Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Avatar22 LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 867544 messages dans 15273 sujets

Nous avons 7497 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Alain GUIGNER

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Livreo10

Derniers sujets

» [VOS ESCALES] Seychelles
par J-L-14 Aujourd'hui à 12:02

» UNITÉ MARINE DAKAR
par Max Péron Aujourd'hui à 11:58

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 11:57

» [ Divers frégates ] FREMM AUVERGNE
par parriaux christian Aujourd'hui à 11:55

» [ Blog visiteurs ] recherche informations sur mon Grand père Jean Le Coadou
par Invité Aujourd'hui à 11:55

» SÉMAPHORE - kerhoazog - Landunvez (Finistère)
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 11:53

» Mon oncle René Jules Vital CUNIN Pilote Aréo Dakar 1944
par Charly Aujourd'hui à 11:50

» [Les états-major des ports et régions] MARINE PARIS
par djipido 39 Aujourd'hui à 11:37

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par Didier Moreaux Aujourd'hui à 10:48

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Insignes de spécialités dans la Marine
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 10:24

» [ Blog visiteurs ] Jean Le Coadou disparu à bord du Clemenceau en 72 ?
par Invité Aujourd'hui à 09:34

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 12
par Xavier MONEL Aujourd'hui à 09:32

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par Charly Hier à 22:48

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par PAUGAM herve Hier à 22:39

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par PAUGAM herve Hier à 21:53

» [VOS ESCALES] Ile Maurice
par david974 Hier à 15:24

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 3
par Joël Chandelier Hier à 14:54

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par pinçon michel Hier à 14:49

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par Keran Lun 10 Aoû 2020, 21:34

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par alain EGUERRE Lun 10 Aoû 2020, 17:37

» [ Blog visiteurs ] Recherche infos grand-père Pompignac Jean-Marie Unité Marine de Saïgon 1946 à 1948
par Invité Lun 10 Aoû 2020, 16:52

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( TOME 3 )
par J-L-14 Lun 10 Aoû 2020, 12:12

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Hourtin 67
par thevelin gerard Lun 10 Aoû 2020, 11:10

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par phirou Dim 09 Aoû 2020, 23:27

» [ Blog visiteurs ] Mon père Pierre Coutin en Indochine 1950
par Charly Dim 09 Aoû 2020, 22:59

» MINERVE (SM) - TOME 2
par vazeilles Dim 09 Aoû 2020, 22:32

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par Charly Dim 09 Aoû 2020, 21:56

» [ Blog visiteurs ] Un porte-avions à Bizerte
par Joël Chandelier Dim 09 Aoû 2020, 14:41

» [ Vieilles paperasses ] Très vieilles photos de Toulon
par Jean-Léon Dim 09 Aoû 2020, 13:29

» QUARTIER MAITRE ANQUETIL (AVISO)
par J-L-14 Dim 09 Aoû 2020, 13:09

» [Foyers et cercles] LES FOYERS DU MARIN ! ! !
par BEBERT 49 Dim 09 Aoû 2020, 12:17

» [VOS ESCALES] Kyoto Japon
par lulu29 Dim 09 Aoû 2020, 11:42

» [ Vieilles paperasses ] Très vieilles photos de bateaux gris
par dan83143 Sam 08 Aoû 2020, 19:36

» [ Histoires et histoire ] Fortifications et ouvrages du mur de l'Atlantique
par BEBERT 49 Sam 08 Aoû 2020, 18:12

» [VOS ESCALES] BEYROUTH
par TUR2 Sam 08 Aoû 2020, 17:52

» COMMANDANT RIVIERE (AE) - Tome 2
par Didier Moreaux Sam 08 Aoû 2020, 10:55

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par Max Péron Ven 07 Aoû 2020, 17:38

» [Campagne] NOSSI-BE
par Jean-Léon Ven 07 Aoû 2020, 12:44

» TONNERRE (PHA)
par marsouin Jeu 06 Aoû 2020, 19:32

» BSM SAINT NAZAIRE
par J-L-14 Jeu 06 Aoû 2020, 18:29

» [ Histoire et histoires ] Explosion de l'OCEAN LIBERTY le 28/07/1947
par Max Péron Jeu 06 Aoû 2020, 15:28

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Lycée technique Kerichen Brest 69 à 72
par Joël Chandelier Jeu 06 Aoû 2020, 09:58

» Les Mémoires de Jacques Sinquin
par PAUGAM herve Mer 05 Aoû 2020, 23:35

» [LES B.A.N.] KHOURIBGA - MAROC
par Renan Mer 05 Aoû 2020, 18:45

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Joël Chandelier Mer 05 Aoû 2020, 18:05

» [ Logos - Tapes - Insignes ] LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par J-C Laffrat Mar 04 Aoû 2020, 21:17

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par Marquis Mar 04 Aoû 2020, 12:50

» [ Blog visiteurs ] RECHERCHE DES PERSONNES AYANT CONNU MICHEL PINTEAU
par Invité Mar 04 Aoû 2020, 12:30

» [ Aéronavale divers ] Les Mémoires d'André Digo
par Charly Mar 04 Aoû 2020, 08:33

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Lun 03 Aoû 2020, 23:53

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Lun 03 Aoû 2020, 22:42

» La spécialité de Météorologiste
par jean-claude BAUD Lun 03 Aoû 2020, 13:43

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par alain EGUERRE Lun 03 Aoû 2020, 10:31

» [Les batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par alsybar Dim 02 Aoû 2020, 21:17

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par D.THIEBAULT Dim 02 Aoû 2020, 19:47

» [CAMPAGNES C.E.P.] ATOLL DE RANGIROA
par marsouin Dim 02 Aoû 2020, 18:19

» ENGAGEZ VOUS !!! RENGAGEZ VOUS, OU LES CAMPAGNES D'INFORMATION DE LA MARINE DEPUIS L'AN 2000
par HèmBé43 Dim 02 Aoû 2020, 17:07

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 5
par J-L-14 Sam 01 Aoû 2020, 20:22

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par ARNOULT Sam 01 Aoû 2020, 15:49

» SNA SUFFREN
par Charly Sam 01 Aoû 2020, 14:28

» [ Recherches de camarades ] AE Victor Schoelcher 62-65
par cristophil65 Sam 01 Aoû 2020, 09:58

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades EE Du Chayla années 61/63
par peticha76 Sam 01 Aoû 2020, 09:26

» Les campagnes de la JEANNE D'ARC
par Doudou29 Ven 31 Juil 2020, 15:02

» ALBUM PHOTOS DE COURS - GROUPE DES ÉCOLES D'ARMES
par Cuiguillere Ven 31 Juil 2020, 11:25

» BLAISON
par mjrl83 Jeu 30 Juil 2020, 19:04

» MEUSE (PR)
par msteiner Jeu 30 Juil 2020, 11:09

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Sauvons l'Ondée !!!
par jmhollander Jeu 30 Juil 2020, 08:47

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par Laurent Mer 29 Juil 2020, 20:10

» [Plongeurs démineurs] PLONGEURS DÉMINEURS
par doubleloire Mar 28 Juil 2020, 22:16

» P A Foch : Manoeuvres d'Apontage
par KAROLL Mar 28 Juil 2020, 21:58

» [LES B.A.N.] PORT LYAUTEY (MAROC)
par J-C Laffrat Mar 28 Juil 2020, 19:10

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du poste 2 EE VAUQUELIN 09/60 à 08/62
par chris40 Mar 28 Juil 2020, 13:24

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par larcher Mar 28 Juil 2020, 11:02

» RUBIS (SNA)
par J-L-14 Lun 27 Juil 2020, 17:02

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE) Tome 2
par Joël Chandelier Lun 27 Juil 2020, 14:10

» [ FUSILIERS MARINS ] Et les maitres de chiens.
par Marquis Lun 27 Juil 2020, 13:45

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI - TOME 3
par Joël Chandelier Lun 27 Juil 2020, 10:02

» [Vieilles paperasses] PLAQUE D'IDENTITÉ
par Marquis Lun 27 Juil 2020, 09:50

» [Les anciens avions de l'aéro] Les bons vieux Lanc de l'Aéronavale !
par Richard JOSE Sam 25 Juil 2020, 14:43

» [Vie des ports] Le Port de Nice
par bailly bout de bois Sam 25 Juil 2020, 09:46

» OURAGAN (TCD)
par alain-m-56 Ven 24 Juil 2020, 17:50

» LCM 24 en 1951.
par laorañs56 Ven 24 Juil 2020, 16:19

» SÉMAPHORE - Saint Sauveur à L'Ile d'Yeu
par takeo Jeu 23 Juil 2020, 09:00

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par COLLEMANT Dominique Mer 22 Juil 2020, 17:58

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par Joël Chandelier Mer 22 Juil 2020, 09:50

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par J-L-14 Mar 21 Juil 2020, 20:36

» [ Histoires et histoire ] Naufrage du Chalutier Militaire AD 157 Marie-Yette en mars 1940.
par BRICKGERARD Mar 21 Juil 2020, 17:59

» [Les écoles de spécialités] Le Groupe des Écoles d'Armes
par Jean-Léon Mar 21 Juil 2020, 16:50

» [Les anciens avions de l'aéro] Bloch / SNCASO MB175-T
par J-C Laffrat Mar 21 Juil 2020, 11:41

» DE GRASSE (CROISEUR)
par BOUFFART Bernard Lun 20 Juil 2020, 21:19

» Première guerre du Golfe
par Renan Lun 20 Juil 2020, 19:11

» [ Blog visiteurs ] Mon père Daniel HELLUIN
par Invité Lun 20 Juil 2020, 17:00

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Charly Dim 19 Juil 2020, 22:34

» [Campagne C.E.P.] Les vedettes de transport de passagers à MURU et FANGA
par CARPAROUGE Dim 19 Juil 2020, 13:50

» [ Blog visiteurs ] Je recherche un ami Jean Pierre Souvigné
par Invité Dim 19 Juil 2020, 11:27

» [ Blog visiteurs ] Recherches infos ancêtre LEON GODEFROY né en 1906
par Invité Sam 18 Juil 2020, 19:27

» [Les écoles de spécialités] EMES Cherbourg
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 18 Juil 2020, 16:47

» Marins Pompiers des Bases Aeronavale
par J-L-14 Sam 18 Juil 2020, 13:07

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par david974 Sam 18 Juil 2020, 10:23

DERNIERS SUJETS


LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Liensamis

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

larcher
larcher
QM 1
QM 1

Age : 73
Transfiliste équipage NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par larcher le Mar 11 Mar 2014, 12:24

Médoc2, autant les prénoms des autres me sont restés que le sien je l' ai zappé.
Si je me souviens bien, je crois qu'il était d'Anglet, tout en bas dans le sud-ouest, vantant sans arrêt sa Chambre d'Amour.
Il était encore QM2 quand j'ai quitté début 1971.



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Insign24
Pour s'endormir, un mouton ne peut compter que sur lui-même.

THIRIAN Bernard
THIRIAN Bernard
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 70
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Secretaire NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par THIRIAN Bernard le Jeu 13 Mar 2014, 20:46

J'ai aussi connu Gégé SENAC, et tout particulièrement à l'unité Marine de FARE UTE à Papeete... un très bon gars dont j'aurais bien voulu avoir des nouvelles... mais bon, tout le monde ne peut pas être sur les sites d'anciens marins ou sur Facebook !!! mais on ne sait jamais; le monde est petit.....



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Insign66

Noël Gauquelin
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Noël Gauquelin le Jeu 13 Mar 2014, 21:39

Quand j'étais affecté à l'EMM, j'étais devenu collègue avec quelques OMS secrétaires de la DPMM. Ils m'avaient montré un "bêtisier" ou ils gardaient les perles trouvées dans les appréciations du personnel jointes aux notations.
Je me souviens de quelques unes :
"Inutile à quai, dangereux à la mer"
"Bien encadré, peut rendre de menus services" ...
en connaissez-vous d'autres ?



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).

medoc2
medoc2
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 70
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Secretaire NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par medoc2 le Ven 14 Mar 2014, 11:13

Pour Bernard THIRIAN,
Je t'ai envoyé un msg en MP,
Amicalement Yveline

Anonymous
Invité
Invité

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Invité le Ven 14 Mar 2014, 15:16

Bonjour!!
A partir de 1981 je me suis fais toujours copain avec les SM ..pour qu'ils gomment mes points chaque année
du coup jamais eu de DEF NAT  LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 582735 LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 580511 

Je les remercie d'avoir bien voulu accéder a ma demande... LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 327396 LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 238947 
Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Lun 24 Mar 2014, 14:22

"Je m'imaginais le secrétaire comme un gratte-papier" (message 126) dis-tu mon cher Larcher.
Eh bien, moi aussi !
Lorsque je suis arrivé au BEM de Brest, l'orienteur m'a demandé ce que je voulais faire.
Quelle question ?
Bien, marin avais-je répondu.
Et c'est quoi marin pour vous ?
Tenir la barre, être sur le pont d'un bateau.
Cela s'appelle manœuvrier.
Le Psy, lui, a dit que en abrégé informatique cela s'écrivait SECRE.
Et voila comment, sans même caricaturer, je suis devenu secrétaire militaire.
Spoiler:
Probablement que sur le moment la Marine avait un besoin impératif de secrétaires (nous étions à plus de cent répartis sur deux cours de BE).
Je ne me voyais absolument pas "gratte-papier" et pourtant je n'ai jamais regretté ce "choix".
Lorsque j'étais chargé du bureau militaire du CIN BREST, les instructeurs de l’École des Mousses m'adressaient leurs élèves dont le classement ne leur avait pas permis de choisir la même spécialité que leurs instructeurs, fusco ou bosco, et en restaient inconsolables.
Je leur expliquais qu'ils n'avaient pas tirer le plus mauvais numéro.
Ils auraient aimé être fusilier ?
Le Secre peut être parachutiste, plongeur, nageur de combat même (j'en ai connu un du BE précédent le mien).
Bosco ?
Le secrétaire navigue, il a un poste de manœuvre à bord et peut même faire partie du corps de débarquement.
Vous voulez exercer des responsabilités ?
Comme quartier-maître vous pouvez être responsable d'un bureau militaire comme le mien (sur un Rapide, par exemple), avec les mêmes responsabilités que moi, la seule différence consiste dans le nombre de dossiers à traiter, mais les connaissances à avoir et les responsabilités sont les mêmes.
Le secrétaire bénéficie de l'un des plus larges éventail d'affectations (bases aéro, sous-marines, écoles, états-majors, embarquements, outre-mer...) mais aussi de postes dans les rouages de l’État (ministères, Matignon, Élysée...) et encore plus surprenant à la Poste ou à la Manufacture d'armes de Saint-Étienne ! (à l'époque).
Il y a aussi les postes à l’Étranger (organismes inter-armées et internationaux, ambassades...), la filière Renseignement (y compris la DGSE).
Cela suppose des tas de métiers différents, des tas de fonctions différentes.
Certains secrétaires peuvent rester un bon moment sans toucher une machine à écrire et accomplir des tâches fort éloignées de leur formation initiale.
J'avais coutume de dire à mes jeunes élèves que la marine n'est pas un métier mais une aventure.
La vie du SECRE, quoi qu'on en pense, est une aventure (bien sûr il faut la provoquer un peu).



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanreconnaissance
La Marine ce n'est pas un métier, c'est une Aventure

framery
framery
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 69
Fourrier NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par framery le Lun 24 Mar 2014, 14:25

Bonjour Roger,
je t'ai envoyé un MP
A+
Henri



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Insig531
Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.

Plus on prend de la hauteur et plus on voit loin.

PAUGAM herve
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 76
Mécanicien équipage NON LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Monite10

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par PAUGAM herve le Lun 24 Mar 2014, 17:37

C'est vrai, Roger, qu'à bord , chacun avait sa spé, mais quand nous sortions , en escale, plus de secré, plus de bosco, plus de tim ou autre mécano,  mais simplement des matafs   LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 582735



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanr11 LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Insig206
Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Mar 14 Oct 2014, 22:39

Bernard Thirian, message 99, nous montre le cours de dactylo en 1968, trente ans plus tard, en 1998, il y a toujours un clavier à maitriser, mais pas seulement. Adieu dactylographie, bonjour la bureautique.

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Bureau10



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanreconnaissance
La Marine ce n'est pas un métier, c'est une Aventure

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Sam 01 Nov 2014, 00:36

Comment dites-vous ? bras cassés ? planqués les secrétaires ?
Voici une photo de la fenêtre de mon bureau. La vitre était supposée être à l'épreuve des balles. ouf, elle l'était. Elle était bonne à changer certes, mais elle avait rempli son office.
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Attent10

attentat 2 février 1991. Sana'a.



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanreconnaissance
La Marine ce n'est pas un métier, c'est une Aventure

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Ven 29 Mai 2015, 15:06

Deuxième moitié des années 70, la formation maritime au cours du BS était assurée par le PM Maneu Morlet, un brave homme au demeurant.
Il en avait assez, selon lui, de voir des secrétaires se pointer à la passerelle et regarder la carte marine comme une poule qui vient de trouver un couteau.
Aussi avait-il décidé de dépoussiérer un peu le programme (et c'est tout à son honneur) pour faire en sorte que les secrétaires ne soient plus seulement militaires mais aussi (un peu) maritimes.
Seulement il allait découvrir que les secrétaires étaient les trublions de l'école.
Sa patience allait être mise à rude épreuve.
Ces hommes de "lettres" allaient se saisir de chaque mot pour le tourner en bourrique.

PM Morlet : en langage maritime on ne dit pas reculer mais culer.
un élève : oui reculer, c'est culer deux fois.
un autre : par contre, avancer s'écrit en entier.

PM Morlet : Choquer, c'est donner du mou.
un élève : mon chat n'est pas choqué du tout quand je lui donne du mou.

PM Morlet : Les positions d'attente au mouillage : premièrement sur un mouilleur, deuxièmement sur bosse..
un élève à son voisin : toi tu mouilles sur bosse tous les week-end.
PM Morlet : Pardon ?
le voisin : ben oui, ma femme est enceinte jusqu'au cou !

PM Morlet : quand elles cassent, les aussières en nylon fouettent..
un élève : oui, je sais mon voisin portent des chaussettes en nylon.

Comment résister à un tel tir nourri ?
Pas facile de garder son calme pour l'instructeur.
Pardon pour eux mon cher Morlet.


Dernière édition par Roger Tanguy le Mar 02 Juin 2015, 14:05, édité 2 fois

PAUGAM herve
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 76
Mécanicien équipage NON LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Monite10

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par PAUGAM herve le Ven 29 Mai 2015, 21:53

Je pense que tous les secrétaires n'avaient pas cet art de maîtriser la répartie LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 595882



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanr11 LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Insig206
Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Mar 09 Juin 2015, 21:47

Tu es peut-être dans le vrai Hervé. En effet cette session de BS a donné deux instructeurs, trois officiers supérieurs et un officier général. Pour une classe de 24 élèves ce n'est pas si mal.
Pour rester dans le ton du message précédent, le maître Emsec, instructeur sécu avait lui aussi à subir à leur (im)pertinence.
l'instructeur : le teepol améliore la pénétration...
un élève : Ah bon, faudra que j'essaie ça le week-end prochain.
L'instructeur : pouvez-vous me citer les différents types de mousses ?
un élève : les mousses chimiques, les mousses physiques, et les mousses tapha.
l'instructeur : les moyens d'obstruction de voies d'eau, de l'intérieur, sont les pinoches et les coins...
un élève : d'où l'expression tu m'en bouches un coin.
Par contre, en Français, avantage au prof :
un élève écrit dans son devoir : Socrate et Caton se déchaînaient contre les Grecs qui séduisaient la vertu...
observation marginale du correcteur : Socrate et Caton étaient de nationalité différentes et ne vivaient pas à la même époque.
Comme quoi, au BS on peut apprendre quelque chose.

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Dim 14 Juin 2015, 22:32

Nous avons le moyen de vous faire chanter !
Monsieur Suscinio s'emploie à essayer de faire chanter le cours de QM secrétaires, session été-automne 1970. S'il y a une coupe au premier plan aucun risque que ces gaillards-là l'emportent. Leur talent est ailleurs.
On reconnait dans les premiers rangs Séné, Tanguy, Louwye, Bernard, Raymond, Giry, Gorenc, Thouvenot, Wey, Cimier, Jaoul, Ostereich...
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Cqm_ch10
Par contre, l'un des instructeurs, lui connaissait la musique, et avait même composé une chanson mettant en avant quelques défauts ou faits marquants se rapportant à chaque élève. Sur l'air de "ils ont des chapeaux ronds" le refrain donnait :
Je ne marchais pas droit
J'étais une gamelle
Je ne marchais pas droit
J'ai eu des petites croix.
Les instructeurs possédaient un carnet avec le nom de tous les élèves en vue de l'attribution de la note "de gueule". A chaque fois que l'un de nous faisait un pas de travers son nom s'agrémentait d'une (ou plusieurs selon la gravité) petite croix qui était symbole de point(s) en moins. Pour ma part, j'avais été éreinté LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 615235

Max Péron
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 77
Radio NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Max Péron le Lun 13 Juin 2016, 17:41

Bonjour à tous,
je viens de récupérer les archives de mon frère, décédé en 2013.
Je poste cette photo sur votre forum car il n'y a que des secrétaires et des fourriers :
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 4199241956walterarromanches2
Légende au dos de la photo :
"Arromanches début Février 1956
Poste des fourriers et secrétaires
Photo très réaliste"
Mon frère Walter, mlot fourrier, est au fond à droite.



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)

PAUGAM herve
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 76
Mécanicien équipage NON LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Monite10

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par PAUGAM herve le Lun 13 Juin 2016, 23:38

Ah ! les quarts en acier zingué et gamelle et bidon en alu LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 315838



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanr11 LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Insig206
Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Mer 29 Nov 2017, 01:22

Nous étions jeunes, vivant l'instant présent, pas préoccupés le moins du monde ce que nous allions devenir, de ce que serait notre carrière.
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 677718IMGBEsecre
Yvonnick, le mégot au coin des lèvres, se rêvait bosco. A la sortie du cours, il avait choisi le Richelieu, siège de l'école de manœuvre. Moi-même, je me serais aussi bien vu bosco. Je me retrouvais secrétaire, un peu par accident. Je me sentais pas vraiment concerné par la « paperasse ». Il fallait 10 de moyenne au BE pour ne pas avoir de souci, alors j'ai assuré un 10 de moyenne. Ce qui est paradoxal c'est que des années plus tard, j'aurai Yvonnick, sorti avec un rang bien meilleur que moi, comme élève au BS. C'était déjà difficilement imaginable, mais ce qui est presque invraisemblabe c'est que, quelques années supplémentaires plus tard, je vais avoir sa fille comme élève au BAT. Là on commence à se dire que l'on a fait son temps.
Caron, je ne sais pas ce qu'il est devenu. En tous cas, il gardera à vie un souvenir de Yvonnick. Un jour, à table, alors qu'il charriait les Bretons, Yvonnick a pris la mouche et lui a planté sa fourchette entre le nez et la lèvre supérieure. Il en avait gardé la cicatrice (4 points).
Jean-Michel, je l'ai croisé ici et là. Après sa carrière il s'est investi dans une association d'anciens marins bien connue.

Quand je regarde cette photo, notre allure d'adolescents, j'ai un peu le vertige.



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanreconnaissance
La Marine ce n'est pas un métier, c'est une Aventure

PAUGAM herve
PAUGAM herve
QM 1
QM 1

Age : 76
Mécanicien équipage NON LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Monite10

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par PAUGAM herve le Mer 29 Nov 2017, 10:12

Le coup de la fourchette, c'est presqu' à mettre dans les anecdotes à bord
Quant au coup de blues, il est vrai que le temps passe, et vite lorsque l'on se retourne,
mais tu n'es pas encore dans le chiffre 7 des dizaines, alors tout va bien LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 582735



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanr11 LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Insig206
Etre dur de la feuille n'empêche pas pour autant d'être mou de la branche ... et réciproquement
(Pierre Dac)

Quifille
Quifille
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 73
Secrétaire NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Quifille le Mer 29 Nov 2017, 19:41

Salut Roger, je croyais être le seul à avoir été redirigé au CFM. Engagé groupe 5, spé manœuvrier, à la sortie du CFM l'on m'a proposé la spécialité de secrétaire car il manquait de candidat, alors que pour le groupe 5 il y en avait suffisamment. Explication donnée par mon capitaine de cie (LV Richard). Il m'avait précisé qu'il y avait aussi des secrétaires à bord des bâtiments.

COLLEMANT Dominique
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Mécanicien NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par COLLEMANT Dominique le Mer 29 Nov 2017, 21:38

Belle photo souvenir Roger...... LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 580511



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanreconnaissance     LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Insign10
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Floreb10LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Maistr10

Bureaumachine busset
Bureaumachine busset
MATELOT
MATELOT

Age : 63
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 MECANEQUI NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Bureaumachine busset le Mer 29 Nov 2017, 22:04

Beau retour en arrière, belle photo
Les bars et filles de La Rochelle ,d’avoir de votre adn LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 580511

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Mer 29 Nov 2017, 22:47

Je ne me rappelle même pas si nous avions été dans un bar à La Rochelle. Nous étions bien sages et surtout bien désargentés. Par contre je jetterai un voile pudique sur mon cours de quartiers-maîtres. La Pergola, etc... Houlala !

Pour Jean René Quifille, j'ai raconté ailleurs qu'en arrivant au Bureau d'engagement marine de Brest l'orienteur m'avait demandé ce que je voulais faire. Quelle question ! marin bien sûr. Ah, et marin c'est quoi selon vous ? je lui avais expliqué ma vision du métier de marin. Il m'avait dit que ça c'était manœuvrier. Donc dsd 1 : manœuvrier. Il faut deux autres dsd, alors quoi ? Il m'enquiquine ce type. Le gars sur l'affiche là, devant l'étal de bananes et d'ananas de la jolie doudou, c'est quoi ? C'est un commis aux vivres, il achète les vivres pour le cuistot. Et bien, je me verrai bien à sa place. Allez, dsd 2 : commis. Il faut un troisième souhait. Vraiment il me cherche ce gars. Qu'est-ce que l'on remarque en premier sur un navire de guerre: ses canons. dsd 3 : canonnier. Aujourd'hui, on dit missilier me corrige l'orienteur. Va pour missilier. C'est ainsi que sur le feuillet agrafé à la première page de mon livret matricule figurent ces trois desiderata. A Hourtin, le psy m'a demandé quel était le lien entre ces trois souhaits. Comme dit Jean René, il devait y avoir un besoin de secrétaires (et de fait il y avait deux classes de BE de 54 élèves chacune !). Me voila classé secrétaire, sans savoir en quoi ça consiste, ou du moins j'en avais une idée bien erronée.
Direction l'école des fourriers, direction l'école des secrétaires militaires. Un mot de plus et il y n'y avait pas de place pour l'inscrire sur le ruban légendé.
Spoiler:
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 874921coursbe
En arrivant à l'école, on remarque tout de suite le château d'eau dont il a été souvent question sur ce forum et de l'autre bord la bannière étoilée des Etats-Unis d'Amérique. Première invitation aux voyages.
Des inscriptions en Anglais figurent encore sur les murs de la chambrée. Cette chambrée est aussi mon poste de lavage. Pour préserver la propreté des lieux, des patins étaient à disposition mais ils n'ont pas servi longtemps. Il me semble que seuls les apprentis cuisiniers respectaient à la lettre cette consigne.
Sur la photo on reconnait Caron, déjà vu sur la précédente, et pour les secrétaires qui voudraient remettre un nom sur ces visages, au milieu portant lunettes, notre pistard Lamarche, à côté Gravelet.
Assis, Derobillard (qui me semble, nous arrivait de La Réunion) et moi.



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanreconnaissance
La Marine ce n'est pas un métier, c'est une Aventure

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Sam 02 Déc 2017, 12:11

Le maître chef de cours des quartiers-maîtres secrétaires n'était pas certifié aide moniteur d'EP à ma connaissance mais pour autant il lui avait pris une idée saugrenue : le décrassage matinal. Cela ne veut pas dire que nous étions exemptés de poste de lavage, oh non, il fallait juste se lever avant le branle-bas normal. Et cela ne valait que pour nous bien sûr.
Nous voilà donc au lever du jour en short et tennis, au petit trot, dans la zone humide qui sépare l'école du pont transbordeur. De temps en temps faut s'aplatir pour faire quelques pompes, courir en zig-zag, sautiller ... Oui mais, c'est l'hiver. Ou l'herbe est blanche de gelée, ou c'est plein d'eau. Nous avons les chaussures trempées. Le comble c'est que parfois nous avions EPH à la première heure.



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanreconnaissance
La Marine ce n'est pas un métier, c'est une Aventure

Bureaumachine busset
Bureaumachine busset
MATELOT
MATELOT

Age : 63
LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 MECANEQUI NON

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Bureaumachine busset le Sam 02 Déc 2017, 13:34

mieux une fois sur les bateaux ( poste de propreté excepté )

Roger Tanguy
Roger Tanguy
MAJOR
MAJOR

Age : 72
Secrétaire NON Interprète

LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE

Message par Roger Tanguy le Dim 03 Déc 2017, 16:54

Qu'est-ce qu'elle a ma gueule ?

Au cours de choufs nous étions très nombreux. Ce grand nombre d'élèves est propice à la constitution de clans, de tiraillements, de dissentions, voire de frictions. Il y avait là des vieux briscards, des jeunes dont la valeur n'avait pas attendu le nombre des années, des gens venant de tous les horizons, états-majors parisiens, outre-mer, embarqués, expérimentés ayant exercé des responsabilités ou au contraire cantonnés jusque là dans des tâches subalternes, des discrets, des expansifs... Il y avait de tout pour faire un monde et par extraordinaire ce monde s'entendait parfaitement bien.

Spoiler:
L'Ecole des Fourriers étant ce qu'elle était, les instructeurs (les nôtres) disposaient d'un carnet sur lequel ils inscrivaient une petite croix en face de notre nom lorsque nous faisions un "écart" aussi infime fut-il. Ces petites croix étaient comptabilisées au moment d'attribuer la note du Président, c'est à dire la note de gueule.

Arrivé à la fin du cours, les affectations à choisir, en fonction de son rang de classement sont affichées au tableau. La bonne entente est toujours là. Elle a survécu à des mois de cours. Chacun a manifesté son souhait. Un choix officieux est fait. Le choix officiel ne peut se faire (il manque deux notes, la note du Président et la note d'Aptitude au commandement) mais ce ne sera qu'une formalité. En cas de litige l'arbitre officiel resterait bien sûr le classement. Mais apparemment, les jeux sont faits.

La fameuse note de gueule, comme vous le savez, ne repose que sur des critères subjectifs et un comble, c'est elle qui est affectée du plus gros coefficient, plus que les matières de spécialités les plus importantes. La seconde, affectée elle aussi d'un gros coefficient, repose là encore sur rien. Nous venons de suivre un cours de formation professionnelle, technique (qui s'appellera bientôt, à bon escient, le brevet d'aptitude technique), en aucun cas nous avons suivi un cours de formation de gradé, de formation au commandement. Ces deux notes sont donc laissées au bon vouloir du prince.

Il faut croire que je n'étais pas bien en cour (et non pas en cours). On peut penser que sur le fameux carnet, j'avais fait l'objet de plusieurs pages de petites croix.
Le ciel me tombe sur la tête. note de gueule 9/20 sachant que la moyenne minimale exigée est 12 ! aptitude au commandement : 9/20 encore ! Je suis le seul qui subit ce traitement. Ces deux notes comptent, outrageusement, pour 10 ou 15 % dans le total des points final. C'est comme si j'avais eu 0 dans plusieurs contrôles. Je perds 17 places au classement général. Je ne suis plus en mesure de concourir pour l'affectation que j'avais choisie. C'est d'autant plus inquiétant qu'elle plaisait particulièrement aussi à un camarade breton.

Que me reproche-t-on ? Le Roi est souverain dans ses décisions et n'a pas à se justifier. J'interroge le second-maître, Claude pour moi quand il n'est pas sur l'estrade (nous étions quartier-maître ensemble à Tahiti). Le Patron veut, me dit-il, sanctionner ta vie dissolue pendant le cours de chouf. Certes je n'étais pas des plus sages mais je n'ai jamais fait l'objet de remontrances et mes notes étaient bien plus qu'honorables. Je suis donc sanctionné pour ma conduite (de nuit) hors de l'école.

J'arrivais à l'école après avoir été responsable de deux bureaux militaires coup sur coup. Je me retrouve soudain sans aucune responsabilité, sans rique de porter préjudice à la carrière de l'un de mes administrés (et à la mienne). Ce cours apparaît vite comme une redite du BE, en plus mal (au BE on travaillait sur des livrets matricules, sur des dossiers, ici ce n'est que théorie et bachotage). Pas de quoi me mettre la pression. Alors lève-rames, relâche. Profitons de cette parenthèse. J'en ai profité, c'est vrai, mais au détriment de personne.

Arrive l'heure du choix des affectations. Chacun monte à son tour écrire son nom en face de celle convoitée. Les postes à Brest fondent comme neige au soleil. Il ne reste plus que "le mien". Je suis tombé dans les profondeurs du classement, et mon tour de choisir est bien loin d'arriver. Le camarade qui était aussi intéressé monte à son tour sur l'estrade, s'empare de la craie et m'interpelle : "je sais que c'est l'affectation que tu voulais mais c'est moi qui tiens la craie". Toute la classe se tourne vers moi. Je réponds : C'est ton tour, c'est à toi de choisir, fais comme tu l'entends, c'est la règle du jeu. Le copain fait face au tableau et inscrit son nom devant l'affectation... de la ligne au-dessus.
"Mon" affectation restera libre jusqu'à ce j'y inscrive mon nom.

Le fin mot de l'histoire est que toute la classe avait été outrée par le sort qui m'avait été fait. J'avais de bonnes notes et donc me reprocher un éventuel comportement "festif" hors de l'école, ce n'était pas dans les règles du jeu. Les collègues l'avaient dit au chef instructeur et l'avaient prévenu qu'eux non plus ne respecteraient pas la règle du jeu : personne ne toucherait à l'affectation que j'avais choisie. Personne ne m'en avait parler auparavant. On m'avait laissé la surprise.

De ce geste royal, j'en garderai le souvenir impérissable. C'est dans des cas comme cela que l'on a le sentiment d'appartenir à une communauté, à une équipe solidaire.
Après le repas de fin de cours, nous sommes partis, tous ensemble cette fois, en bringue à La Rochelle. Ce fut mémorable. Merci à vous, mes camarades si vous me lisez.

Plus tard je suis devenu instructeur moi même. Mon "tortionnaire" était toujours là comme instructeur. Malgré la différence de grade, considérant pouvoir traiter d'égal à égal, je lui ai demandé des explications. Tu as fait, dit-il (les instructeurs n'en étaient pas témoins) la bringue toutes les nuits à La Rochelle et ailleurs y compris et surtout les veilles de contrôles, tandis que d'autres passaient eux leur nuit à bosser en études. Tu avais néanmoins de meilleurs résultats que ces derniers, c'était démoralisant pour eux, scandaleux même. Ca méritait sanction et c'est le seul moyen que j'avais de te sanctionner. Amen.



LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE - Page 6 Rubanreconnaissance
La Marine ce n'est pas un métier, c'est une Aventure


    La date/heure actuelle est Mer 12 Aoû 2020, 12:05