Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 715373 messages dans 14034 sujets

Nous avons 14392 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est pawelko

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Histoire et histoires ] HISTOIRE DE MES NAVIRES
par Noël Gauquelin Aujourd'hui à 15:40

» LCT L9098
par GYURISS Aujourd'hui à 14:24

» RUBIS (SNA)
par centime44 Aujourd'hui à 14:22

» [HISTOIRES ET HISTOIRE] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par PAUGAM herve Aujourd'hui à 14:17

» [ Associations anciens Marins ] 67ème congrès national de l’AGASM à Martigues (13)
par Charly Aujourd'hui à 14:10

» BOIS BELLEAU (PA) [Tome 2]
par CREUSOT Etienne Aujourd'hui à 13:33

» LA CHARENTE (PRE)
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 11:43

» Bâtiment d'Expérimentations et de Recherches Sous-Marines (BERSM) TRITON
par TOUBHANS René Aujourd'hui à 11:14

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 8
par coutil Aujourd'hui à 10:09

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 10:01

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par Bureaumachine busset Hier à 20:41

» [ Recherches de camarades ] PA Clemenceau Brigade Sécurité
par cricri Hier à 20:04

» [ Blog visiteurs ] Pouvoir mettre un visage sur un nom...
par medoc2 Hier à 14:04

» [ École des Mousses ] École des Mousses du Dourdy 58/59
par jp49 Hier à 8:57

» JULES VERNE (BA)
par titagramme Lun 24 Sep 2018 - 21:47

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades embarqués sur l'Ile d'Oléron en 66
par cricri Lun 24 Sep 2018 - 20:45

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par gerardsin59 Lun 24 Sep 2018 - 18:45

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par loulou06000 Lun 24 Sep 2018 - 17:47

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades A.E Cdt RIVIERE 74/75 et Frégate TOURVILLE 77
par jean marc lenglart Lun 24 Sep 2018 - 17:27

» LE BOURGUIGNON (ER)
par Michel Roux Lun 24 Sep 2018 - 17:22

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par LA TOULINE Lun 24 Sep 2018 - 15:28

» LE NORMAND (ER)
par Lebas Lun 24 Sep 2018 - 13:48

» [ LOGOS - TAPES - INSIGNES ] TAPE DE BOUCHE
par KAROLL Lun 24 Sep 2018 - 12:38

» LE BASQUE (ER)
par chapydan Dim 23 Sep 2018 - 17:29

» L'ADROIT (E.C.)
par jean pierre allaix Dim 23 Sep 2018 - 9:22

» TONNERRE (BPC)
par pinçon michel Dim 23 Sep 2018 - 8:39

» ÉCOLE DES FUSILIERS
par Jean-Marie41 Sam 22 Sep 2018 - 19:38

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par Joël Chandelier Sam 22 Sep 2018 - 13:51

» JAUREGUIBERRY (EE)
par LEGRAND Gilles Sam 22 Sep 2018 - 13:35

» LE VENDÉEN (ER)
par Gérard Bodo Sam 22 Sep 2018 - 9:49

» [ Histoire et histoires ] LODUSKY MCCOWEN
par VENDEEN69 Sam 22 Sep 2018 - 8:52

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par COLLEMANT Dominique Ven 21 Sep 2018 - 22:28

» [LES BÂTIMENTS DE SERVITUDES ] BSAH RHÔNE
par Jean-Marie41 Ven 21 Sep 2018 - 19:08

» CDT BOURDAIS (AE)
par Jean-Léon Ven 21 Sep 2018 - 11:58

» [Logos-Tapes-Insignes] RUBANS LEGENDÉS DE LA MARINE
par GALAUD CLAUDE Ven 21 Sep 2018 - 11:28

» CASSARD (EE)
par COLLEMANT Dominique Jeu 20 Sep 2018 - 22:07

» [ Porte-Avions Nucléaire ] Charles De Gaulle Tome 3
par doubleloire Jeu 20 Sep 2018 - 20:56

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par VENDEEN69 Jeu 20 Sep 2018 - 20:29

» La spécialité de Radio
par larcher Jeu 20 Sep 2018 - 19:58

» FORBIN (EE)
par JJMM Jeu 20 Sep 2018 - 17:59

» SÉMAPHORE - LA CHIAPPA (CORSE DU SUD)
par Xavier MONEL Jeu 20 Sep 2018 - 17:26

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par L.P.(Pedro)Rodriguez Mer 19 Sep 2018 - 22:31

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Mer 19 Sep 2018 - 19:04

» [ Logos - Tapes - Insignes ] INSIGNES
par marsouin Mer 19 Sep 2018 - 19:03

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins
par douzef Mer 19 Sep 2018 - 18:03

» ÉCOLE DES TRANSFILISTES - LA CRAU
par séité Mer 19 Sep 2018 - 17:27

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST
par JACQUES SOUVAY ou BILL Mer 19 Sep 2018 - 8:34

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'anecdotes CC VIDON qui a commandé l’école des Transfilistes
par BACHELIER Mar 18 Sep 2018 - 22:47

» [ Divers - Les classiques ] Accident du Sous-marin FLORE
par CLOCLO 66 Mar 18 Sep 2018 - 21:39

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par COLLEMANT Dominique Mar 18 Sep 2018 - 13:47

» FORCES MARITIMES DU RHIN
par FLN-IA5 Mar 18 Sep 2018 - 6:29

» DIRECTION DU PORT TOULON
par COLLEMANT Dominique Lun 17 Sep 2018 - 22:03

» [ Blog visiteurs ] recherche d'un ancien marin
par Invité Lun 17 Sep 2018 - 14:52

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par Pétunia Lun 17 Sep 2018 - 13:58

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par Xavier MONEL Lun 17 Sep 2018 - 10:47

» [ MOYENS NAUTIQUES DE LA GENDARMERIE MARITIME ] A 789 MELIA
par PAUGAM herve Lun 17 Sep 2018 - 8:56

» [ Associations anciens Marins ] Parrainage de l'AMMAC d'Angers amiral Yann Bordier
par 3eme ligne Dim 16 Sep 2018 - 20:12

» LE BORDELAIS (ER)
par Bureaumachine busset Dim 16 Sep 2018 - 20:04

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Jean-Marie41 Dim 16 Sep 2018 - 17:55

» [ Histoire et histoires ] UN PARI STUPIDE
par garrigues gilbert Dim 16 Sep 2018 - 10:55

» [ Recherches de camarades ] Avis de recherche mousses promo 78]
par etchemaite Dim 16 Sep 2018 - 10:49

» [ Divers frégates ] FREMM Bretagne
par Bureaumachine busset Ven 14 Sep 2018 - 23:18

» [Aéronavale divers] DC8 COTAM
par marsouin Ven 14 Sep 2018 - 21:15

» ALINDIEN
par Jean-Marie41 Ven 14 Sep 2018 - 19:51

» [LES B.A.N.] BERRE
par JJMM Ven 14 Sep 2018 - 18:11

» Charles de Gaulle Mission Héraclès 2001-2002
par Laurent Ven 14 Sep 2018 - 14:06

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos de l'Ajonc
par centime44 Ven 14 Sep 2018 - 13:32

» [ Divers bâtiments de servitudes ] BAA L9081
par salonais Ven 14 Sep 2018 - 8:55

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par VENDEEN69 Ven 14 Sep 2018 - 8:50

» CASSARD (FRÉGATE)
par dan83143 Jeu 13 Sep 2018 - 22:44

» [ Recherches de camarades ] BDC/PH TRIEUX campagne Tahiti 1981/1982
par PPIERRE Jeu 13 Sep 2018 - 21:03

» PAPA BOSCO par Joëlle sa fille
par Roger Tanguy Jeu 13 Sep 2018 - 20:22

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Joël Chandelier Jeu 13 Sep 2018 - 18:52

» FLOTTILLE 22 F
par ranchet Jeu 13 Sep 2018 - 18:32

» MÉCANICIENS, ÉLECTRICIENS, SÉCURITARDS
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:26

» [Aéronavale divers] ÉTENDARD...
par COLLEMANT Dominique Mer 12 Sep 2018 - 18:15

» [Votre passage au CFM] Photos d'incorporation
par titagramme Mer 12 Sep 2018 - 17:30

» L'AGENAIS (ER)
par POMIE Mer 12 Sep 2018 - 16:03

» [ Blog visiteurs ] Recherche photos du daphné 1929 1930
par Invité Mer 12 Sep 2018 - 15:29

» ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par PAUGAM herve Mer 12 Sep 2018 - 13:53

» [ Recherches de camarades ] Recherche DELAFOSSE CFM Mimizan mai à juillet 1950
par Sealex83 Mer 12 Sep 2018 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Argens 67/68
par joel.ollivier Mer 12 Sep 2018 - 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du SNLE Foudroyant rouge 2P11 à2P19
par cucujean88 Mar 11 Sep 2018 - 21:51

» MEUSE (PR)
par COLLEMANT Dominique Mar 11 Sep 2018 - 21:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BH La Boussole 64/65
par Momo Mar 11 Sep 2018 - 18:46

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Écussons
par BEBERT 49 Mar 11 Sep 2018 - 16:54

» [ Blog visiteurs ] recherche photos de mon père
par centime44 Mar 11 Sep 2018 - 13:18

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du BDC Dives de 65/66
par joel.ollivier Mar 11 Sep 2018 - 10:27

» Souvenirs d'un gamin de Seine-et-Oise dans les années 1930-40
par LEBRIS Mar 11 Sep 2018 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE CDT BORY campagne Djibouti 86/87
par PPIERRE Mar 11 Sep 2018 - 9:56

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM Brest mai 68
par Sylvain Mar 11 Sep 2018 - 0:31

» MURUROA - FANGATAUFA VOLUME 3
par Jean-Léon Lun 10 Sep 2018 - 12:22

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( Tome 3 )
par DESTENABES Lun 10 Sep 2018 - 9:21

» [Associations anciens marins] FNOM
par Jean-Marie41 Dim 9 Sep 2018 - 19:52

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Roger Tanguy Dim 9 Sep 2018 - 18:50

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par Franjacq Dim 9 Sep 2018 - 14:32

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par Joël Chandelier Dim 9 Sep 2018 - 11:49

» [ Blog visiteurs ] Je recherche mon oncle RAYMOND NENERT
par Momo Dim 9 Sep 2018 - 10:13

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Sam 8 Sep 2018 - 0:34

DERNIERS SUJETS


La spécialité de Météorologiste

Partagez
avatar
Keran
MAJOR
MAJOR

Age : 66
Radio                       NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par Keran le Mar 25 Jan 2011 - 19:26

Tataio, je me souviens très bien de ces deux missions, la deuxième a été particulièrement dure pour les trans , il y avait énormément de trous de propagation, tes ''ship'' transitaient par les stations norvégiennes !!
Bonne soirée
avatar
KERMITT
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 59
Météorologue NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par KERMITT le Jeu 30 Juin 2011 - 16:26

A tous les météos, voici le message que je viens de recevoir de la station météo de la B.A.N. de Nîmes Garons. Une page qui se tourne.


La station de Nîmes-Garons, dont les premières mesures remontent à
1961, ferme définitivement demain, en lien direct avec la disparition de
la Base Aéronavale le 01/07/2011.

Elle est remplacée par une station automatique dans le cadre RSTCA,
tandis que la BAN laisse la place à la BDD Nîmes-Orange lors de son jubilé.

Ainsi tourne la roue des "Météos des Armées" et celle des "Marins du
temps" ...

Cordialement,

Major Pecceu, Second-Maître Hart, Second-Maître Clergue, CT/6 Arnaud Wodey








DOUARNENISTE ET FIER DE L'ÊTRE
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par PILON le Jeu 30 Juin 2011 - 21:37

Merci Kermit pour cette nouvelle. Cela me touche quelque peu. Personnellement, j'ai été affecté à Garons du 1er janvier au 31 décembre 1966, en tant que premier-maitre. Les techniciens étaient Thomas (à confirmer ?) et Collins. Le maître principal était Raguenès ; je peux citer au hasard, Bouchez, Godivier, Godest (école), Lagneau, Dangel..
André Pilon


Dernière édition par PILON le Ven 1 Juil 2011 - 11:20, édité 1 fois




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
Gérard Duffond
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Timonier NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par Gérard Duffond le Jeu 30 Juin 2011 - 22:19

J'ai fait plusieurs affectations à Nimes-Garons en tant que Maître, Premier-Maitre et Maitre Principal.
J'ai connu MM Collin et Fredouille, Amiel et Crépy pour les civils, MP Morgain, Salvetat, Letoquin entre autre comme chefs de station et beaucoup de collègues dont j'ai oublié leurs noms pour la plupart.
Je suis bien peiné que cette station s'arrête car j'ai eu avec elle beaucoup de bons souvenirs.
Bon vent ma belle et mille merci.




Occitania
avatar
casinogarage
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 71
Météo NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par casinogarage le Jeu 30 Juin 2011 - 23:12

Bonsoir à tous,
Oui, bien triste de voir disparaître une BAN et pour nous la station météo qui allait avec. Je n'ai jamais été affecté à cette base mais je me souviens du stage de nav du BS que nous faisions à la 56S (sur C47 à notre époque). C'était à la fin de l'automne et je crois que je n'ai jamais eu aussi froid de ma vie avec le mistral qui prenait les hangars en enfilade ; c'est simple on allait du hangar de l'EPV à la zone vie en courant (dans l'autre sens, on l'avait dans le dos) !
Pour revenir aux personnels, Crépy était devenu météo civil par les emplois réservés mais je l'ai connu marin notamment à MN/MAR dans les années 70, sinon, lors du stage précité, j'avais rencontré entre autres, le PM Martignolles que je connaissais depuis mon passage à l'EM/ESCMED, je crois d'ailleurs qu'il a du terminer sa carrière à Garons.
Amitiés
Georges
avatar
KERMITT
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 59
Météorologue NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par KERMITT le Lun 18 Juil 2011 - 15:45

Une vieille photo scannée depuis mon livre sur l'école des météos. Dommage qu'il n'y en ai pas d'autres.
Est-ce que cela dit quelques chose aux anciens?





DOUARNENISTE ET FIER DE L'ÊTRE
avatar
MARECHAL
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 74
Timonier équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par MARECHAL le Lun 18 Juil 2011 - 17:45

Bonjour Georges - Je vois seulement aujourd'hui, le message que tu as posté le 30/06. Crépy est en retraite et habite toujours sur le plateau de Garons, non loin de la base (ex.). En ce qui concerne Martignolles, nous avons passé ensemble le concours des emplois réservés et il a été affecté à Montpellier- Fréjorgues. Il est décédé quelques années plus tard, d'un accident de voiture me semble-t-il. Laurent
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par PILON le Lun 18 Juil 2011 - 18:41

Sur la photo des marins, en plus de Darchen et Grignoux (avec un X, car il y avait aussi un Grignou sans X) je reconnais, en kaki, celui qui fut mon instructeur en 1957, le MP Calvarin. Cela doit être un cours de BS, aurais-tu l'année ?
Merci pour cette photo Kermit
Je ne connais pas cet ouvrage.

André Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
casinogarage
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 71
Météo NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par casinogarage le Mer 20 Juil 2011 - 23:44

Une photo montrant une attitude caractéristique du météo embarqué : il "fronde". Pour les non initiés, le psychromètre fronde était un ensemble de deux thermomètres (un sec et un mouillé) que l'on faisait tourner pour le ventiler en se mettant de préférence à l'ombre et loin des sources de chaleur. On obtenait ainsi la température de l'air équivalente au sous-abri et une autre température permettant de calculer l'humidité relative. On voit aussi sur cette photo un genre de garde-manger, c'était un abri météo rapidement abandonné car trop perturbé par l'environnement et surtout les réacteurs des avions coupés devant l'îlot après appontage. Je parle au passé car j'imagine que la télémesure a remplacé ces méthodes artisanales d'un autre temps !

Je pense que ça rappellera aussi quelque chose aux camarades des autres spécialités (timoniers souvent) qui faisaient des observations en mer sur les bateaux sans personnel météo.
Sur la photo, c'est RIBET alors SM, à bord du Clem pendant Saphir.
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par PILON le Jeu 21 Juil 2011 - 10:02


Salut les météos et les autres
Ayant fait le Clémenceau de juillet 64 à fin décembre 65, j’ai pas mal frondé « avec le thermomètre crécelle », le même que celui dont ce sert Ribet sur la photo ci-dessus, moi aussi dans de « jardin des météos », cette petite plateforme qui se trouvait au premier niveau de l’îlot sur son avant. Je crois qu’à un grand carénage qui eut lieu plus tard, cette plateforme fut malheureusement supprimée. Nous y prenions l’air frais avec les radios qui se trouvaient à ce niveau également, et puis c'est de là que nous faisions nos observations du temps.
En général, les données de ce psychromètre étaient bonnes, c’était un endroit généralement bien ventilé ; quand aux enregistreurs dans l’abri, c’était nul tant en qualité qu’en quantité.
Je n’ai pas trouvé, sur Google, de photos de cet instrument qui ressemblait à celui avec lequel les lépreux, en France, signalaient leur présence au Moyen-âge. Mais cet instrument qui permettait de connaître toutes les caractéristiques de la masse d’air environnante, on peu dire que c’était une crécelle (qui ne grincait pas, sur laquelle étaient montés deux thermomètres, un sec et un mouillé (mouillé par une mousseline imbibée d’eau (distillée normalement))
André Pilon





"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par jean-claude BAUD le Jeu 21 Juil 2011 - 10:27

J'ai cherché aussi sous la désignation psychromètre tourniquet et je n'ai pas trouvé de photo ...




"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par PILON le Jeu 21 Juil 2011 - 10:52

Je suis un météo de la vieille école mais entre 1957, année où j’ai appris le métier et 1985 année où je l’ai quitté, j’ai vu toutes les nouvelles techniques liées à l’électronique et à l’informatique arrivant se mettre en place. par la suite il y eut encore de nouvelles applications, principalement liées à l’informatique, mais je suis resté en marge de ce progrès et parfois j’en découvre de temps à autre, comme ce que je viens de trouver aujourd’hui sur internet et dont je vous fais part, ça peut toujours servir : c’est le WINDCHILL, l’indice de refroidissement éolien.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

WINDCHILL ou Indice de refroidissement éolien
L’ indice de refroidissement éolien correspond à une température fictive ressentie par le corps. Cet indice, exprimé en °C (même si c’est une valeur qui devrait, selon la formule, ne pas avoir d’unité) est calculé en fonction de la température extérieure et la vitesse du vent. Le Windchill est utilisé pour déterminer une sensation de froid, donc d’inconfort et est considéré comme un facteur essentiel pour prévoir les risques de gelures et d’hypothermie. En effet quand il fait froid la chaleur produite par nôtre corps créé une couche de molécules d’air chaude et isolante qui nous protège temporairement. Lorsque le vent souffle, cette chaleur en surface est immédiatement balayée et n’a donc plus aucun effet ; le corps continue à produire de la chaleur jusqu’à épuisement des ressources énergétiques. Dans les cas les plus critiques (vent fort, température froide), et si l’individu n’est pas suffisamment habillé, le risque de gelure des extrémités du corps et d’hypothermie est multiplié.
Quelques valeurs :
Windchill 0 a -9°C : le refroidissement augmente un peu l'inconfort. S'habiller chaudement.
Windchill -10 a -24°C : la peau nue exposée ressent le froid, risque d'hypothermie si l'exposition est de longue période et sans protection. Porter plusieurs couches de vêtements, un chapeau et des gants.
Windchill -25 a -44°C : risque de gel de la peau (gelure grave), surveiller tout engourdissement ou blanchiment de la figure, des doigts, des oreilles et du nez. Risque d'hypothermie si l'exposition est de longue période et sans protection. Porter plusieurs couches de vêtements, un chapeau et des gants. Couvrir les parties exposées, notamment le visage
Windchill -45 a -59°C extrême! : quelques minutes suffisent pour geler la peau exposée. - Surveiller fréquemment les extrémités contre tout engourdissement ou blanchissement (gelure grave). - Sérieux risque d'hypothermie si à l'extérieur pendant de longues périodes. Porter plusieurs couches de vêtements, un chapeau et des gants. Couvrir les parties exposées notamment le visage, rester actif et se préparer à réduire les activités à l'extérieur.
Windchill -60°C et plus : DANGER! Les conditions extérieures sont dangereuses, la peau peut geler en moins de deux minutes. Rester à l'intérieur.
Fiabilité :En hiver, lors de vagues de froid, le Windchill est la seconde valeur la plus comparée par les amateurs de météorologie après la température ambiante. Notons néanmoins que la formule de calcul du refroidissement éolien à changé depuis 2001 et que seules les stations météo récentes intègrent ce nouveau calcul. D’autre part, pour que la valeur soit la plus juste il faut que l’anémomètre (capteur de mesure de vitesse du vent) soit le plus proche possible du thermomètre, l’idéal étant d’avoir un second anémomètre puisque si on veut que la station soit dans les conditions officielles de mesure type Météo France, l’anémomètre doit être situé à une dizaine de mètres de hauteur et environ 1,50 mètre pour le thermomètre.
Crédit : site Association météo entre Rhône et Loire
André Pilon




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
KERMITT
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 59
Météorologue NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par KERMITT le Jeu 21 Juil 2011 - 11:26

Et voici pour tous la fiche technique du "PSYCHROMETRE CRECELLE"






DOUARNENISTE ET FIER DE L'ÊTRE
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par PILON le Jeu 21 Juil 2011 - 11:45

Merci Kermit, je pensais bien que quelqu'un l'aurait sous la main et pourrait la publier.

A. P.




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 77
Détecteur NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par jean-claude BAUD le Jeu 21 Juil 2011 - 13:43

Grâce à Piette Jean-Louis, qui m'a dit de chercher "psychromètre fronde", j'ai trouvé celui-ci plus récent, mais à 280€







"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]
avatar
† Jean-Claude Hugot
QM 1
QM 1

Age : 79
Mécanicien équipage

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par † Jean-Claude Hugot le Jeu 21 Juil 2011 - 14:19

bonjour les méteo's
je viens de lire les articles concernant le psychrometre en effet Pilon a tout a fait raison quant a l'usage que l'on faisait en informatique ! (il a des connaissances l'ami Pilon) ... ou alors il a cotoyé des tech et ing de chez Control Data ? en effet je pense qu'on etait a peu pres les seuls a utiliser ce genre d'instrument ( gradué en dgres F) quand la clim de la salle computer commençait a battre de l'aile on 'se faisait ' une tite seance de muscul !!
on utilisait cet instrument et ses données (t° seche et humide ) valeur que l'on comparaia un tableau dans le but tres précis de definir la t° de point de rosée (dew point) en effet nes computer etant refroidis grace a des compresseurs frigo nous etions tres vigilants quant a la t° et humidité relative de la salle !! je ne vais pas apprendre a des metéo que si la t° de point de rosée est trop proche de la t° de nos modules !!! l'electronique et la rosée ?? pas bon menage !!
il existait egalement un enregistreur (Honneywell) installé dans la salle et qui donnait les 2 valeurs (sec et humide)
... mais notre confiance etait limitée ?? en fait la mesure manuelle .. et presque quotidienne permettait d'etalonner l'appareil
cordialement
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par PILON le Jeu 21 Juil 2011 - 19:55


A jean-claude Hugot

Comme tu peux le voir sur la fiche technique postée par Kermit dans le message 63, le psychromètre crécelle permet de connaître la température ambiante, de calculer par la différence avec le thermomètre mouillé l’humidité relative, le point de rosée, c’est-à-dire la température à laquelle le refroidissement aménerait à saturation, et puis la tension de vapeur, c’est-à-dire, grossomodo, la pression partielle exercée par la vapeur d’eau (au point de mesure) au sein de la pression atmosphérique.
Non je n’ai pas côtoyé les techniciens de contrôle data, mais à la météo nous nous servions régulièrement du psychromètre qui doit se cantonner au musée maintenant avec les procédés électroniques de nos jours. Pour les radio-sondages (envoi d’une sonde au cul d’un ballon, permettant de mesurer : pression, tempé, et humidité), nous avions un autre système : on réglait avant le départ le thermomètre et l’hygromètre en plaçant la sonde dans une soufflerie d’environ 5 à 6 mètres/seconde par comparaison avec ces deux thermomètres qui étaient, eux aussi, placés dans ce conduit aéré.

A.P.





"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
STEPHAN Raymond
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 85
NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par STEPHAN Raymond le Jeu 21 Juil 2011 - 21:42

En dehors de ces questions techniques, André Pilon qui est un ancien météo va peut-être confirmer ce qu'un ancien chef de quart m'avait appris en traversant le golfe de Gascogne en regardant le ciel par beau temps il me montre des nuages en me disant: ceux sont des cirrus en griffe qui sont tournés contre le vent, avant vingt quatre heures on va prendre plein la g..... Ce qui se passa et depuis je me suis rendu compte à maintes reprises de l'exactitude de ses propos.
André, qu'en penses-tu?
Kénavo
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par PILON le Jeu 21 Juil 2011 - 22:55

Eh bien non, vois-tu Raymond, je ne peux pas te répondre, l'empirisme ce n'est pas mon fort, JE Sais qu'il y a plein de dictons sur la météo tel que " ciel pommelé et femmes fardées sont de courte durée". Au sujet de tes CIrrus en griffe, qui sont des nuages élevés et formés de glace, si je l'ai entendu dire, je ne l'ai pas retenu. Je suis plutôt de ceux qui croient à ce qui peut se démontrer.
S'il y a des météos qui nous lisent et qui en ont connaissance, ils vont certainement nous le dire.

Ce n'est pas parceque je ne crois pas à l'empirisme qu'il n'y a pas de correspondance avec des constatations, et puis ce n'est pas valable partout, l'observations de ces Cirrus en griffes par ton chef de quart, que l'on appelle cirrus uncinus, est peut-être valable dans le golfe de Gascogne, mais moi ne n'y ai pratiquemement pas navigué

Les phénomènes météo, naissent, vivent en se déplaçant, puis disparaissent. AVec nos moyenrs modernes on les voit venir, on les voit passer, se tranformer et disparaître, alors, on n'a plus besoin de s'en rapporter aux cirrus, aux hirondelles qui volent bas, au ciel troublé au couchant , à la rosée absente ou bien au vent établi au sud-est.

André Pilon


Dernière édition par PILON le Sam 23 Juil 2011 - 9:11, édité 1 fois




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
† Jean-Claude Hugot
QM 1
QM 1

Age : 79
Mécanicien équipage

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par † Jean-Claude Hugot le Ven 22 Juil 2011 - 9:54

Pilon bonjour
merci pour tes explication .. et l'envie d'en savoir un peu plus qu'elles m'ont suscité ! resultat apres consultation de wiki j'ai l'impression d'etre un peu moins c... mais il est 10h et je suis tjrs en pyjama !!
je vais m'en tenir a un synt correspondant a mon niveau :
press de vap < press vap sat = une part du solide ou liquide passe en gaz (evap subl)
press de vap > press vap sat = une part de la vap se liquefie (liquefaction condensation)
quel bonheur ce forum!! merci au createur !!
amicalement
nb il existe sur wiki l'abaque permettant l'interpretation des résultats ... et d'en deduire les conclusions ... dans la rubrique psychrometrie
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par PILON le Ven 22 Juil 2011 - 10:34



Jean Claude H.

Quand un corps passe directement de l'état solide à l'état gazeux, ce n'est pas trop connu des non initiés, on dit qu'il y a sublimation, c'est bien visible, l'hiver, quand les plaques de glace persistantes s'amenuisent de jour en jour. C'est bien ce que tu a voulu dire par subl ?

A. P.




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
† Jean-Claude Hugot
QM 1
QM 1

Age : 79
Mécanicien équipage

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par † Jean-Claude Hugot le Ven 22 Juil 2011 - 19:11

Exact Pilon et merci de preciser effectivement peu de gens connaissent cette proprieté !
pour en revenir au sujet la synthese telle que je l'ai decrite me convient amplement !! en fait on tourne autour du point triple ? je suis un profane dans ce domaine !! pour moi la meteo (avenue Rapp) consistait a entrtenir et depanner les calculateur ... y compris veiller a la clim ambiante et au bon fonctionnement de nos compresseur frigo
merci encore Pilon de nous transmettre un peu de ta culture
amicalement
avatar
casinogarage
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 71
Météo NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par casinogarage le Ven 22 Juil 2011 - 23:08

Je constate avec plaisir que ma petite photo de rien du tout a lancé une belle séance de vulgarisation ! C'est ça la magie des échanges sur le forum ACB
avatar
PILON
MAJOR
MAJOR

Age : 88
 Télémètre Équipage NON

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par PILON le Lun 8 Aoû 2011 - 9:55


Pour l’information de ceux qui s’intéressent à la météo :
Voici une belle photo de l’océan Pacifique prise par le satellite le 7 août à 21 heures Z, qui montre parfaitement l’équateur météorologique sur lequel se forment les cyclones tropicaux. On l’appelle aussi le FIT ( front intertropical ) ou encore la ZITC ( zone intertropicale de convergence) ; c’est la convergence entre les masses d’air de l’hémisphère Nord et celle de l’hémisphère Sud provoquée par la force centrifuge liée à la rotation terrestre, ces masses d’air étant projetées dans l’espace donnant d’énormes cumulonimbus et le mauvais temps appelé Pot-au-Noir par les marins.

André Pilon


Dernière édition par PILON le Lun 8 Aoû 2011 - 19:34, édité 1 fois




"... Rompre avec toutes ses habitudes et s'en aller, errer, d'île en île, au pays de lumière."
Charmian Kitteredge London, la femme de Jack London.
avatar
† Jean-Claude Hugot
QM 1
QM 1

Age : 79
Mécanicien équipage

Re: La spécialité de Météorologiste

Message par † Jean-Claude Hugot le Lun 8 Aoû 2011 - 19:29

Merci André pour cette superbe photo .. et une telle mise en evidence d'un cas d'ecole encore jamais vu ? et pourtant des photos "Météo SAT " j'en ai vu en quantité !!

cordialement

    La date/heure actuelle est Mer 26 Sep 2018 - 16:52