Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Téléthon 2019 - Par téléphone au 36 37 (appel gratuit depuis un poste fixe) accessible jusqu'à vendredi - Par internet sur telethon.fr

Du haut de son sémaphore il veille !

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Avatar22 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 807502 messages dans 14775 sujets

Nous avons 7503 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est TOMCOS

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Livreo10

Derniers sujets

» [ École des Mousses ] École des Mousses
par casinogarage Aujourd'hui à 1:19

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 1:15

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par marienneau jean-michel Hier à 22:51

» CDT BOURDAIS (AE)
par PAUGAM herve Hier à 22:36

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 10
par COLLEMANT Dominique Hier à 19:00

» CHRYSANTHEME (DC)
par JEFF 30 Hier à 12:17

» SOMME (PR)
par Michel Roux Hier à 10:38

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par Michel Roux Hier à 10:27

» PROTET (AE) - Tome 2
par Michel Roux Hier à 10:16

» [ Les Musées en rapport avec la Marine ] Musée de l'Aeronautique Navale de Rochefort
par casinogarage Hier à 1:34

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par larcher Ven 6 Déc 2019 - 19:03

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par JJMM Ven 6 Déc 2019 - 18:38

» [ Blog visiteurs ] Recherche anecdotes sur Boris ARTUCHKINE
par Invité Ven 6 Déc 2019 - 15:41

» ASTROLABE (Patrouilleur et Navire Logistique Polaire)
par pinçon michel Ven 6 Déc 2019 - 14:48

» [LA MUSIQUE DANS LA MARINE] BAGAD DE LANN-BIHOUÉ
par Charly Ven 6 Déc 2019 - 12:17

» DIVES (BDC)
par GYURISS Ven 6 Déc 2019 - 8:48

» DU CHAYLA (EE)
par VERNEYGérard84 Ven 6 Déc 2019 - 8:19

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 5 décembre 2019 à Metz
par takeo Ven 6 Déc 2019 - 7:30

» LA PAIMPOLAISE (PC)
par combus Jeu 5 Déc 2019 - 18:24

» ORIGNY (BO)
par JPB46 Jeu 5 Déc 2019 - 15:58

» [Vieilles paperasses] Feuille de service
par Max Péron Jeu 5 Déc 2019 - 15:48

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par Michel Roux Jeu 5 Déc 2019 - 11:10

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par Xavier MONEL Jeu 5 Déc 2019 - 9:20

» [Les armements dans la Marine] TARTAR
par Savidan Mer 4 Déc 2019 - 19:28

» JEAN BART (FRÉGATE)
par Bureaumachine busset Mer 4 Déc 2019 - 19:05

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par ramblas47 Mer 4 Déc 2019 - 14:31

» L'AGILE (E.C.)
par Max Péron Mar 3 Déc 2019 - 17:12

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Neuville Max. Mar 3 Déc 2019 - 16:13

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Michel Roux Mar 3 Déc 2019 - 11:20

» MISTRAL (PHA)
par Bureaumachine busset Lun 2 Déc 2019 - 22:45

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par byu30 Lun 2 Déc 2019 - 22:28

» FLOTTILLE 17 F
par takeo Lun 2 Déc 2019 - 18:05

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par Max Péron Lun 2 Déc 2019 - 13:05

» SÉMAPHORE - CAP FERRET (GIRONDE)
par marsouin Dim 1 Déc 2019 - 22:00

» CASABIANCA (SNA)
par Jean-Marie41 Dim 1 Déc 2019 - 21:33

» [Aéronavale divers] UNE PENSÉE POUR LES CRUSADERS
par Ory joel Dim 1 Déc 2019 - 16:31

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par SELVINI Dim 1 Déc 2019 - 14:19

» [ Logos - Tapes - Insignes ] VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE"
par SELVINI Dim 1 Déc 2019 - 14:12

» [ Logos - Tapes - Insignes ] PORTE-CLÉS
par Charly Dim 1 Déc 2019 - 11:58

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par Charly Dim 1 Déc 2019 - 11:57

» [ Recherches de camarades ] La Framée - Japon et Tonkin 1954
par Boënboën Dim 1 Déc 2019 - 10:16

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Jean-Marie41 Sam 30 Nov 2019 - 21:17

» SUFFREN (FLM )
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 30 Nov 2019 - 20:32

» [Vieilles paperasses] Fiche de poste à bord
par LOËL Sam 30 Nov 2019 - 19:15

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] AUTOCOLLANTS DE LA MARINE
par LES BORMETTES Sam 30 Nov 2019 - 17:22

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par J C Sam 30 Nov 2019 - 12:32

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médaille de la FAMMAC
par takeo Ven 29 Nov 2019 - 20:36

» MINERVE (SM) - TOME 2
par Xavier MONEL Ven 29 Nov 2019 - 19:39

» [ Blog visiteurs ] Mon père Guy CROGUENNEC Marin de 58 à 68.
par Invité Ven 29 Nov 2019 - 19:05

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Marie41 Ven 29 Nov 2019 - 18:05

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par COLLEMANT Dominique Ven 29 Nov 2019 - 17:29

» LA MOTTE-PICQUET (FRÉGATE)
par JACQUEZ Ven 29 Nov 2019 - 8:44

» Ultime croisière de la vieille Jeanne d'Arc 1963-1964
par alain EGUERRE Jeu 28 Nov 2019 - 21:13

» [Les bases de sous-marins] ILE LONGUE
par Jean-Marie41 Jeu 28 Nov 2019 - 18:24

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Bureaumachine busset Jeu 28 Nov 2019 - 15:31

» Loulou de MOLENE
par latrubesse jean claude Jeu 28 Nov 2019 - 14:35

» COMMANDANT BIROT [AVISO]
par Yvo35 Jeu 28 Nov 2019 - 13:02

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par Joël Chandelier Mar 26 Nov 2019 - 23:24

» ARCTURUS (PC)
par Didier Moreaux Mar 26 Nov 2019 - 18:58

» [ Blog visiteurs ] Souvenir de Campagne MSG 730 de Thibaut Lebrun
par Charly Mar 26 Nov 2019 - 18:20

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Mar 26 Nov 2019 - 13:58

» [Les bases de sous-marins] Les bases sous-marines : des destins bien différents
par Matelot Mar 26 Nov 2019 - 13:38

» [ Blog visiteurs ] Transmettre le souvenir
par Charly Mar 26 Nov 2019 - 9:56

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par thevelin gerard Lun 25 Nov 2019 - 17:58

» Carnet de Campagne de l'Arromanches 1953/1954
par Matelot Lun 25 Nov 2019 - 13:59

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES CUISINIERS
par Jean-Paul Bargain Lun 25 Nov 2019 - 12:17

» KERSAINT (EE)
par pyvon Lun 25 Nov 2019 - 11:18

» [ Blog visiteurs ] Connaissance avec bill sur la Junon 1972
par Charly Lun 25 Nov 2019 - 8:01

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 2
par rvr Lun 25 Nov 2019 - 0:14

» [ Blog visiteurs ] Maquette du croiseurs Emile Bertin
par Invité Dim 24 Nov 2019 - 23:14

» CIFUSIL - NIMES-GARONS
par KLETKE Dim 24 Nov 2019 - 19:26

» [LES B.A.N.] LANVÉOC POULMIC
par Jean-Paul Bargain Dim 24 Nov 2019 - 18:44

» FLOTTILLE 4 F
par Thieeerrry Dim 24 Nov 2019 - 18:20

» DRAGON (E.C.)
par jean-claude BAUD Dim 24 Nov 2019 - 15:51

» LANCIER (E.C.)
par jean-claude BAUD Dim 24 Nov 2019 - 15:44

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par rousselet Dim 24 Nov 2019 - 13:00

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Didier Moreaux Dim 24 Nov 2019 - 10:38

» ISÈRE (PR)
par bosco25 Dim 24 Nov 2019 - 10:09

» [ Blog visiteurs ] Les bachis
par Pépé 974 Dim 24 Nov 2019 - 8:24

» [ Recherches de camarades ] Recherche Gaillardon embarqué sur EC le Fougueux 1962-1964
par Momo Sam 23 Nov 2019 - 22:27

» BOIS BELLEAU (PA) - Tome 3
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 23 Nov 2019 - 20:29

» LE NORMAND (ER)
par Jean-Léon Jeu 21 Nov 2019 - 18:29

» [Divers campagne C.E.P] Le Super Frelon au CEP
par Jean-Marie41 Jeu 21 Nov 2019 - 17:51

» EMILE BERTIN (Croiseur)
par Cuiguillere Jeu 21 Nov 2019 - 16:36

» LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR
par dan83143 Jeu 21 Nov 2019 - 14:11

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Insigne de brevet de qualification aux opérations amphibies
par COLLEMANT Dominique Jeu 21 Nov 2019 - 12:08

» SÉMAPHORE - LA COUBRE (CHARENTE MARITIME)
par Charly Jeu 21 Nov 2019 - 9:59

» ENGAGEZ VOUS !!! RENGAGEZ VOUS, OU LES CAMPAGNES D'INFORMATION DE LA MARINE AVANT 1970
par dufosse bruno Jeu 21 Nov 2019 - 8:03

» [Vieilles paperasses] Brevet militaire
par JYM63 Mer 20 Nov 2019 - 18:55

» ESPADON (SM)
par PAUGAM herve Mer 20 Nov 2019 - 18:15

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par Joël Chandelier Mer 20 Nov 2019 - 13:12

» Port de La Seyne-sur-Mer (83)
par Michel Roux Mer 20 Nov 2019 - 11:40

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par DESTENABES Mer 20 Nov 2019 - 9:24

» [ LES UNITÉS COMBATTANTES ] FUSILIERS-MARINS
par Boutelet Mar 19 Nov 2019 - 18:06

» [Les anciens avions de l'aéro] Les bons vieux Lanc de l'Aéronavale !
par J-C Laffrat Mar 19 Nov 2019 - 16:41

» [ Aéronavale divers ]
par guedon Mar 19 Nov 2019 - 16:29

» [ Histoire et histoires ] Commémoration 75 ème anniversaire de la libération de Metz
par PAUGAM herve Lun 18 Nov 2019 - 23:01

» FLOTTILLE 12 F (Crusader)
par takeo Lun 18 Nov 2019 - 7:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Doudart de Lagrée 73/74
par rousselet Dim 17 Nov 2019 - 21:14

DERNIERS SUJETS


[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Liensamis

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Jeu 26 Sep 2019 - 21:50

Toujours la traque aux U-Boote à partir de Port-Lyautey et d'Agadir

Le 8 janvier, le Bombing Squadron VB-132, équipé de PV-1 Ventura, arrive à Port-Lyautey en provenance de la NAS Quonset Point, Rhodes Island. Le 9 janvier, un PBY du VP-63 s’écrase en décollant de l’oued Sebou ; seuls deux membres de l’équipage survivent à l’accident. Le 12 janvier 1944, l’US Navy fait de la NAS 214, la Naval Air Station Port-Lyautey Le 20 janvier, deux Catalina du VP-63 restés à la RAF Pembroke Dock, rejoignent l’escadron à Port-Lyautey.

Début février, des informations transmises par les services de renseignements de l’US Navy, indiquent qu’un U-boot s’apprête à débarquer du personnel sur les côtes du Maroc espagnol, le 7 février, entre minuit et trois heures. Trois Catalina du VP-63 et quatre PV-1 Ventura du VB-127, sont envoyés en mission d’attaque nocturne, mais rentrent sans avoir établi de contact. Un rapport ultérieur indique que l’opération, d’abord retardée de quatre heures, a finalement été annulée.

Le 14 février, le VB-132 au complet quitte Port-Lyautey pour la NAAF Agadir avec un échelon de maintenance du Hedron (Head Squadron) du FAW-15. Le 17, cinq PV-1 du VB-127 sont à nouveau envoyés pour une mission nocturne, et comme la fois précédente, rentrent sans avoir établi de contact.

Le 17 février, le Lt.Cdr. A. Parunak devient CO du VB- 112 à la place du Cdr. Gardiner, qui rallie la NAAF Agadir comme Air Group Commander, Advanced base.

Le 21 février, le Bombing Squadron VB-114, arrive à Port-Lyautey en provenance de la NAS Quonset Point (Rhode Island). Placé sous les ordres du Cdr. MC Alpine il est doté de 12 Consolidated PB4Y-1 Liberator destinés à la recherche nocturne à longue distance, équipés d’un « Searchlight », projecteur de deux millions de bougies ; les avions sont répartis entre Port-Lyautey et Gibraltar.

Spoiler:


Le 24 février 1944, alors qu’il tente de forcer la barrière magnétique, l’U-761 est détecté par deux PBY du VP-63 en patrouille ; le premier appareil marque aussitôt l’endroit avec un fumigène et commence à tourner en cercle autour du marqueur, bientôt rejoint par l’autre appareil qui se place à l’opposé sur le même cercle. A la suite d’interférences inattendues, les deux avions sont obligés d’établir une nouvelle barrière plus à l’est et détectent une nouvelle fois le submersible, et larguent une autre ligne de fumigènes. Dès que le MAD indique à l’un d’eux qu’il est au-dessus de la cible, le Catalina lâche une salve de rétro bombes sur le sous-marin. Le submersible est alors pisté jusqu’à l’arrivée d’un Catalina britannique du 202 Squadron de Gibraltar et d’un PV-1 Ventura du VB-127. Dès que l’U-761 fait surface, le PV-1 largue des charges de profondeur sur celui-ci. Le sous-marin est finalement achevé à la grenade sous-marine par les destroyers britanniques HMS Anthony et Wishart ; ses 51 hommes d’équipage sont récupérés. C’est la première fois qu’un U-boot est coulé après avoir été détecté par le système MAD.

Le 16 mars, le sous-marin U-392 est pisté par trois Catalina du VP-63 pendant près de deux heures, après avoir essuyé une salve de 47 rétro bombes, il est envoyé par le fond par le destroyer HMS Vanoc et la frégate Affleck, qui l’achèvent à l’aide de bombes Hedgehog (hérisson).

Le 18 mars, les PB4Y-1 Liberator du VB-114 commencent à effectuer des patrouilles nocturnes dans la zone de Gibraltar. Le 15 avril, un PBY du VP-63 détecte l’U-731 sans toutefois pouvoir mener à bien son attaque. Pisté par deux appareils du VP-63, l’U-731 est finalement envoyé par le fond par l’HMS Kilmarnock à son arrivée sur les lieux. Cette destruction sera la dernière effectuée par les appareils du VP-63 sur le théâtre méditerranéen, ce qui fera dire à l’amiral britannique Sir Andrew Cunningham « …La Méditerranée est maintenant un lac Allié… » Des onze sous-marins qui ont tenté de franchir le détroit depuis le début des vols de surveillance magnétique, trois ont été détectés par les Madcats et coulés. Après la destruction de l’U-731, seul l’U-960 réussit à franchir le détroit et passer en Méditerranée où il sera détruit le 19 mai au large d’Alger. A la fin mai 1944, devant les pertes infligées par les patrouilles de détection magnétique, les Allemands mettent fin aux tentatives de passage du détroit.

En mai, la dotation du VB-112 est réduite à 10 appareils. Le 29 mai, le porte-avions USS Block Island est coulé et l’USS Barr endommagé lors d’attaques à la torpille lancées par des U-boote dans la zone située entre les îles Canaries, l’île de Madère et le point 31-13 Nord, 23-03 Ouest. Dès le lendemain, cinq PBY-5A du VP-92 d’Agadir, appuyés par des PBY-5A du VP-63 dont l’un est équipé d’un projecteur, et par un PB4Y-1 du VB-111, sont envoyés sur les lieux de l’attaque pour sauver les survivants,

Entre le 1er et le 3 juin 1944, des PBY-5A supplémentaires viennent renforcer la dotation du VP-63 qui passe à huit appareils. En dépit de son efficacité, l’emploi du MAD montre cependant ses limites, du fait de la faible altitude de vol exigée pour un fonctionnement efficace de la détection (entre 75 et 100 pieds) les Catalina sont obligés de cesser les patrouilles à la fin du jour pour ne pas risquer de percuter la surface.

Afin de prolonger les missions après la tombée de la nuit, l’US Navy fait acheminer des États-Unis, six dirigeables Goodyear KClass appartenant au Blimp Squadron ZP-14. Les dirigeables arrivent à Port-Lyautey par leurs propres moyens à travers l’Atlantique, les Blimp K-123 et K- 130, le 1er juin, les K-109 et K-134, le 15 juin et les K- 112 et K-101, le 1er juillet. C’est la première fois que des dirigeables non-rigides traversent l’océan Atlantique par leurs propres moyens. A leur arrivée les « plus légers que l’air » sont installés au milieu du terrain sur une aire spécialement aménagée comportant des pylônes d’attache.
En prenant la suite des Catalina à la tombée de la nuit, et équipés des mêmes systèmes de détection, les dirigeables vont permettre d’assurer une « barrière magnétique » continue des approches de Gibraltar, 24 heures sur 24 heures. Les missions nocturnes commencent généralement par un décollage des
dirigeables vers 18 h 00 pour une position dans la zone de travail à 20 h 00. Ils patrouillent ensuite à une altitude de 100 pieds jusqu’à 6 h 30 le matin suivant et regagnent Port-Lyautey vers 8 h 00. En raison des longues heures de patrouille, et pour éviter les risques de fatigue dans des conditions de vol critiques à basse altitude, les équipages comprennent quatre pilotes et six volants des autres spécialités, qui se relayent toutes les heures. Ces missions à partir de Port-Lyautey seront maintenues parle Blimp Squadron ZP-14 du 6 juin au 2 octobre 1944.Pendant toute cette période, les rapports des services de
renseignements indiquent qu’il est peu probable que des sous-marins allemands aient tenté d’entrer en Méditerranée.

Le 1er juillet, un PV-1 Ventura du VB-132 s’écrase dans le Sebou ; cinq membres d’équipage sont tués.

Le 19 juillet, le Bombing Squadron VB-114 cesse ses activités opérationnelles à Port-Lyautey et rejoint la NAF Terceira dans les Açores, afin de coopérer avec le Coastal Command de la RAF.

Le 13 juillet, le squadron VB-111 est transféré à la NAS Quonset Point (Rhode Island) Le 3 septembre 1944, le Cdr Dolf C. Allen relève le Cdr Truman C. Penny comme CO de la NAS.

En septembre, à Agadir, commence un ballet de nominations successives aux fonctions d’ Air Group Commander du Détachement 1. Le 13 le Cdr J.M. Gardiner cède la place au Lt Cdr G.R. Doerflinger pour une courte durée, remplacé le 23 octobre par le Lt Cdr P. Shumway, lui-même remplacé le 12 novembre par le Lt Cdr F.E. Dally qui conservera ses fonctions jusqu’au départ du détachement en 1945. Pendant sa présence à la base le Cdr Gardiner contribue grandement aux bons rapports entre Français et Américains. Il s’efforce aussi d’atténuer les tensions encore vives entre les membres du personnel de la 6FE et des ralliés de 1943. A ce titre, il reçoit des Français, un macaron de pilote honoris causa numéroté 34A dans la série nouvelle commencée en 1943. Le Cdr Gardiner a été breveté pilote dans l’US Navy le 28 juin 1934 comme Ensign.

A suivre on parlera de la 6FE/VFP-1

JC



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
alain EGUERRE
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Fourrier NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par alain EGUERRE le Ven 27 Sep 2019 - 7:41

Merci pour ces pages de notre histoire Jean Claude [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 582735



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insign45
Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
LA TOULINE
LA TOULINE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 80
Timonier équipage NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par LA TOULINE le Ven 27 Sep 2019 - 7:45

Merci JC je mesure mon ignorance sur ce sujet



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig205
« Pour l'enfant, amoureux de cartes et d'estampes,
L'univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit ! ».
[Charles Baudelaire]
goffic37
goffic37
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 80
Pilote aéro [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par goffic37 le Ven 27 Sep 2019 - 14:33

La NAF TERCEIRA aux Açores devait être sur l'aéroport de LAJES où je me suis posé de nombreuses fois avant d'aller à Fort-de-France.



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig664
A-benn eus pep tra e teuer
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Ven 27 Sep 2019 - 15:28

BJR Goffic,

Exact c'est à Lajes que se trouvait la NAS Terceira, je publie a nouveau le Liberator justement pris en photo à Lajes.

Le Liberator PB4Y-1, codé 5, du VB-114, équipé d’un projecteur d'attaque (Searchlight) sous l'aile droite.
(USN)Venant du Coastal Command il porte à la fois les couleurs britanniques et US

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 0591110



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Jean-Marie41
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Jean-Marie41 le Ven 27 Sep 2019 - 20:54

Je n'avais pas vue ce sujet mais le retard est rattrapé
Tu parles port Lyautey comme le maréchal don le château se trouve en Lorraine
Un beau récit qu'on ne se lasse pas de lire
Merci Jean-Claude et [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 588638
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 642994
J-M



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanreconnaissance  [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insign83
La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.
[Charles Hébrard]

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Captur38
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Ven 27 Sep 2019 - 21:27

Oui Jean Marie;

Port-Lyautey en fait c'est Kénitra, petit port près de l’embouchure de l'Oued Sebou, lieu choisi par le Géneral Lyautey comme point de débarquement (port et voie ferrée) pour les renforts nécessaires à la pacification du Maroc, qui était alors sous Protectorat de la France depuis 1912. En 1919 ! l'Aviation maritime avait créé une petite base d'hydravions le C.A.M. Kenitra .

C'est la ville de Kénitra qui en 1932, revendiqua le parrainage de son fondateur et prit le nom de Port-Lyautey. D’où le nom de la BAN de Port-Lyautey créée en 1939, devenue à partir de 1943 la Naval Air Station Port-Lyautey utilisée par les Américains. Après l'Indépendance du Maroc en 1956, la ville reprit son ancien nom de Kénitra. La base existe toujours aujourd’hui, mais exclusivement réservée à la Force Aérienne Royale Marocaine. Il y a un sujet Port-Lyautey dans les BAN de l'Aéro

JC



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Sam 28 Sep 2019 - 12:45

Février 1944 : Arrivée des flottilles françaises formées aux Etats-Unis, intégrées dans le dispositif américain..

Le 18 février 1944, un premier détachement de 10 PBY- 5A Catalina de la flottille 6FE/VFP-1 arrive à Agadir en provenance des États-Unis. La formation est aussitôt intégrée au FAW-15 pour remplacer l’escadron VP-92, envoyé dans les Caraïbes. Pour les membres de la flottille 6FE, l'événement est loin d’être banal ; ils attendent depuis longtemps de pouvoir partir en mission pour libérer la Métropole, mais pour les Américains cette arrivée ne donne lieu à aucune célébration particulière, l’accueil réservé aux nouveaux arrivants est même plutôt froid. Quinze mois auparavant, la combativité dont avaient fait preuve les équipages français des flottilles 3F et 1F fidèles à Vichy pour repousser les assaillants, n’est pas oubliée des Américains.

Certains hauts responsables n’ont pas très bien compris les motivations qu’ont eues leurs opposants, et voient d’un assez mauvais oeil des aviateurs français participer à leurs actions aériennes ; il faudra attendre une instruction de Washington pour qu’ils se résignent à les intégrer opérationnellement.
Dès le début de leur entrée en opérations, les équipages de la 6FE/VFP-1 sont soumis à une cadence de vols impressionnante pour les tester, jusqu’à 140 heures de vol par mois et par équipage. Après cette période de « probation », la flottille est utilisée pour faire de la surveillance en balayant la zone entre 8° et 10° W, alternativement à partir de Port-Lyautey et d’Agadir. Ces balayages consistent à couvrir une zone rectangulaire par un quadrillage, avec un pas de translation Est-Ouest, chaque avion couvrant un rectangle qui lui est propre dont le grand côté Est longe l’Espagne et le Portugal.

Lors de ces patrouilles, les appareils de la 6FE viennent régulièrement à Port-Lyautey. Un schéma courant consiste à partir d’Agadir afin de patrouiller jusqu’aux approches de Gibraltar, et ensuite faire demi-tour et se poser à Port-Lyautey pour quelques heures de repos ; le lendemain, vol inverse avec retour vers Agadir, souvent tard dans la nuit, car les patrouilles quotidiennes se font à des heures variables pour éviter la routine.

A partir de juillet à Agadir, commence la transition des équipages français sur avion PV-1 Ventura, au sein du VB 132 ; elle sera achevée en novembre. Les atalina de la 6FE serviront alors à la création d’une section de servitude. Quelques appareils rejoindront l’Ecole du personnel volant de Lartigue. Le 1er septembre 1944, une base mobile Maroc, désignée par les Américains « French Head Squadron of Fleet Air Wing 15 », est créée à Port-Lyautey ; cette unité de soutien prend en charge les quatre flottilles françaises alors présentes au Maroc, les 6FE et 8FE et les 3FB et 4FB, nouvellement créées à Agadir. Un premier groupe de 6 PBY-5A de la flottille 8FE/VFP-2, en provenance de Morrison Field (Floride) arrive à Agadir le 7 septembre et est envoyé dès le 11, à Ajaccio pour participer à la détection de mines le long des côtes puis, le 1er novembre à Cuers.

Le 21 septembre, la flottille 3FB/VFP-2 en provenance d’Agadir, arrive à Port-Lyautey pour parfaire son entrainement, elle est suivie le 10 novembre par sa
flottille soeur, la 4FB/VFP-2. Les deux formations, pourvues chacune de 16 bombardiers en piqué Douglas Dauntless SBD-5, poursuivent leur entraînement en effectuant des patrouilles ASM dans la zone de Gibraltar. Le 14 novembre, 4 Catalina de la 6FE quittent Agadir pour Port-Lyautey avec le LV Gueydon de Dives et 4 équipages réduits (2 pilotes, 1 radio et un mécanicien) pour effectuer leurs dernières missions opérationnelles. Le 16 novembre, à Agadir, les 14 PV-1 Ventura du Bombing Squadron VPB-132 et les équipements correspondants sont transférés à la flottille 6FE. et le personnel du squadron américain rentre le 19 aux États-Unis. Cet évènement donne lieu à une cérémonie au cours de laquelle après avoir inspecté le personnel de la 6FE et le personnel américain, le commander Westhofen, Ops officer du FAW-15, remet officiellement les appareils au LV Decaix, commandant la flottille 6FE.

A partir du 21 novembre, les deux flottilles de SBD sont transférées à Cognac pour participer aux combats engagés sur la poche allemande de Royan. Le détachement de la 8FE basé à Cuers effectue en novembre et décembre de nombreuses liaisons vers Cognac en soutien du GAN 2 de SBD 3FB et 4FB.A la mi-janvier 1945, ce groupe rejoint Port-Lyautey.

Un deuxième groupe de la flottille 8FE/VFP-2 fort de 8 PBY, quitte Morrison Field le 26 octobre et arrive à Agadir entre le 15 et le 23 novembre. Ce groupe reste à Agadir jusqu’à la mi-janvier 1945, avec des missions ponctuelles à partir de Port-Lyautey.

Personnel 6FE devant un Ventura à Croix de Lorraine
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Mb03911
Spoiler:

Catalina 8FE et Ventura 6FE sur le terrain d'Agadir
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Pby_8f10
En provenance des USA un Catalina 6FE en escale à Rufisque
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 1944_e10
Catalina 6FE-34 accidenté sur piste à Agadir [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 1944_013
Prise d'armes à la NAAF Agadir
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 1943_n12
Un Ventura américain du VB-132 touché au moteur gauche par la DCA d'un U-Boote sur piste à Agadir
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Pv-1_v10

JC



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Kohler Jean Marie(Hans)
Kohler Jean Marie(Hans)
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Électricien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Kohler Jean Marie(Hans) le Sam 28 Sep 2019 - 16:55

Sur la première photo c'est un peu l'anarchie pour la couleur de la coiffe :bleu ou blanc? [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 595882
COLLEMANT Dominique
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 28 Sep 2019 - 16:56

Toujours des photos collector..... [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 582735



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanreconnaissance     [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insign10
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Floreb10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Maistr10
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Sam 28 Sep 2019 - 17:40

KOHLER JEAN MARIE(HANS) Sur la première photo c'est un peu l'anarchie pour la couleur de la coiffe :bleu ou blanc ?

Oh l'ami Hans , tu rigoles ou quoi ... j'espère ! ..Tous ces gars était des FNFL de la premiere heure certains avaient rallié la France Libre depuis 1940 -41 . A Agadir Ils volaient jusqu’à près de 14 H 00 d'affilée pour chasser l'U Boote, parfois frôlés par des obus de DCA du soum ... Tu as zappé les détails de mon texte peut-être ? faut tout lire ... . Y'avait pas de bidel à la 6FE pour leur parler de l'anarchie de la couleur des coiffes, surtout pour une photo prise devant un avion sentant encore presque l'huile chaude... voir les traces sur les volets du moteur [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 580511 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 580511 ... le malheureux il aurait pas recommencé deux fois [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 238874

JC

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 642994



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Jean-Marie41
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Jean-Marie41 le Sam 28 Sep 2019 - 18:42


[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 582735 et merci Jean-Claude
Un peut hors sujet ,mais comme on parle de LYAUTEY,je présente ceci pris dans le jardin de son château l’ayant visité un été 2015
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 31611
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 32110
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 32311
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 642994
J-M



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanreconnaissance  [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insign83
La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.
[Charles Hébrard]

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Captur38
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: La 55s après le séisme.

Message par J-C Laffrat le Sam 28 Sep 2019 - 21:10

Jean Marie ton image est trop grande ... publies la à 1200 pixels maxi de large comme ça on pourra tout lire

JC

PS : Restons hors sujet un bref instant ....Lyautey fut celui qui fit évoluer le Maroc ... Tout le monde devrait le savoir ; le tracé de la ville de Casablanca et de son port , conçus par Lyautey sont encore aujourd’hui l'exemple de l'essor d'une ville moderne d'exception ..; c'est le poumon du Maroc ...
Je parle en connaissance de cause pour y avoir vécu pendant cinq ans. Fin du HS

JC



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Lun 30 Sep 2019 - 11:36

Épilogue la guerre touche à sa fin

Le 16 novembre 1944 , à Agadir, les 14 PV-1 Ventura du Squadron VPB-132 et les équipements correspondants sont transférés à la flottille 6FE et le personnel du Squadron américain rentre le 19 aux États- Unis. Cet évènement donne lieu à une cérémonie au cours de laquelle après avoir inspecté le personnel de la 6FE et le personnel américain, le commander Westhofen, Ops officer du FAW-15, remet officiellement les appareils au LV Decaix, commandant la flottille 6FE.

Un deuxième groupe de la flottille 8FE/VFP-2 fort de 8 PBY, quitte Morrison Field le 26 octobre et arrive à Agadir entre le 15 et le 23 novembre 1944. Ce groupe reste à Agadir jusqu’à la mi-janvier 1945, avec des missions ponctuelles à partir de Port-Lyautey.

Le 9 janvier 1945, l’escadron VPB-112 cesse ses opérations à partir de Port-Lyautey et est transféré à la RAF Upottery (East Devon). Le 10 janvier, un détachement de PBY-5A du VPB-63 est envoyé à la NAS Dunkeswell (Devon) pour travailler avec le FAW-7 sous sous les ordres du Coastal Command britannique

Le 26 mars, le dirigeable K-109 est détruit par un incendie. Deux dirigeables supplémentaires, les K-89 et K-114 sont convoyés le 28 avril depuis la NAS Weeksville, à Port-Lyautey où ils arrivent le 1er mai.

Le 28 mars, un Ground Controlled Approach Unit (GCA) est mis en fonctionnement à Port-Lyautey ; à cette date l’utilisation d’un tel équipement n’a encore fait l’objet que d’exercices avec les pilotes. A l’approche de l’hiver, quand la couche nuageuse obscurcit le terrain à partir de midi, sa mise en service va constituer un moyen opérationnel supplémentaire mais trop tardif ....la fin du conflit étant proche

Le 30 avril, après avoir été pisté depuis le cap Land’s End, l’U-1107 est envoyé par le fond au large d’Ouessant par un PBY du VPB-63 larguant une salve de 30 rétro bombes.

Spoiler:


Le 8 mai, jour de la reddition allemande, la victoire est officiellement annoncée au personnel de la NAS par une sirène à 16 h 00, c’est le VE Day pour les Américains. Les deux jours suivant, l’horaire de travail est ramené à celui d’un dimanche.

Le 10 mai, un bal est donné par les Français présents à Port-Lyautey, auquel 50 Américains sont invités.

Une semaine après la capitulation allemande, le 15 mai, un PBY Madcat du VPB-63 repère l’U-541 qui tente d’échapper aux conditions de capitulation en se réfugiant dans l’une des bases de la côte française encore tenue par la Kriegsmarine. Les Madcats inscrivent alors un dernier sous-marin au palmarès de l’escadron en contraignant le commandant de l’U-boot à hisser le drapeau noir, selon les conditions de capitulation, avant d’être escorté à Gibraltar par des navires de surface.

La fin des opérations de guerre dans l’Atlantique est suivie rapidement du départ des Squadrons de lutte anti sous-marine. Le 4 juin, l’escadron VPB-63 regagne Norfolk afin d’y être dissous. A partir du 10 juin, le FAW-15 et son Hedron quittent définitivement la NAF Port-Lyautey pour Norfolk.

Le 21 juin, c’est au tour du VPB-127 de quitter la NAS vers Norfolk où il sera dissous le 9 juillet.

Les flottilles françaises

Tout au long du premier trimestre 1945 , la 6FE et la 8FE resteront encore placées sous l’autorité des Américains et les deux flottilles sont regroupées à Agadir afin poursuivent leurs patrouilles de surveillance habituelles.

Les dernières missions prennent fin le 8 mai 1945, au moment de la capitulation allemande et les flottilles retrouvent leur autonomie au sein de l’Aéronautique navale. Les Américains quittent définitivement la base d’Agadir au mois de juin ; l’Aéronautique navale prend le contrôle des installations laissées par ces derniers.

Au second semestre 1945, les formations présentes qui, opérationnellement, relèvent désormais de Comar Casablanca, recentrent leurs activités sur des missions d’entraînement, de surveillance et de liaison.

Bilan du côté françaiss

La guerre contre l’Allemagne terminée, la participation des deux flottilles de Catalina et de Ventura aux opérations de surveillance maritime et de protection des convois présente un bilan significatif :

De février 1944 à mai 1945, la 6FE a effectué 794 missions en 9 700 heures de vol ; la 8FE totalise de son côté 539 missions en 4 566 heures de vol.

Bilan global des activités ASM du FAW-15 du 14.11.1942 au 10.01.1945

- 43 attaques ASM effectuées
- 8 U-Boote coulés ou probables dont
- 5 par des B-24 de l’USAAF
- 1 par un PBY-5A du VP-92
- 3 par des PBY-5A du VPB-63

- 12 U-Boote endommagés dont
- 8 par des B-24 de l’USAAF
- 3 par des PBY-5A du VP-73
- 1 par un PBY-5A du VP-92
- 17 attaques ASM non attribuées dont 5 attaques ASM sur U-Boote en surface

Pertes du FAW-15 en appareils et en personnel pour la période du 14.11.1942 au 10.07.1945

- 480th de l'USAAF = 7 47 victimes
- VPB-63 = 3 14 victimes
- VP-73 = 1 9 victimes
- VP-92 = 2 13 victimes
- VPB-112 = 2 11 victimes
- VPB-127 = 3 10 victimes
- VPB-132 = 3 15 victimes
- VFP-1/6FE = 2 11 victimes
- VFB-1/3FG = 2 4victimes

Total 25 appareils 134 victimes

Rencontres entre avions du FAW-15 et avions ennemis

Nombre total d’attaques menées contre les avions du FAW-15 = 16
Par les avions allemands = 12
Par les avions espagnols = 4

Pertes ennemies
Détruits = 4 FW-200
Possibles = 2
Endommagés = 5 FW-200, 1 Ju 88 et 1 Fiat type CR-42

Pertes du FAW-15
Détruits durant ou après l’action = 4 B-24
Endommagés = 3 PBY-5A et 4 B-24

JC

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 642994





[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Jean-Marie41
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Jean-Marie41 le Lun 30 Sep 2019 - 19:53

Ces photos sont en 1024 px ne peut aller plus haut ,les lettres n'ont pas été repeinte depuis XXX années
Merci pour cette fin de récit Jean-Claude
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 642994
J-M



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanreconnaissance  [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insign83
La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.
[Charles Hébrard]

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Captur38
LA TOULINE
LA TOULINE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 80
Timonier équipage NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par LA TOULINE le Lun 30 Sep 2019 - 20:02

Merci JC pour ces pages d'histoire



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig205
« Pour l'enfant, amoureux de cartes et d'estampes,
L'univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit ! ».
[Charles Baudelaire]
COLLEMANT Dominique
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 30 Sep 2019 - 21:17

Tableau impressionnant....
RESPECT aux 134 victimes.



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanreconnaissance     [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insign10
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Floreb10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Maistr10
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Lun 30 Sep 2019 - 22:01

Je vois que ce récit vous a intéresse, et c'est tant mieux. Cette page d'histoire n'est pourtant qu'une petite partie de ce qui s'est joué pendant la GM2, comme la Bataille d'Angleterre en 1940, l'attaque japonaise de Pearl Harbor, la Bataille de Stalingrad, les combats de Rommel contre Montgomery en Cyrénaique, les Batailles aéronavales du Pacifique, les Débarquements; etc ...

La bataille de l'Atlantique entre les U-Boote de Doënitz et les Anglos Américains a été terrible, elle a permis la reconquête de l'Europe via l'AFN. L'importance de Port-Lyautey qui n' était jusqu'en 1942 qu'une BAN française soit devenue une base de la Naval Aviation US est un hasard géographique .La mieux placée stratégiquement le long des côtes marocaines pour la lutte ASM . Et que les FNFL de la 6FE y aient participé vers la fin du conflit méritait aussi d’être raconté .

Un détail ignoré : presque tous les hommes de la 6FE d'origine FNFL se sont fait démobiliser après la fin de la GM2, et n'ont plus fait parler d'eux ... Il n'a jamais existé d'Association des anciens de la 6FE , ils avaient fait leur boulot c'est tout.

Chapeau les Pingouins à Croix de Lorraine

JC



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Bureaumachine busset
Bureaumachine busset
MATELOT
MATELOT

Age : 62
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 MECANEQUI NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Bureaumachine busset le Lun 30 Sep 2019 - 23:03

JC [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 582735
alain EGUERRE
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Fourrier NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par alain EGUERRE le Mar 1 Oct 2019 - 7:26

Chapeau les Pingouins à Croix de Lorraine

Merci Jean Claude [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 580511



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insign45
Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière
noelcaruso
noelcaruso
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 68
Commis NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par noelcaruso le Mar 1 Oct 2019 - 8:17

superbe tranche d'histoire [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 582735
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Mar 1 Oct 2019 - 8:59

Le seul texte que j'ai dans mes archives qui rappelle ce que fut la flottille 6FE est tiré d'une brochure d'origine indéterminée.

LA FLOTTILLE DES CATALINA À CROIX DE LORRAINE
"Les 333 Compagnons F.N.F.L. de la 6FE"

Cette brochure comprend les noms et spécialités de 333 engagés des FNFL, de tous grades, qui permirent aux Catalina à Croix de Lorraine de participer activement dans le ciel à l'action de la Marine de la France Combattante dans la longue et obscure bataille de l'Atlantique, ce combat sans merci dont Churchill a dit : "C'était une bataille qu'il fallait à tout prix gagner, car sans cette victoire, il n'y aurait pas eu d'autres batailles, ni d'autres victoires".

En 1941, l'Aéronautique Navale Française Libre comprend seulement un petit nombre d'aviateurs-marins, disséminés sur le sol du Royaume-Uni, dans les formations et les écoles de la Royal Air Force.
Une escadrille de chasse française équipée de Spitfire vient d'être constituée en Écosse, regroupant à la fois des pilotes de l'Armée de l'Air et ceux de la Marine :
Le Squadron 340 "Ile de France".
Les effectifs des engagés F.N.F.L. arrivés en Angleterre s'étoffent progressivement, et au début de l'année 1942 naît le projet de créer une unité française d'hydravions de reconnaissance basée en Polynésie.
Le Général de Gaulle charge alors le Lieutenant de Vaisseau La Haye de regrouper le personnel pour constituer cette unité désignée dans un premier temps
"Escadrille Aéronavale du Pacifique".

Des pourparlers actifs avec la mission américaine à Londres aboutissent aux accords signés le 31 août 1942 entre l'État-Major F.N.F.L. et la Marine Américaine.
Celle-ci s'engage à former et entraîner dans ses bases aéronavales aux États-Unis le personnel F.N.F.L. sélectionné, puis à doter le Squadron VFP-I de 15 hydravions amphibies PBY5-A Catalina neufs.
Les effectifs, initialement fixés à 288 personnes dont 60 pilotes, sont scindés en 4 groupes qui embarquent chacun à trois mois d'intervalle pour rejoindre la côte est des États-Unis, où ils sont aussitôt dirigés vers les centres de ItUS Navy correspondant à chaque formation : Écoles de pilotage, spécialisation de mécanicien volant, radio, mitrailleur, mécanicien d'entretien.
Le premier détachement commence son entraînement en Floride en octobre 1942.
Finalement, les effectifs sont plus importants que prévus, et certains groupes isolés de marins ayant rallié les F.N.F.L. directement aux États-Unis s’y joignent.
La qualification complète des équipage prend du retard.

Le VFP-I devient opérationnel en décembre 1943, sous le commandement du Capitaine de Corvette de Levis Mirepoix; cependant les plans des États-Majors Alliés ont changé, et la flottille ne connaîtra jamais les charmes du Pacifique Sud...
Bien différemment, elle rejoint le Maroc pour opérer au sein de la 15ème Escadre Aéronavale Américaine le FAW-15.
Basé à Agadir et Port-Lyautey.
Le VFP-I se voit confier des missions de lutte anti-sous-marine (ASM) et de protection des navires dans l'Océan Atlantique, à l'ouest de Gibraltar
jusqu'aux Açores et aux Canaries, dans une zone de passage critique pour les énormes convois de transport préparant trois débarquements successifs des Alliés en Méditerranée.

Au cours de l'été 1944, VFP-I est affecté au Q.G. de la 8ème Flotte US opérant en Méditerranée et participe activement au débarquement en Provence, ses Catalina procèdent au repérage des nombreux champs de mines mouillés par l'ennemi au large des côtes de France et d’Italie, parfois sous le feu de la DCA allemande.
Ses équipages sont aussi employés dans la recherche des mines en mer Égée pour préparer le débarquement allié en Grèce en octobre 1944.
Après l'été 44, le Squadron reprend la lutte ASM à partir des bases marocaines.
Pour tenir compte des progrès récents déployés par les sous-marins allemands, maintenant équipés du « schnorkel », les Catalina sont remplacés par 15 bimoteurs terrestres rapides Lockheed PV-1 Ventura, cédés par le squadron américain VB-132. Le VFP-I/6FE remplace ce squadron à son départ d'Agadir le 16 novembre 1944.
La flottille est alors commandée par le Lieutenant de Vaisseau Decaix.
Elle poursuit son activité dans l’Atlantique Nord jusqu'au VE Day.

Ce texte d’origine inconnue est probablement tiré des mémoires
du Capitaine de Corvette Charles-Edouard La Haye, 1910-1978.
Pilote de l'Aéronavale, qui fut dans la France Combattante le Père Spirituel de "L’Escadrille du Pacifique", devenue en 1943 la Flottille des Catalina à Croix de Lorraine, ou plus encore
Les Ailes des Forces Navales Françaises Libres
Elle réunit dans une même fraternité d'armes un groupe d'hommes ayant fait le même choix, pris les mêmes risques et couru les mêmes dangers, les engagés volontaires des F.N.F.L qui en 1942 et 1943 ont contribué à la constitution aux États-Unis du Squadron franco—américain VFP-I.



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Jean-Marie41
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 69
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Jean-Marie41 le Mar 1 Oct 2019 - 21:16

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 582735 et Merci Jean-Claude
En ce moment je lis un livre sur les Aérostations et les dirigeables [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 582735
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 642994
J-M



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanreconnaissance  [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insign83
La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.
[Charles Hébrard]

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Captur38
J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 93
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Mar 1 Oct 2019 - 22:22

Jean-Louis tu as raison ....il faut lire ! Pour approfondir un sujet rien de tel ...C'est comme ça qu'on apprend .... Et à mon âge j'en apprend encore tous les jours C'est bien d'avoir des certitudes, sur plein de sujets ... On croit savoir ...mais parfois en c'est lisant qu'on se remet en cause. Avec mes excuses pour cette banale philosophie de comptoir ....[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 642994 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 642994

Jc



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]
Xavier MONEL
Xavier MONEL
QM 2
QM 2

Age : 77
Détecteur ASM équipage NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Xavier MONEL le Mer 2 Oct 2019 - 8:58

Bonjour et merci.
Très intéressant, tout cela.
Amitiés.

Xavier

Contenu sponsorisé

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir - Page 2 Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 8 Déc 2019 - 1:38