Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Avatar22 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 910967 messages dans 15586 sujets

Nous avons 7603 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est GAMOND

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Livreo10

Derniers sujets

» LOCUSTE (GABARE)
par Gépé Aujourd'hui à 17:49

» [ Les stations radio de télécommunications] Station radio La Régine
par Max Péron Aujourd'hui à 17:35

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par david974 Aujourd'hui à 17:29

» MYTHO (CM)
par gaioni Aujourd'hui à 17:20

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 17:01

» [CAMPAGNES C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par loulou06000 Aujourd'hui à 16:56

» [VOS ESCALES ] Sydney
par Didier Moreaux Aujourd'hui à 14:22

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 2
par loulou06000 Aujourd'hui à 12:43

» ISÈRE (PR)
par Pytheas Aujourd'hui à 11:40

» [ La S.N.S.M. ] SNSM Le Conquet
par Roger Tanguy Hier à 22:53

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Max Péron Hier à 21:06

» FREMM Alsace (D656)
par HèmBé43 Hier à 20:56

» TONNERRE (PHA)
par marsouin Hier à 18:41

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Courteille Michel matricule 62
par CHAP Hier à 18:17

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par phirou Hier à 16:58

» CAMÉLIA (DC)
par Christian Suné Hier à 15:57

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG - TOME 1
par Louis BOUZELOC Hier à 14:05

» LA PERLE (SNA)
par Joël Chandelier Hier à 14:01

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] LES PERMANENTS DU CFM HOURTIN
par J C Hier à 12:45

» OURAGAN (TCD)
par Michel Roux Hier à 10:32

» [Votre passage au C.F.M.] Photos d'incorporation
par loulou06000 Hier à 10:04

» [ Associations anciens Marins ] Amicale des anciens marins de Belfort
par MINERY Claude Hier à 9:46

» [Aéronavale divers] Hélico NH90
par marsouin Hier à 9:33

» [ Blog visiteurs ] La Régine
par 3eme ligne Dim 11 Avr - 23:42

» [ Aéronavale divers ] Mon copain Jacques Sinquin
par J-C Laffrat Dim 11 Avr - 16:47

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Jean-Luc Aubertin, Victor Schoelcher 68/72
par Dany Goossens Dim 11 Avr - 14:16

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades CDT RIVIÈRE 62/64
par DENECE Dim 11 Avr - 12:53

» [VOS ESCALES ] Thaïlande
par loulou06000 Dim 11 Avr - 12:42

» LA SPÉCIALITÉ DE SECRÉTAIRE MILITAIRE
par ryckelynck Dim 11 Avr - 12:24

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Chabot Sam 10 Avr - 21:52

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par Laurent Sam 10 Avr - 19:05

» [ Histoire et histoires ] Le port de Dunkerque.
par Louis BOUZELOC Sam 10 Avr - 18:19

» [ Blog visiteurs ] Le Vendéen (E.R)
par BICHINCHO Sam 10 Avr - 17:32

» [LES B.A.N.] AGADIR
par J-C Laffrat Sam 10 Avr - 16:36

» L'ADROIT (E.C.)
par takeo Sam 10 Avr - 10:50

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Sam 10 Avr - 10:17

» ÉMERAUDE (SNA)
par goblin Ven 9 Avr - 12:14

» SEINE BSAM (Bâtiment de Soutien et d'Assistance Métropolitain)
par alain EGUERRE Ven 9 Avr - 8:25

» [VOS ESCALES] Seychelles
par Jean-Léon Ven 9 Avr - 0:34

» LOIRE (BSL)
par Gillou29S Jeu 8 Avr - 21:01

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par loulou06000 Jeu 8 Avr - 20:54

» STATION RADIO SUPER MAHINA "FUM"
par loulou06000 Jeu 8 Avr - 20:47

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par JACQUES SOUVAY ou BILL Jeu 8 Avr - 10:02

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 5
par alain EGUERRE Mer 7 Avr - 19:32

» ÉGLANTINE (DC)
par arino Mer 7 Avr - 19:21

» La spécialité de sécuritar
par loulou06000 Mer 7 Avr - 19:20

» [LES BATIMENTS DE SERVITUDES ] LOUP Y6032
par Franjacq Mer 7 Avr - 16:29

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par Michel Roux Mer 7 Avr - 13:39

» L'ENJOUÉ (E.C.)
par Jean-Marie41 Mar 6 Avr - 21:17

» AMIRAL CHARNER (AE)
par jean-claude BAUD Mar 6 Avr - 19:30

» MONTCALM (CROISEUR)
par REIG Michel Mar 6 Avr - 19:19

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par JACQUEZ Lun 5 Avr - 18:58

» [ Histoire et histoires ] Des paquebots à CAEN en mars 2021.
par john zielke Lun 5 Avr - 10:05

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par Bernard Janvier Dim 4 Avr - 18:37

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades CFM Hourtin 1967
par BAUDAIS Dim 4 Avr - 14:39

» [ Histoire et histoires ] La Royale à travers la presse ancienne
par MILAN Patrick Dim 4 Avr - 9:36

» [ Aéronavale divers ] Avion Poisson d'avril
par Momo Sam 3 Avr - 21:28

» CHRYSANTHEME (DC)
par JEFF 30 Sam 3 Avr - 18:38

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par dan83143 Sam 3 Avr - 17:12

» MAINE (BB - MURUROA)
par hossard Sam 3 Avr - 16:24

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par D.THIEBAULT Sam 3 Avr - 15:22

» [ Recherches de camarades ] Recherche des SM - école des fourriers rochefort -BS 74
par Roger Tanguy Sam 3 Avr - 14:02

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du TCD Ouragan (1970)
par tonerbra29 Sam 3 Avr - 9:13

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT - TOME 1
par Charly Ven 2 Avr - 6:18

» [LES B.A.N.] DAKAR BEL-AIR et OUAKAM
par Nenesse Jeu 1 Avr - 22:01

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par Max Péron Jeu 1 Avr - 17:02

» LE BRESTOIS (ER)
par POMIE Jeu 1 Avr - 15:12

» [ Blog visiteurs ] Maquette Cuirassé JEAN BART au 1/100 sur Plan
par FLF-50 Jeu 1 Avr - 13:38

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade anciens du Lorrain 1965-1966
par ryckelynck Jeu 1 Avr - 9:39

» P 400
par D.THIEBAULT Mer 31 Mar - 19:19

» [Associations] Anciens Marins de Réserve de la Polynésie française
par marsouin Mer 31 Mar - 12:17

» Caouanne (Y 690)
par Joël Chandelier Mer 31 Mar - 10:45

» DIVES (BDC)
par PICCOLO Lun 29 Mar - 19:49

» LE BORDELAIS (ER)
par timonier33 Lun 29 Mar - 19:09

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Jeanne d'Arc 81/82 et Doudart de Lagrée 82/83
par Joël Chandelier Lun 29 Mar - 18:01

» FOCH (PA) - TOME 2
par P'tit Jean 29 Dim 28 Mar - 10:56

» [ Histoire et histoires ] Le colonel Armand, cet inconnu
par Roger Tanguy Sam 27 Mar - 13:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de La Bourdonnais 1976 et du Jauréguiberry 1977
par nico Sam 27 Mar - 8:42

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par BIGOT Sam 27 Mar - 6:51

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( TOME 3 )
par PAUGAM herve Ven 26 Mar - 20:58

» [Les écoles de spécialités] EMES Cherbourg
par Jacques DUVET Ven 26 Mar - 11:25

» DE GRASSE (CROISEUR)
par vazeilles Ven 26 Mar - 10:03

» RHÔNE (BSL)
par Michel Roux Ven 26 Mar - 9:05

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE ANCIENS EE FORBIN 73/74/75
par gegehella Jeu 25 Mar - 18:46

» SUFFREN (FLM )
par alain EGUERRE Mer 24 Mar - 20:47

» [Ports] LE VIEUX BREST
par MILAN Patrick Mer 24 Mar - 7:52

» AGOSTA (SM)
par mjrl83 Mar 23 Mar - 23:13

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Mar 23 Mar - 19:36

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par Franjacq Mar 23 Mar - 17:44

» [Divers campagne C.E.P] Les Marquises
par loulou06000 Mar 23 Mar - 17:42

» SOMME (PR)
par yellowman03100 Mar 23 Mar - 11:40

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par PAUGAM herve Mar 23 Mar - 8:21

» [ Blog visiteurs ] Mon grand père Daniel DAMERVALLE - Escorteur d'Escadre La Galissonnière (D638)
par ryckelynck Lun 22 Mar - 10:43

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par loulou06000 Lun 22 Mar - 10:14

» [Aéronavale divers] Une pensée pour les Crusaders
par pegorier Dim 21 Mar - 18:59

» GARONNE (BSL)
par CLEM Dim 21 Mar - 17:17

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] Recensement des anciens passés à Pont-Réan
par kermonnach Dim 21 Mar - 16:49

» [ Recherches de camarades ] Recherche Santoni, Reverger et Meyer - BO Origny 1964/65
par Charly Dim 21 Mar - 16:15

» [ Histoires et histoire ] Journée nationale du souvenir et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la guerre d'Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.
par J-C Laffrat Dim 21 Mar - 15:07

DERNIERS SUJETS


[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Liensamis

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Aero10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par J-C Laffrat Sam 14 Mar - 2:07

Bonjour Laurent ,

Ton intervention n'est pas déplacée, bien au contraire .... Perso je parle de l'Ecole TER des radios et toi d'un Service TER à Mers El Kebir , et là je ne sais quoi répondre ! ...Car d'après ton profil tu as un Matricule 65 et moi j'ai quitté l"Aéronavale en 1962 ...après dix huit ans de services bons et loyaux comme dit la tradition ... En 1965 je bossais depuis trois ans dans le civil ....alors service TER ... pas au menu. [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 580511
Je pense que parmi les jeunes radios d'ACB (enfin ceux moins âgés que moi [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 580511) il doit bien se trouver quelqu'un pour expliquer ce qu'était un Service TER dans les Bases navales et les Amirautés, perso et par curiosité j'aimerai bien savoir ....

De la discussion jaillit la lumière disait (Charles Monnard, Session de 1829 du Grand Conseil du Canton de Vaud, 1829)
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 642994



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Jc_laf10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Rubanr10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

Laurent
Laurent
MATELOT
MATELOT

Age : 74
Radio équipage NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Laurent Sam 14 Mar - 14:01

Bien le bonjour Jean Claude, ce que je peux dire : le Service TER nous était attribué étant Radio, Ecoute, quant-au Radar je n'en ai pas connu à MEK, à moins que cela désigne un service de surveillance des transmissions?
Peut être à Bousfer ? Je n'apporte pas grand chose en définitive et je souhaite aussi plus d'informations.



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insign16

Va petit mousse, ou le vent te pousse.
Bon vent matelot

Noël Gauquelin
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Radio NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Noël Gauquelin Sam 14 Mar - 14:29

L'abréviation TER correspond bien à "Transmissions, Ecoute, Radar".
Les services TER des régions métropolitaines et outre mer regroupaient en général trois services : Le centre d'exploitation, une station d'émission et une station de réception en ce qui concerne le T de transmissions. En ce qui concerne l'écoute, quelques stations ont existé, quelquefois indépendantes comme en 2ème région ou intégrées à la station de réception comme en 3ème région. Le Radar, à ma connaissance n'existait plus déjà dans les années 60.
Les services TER sont par la suite devenus les TVL (Transmissions, Veille littorale) en y intégrant les vigies et sémaphores (l'écoute et le radar ont disparu).
Je crois qu'il y a aussi eu une période "STIR"
Maintenant, avec l'interarmisation des moyens, ce sont les DIRISI (je ne sais pas trop ce que ça veut dire, Stéphane Neuvéglise pourra bien mieux vous renseigner que moi).



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig221
Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Aero10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par J-C Laffrat Sam 14 Mar - 15:22

Salut Noël,

Merci pour ces précisions , en fait quand j'ai quitté le service en 1962 le TER n'était déjà plus d'actualité pour deux fonctions l'Ecoute et le Radar ...pas étonnant d'ignorer ces évolutions .

Dans le domaine Aérien c'est pareil, dans les années soixante le rôle des radios de bord diminue au fur et à mesure de l’accroissement de la portée des émissions en phonie. Progrès qui permettent aux pilotes d’utiliser eux-mêmes les équipements HF et VHF de bord dans leurs échanges avec le contrôle régional et les tours de contrôle, sans l’aide d’un opérateur.

Au début des années 1970, alors que les transmissions radiotélégraphiques en Morse disparaissent au profit de la radiotéléphonie, la présence d’un opérateur radio de bord n’est plus indispensable et dans les années qui suivent plus aucun radiotélégraphiste n’est présent à bord des aéronefs français militaires et civils. Les radios de bord de l’Aéronautique navale continueront toutefois d’être formés jusqu’en 1993 pour les besoins des formations de Patrouille maritime. Mais ils sont plus analystes que radios et leur formation s'oriente vers la détection et le radar et les contres mesures ... ils deviennent électroniciens de bord puis DENAE (détecteurs, navigation aérienne), des DASBO (détecteurs de bord, bouées sonores) et des GETBO (guerre électronique, transmissions), ils servent aujourd’hui sur les avions de patrouille Breguet ATL2, et sur les appareils embarqués de surveillance avancée Grumman E-2C Hawkeye.
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 642994



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Jc_laf10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Rubanr10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

Max Péron
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 78
Radio NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Max Péron Sam 14 Mar - 15:27

Oui, Nono, je confirme : après les Services "B", les Services TER, les Services TVL et avant les DIRISI (que je n'ai pas connus), il y a bien eu les STIR, Service Transmissions et Informatique de la Région ...
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insign30

Je viens de lire le msg de Jean-Claude :
sur les Hawkeye, si j'ai bonne mémoire, tous les membres d'équipage sont officiers. Aucun officier-marinier à bord.
La pièce maîtresse de cet avion, c'est évidemment son radar, cette soucoupe greffée sur son dos.
En ce qui concerne l'instruction sur ce fameux radar, le premier équipage a été formé par l'ingénieur américain Tom K. , aux USA tout d'abord, puis à Lann-Bihoué où les Américains sont venus prendre leurs quartiers.

Tom était marié avec la cousine de mon beau-frère, le mari (américain) de ma sœur. On ne le répétera jamais assez : le monde est petit, tout petit. Je me souviens, entre autres, d'une soirée dans un pub irlandais près de l'hôtel Mercure à Lorient. Tout l'équipage du premier Hawkeye français était là. Tom m'avait invité. Les épouses étaient également présentes.
J'avais sympathisé avec un trois galons qui habitait Quéven. Il m'avait laissé sa carte de visite.





Dernière édition par Max Péron le Sam 14 Mar - 15:50, édité 1 fois



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)

Louis BOUZELOC
Louis BOUZELOC
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75
Détecteur équipage NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Louis BOUZELOC Sam 14 Mar - 15:40

Bonjour Noël,
Au vu du mémoire des états de service me concernant, la transition entre le TER et le TVL a eu lieu en 1969.
Amicalement.



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig212

Max Péron
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 78
Radio NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Max Péron Dim 15 Mar - 11:30

Jean-Claude, le sujet est "Ecole TER Porquerolles"
TER = Transmissions Ecoute Radar
Par ailleurs, Porquerolles, après avoir été l'école des radios est devenue l'école des détecteurs.
Donc, quand on parle de radar sur aéronef Marine, on n'est pas trop hors sujet. Juste un tout petit peu.



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Aero10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par J-C Laffrat Dim 15 Mar - 13:05

Bonne réponse Max

Ah l'Ecole T.E.R. telle qu'elle était en 1946
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 118010
Spoiler:
J'ai connu un peu la même chose que toi non avec les Yankees mais avec les British, car toujours dans le cadre du radar et de l'Anti radar ... (comme ça on sort pas du sujet) Pour le programme MARTEL (Missile Anti Radar & Television) Electronique Dassault avait sous traité des modules et des équipements de piste chez G.E.C. Marconi à Portsmouth (Hamps) Vu ma connaissance de l'Anglais j'ai suivi l'avancement de ce programme en allant maintes fois à Portsmouth pendant plus d'un an ... Et avais noué des liens d'amitié avec deux de mes homologues British ... Invités plusieurs fois seul et une fois avec mon épouse (en robe blanche sur les photos) ..C'était en 1970 et ces rencontres amicales n'étaient pas tristes ...C'était l'époque des mini skirts et de la music de Georges Harrison Oh my Lord my sweet Lord I really want to see you ....

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 _dsc0912
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 _dsc0911
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 _dsc0910
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Gec11
Voilà jusqu’où peut conduire un passage par l'Ecole TER ...... [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 580511



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Jc_laf10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Rubanr10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

jeanphi
jeanphi
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 72
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par jeanphi Mar 17 Mar - 23:24

Bonjour à tous,

Pour éviter la confusion du sigle T.E.R. je dois préciser que j'ai été affecté au service TER ( service transmission écoute radar) en 68 à Brest, ce service sert à s'occuper des bâtiments qui n'ont pas de spécialistes à bord, les remorqueurs de haute mer par exemple, il comporte les spécialités des transmissions, des détecteurs des ASM. Il maintiennent la doc à jour, servent de support pour les autres unités et font la liaison avec les constructeurs. Ca c'était en 1968...



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig498
C'est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases... (Francis Blanche)

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Aero10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par J-C Laffrat Mer 18 Mar - 1:07

Bonsoir JEANPHI,

Ta contribution est bienvenue, elle démontre que le sigle T.E.R. a toujours signifié la même chose Transmission Ecoute Radar. Mais ça s'arrête là, je ne pense pas qu'il y ait confusion.

Là où est la confusion ,comme expliqué au début, c'est que cette Ecole T.E.R. Porquerolles était celle des radios entre 1945 et 1948. Elle n'avait rien à voir avec L'Ecole des Détecteurs de Porquerolles, qui suivit ; même si quelques interventions y firent référence. Beaucoup d'intervenants Détecteurs plus jeunes n'avaient d'ailleurs jamais entendu parler de cette premiere Ecole T.E.R. Sur ACB nous devons être une poignée de radios de ma génération a l'avoir connue, d’où l'ouverture du présent sujet.

Elle était la suite logique de l'Ecole T.E.R .stationnée sur le Jean Bart basé à Casablanca qui avait formé tous les radios marine engagés en AFN depuis 1943 ainsi que les nouveaux engagés après la Libération de la Métropole en 1944-45. Bon nombre de camarades engagés comme moi dans l'Aéronautique navale en 1944 furent envoyés sur le Jean Bart à Casablanca à cause de leur méconnaissance de la langue Anglaise. Les autres radios destinés à devenir volants qui pratiquaient l'Anglais partirent directement en Angleterre.
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 642994



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Jc_laf10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Rubanr10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

jocassis
jocassis
QM 2
QM 2

Age : 74
Détecteur NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par jocassis Mer 18 Mar - 1:47

GED Porquerolles 1965 , Formation Détecteur !!!lors d'une croisière sur mon voilier, base redécouverte en 1996 (???) gardée par un gendarme devenue base gendarmerie puis nouvelle escale (date ?? )occupée par le centre de vacances des armées ce qui m'a permis de faire visiter à mon épouse et mes petites filles, toujours aussi beau. : [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 591437



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig154

nouaille arthur
nouaille arthur
QM 2
QM 2

Age : 86
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Radioequi NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par nouaille arthur Mer 18 Mar - 10:01

En1952 j’étais à l’école des radios aux Bormettes,l'école des radaristes était bien à Porquerolles.Je crois que les services administratifs y étaient aussi,je me,rappelle y avoir été retirer de l'argent sur mon compte caisse épargne.




Max Péron
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 78
Radio NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Max Péron Mer 18 Mar - 15:59

A propos de "TER", soyons clair.

Il y avait
l' Ecole TER dont nous parle Jean-Claude,
les Services TER (PC trans, stations Emission, stations Réception)
et les Contrôles TER, rebaptisés par la suite SCE, SCAE ou encore SCMN.

msg 850 Jeanphi, la description de tes fonctions me fait penser à un Contrôle TER et non pas au Service TER.
Les Contrôles TER, c'était l'assistance aux services à terre (marins-pompiers, DP, gendarmes maritimes, etc), aux petits bâtiments sans BS radio/trafi/det/deasm, contrôles avant et après IE, avant et après IPER, audio-visuel, etc etc
Un exemple :
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Acb_6313
Contrôle après IPER de la frégate CASSARD par le Service Contrôle Equipements (ex Contrôle TER) du port de Lorient que j'avais l'honneur de diriger.
Evidemment, je n'ai conservé QUE cette page de garde, comme souvenir. Pas les pièces jointes.
Pour Info, il y a sur ACB un forum "Services TER et Contrôles TER".
PS. Le père de la contrôleuse qui m'accompagnait est un ancien radio volant de l' Aéro. Nous sommes presque voisins.
Fin de cette petite parenthèse à la limite du hors-sujet.



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Aero10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par J-C Laffrat Mer 18 Mar - 16:21

MAX est de retour Like the Empire in star wars, he strikes again .... D'après son exposé clair et limpide on voit qu'il avait beaucoup de contrôles et de contrôleurs Il y en a des contrôles inutiles .... Tous ces T.E.R. c'était comme une pieuvre ... Ca méritait d'être dégraissé comme le Mammouth .... Ceux qui y travaillaient Pour y travailler devaient avoir des vestes avec du cuir aux coudes et un coussin rond du même métal .... Voilà ou passait le pognon mes pauvres amis radios quand vous étiez à transpirer sur la pioche [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 595882
Spoiler:

En 1946, ma petite Ecole T.E.R. ne coûtait pas cher. A l'extrémité de la rangée des baraquements, il y avait de modestes dépendances, un peu en fourbi comme sur cette photo, avec sans doute poules et lapins ..
Nos distractions étaient spartiates le dimanche nous n'allions pas sur le continent, nous cassions un oeuf ou deux sur un bout de plage, (avec un coup de louzou quand même) ! on avait des joies saines et pas chères on matelotait avec une dimple barcasse, et assis sur les rochers je prenais du gris dans mes doigts pour me rouler une cibiche ...
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Porque10
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 1946_p12
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 1946_p13
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 1946_p14



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Jc_laf10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Rubanr10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

Le Paulois
Le Paulois
MATELOT
MATELOT

Age : 84
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Radioequi NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Le Paulois Mer 18 Mar - 18:29

Pour Noël

Maintenant, avec l'interarmisation des moyens, ce sont les DIRISI (je ne sais pas trop ce que ça veut dire, Stéphane Neuvéglise pourra bien mieux vous renseigner que moi). a écrit:
Le sigle DIRISI veut dire:
Direction des réseaux d’infrastructure et des systèmes d’information.
C'est ce qui a permis entre autre ,le regroupement des stations à terre des radios .
Au paravant chaque arme disposait de ses propres structures .
Maintenant les 3 armes utilisent les mêmes matériels ,ce qui je pense a permis de sérieuses économies !!!!!



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig157

Max Péron
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 78
Radio NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Max Péron Jeu 19 Mar - 12:05

Jean-Claude, j'aime bien les dernières photos que tu as postées.
Elles reflètent, je pense, cette vie simple mais heureuse que tu as connue dans cette Ecole TER de Porquerolles.
Tu avais déjà fait un cours de radio - et de gunner, don't forget ! - en Angleterre. Alors, celui-là, c'était quoi exactement ? Le cours de chouf ?



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)

Noël Gauquelin
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Radio NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Noël Gauquelin Jeu 19 Mar - 13:09

merci Le Paulois pour ces précisions.



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig221
Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).

jeanphi
jeanphi
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 72
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par jeanphi Jeu 19 Mar - 14:14

Oui, Max Peron, tu as raison, il s'agit bien du contrôle TER.
En fait, après être passé second maître, j'ai débarqué et direction le dépôt de Brest, pas folichon du tout, donc j'ai demandé au à aller au contrôle TER, puis ne voyant pas une affectation arriver (les non volontaires sous marins étaient un peu pestiférés) j'ai demandé au CSD de l'école DET de retourner à Porquerolles comme instructeur. Ce qui fut fait.



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig498
C'est curieux, chez les marins, ce besoin de faire des phrases... (Francis Blanche)

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Aero10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par J-C Laffrat Jeu 19 Mar - 14:54

Pour Max,
Je réponds à ta question ...Pourquoi passage obligé par Porquerolles pour ceux qui revenaient du Royaume uni ?
Ca mérite développement ....
Les élèves radios volants formés dans la R.A.F. suivaient le cursus suivant :
• Initial training wing:
Il s'agissait d'un centre de formation militaire chargé uniquement des cours au sol. Il était situé, pour les marins et les aviateurs français dans la base R.A.F. Stormy Down. Glamorganshire (Wales) Les matières enseignées étaient le morse, l'armement, la reconnaissance des avions, les mathématiques, les lois et l'administration (King's regulations), et l'hygiène, y compris le sport ! A la fin du stage de trois mois, des tests permettaient de vérifier l'acquis des connaissances. Pour être admis au cours suivant, il fallait avoir obtenu une note minimum de 60% aux tests, et être reconnu apte aux visites médicales.
Spoiler:

• Wireless operator :

La formation en vol était effectuée sur la base R.A.F. de Madley-Hereford. Plusieurs milliers d'élèves de toutes nationalités passèrent par cette école de 1941 à 1946, soit environ 2800 radios au sol et 1200 radios volants. L'instruction est presque exclusivement technique. Des cours et exercices au sol préparaient aux exercices en vol. La durée du stage était de six mois avant l'affectation en unité.
La formation au sol portait sur la reconnaissance des avions (Recognition), l'armement (mitrailleuse et pistolet lance-fusée), l'étude des postes radio utilisés, l'étude de l'organisation des communications aériennes, les procédures de radiotélégraphie, les manipulations des appareils (pour atteindre les minima requis en vitesse d'utilisation), et l'emploi du radiogoniomètre.
Les vol étaient consacrés à l'utilisation des équipements et des appareils radio, y compris les changements de fréquences, l'emploi de la radiogoniométrie, la tenue d'un livre de bord. Ces exercices nécessitaient environ dix heures de vol sur De Havilland Dominie et environ cinq heures sur Percival Proctor IV.
Les matériels utilisés étaient ceux en service dans la R.A.F. ou la Fleet Air Arm à partir de 1941, à savoir : les ensembles E/R Marconi TR 1154 et 1155 (ce dernier permettant les relevés goniométriques), le poste VHF TR 1143, et les mitrailleuses Browning de calibre 303.
Là encore, il était nécessaire d'obtenir une note minimum de 60% aux tests au sol et en vol pour recevoir le brevet. En morse, il fallait transmettre et recevoir dix-huit mots à la minute, et, avec la lampe Aldis, (Scott) huit mots à la minute.Soixante Proctor IV et dix-huit Dominie étaient stationnés sur la base de Madley pour l'entraînement des radios-volants.
Les marins français reçus étaient titulaires du brevet de radio Wireless Operator. L'Aéronautique navale ayant demandé à la R.A.F. que ses radios-volants soient également des mitrailleurs qualifiés, les marins, munis du brevet de "Wireless operator" ralliaient ensuite une école de mitrailleurs.
• Air gunnery school (école des mitrailleurs) :

Cette école était située dans la base R.A.F. de Barrow-on-Furness. Pendant deux mois, les élèves volaient environ seize heures sur Wellington et pratiquaient des tirs réels sur cibles et des tirs sur avions simulés par caméras.
Les vols d'entraînement alternaient avec des cours et des exercices au sol. Les sujets traités étaient la reconnaissance des avions amis et ennemis, l'étude des armes utilisées, y compris le démontage et le remontage avec les yeux bandés, la pyrotechnie et les munitions, les tourelles et les mitrailleuses Browning, le repérage.
La note minimum de 60% était toujours exigée pour les tests au sol ou en vol.
A l'issue de ce cours, les radios volants de l'Aéronautique navale étaient promus quartiers-maîtres et ceux de l'armée de l'Air promus sergents d'office. Cette inégalité créa un problème psychologique que le capitaine de frégate Durand Couppel de Saint-Front, commandant l'Aéronautique navale en Grande-Bretagne, mit en lumière dans une note du 21 septembre 1944 adressée au contre-amiral, commandant les Forces navales en Grande-Bretagne. Ce problème fut réglé par la promotion au grade de SM2 six mois après l'arrivée en formation (Escadrille ou flottille)

Lorsque fin février 1946 l'entraînement des volants cessa dans la RAF, ce fut à tous les stades et dans toutes les écoles et quel que soit l'état d'avancement où en étaient les élèves. Les mécaniciens et les mitrailleurs furent immédiatement dirigés sue l'Ecole du Personnel volant de Lartigue-Tafaraoui. Mais pour les radios l'EMG de la Marine décida du les ramener tous à la case départ via l'Ecole TER. Avec discernement toutefois, Ceux qui étaient à quelques semaines de l'obtention du brevet de WAG ne passèrent qu'une semaine à Porquerolles, juste le temps d'un contrôle pour la forme. Ils en savaient davantage que leurs instructeurs ...
Les autres qui étaient encore en stage à Madley firent un cours accéléré d'un mois , et pour ceux qui comme moi étaient prêts à gagner Madley un cours accéléré de deux mois et demi fut organisé avec la présence de deux instructeurs un de la Marine et l'autre de l'Aéronautique navale .voir photo ci dessous
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 1946_p16
Donc ce n'était pas du tout un cours de chouf ...après Porquerolles nous avons rallié l'EPV Lartigue et dès l'obtention du certificat de volant promus QM 1 ... Volontaire pour l'indochine la promesse fut tenue et je fus promu SM2 six mois après. Pour tous ceux qui vécurent ces tribulations la déception fut au menu ... ceux qui s'étaient engagés pour la durée des hostilités presque tous rentrèrent dans leurs foyers ... Nantis d'un Brevet de Radio Marine inespéré mais qui ouvrait des portes. Quant à ceux qui comme moi en avaient pris pour cinq ans, nous avons ravalé notre colère et fait silence dans les rangs C'est tout simple nous n'avions pas d'autre choix


Dernière édition par J-C Laffrat le Jeu 19 Mar - 15:05, édité 1 fois



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Jc_laf10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Rubanr10 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

Max Péron
Max Péron
MAJOR
MAJOR

Age : 78
Radio NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Max Péron Jeu 19 Mar - 15:05

Jean-Claude,
vu le contexte de l'époque et ta situation particulière, il t'était effectivement difficile de répondre simplement par oui ou par non. Ça méritait d'être développé pour tout bien comprendre. Merci d'avoir pris le temps de le faire.



"Il faut écrire ses mémoires avant de ne plus en avoir".
(Tristan Bernard)

Noël Gauquelin
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Radio NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Noël Gauquelin Ven 22 Mai - 16:42

Fascinant ! (comme disait monsieur Spock)



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig221
Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).

suroit17
suroit17
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Détecteur équipage NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par suroit17 Ven 22 Mai - 19:51

A jean Claude Quideau
J'ai bonne mine moi maintenant avec mon S.R ou S.L avec son balayage linéaire et sa couronne de gisement à côté que j'ai connu sur les D.E ex américains en l’occurrence "Le Malgache"...... Lorsque la passerelle (découverte sur ces bâtiments...)nous demandait de répéter l'information, assourdis qu'ils étaient par le passage de l'aéronef dont nous étions en train de signaler l'approche......C'était une autre époque...! [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 26540 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 1459

jean-claude BAUD
jean-claude BAUD
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 80
Détecteur NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par jean-claude BAUD Ven 22 Mai - 20:29

Je viens de consulter la bible des BS det, avant les années 50 les cours de BS det étaient mixtes : det et radios ..
Je pense donc que certains radios ont changé de spé ...
Je me souviens de Triboulet , cipal det super instructeur au BE en 1960 et ex radio ..



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Rubanreconnaissance[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insign10

"Puisqu'on ne peut changer la direction du vent, il faut apprendre à orienter les voiles".
[James Dean]

Cuiguillere
Cuiguillere
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 88
Électricien d' arme NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Cuiguillere Sam 23 Mai - 9:20

Quideau Jean Claude,
Merci pour ton "topo" sur les radars à photons...
Avant les éclateurs du V20 du Hoche (Ex Z25) les Allemands avaient une détection à infrarouges pour l'artillerie des 150m/m que ni les Anglais ni nous n'avons pu ou su nous servir.
Si Sciences avenir en parle : On sera déjà "briffés".

lamourm
lamourm
QM 1
QM 1

Age : 70
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Detecequi NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par lamourm Sam 27 Juin - 15:07

salut à tous,
j'ai fait le cours V20 à PORQUEROLLES en 1970 malheureusement je ne rappelle plus a quel moment.
j'étais a l'époque sur le Foch et je bossais sur le V20 et il m'est arrivé, moi aussi, la meme aventure.
le 22 janvier 1971, nous étions en carenage donc en effectif réduit et effectuant une maintenance sur le V20 (sans doute un lendemain d'une "petite sortie") j'étais entrain de régler les éclateurs mais vu mon état, j'ai glissé et ma main a quitté la roue en porcelaine pour passer entre les éclateurs.....je suis resté un certain temps dans les pommes et par moi-meme je me suis rendu a l'infirmerie pour me faire soigner la main, j'avais 3 doigts plutot violet. l'aspirant médecin de service m'a demandé ce qui m'étais arrivé, je lui explique et là, branle-bas de combat, on m'inspecte sous toutes les coutures et on trouve sur mon épaule droite un cratére dans la vareuse, le pull et le tricot rayé, bien sur dans le bras aussi, donc direction l'hopital clermont tonnerre pour etre mis en observation, finalement, aucun dégat autre que la main et l'épaule.
je rentre a bord et surprise, j'apprends que je suis sur la "peau de bouc" pour non respect des consignes de sécurité et que je vais passer pour l'exemple devant le prefet maritime...
les consignes non respectées etaient :
- travail seul -----> effectif réduit donc tout seul pour ce radar
- pas de tapis isolant ---> certains s'en servaient comme paillasson
- pas de gants isolants ---> utilisé pour autre chose (sans doute)
- pas de chaussures de sécurité ---> reservées aux gens effectuant des rondes de securité
par contre, on me dit que j'ai eu une chance inoui car je m'appuyait avec mon épaule droite sur une armoire ce qui fait que le "jus" est remonté par mon bras, a longé mes épaules pour ressortir par ce cratere dans mon épaule sinon s'il était descendu vers le sol je ne serais pas entrain de vous le raconter
conclusion : apres un entretien avec le commandant, ou j'ai exposé mon point de vue sur la question du respect des consignes (voir ci-dessus) il a été décidé qu'il serait de bon ton que je m'abstienne de toute remarque sur le sujet lors de mon entrevue avec l'amiral, ce que j'ai fait et ayant " ramassé" 30 jours pour les faits. ce furent les meilleurs 30 jours de ma marine (sortie tous les soirs avec aval du commandant sans passer par l'inspection des permissionnaires....)



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 32 Insig204


    La date/heure actuelle est Mar 13 Avr - 17:50