Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Téléthon 2017 - 36 37 le numéro de téléphone pour faire un don

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 651927 messages dans 13489 sujets

Nous avons 15671 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Ronan Raiatea

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 1:48

» Histoires de QUIMPER
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 1:03

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades École des Mousses Brest 09/65 à 06/66
par Jean-Luc Bastin Aujourd'hui à 0:44

» LIBERTÉ - 1906 (BATIMENT DE LIGNE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:53

» FOCH (PA)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 22:34

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 1
par joyault Hier à 22:11

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par Bureaumachine busset Hier à 21:22

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bureaumachine busset Hier à 21:11

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Hier à 20:58

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par Bureaumachine busset Hier à 20:20

» AMIRAL CHARNER (AE)
par Bureaumachine busset Hier à 20:16

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par JBY Hier à 19:37

» [ Recherches de camarades ] Recherches de camarades DC GIROFLEE 77 et DC ACANTHE 78
par VALET Michel Hier à 19:20

» LE NORMAND (ER)
par Xavier MONEL Hier à 19:13

» [Les ports militaires de métropole] TOULON au début des années 60
par JONCQUET Hier à 19:03

» Saint-Mandrier (B.A.N.)
par RODRIGUEZ 83 Hier à 18:55

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Hier à 18:49

» [Divers les classiques] La vie à bord d'un sous-marin classique (Sujet unique)
par rebouh Hier à 15:28

» VICTOR SCHOELCHER (AE)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 14:53

» ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Hier à 13:42

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Joël Chandelier Hier à 11:08

» SNSM BEG MEIL
par centime44 Sam 9 Déc 2017 - 22:09

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Jean-Marie41 Sam 9 Déc 2017 - 18:31

» DU CHAYLA (EE)
par bielo Sam 9 Déc 2017 - 18:11

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Sam 9 Déc 2017 - 16:26

» [ Recherches de camarades ] Jacques Thibaud Mécanicien/Atomicien (Sous-Mariniers Lorient-Brest)
par Marc Taraud Sam 9 Déc 2017 - 0:55

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Bureaumachine busset Ven 8 Déc 2017 - 19:33

» Recherche infos, photos concernant mon père BENOIT Maurice Cuirassé "Courbet" période 1936 à 1941
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 18:57

» CDT BOURDAIS (AE)
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 18:36

» La spécialité de Radio
par Max Péron Ven 8 Déc 2017 - 18:23

» L'ÉFFRONTÉ (E.C.)
par skagerrac Ven 8 Déc 2017 - 14:47

» [ Blog visiteurs ] recherche livre d'or de la BAN saint mandrier ]
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 13:38

» [Divers les nucs] Féminisation des SNLE à l'essai
par Nenesse Ven 8 Déc 2017 - 11:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche photo commis aux vivres école des fourriers mars à juillet 83
par Invité Ven 8 Déc 2017 - 10:00

» FLOTTILLE 4 F
par J-C Laffrat Ven 8 Déc 2017 - 8:54

» LIVRE D'OR (Discussions non autorisées)
par corre claude Jeu 7 Déc 2017 - 19:56

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par dan83143 Jeu 7 Déc 2017 - 18:53

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 7 Déc 2017 - 17:43

» [ Blog visiteurs ] Recherche informations sur Louis Le Goff
par Invité Jeu 7 Déc 2017 - 17:42

» LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR
par Roli64 Jeu 7 Déc 2017 - 17:20

» JULES VERNE (BA)
par GENESLAY Jeu 7 Déc 2017 - 11:44

» [Divers les Nuc] Le BARRACUDA
par Joël Chandelier Jeu 7 Déc 2017 - 9:40

» [ Divers escorteurs côtiers ] EC Spahi
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:20

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» RUSÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:19

» PNOM PENH (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE VOLTIGEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE HARDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:18

» LE FRONDEUR (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FRINGANT (EC)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:17

» LE FOUGUEUX (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:15

» LANCIER (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'OPINIATRE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'INTRÉPIDE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:14

» L'ÉTOURDI (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'EMPORTÉ (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:13

» L'ATTENTIF (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:12

» L'ARDENT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'ALERTE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:11

» L'AGILE (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

» L'ADROIT (E.C.)
par Charly Jeu 7 Déc 2017 - 9:10

» ESCADRILLE 23 S
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Déc 2017 - 21:35

» FLOTTILLE 17 F
par COLLEMANT Dominique Mer 6 Déc 2017 - 21:32

» [Les batiments auxiliaires] L'ESTAFETTE
par H2O Mer 6 Déc 2017 - 20:02

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 6 Déc 2017 - 9:18

» [Les Bâtiments de servitudes ] BSAH LOIRE
par Nenesse Mar 5 Déc 2017 - 12:55

» TOUS LES ESCORTEURS D'ESCADRE - DIVERS
par JEANBLEU Lun 4 Déc 2017 - 22:41

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par Jean-Marie41 Lun 4 Déc 2017 - 19:17

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par salonais Lun 4 Déc 2017 - 19:00

» RHIN (BSL)
par Jean-Marie41 Lun 4 Déc 2017 - 18:32

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par soixante16douze Lun 4 Déc 2017 - 11:42

» CHELIFF (LST)
par laurent jean-louis Dim 3 Déc 2017 - 22:48

» VENUS (SM)
par guena29 Dim 3 Déc 2017 - 18:32

» FORBIN D620 (fregate)
par COLLEMANT Dominique Dim 3 Déc 2017 - 17:10

» FLOTTILLE 33 F
par grillere Dim 3 Déc 2017 - 14:46

» FRÉGATES FURTIVES ANTI-NAVIRE (FLF) SURCOUF, ACONIT, COURBET
par Joël Chandelier Dim 3 Déc 2017 - 14:42

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par Joël Chandelier Dim 3 Déc 2017 - 14:27

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par pmjaja Dim 3 Déc 2017 - 12:25

» [Aéronavale divers] Les radios volants formés pendant la Guerre 1939-1945
par Jean-Marie41 Sam 2 Déc 2017 - 20:47

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Moi 1971 Sam 2 Déc 2017 - 19:05

» ISÈRE (PR)
par Charly Sam 2 Déc 2017 - 18:57

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par douzef Ven 1 Déc 2017 - 20:54

» Vos tee-shirts et vos casquettes souvenirs Marine
par Jean-Léon Ven 1 Déc 2017 - 19:30

» [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter
par christian dupuy Ven 1 Déc 2017 - 19:17

» SUFFREN (FLM )
par goblin Ven 1 Déc 2017 - 19:15

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par GILOU971 Ven 1 Déc 2017 - 17:08

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par COLLEMANT Dominique Ven 1 Déc 2017 - 8:31

» SÉMAPHORE - SAINT MATHIEU (FINISTÈRE)
par jobic Jeu 30 Nov 2017 - 22:10

» RANCE (BSL)
par Noël Gauquelin Jeu 30 Nov 2017 - 20:17

» [ Les musées en rapport avec la Marine ] Conservatoire des tenues à Toulon
par Jean-Marie41 Jeu 30 Nov 2017 - 19:13

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Jeu 30 Nov 2017 - 17:53

» CFM HOURTIN. VOLUME 4
par Mermoz Jeu 30 Nov 2017 - 15:53

» A645 ALIZE (BSP)
par montcalm Jeu 30 Nov 2017 - 8:41

» [HISTOIRES HISTOIRE] Anecdote de la vie à bord
par Bureaumachine busset Mer 29 Nov 2017 - 20:21

» AMYOT D'INVILLE [AVISO]
par Bureaumachine busset Mer 29 Nov 2017 - 19:54

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par Joël Chandelier Mer 29 Nov 2017 - 18:39

» MARSOUIN (SM)
par Joël Chandelier Mar 28 Nov 2017 - 18:38

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES FOURRIERS ROCHEFORT
par Noël Gauquelin Mar 28 Nov 2017 - 17:14

DERNIERS SUJETS


LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Partagez
avatar
Roli64
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
Transmetteur NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par Roli64 le Lun 20 Nov 2017 - 17:19

Salut les tram's,
- J'ai retrouvé une photo ou l'on voit une fenêtre du bureau du chiffre de Prémar IV (Oran) celle de gauche derrière laquelle j'ai "morflé" (le terme n'est pas exagéré) pendant 7 ans.

La 4 CV est à moi, pas touche SVP.

- Inspection de l'Amiral dans quelques minutes.
J'ai deux noms en ce qui concerne les "polichinelles"
Le premier à gauche S/M Gourmelon radio, le deuxième ?, le troisième chef du PC Trans (pète sec) et le quatrième S/M radio Rouxel.
- Quelques minutes après, tout le monde en rang d'oignons.
L'Amiral arrive, je suis au premier rang en quatrième position.
Nous devons donner notre nom, spécialité et l'ancienneté passée au PCT.
Le premier : Leboulanger, transfiliste, 7 ans
Le deuxième : Ducreux, transfiliste, 8 ans
Le troisième : Gesta, chiffreur, 7 ans
Le quatrième : Drosson, chiffreur, 7 ans
- Le Singe (pardon Amiral) se tourne vers le Corvetar Féroldi (pardon Commandant) et lui dit :
A partir d'aujourd'hui je n'accorderai plus de prolongation au-delà de 5 ans.
Et pan pour le p'tit père Roli... je venais juste de poser ma demande de prolongation pour deux ans une semaine avant.
- Dans un sens j'ai eu de la chance, je suis parti en Juillet 60 au lieu de 62 avec les rapatriés.
A demain.
Roli
avatar
Roli64
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
Transmetteur NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par Roli64 le Mar 21 Nov 2017 - 10:02

Salut à tous .
- Nous sommes toujours au PCT, au fort Lamoune (Oran) en 1958 ou 59, un grand exercice OTAN
se prépare et les autorités décident de créer une annexe du PCT dans le tunnel qui se trouve juste
en face de l'entrée du fort . Rien à voir avec le "trou" de Kébir, pas encore en service d'ailleurs .
Ce tunnel sert de dépot aux Travaux Maritimes et on nous montre une grande alvéole qui est, parait-il
un PCT de secours . Toiles d'araignées et poussière enlevées, l'installation est rapide, les bécanes
installées nous sommes prêts à recevoir les....réservistes, oui, il y en avait encore à cette époque .
Je suis bombardé chef du PCT et un gambi (EOR) m'assiste .
- Au cours de l'exercice, tôt le matin (il fait à peine jour), les réservistes arrivent (8) . Un des gus,
dans le PCT sort un revolver 22 long rifle avec cartouches de 2 cm et il nous explique que, à cause
des événements, il viens armé...Hà bon...OK et tout en parlant il décharge son flingue en tirant sur la
culasse, la balle engagée saute et il lache la culasse.....qui engage une autre balle....et il appuie sur
la détente, comme on doit toujours faire, mais ce con a oublié d'enlever le chargeur et ....pan.....
Je suis assis au bout d'une table, le coude droit appuyé sur la table et ma tête qui repose sur ma main
(Je n'ai pas encore commencé a travailler et je suis déjà fatigué) . La balle traverse la table à 20 cm
de mon coude, ricoche sur le béton du mur, traverse la pièce et re-ricoche sur l'autre sur l'autre mur et
on la retrouve près de la porte d'entrée . R.A.S. mais j'ai eu chaud.... et sourdingue pendant un bon
moment . Pas de "pet" de posé, nous étions seuls dans le tunnel et le gambi n'était pas encore là...ouf
A plus - Roli
avatar
Serge BAVOUX
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 88
Mécanicien

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par Serge BAVOUX le Mar 21 Nov 2017 - 19:12

Roli; il est plaisant de te lire...tu as toujours des anecdotes à raconter...





Salut et fraternité !
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 55
Radio NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par tabletop83 le Mar 21 Nov 2017 - 21:51

la spe de trans a mon époque et je m'en excuse svp un déshonneur

1980 apte au groupe électronique et technique je m'engage pour faire radio
un be trans a 80 ou seul les meilleurs au test INTE feront l'opson nous serons be trans certificat OPSON c'est seulement au BAT après les tests de math elec et SONS que la séparation se fera TRANS TELSON (pour les campagnes le must) TRAFI (FISON pour certain sous mariniers) et la spe des seigneurs RADIO voila comment en 1980 nous voyions la spé..... bonne soirée


l'avantage au BE apres le certificat SON nous passions automatiquement QM2 puis QM1



avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Radio NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par Noël Gauquelin le Mer 22 Nov 2017 - 0:16

Ayant été élève et instructeur, je dois bien reconnaitre que la sélection aux trois spés des transmissions présentait de sérieuses lacunes, et la spé de radio réservait de sacrées surprises dans ce domaine, les bons opérateurs ne faisant pas toujours de bons techniciens. C'était beaucoup moins sensible pour les transmetteurs pour lesquels il y avait une continuité dans la progression.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par TUR2 le Mer 22 Nov 2017 - 16:31

D'accord partiellement avec Tabletop, et avec Noel, Be trans, Certifié Opson, BAT Radio, mais, les maths et l'éléctronique, quand ça veut pas, ça veut pas, dès lors plus de progression possible et changement impossible également. J'eusse préféré comme le dit Noel une continuité dans la progression, mais, l'urbanisme dans une commune, c'est pas non plus. Comme quoi, une erreur d'aiguillage permet parfois d'arriver à l'heure quand même. Le chiffre, Adonis, KW7, myo... A mon départ, il n'y avait plus de chiffreur, à part sans doute, une spécialité de ce type dans les préfectures.
Roli, tu nous a régalé sur l'Indochine, continue sur la spé, on attend que ça.

Bien amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
boboss
MAJOR
MAJOR

Age : 71
Transmetteur NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par boboss le Mer 22 Nov 2017 - 17:52

Un déshonneur?????

Je n'en dirai pas plus.
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par TUR2 le Mer 22 Nov 2017 - 18:02

Je pense que Tabletop parle d'un sentiment un peu ridicule qui pourtant circulait peut être à l'époque, de toute façon, si c'était le cas, les grandes purges avaient eu lieu fin des années 70, j'aurai préféré être "déshonoré" ( ) et avoir une continuité dans la progression, comme le dit si bien Noel. De toute façon, si j'ai bien suivi les évolutions des spés, on a tous fini dans le même panier, et on constate aussi, que, quelquesoit l'ancienne spé, on est tous cap de trafiquer, avec ou sans les dix doigts. Quand on voit où en est arrivée l'inter-armisation, ces querelles sont franchement pas de niveau aujourd'hui.
Ne jamais oublier le but de la manœuvre (sic), pour ma part, j'étais militaire, marin et ensuite, seulement ensuite, radio.
Amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Radio NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par Noël Gauquelin le Mer 22 Nov 2017 - 18:25

Le mot déshonneur est déplacé, mais il correspond en effet à une attitude qui régnait chez les radios (et les trafi) dans les années 70. Cela vient du fait, à mon humble avis, du recrutement des premiers transmetteurs parmi les mêmes radios et trafis qui, n'étant pas admis au BS, se voyaient aiguillés vers des affectations peu valorisantes et des carrières écourtées. Les choses ont bien évolué par la suite, la spé de transmetteur ayant attiré des OM de valeur (j'en ai connu beaucoup) qui ont sérieusement et rapidement redressé le niveau. Mais certains radios (j'en ai aussi connu beaucoup) n'ont malheureusement jamais pu se départir d'une certaine condescendance vis à vis de leurs collègues trans.
C'était leur problème après tout, car, j'ose le dire, chez les radios, tous n'étaient pas les brillants techniciens qu'ils prétendaient être.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 60
Radio NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par TUR2 le Mer 22 Nov 2017 - 18:33

Tout à fait d'accord Noel, me concernant, je n'étais pas un brillant technicien (mais, je n'ai jamais prétendu l'être) et c'est un euphémisme. Mais je pense avoir été un bon opérateur, un bon chef de quart et j'avais d'autres domaines de prédilection.
No bodys'perfect.
Bien amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 55
Radio NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par tabletop83 le Mer 22 Nov 2017 - 21:02

je n'ai voulu blesser personne et si je l'ai fait je m'en excuse mais sur les 80 de mon cours be trans (divisé en deux fois 40 mais avec un classement global) 80% voulait faire radio et donc l'OPSON

les déçus ont été nombreux certain ont résilié leur contrat certain ont fait contre mauvaise fortune bon coeur

ceux qui voulait l'aero ou les sous marins sont partis peu de trans (de mon BE) ont fait carrière . C'est peut être l’époque (1980) qui veut ça .
concernant l'adonis (et son rotor M) les KW et la myo en tant que radio je pratiquais avec la cryptophonie (ky58) et bien d'autre chose .

encore désolé si mes propos ont ete mal interprété




avatar
dansie
QM 1
QM 1

Age : 69
Radio équipage NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par dansie le Mer 22 Nov 2017 - 23:16

je lis avec plaisir vos commentaires sur les "spés" des transmissions . Pour ma part j'ai été aiguillé vers " radio" alors que je voulais être fusilier marin ...donc la technique ... mais j'avais "l'oreille" ce qui a déterminé mes affectations marines et ensuite "civiles" ...pas de regret et beaucoup de chance . dnl
avatar
Roli64
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
Transmetteur NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par Roli64 le Sam 25 Nov 2017 - 16:41

Salut les Tram's
Le piston ça marche 5/5
- Voulez-vous savoir comment je suis devenu transmetteur, comme je ne suis pas un cachottier
je vais tout vous dire .
- J'arrive d'Indo après avoir passé deux ans sans jamais avoir pratiqué ma spé, pas un message
reçu ou envoyé, rien, rien....
Le 04/03/53 au dépot de Toulon, direction le secrétariat, je reçois ma perm et d'autres papiers et
je remplis mon desiderata / En 1, Oran - en 2, Oran..heu non Alger - En 3 Toulon ...etc et je pars en
perm pour trois mois . A mon retour au dépot en subsistance pendant 15 jours au BMM Toulon .
Entre temps je refuse une affectation au Cap Brun comme instructeur, et au bout de ces deux semaines
Je suis affecté au Service OCI/DC à....Oran . Ouf....
-Le 01/07/54 je passe S/M et changement d'affectation et désigné pour ALMED à Alger . En apprenant
ça, je suis stupéfié, pantois et et tous les synonymes qui vont avec ....merdum (c'est latin)
Un des deux patrons, me voyant faire la tronche me demande pourquoi ? Je viens de connaitre une nana
(qui va devenir ma femme), ma famille, mes potes etc....et ce patron me répond du tac au tac
"je vais voir ce que je peux faire"..Ha , bon ! Le LENDEMAIN à mon arrivée au bureau le patron me
montre un message, en substance : S/M Untel désigné pour ALMED.....S/M Drosson désigné pour
PREMA IV !! 150 marches a monter pour retrouver ma nouvelle affectation . Formidable.....
- L'oncle du patron (Officier des équipages) travaillait à Paris au bureau des affectations .
- Pour nettoyer le "gros piston bien huilé" j'ai utilisé une bouteille de champ avec petits gâteaux
que nous avons bu le lendemain (fameux les petits gâteaux, merci)
- J'ai toujours eu beaucoup de chance dans la Royale, c'est normal j'ai du sang viking dans les
veines et s'il y a eu de bons marins c'est bien eux (De la a dire que je suis bon il y a un grand pas
a faire) En fait je ne vois pas le rapport entre la chance et les vikings, mais c'est tapé et j'assume .
En prime deux photos du service section cartes et du service D.C. qui se trouve au 1er étage (les
fenêtres cintrées et avec barreaux 14 coffres blindés)

avatar
astum
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Transfiliste NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par astum le Sam 25 Nov 2017 - 17:48

Bonjour à Tous
Sympa ce tour d'horizon sur les trans. perso je n'ai jamais eu le désir d'être radio pas plus d'ailleurs que d'être transfiliste, spécialité dont je ne connaissais rien au moment du choix à la sortie de Maistrance. Si mon classement me l'avais permis j'aurais choisi timonier pour devenir chef de quart (pas au chiffre ) et qui sait plus tard pilote de la flotte (on peut rêver). Il est vrai que les relations trafi/radio ne m'ont jamais paru très étroites...va savoir pourquoi?
Et si on remontait un peu dans le temps avec cette photo de 1914. Notre transmetteur est en face d'un appareil dernier cri (standard?) avec en main u_n combiné de Marty 1910 (la pastille Marzin ça ne vous rappelle rien?)
En plus admirez le superbe insigne qu'il arbore sur son bras gauche ...



Cordialement
Norbert


Dernière édition par astum le Sam 25 Nov 2017 - 19:39, édité 1 fois



Le commandant a bien mangé... l'équipage est content !
avatar
astum
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Transfiliste NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par astum le Sam 25 Nov 2017 - 17:53

La seconde photo :



Le commandant a bien mangé... l'équipage est content !
avatar
larcher
QM 1
QM 1

Age : 71
Transfiliste équipage NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par larcher le Sam 25 Nov 2017 - 17:59

Ah, si! L'étude du Marty 1910 était au menu, en 1966, du cours du BE Trafi, comme l'apprentissage de l'appareil Debrie ; j'avais oublié.
Pour le téléphone, je ne me souvenais que du U43BCI.



Pour s'endormir, un mouton ne peut compter que sur lui-même.
avatar
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Mécanicien NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par COLLEMANT Dominique le Sam 25 Nov 2017 - 22:14

Photos collector de 1914.....



   
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
avatar
LES BORMETTES
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
Timonier NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par LES BORMETTES le Dim 26 Nov 2017 - 16:45

Bonjour les transmetteurs ! surtout les copains d’embarquement !
J’aurais pu être des vôtres.
Explications : mon choix de spé., a ma sortie de l’école des mousses(1968) : radio.
Ma seule motivation : l'école « les Bormettes » à proximité de Toulon, ville pour laquelle j’ai une réelle affection du fait de certaines attaches familiales et la méditerranée.
Contre les conseils de mon capitaine de compagnie et de mes instructeurs.
Que diable j’ai a peine 17 ans ! puis BE radio en poche me voilà affecté sur un EE a Toulon(je suis reconnu bon opérateur) puis désigné CEP où j’embarque sur divers petits bateaux(toujours bon opérateur) j’aime le son. Mais j’ai des interrogations sur mon niveau technique matériel.
De retour en métropole me voilà désigné pour le cours de « chouf »(chic toujours aux « Bormettes ») été 1971, la plage, la fête(je reviens de Polynésie) et surtout toujours réfractaire a la chose électronique(sauf électricité) et surtout pas assez travaillé : résultat échec !
Mon directeur de cours, mes instructeurs me conseillent de bifurquer vers la spé. de transmetteur, jeune con, j’écoute les commentaires des radios : tu ne vas pas quand même devenir « harki »(j’ai compris plus tard pourquoi ce terme employé injustement) encore une fois je n’écoute que ma tête de mule !
J’ai le choix : soit je suis affecté sur le « Lac tonlé sap » a Toulon ou le Pétunia à Brest, c’est décidé je vais vers l’Atlantique.
Excellente affectation sur ce bâtiment base du 2me GPD, la spé. de timonier en pleine reconstruction est a la recherche de volontaires, je postule. La suite : une carrière avec un avancement accéléré, mais cette fois ma volonté de réussir est déterminée.
Ouf ! et merci à la Marine Nationale et mes supérieurs de m’avoir permis ces zigzag.
Comme on dit j’ai « attrapé le bon wagon » !
A tous mes camarades transmetteurs, radios et timoniers !



« Il y a trois sortes d'êtres : les vivants, les morts et les marins. »
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Radio NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par Noël Gauquelin le Dim 26 Nov 2017 - 17:01

Les Bormettes, tu fais partie des heureux bénéficiaires du rétablissement de la spé de timonier ! J'étais au CIN St Mandrier juste avant toi et je me souviens de ces "nouveaux" timoniers dont l'avancement rapide faisait grincer quelques dents !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
rimatara
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 57
NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par rimatara le Ven 1 Déc 2017 - 21:32

Et qui on pénalisait les nouveaux arrivants après les années 80.!!!!



BDMZ - Rimatara
avatar
Roli64
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
Transmetteur NON

Re: LA SPÉCIALITÉ DE TRANSMETTEUR

Message par Roli64 le Jeu 7 Déc 2017 - 17:20

Salut le service trans .
- J'ai une petite anecdote dite au fort de Six Fours (PCT Marine Toulon) une nuit de quart au bureau
du chiffre .
- J'étais affecté à Alescmed et envoyé en subsistance (j'étais volontaire) au PCT pendant 255 jours
(congés de 45 jours inclus) car Alescmed ne devait naviguer que 110 jours par an ( tournées + exercices)
juste pour avoir le droit de toucher la paie à la mer et la demie annuité qui va avec . Une chose est
certaine c'est que nous ne faisions pas une journée de plus en mer.....
- Me voilà à Six Fours, au bureau du chiffre, à l'abri des bombes atomiques et ce pour les 2/3 de l'année .
Mon équipière.....disons miss pour ne pas donner son nom, bosse avec moi, très compétente......
Comme je suis galant, du moins j'essaye, chaque fois qu'une bécane se mettait et marche je fonçais
vers celle-ci en poussant mon "A moi Comte deux mots" . Un soir après avoir terminé la journée nous
attendions le fameux message SURMAR envoyé par Paris vers 23h30 . La machine se met en route et
je fonce après avoir salué le Comte et j'exploite mon message . Quelques minutes plus tard la Miss qui
me dit : Vous commencez toujours la tirade de Rodrigue dans le Cid mais vous ne connaissais pas la
suite ?.........Quoi ! ! ! je prends ma respiration et, vitesse grand "V", je lui sort une partie de la tirade
jusqu'au mot 'présomptueux' et ce, sans respirer et je voie la Miss rire aux éclats, la main sur son bas
ventre et courir changer sa culotte .
- J'aurai du moduler mon ton et réciter cela normalement comme je l'avais fait en fin d'étude primaire .
Salut les amis - A plus - Roli

    La date/heure actuelle est Lun 11 Déc 2017 - 3:23