Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 695345 messages dans 13864 sujets

Nous avons 14354 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Petit michel

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Timonier Belladone Aujourd'hui à 17:19

» Sous-Marin Le TONNANT
par Serge BAVOUX Aujourd'hui à 17:17

» CHEVALIER PAUL (FREGATE)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 16:35

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Jean-Léon Aujourd'hui à 15:34

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 15:33

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Aujourd'hui à 13:07

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bagadoo Aujourd'hui à 11:49

» [Les batiments auxiliaires] THÉTIS A785 (BEGM)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 10:09

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] DE LA CRÉATION DE L'ARSENAL DE TOULON À AUJOURD'HUI LA BASE NAVALE
par VENDEEN69 Aujourd'hui à 5:35

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Hier à 22:16

» [ Blog visiteurs ] J'étais élève Marocain au cours de Détecteur à Porquerolles.
par Invité Hier à 21:57

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par jobic Hier à 20:33

» LA CHARENTE (PRE)
par Bernard83 Hier à 15:59

» [ Histoire et histoires ] Le Programme Sawari 1
par titus56 Hier à 15:12

» NÎMES GARONS (B.A.N.)
par takeo Hier à 8:45

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Mono Hier à 5:47

» [ Blog visiteurs ] Mon grand-père Sous-Marinier sur "Le tonnant" en 1938, à bord en Extrême-Orient.
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mer 20 Juin 2018 - 22:12

» AQUITAINE D650 (FREGATE)
par jobic Mer 20 Juin 2018 - 19:36

» GEORGES LEYGUES (Croiseur)
par COLLEMANT Dominique Mer 20 Juin 2018 - 19:17

» ÉCOLE DES MANOEUVRIERS
par Bar974 Mer 20 Juin 2018 - 17:17

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Charly Mer 20 Juin 2018 - 7:58

» Recherche LV Dossissard et d'anciens camarades du BEM Henry Poincaré (1991)
par SécuPK90 Mer 20 Juin 2018 - 7:32

» [ Divers frégates ] Frégate (FREMM) Provence D652
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 20:48

» [Histoires et Histoire] APPEL DU 18 JUIN 1940
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Juin 2018 - 20:37

» RANCE (BSL)
par PASQUETTE ERIC Mar 19 Juin 2018 - 19:59

» [Votre passage au C.F.M.] Les sacs
par Roger Tanguy Mar 19 Juin 2018 - 19:57

» [ Recherches de camarades ] CBE ÉQUIPAGE au CIN Querqueville session mars 1990 et du CBE SECRÉTAIRE ET FOURRIERS session mai 1990
par LAMARQUE Mar 19 Juin 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par Pépé 974 Mar 19 Juin 2018 - 17:34

» [Vie des ports] Le port de Bordeaux
par Momo Mar 19 Juin 2018 - 13:21

» JULES VERNE (BA)
par foufou Mar 19 Juin 2018 - 10:15

» SNSM LE GUIVINEC / LÉCHIAGAT
par COLLEMANT Dominique Lun 18 Juin 2018 - 20:36

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens Corvette Georges Leygues 78/79
par clamot58 Lun 18 Juin 2018 - 20:20

» [ Histoire et histoires ] Musée de la cavalerie à Saumur
par BEBERT 49 Lun 18 Juin 2018 - 18:21

» [ La S.N.S.M. ] SNSM ile Molène
par douzef Lun 18 Juin 2018 - 18:17

» MINERVE (SM)
par Jean-Marie41 Lun 18 Juin 2018 - 16:53

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Bureaumachine busset Lun 18 Juin 2018 - 16:31

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la LIBELLULE 09/75 - 11/76
par fusible Lun 18 Juin 2018 - 14:30

» CALLIOPE (CM)
par vtt95 Lun 18 Juin 2018 - 12:03

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Léon Lun 18 Juin 2018 - 11:34

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par Roger Tanguy Lun 18 Juin 2018 - 10:23

» LE SAVOYARD (ER)
par Gallandy Lun 18 Juin 2018 - 4:34

» 74ème cérémonie de commémoration du massacre d'Oradour-sur-Glane
par DEMEULANT Henri Dim 17 Juin 2018 - 20:59

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par phirou Dim 17 Juin 2018 - 15:53

» OUESSANT (SM)
par titus56 Dim 17 Juin 2018 - 15:06

» VAUQUELIN (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 10:47

» KERSAINT (EE)
par DRIMARACCI Dim 17 Juin 2018 - 9:03

» [VOTRE PASSAGE AU C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par Moimeme Dim 17 Juin 2018 - 8:45

» VOS TEE-SHIRTS ET VOS CASQUETTES SOUVENIRS MARINE
par Pépé 974 Dim 17 Juin 2018 - 6:56

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par laporta Dim 17 Juin 2018 - 6:31

» ÉCOLE DES PUPILLES DE LOCTUDY 1952-1953
par Titi1982 Sam 16 Juin 2018 - 19:07

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par joyen Sam 16 Juin 2018 - 18:57

» ÉCOLE DES ARMES SOUS-MARINES (E.A.S.M.)
par girardi jean carlo Sam 16 Juin 2018 - 17:16

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 16 Juin 2018 - 15:27

» NARVAL (SM)
par COLLEMANT Dominique Sam 16 Juin 2018 - 15:16

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par SCARPELLINI Michel Sam 16 Juin 2018 - 12:41

» [Campagne] ANTILLES
par Dominique41 Sam 16 Juin 2018 - 9:52

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père René KERROS
par Bouté Christian Sam 16 Juin 2018 - 7:23

» [DIVERS B.A.N.] Porte ouverte B.A.N de Lann-Bihoué Juin 2018
par PINGOUIN NOSTALGIQUE Sam 16 Juin 2018 - 7:23

» LANN-BIHOUÉ (B.A.N.)
par doubleloire Sam 16 Juin 2018 - 6:55

» Officiers techniciens
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 21:14

» [Divers Djibouti] Autour de Djibouti
par loulou06000 Ven 15 Juin 2018 - 20:54

» DIANE (SM)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 13:39

» [VOS ESCALES] Escale annulée
par titus56 Ven 15 Juin 2018 - 12:50

» [ Blog visiteurs ] Recherches concernant mon grand-père Roger Channac
par Invité Ven 15 Juin 2018 - 12:30

» LE MUTIN (BE)
par Bureaumachine busset Ven 15 Juin 2018 - 4:35

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par chauvin Jeu 14 Juin 2018 - 18:12

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Franjacq Jeu 14 Juin 2018 - 15:09

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par jobic Jeu 14 Juin 2018 - 10:51

» [ Aéronavale divers ] [ 1945-1950 L'histoire des grands oiseaux blancs à tête de loup noir en Indochine
par alain EGUERRE Mer 13 Juin 2018 - 6:29

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Mar 12 Juin 2018 - 15:01

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Châtelleraudais
par DEMEULANT Henri Lun 11 Juin 2018 - 21:16

» [ Blog visiteurs ] Recherche contacts
par Invité Lun 11 Juin 2018 - 19:21

» Bougainville (BTS)
par GILOU971 Lun 11 Juin 2018 - 14:06

» SNSM Douarnenez
par gilbert kerisit Lun 11 Juin 2018 - 8:13

» RHÔNE (BSL)
par guena29 Lun 11 Juin 2018 - 7:56

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 11 Juin 2018 - 6:36

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par pat Dim 10 Juin 2018 - 20:21

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par COLLEMANT Dominique Dim 10 Juin 2018 - 17:08

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par rvr Dim 10 Juin 2018 - 14:03

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Juin 2018 - 21:12

» [HISTOIRES HISTOIRE] LE DÉBARQUEMENT EN NORMANDIE
par cuny Sam 9 Juin 2018 - 19:41

» [ Les traditions dans la Marine ] Les plaisanteries dans la marine.
par PAUGAM herve Sam 9 Juin 2018 - 12:17

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par père dodu Ven 8 Juin 2018 - 21:50

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par douzef Ven 8 Juin 2018 - 17:55

» LA PERLE (SNA)
par tabletop83 Ven 8 Juin 2018 - 17:52

» LCT L9098
par GYURISS Ven 8 Juin 2018 - 17:42

» CYBELE (CM)
par poutchi Ven 8 Juin 2018 - 6:56

» [ Divers escorteurs rapides ] Livre sur les Rapides
par jym Jeu 7 Juin 2018 - 17:03

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Nenesse Jeu 7 Juin 2018 - 10:52

» Le Conquet
par salonais Jeu 7 Juin 2018 - 5:51

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Jean-Marie41 Mer 6 Juin 2018 - 17:01

» [Histoire et histoires] DIXMUDE
par Joël Chandelier Mer 6 Juin 2018 - 16:44

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par LA TOULINE Mer 6 Juin 2018 - 16:34

» FLOTTILLE 14 F
par Bibi67C Mer 6 Juin 2018 - 9:42

» [ VOS ESCALES ] Mes escales sur une carte du monde
par titus56 Mar 5 Juin 2018 - 16:17

» LANDIVISIAU (B.A.N.)
par didiboy31 Lun 4 Juin 2018 - 22:46

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] Le fort de Penthièvre (56)
par dansie Lun 4 Juin 2018 - 18:49

» [Divers écoles de spécialité] Les Arpètes- avant EAMF
par PAUGAM herve Lun 4 Juin 2018 - 15:13

» Neptune P2V6/P2V7 en Algérie (BPAN Lartigue)
par Christian Fleury Lun 4 Juin 2018 - 10:34

DERNIERS SUJETS


Quel événement Marine a changé votre vie ?

Partagez
avatar
maurienne
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 77
Commis                       NON

Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par maurienne le Dim 6 Jan 2008 - 17:40

Lors de ma première affectation après le BE a la DBFM en Algerie , je fus dès le lendemain de mon arrivée convoqué par le Commandant du poste ,un Officier des Équipages Fus (paix a son âme) qui me dit "ici pas de tire aux flancs " tout le monde participe aux opérations sur le terrain.
Donc dès le deuxième soir ,tenue de combat , armement et histoire de faire bonne mesure un C 10 (poste de radio) sur le dos.
Moi qui avait l'habitude de marcher de nuit sans bruit, je suis surpris , certains discutaient avec leurs voisins ou fumaient une cigarette, il y avait même un breton de Locronan qui priait a haute voix en disant que comme cela Dieu le protégerait.
Je fis deux sorties de la sorte et m'en suis ouvert au Ct ,en lui disant que je ne voulais plus sortir avec un "troupeau " et que je préférait être vivant en prison que mort dans de telles conditions.
Réunion d'un pseudo tribunal militaire pour décider de mon sort. je suis condamné a passer trois mois a la Légion Étrangère a Sidi Bel Abbes.
En fait ces trois mois ont durées dix huit mois jusqu'à la fin de mon affectation a la DBFM .Rapatriement en Métropole et au bout de huit jours de permission telégramme officiel me demandant si je voulais revenir pour un certain temps entre six mois et un an a la Légion. Période ou j'étais administrativement a Toulon et en subsistance a la Légion.
Ces deux année ont peut être été très dures , mais empruntent de camaraderie et d'amitié que je n'ai jamais retrouvé ailleurs. bref deux années de bonheur que je doit a un breton de Locronan qui priait a haute voix.
Cette période a conditionnée toute ma carrière et ma vie , même maintenant il en reste quelque chose .



Mange ce que tu as aujourd'hui dans ton assiette, demain pourrait être pire.
Qu'importe d'où nous venons, car nous pouvons aller beaucoup plus loin que ce dont nous avions rêvé.

Michel Barreau l'ex-affameur, le N° 1000.
avatar
ecofousec
QM 1
QM 1

Age : 53
NON

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par ecofousec le Dim 6 Jan 2008 - 21:26

Je ne dirais qu'un mot...Respect !





Mousse, que le vent te pousse !
Chouf un jour, chouf toujours !
avatar
BOUDET CLAUDE
QM 2
QM 2

Age : 73
NON

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par BOUDET CLAUDE le Lun 7 Jan 2008 - 10:31

lorsque je suis rentré dans la marine en septembre 1963 j'étais un petit jeune sans boulot et après mon séjour au c f m de brest à la villeneuve il fallait opter pour une spè et comme mes grand parents etaient bistrotiers à Paris on m'as bombardé motel, spécialité que j'ai éffectué , motel du pacha sur les deux batiments auquels j'ai servi. le "bisson" et le "pimodan 1"
Ces affectations m'ont beaucoup servies puisque à ma libération j'ai continué dans ce métier en passant de simple garçon de café au départ et après une ecole de cuisine je suis devenu gérant salarié de bar pour finir comme restaurateur à mon compte à la fin de ma carrière ou j'ai tenu mon établissement pendant 22 ans dans l'Aisne .
Merci à la marine de m'avoir donné un métier et de l'avoir aimé pendant toute ma carrière.
avatar
Tragin
QM 2
QM 2

Age : 82
Timonier équipage NON

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par Tragin le Lun 7 Jan 2008 - 23:16

En fin d'engagement, en 1956,la suppréssion des "Campagnes" que j'avais demandées,au bénéfice de l'Algérie avec un poste à terre assuré(barrage électrifié):Adieu les voyages!! Déçu de ce fait,j'ai commencé dans le civil,le métier dont j'avais passé avec succès un CAP avant mon engagement:Electricien....en déplacement.Il est a noter,qu'avant mon départ,on m'avait proposé les Phares et Balises(excuses moi Fanch)mais comme embarquement il y avait mieux.
Deux ans après,1ere période,mais cela, c'est une autre histoire.

Moralité,dans la vie on ne fait toujours ce que l'on avait rêvé.
A++
avatar
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 74
Electrotechnicien NON Clairon

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par Joël Chandelier le Mar 8 Jan 2008 - 0:40

Quand je suis rentré à l'Ecole des Mousses en 1960 c'est "radariste" que je voulais faire (on ne disait pas detecteur dans le civil) spécialité noble que sont les Radars. Mon rang de sortie des mousses me permettait d'accéder à cette spécialité (et oui en fonction des tests de psyco et du Niveau de Culture c'est le classement qui permettait d'accéder à la spé de son choix)
Mais voilà je fut reçu au concours de Maistrance je repartais donc pour une année de travail. Arrive la fin mais cette fois ci mon classement......était plus vers la fin que la moitié adieu mon rêve de faire "Detecteur" quand arrive mon tour plus aucune spé dite technique de disponibles je choisis donc la spé de Fourrier puisque devant moi la derniére place technique (electricien) venait de me passer sous le nez. Le lendemain dans l'aprés midi je suis convoqué chez le Pacha (le CV Bordeaux) qui me dit "Chandelier untel qui voulait faire Radio (pour mes amis de promo du Forum le untel c'était Dubusse Lucien) et qui a pris Electricien sera finalement admis à l'Ecole des Radios ils ont besoin d'une place supplémentaire de ce fait la place d'electricien est pour vous" et voilà comment en 48h00 je me suis retrouvé futur Elect au lieu de Fourrier alors que je souhaitais en rentrant dans la Marine devenir "Détecteur"
Mais ce n'est pas fini comme quoi le destin......Lors de mon cours de Q/M Elect à Cherbourg en 63/64 je rencontre une jeune fille et on se fréquente. Désigné Arromanches Toulon 1300 Kms me sépare de ma belle alors comment faire pour revenir un peu sur Cherbourg? Et bien il existe à cette époque le Cours elémentaire de Sécurité qui dur 1mois1/2 je me porte volontaire et me voilà de retour à Cherbourg faire ce certificat que pour les yeux d'une belle(elle deviendra plus tard ma 1ère épouse dont j'aurai avec elle un fils agé aujourd'hui de 39 ans)
Mais 1 mois 1/2 ça passe vite. En Sept 64 je passe Second désigné Vauquelin donc toujours à Toulon :evil: mais en février 65 se profile un autre cours celui de "décontamineur" 1mois1/2 de stage à Cherbourg, qu'a celà ne tienne je pose ma candidature et me voilà de retour en stage la bas. Dans la foulée en mai 65 se profile toujours à Cherbourg le premier cours marine de Technicien de Radioprotection (3 mois) étant retourné à Toulon sur le Vauquelin aprés le cours de déconta je pose ma canditature qui est également acceptée et qui cette fois ci me fait débarquer de Toulon et du Vauquelin. Le 1er août 1965 à l'issue de mon cours de TR j'embarque à Lorient sur le Charner désigné campagne entre temps je me suis fiancé avec ma belle. Je rentre de campagne le 19 novembre 1966 désigné enfin Cherbourg comme instructeur Electricien j'en profite pour me marier avec ma belle en avril 67. En septembre 1967 la spé d'EMSEC est officiellement créee à partir des spés d'elect et de mecan ayant des certificats sécu
Je deviens officielement EMSEC cette année là soit 7 ans aprés avoir voulu être detecteur, puis être devenu ephérement fourrier par obligation de classement de sortie puis Elect parce que l'Ecole de Radio avait besoin d'une place suplémentaire. Vous avez dit destin :shock:





 

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
avatar
Jean-Louis THIEBAUT
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 68
NON

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par Jean-Louis THIEBAUT le Mar 8 Jan 2008 - 11:46

Beau destin Joël et belle histoire !





"Sur la tombe des marins ne fleurissent pas les edelweiss ".
avatar
CHAMOT Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 90
Fusilier NON

Quel événement marine à changé votre vie.

Message par CHAMOT Marcel le Sam 12 Jan 2008 - 21:10

A mon retour d'indo j'ai embarqué sur le Marceau à Cherbourg, ayant la nostalgie de l'indo j'ai porté mon nom volontaire pour y retourner. Etant admissible S/Mtre par examen direct en indo j'ai été expédié d'office à siroco pour faire mon CS et ensuite le stage commando avant d'être désigné à nouveau pour l'Indo.
Le mercredi 17 mai 1950 au cours d' un exercice dans les dunes de Fort de l'Eau, une balle dans le coude gauche m'a laissé au tapis.
14 mois d'hôpital, Maillot à Alger, Foch à Suresnes et le Val de grâce à paris, je restais pour finir avec un handicap, bras limité en extension et rotation du poignet, le pouce et l'index ne faisant qu'une pince, j'ai donc été déclaré inapte fusilier et proposé pour une spécialité administrative, j'ai donc opté pour secrétaire et j'ai été faire mon cours de B.E. à Cherbourg et là j'ai connu mon épouse actuelle, je me suis marié et il n'était plus question de repartir en indochine




avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par jean-claude BAUD le Sam 12 Jan 2008 - 22:59

Pour ma part ,en avril 64 je suis désigné campagne pour la Polynèsie..
Le bonheur,fou de joie...Mais...
Embarqué sur le Surcouf ,chef de Div nous avions à bord un Médecin grisonnant 3 galons...
Quand il me voit avec ma fiche aptitude campagne ,il la prend et me dit INAPTE vous êtes trop gros :!: (Il me voyait tous les jours)
Alors là coup de pen baz sur le moral,mes rêves s'envolent..
Je lui dit :"Vous me mettez inapte" :?: "OUI ET C'EST COMME CA.".
Je lui dit :"je demande à voir un Médecin plus gradé que vous :!: "
J'ai cru qu'il allait exploser..
"COMMENT :?: "me dit-il "vous vous permettez de mettre mes compétences en doute" :?:
"je vous envoie à Ste Anne" Il me fait un mot pour le Médecin Principal Cardiologue Roux..
L'après -midi je file à l'hôpital ,donne mon papier à qui de droit et me retrouve allongé pour un électrocardiogramme effectué par une infirmière qui porte le résultat au Docteur..
Il m'appelle, je rentre ,je donne le coup de tête réglementaire ,je n'ai pas le temps de dire Ouf qu'il me dit:"Alors vous ne voulez pas aller en campagne :?: Que faites vous en maistrancier alors que je devrais avoir devant moi un S-M" :?:
"Je dois être habillé sur mesure"..."Vous êtes passé S-M quand :?: " ." au 1er janvier" :!: "Et nous sommes en mai" :!:
Je vous ai posé une question :"Pourquoi ne voulez-vous pas allé en campagne" :?:
"C e n'est pas moi qui ne veut pas y aller ,bien au contraire ,c'est le Médecin du bord qui m'a dit que j'étais trop gros sans m'ausculter"...
"Ah bon j'aime mieux ça car c'est fou le nombre de gens qui me sont adressés car ils ne veulent pas partir en campagne" :!:
(Je pense que des gens avaient oublié qu'ils s'étaient mis volontaire un jour et que lorsqu'ils étaient désignés campagne sans famille à Muru ils cherchaient par tous les moyens à se faire porter pâle)..
Le Toubib me dit "Me promettez-vous de maigrir" :?: "OUI bien sûr" :!: (J'aurais promis n'importe quoi...)
Il m'a signé ma feuille d'aptitude après avoir écrit APTE..
Direct à bord chez le grisonnant et avec un grand sourire narquois je lui tends le papier en lui disant:"voilà votre supérieur m'a mis apte" :!: Il est venu rouge de colère et m'a dit de dégager :!:

Conclusion si je m'étais laissé faire j'aurais quitté la Marine, la honte devant mon Père qui avait fait ses 18 ans. :oops:
Et je n'aurais pas fait mes 15 ans de campagnes....Avec pendant des années un poids supérieur..Car mes promesses. :affraid:




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
Tinto
QM 1
QM 1

Age : 66
NON

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par Tinto le Sam 12 Jan 2008 - 23:05

Comme quoi, J-C, des kilos en trop peuvent briser une carrière...C'est ce que me confiait un copain jockey... :face: :!:




   
André RODRIGUEZ, Chouf toujours (1967-73).
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par jean-claude BAUD le Sam 12 Jan 2008 - 23:20

Tinto,les jockeys Thaïs sur éléphants ne sont pas tous petits.. :D




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
Invité
Invité

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par Invité le Dim 13 Jan 2008 - 5:34

c'est vrai ,Jean-claude,que tu étais d'un bon gabarit ,mais si mes souvenirs sont bons ,tu faisait anorexique par rapport à Falzon lol! puis il y a toujours eut des médecins qui appliquaient les textes à la lettre :affraid:
et ça ne s'est pas arrangé au fils des années :face:
avatar
maurienne
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 77
Commis                       NON

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par maurienne le Dim 13 Jan 2008 - 8:49

Dans le même style que l'histoire arrivée a Jean Claude ;

Sur l'Isere au pacifique , je demande mon admission au cadre de maistrance , donc visite médicale obligatoire .Je me présente au Médecin de l' U.M. a Fare Ute . Avant qu'il n'est commencer a m'ausculter il me demande combien je bois par jour ? Je lui répond 3 ou 4 litres , je faisais du sport et il fallait compenser les pertes .

"Vous êtes inapte et vous allez en cure de désintoxication a l'hopital Jean Prince ."

Donc direction lhopital ,je me présente dans le service indiqué et là je suis reçu par un médecin que j'avais connu quelque années auparavant a Muru .Il est surpris mais ne dit rien et m'ausculte et ne trouve rien pour la bonne raison que je n'ai jamais bu une seule goutte de boisson alcooliseé de ma vie .
ce médecin de Faré Uté était connu pour ce genre d'erreurs .
Voila ou mène la con.....rie Humaine.



Mange ce que tu as aujourd'hui dans ton assiette, demain pourrait être pire.
Qu'importe d'où nous venons, car nous pouvons aller beaucoup plus loin que ce dont nous avions rêvé.

Michel Barreau l'ex-affameur, le N° 1000.
avatar
Invité
Invité

Re: Quel événement Marine a changé votre vie ?

Message par Invité le Dim 13 Jan 2008 - 9:02

il en est des médecins militaires ,comme des autres ,des bons ,des moins bons et des trés mauvais lol! les pires étant les mauvais doublés de "maudits C..." :affraid:
avatar
Jean-Paul PEREA
QM 2
QM 2

Age : 77
Torpilleur équipage NON

Bal d'adieu à Tahiti

Message par Jean-Paul PEREA le Dim 10 Fév 2008 - 4:08

J'étais sur "La Confiance", à Tahiti. La campagne s'achevait, il fallait rentrer à Brest. Un comité s'est constitué pour organiser un grand bal, une nuit de fête ouverte à toute la population, un adieu à la Polynésie que l'on voulait inoubliable. Un président du bal a été élu par ce comité, un QM bosco breton pur biniou, un play boy ravageur. Il avait le look, et devait s'installer à la table d'honneur avec le gouverneur de l'époque, M. Sicaud, et tout le gratin de Papeete auquel se joignait l'état-major de l'"Esméralda", le voilier école de la marine chilienne en escale à Tahiti.
Malheureusement pour notre président, un épouvantable accident a tué quatre des membres de sa famille quelques jours avant ce famaux bal. Naturellement, il a immédiatement demandé à être déchargé de sa mission, incompatible avec le deuil terrible qui le frappait.
Le comité s'est remis à cogiter sur le choix d'un président, et il s'est arrêté sur un nom facile à prononcer...le mien !!!
Cette affaire ne m'intéressait absolument pas. De service à la coupée, j'ai été convoqué séance tenante par ledit comité qui m'a informé de ce qu'il attendait de moi. Stupéfait, j'ai expliqué avec véhémence que j'avais autre chose à faire ce soir là, que je détestais les mondanités, que je dansais avec l'élégance d'un éléphant dans un magasin de porcelaine et que ce choix ne pouvait être plus désastreux.
Un malin qui me connaissait, a doucement glissé que mon refus était d'autant plus regrettable, que je laissais passer l'occasion de faire connaissance de la présidente du bal, un fort jolie fille, née de papa breton, ancien second maître radio devenu chef d'un service à la poste, et de maman tahitienne...
"Tu as dit une jolie fille ?.." J'ai immédiatement marché, pire, j'ai galopé dans cette histoire abracadabrantesque comme dirait un ancien locataire de l'Elysée.
J'ai donc présidé le bal, j'ai dansé, le moins mal possible avec ma présidente qui était effectivement bien jolie, j'ai été brillant au concours de baise main, à l'exercice du rond de jambe, et puisque je parle l'espagnol j'ai fait la conversation avec les chiliens.
Le pacha qui me tenait à l'oeil a été fier de moi.
Et alors ???
La présidente est devenue mon épouse en 1963 dans la cathédrale de Toulon.
Elle est toujours ma femme en 2008, elle m'a donné deux superbes garçons qui ont fait de brillantes études, nous comptons six petits enfants et nous sommes revenus à Tahiti.
La vie est belle !
J-P Péréa

    La date/heure actuelle est Ven 22 Juin 2018 - 18:28