Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Avatar22 [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 853038 messages dans 15157 sujets

Nous avons 7484 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est fargesmichel

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Livreo10

Derniers sujets

» BLAVET (BDC)
par CONVERT Aujourd'hui à 2:39

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par Charly Hier à 22:14

» SURCOUF (EE)
par marienneau jean-michel Hier à 21:12

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] De la création de l'arsenal de Toulon à aujourd'hui la base navale
par BEBERT 49 Hier à 20:30

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par Jean-Marie41 Hier à 19:41

» [ Blog visiteurs ] Connaissez-vous ce bâtiment où mon papa Léon Loyer a embarqué lors de son passage en Indochine ?
par Charly Hier à 19:38

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Hier à 16:13

» [Les batiments de ligne] STRASBOURG - 1936
par PAUGAM herve Hier à 14:10

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par Michel Roux Hier à 13:15

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades sur le DUCHAYLA et le CDT BORY de 75 à 80
par CONVERT Hier à 8:08

» DIRECTION DU PORT CHERBOURG
par BEBERT 49 Ven 5 Juin 2020 - 20:22

» [Votre passage au C.F.M.] Photos d'incorporation
par DTL Ven 5 Juin 2020 - 19:05

» [ Blog visiteurs ] Recherche d'informations et documents sur l'Etendard IVP/PM
par Invité Ven 5 Juin 2020 - 17:55

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 11
par GUET Ven 5 Juin 2020 - 14:48

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par DESTENABES Ven 5 Juin 2020 - 9:26

» [ Recherches de camarades ] Aries M 758 de 68 à 70
par Charly Ven 5 Juin 2020 - 0:20

» [ Recherches de camarades ] Anciens Marins Tahiti 66 - 67 (BSL Rance et BDC Argens)
par Charly Ven 5 Juin 2020 - 0:17

» [ École des Mousses ] École des Mousses 2ème Cie 70/71
par BECAUD Jeu 4 Juin 2020 - 19:21

» [Tahiti] Votre première arrivée à Tahiti
par tabletop83 Jeu 4 Juin 2020 - 18:57

» FLOTTILLE 32 F
par Joël Chandelier Jeu 4 Juin 2020 - 10:18

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par david974 Jeu 4 Juin 2020 - 10:07

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Hourtin 10/70 au 12/70
par MONFERRAND Mer 3 Juin 2020 - 19:40

» LA CONFIANCE (AE)
par marsouin Mer 3 Juin 2020 - 18:09

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par COLLEMANT Dominique Mar 2 Juin 2020 - 23:37

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par PAUGAM herve Mar 2 Juin 2020 - 22:56

» SÉMAPHORE - SAINT MATHIEU (FINISTÈRE)
par Jean-Léon Mar 2 Juin 2020 - 19:14

» [Campagne C.E.P.] Ile de RAPA
par casinogarage Mar 2 Juin 2020 - 13:36

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par murphygodzilla Mar 2 Juin 2020 - 9:10

» SÉMAPHORE - DRAMONT (VAR)
par timoniersoum Mar 2 Juin 2020 - 9:09

» AMIRAL CHARNER (AE)
par LAPIERRE Lun 1 Juin 2020 - 23:42

» DIANE (SM)
par Chabot Lun 1 Juin 2020 - 20:25

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DE LA MÉTEOROLOGIE
par jean-claude BAUD Lun 1 Juin 2020 - 19:56

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par Jean-Marie41 Lun 1 Juin 2020 - 19:42

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Motif symbolique du BSAM Garonne
par stephneuve Lun 1 Juin 2020 - 19:33

» MERCURE (PC)
par Jean-Marie41 Lun 1 Juin 2020 - 18:17

» CDT BORY (AE)
par gerard consolo Lun 1 Juin 2020 - 15:11

» DIXMUDE (PHA)
par pinçon michel Lun 1 Juin 2020 - 13:32

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 31 Mai 2020 - 17:26

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 2
par COLLEMANT Dominique Dim 31 Mai 2020 - 15:00

» [ Histoire et histoires ] Vidéo: Cherbourg, 1944 les GI’s noirs oubliés
par alain EGUERRE Dim 31 Mai 2020 - 10:06

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par bato77 Dim 31 Mai 2020 - 9:05

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par pinçon michel Dim 31 Mai 2020 - 8:29

» [ Histoire et histoires ] TAAF. Le troisième monde
par Louis BOUZELOC Sam 30 Mai 2020 - 22:04

» ASTROLABE (BH)
par Jean-Marie41 Sam 30 Mai 2020 - 21:04

» [ Marins des ports ] Les transrades de Brest
par loulou06000 Sam 30 Mai 2020 - 20:57

» ISÈRE (PR)
par Jean-Marie41 Sam 30 Mai 2020 - 19:00

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par Max Péron Sam 30 Mai 2020 - 18:10

» [DIVERS B.A.N.] SC/AERO - SAMAN - TOUSSUS LE NOBLE
par Charly Sam 30 Mai 2020 - 9:36

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Bureaumachine busset Sam 30 Mai 2020 - 6:37

» JEAN BART (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 29 Mai 2020 - 22:01

» BIDASSOA (BDC)
par marsouin Ven 29 Mai 2020 - 20:11

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades TCD Orage campagne 1975
par Patoche1955 Ven 29 Mai 2020 - 18:46

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Tinto Ven 29 Mai 2020 - 17:07

» [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles
par Quideau Jean Claude Ven 29 Mai 2020 - 16:20

» [Opérations de guerre] Guerre de Corée - Tome 2
par Tinto Ven 29 Mai 2020 - 16:16

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par SIPPEL Ven 29 Mai 2020 - 16:09

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Jean-Léon Ven 29 Mai 2020 - 12:21

» Bateau-Pompe "EMBRUN" : Une retraite annoncée
par murphygodzilla Ven 29 Mai 2020 - 11:38

» [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique
par Bureaumachine busset Jeu 28 Mai 2020 - 21:55

» D'ESTIENNE D'ORVES (AVISO)
par COLLEMANT Dominique Jeu 28 Mai 2020 - 21:45

» [Les stations radio et télécommunications] CTM France Sud
par garcia guy Jeu 28 Mai 2020 - 19:45

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI - TOME 3
par cabel Jeu 28 Mai 2020 - 18:47

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par pinçon michel Jeu 28 Mai 2020 - 18:45

» [ Divers avisos ] Aviso Le Bisson
par Roli64 Jeu 28 Mai 2020 - 15:11

» [ FUSILIERS MARINS ] Et les maitres de chiens.
par D.THIEBAULT Jeu 28 Mai 2020 - 13:21

» PORT VENDRES 42°31 N - 03°07 E
par GILOU971 Jeu 28 Mai 2020 - 9:57

» MINERVE (SM) - TOME 2
par BICHINCHO Mer 27 Mai 2020 - 18:26

» [ Blog visiteurs ] contact avec J.C.LAFFRAT
par J-C Laffrat Mer 27 Mai 2020 - 18:07

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par GYURISS Mer 27 Mai 2020 - 17:19

» LA BOUSSOLE (HYDRO)
par Matelot Mer 27 Mai 2020 - 8:07

» [ Divers - Les classiques ] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
par larcher Mar 26 Mai 2020 - 10:55

» DÉTROYAT (AVISO)
par Charly Lun 25 Mai 2020 - 23:35

» FORBIN (EE)
par J-L-14 Lun 25 Mai 2020 - 21:40

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Jean-Marie41 Lun 25 Mai 2020 - 19:06

» COMMANDANT BOUAN [AVISO]
par pinçon michel Lun 25 Mai 2020 - 18:42

» CASABIANCA (EE)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 25 Mai 2020 - 14:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BSL RHIN 77/80
par patrick15 Lun 25 Mai 2020 - 14:27

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Lun 25 Mai 2020 - 13:21

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par Jacques DUVET Lun 25 Mai 2020 - 11:44

» Radios volants, Radbo, Elbor, etc .
par fage03 Dim 24 Mai 2020 - 18:10

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur mon grand-père Strittmatter Henri
par Yvo35 Dim 24 Mai 2020 - 14:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par dan83143 Dim 24 Mai 2020 - 12:34

» DU CHAYLA (EE)
par marsouin Dim 24 Mai 2020 - 9:52

» [Musique dans la Marine] Bagad de Saint Mandrier
par Tinto Dim 24 Mai 2020 - 0:32

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par Max Péron Sam 23 Mai 2020 - 21:28

» ABER WRACH (pétrolier)
par GILOU971 Sam 23 Mai 2020 - 18:02

» [Marins des ports] La Mélusine
par murphygodzilla Sam 23 Mai 2020 - 10:49

» LE NORMAND (ER)
par jacques95 Ven 22 Mai 2020 - 18:10

» [ Marins des ports ] Dock flottant de 3800 tonnes qui est parti de Brest pour Papeete en mai 74 (recherche camarades)
par Joël Chandelier Ven 22 Mai 2020 - 13:14

» Marins des Ports
par douzef Ven 22 Mai 2020 - 10:26

» PAPENOO (Pétrolier)
par sculfort Ven 22 Mai 2020 - 10:17

» [Histoire et histoires] Les esclaves oubliés de Tromelin
par J.Revert Ven 22 Mai 2020 - 9:02

» DUGUAY TROUIN (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Jeu 21 Mai 2020 - 21:29

» [Aéronavale divers] Une pensée pour les Crusaders
par Ory joel Jeu 21 Mai 2020 - 20:11

» [ Recherches de camarades ] [ Recherches de camarades embarqués sur le Clemenceau en 75/78
par JEANLOUIS Jeu 21 Mai 2020 - 19:57

» [Vie des ports] Port de Saint Nazaire
par JACQUEZ Jeu 21 Mai 2020 - 19:22

» [Les écoles de spécialités] École de plongée de la Marine
par alsybar Mer 20 Mai 2020 - 22:32

» [Campagne] BIZERTE
par Marquis Mer 20 Mai 2020 - 18:11

» [ Blog visiteurs ] renseignements sur le cuirassé Jules Michelet
par Invité Mer 20 Mai 2020 - 16:53

DERNIERS SUJETS


[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Liensamis

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Jean-Michel Gaiffe
Jean-Michel Gaiffe
QM 1
QM 1

Age : 69
Détecteur équipage NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Jean-Michel Gaiffe le Ven 8 Nov 2019 - 19:45

Salut à tous
J'y suis retourné en 1994 pour montrer ce Paradis, que j'avais connu de mars à juillet 1968 à mes enfants
J'ai cherché la mer : Je ne voyais que des bateaux au mouillage
et la plage : Je crois bien qu'il y avait tellement de monde que personne ne pouvait s'allonger sur le sable
À moins d'y retourner de nuit en décembre
Quel gâchis
Merci pour toutes vos anecdotes
À bientôt
PS : Pourtant c'était très dur pour nous, nous étions consignés sur l'Ile pendant les évènements de mai
cmbil22
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 75
Détecteur [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Aero10 Clairon

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par cmbil22 le Sam 9 Nov 2019 - 8:41

Mon affectation comme instructeur qui m'a révélé ma vocation aéronautique que j'ai intégré en février 1970 grâce au LV Fath et au CC Constans que j'ai suivi sur le Forbin :

Spoiler:


Chapitre 7
Ecole des détecteurs - Instructeur
Du 10 mars 1966 au 29 septembre 1969


Me voici instructeur par un concours de circonstances inattendues. Cette affectation restera gravée dans ma mémoire pour deux raisons principales. La première est que je m'y suis beaucoup plu et enfin, elle a orienté ma carrière différemment. Ce sera mon deuxième coup de chance.
J'ai retrouvé Porquerolles avec beaucoup de plaisir, ainsi que de nombreux camarades tels que Gouzien de mon cours de BE, et aussi Clainquart, Le Martelot, Dufour de mon cours de QM et mon ancien instructeur le maître Bélis.
Après les formalités habituelles d'embarquement, bureau militaire, administratif, je rends visite à mon chef de service qui m'apprend que je suis affecté au bâtiment Z (ou Y), j'ai oublié. C'est le centre d'instruction des cours de BE, QM, BS, officiers détecteurs et officiers d'interception. Je suis comblé car l'instruction est axée sur l'exploitation et la conduite des aérodynes qui simulent des aéronefs ou des sous-marins.
Je suis logé au poste officiers mariniers (POM) et j'occupe une chambre avec le second-maître Chaput qui est chargé d'un cours de BE. Il fabrique des maquettes de voitures automobiles avec des boites de conserve qu'il découpe, retravaille et repeint. Il sera rejoint par mon ami Dufour.
Mon chef de service est le capitaine de corvette Constans et mon capitaine de compagnie le lieutenant de vaisseau Fath. Ces deux personnes allaient jouer un rôle majeur dans le déroulement de ma carrière.
Nous avons la vue sur le village et mon séjour ici s'annonce sous les meilleurs auspices. Le soir nous allons à la plage à la bonne saison, de mai à septembre. Ce sera ma meilleure affectation avec l'école des Mousses et les porte-avions.
Nous étions loin de Toulon et ne pouvions rentrer tous les soirs. Nous bénéficions du système de béatitude ou "béat". Pour aller à Toulon, il y avait deux bordées : la première partait du vendredi soir jusqu'au lundi matin puis du mercredi soir jusqu'au jeudi matin. La deuxième bordée partait le mardi soir jusqu'au mercredi matin et du samedi midi jusqu'au lundi matin.
Très vite avec quelques amis nous avons pris nos aises avec ces horaires, c'est-à-dire que nous partions le mardi soir, le mercredi soir et le vendredi soir jusqu'au lundi matin. Nous étions pratiquement chaque jour à la maison à l'exception du lundi et du jeudi. Il fallait ruser car le "bidel" faisait la chasse à cette pratique, mais n'a jamais réussi à nous prendre en défaut.
Avec mon ami Pierre Dufour, nous faisions beaucoup de cross car nous avions du temps de libre dans la journée et les rares soirs où nous restions à l'école. Parfois, il nous arrivait de nous baigner dans les calanques. C'était très agréable.
Pendant l'affectation j'ai eu le privilège d'effectuer deux vols en Fouga "Zéphir", qui est l'équivalent du Fouga "Magister" de l'armée de l'air. La différence réside surtout par la verrière. Celle du Fouga marine, au lieu de se soulever, s'ouvre à l'aide d'une manivelle et coulisse sur la carlingue pour ne pas prendre de place dans les hangars. Le premier vol s'est effectué avec un officier des équipages, très sympathique qui m'a bien expliqué le vol et les différentes manœuvres. Nous sommes allés dans le haut Var. C'était mon baptême de l'air en avion car j'avais déjà fait du HSS à Madagascar. Pour le deuxième vol, c'était un premier-maître qui m'a laissé le manche pendant un long moment, nous sommes restés autour des îles d'or. C'est peut-être grâce à ces deux vols que s'est révélé ma carrière aéronautique.
Un soir de service, durant une ronde qui m'a fait passer par le standard, j'ai vu un matelot avec le pingouin aéronautique sur sa manche. Surpris, je lui ai demandé ce qu'il faisait là. Il me dit qu'il s'était engagé pour faire électronicien de bord branche radar (Elbor) et qu'il venait pour faire un BE accéléré et apprendre à se servir du radar avant de rallier l'école du personnel volant (EPV) à Nîmes. Cette information me sera utile par la suite.
En fin d'année 1968, nous sommes allés au centre d'entraînement de la flotte (CEF) à Toulon pour faire des exercices d'opérations aéronavales. Nous nous sommes retrouvés avec des équipages d'hélicoptères et nous connaissions bien mieux les procédures qu'eux. Un de leurs opérateurs sonar me dit qu'avec mon niveau, je pouvais changer de spécialité et faire Elbor branche radar. C'était une possibilité qui existait encore à l'époque pour les radios, les ASM et les détecteurs. Lui-même était ancien ASM.
Ces informations me font envisager une nouvelle carrière, même si aucun détecteur de mon grade et de mon temps de service n'avait réussi ce changement. Dès mon retour à Porquerolles, j'en parle à mon capitaine de compagnie qui m'encourage dans cette démarche. Je dépose mon dossier au bureau militaire qui après vérification des textes, remplit mon dossier et l'adresse à la direction du personnel à Paris.
Malheureusement quelques temps après, une réponse défavorable arrive avec comme prétexte que la spécialité de détecteur est déficitaire. A l'époque, un officier-marinier détecteur BS sur deux devait embarquer sur SNLE. Je suis bien évidemment catastrophé, car retourner naviguer ne m'intéresse plus. Je commence à me poser des questions sur mon maintien dans la Marine.
Je suis nommé au grade de maître le 1er janvier 1969 à l'âge de 24 ans et 2 mois ce qui était exceptionnel. Je dois dire que j'étais bien considéré par ma hiérarchie.
Mon capitaine de compagnie organise, pour son personnel, des cours particuliers pour pouvoir passer le concours du BS, concours que j'échoue lamentablement, le niveau étant trop élevé pour moi. Avant l'été 1969, mon chef de service et mon capitaine de compagnie sont désignés pour le Forbin. L'un et l'autre me demande si je veux embarquer avec eux. J'accepte volontiers car je préfère embarquer avec des officiers qui me connaissent et m'apprécient. C'est mon 3ème coup de chance car c'est à partir du Forbin que je réussirai à changer de spécialité.
Je débarque de Porquerolles le 21 septembre et embarque sur le Forbin le 29 septembre suivant, permissions prises.






[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insig649
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign21
loulou06000
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 66
Électronicien d'armes NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par loulou06000 le Sam 9 Nov 2019 - 10:15

Tres bon deroulé de carriére,cmbil, felicitations tu as trouvé ta voie dans un cadre idyllique
J'aurai bien aimé connaitre Porquerolles en tant que militaire,je l'ai decouvert lorsque j'etais sur le Clem pour une sortie d'aeration et ensuite bien sur dans le civil.
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Joël Chandelier le Sam 9 Nov 2019 - 14:38

@cmbil22 a écrit:Je suis nommé au grade de maître le 1er janvier 1969 à l'âge de 24 ans et 2 mois ce qui était exceptionnel. Je dois dire que j'étais bien considéré par ma hiérarchie.
Mon capitaine de compagnie organise, pour son personnel, des cours particuliers pour pouvoir passer le concours du BS, concours que j'échoue lamentablement, le niveau étant trop élevé pour moi

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 327396 mon ami Marcel
Moi qui te connais depuis ton age de 13 ans puisque nous étions ensemble au collège du Pont du Las à Toulon (même si je suis plus agè que toi de 10 mois) je trouve que tu es trop modeste car je suis en admiration devant ton parcours (par rapport au mien)

Nous avons passé ensemble notre BEPC au collège puis nos tests lorsque nous avions été admis fin septembre 1960 à l'Ecole des mousses. Les tests de culture générale que nous passions servaient à nous répartir dans des classes (correspondant a des escouades) il y avait 6 classes dont les 2 première préparaient spécifiquement le concours d'entrée à Maistrance. Tu as pris ces tests en dilettante et te voilà en 3ème classe alors que moi, certainement moins "instruit", je me suis retrouvé en 2ème classe et admis à Maistrance.

Puis après les mousses ayant choisi la spé de Détecteur (une des spés à l'époque hautement scientifique en dehors de pilote ou navigateur aéro) tu commenças ta carrière te voici aux mousses gabier d'élite de ta classe

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Gabier10

Ce qui me fait réagir c'est ta promotion au grade de Maitre le 1er janvier 69, (Maitre comme je précise parfois "avec sabre") belle promotion pour un non Maistrancier et non BS car moi Maistrancier je suis passé Maitre pendant mon BS le 1er avril 1969 tu m'avais doublé et ce n'était que justice [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 588638

Quelques uns de ta 3ème classe qui n'ont pas eu ta carrière [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 238947

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 7_une_12

Oui Marcel tu es un exemple de pugnacité pour réaliser ce que tu voulais sachant aussi ce que tu ne voulais pas [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 315838





[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Rubanreconnaissance[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Copie_12   [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
cmbil22
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 75
Détecteur [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Aero10 Clairon

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par cmbil22 le Sam 9 Nov 2019 - 15:12

Merci Joël pour ta très sympathique et agréable réponse.

Dans ma tête, je suis toujours resté mousse, école à laquelle je faisais souvent référence, même en fin de carrière.

Comme je te l'avais précisé au cours de notre dernière rencontre à la maison avec Cojean, concernant ma carrière et mes affectations, je me suis trouvé souvent au bon endroit, au bon moment.

Je reconnais bien Boutruche et Ayache. Pour les autres ?????



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insig649
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign21
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Joël Chandelier le Sam 9 Nov 2019 - 17:17

Si on s'était quitté aux mousses en août 1961 on ne s'était plus revu jusqu'a ce que la magie ACB s’opère exactement le 8 décembre 2008 lorsque tu te connectes et me revoit. 47 ans s'étaient passés [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 327418
Je pense que sur ACB on doit détenir le record des années, plus de 60 ans qu'on se connait qui dit mieux [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 238947



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Rubanreconnaissance[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Copie_12   [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
facilelavie
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par facilelavie le Dim 10 Nov 2019 - 11:12

Pour Joel, tu reconnais ?
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 10448610



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign11
Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Joël Chandelier le Dim 10 Nov 2019 - 11:33

Visage sûrement que j'ai connu mais j'avoue que je ne reconnais plus [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 982627



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Rubanreconnaissance[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Copie_12   [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
facilelavie
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par facilelavie le Dim 10 Nov 2019 - 11:42

indices : Detecteur, Marc, Valenciennes



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign11
Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Joël Chandelier le Dim 10 Nov 2019 - 11:57

Mon ami et complice aux mousses Marc Clainquart que j'ai longtemps recherché et enfin retrouvé hélas l'ami Marc n'était pas très prolixe sa fille m'avait prévenu qu'il vivait en hermite c'est ainsi je le respecte
Oui Valenciennes et le bar Le Rouet que tenais sa maman son père lui était dans la police
Merci JiPė content de t'avoir lu et vu ta rencontre avec Francis
Je n'ai pas vu Marc depuis la sortie des mousses en août 1961soit prés de 60 ans. Sur la photo ci dessous nous voilà quelques jours aprés l'arrivée aux mousses en octobre 60

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Avec_m10

Et ici sur la photo de compagnie et qui est à côté de moi à droite.....Marc

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Reduc210



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Rubanreconnaissance[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Copie_12   [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
facilelavie
facilelavie
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par facilelavie le Dim 10 Nov 2019 - 13:13

Marc est sur un autre site de Detecteur je lui passerais le bonjour de ta part



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign11
Souvenirs souvenirs ... que de bons souvenirs.
École des Mousses, puis 36 ans...
cmbil22
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 75
Détecteur [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Aero10 Clairon

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par cmbil22 le Dim 10 Nov 2019 - 13:20

Marc était instructeur avec moi de 66 à 69. Beaucoup de soirée au baby-foot le soir au P.O.M. avec la Martelot et bien d'autres comme Chanvert, Le Bret, Gouzien, etc. La belle époque !



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insig649
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign21
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Joël Chandelier le Dim 10 Nov 2019 - 13:50

Aux mousses j'étais tout comme Marc un fada fana du babyfoot voici une capture d'écran du reportage telé INA de 1961. Je suis en haut à gauche et lui en bas à droite

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 2009-110

Pour facilelavie demande à Marc s'il a vu ce reportage de l'INA

J'ai un autre ami detecteur de ma promo Maistrance qui a fini également Officier supérieur c'est Jean Le Doeuf ici à droite au côté de Jim membre ACB

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Jean10




[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Rubanreconnaissance[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign10

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Copie_12   [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
Quideau Jean Claude
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 72
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Quideau Jean Claude le Dim 10 Nov 2019 - 18:00

Cmbill 22

Merci pour les récits de ta tranche de vie dans la détection des surfaciers, les « culs dans l’eau » comme nous appelaient avec humour nos camarades de l’aéronautique navale.
Au vu de tes notations de sortie de cours de QM DET, tu n’étais pas si mauvais que cela.
Dans la détection on pouvait dire qu’il y avait deux spé, mêmes si cela n’était pas officiel comme dans l’Armée de l’Air (les contrôleurs et les mécaniciens, électroniciens radars).
De nos jours, les Opérations, les « Ops » sont primordiales sur les bâtiments de combat modernes. Tout se fait du CO, c’est le centre névralgique du navire. Comme tu n’étais pas mauvais en « Exploitation » tu aurais pu réussir d’autant plus qu’en tant qu’Officier Det, on ne touche plus à la technique même s’il est toujours bon de connaître comment fonctionne les Systèmes, Radars, SENIT ou autres…
Tu as choisi une autre branche plus aérienne, moins terre à terre ou plutôt pour les marins moins « mer mer »
Je te l’avouerai, l’Aéro, c’était ce que j’avais envisagé durant les sélections à Hourtin, mais j’ai été recalé à cause… de la vue. J’étais déçu, mais mon séjour à Porquerolles m’a fait changé d’optique. C'est le cas de le dire...

Tu vois, on n’est pas toujours maître de son destin, mais on peut parfois, en changeant d’aiguillage, le modifier, à toi de trouver le bon rail pour ne pas se retrouver sur une voie de garage.

JCQ
cmbil22
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 75
Détecteur [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Aero10 Clairon

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par cmbil22 le Lun 11 Nov 2019 - 8:49

Jean-Claude, ta carrière est exemplaire et ta réussite remarquable.

Peut-être t'ai-je donné des cours à Porquerolles puisque j'ai noté que tu étais au BE alors que j'étais instructeur exploitation.

Un détecteur qui a parfaitement réussi, c'est Boullier de notre promotion de mousses à Joël et à moi, qui a terminé CV et que j'ai revu à a Seyne il y a peu toujours aussi aimable et souriant.

Comme je l'ai dit et répété, Porquerolles à été, à égalité avec l'école des Mousses et les porte-avions ma meilleure affectation.



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insig649
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insign21
Quideau Jean Claude
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 72
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Quideau Jean Claude le Lun 11 Nov 2019 - 15:39

Cmbill22

Aurait pu mieux faire !..

C'est ce qu'on dit toujours....Après.

Je n'était pas un "Carriériste", c'est pour cela que j'ai eu un parcours aussi atypique.
Inscrit Maritime Marine Marchande, Engagé "DET" Marine Nationale, détaché NAVFCO pour SAWARI 1 puis programme DALFINE en AS à Jubaïl à Défense Conseil International, puis Directeur de port, puis Responsable de Développement de la Société Paul Ricard, puis Responsable Cellule Entrainement à DJEDDAH pour SAWARI 2 , Chargé d’études à l' État-Major des Armées à Paris. Et enfin retraité...

J'ai également connu "Boullier" au CIN comme Chef Exploitation.

Kenavo arwec'h all

JCQ

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Marin_11


Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Détecteur NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Jean Yves COJEAN le Mer 13 Nov 2019 - 21:57

Tout d'abord , un grand merci à JC Quideau , qui par son intervention (message 787) a sorti ce forum de sa léthargie .... depuis quasiment 10 mois personne ne s'était manifesté
Je remarque que tous les intervenants ayant séjourné plus ou moins longtemps dans cette fameuse école des détecteurs à Porquerolles témoignent de la même nostalgie
Force est de constater que nous avons avons eu beaucoup de chance ...
Les années passent , mais gardons à l'esprit que nous sommes les derniers gardiens du temple !!!


Je profite de ce post pour saluer en particulier ceux que je connais et bien sûr tous les autres

JYC






F 773 - R 98 - D 621 - F 774 - C 610 - D 624 -
D 633 - D 622 - D 609 - D 630 - D 611


( mes embarquements, avec le sentiment du devoir accompli )
JYC
Quideau Jean Claude
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 72
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Quideau Jean Claude le Ven 15 Nov 2019 - 18:54

Salut « Coco »

Je me permets cette familiarité en souvenir de notre amitié passée.

Merci pour ton petit mot, j’avais déserté le Forum suite à mon déménagement de Six-Fours à Loctudy. J’ai déserté le Sud devenu trop bruyant, encombré, trop surpeuplé à mon goût pour rejoindre mon pays bigouden ou on peut encore étendre sa serviette de bain sur la plage, immense de surcroit, sans avoir une horde de « brailleurs marseillais » tout autour et surtout sans se la faire voler lorsque l’on revient de la baignade.

Si Porquerolles reste un grand moment de mon début de carrière dans la Royale, les cours SENIT (Visu à Milent et Calcul Sup au CIN) avec l’équipe (Michel Herry, Patrick Lécrivain et toi) resteront aussi de grands moments de mon parcours.

J’ai une anecdote du cours Visu à Milent.
Peux être « Coco » que tu t’en souviens.
Un vendredi après- midi, jour en « i », après le petit apéro au bar, le repas amélioré de midi à la Base Vie Ouest, avec in fine un « café froid » (pour ceux qui ont connu cette époque) nous voilà de nouveau en salle de classe avec un MP instructeur dont je ne me souviens plus du nom.
Au premier rang le binôme, Le Maître Page dit « Zef » et son camarade le Maître Gigot ne sont pas du tout concernés par les paroles du « professeur » et discutent entre eux. Au bout d’un certain temps, sa prestation achevée, notre instructeur s’adresse à le Page et lui demande de venir expliquer au tableau ce qu’il venait de dire.
Le Maître Le Page incapable de répondre s’agite sur son siège, vexé, rouge de colère, sans doute un peu « dopé » par le repas de midi lui dit:

« Il n’en est pas question… J’en ai rien à foutre et que le diable vous sodomise !
« De toute façon on fou le camp… Tu viens « Gig »…

De but en blanc, laissant le MP instructeur interloqué, ils ramassent leurs affaires et quittent la classe.
On n’en revenait pas de ce coup d’éclat. Il faut dire que le Maitre Le Page pour ceux qui l’on, connu était un personnage haut en couleur.

Quelques années plus tard, il avait quitté la Marine, je l’ai revu à Ollioules avec un autre de ses compères, ils installaient des enseignes lumineuses, cela leur allait bien car c’était de drôles lumières.

A +
JC
Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Détecteur NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Jean Yves COJEAN le Sam 16 Nov 2019 - 13:20

Salut Jean Claude

J'ai évidemment bien connu Le Page et Gigot , j'étais au bs avec eux à Porquerolles .... un sacré tandem !!!
on s'est retrouvé ensuite à Milent pour le cours Visualisation où ils avaient le chic de se faire remarquer ...
L'école des détecteurs de Porquerolles a fermé ses portes en 1971 , la spécialité a énormément évolué depuis sa création , et je pense qu'il serait judicieux d'ouvrir un nouveau sujet comme les radios qui eux en sont arrivés au message 236 ; on va avoir du retard mais je vais ouvrir le sujet en espérant bien sûr avoir l'accord des administrateurs
à bientôt
JYC



F 773 - R 98 - D 621 - F 774 - C 610 - D 624 -
D 633 - D 622 - D 609 - D 630 - D 611


( mes embarquements, avec le sentiment du devoir accompli )
JYC
Quideau Jean Claude
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 72
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Quideau Jean Claude le Sam 16 Nov 2019 - 16:25

Pour Marcel (Cmbill22)

En réponse à ton dernier message 815.
Oui, je pense que tu as du nous initier au plot sur table traçante de surface. Au plot air, avec l’écriture à l’envers, et les écouteurs datant de la seconde guerre mondiale sur les oreilles c’était plutôt le Maître Ailler notre instructeur en 1967, je l’ai revu comme MP au CIN de 1976 à 1979, toujours à l’Exploitation.

JC



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Loi10
Quideau Jean Claude
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 72
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Quideau Jean Claude le Sam 16 Nov 2019 - 17:19

Message à tous les anciens DET ou d’autres Spécialités.

Je suis à la recherche d’infos, concernant mes anciens camarades du cours long numéro 2 de 1967 pour compléter mon tableau d’archives. J’ai du mal à reconstituer leurs parcours après Porquerolles, car beaucoup sont partis vers des horizons différents et variés.

Ci-joint le tableau incomplet.
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Cours_10

Ceux qui les ont croisés au cours de leurs carrières peuvent laisser leurs témoignages sur le Forum.
Merci d’avance à tous.
JCQ
Quideau Jean Claude
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 72
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Quideau Jean Claude le Sam 16 Nov 2019 - 17:20

Salut Jean Yves,

Si les administrateurs l’autorisent, pourquoi pas un nouveau sujet sur Porquerolles.
C’est difficile pour beaucoup d'anciens de maîtriser l’outil informatique passé un certain, âge. Nombreux sont ceux qui se consacrent à d’autres activités moins « droug pen ».

@ +
JC
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Pirate11
Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Détecteur NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Jean Yves COJEAN le Sam 16 Nov 2019 - 18:19

Bonjour Jean Claude
En demandant à Charly d'ouvrir le sujet " LA SPECIALITE DE DETECTEUR " J'ai pensé qu'il était intéressant d'avoir des discussions sur la spécialité par elle même , et non sur Porquerolles uniquement ...
Ceci dit , ceux qui ont eu la chance d'y séjourner durant leurs cours peuvent continuer à intervenir sur le sujet
" L'ECOLE DES DETECTEURS - PORQUEROLLES " ce dernier reste ouvert

JYC (Coco pour les intimes)



F 773 - R 98 - D 621 - F 774 - C 610 - D 624 -
D 633 - D 622 - D 609 - D 630 - D 611


( mes embarquements, avec le sentiment du devoir accompli )
JYC
iroise68
iroise68
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 72
Détecteur NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par iroise68 le Mar 10 Déc 2019 - 10:49

Pour compléter le tableau des participants au cours long (n°2) de 1967 de Jean-Claude Quideau voici quelques éléments de réponse.

1- Michel Bigot. Je l'ai revu 2 ou 3 fois après avoir quitté comme lui la marine en 1972. Il travaillait dans un grand laboratoire pharmaceutique. Il avait en charge la formation des visiteurs médicaux sur l'utilisation des matériels de démonstrations (projecteurs, etc)
2 - Richard Billiard. C'est moi. Je me suis inscrit sur ce site avec un alias (Iroise68) par prudence. J'ai voulu changer et utiliser mon patronyme, mais ce n'est pas possible.
Après la marine, j'ai fait un cours d'un an de technicien en électronique option automatisme à la FPA. A la sortie je suis entré chez IBM. Je me suis rapidement réorienté vers l'informatique (étude et développement) où la demande était forte. D'abord programmeur puis analyste et chef de projets (cadre). Et maintenant retraité ....
3 - J.F. Guérineau : Je l'ai revu une ou 2 fois en région parisienne. Il était programmeur chez Bull. Il a déménagé rapidement pour Carquefou (44) d'où il était originaire. Je ne sais pas ce qu'il est devenu.
4 - Marzeski dit Bip Bip (allusion au satellite Spoutnik) en raison de sa grande taille. Il frisait les 2 mètres. Je l'ai revu une fois à Paris. Il travaillait dans une banque. La banque Morgan je crois.
5 - Daniel Hamounic. Nous avons navigué ainsi que Michel Bigot sur le CAA De Grasse à la sortie du cours (près de 3 ans). Nous avons tous les 3 quitté la marine en Novembre 72. J'ai perdu de vue Daniel après cette date. J'ai repris contact avec lui 40 ans plus tard grace à la magie de Facebook. Il était en retraite après avoir fait carrière dans la police nationale en région parisienne.

Voilà tout ce que je sais.



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Insig111

Richard Billiard
Quideau Jean Claude
Quideau Jean Claude
CAPITAINE DE CORVETTE
CAPITAINE DE CORVETTE

Age : 72
[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Detec NON

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Empty Re: [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles

Message par Quideau Jean Claude le Dim 22 Déc 2019 - 18:33

Salut Richard,

Merci pour ces quelques infos des anciens camarades du cours long DET n°2.

C’est vrai que les « pseudos » en général ne sont pas des aides en ce qui concerne la connaissance des personnes.
Personnellement, je ne suis pas pour, car parfois sous le couvert de l’anonymat, certains se permettent des critiques acerbes ou des plaisanteries de bas étages. Heureusement, sur le forum des « Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges », ce n’est pas le cas. (Fin de la parenthèse).

En effet, je me souviens, que durant la seconde partie de notre « cours de gradés » il fallait se « démener comme des chiffonniers », surtout pour les bretons, pour obtenir un bon rang de sortie pour avoir une chance d’obtenir une affectation sur un bateau basé à Brest… même, aussi quoi...
Les places étaient drôlement prisées.
Sans doute que le marin breton a besoin de sentir la pluie, le crachin, le sel et les embruns sur le visage, l’odeur du goémon, les marées qui découvrent l’estran et la bigoudène qui l’attend au bout du quai.
On aurait dit que c’était une question de survie. Pourtant le breton s’exporte partout même sur le moindre petit « caillou », au bout du monde, on peut trouver un spécimen.

Je me souviens, en effet, que vous étiez plusieurs affectés sur la même unité, le Croiseur De Grasse.
Pour ma part, assez bien classé, j’avais pu choisir le Guépratte, premier Bâtiment Réceptacle du Centre d’Essais des Landes (CEL) pour les missiles balistiques (MSBS).
Basé à Brest nous partions pour les tirs au large des Acores. Le Guépratte fut, par la suite remplacé par le Henry Poincaré. Nous avions un équipage réduit avec très peu d’artilleurs et des techniciens et ingénieurs civils. Une première affectation sympa dans un service Détecteur réduit et soudé. J’avais pour chef des « radars arrière », V 11 et C30, le SM Vautier, un gars sympa, que j’ai revu bien plus tard durant le programme SAWARI en Arabie. Il travaillait chez Thomson /Thales.
Le Guépratte rentra en carénage pour une grande refonte. Adieu les 57, les 127 et les antennes de télémétrie.
Je fus affecté sur le BLM Bouvet toujours à Brest. Puis après le cours SENIT sur le Du Chayla.

J’ai vu que Liot était également sur le forum. Il fut cadre informaticien chez AREVA.
Dans mon tableau, j’ai oublié un ex camarade de cours qui a fait une brillante carrière dans la « « sous marinade ». Il s’agit d’Ohrel Jacques qui a terminé dans la réserve avec le grade de CV.
J’ai vu sur internet, le Télégramme, qu’un Gérard Toumelin d’Etel était décédé en 2006 à l’âge de 59 ans s’agit-il de notre ancien camarade de cours ? l’âge correspond.

Je constate que beaucoup de camarades notre cours long ont quitté la marine assez tôt, comme toi, Liot, Lécrivain et beaucoup d’autres encore pour effectuer une brillante seconde carrière dans le civil.

Cordialement
Kenavo @ +

Joyeux Noël aux DET anciens et nouveaux ainsi qu’à tous les Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges.

[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Noel_d10

JCQ



[Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles - Page 33 Loi10

    La date/heure actuelle est Dim 7 Juin 2020 - 5:23