Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Rencontre à Grenoble les 8, 9 et 10 juin 2019 Projet de programme Pour les inscriptions

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 726317 messages dans 14115 sujets

Nous avons 14482 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est LAUTARD

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 9
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 07:52

» [ Paul Arnoud ] Matricule 3614 T 38 - Engagé Volontaire
par DUFFOND Serge Hier à 22:23

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] LE TATOUAGE ET LE MARIN
par dan83143 Hier à 22:03

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par marsouin Hier à 21:40

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard
par Jean-Marie41 Hier à 21:04

» FORBIN (EE)
par JJMM Hier à 17:55

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Hier à 17:38

» ESCADRILLE 52S
par guedon Hier à 17:09

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 017
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 15:19

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Michel Roux Hier à 10:00

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Hier à 09:12

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par COLLEMANT Dominique Ven 16 Nov 2018, 23:08

» [Escale] SINGAPOUR
par Serge BAVOUX Ven 16 Nov 2018, 19:32

» [Les traditions dans la Marine] Les Villes Marraines
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 16 Nov 2018, 13:52

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [SUJET UNIQUE] LE CENTENAIRE DE LA GRANDE GUERRE
par Bureaumachine busset Ven 16 Nov 2018, 08:21

» HAUBERT - P796
par COLLEMANT Dominique Jeu 15 Nov 2018, 22:32

» JAUREGUIBERRY (EE)
par DUFFOND Serge Jeu 15 Nov 2018, 22:28

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 3]
par framery Jeu 15 Nov 2018, 15:45

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Michel Roux Jeu 15 Nov 2018, 09:23

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Les insignes redessinés
par DUFFOND Serge Mer 14 Nov 2018, 22:38

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptères interarmées légers (HIL) H-160
par Didier Moreaux Mer 14 Nov 2018, 14:03

» MINERVE (SM)
par Michel Roux Mer 14 Nov 2018, 09:59

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par pinçon michel Mer 14 Nov 2018, 08:19

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par DUFFOND Serge Mar 13 Nov 2018, 23:18

» [HISTOIRE ET HISTOIRES] LES CIMETIÈRES MILITAIRES FRANCAIS
par PAUGAM herve Mar 13 Nov 2018, 22:20

» [ Blog visiteurs ] recherche infos sur Daniel Jaeger (ancien de la Marine Nationale)
par Invité Mar 13 Nov 2018, 19:32

» DIXMUDE (BPC)
par Michel Roux Mar 13 Nov 2018, 18:58

» [ Histoire et histoires ] Cérémonie du 11 novembre (Sujet unique)
par TUR2 Mar 13 Nov 2018, 18:43

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Bureaumachine busset Mar 13 Nov 2018, 13:07

» FLAMBERGE (P.C)
par Chepmail Mar 13 Nov 2018, 11:40

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Jean-M Mar 13 Nov 2018, 00:01

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par PAUGAM herve Lun 12 Nov 2018, 20:49

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 12 Nov 2018, 18:23

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LE PORT DES DÉCORATIONS
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018, 17:55

» [ DIVERS - ÉCOLE DE MAISTRANCE] École de Maistrance à Saint-Mandrier
par Jean-Marie41 Lun 12 Nov 2018, 17:39

» ÉCOLE D'INFIRMIERS
par Michel Roux Lun 12 Nov 2018, 17:21

» LES CONTRE-TORPILLEURS
par LOISELEUR Ch Lun 12 Nov 2018, 14:38

» [Votre passage au CFM] Le CPER Hourtin
par 3eme ligne Dim 11 Nov 2018, 23:14

» DORIS (SM)
par centime44 Dim 11 Nov 2018, 21:28

» [ Divers E.A.M.F. ] Promotion Guepratte septembre 1973
par Francky Dim 11 Nov 2018, 20:30

» [ Associations anciens Marins ] A.G.A.S.M. Le Havre section "ESPADON"
par centime44 Dim 11 Nov 2018, 18:38

» PATRIE - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Dim 11 Nov 2018, 15:46

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par chapydan Dim 11 Nov 2018, 14:31

» SUFFREN - 1903 (BATIMENT DE LIGNE)
par marsouin Dim 11 Nov 2018, 14:20

» [Ports] LE VIEUX BREST
par Micky Mousse Sam 10 Nov 2018, 20:39

» [ Histoire et histoires ] Mon oncle Georges Le Brazic - Carrière Marine, du Maquis à l’Indochine de 44 à 48
par boboss Sam 10 Nov 2018, 19:03

» TONNERRE (BPC)
par Jean-Eugène DARENGOSSE Sam 10 Nov 2018, 17:45

» [ Blog visiteurs ] perso pour le créateur de ce blog message strictement privé
par Invité Sam 10 Nov 2018, 16:22

» [Histoire et histoires] "Expéditions maritimes en Baltique 1854-1855"
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018, 14:30

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG - VOLUME 001
par Louis BOUZELOC Sam 10 Nov 2018, 09:49

» Fusiliers Marins et Fusilieres
par cyriaque Sam 10 Nov 2018, 07:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche renseignements concernant les Militaires Français ayant participé à la bataille de Bomarsund (iles d'Aland,) en 1854 (Guerre de Crimée).
par Roger Tanguy Sam 10 Nov 2018, 01:56

» LE NORMAND (ER)
par Charly Ven 09 Nov 2018, 18:17

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par Laurent Ven 09 Nov 2018, 11:13

» ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Ven 09 Nov 2018, 11:06

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 08 Nov 2018, 18:00

» LE BOURGUIGNON (ER)
par pinçon michel Jeu 08 Nov 2018, 18:00

» [Campagnes C.E.P.] L'ADIEU A PAPEETE
par TECTAM Jeu 08 Nov 2018, 15:29

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par lefrancois Jeu 08 Nov 2018, 14:56

» [Vidéo] EAMF Saint-Mandrier
par DESTENABES Jeu 08 Nov 2018, 10:01

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Mer 07 Nov 2018, 18:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par pluton69 Mer 07 Nov 2018, 17:05

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM BREST
par framery Mer 07 Nov 2018, 14:03

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par COLLEMANT Dominique Mar 06 Nov 2018, 22:58

» [DIVERS - DRAGUEURS ET CHASSEURS DE MINES] DRAGUEURS DE MINES EX ALLEMANDS
par Charly Mar 06 Nov 2018, 21:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par J-L-14 Mar 06 Nov 2018, 20:51

» [ Blog visiteurs ] Projet de diorama d'une escadre autour du R98 et du D627
par Invité Mar 06 Nov 2018, 16:43

» NIVOSE (FS)
par Joël Chandelier Mar 06 Nov 2018, 15:33

» [Divers navires amphibie] EDA - R ( Engin de débarquement amphibie rapide )
par Nenesse Mar 06 Nov 2018, 11:44

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Mar 06 Nov 2018, 09:36

» [ Recherches de camarades ] Anciens Arpettes de septembre 1973 Cie 4 Atribord
par DESTENABES Mar 06 Nov 2018, 09:34

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par Sealex83 Mar 06 Nov 2018, 08:30

» [Fusiliers Marins] AMIRAL RONARC'H
par Jean-Marie41 Lun 05 Nov 2018, 18:52

» CHEVALIER PAUL (EE)
par CLERC Daniel Lun 05 Nov 2018, 16:37

» JUSTICE - 1904 (BATIMENT DE LIGNE)
par larcher Lun 05 Nov 2018, 15:41

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DE LA MÉTÉOROLOGIE
par KERMITT Lun 05 Nov 2018, 15:28

» [ Blog visiteurs ] Recherche amis de mon père (matricule 1619 T 51)
par Momo Lun 05 Nov 2018, 13:46

» [Campagne] ANTILLES
par PAUGAM herve Lun 05 Nov 2018, 08:04

» VAUQUELIN (EE)
par GIROUX Dim 04 Nov 2018, 17:53

» [ Loisirs autres que sports ] AGASM Amicale Perle - Exposition de maquettes de sous-marins à Lanouaille (24)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Dim 04 Nov 2018, 16:47

» [ HISTOIRE ET HISTOIRES ] LA TRANSMISSION DE LA MÉMOIRE À TRAVERS LA DÉCOUVERTE DE LIEUX ANCRÉS DANS L'HISTOIRE
par COLLEMANT Dominique Dim 04 Nov 2018, 15:31

» [ LES TRADITIONS DANS LA MARINE ] SPÉCIALITÉ : CLAIRON.
par cyriaque Dim 04 Nov 2018, 09:03

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Sam 03 Nov 2018, 18:30

» [ Recherches de camarade ] Recherche camarade Taitinger Radio
par Charly Sam 03 Nov 2018, 18:30

» La spécialité de Météorologiste
par Joël Chandelier Sam 03 Nov 2018, 15:02

» [ Blog visiteurs ] Mon père Gérard Descamps (Elarm)
par Charly Ven 02 Nov 2018, 20:10

» Escadrille de Réception et de convoyage de l’Aéronautique navale (ERC)
par MOUGIN Jeu 01 Nov 2018, 20:38

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades 14F
par COLIN JACQUES Jeu 01 Nov 2018, 12:43

» SNSM BEG MEIL
par Michel Roux Jeu 01 Nov 2018, 10:17

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par PARMENT Thierry Mer 31 Oct 2018, 00:33

» [ Blog visiteurs ] LSIL 9030 LE 5 JANVIER 1954
par Invité Mar 30 Oct 2018, 19:10

» LES FREGATES FRANCAISES DE TYPE RIVER
par Roli64 Mar 30 Oct 2018, 18:35

» Recherche des anciens de l'Escorteur Malgache - Arzew et Lorient (61-63).
par BOBOSSE Mar 30 Oct 2018, 17:48

» ARGONAUTE
par centime44 Mar 30 Oct 2018, 16:20

» GARONNE (BSL)
par LA TOULINE Mar 30 Oct 2018, 16:14

» [ Batiments de ligne ] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par Michel Roux Mar 30 Oct 2018, 11:11

» ÉCOLE DES DÉTECTEURS - PORQUEROLLES
par cmbil22 Mar 30 Oct 2018, 08:35

» Vieilles paperasses humoristiques
par PAUGAM herve Lun 29 Oct 2018, 21:46

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par bailly bout de bois Lun 29 Oct 2018, 10:37

DERNIERS SUJETS



[ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Partagez
avatar
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Max Péron le Jeu 28 Mai 2015, 18:32

Bonjour à tous

Pour Plume et TUR2, au sujet de Circus Fauve :
réaction des officiers Air de l'état-major du COTAM (commandement opérationnel du transport aérien militaire) lors de leur visite à la Pointe-des-Sables entre 1984 et 1987 (j'ai oublié la date exacte)

Dès leur entrée au PC radio, quelque chose les intriguait. Combien de radios par quart ? Un second-maître chef de quart - cumulant les fonctions d'officier de garde hors heures ouvrables - et deux quartiers-maîtres opérateurs. Combien de veilles radio assurez vous en permanence ? Treize, mon colonel. TREIZE ! Les aviateurs étaient sidérés : treize veilles radio assurées par seulement trois personnes, le chef de quart n'étant "que" sergent / second-maître. Dans une station OMIT / OMAR qui plus est. Pour eux, c'était tout simplement im-pen-sa-ble. Ils s'imaginaient qu'un opérateur radio de la Marine, casque sur les oreilles, veillait en permanence "leur" liaison Circus Fauve. Tout faux.
Ils quittèrent la Pointe-des-Sables très admiratifs vis-à-vis de la Marine Nationale.



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Noël Gauquelin le Jeu 28 Mai 2015, 19:36

Salut Max, ça me rappelle la réflexion d'un colonel de l'armée de terre visitant Rivière Salée et constatant que l'effectif était en tout et pour tout de dix personnes : "Vous savez, si ce centre était géré par l'armée de terre, il y aurait au moins 50 personnes et le commandant serait un lieutenant-colonel !". Il est vrai que, quand on visitait le PC trans du Comsup au Fort Desaix, il y avait beaucoup de monde pour assurer 2 ou 3 malheureuses liaisons !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par TUR2 le Jeu 28 Mai 2015, 20:50

Oh des réflexions comme ça on en a tous entendu, j'ai fait quatre affectation en naviter outre-mer, c'est vrai, nous étions peu, à certaines périodes complètement saturés (pas débordés, parce que ça veut dire désorganisés...) et outre le fait que nous étions peu nombreux, en plus on était souvent en sous-effectif, mais, d'un autre coté, on était entre nous. Quand à l'équivalence des grades, n'en parlons même pas. Grade, fonction, avancement, ancienneté...Quartier maitre chef, chef de quart et officier de garde ou Second maitre, quinze ans de service, chef de quart, officier de garde, capitaine d'armes, que voulez vous que nos camarades à képi comprennent ! Nous même, reconnaissons qu'on était pas simples non plus .
Amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par tabletop83 le Jeu 28 Mai 2015, 22:28

c'est la que l'on voit toute la compétence du marin toute son implication et toute sa "demerde"

la 'bite et le couteau" n'est pas une simple expression c'est une nécessite si l'on veut faire tourner la machine .

l'important à la mer c'est de durer!!!!!



avatar
3eme ligne
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 71
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par 3eme ligne le Jeu 28 Mai 2015, 23:16

Quand vous vous retrouvez en direction générale et que vous avez en tant que maître principal des majors trans de terre ou de l'air avec vous qui arrivent un beau matin car désignés pour ce genre d'affectation. Alors là ils vous font péter les galons (les premiers jours) leur SOC et autres qualifications... Mais ils se calment vite quand au boulot mais aussi et surtout dans tout notre environnement pratique et technique, ils commencent à réaliser qu'ils sont bien loin de savoir tout faire tel gars d'origine mataf moins gradé, choses basiques du boulot que le cipal lui sait faire et bien faire tout en n'hésitant pas avec sourire et bonne humeur aussi à passer le balai, vider les corbeilles à papier ou aller brûler les déchets issus de la choucrouteuse à documents quand cela était nécessaire, eux ne pouvaient pas car trop gradés...

Et puis quand il faut partir en mission "around the world" là ils se rendent compte qu'ils ne font pas partie de l'équipe missionnaire, alors ils demandent un entretien au chef de service, qui est lui aussi passé par le bas de l'échelle, il leur explique le pourquoi et le comment, les gus blêmissent et sortent du bureau silencieux, soit ils comprennent et font contre mauvaise fortune bon cœur, soit ils deviennent désagréables ce qui permet en peu de temps de leur indiquer la sortie en les versant à une autre division qui est toujours bien moins opérationnelle...

J'en ai eu comme ça pas mal, il devait y avoir une filière pour m'envoyer des demi ouvriers qualifiés, je ne sais ? mais ça me remémore quelques bons souvenirs... Après quand je fus cadre civil dans la même direction, ce fut pareil et j'ai eu quelques OM en qui j'avais plus confiance dans leur savoir et connaissances que certains autres issus d'autres armes.





"Give blood, play rugby !"
avatar
† tom u rossu
QM 2
QM 2

Age : 90
Radio équipage NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par † tom u rossu le Ven 29 Mai 2015, 07:40

Bonjour les amis,

Je suis marin jusqu'aux racines,mais ne soyons pas sectaires,pour ma part j'ai connu d'excellents operateurs des autres armes et de trés bons téchniciens dans l'armée de l'air;bien sur,il ya des bas niveau partout.

Amitiés.



TOM U ROSSU
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Noël Gauquelin le Ven 29 Mai 2015, 18:32

Pendant mon affectation à l'EMM, j'ai eu l'occasion de rendre visite au 41° RT (régiment de transmissions de l'armée de terre) lors d'un déploiement sur le champ de foire de Melun. Ce régiment participait tous les ans à l'exercice "Senlis" en tenant le rôle d'une station à terre et en se branchant sur le réseau OMIT (dont la plupart des stations étaient armées par la marine). Ils avaient donc l'habitude de travailler avec nous et étaient très heureux de nous recevoir et de nous faire visiter leur installation. Mais le gros contraste avec nos stations était le nombre impressionnant de personnel pour faire tourner leur station : Chaque position (émetteur , récepteurs, antennes, faisceau hertzien ...) était sous les ordres d'au moins un adjudant chef avec une ribambelle de sergents et hommes du rang ! Bref, un régiment ! Nous avons été fort bien reçus et j'en garde un excellent souvenir.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Max Péron le Sam 30 Mai 2015, 16:30

Revenons à nos moutons, les stations radio.

Les stations radio d'émission et de réception sont toujours géographiquement isolées et loin, voire très loin, de leurs états-majors respectifs.
D'autre part, il n'y a presque jamais d'officiers, le chef de station étant, dans la majorité des cas, un OMS ou un major (je parle d'une lointaine époque où il y avait encore un "corps des majors", aujourd'hui supprimé).
Comme le dit tabletop83, tout se réglait entre nous, sans officier, sans l'état-major.
Par ailleurs, cet état-major nous faisait entièrement confiance.
Sur certains sites, il se passait parfois plusieurs mois sans qu'un officier ne vienne nous voir !

Sur le plan professionnel, en raison du manque chronique d'effectif, il y avait certes des moments difficiles mais il y avait aussi des moments de grande liberté et de convivialité, à la diligence du chef de station, toujours entre nous, sans en référer à l'état-major.
La liberté, ça n'a pas de prix.

Revers de la médaille, chacun d'entre nous avait plusieurs casquettes :
major chef de station / commandant militaire / commandant d'unité rattachée / chef de service / capitaine de cie / président du carré OM/OMS / responsable HST / possible que j'en oublie...
SM radio chef de quart / officier de garde / maître chargé / capitaine d'armes ou chargé des groupes électrogènes
QM1 radio / adjoint chef de quart dans une station OMIT / chargé des tondeuses (ne riez pas, très important dans une station radio de X hectares !) ou secrétaire de compagnie, etc etc...
Évidemment, nos amis les biffins, ça les laissait rêveurs lorsqu'ils nous découvraient pour la première fois !

Gros inconvénient des stations radio outre-mer : les fameuses "missions bidon" des officiers supérieurs ou généraux de métropole, surtout en hiver.
Chef du Contrôle TER Lorient : sur une période d'un an, zéro visite, zéro inspection.
A la Pointe-des-Sables, sur une même période d'un an, j'avais noté quatorze "visites" ou inspections !
Cherchez l'erreur.
Sur la feuille de service de l'Unité Marine, on pouvait lire :
Matinée : inspection de la PDS (ou de RS) par l'amiral X
Après-midi : vedette du Comar, avec armement, a/o de l'amiral X et Madame pour visite touristique en baie de Fort de France.
No comment.



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par TUR2 le Sam 30 Mai 2015, 17:59

Cher Max, ton allusion aux tondeuses m'a fait extrêmement plaisicr, j'ai été chargé de ça sur trois affectations outre mer, et croyez moi, l'herbe sous ces latitudes, ça pousse, mais qu'est ce que ça pousse !
Bref, tondeuses, tracteurs à 4 ou trois roues (cet engin de la PDS, un poème), débroussailleuses dorsales ou pas, tronçonneuses et autres matériels à maintenir en état et à utiliser, quand on a fait ça les Briggs et Straton en tout genre ne te font plus peur.
Et que dire des zanimaux, cent pieds, cafards, et même à la PDS ces foutus serpents qui tombent des arbres depuis l'autre coté de la clôture. Bref, la lutte contre la montée des herbes était permanente, surtout après l'installation des antennes actives et en cas de visite de courtoisie, comme le dit Max d'Autorités étoilées.
Les biffins ? Z'avaient des jardiniers civils... A Supermahina qui ne se rappelle pas des Henry ?
Depuis que je suis installé dans ma maison avec mon jardin de 1500m²,je continue, et au mois de mai, ça pousse, mais qu'est ce que ça pousse ! Un souvenir ? Mon coupe-coupe bien sur.
On se dit que ça maintient en forme .
Amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Noël Gauquelin le Sam 30 Mai 2015, 19:44

Oh oui, Max, tu as raison : J'ai vu plus souvent les CEMM en 6 ans de Rivière Salée / Pointe des sables qu'en 4 ans à l'EMM !
Mais cela pouvait avoir du bon : Je ne sais plus en quelle année (86 ou 87) le CEMM de l'époque, l'amiral Leenhardt, vient nous visiter à Rivière Salée. Le commandant du service TVL, le LV Le Pivain, avec lequel je m'entendais très bien, me briefe avant la visite et me demande de ne pas lui parler du problème du manque d'eau chaude dans nos sanitaires (eh oui, même à la Martinique certains matins peuvent être assez frais et une douche chaude appréciée). Je me conforme à sa demande, mais, au cours de la visite du local des groupes électrogènes, l'amiral me désigne les énormes aéro-réfrigérants en me demandant si ce système fournit aussi l'eau chaude à la station. L'occasion était trop belle ! Je lui répond que non, et que, par ailleurs, nos douches n'ont pas l'eau chaude. Mon commandant me fusille du regard, mais l'amiral se retourne vers son aide de camp et dit d'inscrire ce fait sur son compte rendu de visite, en insistant sur le fait que la Marine devait bien l'eau chaude à son personnel. Mon commandant m'a pris à part en me disant que je l'avais bien eu et je lui ai répondu que l'occasion était trop belle pour la manquer, ce qui nous a beaucoup amusé !
Les Travaux Maritimes ont ainsi installé un chauffe eau pour nos douches dans le trimestre qui a suivi.
J'ai appris par la suite que mon commandant connaissait en fait très bien l'amiral et sa famille, ce qui a pu aussi faciliter les choses.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
tabletop83
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 56
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par tabletop83 le Sam 30 Mai 2015, 19:50

les tondeuses!!!

a la PDS nous avions un engin bleu extraordinaire la partie avant pour la coupe se descendait avec un volant le moteur quel petarade!!!

sur la PDS j'etais chouf major la deuxième année après le départ de Max Peron et ensuite j'ai été chargé des groupes électrogènes sous la responsabilité d'un SM tout ça parce que en temps que sous mariniers je savais comment ca marchait!!
avatar
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Max Péron le Sam 30 Mai 2015, 22:49

Pour tabletop83
Cette fameuse tondeuse, trois roues et de couleur bleu foncé, était surnommée la Harley. Elle se conduisait à l'aide d'un grand guidon et le conducteur était assis sur un siège de moto. Ce guidon et cette selle faisaient immédiatement penser à une Harley Davidson des années 40/50. De 84 à 86, son conducteur attitré était le QM1 radio Bruno Neimann.

Pour TUR2
En tant que chef de station, j'ai toujours été très conscient de la pénibilité de ces travaux d'entretien des espaces verts sous les tropiques. Nous n'étions pas au Fort Saint-Louis : toutes les tenues, même les plus fantaisistes, étaient autorisées sur base pour cette Corvée. Quéré et Dupré, alias "short rouge" (tous deux QM1 radio), allaient souvent baratiner mon épouse au pied du Fortin. Pendant ce temps là, ce sont les petits copains qui bossaient. Malins ces deux là.
Nous utilisions aussi notre chèvre "Biquette" pour brouter l'herbe, en la déplaçant tous les jours. Un dimanche midi, le SM radio Guyon est venu manger à la station avec son chien. Pendant ce repas, son chien, sans surveillance, a tué Biquette. Assassin !

Pour Nono,
je suis d'accord avec toi : nous étions presque en permanence en phase "préparation d'inspection" mais certaines d'entre elles ont eu effectivement des suites très positives. Lors de ces visites ou inspections, c'est toujours le chef de station - et lui seul - qui présentait "sa" station à l'autorité présente dans nos murs, le Comar, le commandant TVL, le COLADJ, etc restant tous deux pas en arrière.
A l'issue de chaque inspection, nous avions un entretien en tête à tête avec l'amiral (ou le général : DPSD par exemple que j'ai reçu deux fois). Le moment idéal pour attirer l'attention de l'amiral sur tel ou tel point qui nous tenait particulièrement à cœur. Là aussi, j'ai des choses à raconter ... pour plus tard.

Pendant que je tapais ce msg, "Vous avez reçu un MP" est apparu sur l'écran. J'ai dû faire une fausse manip : impossible de trouver ce MP



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Noël Gauquelin le Dim 31 Mai 2015, 12:21

Oui, Max, c'était nous qui présentions nos stations. J'en ai fait une mémorable à l'amiral Coatanéa qui m'avait chaleureusement félicité, alors qu'il venait de remettre sèchement à sa place mon (médiocre) commandant de l'époque pour une histoire ridicule de vidéo. Presque jouissif !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par TUR2 le Mar 04 Aoû 2015, 16:27

Déjà pratiquement trois mois, et toujours le silence radio sur les stations naviter...
L'occasion de "faire remonter" en posant une question à Max et Noël qui ont été "locataires" dans le fortin (tiens, n'y a-t-il pas eu un radio du nom de fortin ?) ; L'"on" disait que les douves autour du Fortin étaient farcies de déchets en tout genre y compris vieilles munitions et qu'il était dangereux d'y circuler. Qu'en est-il et ont-elles un jour été nettoyées à fond ?, je parle, bien sur de la PDS.

Amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Noël Gauquelin le Mar 04 Aoû 2015, 16:56

TUR2, je peux te dire qu'en 1991 ces douves n'étaient plus dangereuses, mais toujours assez sales à cause du déversement des eaux usées des villas. Le chemin qui en fait le tour était lui bien entretenu car il servait aux rondes des maîtres chiens et de leurs animaux et au footing des marins de la station.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Max Péron le Mar 04 Aoû 2015, 18:05

Rien à rajouter à ce qu'a écrit Nono, tout est dit.
En 1984-1987, une des deux villas du fond était habitée par M. Le Petit, responsable SCAN (la DCAN locale) de la Pyro. Les bouchons allumeurs périmés, il les faisait péter dans la mangrove en les jetant du ponton. A part ça, RAS.

Nono, "tes" marins étaient plus sportifs que les miens. En plus de trois ans, je n'en ai jamais vu un seul faire du jogging autour du fortin.
En cadeau, trois photos de ce fameux fortin :



L'entrée du fortin. A noter : l'inscription "1864" et les meurtrières (derrière celles-ci, le garage de la villa chef de station). Le soir, nous fermions le portail.



Vue générale du Fortin de la Pointe des Sables. A gauche en entrant, la villa de l' ITEF chef du SCAN Fort de France, la DCAN locale. A droite en entrant, la villa du major radio chef de station de la PDS et commandant militaire de l'ensemble du site (station radio + pyrotechnie / dépôt de munitions).



Villa de fonction du chef de station de la Pointe des Sables. C'est une villa coloniale des années 30. Pas d'air conditionnée. Aération naturelle, à l'ancienne.

J'ai pris ces deux dernières photos tout en haut de l'antenne HLO, juste avant son démontage. Je me suis battu pour la conserver (sur Circus Fauve, pour suivre l'avion présidentiel, y'avait pas mieux !) mais EMM/OPS/TRANS n'a rien voulu savoir. Trop coûteuse d'entretien parait-il ...

Trois photos Max Péron



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Noël Gauquelin le Mar 04 Aoû 2015, 18:19

Merci Max pour ces photos. (Et dire que ça fait 21 ans que je suis rentré !). La vue du haut de la HLO était superbe.
Quant aux sportifs, ils étaient bien motivés par mon chef de chenil, le SM Gromfeld, un type vraiment très bien mais que j'ai malheureusement perdu de vue.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
† tom u rossu
QM 2
QM 2

Age : 90
Radio équipage NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par † tom u rossu le Mar 04 Aoû 2015, 19:38

Bonjour les amis,

Quel plaisir de voir que des radios existent encore,vous avez encore beaucoup de choses à dire et a apprendre aux jeunes,pour ma part, je m'interesse à ce que vous dites même si je ne suis plus de votre époque .Cest bien continuez.
Mes amitiés.



TOM U ROSSU
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par TUR2 le Mar 04 Aoû 2015, 19:58

Merci de vos réponses.
Finalement quand on examine la position de nos stations dans leur milieu, enfin, pour ma part, je constate ;
soit elles sont placées sur des propriétés "historiques" (fortins, ou même forts°
soit elles sont placées dans des lieux, du moins à l'époque de leur construction, à l'écart et plus ou moins sauvages, des lieux à apprivoiser quoi...
Supermahina (montagne), des zones marécageuses, des zones particulièrement arides (la possession) , bref, des économies tous azimuts question valeur foncière.
Les ouvrages et constructions militaires ne sont pas assujetties aux dispositions normales d'urbanisme, ils sont néanmoins assujettis au prix du foncier et suivant estimation des Domaines.
Bon l'histoire est ancienne, maintenant il s'agirait plutôt de vendre du patrimoine, voire le céder au conservatoire du littoral.

Amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
boboss
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Transmetteur NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par boboss le Mar 04 Aoû 2015, 20:17

Je vais poser une question peut-être stupide...
Les zones marécageuses n'étaient-elles pas recherchées justement, pour les stations émissions ???
D'avance pardon si je me fourvoie....
Bonne soirée.
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Noël Gauquelin le Mar 04 Aoû 2015, 20:25

Pour abonder dans le sens de TUR2, je ne résiste pas au plaisir de vous raconter une anecdote qui s'est produite pendant mon séjour à la Pointe des Sables :
Le Comar de l'époque que je connaissais par ailleurs assez bien (on venait tous les deux de l'EMM/OPS/Trans) eut un jour l'idée saugrenue de proposer à l'état-major de vendre le site de la Pointe des Sables, au prétexte que, vu sa situation, cet endroit aurait mieux convenu au tourisme qu'à la Marine Nationale !
Dans la réponse de l'EMM, il lui fut demandé si cette idée résultait "d'une réflexion d'état-major ou d'un fantasme personnel".
On n'en entendit plus jamais parler...

- Oui Boboss, les sols marécageux conviennent très bien aux stations d'émission du fait de la meilleure conductivité des sols en milieux humides.
Ils conviennent par contre nettement moins bien au confort des équipages !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).
avatar
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 61
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par TUR2 le Mer 05 Aoû 2015, 07:56

Bonjour,
Comme tu dis, Noël, et je pense que techniquement tu dois avoir raison, mais néanmoins, si je prends l'exemple de la station émission de la Rivière des Galets (à moins qu'elle n'ait été implantée au dessus d'une nappe phréatique), c'était probablement, avec la Possession un des endroits les plus secs de la réunion...
Je ne pense pas que l'humidité des sols ait été un critère de choix pour l'implantation.
A la Réunion, à l'époque, la station réception était en plein bouzac, à coté d'un cimetière, et l'endroit avait, je crois servi aux légionnaires.
Nos seuls voisins habitaient des cases en tôle.
A SuperMahina, l'endroit était également peu habité à l'époque, en altitude avec une vue splendide sur la Pointe Vénus.
La première route (nous l'appelions l'ancienne cote) avait été construite par le génie.
Depuis ces endroits ont bien changé, autour de SuperMahina on trouve des lotissements et à la Possession, une zone industrielle traversée par une voie rapide à 4 voies, à vrai dire une extension de la Zone Industrielle du Port des Galets, donc beaucoup d'import de marchandises.
Les abords de la Pointe des Sables ont également beaucoup changés, l'agglomération Foyalaise se développant de ce coté.
Point commun à tous ces lieux une circulation devenue infernale.
Déjà, à l'époque, pour rejoindre le Fort Saint Louis en partant de la Pointe des sables, on se retrouvait dans des bouchons, dans nos vieilles 4L, idem partant de SuperMahina pour rejoindre Faré Uté.
De Rufisque ou Yeumbeul vers Dakar c'était le même tabac. (et les mêmes 4L ).
Finalement notre isolement nous convenait.

Merci à Max pour ses photos.

Amicalement TUR2





Ia orana ite matahiti api
avatar
† tom u rossu
QM 2
QM 2

Age : 90
Radio équipage NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par † tom u rossu le Mer 05 Aoû 2015, 10:07

Bonjour les amis,
Je pense que les stations emettrices proches des nappes d'eau douce ou de la mer sont en effet favorisés pour leur propagation,j'ai pû observer que les stations côtiéres Hollandaises étaient trés puissantes sur 5OO kcs,en particulier PCH schiviningen Radio classée meilleure station du monde,les Belges ne laissaient pas à désirer non plus;en tout cas j'ai constaté ces faits quand j'étais a Cherbourg FUC durant ma jeunesse.

Amitiés et restez au frais.



TOM U ROSSU
avatar
dansie
QM 1
QM 1

Age : 70
Radio équipage NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par dansie le Mer 05 Aoû 2015, 11:15

Bonjour amis radio...
Je croyais être privilégié d'avoir séjourné dans des sites radio très agréables (Bel Air, Fort Voyron à Tana...) d'après les photos je vois bien que vous n'étiez pas mal non plus...
Amitiés.
dnl
avatar
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Radio NON

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Noël Gauquelin le Mer 05 Aoû 2015, 12:00

D'autres exemples de stations d'émission implantées sur des sols humides sont Rosnay et, plus singulièrement Sainte Assise qui, bien qu'en hauteur, est implantée sur une nappe phréatique très proche de la surface.
Ce ne sont pas évidemment pas les seuls critères pris en compte, l'isolement (relatif parfois) et le prix des terrains entrent aussi en ligne de compte.



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).

Contenu sponsorisé

Re: [ Les stations radio et telecommunications ] Les stations radio naviter

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 18 Nov 2018, 09:08