Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 707246 messages dans 13970 sujets

Nous avons 14419 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Gbat77

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 6:35

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Aujourd'hui à 6:25

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:19

» [Campagne] ANTILLES
par PAUGAM herve Hier à 23:17

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par PAUGAM herve Hier à 23:03

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Hier à 23:02

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:00

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LAVALLÉE (AVISO)
par facilelavie Hier à 21:14

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES
par facilelavie Hier à 20:38

» LE BORDELAIS (ER)
par J-L-14 Hier à 20:07

» La spécialité infirmier Marine
par Roger Tanguy Hier à 20:00

» [ Opérations de Guerre ] Souvenirs
par corre claude Hier à 19:43

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Jean-Léon Hier à 18:30

» [Les catastrophes dans la Marine] Frégate Météorologique LAPLACE
par alsybar Hier à 18:07

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par cabel Hier à 17:51

» SUFFREN (FLM )
par CARAMABELLE Hier à 16:15

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par PAUGAM herve Hier à 15:50

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Hier à 14:49

» [ Blog visiteurs ] agenda de la Marine
par Invité Hier à 10:54

» ESCADRILLE 22 S
par jean claude monzie Hier à 7:49

» [LES B.A.N.] ROCHEFORT
par Van de Zande Hier à 6:52

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Dim 19 Aoû 2018 - 23:11

» [ Blog visiteurs ] FANGUATOFA 1972
par Invité Dim 19 Aoû 2018 - 22:36

» C.I.N. QUERQUEVILLE
par Tocansa Dim 19 Aoû 2018 - 21:54

» MYTHO (CM)
par cornaly Dim 19 Aoû 2018 - 19:25

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par J-C Laffrat Dim 19 Aoû 2018 - 12:09

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par Jean-Louis Richard Dim 19 Aoû 2018 - 9:16

» FLOTTILLE 33 F
par walker Dim 19 Aoû 2018 - 3:38

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Charly Sam 18 Aoû 2018 - 23:36

» [ Blog visiteurs ] Réponse à navigateur PM Basset
par Invité Sam 18 Aoû 2018 - 18:59

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par mataf57 Sam 18 Aoû 2018 - 18:46

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Sam 18 Aoû 2018 - 17:17

» FRANCIS GARNIER (AVISO)
par navigateur Sam 18 Aoû 2018 - 16:07

» [LES B.A.N.] AGADIR
par L.P.(Pedro)Rodriguez Sam 18 Aoû 2018 - 11:50

» LA CRÉOLE
par COLLEMANT Dominique Ven 17 Aoû 2018 - 18:57

» [LES B.A.N.] Saint-Mandrier
par LENOIR Ven 17 Aoû 2018 - 16:20

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par Smpacha Jeu 16 Aoû 2018 - 22:33

» JULES VERNE (BA)
par DUFFOND Serge Jeu 16 Aoû 2018 - 22:14

» TARTU (EE)
par Jean-Léon Jeu 16 Aoû 2018 - 18:40

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Arromanches 06/73 à 04/74
par chauvin Jeu 16 Aoû 2018 - 15:52

» LCT L9098
par GYURISS Jeu 16 Aoû 2018 - 11:23

» Photos mission Balbuzard I, II et III sur le Clem en 92
par LEBRIS Jeu 16 Aoû 2018 - 9:48

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par Bureaumachine busset Jeu 16 Aoû 2018 - 7:55

» Cours CHEQUA 1981
par pldem806 Jeu 16 Aoû 2018 - 7:07

» [Histoire et histoires] Un monument en l'honneur d'un B17
par Joël Chandelier Mer 15 Aoû 2018 - 22:18

» L' ALSACIEN (ER)
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 22:15

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par takeo Mer 15 Aoû 2018 - 21:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens mécaniciens et électriciens Porte-Avions ARROMANCHES du 02/02/73 au 31/01/74
par vandini Mer 15 Aoû 2018 - 19:19

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par J-L-14 Mer 15 Aoû 2018 - 18:31

» CDT BOURDAIS (AE)
par COLLEMANT Dominique Mer 15 Aoû 2018 - 17:23

» [Campagnes C.E.P.] FANGATAUFA
par Jean-Léon Mer 15 Aoû 2018 - 12:24

» Hommages à nos anciens plongeurs démineurs.
par pldem806 Mer 15 Aoû 2018 - 11:48

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par morbihannais Mer 15 Aoû 2018 - 11:16

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Michel Roux Mer 15 Aoû 2018 - 10:29

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 20:04

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur Georges Leygues et la Gloire
par centime44 Lun 13 Aoû 2018 - 19:35

» CFM BREST
par GRAFF Gérard Lun 13 Aoû 2018 - 18:43

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par LES BORMETTES Lun 13 Aoû 2018 - 17:37

» [Vie des ports] Les ports de la Réunion
par takeo Lun 13 Aoû 2018 - 14:32

» [Divers écoles de spécialité] L'école navale et le groupe des écoles du Poulmic
par Joël Chandelier Lun 13 Aoû 2018 - 13:13

» [ Blog visiteurs ] Dakar 1940
par Invité Lun 13 Aoû 2018 - 13:11

» MINERVE (SM)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 13 Aoû 2018 - 9:18

» [ Blog visiteurs ] Petit fils d'un ancien militaire ex rapatrié de Diego Suarez Madagascar en 1973 LCT 9062
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 12 Aoû 2018 - 16:18

» LE GASCON (ER)
par J-L-14 Dim 12 Aoû 2018 - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche PM DELIGNE atelier 57mm du 1Colbert
par loulou06000 Dim 12 Aoû 2018 - 11:07

» ÉCOLE DE PLONGÉE DE LA MARINE
par Bureaumachine busset Dim 12 Aoû 2018 - 8:39

» [Associations anciens marins] FNOM
par framery Sam 11 Aoû 2018 - 10:12

» PÉGASE
par centime44 Ven 10 Aoû 2018 - 19:28

» [Le service de santé] Cimetière de la Marine à Rochefort
par COLLEMANT Dominique Jeu 9 Aoû 2018 - 23:30

» [Les traditions dans la Marine] Le port du sabre
par jobic Jeu 9 Aoû 2018 - 23:15

» BALNY (AE)
par facilelavie Jeu 9 Aoû 2018 - 19:07

» MARINE BORDEAUX
par Christian DIGUE Mer 8 Aoû 2018 - 22:42

» CHAMPLAIN (BATRAL)
par Jean-Léon Mer 8 Aoû 2018 - 19:44

» [Campagne C.E.P. - Papeete] État Major/CEP . Grd-Hotel et Taaoné
par LES BORMETTES Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Histoire et histoires] LES HISTOIRES DE BONNERUE
par BONNERUE Daniel Mer 8 Aoû 2018 - 17:50

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Lun 6 Aoû 2018 - 22:26

» [ École des Mousses ] 2ème Cie 67/68
par Patrice Biron Lun 6 Aoû 2018 - 11:02

» MARINE TOURANE
par d'HAILLECOURT JEAN CLAUDE Lun 6 Aoû 2018 - 8:43

» [ La S.N.S.M. ] SNSM : un nouveau Capitaine
par Nenesse Dim 5 Aoû 2018 - 17:24

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par jobic Dim 5 Aoû 2018 - 17:09

» MARSOUIN (SM)
par Marco-56 Dim 5 Aoû 2018 - 16:28

» [Divers écoles de spécialité] FISEFA ET FIFORA
par jackychon Sam 4 Aoû 2018 - 20:11

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Van de Zande Ven 3 Aoû 2018 - 19:05

» ARROMANCHES (PA)
par Max Péron Ven 3 Aoû 2018 - 18:17

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Ven 3 Aoû 2018 - 11:34

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par Papynano Jeu 2 Aoû 2018 - 21:31

» Accident du Sous Marin FLORE
par le hetet O Jeu 2 Aoû 2018 - 20:25

» [ Blog visiteurs ] contacter l'ex Maître-principal GUICHOU (en 1980)
par Invité Jeu 2 Aoû 2018 - 18:48

» photo de l'avant et de coté du pétrollier PAPEENO[ Blog visiteurs ]
par GYURISS Jeu 2 Aoû 2018 - 18:24

» [ Blog visiteurs ] Insération photos sur mon compte
par centime44 Jeu 2 Aoû 2018 - 15:34

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par marsouin Mer 1 Aoû 2018 - 22:37

» AIGLE (CM)
par COLLEMANT Dominique Mer 1 Aoû 2018 - 22:34

» LE BOULONNAIS (ER)
par BONNERUE Daniel Mer 1 Aoû 2018 - 17:38

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par foufou Mer 1 Aoû 2018 - 17:14

» CROIX DU SUD (DM)
par jobic Mer 1 Aoû 2018 - 15:58

» Officiers techniciens
par papiserge Mer 1 Aoû 2018 - 15:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche ancien FNFL ?
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:03

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par COLLEMANT Dominique Mar 31 Juil 2018 - 21:01

» [ Marine à voile ] Mon "boutre" marocain.
par ARNOULT Mar 31 Juil 2018 - 15:49

DERNIERS SUJETS


[Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Partagez
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Ven 16 Déc 2011 - 15:04

Oour Andrem

Oui ,le plancher du Ju 52 etait en bois.

Lors d'une mission de depannage ,paris Bone J'ai transporté un moteur en etoile , Le faiure rentrer dans l'avion par la porte de chargement ,l'installer sur un gros pneu d'avion fut facile ,mais on ne pouvait pas le laisser a l'arriere a cause du centrage! Comment le tirer vers l'avant :Savonner le plancher en bois,passer des cordages pneu -porte du radio- amarrer a un tracteur -tirer- :resultat l'avion se met en ligne de vol ,pique du nez resultat le moteur a avancé mais une helice cassée . A chaque escale retendre les cordages .Meme opération pour le cargement.



RB
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par andrem le Ven 16 Déc 2011 - 15:51

Merci Bourneton de confirmer mon souvenir qui me conforte un peu sur l'état de mes neurones.

Un baptême de l'air sur un avion avion aussi mythique ne s'oublie pas, car comme il l'est évoqué dans les messages précédents, on est impressionné par son train d'escargot en vol, on craint toujours qu'un fort vent de face ne vous fasse faire de la marche arrière. De plus le confort est des plus rudimentaires assis sur un strapontin, dos contre la cellule qui est rembourée avec des noyaux de pèches.

Quand je l'ai vu pour la première fois survolant la région parisienne lorsque j'étais gamin, j'étais loin de me douter que j'y mettrai les pieds dedans un jour.



avatar
joly jack
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 82
Mécanicien NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par joly jack le Ven 16 Déc 2011 - 16:48

Bonjour à tous . Dans les années 46 ou 47 ,un junker nous a fait une belle peur . Un certain Dimanche d'été en début d'après midi j'étais à la plage avec mes parents à Agadir . Et voilà qu'un Junker se présente survole le Talborg , vire par la gauche au dessus de la Casbah et amorce sa descente comme s'il allait se poser sur la plage . Hauteur entre 2 ou 3 métres . Panique générale les gens sur la plage se couchent et notre avion fait une bonne partie en rasemottes avant de reprendre de l'altitude et se représente pour faire un deuxième passage à la même hauteur et les gens sur la plage se réfugient dans l'eau , tout le monde croyait que l'avion avait des problèmes et notre Junker s'éloigne et regagne la Base . Et à la base le comité d'acceuil était là pour la réception de l'équipage . Ils ont dû se faire souffler dans les bronches . C'est vraiement imprécionnant , surtout que ce type d'avion ne vat pas trés vite . C'est dommage il aurait fallu pouvoir le prendre en photo .
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Serge BAVOUX le Ven 16 Déc 2011 - 19:44

Rabiller Jean Claude,

Les chapeaux de cukbuteurs des moteurs BMW du JU52, remplis de graisse HPF à chaque visite, n'étaient tenu en place que par une sorte de clips qui ne leur conféraient une grande étanchéïté. La graisse chaude suintait et venait se déposer sur les vitres du cockpit. Très désagréable pour le pilote surtout .Au moment de l'atterrissage j'essayais, pour aider le pilote,d'en essuyer une petite partie en passant la main, ce qui n'était pas aisé,par le petit volet d'aération latéral.

Les deux Ju52, le 218 et le 1006, que nous avions à Diego Suarez, étaient beaucoup utilisés par l'amiral. De mon temps ,c'était l'amiral Auboyneau.

Il étaient aménagés plus conforablement, l'un d'eux avait même une sorte de divan canapé. Un était décoré de la croix de guerre pour "tentative de parachutage, par conditions météorologiques défectueuses sur la région d'Andapa encerclée par des rebelles menaçants" (révolte de 1947)



Je fais la "visite."



a l'avant,a droite, le radio, SM Roland Duché.





Salut et fraternité !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par J-C Laffrat le Ven 16 Déc 2011 - 20:06

La dernière photo permet de voir Duché ( que j'ai connu je ne sais plus où) au boulot devant un SARAM 3.11, cet avion était surement le 218 donc un AAC1, le 1006 était un "vrai" Ju 52, les appareils d'origine allemande récupérés par les Alliés ont été numérotés à partie de 1000, Armée de l'Air y compris, ils furent assez rares dans l'Aéro, l'équipement radio étant alors le FuG10.Souvenirs de radio.




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
andrem
MATELOT
MATELOT

Age : 83

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par andrem le Ven 16 Déc 2011 - 20:10

C'était le luxe dans ton JU52, Serge !



avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par morbihannais le Ven 16 Déc 2011 - 20:13

merci Serge pour tes renseignements complémentaires et les photos,

si quelqu'un a la même photo d'intérieur que la tienne mais sur un JU52 classique il fera mon bonheur , et celui des copains !!



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par J-C Laffrat le Sam 17 Déc 2011 - 9:28

Bonjour,

Petite contribution sur le JU52

C'est à partir de 1945 que l’EPV de Lartigue reçut son premier JU52, avec le Wellington, le Glenn Martin, l’Anson et le Catalina, il constituait le parc aérien de l’escadrille qui ne s’appelait pas encore 52S (devenue plus tard 56S)

C’est lui qui inaugure la première page de mon carnet de vol, à part l’accoutumance il servait aussi pour les vols navigation et le remorquage de manche lors des vols de tir avec le Catalina

1946 Avec deux copains de cours et un instructeur sur le plan droit

1946 Devant les hangars de l’EPV avec les Well et les Catalina

En 1952, à Agadir, d’autres JU52 étaient encore à l’EPV 56S, dont un équipé avec une tourelle dorsale qui servait pour l’entraînement des mitrailleurs.

Le JU à tourelle, la qualité n'est malheureusement pas au RV




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Sam 17 Déc 2011 - 10:22

Pour CAODAI - BAVOUX

JU 52 de luxe! sieges types Air france.Ou sont les banquettes larterales !

Au sujet du radio ,cela me pose un probleme? Il doit y avoir 2 DUCHET ? Celui que j'ai bien connu avait pour prenom PIERRE ,affecté ala 56 S comme maitre radio sur les julie ,debarqué en 1959 pour Dakar Bel Air. Ou grand ami décédé .Ou , ecriture differante du nom?

Voici une photo prise lors d'un accident panne de freins sur la piste de Ouakam .

2eme a partir de la gauche Bartissol-Duchet-Crenn -Au sujet du siege sur JU je posterais un message a ce sujet .



RB
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Sam 17 Déc 2011 - 10:25

Spoiler:
Le meme equipage 40 ans aptres

De G a d Bartissol- Bourneton Duchet 1998



RB
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par morbihannais le Sam 17 Déc 2011 - 10:59

"Bourneton" bonjour
je viens de voir les noms message ci dessus devant le JU "sans" freins,

j'ai connu, à la 3S (63/66) un "Crenn" (impossible de retrouver le prénom) ancien Indo service G, puis radio volant, patron avant 1960 je pense, super sympa, je crois que ce n'est pas le même que sur la photo, mais tu (ou d'autres) l'ont sans doute connu

une petite question : coiffes blanches et coiffes bleues, les 2 équipes étaient de localisation différente ?

amitiés



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par J-C Laffrat le Sam 17 Déc 2011 - 11:30

Salut Bourneton,

Bavoux parle de Duché et toi de Duchet, en plus avec prénoms différents, je pense plutôt avoir rencontré le second, sans doute à Dakar en 1959 ou 1960, lorsque j'étais à Ouakam.J'ai volé sur le JU de la section liaison, le DK2, juste avant l'arrivée des Goose.

Amitiés




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
JACQUET
QM 2
QM 2

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par JACQUET le Sam 17 Déc 2011 - 16:14

Merci Bourneton pour cette photo qui me permet de revoir mon camarade Rivesaltais Batissol




JACQUET Émile

avatar
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 64
NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Charly le Sam 17 Déc 2011 - 16:29


Sujet fort intéressant,

merci pour vos photos et vos explications.

Bravo à vous.




OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par morbihannais le Sam 17 Déc 2011 - 17:44

help, les "cochers" de JU !

il me semble que sur cet avion de conception ancienne, hors l'antenne HF qui, en automatique, sortait à la longueur adaptée à la fréquence de travail ! eh oui ! ( mais il ne fallait pas oublier de la rentrer cette antenne pendante, çà arrivait!) mais çà c'était mon métier,
il me semble disais je qu'il était aussi équipé d'un très performant pilote automatique,
je dis ceci parceque après une nuit très "délicate" que nous avaient "imposée" nos collègues ALAT de leur base de Khenchela, nous sommes rentrés à karouba, pour moi en dormant presque d'un bout à l'autre, et pour mes amis pilote et mecbo je pense que les pannes de paupières ont été nombreuses et prolongées. nous avons réalisé que nous avions passé la frontière algéro tunisienne sans nous signaler ...... peut être le fait que c'était un dimanche a permis que çà ne fasse pas de vagues ! (je suis sur que c'était un dimanche car ma tenue mixte Aéro/Alat ne m'aurait pas permis de sortir de l'escadrille et de la base, en semaine!)

voilà, je pense que nos amis pilotes pourront confirmer, ou non, la stabilité ou les performances de cet équipement "pilote automatique" sur ce vénérable aéronef.

.



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par J-C Laffrat le Sam 17 Déc 2011 - 17:51

Pour J.C Rabiller, ton message N°32

Ca ne répond sans doute pas tout à fait à ce que tu recherches, mais dans mon fourbi j'ai trouvé une photo de la cloison radio d'un JU équipé à l'allemande, on distingue très bien les ensembles FuG 10.



Bonne soirée




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Serge BAVOUX le Sam 17 Déc 2011 - 18:05

Burneton, pourquoi étiez vous en panne de freins à Ouakam? N'y avait il plus d'air dans le circuit, le pilote avait il trop joué avec les freins. A Madagascar, pour un mêrme atterrissage et roulage jusqu'au hangar Michel Guéguen "bouffait" moitié moins d'air que le pacha, LV Langlois.

Pour ceux qui ne connaissent pas il faut savoir que les freins du Ju52 fonctionnaient à l'air comprimé fourni par une "bouteille" (réservoir d’air comprimé) qui pouvait être rechargée (par n compresseur extérieur, ce que je n'ai jamais vu) mais par une "bouteille" plus grande qui était ‘gonflée à 150kg/cm2 par l’arsenal de Diégo. Je branchais alors cette bouteille sur celle du JU52 jusqu’à la pression désirée (je ne me souviens plus de combien elle était) De cette même façon je gonflais une autre "bouteille, plus petite que la "gonfleuse", que nous emmenions avec nous en cas de besoin sur des pistes de brousse.

Il en était ainsi à la 31S à Orly. Je me souviens être allé en corvée d’air comprimé à Houille, non loin d’Orly, d’où nous ramenions 4 ou 5 bouteilles d’air comprimé dans une camionnette Citroën U23, pour les JU52 de l’escadrille.








Salut et fraternité !
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 89
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Serge BAVOUX le Sam 17 Déc 2011 - 19:01

A Jouly Jack. Dans BAN Andrakaka j ai posté(N°337) le récit d'un fameux rase motte sur Diégo Suarez en 1949 dont voici un extrait:

Je me souviens aussi d’un fameux vol d’essai après visite. La veille au soir je m’étais retrouvé dans un bistrot ;de la rue Colbert à Diégo que nous appelions « Chez Jakie », avec le Mtre pilote Gueguen. J’avais un bâchis avec une bande pas très réglementaire « AERONAVALE », en me voyant Jakie dit au pilote qui lui faisait la cour : Il n’y a pas de bateau qui s’appelle de ce nom là. Tu n’y connais rien lui dit il nous sommes des marins aviateurs. Devant l’air incrédule de Jakie, Gueguen lui dit je te parie le champagne que demain matin nous passons en avion devant ta porte. Le lendemain nous avions effectivement un vol d’essai à effectuer, nous étions seuls, Guegen, le radio Duché, Narcisse Janvier je crois et moi-même. Après les essais Guegen mena le Ju dans l’axe de la rue Colbert au ras des toits, il n’y avait pas de hauts immeubles à cette époque et les maisons les plus hautes avaient tout au plus un étage. Nous prîmes la rue Colbert à la descente puis à la remontée pour être sur d’être vus. Puis le pilote nous emmena faire du rase motte sur le tanambao au ras des cocotiers puis au ras des flots dans la baie. Les pêcheurs se couchaient dans leurs pirogues quand ils nous voyaient arriver sur eux. Le ballet aérien se termina sur le plateau d’Andrakaka en affolant les zébus qui paissaient là. Atterrissage à Arrachart et retour à Caméléon… Le pacha nous y attendait…Gueguen vous prendrez le arrêts pour huit jours !
Les radios se souviernnent de l'antenne qui se déroulait sous le fuselage entainée par une bombette Le tout premier vol auquel j'ai pris part après mon arrivée à la BAN Diego m'a plus qu'impressonné. Il y avait là les maitres pilote Emile Gros et Michel Guéguen, ce dernier remplaçant le premier, le sm radio Le Coz, le QM Richetin que j'allais remplacer et je crois le QM Janvier.

En l'air Gros dit à Le Coz, déroule un peu ton antenne de 3 mêtres( je ne me souviens plus très bien), on va rafraîchir la bombette. Puis nous sommes descendus sur la rade jusquà ce que la bombette soit arrachée par la mer et nous avons continué à effrayer les pêcheurs malgaches dans leur pirogues. j'avoue que ce jour là je ne brillait pas.

Je suis sur que Bourneton et d'autres se sont aussi amusés à ces jeux là!





Salut et fraternité !
avatar
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 78
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par morbihannais le Sam 17 Déc 2011 - 19:19

merci à caodaï pour la photo, elle était belle notre "électronique" de l'époque!!! mais çà fonctionnait !



Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
avatar
jean claude monzie
QM 1
QM 1

Age : 72

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par jean claude monzie le Sam 17 Déc 2011 - 19:24

oui serge marrant l'antenne fouet la méme sous dc4 surtout quand l'avion se pose en ayant oublié de la rentrer


Dernière édition par jean claude monzie le Dim 18 Déc 2011 - 10:53, édité 1 fois
avatar
PoloB
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 54

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par PoloB le Sam 17 Déc 2011 - 22:58

Bonjour,

pour Caodai : c'est l'antenne gonio en haut de la photo ???

A +



Amitiés Polo

avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par J-C Laffrat le Dim 18 Déc 2011 - 10:50

Bonjour,

PoloB, oui c'est l'emplacement du gonio et même mieux que ça puisque cette version est associée avec le radio compas automatique Peil G6 à boite Apz6. Sur cette photo plus explicite , on distingue à droite toute l'électronique HF et LF FuG 10, avec les différentes boites de jonction et à gauche le rouet d'antenne automatique, le Ju était également équipé d'une sonde altimétrique FuG 101 et bien sur d'un interphone.Pour autant, je serai bien incapable de renseigner tous les fléchages.



En 1946 le JU de l'EPV était équipé ainsi, cependant il ne servait pas pour l'entraînement radio, que nous faisions sur Anson ou Wellington. Par la suite la plupart des AAC1 francisés recurent des équipements Bronzavia SARAM 3.11. Une version française du radio compas Peil G6 allemand, fut toutefois fabriquée par Radio Air sous l'appellation RGV8, c'était je crois, le premier radio compas automatique français.

Pour l'époque, à la sortie de la guerre, bien que le JU soit une vieille machine, ça représentait une sacrée avance sur nos matériels qui pour la plupart étaient des reconductions de ceux de 1939, déja pas très performants.

Bon dimanche

Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
PoloB
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 54

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par PoloB le Dim 18 Déc 2011 - 11:47

Bonjour,

merci Caodai pour les renseignements. Cela confirme le croisement des machines issues de l'usine Amiot et celles capturées. Jamais le matériel n'aura été aussi disparate dans nos armées qu'à cette période !!!

Cela confirme aussi le don d'adaptation des Marins ... que l'on ne voit pas ailleurs !!

A +



Amitiés Polo

avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 92
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par J-C Laffrat le Dim 18 Déc 2011 - 12:19

Mis à part la photo de mon message N°33 où je suis le dernier blanc bec à côté du moteur droit, j'avoue n'avoir jamais pensé à me faire prendre en photo en pleine action dans un JU...




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Bibi67C
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 73

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Bibi67C le Dim 18 Déc 2011 - 15:11

Un ancien nous racontait qu'en venant d'Afrique du Nord quand il y avait
du mistral au nord de la Corse le Ju 52 reculait ce qui les obligeait à
faire demi tour et se poser à Ajaccio.
Après un orage à Brazzaville je me souviens avoir vu un JU 52 sur le toit d'un hangar .

    La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû 2018 - 8:03