Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 667909 messages dans 13607 sujets

Nous avons 15647 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est claudelauga

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 22:43

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 21:45

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 21:42

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Aujourd'hui à 20:56

» AGADIR (B.A.N.)
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 20:34

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par corre claude Aujourd'hui à 17:10

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Aujourd'hui à 17:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Aujourd'hui à 17:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 15:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Aujourd'hui à 15:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 14:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 11:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Hier à 23:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Hier à 21:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Hier à 21:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Hier à 20:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Hier à 20:47

» FLOTTILLE 9 F
par André TORTAY Hier à 19:26

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Hier à 19:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Hier à 18:35

» ESCADRILLE 22 S
par Serge BAVOUX Hier à 18:32

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Hier à 14:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Hier à 12:55

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Hier à 11:44

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Hier à 10:29

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par GYURISS Hier à 9:11

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par TECTAM Sam 17 Fév 2018 - 22:49

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév 2018 - 22:47

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par Jean-Marie41 Sam 17 Fév 2018 - 20:39

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév 2018 - 19:10

» CASABIANCA (SM)
par J-L-14 Sam 17 Fév 2018 - 18:50

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév 2018 - 17:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév 2018 - 15:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév 2018 - 15:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév 2018 - 14:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 13:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 12:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév 2018 - 12:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév 2018 - 11:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév 2018 - 10:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév 2018 - 22:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév 2018 - 21:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév 2018 - 20:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 19:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév 2018 - 18:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév 2018 - 17:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév 2018 - 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév 2018 - 22:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév 2018 - 21:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév 2018 - 20:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév 2018 - 16:43

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Charly Jeu 15 Fév 2018 - 9:09

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév 2018 - 5:52

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par lecuyer Jeu 15 Fév 2018 - 4:26

» MINERVE (SM)
par gene Mer 14 Fév 2018 - 19:10

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév 2018 - 16:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév 2018 - 10:24

» [Marine à voile] L'Hermione
par COLLEMANT Dominique Mar 13 Fév 2018 - 18:25

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév 2018 - 11:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév 2018 - 10:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév 2018 - 9:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév 2018 - 8:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév 2018 - 1:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév 2018 - 20:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév 2018 - 19:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév 2018 - 19:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév 2018 - 19:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév 2018 - 18:31

» LCT - L9061
par gilfan Lun 12 Fév 2018 - 18:02

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév 2018 - 18:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév 2018 - 17:24

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Max Péron Lun 12 Fév 2018 - 16:15

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév 2018 - 15:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 21:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 20:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév 2018 - 19:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév 2018 - 19:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév 2018 - 19:08

» [Divers - École de maistrance] Le grade à la sortie de Maistrance
par GYURISS Dim 11 Fév 2018 - 18:32

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév 2018 - 18:12

» DUPETIT-THOUARS (EE)
par Michel SALVY Dim 11 Fév 2018 - 17:09

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements généalogiques
par Invité Sam 10 Fév 2018 - 22:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche des camarades de sana les neiges (Briançon 64-65)
par corre claude Sam 10 Fév 2018 - 22:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Sam 10 Fév 2018 - 15:45

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Sam 10 Fév 2018 - 9:14

» MONGE
par COLLEMANT Dominique Ven 9 Fév 2018 - 22:48

» Loulou de MOLENE
par latrubesse jean claude Ven 9 Fév 2018 - 21:16

» [ Recherches de camarades ] Foch 1981 - 1982
par cops21 Ven 9 Fév 2018 - 18:20

» CFM - NOS PHOTOS DES CLASSES ET UNIQUEMENT
par Jean-Michel Gaiffe Ven 9 Fév 2018 - 18:17

» Sous-Marin Le TONNANT
par centime44 Ven 9 Fév 2018 - 13:52

» DE GRASSE (CROISEUR)
par JJMM Ven 9 Fév 2018 - 7:40

» FLORE (SM) - Tome 2
par jimyvar Ven 9 Fév 2018 - 0:51

» Sous-Marin OREADE
par COLLEMANT Dominique Jeu 8 Fév 2018 - 21:58

» ARROMANCHES (PA)
par Raymond MALHERBE Jeu 8 Fév 2018 - 20:21

» MARINE PARIS
par Jean-Marie41 Jeu 8 Fév 2018 - 19:34

» [ Blog visiteurs ]
par Invité Jeu 8 Fév 2018 - 16:33

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par takeo Jeu 8 Fév 2018 - 7:52

» [Associations anciens marins] FNOM
par boboss Mer 7 Fév 2018 - 19:08

DERNIERS SUJETS


BLAVET (BDC)

Partagez
avatar
chabin michel
MATELOT
MATELOT

Age : 67
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par chabin michel le Lun 17 Juin 2013 - 23:40

Non, je ne m'en souviens pas, c'est bien loin.
avatar
sculfort
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 64
Manœuvrier NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par sculfort le Mar 18 Juin 2013 - 10:07

C’était son équipe des trans qui le surnommer.
Faire le quart passerelle avec lui était cool car il était passionné d’astronomie et expliquait les constellations, cela passait plus vite.
avatar
Grosjean Jean-Claude
QM 1
QM 1

Age : 72
Mécanicien équipage

Re: BLAVET (BDC)

Message par Grosjean Jean-Claude le Ven 12 Déc 2014 - 17:39

Entre 66 et 67 j'ai fait 2 missions sur le Blavet en direction de Clipperton.
J'étais mécano aéro sur les 2 appareils en photos.
Je me souviens que nous avions fêté Camerone avec les légionnaires qui étaient à bord. Car c'était la première fois que des légionnaires étaient si près du Mexique.
Il y avait des tahitiens (baleiniers) qui faisaient de l'argent de poche, en piquant la rouille du pont d'envol.
On a failli perdre une Allouette III, un fou de basant est passé dans le rotor principal.
L'hélico s'est posé en urgence sur Clipperton.
Pales endommagées.
A un retour de campagne, nous avions embarqué les civils de la mission météo et les légionnaires, il était temps, saurait pu tourner à la bagarre générale.
Problème de confinement durant 3 mois sur l'atoll.
Clipperton est ancien volcan affaissé, l'eau du lagon était buvable, à condition de la filtrer et de la battre avec une fourchette pour l'oxygéner.
Le Blavet un bateau qui roulait beaucoup.
On recueillait aussi de temps en temps des poissons volants sur le pont.
Voilà quelques souvenirs.
Jean-Claude
avatar
sculfort
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 64
Manœuvrier NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par sculfort le Ven 12 Déc 2014 - 18:42

Cela est vrai que ces bateau roulaient beaucoup.
Je suis rentré en France avec le Trieux, 2 mois de mer et à la sortie de Panama mer force 9 ou 10.
La gite était de 55 degrés si mes souvenirs sont bons, et dans la lame cela tossait on appelait cela des bordures de trottoirs.
Il fallait aller resserrer les ridoirs de portes à l'avant entre les portes d’étraves et la rampe, et vu la mer et le bruit c’était assez impressionnant.
avatar
LE BERRE PAUL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Manœuvrier NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par LE BERRE PAUL le Ven 12 Déc 2014 - 20:56

Grosjean, j'étais sur le Blavet d'avril 67 à mars 68, j'ai donc fait Clipperton deux fois avec la Légion et la fête de Camerone.
Il y a sur ACB une photo de cette cérémonie.
Pour la tête de l'oiseau qui a été coupée, j'étais homme d'amiante et la tête de cette pauvre oiseau m'es tombée sur le front, une pâle avec une belle encoche, le pilote nouveau sur hélico a reposé sa machine de suite.





Bronzé, Zen et Heureux
avatar
Grosjean Jean-Claude
QM 1
QM 1

Age : 72
Mécanicien équipage

Re: BLAVET (BDC)

Message par Grosjean Jean-Claude le Sam 13 Déc 2014 - 0:06

Exact pour le nouveau pilote, un premier maitre, et après l'histoire de l'oiseau, comme c'était l'une des premières fois qu'il pilotait avec une charge accrochée sous l'hélico (cargo sling), il n'a pas pu contrôler son appareil, il a foncé vers la passerelle de commandement, puis il est revenu vers le pont d'envol pour repartir au dessus de la mer en larguant sa charge.
J'étais sur le pont d'envol, j'en aurai fais pipi dans ma culotte.
Un gars très sympa qui a pris de l'expérience ensuite.
Je me souviens aussi que le capitaine d'armes, avait un fusil de chasse, et tirait vers les oiseaux pour les effrayer, pour qu'ils ne puissent pas gêner le travail des Alouettes III.
Je crois aussi qu'on a eu un menu avec de la langouste (l'aéro), on en avait ramassé pas mal sur les coraux.
J'avais un copain fusiller marin, c'est lui qui nous réveillait le matin avec une bière...
Sur ce bateau qui bougeait beaucoup, nous avions installé des hamacs dans le hangar aviation.
C'était beaucoup plus confortable.
Quelques souvenirs qui reviennent.
avatar
Grosjean Jean-Claude
QM 1
QM 1

Age : 72
Mécanicien équipage

Re: BLAVET (BDC)

Message par Grosjean Jean-Claude le Sam 13 Déc 2014 - 10:00

Paul, je n'ai pas trouvé sur ACB, peux tu me récupérer la photo ?
Merci.
avatar
Grosjean Jean-Claude
QM 1
QM 1

Age : 72
Mécanicien équipage

Re: BLAVET (BDC)

Message par Grosjean Jean-Claude le Sam 13 Déc 2014 - 20:18

Une chose qu'il faut remarquer sur ta photo, même si elle n'est pas top.
Il y a une voile entre les 2 mats de charges, une fois cela nous a permis d'avoir plus de vitesse par vent arrière pour être à l'heure dans la passe de Hao (problème de courant de marée sortant).
Les photos ont toutes une petite histoire.
avatar
DUBOURG
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 70
Manœuvrier équipage NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par DUBOURG le Mar 21 Avr 2015 - 3:42

Bonsoir,
La photo du "TRIEUX" de Bigouden, montre ce dernier accosté le long de la berge pas loin du pont de Motu Uta, contrairement à ce qui est dit, le Trieux n'a pas touché le pont, grâce à une équipe solide, nous avons pu stopper le navire avant qu'il ne touche l'édifice, j'étais officier de manœuvre à bord et notre Pacha s'appelait PONS.
Amitiés.
avatar
ghislain christian
QM 1
QM 1

Age : 72
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par ghislain christian le Jeu 3 Sep 2015 - 18:55

Bonjour,
J'ai fait parti de l'équipage du Blavet qui l'a amené de Lorient à Papeete, pour moi c'était en 65, il avait déjà était transformé avec le hangar à hélico + 2 camion citerne dans la cale pour le Kéro.
Anecdote : il y avait avec des énormes lettres rouge noté sur le hangar
"Défense de fumer" si bien qu'à San Diego où nous avons fait escale les chauffeurs de taxi nommé le bateau comme le "Défense de fumer" avec un accent savoureux.

Pouvez vous me confirmer si il a était victime d'un incendie et désarmé (?).
On en a "bavé" sur ce rafio", 3 nœuds à l'heure et à reculons lorsqu'il y avait du courant, mais on l'aimait bien quand même.
40 jours sans se laver par absence d'eau douce réservé à la cuisine, ça forge un homme car les vêtements tenaient droits...
Amicalement
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par marsouin le Jeu 3 Sep 2015 - 20:51

Bonsoir Christian,
L'incendie des machines c'était en 84 si ma mémoire est encore bonne.
Je n'étais pas à bord ce jour-là mais j'avais été invité par le pacha à cette sortie famille de Tahiti aux Iles-sous-le-Vent.
Je sais que le Comar Papeete était du voyage et que ça c'était mal passé avec le pacha.
Je crois que le BDC devait servir d'hélipad à Muru qui accueillait cette même année les 4 mi-lourds Super Puma.
Le Blavert a été sabordé quelque temps plus tard...
Triste fin.
D'autres anciens sauront mieux raconter ces épisodes...
avatar
ghislain christian
QM 1
QM 1

Age : 72
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par ghislain christian le Ven 4 Sep 2015 - 10:24

Merci Marsouin, triste fin, il a quand même était bien vaillant ce BDC, il en a vu, il a été mis à toutes les sauces ; transport de troupes de matériel de baleinière, avec tahitiens à bord mais aussi des légionnaires... puis les hélicos, c’était pas le "Clem" mais un "besogneux" (il en faut... ) il ne nous a jamais lâché (merci les mécanos), il faut bien une fin mais j'aurai préféré que ce soit avec les honneurs qui lui était "dû"... si d'autres ont des infos.
Quand je pense à la vie à bord c'était fou... nos postes étaient inadaptés à de long parcours, ni au "pacifique", quand je réveillais les gars pour aller prendre leur quart j'avais une pince à linge sur le nez, la cuisine... on ne mangeaient que des conserves et le thon qu'on péchaient, mais bravo les cuisiniers.
Je mesure aujourd'hui leur performances, une sacrée expérience, il ne naviguait jamais droit, la barre était toujours sollicitée et si le chef de quart ne faisait pas gaffe à la route... très vite la dérive maximum.
Un jour on a failli être dans le sens opposé de notre route, quand on y pense !
Allez, bonne journée et merci.
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Mar 8 Déc 2015 - 15:40

Bonjour à tous,
Actuellement le courant marin "El Nino" c'est déplacé et est proche de la POLYNÉSIE.
Celui-ci est un courant d'eau chaude, donc susceptible de créer des dépressions tropicales voire des cyclones.
Les autorités ont demandé à tous de prendre des dispositions : vérifier la tenue des toitures, préparer des volets afin d'occulter les ouvertures, ranger les jardins... faire des réserves en eau, en bougies...

De décembre 82 à mai 83, plusieurs cyclones ont touché la POLYNÉSIE.
A chaque annonce il y en a eu 6 principalement, le B.D.C./P.H. BLAVET chargeait en eau, bois, tôles, tentes.
On allait en mer suivre de loin la trajectoire et ensuite porter assistance aux atolls sinistrés : ANAA, HAO, REAO, TUREIA, TEMATANGI, MANIHI.

Spoiler:
Extrait d'un document citant les divers cyclones :
Encore une dépression qui se forme dans le voisinage de l'archipel des Marquises et qui adopte une trajectoire parabolique classique avec une intensité maximale au voisinage du recourbement de sa trajectoire
Il ravage le nord-ouest des Tuamotu, l'archipel des iles du Vent (il passe à 50 km à l'est de Tautira) et l'atoll de Hereheretue qui sera totalement submergé par la marée de tempête.
A cette occasion on enregistre 162 km/h en rafale de sud-ouest à Faa avant que l'installation anémométrique ne soit hors d'usage.
Les dégâts matériels sont considérables sur la Grande Ile et sur la Presqu'ile.
Cependant on ne déplore aucune victime, Veena restera gravée dans la mémoire des tahitiens pour très longtemps.

Le 12 avril 83, nous étions à PAPEETE en petite réparation après un retour de mission.
Voici en quelques lignes ce que j'ai vécu.

Le lundi 11 après le travail je rentre au fare.
Je n'étais pas de service, le vent commençait à souffler.
Le Cdt n'avait donné aucune consigne particulière.
On écoute la radio (poste sur piles) et celle-ci conseille de rester au fare et de ne pas se déplacer, de bloquer toutes les ouvertures, ranger tout ce qui traine à l'extérieur, se munir d'éclairage de secours et de faire des réserves d'eau...
On décide de mettre tous les vêtements, les affaires scolaires, dans les malles.
Pendant la nuit on n’a pas pu dormir car le vent soufflait de plus en plus, la pluie s'intensifiait et des objets tombaient sur le toit.
Les enfants et les malles sont dans la salle d'eau, seule pièce avec des murs en dur.
Au lever du jour, c'était le déluge, des tôles, des feuilles de niau, du bois, des vêtements volaient de tous les cotés.
Le fare du voisin à gauche, le toit s'envole.
On regarde le fare situé au dessus de nous, de la famille A......, plus de toit ou presque et la moitié du fare détruit.
Je les aperçois cachés derrière un pan de mur, je sors avec mon casque de moto et découpe le grillage, ils se réfugient chez nous.
On place les matelas contre les baies vitrées.
Le toit du fare situé en contre bas à gauche se soulève et s'écrase à environ 50 m.
Le vent forcit, le fare à droite de nos voisins tahitiens, s'ouvre comme un château de carte il ne reste plus que deux ou trois pans de mur en pinex et une armoire debout.
On se pose la question mais où sont-ils car ils ont un bébé ?
On cherche et on constate que les essuies glace de leur voiture fonctionnent.
Je vais dehors et je leur fais signe de venir.
Le père me passe son bébé et on coupe le grillage, on se retrouve donc à 6 adultes, 5 enfants au fare.
On était tous à observer l'extérieur, quand le toit du fare situé juste en dessous se soulève comme un couvercle de boite puis se remet en place.
Un grand bruit et des vibrations, un immense arbre s'est déraciné et a obstrué le chemin menant à la route, donc on est coincé on ne peut pas sortir.
Nos voisins A......, vont récupérer les restes de nourriture de leur frigo et les tahitiens de même.
On se restaure à tour de rôle, il fallait bien tenir les matelas contre les baies vitrées.
Dans l’après midi, le vent faiblit et j'observe si je peux sortir ; impossible à cause de l'arbre, de plus la radio interdisait tout déplacement.
Les voisins du dessus constatent que le téléphone est coupé, les tahitiens me disent d'aller voir car le leur est dans la fameuse armoire encore debout, il fonctionne.
J'arrive à contacter le bord afin de donner de mes nouvelles.
Je tombe sur le Cdt qui m'ordonne de regagner le bord, j'explique la situation où je suis et qu'il est impossible de venir.
Pendant le reste de l'après-midi, avec le voisinage on débite, avec des haches et coupecoupes, quelques branches de l'arbre obstruant le chemin.
Il faudra le lendemain l'aide de voisins tahitiens afin de dégager un passage étroit pour une voiture ou une moto.
Résultat du sinistre, sur les 4 fares identiques, seul le notre a résisté, le fare des tahitiens détruit, celui d' A...... la moitié du toit enlevé.
Pas de possibilité de sortir à cause de l'arbre, le tronc obstrue le passage.
Le soir on dine avec les restes et chacun trouve une petite place pour dormir.
Seul le père A...... va dormir chez lui car il pourra surveiller en cas de vol.
Le 13 en fin d’après midi, je regagne difficilement le bord et là je me fais sermonner par le Pacha.
"J'aurais dû regagner le bord au moment de l'alerte, les mécanos n'ont pas pu lancer les moteurs, seulement les groupes électrogènes...
Je lui explique qu'il m'était pas possible de rentrer car la route de PAMATAI était déjà pleine de gravas et interdite à la circulation, mais il ne m'écoute pas, un dialogue de sourd.
Les jours suivants on répare les dégâts, puis on charge et on part ravitailler les atolls sinistrés.
Avant de partir en mer, au fare j'ai réussi à remettre en service la citerne à eau (elle était pleine d'eau saumâtre), pour les toilettes uniquement.
Il a fallu attendre environ 8 à 10 jours avant que l'eau revienne.
En attendant on s'approvisionne à PAPEETE en eau potable.
Pas d'électricité, les enfants étudient car le BAC approche, avec une lampe à pétrole et des bougies, les yeux piquent.
Mon épouse fait des allers et retours pour la nourriture, l'eau de consommation, les bougies, et un peu de glace pour la conservation des aliments.


Annotation de VAUTARD Pierre matelot bosco.
La veille on avait renforcé l'amarrage.
Je dormais dans le poste situé à l'AR Bd et me souviens que vers 06h00, le "Branlebas" a été remplacé par "mouillez plage AV et plage AR".
Je suis monté sur le pont et de suite me suis retrouvé dans le bain.
Le Trieux était contre le pont de la presqu'ile de Motu Uta.
Nous avons cassé deux ou trois aussières en chanvre que nous réparions dans la foulée pour les repasser sur le coffre dès que possible...
Un pousseur de la DP est arrivée rapidement et a appuyé sur l'AR bd pendant toute la journée.
On a ravitaillé l'équipage régulièrement et à l'heure de midi en leur descendant de la bouffe et des "munitions".
L'aéroport de FAAA a enregistré 85 nœuds.


Avant mon retour en France un Ami tahitien m'a offert une cassette vidéo de cette période, je l'ai numérisé et réalisé un montage accompagné de diverses photos.
Je vous propose ce document qui rappellera quelques souvenirs aux anciens du C.E.P.

avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Sam 12 Déc 2015 - 14:49

Merci Antoine pour ces reportages.
La vidéo aurait aussi sa place dans le sujet Papeete ou Tahiti.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Lun 21 Déc 2015 - 17:27

Bonjour aux anciens du BLAVET et du TRIEUX,
J'ai retrouvé quelques photos aériennes de ces "poids lourds" du C.E.P, ces vues datent de 82 avant mon embarquement.
Durant mon embarquement nous n'avons jamais croisé le TRIEUX.

Au vu du chargement sur le pont, le BLAVET (L9009) part en mission.

Spoiler:
Le BLAVET va ravitailler et le TRIEUX (L9007) rentre à PAPEETE, le pont est vide.


avatar
L.P.(Pedro)Rodriguez
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 67
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par L.P.(Pedro)Rodriguez le Lun 21 Déc 2015 - 17:54

Belles photos du croisement Blavet-Trieux.



Un bon souvenir, c'est comme une bonne bouteille, il ne faut pas le boire seul.
-Jean-Louis FOURNIER-
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Lun 21 Déc 2015 - 18:13

De vrais photos "collector", merci, car en plus 82 c'est ma dernière année de campagne à Muru.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Alain Potier
QM 1
QM 1

Age : 63
Électricien équipage NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par Alain Potier le Lun 21 Déc 2015 - 18:33

Merci à Gyuriss pour ces photos "les poids lourds du CEP".
Croisement Blavet Trieux, sans doute exceptionnel, je n'ai pas souvenir que lorsque j'étais sur le Trieux nous ayons croisé ni le Blavet ni la Dives.
avatar
LE BERRE PAUL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 70
Manœuvrier NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par LE BERRE PAUL le Lun 21 Déc 2015 - 20:35

Belles photos.





Bronzé, Zen et Heureux
avatar
marsouin
MATELOT D' HONNEUR
MATELOT D' HONNEUR

Age : 63
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par marsouin le Lun 21 Déc 2015 - 20:40

Oui, merci à l'ami Antoine de ces photos exceptionnelles vues du ciel.
Sans doute prises depuis une Alouette III du Trieux.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 87
 Télémètre Équipage NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par PILON le Lun 21 Déc 2015 - 23:19

Je ne peux dire que, comme Tout le monde : Bien belles photos de ces BDC, les descendants et héritiers de nos LST.
André Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
BIGOT
MATELOT
MATELOT

Résident à l'étranger : Diégo Suarez
Age : 66
Missilier                       NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par BIGOT le Mar 22 Déc 2015 - 10:56

Très belles photos vues d'hélico.
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Ven 8 Avr 2016 - 9:17

Bonjour aux gars du B.D.C.,

Un article de "La Dépêche de Tahiti" concernant la triste fin de ce bâtiment.
Document communiqué par un ancien mécano LECHEVREL. Maururu.

avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Ven 8 Avr 2016 - 9:45

GYURISS,
Merci pour la copie de cette coupure de journal que je m'empresse de te "piquer" pour la mettre aussi dans le sujet EV Henry.





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
NON

Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Jeu 16 Juin 2016 - 9:41

Bonjour à Tous les anciens du C.E.P. ,

B.D.C./P.H. BLAVET 82-1983 Pendant les cyclones

Je vous propose un embarquement sur le BLAVET. Nous ravitaillons HIVA OA aux MARQUISES, l'archipel des GAMBIER un survol en hélicoptère au dessus de l'ile MANGAREVA, puis visite de la ferme perlière de Robert WAN, visite des vestiges catholiques.
En subsistance sur le patrouilleur COMBATTANTE pour une surveillance des courses de vaa. (TETIAROA-PAPEETE)
Fin 1982 début de la période cyclonique, nous portons assistance à divers atolls: TUREIA-REAO-HAO-ANAA ...
Il arrivait que l'on soit déjà en mer quand un cyclone était annoncé. Dans ce cas on le suivait en nous tenant assez loin de sa trajectoire, mais malgré cela la houle les vagues et le vent nous ont bien secoué et faisaient trembler tout le bâtiment.
Certains repas il n'y avait pas grand monde à table.
La propulsion réagissait en “mugissant” en fonction des coups de butoir sur la coque et les lignes d’arbres empêchaient l’équipage de se reposer.
Quand celui-ci disparaissait on pouvait enfin ravitailler les sites sinistrés.

Durée 41 min

https://youtu.be/gDslzCgOW94




J'y ajoute la liste des musiques polynésiennes (numérisées à partir de mes vinyles ou cassettes audio)

Titres des musiques pour la vidéo BLAVET 82 - 83
07 - Batterie 7 Ces diables de batteurs Tahitiens par David TEAI
10 - Batterie 10 " " " " "
A hoe te vaa A hoe te vaa PETIOT
Maero Bain de soleil
Ore roa popine " "
02 - Poemoana Poline
Poe patitifa Bain de soleil
Poe te tiare Aparima
06 - Que Dieu protège notre amour PETIOT
08 - Turia Tahiti d'hier hommage à Alec SALMON
04 - Raihere tau tama hopea " " " "
06 - E mama E Emma MARITERAGI
11 - Miri moenau Centenaire de PAPEETE
08 - Kohina

_____________________________________________________________

Il me reste deux autres vidéos concernant ce bâtiment. Elles sont en cours de montage

    La date/heure actuelle est Lun 19 Fév 2018 - 22:46