Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 668628 messages dans 13611 sujets

Nous avons 15657 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est jacques gil

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 8:33

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 8:28

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 8:16

» La Boudeuse
par andrem Aujourd'hui à 7:42

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 7:31

» AGADIR (B.A.N.)
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 4:06

» BIDASSOA (BDC)
par alsybar Hier à 23:23

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par PAUGAM herve Hier à 22:18

» FLOTTILLE 9 F
par Brand Robert Hier à 21:09

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Hier à 17:51

» VAUQUELIN (EE)
par SUNE Hier à 17:36

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DENZER Philippe Hier à 17:02

» LA CHARENTE (PRE)
par LA TOULINE Hier à 17:02

» RANCE (BSL)
par REVERDY Hier à 9:15

» [Marine à voile] L'Hermione
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 7:37

» ARROMANCHES (PA)
par BERTIN Hier à 7:24

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par LA TOULINE Hier à 7:11

» MINERVE (SM)
par lecuyer Mer 21 Fév - 23:11

» AMIRAL CHARNER (AE)
par loulou06000 Mer 21 Fév - 22:29

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par douzef Mer 21 Fév - 19:58

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par LEMONNIER Mer 21 Fév - 17:53

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par Serge BAVOUX Mer 21 Fév - 17:06

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mer 21 Fév - 16:38

» Saphir
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév - 13:06

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Mer 21 Fév - 13:05

» Recherche renseignements sur navires Archimède et Centaure (1944-1946)
par Marco-56 Mer 21 Fév - 10:48

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par skagerrac Mer 21 Fév - 9:51

» [ Recherches de camarades ] Sur le Maillé Brézé entre novembre 58 et juillet 60
par cioni Mer 21 Fév - 8:18

» LE HARDI (E.C.)
par ledaron Mer 21 Fév - 8:09

» GIBOULEE (NAVIRE CITERNE)
par PICCOLO Mar 20 Fév - 21:41

» CASABIANCA (SM)
par Marco-56 Mar 20 Fév - 20:59

» Criquet (gabare)
par Christian Apruzzese Mar 20 Fév - 19:13

» CDT BORY (AE)
par Jean-Léon Mar 20 Fév - 18:41

» L'INFLEXIBLE (SNLE)
par tabletop83 Mar 20 Fév - 18:16

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par BOUBOU 56/50 Mar 20 Fév - 17:56

» ESCADRILLE 22 S
par COLLEMANT Dominique Mar 20 Fév - 14:53

» [ Associations anciens Marins ] ADOSM Brest 2016
par cornaly Mar 20 Fév - 0:00

» [ Histoire et histoires ] Le Sanatorium de Briançon (Le Grand Hôtel des Neiges)
par noelcaruso Lun 19 Fév - 22:23

» LE MUTIN (BE)
par Jean-Marie41 Lun 19 Fév - 19:56

» COLBERT (1956) (Croiseur)
par Roli64 Lun 19 Fév - 16:05

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Matelot Lun 19 Fév - 16:00

» FLOTTILLE 24 F
par Joël Chandelier Lun 19 Fév - 14:41

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par BONNERUE Daniel Lun 19 Fév - 14:09

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 19 Fév - 13:15

» Le Bachi
par PAUGAM herve Lun 19 Fév - 10:45

» [ Recherches de camarades ] Embarqués sur sous-marin Espadon de août 79 à février 82
par julita Dim 18 Fév - 22:08

» MALABAR (RHM)
par marsouin Dim 18 Fév - 20:14

» D.E.T. PORQUEROLLES
par corre claude Dim 18 Fév - 20:10

» ESCADRILLE 55 S
par J-C Laffrat Dim 18 Fév - 19:59

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par Joël Chandelier Dim 18 Fév - 19:47

» CIFUSIL de la BAN Lanvéoc Poulmic
par byu30 Dim 18 Fév - 18:12

» FLOTTILLE 23 F
par Joël Chandelier Dim 18 Fév - 17:35

» LE BRESTOIS (ER)
par Jean-Michel Gaiffe Dim 18 Fév - 13:13

» [ Recherches de camarades ] Recherche SM Trans Graziani Patrick
par Eric B Dim 18 Fév - 11:55

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par jean claude monzie Dim 18 Fév - 9:29

» [Divers École de maistrance] La nouvelle École de Maistrance
par loulou06000 Sam 17 Fév - 21:47

» La spécialité de Radio
par 3eme ligne Sam 17 Fév - 18:10

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Houllé Sam 17 Fév - 16:42

» ARIEL (BA)
par MARCHAND Michel Sam 17 Fév - 14:51

» HIPPOPOTAME (RHM )
par GYURISS Sam 17 Fév - 14:17

» FLOTTILLE 22 F
par Moulinier Alain Sam 17 Fév - 13:27

» CASABIANCA (SNA)
par Charly Sam 17 Fév - 12:40

» [Divers sous-marins classiques] Le sous-marin mouilleur de mines FNFL
par Charly Sam 17 Fév - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Briançon
par takeo Sam 17 Fév - 11:08

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par cioni Sam 17 Fév - 10:56

» PONCELET (SM)
par Charly Sam 17 Fév - 9:05

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Ven 16 Fév - 21:22

» LANVÉOC POULMIC (B.A.N.)
par gilbert kerisit Ven 16 Fév - 20:07

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Médailles opex
par Pépé 974 Ven 16 Fév - 19:49

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév - 18:38

» FLOTTILLE 33 F
par Jean-Marie41 Ven 16 Fév - 17:54

» PÉGASE
par corre claude Ven 16 Fév - 16:26

» ORPHÉE (SM)
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Fév - 14:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Bureaumachine busset Jeu 15 Fév - 21:09

» Centre Entrainement à la Survie et au Sauvetage de l'Aéronautique Navale
par Jean-Marie41 Jeu 15 Fév - 20:01

» École des pupilles 45/46
par Charly Jeu 15 Fév - 19:59

» CHELIFF (LST)
par boboss Jeu 15 Fév - 15:43

» VIOLETTE - P788
par alain EGUERRE Jeu 15 Fév - 4:52

» GUEPRATTE (EE)
par PAUGAM herve Mer 14 Fév - 15:41

» TONNERRE (BPC)
par Xavier MONEL Mer 14 Fév - 9:24

» Karachi
par loulou06000 Mar 13 Fév - 10:38

» SIRÈNE (SM)
par Micky Mousse Mar 13 Fév - 9:52

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Paulo Mar 13 Fév - 8:43

» [ Associations anciens Marins ] AMICALE MAILLÉ BREZÉ
par ERIC THIEBAUT Mar 13 Fév - 7:48

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC de Paris
par Cabestan Mar 13 Fév - 0:07

» LE NORMAND (ER)
par Bureaumachine busset Lun 12 Fév - 19:31

» DIVES (BDC)
par gégé Lun 12 Fév - 18:58

» [Campagne] ANTILLES
par Noël Gauquelin Lun 12 Fév - 18:21

» [La musique dans la Marine] LA MUSIQUE DE LA FLOTTE
par Christian DIGUE Lun 12 Fév - 18:20

» [Opérations diverses] Opération Prométhée
par bruno360 Lun 12 Fév - 17:31

» [Vieilles paperasses] Vieilles paperasses
par JJMM Lun 12 Fév - 17:00

» [Campagne C.E.P. - Mururoa] Photos inédites de Mururoa
par NEHOU Lun 12 Fév - 16:24

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par marsouin Lun 12 Fév - 14:44

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév - 20:16

» Beautemps-Beaupré BHO - A 758
par Jean-Marie41 Dim 11 Fév - 19:29

» ESCADRILLE 27 S
par NEHOU Dim 11 Fév - 18:39

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par Noël Gauquelin Dim 11 Fév - 18:17

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par NEHOU Dim 11 Fév - 18:14

» [Votre passage au CFM) Vos chansons au CFM
par gene Dim 11 Fév - 18:08

DERNIERS SUJETS


[Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Partagez
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Serge BAVOUX le Dim 18 Déc - 16:38

¨Pour les radios de nos JU52, voici une photo où figure le radio du Ju de l"amial à Diégo Suarez.



De gauche à droite: Roland Duché, SM radio, QM1 Fusilier Drentel, mézigue QM mec mot, Maître Pilote Michel Guéguen.





Salut et fraternité !
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Lun 19 Déc - 9:14

Pour CAODAI -BAVOUX et les fans du JU

Cela se passsé a la 56.S a Agadir Au bureau des vols, le Pacha CC D'Arcangues demande un equipage pour une mission en SO.95 pour Casa aux ordres du Cdt de la base et de Madame et durée le W E.J'etais le seul pilote disponible .Au cours de la discussion avec le pacha je lui fait part que depuis un mois je n'avais pas passé un WE en famille et que etc Le Cdt part et le voila de retour 1 heure apres .Ce n'est plus un SO mais un junkers,je vais donner les ordres pour monter 2 sieges de Languedoc et ....il reste 10 places disponibles vous pouvez emmener votre epouse a Casa pour le we.Le reste sera completé par les epouses de l'equipage et par des volontaires de la 55 S et de la base.

Voila pouquoi ,je suis certainement un des seuls pilotes a voir voler avec mon epouse et malgré un vol ideal ,ma moitié m'a reprochée gentiment d'avoir volontairement secoué le JU pour voir ses reactions Hebergement en box maison du soldat, comme intimité :chapeau Bon souvenir

Merci Cdt tres bon PACHA (.Le cdt de la base avait tranformé ce vol ,en vol SLAM)

Pour RABILLER

Si je me souviens ,mais je peux me tromper le pilote auto n'avait qu'un seul mouvement de liberté La direction ,ce qui fait qu'une fois bien reglé en azimut le cap etait maintenu .Oui j'ai fait de grosses bulles sur des longs trajets ,le co-pilote veillé?



RB
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par CARRET le Lun 19 Déc - 10:02

Bonjour ,

Souvenir d'un voyage en JU52....raté !

AGADIR , Aout 57 , je vais avoir 20 ans le 25 . Je suis mécano sur les JU , aux ordres du 1er Maître CARPENTIER .Nous sommes 2 mécanos affectés aux révisions des 100 h : Soichez et moi .

Un des appareils doit aller à Clermont Ferrand pour une la grande révison des X heures(?).

Comme j'habite LYON , je me dis qu'il serait sensasss de passer mon anniversaire avec mes parents . Je pose une perm , acceptée . Le jour du départ , j'embarque , en tenue de sortie. Roulage jusqu'en bout de piste . Point fixe .

J'entend le pilote dialoguer avec la tour , ça n'en finit pas . Puis le pilote se penche vers l'arriere et demande : C'est qui CARRET ? Je leve la main . Le pilote me dit : CARRET faut débarquer , vous (ou tu n'as ?) n'avez pas demandé d'autorisation de vol . Je descend de l'avion en bout de piste sous un cagnard d'enfer . Une jeep avec 2 sbires du bidel me "ramasse" et me trouve illico au rapport devant le Pacha !

J'avais décapelé le col , le bachis etait dans le sac...Le Pacha me dit CARRET aller vous mettre en uniforme reglementaire . Je m'exécute et me représente . Alors vient le blame , j'avais osé prendre un avion sans autoristion. Je plaide ne pas avoir connaissance de cette obligation , pensant que la perm obtenue du Pitaine de Cie suffisait. Celui-ci connaissant bien le fait que je prenais le Ju en partance pour la Clermont . Finalement l'affaire en restât là . Je ne fus pas "condamné" . Je pense que ceci est du au fait qu'il revenait à ma hierarchie de m'informer de la procédure .

Mais je dû attendre Noël pour retrouver mes parents . Voila une peripétie que j'ai eu envie de vous raconter . Ce qui serait drôle c'est que le pilote du JU lise ces lignes et me contacte .

Bien amicalement à tous .

René CARRET



avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Lun 19 Déc - 15:09

Pour Rabillier

CRENN de ma photo etait EV 1 a la .56.s C'etait mon copilote pour cette mission.Au sujet des coiffes ,c''est simple ,etant a Agadir et trasferant un ju 52 a Dakar depart hiver coiffes noires, arrivée A Ouakam tenue d'éte coiffes blanches .Les officiers observent le reglement ,les off mar peu disciplinés gardent leurr coiffe noire.

Pour BAVOUX

Pendant mon sejour a Agadir je faisais le pilote instructeur sur JU ,donc je lachais les pilotes de jour comme de nuit a condition de posseder le certificat multimoteurs.Je leur disait que le pilotage de la julie commençait par le roulage ,tout est le probleme de la julie Pour ma part quand je partait en mission je m'assurais que la 2eme d'air comprimé etait a poste.La consomation d'air etait fonction des longueur des pistes de roulement (j'emplois pas le mot taxiway il n'existé pas a mon epoque) et de la dextérité du cocher, c'est sur, entre un roulage a lan-bihoué et a fort -trinquet la consomation n'est pas la meme A ouakam l'accident est du a 2 elements differents :Freins ineficaces et mal repartis et un vent de travers de20 Kts ,le resultat (piste mermoz courte)et arret volontaire dans la brousse. N'ayant de livret cellule l'avion fut livré au parc a feraille.Je n'ai jamais compris que les autorités n'ont pas fait installér un systeme hydraulique comme les espagnols ,un meca comme BAVOUX aurait monté un systeme a "un quart dr tour"et on aurait eu moins de Ju 52 gambadés dans la pampa!



RB
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par CARRET le Lun 19 Déc - 15:49

BOURNETON :

On a forçément dû se voir . Quand les Ju etaient révisés , des pilotes de la 56S , dont tu devais faire partie (1957), venaient chercher à notre hangar ,les avions révisés pour un vol d'essai ,de courte durée . Vols aux quels on participait quelques fois . J'aimais bien . Je me souviens que , contre le vent , on avait l'impression que la Julie n'avançait plus .

Bonne soirée



avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Serge BAVOUX le Lun 19 Déc - 16:57

Il est animé le sujet JU52, le vent le pousse...Parmi les lecteurs ily en a certainement qui ont de belles ou moins belles photos des Ju52 de nos jeunes annéesSi vous nesavez le faire contactez moi.

Pour les mécanos, vous vous en souvenez?

Pour régler le jeu des culbuteurs sur les moteurs BMW 132Z3 du JU52, les bougies avant étant déposées, on tournait l’hélice dans le sens de rotation pour amener le piston du cylindre N°1 au point mort haut compression ce que l’on vérifiait en mettant un doigt dans le trou de la bougie On réglait les jeux des culbuteurs du cylindre N°1, puis on tournait l’hélice d’un tour pour l‘amener devant le cylindre N°2 dont l’on « tâtait » la compression comme pour le cylindre précédent . On procédait de même pour les cylindres suivants.

L’ordre d’allumage de ces moteurs était : 1-3-5-7-9-2-4-6-8.






Salut et fraternité !
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par COLLEMANT Dominique le Lun 19 Déc - 23:07

Il fallait être équilibriste..... lol!



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par CARRET le Mar 20 Déc - 6:39

Les Ju52 d'Agadir avaient des Gnome-Rhone mais la procédure de verification bougies compression etait la même. Par contre nous avions des echafaudages roulants qui permettaient de travailler en sécurité . Il y avait aussi la verification des 2 magnétos qui alimentaient chacune une des deux bougies de chaque cylindre .

Salut et bonne journée à tous .



avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Serge BAVOUX le Mar 20 Déc - 8:52

à CARRET,

Même avec l'estampille Gnome & Rhone il n'en etaient pas moins des BMW, pratiquement identiques à ceux ci.





Salut et fraternité !
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par J-C Laffrat le Mar 20 Déc - 9:15

Pour Carret,histoire de tester ta mémoire (amicalement, bien sûr)

Te souviens-tu de nos premiers échanges sur Agadir, messages N° 42 et la suite, ou sur le même sujet je t'avais répondu ceci :

Que la paix soit sur nos têtes, mais nous avons sans doute raison tous les deux.

Dès 1940 Gnome et Rhone est passé sous contrôle BMW et pendant l'occupation l'occupant fit fabriquer entre autres des moteurs BMW 132. Redevenu Gnome et Rhone/SNECMA à la libération, le motoriste fabriqua alors des moteurs 9 cylindres en étoile BMW 132 Z 3 de 725 CV, ils équipèrent les AAC1 destinés à l'Armée de l'Air et à l'Aéronautique navale.

C'étaient bien des BMW 132, mais de fabrication Gnome.

Encore une occasion d'enrichir mes connaissances en mécanique, pas mal pour un radio ..

Amicalement

CAODAI


J'en profite pour vous souhaiter à tous de bonnes fêtes de fin d'année





«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par CARRET le Mar 20 Déc - 11:31

Effectivement CAODAI je me souviens maintenant . Ta mémoire et tes connaissances sont décidément impressionantes . Merci pour ce rappel . Tu es vigilant ...et c'est bien .

Bonnes fêtes aussi à tous !



avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Mar 20 Déc - 13:35

Pour Carret

Caodail a raison ,moteurs du JU 52 - BMV 132 A-3 en etoile de 725 CV chacun .

Pour ce qui est des vols d'essais de reception ou de rodage c'etait moi qui les effectués a condition d'etre dsiponible . Comme les vols se faisaient depart parking SEA je partais de la 56 en velomoteur (NSU) je montais le velo a bord ,faisais le vol,revenais apres reception a la 56s reprenais le velo (il avait qq heures de vol!

Amicalement



RB
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par J-C Laffrat le Mar 20 Déc - 15:11

Pour Bourneton,

Quel dommage pour moi de ne pas t'avoir connu à Agadir à l'époque des JU, les vols d'essai j'adorais ça, pour le radio c'était pas trop fatigant, et quels paysages, allais-tu de temps en temps vers l'Oued Draa ... magnifique ... mais une fois de plus je sors du sujet ... j'aurai du basculer sur Agadir ...

Amicalement




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Serge BAVOUX le Mar 20 Déc - 18:26

A Rabiller et aux autres "junkeristes"

Poui sur le Ju il y vait un pilote automatique uniquement directionnel.

Sur de longs trajets Diègo Tanarive, environ 4 heures,pour meubler le temps,Guéguen m' entrainait à tenir le manche pour la stabilité latérale et longitudinale et ça se passait bien...

Et puis un jour:...

"Il est arrivé qu’en vol, le LV LANGLOIS, seul pilote ce jour là, me donne le manche pour le maintien de la stabilité latérale et longitudinale, la route étant confiée au pilote automatique directionnel, le seul sur JU52. Il revenait de temps à autre pour effectuer une correction de dérive et retournait parler à l’amiral : vous avez vu mon mécanicien ! J’étais fier comme Artaban ; seul le radio Roland Duché maugréait : il nous fera casser la gueule ce c… là."

J'ai déjà conté toutes mes aventures 'junckeriennes" dans BAN Andrakaka Pages 330 et la suite... dans nos JU de luxe comme dit Bourneton j'avais aussi le rôle de " Bavoux aidez madame l'amiral à boucler sa ceinture". je vous ai dèjà dit combien était mon trouble , penché sur le buste d'une jolie femme d'à peine dix ans mon ainée...






Salut et fraternité !
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Mer 21 Déc - 14:55

Pour Carret et les autres.

Suite a la photo de Carret ,sur la ban Agadir ,montrant un Ju 52 assez libertin embrassant un vilain lancaster,voiçi les circonstances et conclusions de cet accident:(mes 589)

De retour d'une mission operationnelle sud marocain Foum el assane, le pilote S/M pilote PELLE Bernard (,un grand camarade) aux commande du ju 52 56.s 31,rentrant sur le parking SEA avec une vitesse mal matrisée et trop vite fait un cheval de bois et fauche un lancaster et 3 Helcat F6F5 de la 57.S venus en soutien de KGA pour une ope de bouclage de la frontiere Algero - Marocaine .Encore une hjstoire de freins!

Degats cellule peu important .Pellé ecope de 8 jours d' arrets de rigueur et le voila enfermé dans sa chambre.Et pendant ses 8 jours une ope est montéé ,un Ju 52 doit decollé pour le sud ,pas de pilotes disponible a la 56.S Le seul c'est Pellé mais il est enfermé ,conciabules avec les autorités de la base chef des services gén é et le buraux des vols : :resultat on le sort pendant la duréé de la mission et retour case depart en tole.

A la 56.S le resonsable des vols avac du secretaire militaire consulte le B.O de la marine et decouvre un paragraphe stipulant: si on fait sortir des arrets ou de la prison un marin pour une operation militaire, sa punition est affacéé et est amistié.

Au retour de la mission Le bidel au pied de l'avion n'a pas recuperé PELLE et une voiture est partie le rapatrier a son domicile.

PS Motif de la punition:Deterrioration de materiel appartenant a l'etat.

Pour les punitions infigées aux pilotes il y avait 2 poids 2 mesures qu'ont soit Officier ou Officier marinier L'àfficier avait souvent une excuse et comme conclusion :felicitations ,Je me suis fait brouter la queue du SO 94 en vol de nuit ,arret uu pt fixe un 2eme SO 94 me suit et me rentre dedans il m'avait pas vu /felicitation cela aurait pu etre plus grave.

Photo jointe tirée du livre KHOURIBGA de M SIFFRE Pas tres bien reproduite mais on voit bien que le parking etait encombré



RB
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par CARRET le Mer 21 Déc - 16:43

Merci BOURNETON!

Tu as illustré mon souvenir , trés evasif , des circonstances de cet accident de parking . La seule certitude qu'il me restait c'est d'avoir pris cette photo . As-tu la date ?

Amitié a tous .



avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Serge BAVOUX le Mer 21 Déc - 18:40

Voici le dessin d'un JU52 luttant contre le vent et qui a été édité par l'ami Bourneton dans un autre sujet. Je me suis permis de faire on "copier-coller" pour le faire figurer dans JU52-AAC1 Toucan.



Ce vent debout m'a rappelé le souvenir, en 1948, d'un trajet Cuers- Orly alors que j'étais jeune matelot et je crois bien que c'était mon 3ème vol en avion, -j'avais réussi à coller mes fesses dans dans cet avion,- le 1er étant mon baptême de l'air en 1947 en Stampe à Rochefort, le 2ème étant l'aller Orly-Cuers. Nous remontions la vallée du Rhone , aux environs du mont Ventoux et le mistral soufflait très très fort. Le SM radio avec qui je bavardais me disait que notre vitesse sol était de 90kmh alors que le badin indiquait 180kmh. Je ne voulais pas le croire et pourtant...





Salut et fraternité !
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Jeu 22 Déc - 7:36

Pour CARRET

J'ai fait un oubli ,la date 10/07/1956

Amicalement



RB
avatar
CARRET
MATELOT
MATELOT

Age : 80
Mécanicien équipage

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par CARRET le Jeu 22 Déc - 8:39

Merci BOURNETON , voila qui me fait un repère dans mon séjour à Agadir .J'en manque .

Bonne journée , bien amicalement .



avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Sam 24 Déc - 14:36

Pour les Junkeristes (comme dit Bavoux)

Bien sur j'ai la nostalgie de l'epoque ou le volais sur la Julie........le sud marocain ,l'oued Draa ;zagora ,Tata ,Goulimine, Foum el assane ,le djebel Bani ,ces sites merveilleux , a l'origine loin de toute civilisation ,et comme remede,sur mon bureau ce FU 52 depuis plus de 30 ans me tient compagnie . Maquette en bois au 1/48 eme .On se fait plaisir comme on peut ,je vous quitte soyez sages pour les fetes

Bon noel a tous



RB
avatar
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 91
Radio

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par J-C Laffrat le Sam 24 Déc - 16:44

Je te salue au passage Bourneton,

Voila de quoi ne pas oublier ton JU, nostalgie de nos vieux avions ... et du Sud Marocain ...que je connais bien aussi quand je faisais des vols de rodage avec les Bloch 175 ...

Joyeuses fêtes




«Plus on se plaint de pertes de mémoire, moins il y a de probabilité de souffrir d’une maladie de la mémoire.»
Professeur Bruno Dubois, directeur IMMA à la Pitié-Salpétrière
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Serge BAVOUX le Dim 25 Déc - 16:59

T'as raison Bourneton d'avoir ton juoujou sur ton bureau. Nous les anciens, avec les matricules que nous avions, toi 4092 et moi 4492 et qui allaient repeupler l'aéro d'après guerre étions destinés aux JU 52. Tu ne m'as devancé que de 400 points!





Salut et fraternité !
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Mar 27 Déc - 14:57

Ju 52 " le legmier de la 56.S

Voila une partie de l'equipage au bar a Fort Trinquet .Manque le Meca il doit bichonner sa julie .

De g a dr: le nav Guillemot - Mallegol co-pilote - Bourneton cdt pilote - un civil - Duchet radio 1958

Bourneton avec ses passagers sur le legumier



RB
avatar
bourneton
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Pilote aéro

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par bourneton le Mar 27 Déc - 15:17

Legumier JU 52 .S;

Une passagere assidue Allant au boulot a Fort Trinquet pour un mois et retour a tindouf ;(BMC) CORA




RB
avatar
Jean Veillon
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 79
Mécanicien NON

Re: [Les anciens avions de l'aéro] JUNKER 52 - AACI TOUCAN

Message par Jean Veillon le Mer 28 Déc - 10:43

Extrait d'un film 9,5mm de mon père des années 50,( ce qui explique la mauvaise qualité du cliché)

Sur la base de Brazzaville/ Maya-Maya après une violente tornade, un Toucan après avoir rompu ses saisines a été soulevé par le vent et déplacé sur une cinquantaine de metres pour s'écraser sur un hangard. Ces avions avaient une sacré portance.....




    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév - 8:39