50, et lorsqu'on lui a demandé pourquoi il avait cette clé, il a répondu que c'était parce que la clé de 100 était au local barre...


Mélanie ça na rien avoir avec la chambre d'avancement :scratch: Ou alors je n'ai rien compris :scratch:





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
blebec
QM 1
QM 1

Résident à l'étranger : Allemagne
Age : 57
NON

Souvenirs

Message par blebec le Jeu 12 Juin 2008 - 14:58

Hello
Je me souviens sur la Durance , lors du passage a la chambre , je suis rentre dans une salle devant moi se trouvait
le cdt , le cdt en second et quelques officiers dont l officier radio.
Sur le mur derriere moi se trouvait 2 rideaux plus ou moins identiques , derrier l un se trouvait la porte de sortie.
Et evidament j ai deplace le second rideau avec le mur derriere.
J ai un peu panique sous le stress du moment et des minutes precedentes et j ai entendu pas mal de rire
derriere moi.......
Qm1 Le Bec
:D
avatar
Philippe Richard
MATELOT
MATELOT

Age : 74
Mécanicien équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Philippe Richard le Jeu 12 Juin 2008 - 15:46

ER, "Le Picard"avril 1963, passage à la chambre, pour m'entendre dire que j'avais fais un peu fort à l'escale de Port Etienne pendant la croisière noire de cette année 63, je ne devais pas être le seul à avoir eu cette anotation!!, car à Port Etienne il n'y avait pas beaucoup de bars, mais on avaient tous été reçu chaleureusement par la direction de l'usine de minerai et à la fin de la visite de l'usine,rafraichissements à volonté, et retour en autocar difficile.
avatar
† Fanch 56
FONDATEUR
FONDATEUR

Age : 69
Timonier équipage NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par † Fanch 56 le Jeu 7 Aoû 2008 - 16:34

Je fais remonter.





LINUX MINT
On ne dit jamais assez à ceux qu'on aime...........qu'on les aime. (Louis Chédid)
Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
puyraveau jean-gabriel
QM 1
QM 1

Age : 76
Radio équipage NON

Le passage à la Chambre d'Avancement

Message par puyraveau jean-gabriel le Jeu 7 Aoû 2008 - 17:16

Pour ma part, 2 fois la Chambre en trois ans. Toutes deux sur le Clem...mais pas stressé du tout.
avatar
maurienne
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 76
Commis                       NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par maurienne le Jeu 7 Aoû 2008 - 17:25

Pour ma part 3 fois en quinze ans et demi .Je devais avoir une tête qui ne leurs revenais pas .



Mange ce que tu as aujourd'hui dans ton assiette, demain pourrait être pire.
Qu'importe d'où nous venons, car nous pouvons aller beaucoup plus loin que ce dont nous avions rêvé.

Michel Barreau l'ex-affameur, le N° 1000.
avatar
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Fourrier NON

Le passage à la chambre

Message par framery le Jeu 7 Aoû 2008 - 18:27

Pour moi la meilleure reste celle passée au CAM PARIS.
A l'époque dans un 1er temps, les O.M travailaient en civil mais avec la cravte tout de même. Aussi, un jour ayanr oubliè chez moi ma cravate je met la cravate
noire (celle notre tenue militaire).
Au cours de la journée, le capitaine de Cie me fait la réflexion comme quoi il est interdit de porter un effet militaire avec une tenue civile. Je lui dis qu'ayant oublié la cravte chez moi, j'ai dû mettre celle de ma tenue et la journée se passe normalement.
Deux mois après, c'est la chambre devant le commissaire général et tout sa suite.
Le CG2 est content mais me fait remarquer que je dois faire attention à ma tenue.
Je lui répond du tac-au-tac que bien qu'ayant oublié ma cravate, je n'ai jamais affiché mes opinions politiques et je lui raconte comme quoi notre capitaine de compagnie s'est baladé toute une matinée en uniforme avec une cravate rouge.
Tout le monde a rit sauf le Cap. de Cie.
Ma notation n'a jamais été aussi forte du 80 environ.
ET je n'ai plus jamais été emm..dé pendant toute la durée de mon affectation.
avatar
Medaerts
QM 1
QM 1

Age : 67
NON

Re: [Les traditions dans la Marine] Le passage à la chambre d'avancement

Message par Medaerts le Ven 8 Aoû 2008 - 9:07

Bonjour à tous, je découvre le sujet (merci à Fanch qui fait "remonter" de temps en temps des sujets dormants !).

Je me souviens de mon premier passage "à la Chambre", mais pas qu'il y en ait eu d'autres (?).
À Hourtin, fin des classes, en tenue blanche et sans b...er, je me présente devant une "palanquée" de gradés.
Un Commandant me fait un bla-bla, et me dit "fusilier, vous voulez être fusilier ?
Mais non, avec vos tests, vous pouvez faire autre chose.
Détecteur, ça vous plairait ? Ou détecteut sous-marin, le sonar, avec un casque ?
Alors, détecteur sous-marin ?"

Moi, impressionné, désarçonné et déjà déçu (je m'étais engagé pour voyager et devenir fusilier marin, car j'aimais courir, jouer aux indiens... :lol: ), j'ose un truc fou "Mais, Commandant, je vou vou voulais être fu fu fusilier ma ma marin..."
"Mais non, détecteur sous-marin, c'est mieux. Allez, détecteur asm, ça vous va ?"
"Oui, Commandant, merci, Commandant, à vos ordres, Commandant", le tout plus rouge et intimidé que jamais.

Je suis sorti dans le brouillard et voilà, c'était parti pour 5 ans ou plus (ce sera 5 ans).

Dans le civil, de nombreuses entreprises pratiquent quelque chose de similaire, ne serait-ce que l'entretien d'embauche devant un aréopage d'ingénieurs ; ça peut être stressant pour certains, ou plus cool si on n'est pas aux abois...

    La date/heure actuelle est Sam 24 Fév 2018 - 21:02