Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Avatar22 [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 964449 messages dans 16055 sujets

Nous avons 7693 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est baguenhir

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Livreo10

Derniers sujets

» [Le service de santé] L'hôpital de la Marine de Rochefort
par Roger Tanguy Aujourd'hui à 22:12

» [ Aéronavale divers ] FICHES TECHNIQUES APPAREILS, BASES, UNITES
par Patrick le SCOUARNEC Aujourd'hui à 19:46

» GROUPE ÉCOLE DES MÉCANICIENS ( TOME 3 )
par MILLET Jean Claude Aujourd'hui à 19:05

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 018
par alain EGUERRE Aujourd'hui à 19:05

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 5
par sculfort Aujourd'hui à 18:09

» ARROMANCHES (PA)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Aujourd'hui à 15:28

» [Divers escorteurs côtiers] Les Escorteurs Côtiers
par Max Péron Aujourd'hui à 15:12

» [Les états-major des ports et régions] MARINE PARIS
par Joël Chandelier Aujourd'hui à 15:08

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 12
par Roli64 Aujourd'hui à 11:37

» LA GALISSONNIÈRE (EE)
par rebouh Aujourd'hui à 10:32

» [ Blog visiteurs ] Recherche des marins qui ont navigué à bord du P647 Enjoué 72
par Invité Aujourd'hui à 9:59

» [ Divers Gendarmerie Maritime ] Gendarmerie Maritime
par PAUGAM herve Hier à 16:34

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Hier à 8:47

» [ Blog visiteurs ] Maquettes sous-marins Type DAPHNÉ
par JJMM Ven 21 Jan 2022 - 18:43

» FLOTTILLE 11 F
par douzef Ven 21 Jan 2022 - 17:35

» [LES B.A.N.] AGADIR
par TECTAM Ven 21 Jan 2022 - 17:33

» [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique
par goblin Ven 21 Jan 2022 - 11:54

» [ La S.N.S.M. ] SNSM Le Conquet
par Gé29 Ven 21 Jan 2022 - 10:45

» COURBET F712 (FREGATE)
par marsouin Ven 21 Jan 2022 - 10:00

» MINERVE (SM) - TOME 2
par Jean-Marie41 Jeu 20 Jan 2022 - 20:56

» Section Marine École de Tours
par Jean-Marie41 Jeu 20 Jan 2022 - 18:13

» [La spécialité de...] Électromécanicien d'Aéronautique (Elaer, émarm) (Sujet unique)
par john83 Jeu 20 Jan 2022 - 16:42

» [ École des Mousses ] École des mousses promotion 72/73
par jm rod Jeu 20 Jan 2022 - 14:20

» [Activité des ports hors Marine] LE PORT DE CHERBOURG
par bernard26700 Jeu 20 Jan 2022 - 13:20

» CALLIOPE (CM)
par joelbal73 Mer 19 Jan 2022 - 21:13

» EFFICACE (RC)
par morché patrick Mer 19 Jan 2022 - 21:04

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades AE PROTET 69-70
par peltier Mer 19 Jan 2022 - 18:53

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Écoles des Timoniers et questions sur le sous-marin Minerve
par DUQUENNE Mer 19 Jan 2022 - 17:12

» [Votre passage au C.F.M.] Le CPER Hourtin
par jean michel GERARD Mer 19 Jan 2022 - 15:33

» [ Blog visiteurs ] Recherche Pierre Lesueur EV 1° classe en 1962 - Poste d'Azzouna (DBFM)
par Invité Mer 19 Jan 2022 - 11:23

» [AUTRES SUJETS DIVERS] LA CALYPSO
par Papytragin Mar 18 Jan 2022 - 14:58

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par tabletop83 Lun 17 Jan 2022 - 23:13

» FLOTTILLE 25 F
par kermonnach Lun 17 Jan 2022 - 18:59

» [ Logos - Tapes - Insignes ] LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par DALIOLI Lun 17 Jan 2022 - 17:30

» SÉMAPHORE - PENMARC'H (FINISTÈRE)
par Joël Chandelier Lun 17 Jan 2022 - 13:11

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE) Tome 2
par Jean-Léon Dim 16 Jan 2022 - 12:58

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par salonais Dim 16 Jan 2022 - 8:21

» P 400
par pti clou Sam 15 Jan 2022 - 19:38

» BLAVET (BDC)
par alain EGUERRE Sam 15 Jan 2022 - 8:46

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par MILLET Jean Claude Ven 14 Jan 2022 - 18:24

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES FOURRIERS CHERBOURG
par armorique Ven 14 Jan 2022 - 16:44

» [Vie des ports] Le Conquet
par Gé29 Ven 14 Jan 2022 - 8:58

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par alain EGUERRE Jeu 13 Jan 2022 - 21:51

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES FOURRIERS DE ROCHEFORT
par Roger Tanguy Jeu 13 Jan 2022 - 12:04

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par PICCOLO Mer 12 Jan 2022 - 18:41

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par ryckelynck Mer 12 Jan 2022 - 16:18

» [ Logos - Tapes - Insignes ] TAPE DE BOUCHE ET COUPELLE
par HèmBé43 Mer 12 Jan 2022 - 14:59

» MERCURE (DC)
par 1966 mercure Mer 12 Jan 2022 - 8:12

» [LES B.A.N.] LANN-BIHOUÉ
par casinogarage Mer 12 Jan 2022 - 1:30

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG - TOME 1
par Jean-Marie41 Mar 11 Jan 2022 - 19:33

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par boizard dit berry Mar 11 Jan 2022 - 19:32

» [RECHERCHES DE CAMARADES]Recherches de camarades BE détecteur CIN saint mandier 03/90 a 05/90
par david villelongue Mar 11 Jan 2022 - 18:09

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC du Pays de Montbéliard (25)
par CLAUDEL JEAN-PIERRE Mar 11 Jan 2022 - 16:32

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par david974 Mar 11 Jan 2022 - 15:13

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Nenesse Mar 11 Jan 2022 - 12:20

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades embarqués sur Maillé Brézé et d'Estrées entre 01/62 et 03/63
par LITOU Christian Mar 11 Jan 2022 - 11:22

» Recherche anciens Tourville (juin 1974 à octobre 76)
par vizir Lun 10 Jan 2022 - 19:40

» LE BORDELAIS (ER)
par Yvo35 Lun 10 Jan 2022 - 19:00

» TOURVILLE (FRÉGATE)
par KLETKE Lun 10 Jan 2022 - 17:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche Maurice ROYER BB MEDOC MURU 1968
par alphilge Lun 10 Jan 2022 - 17:26

» DE GRASSE (FRÉGATE)
par Christian DAGORN Lun 10 Jan 2022 - 17:17

» [RECHERCHES DE CAMARADES] Recherches de camarades jean de Vienne début 1991 pendant la guerre du Golfe
par david villelongue Lun 10 Jan 2022 - 16:09

» [RECHERCHES DE CAMARADES] Recherches de camarades du CE Landes 1990 à 1993
par david villelongue Lun 10 Jan 2022 - 15:25

» DIXMUDE (PHA)
par Matelot Lun 10 Jan 2022 - 14:02

» MERCURE (PC)
par Charly Lun 10 Jan 2022 - 12:13

» [ Aéronavale divers ] Hélicoptère DAUPHIN
par gilbert kerisit Dim 9 Jan 2022 - 18:30

» [ Recherches de camarades ] Recherche anciens de La Bourdonnais 61, 62 et 63
par J-L-14 Dim 9 Jan 2022 - 17:34

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par Jean-Marie41 Dim 9 Jan 2022 - 16:40

» VEDETTES RAPIDES
par Roli64 Dim 9 Jan 2022 - 16:01

» DUGUAY TROUIN (FRÉGATE)
par douzef Dim 9 Jan 2022 - 15:17

» MISTRAL (PHA)
par pinçon michel Dim 9 Jan 2022 - 13:34

» LA FAYETTE (PA)
par Dazar Dim 9 Jan 2022 - 13:08

» La spécialité de sécuritar
par Joël Chandelier Sam 8 Jan 2022 - 23:02

» FLOTTILLE 6 F
par DALIOLI Sam 8 Jan 2022 - 19:30

» [Aéronautique divers] ATLANTIC - ATL 2
par Jean-Marie41 Sam 8 Jan 2022 - 19:10

» GUEPRATTE F714 (FREGATE)
par Nenesse Ven 7 Jan 2022 - 23:50

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par alain EGUERRE Ven 7 Jan 2022 - 19:48

» ACANTHE (DC)
par Jeannot83 Ven 7 Jan 2022 - 11:12

» TONNERRE (PHA)
par J.Revert Ven 7 Jan 2022 - 10:13

» JEAN BART (FRÉGATE)
par david974 Ven 7 Jan 2022 - 8:43

» FLOTTILLE 33 F
par Sinoir André Jeu 6 Jan 2022 - 21:25

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 03
par Bureaumachine busset Jeu 6 Jan 2022 - 20:00

» [ Blog visiteurs ] Cérémonie pour les 80 ans de la disparition du Surcouf ?
par Charly Jeu 6 Jan 2022 - 18:43

» [ Histoire et histoires ] La vie aventureuse de Anita Conti
par LeSecre Jeu 6 Jan 2022 - 18:38

» [ Histoire et histoires ] École des apprentis mécaniciens Lorient 1938
par LAMBARD Joël Jeu 6 Jan 2022 - 17:16

» [Divers dragueurs et chasseurs de mines] Rescapés du temps passé
par J C Jeu 6 Jan 2022 - 17:00

» SURCOUF F711 (FREGATE)
par Franjacq Jeu 6 Jan 2022 - 15:47

» [ Recherches de camarades ] Ecole des mousses - 1980/1981 - 1ère Cie 12ème section
par GASQUEZ Jeu 6 Jan 2022 - 15:23

» [ Recherches de camarades ] Suffren 66-67
par Roland Artigolle Jeu 6 Jan 2022 - 14:53

» [Campagne] Kerguelen 36 ème mission
par sculfort Jeu 6 Jan 2022 - 11:45

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Escorteur d'escadre LE FORBIN 01/06/64 au 29/11/65
par FORZANO Andre Jeu 6 Jan 2022 - 11:41

» ISÈRE (PR)
par Andre RICHARD Jeu 6 Jan 2022 - 5:18

» FLOTTILLE 4 F
par JJMM Mer 5 Jan 2022 - 18:31

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades École Navale et le Groupe des Écoles du Poulmic 92 à 93
par panou Mer 5 Jan 2022 - 12:38

» [ Recherches de camarades ] sur l' EE Forbin de Decmre 65 à Decembre 67
par Tornier Jean Mer 5 Jan 2022 - 11:59

» [ Blog visiteurs ] chaloupe cannonière BOUCLIER 1896
par papyserge Mer 5 Jan 2022 - 11:01

» [Campagnes] Mers el-Kébir
par guedon Mer 5 Jan 2022 - 10:51

» FORBIN D620 (fregate)
par Charly Mer 5 Jan 2022 - 10:11

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades embarqués Gabare Scorpion Mururoa 07/71 à 07/72
par Naas Mer 5 Jan 2022 - 0:07

DERNIERS SUJETS


[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Liensamis

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Roli64
Roli64
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 89
Transmetteur NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Roli64 Mer 8 Déc 2021 - 11:13

Avé à tous,
Une petite question pour les gars de la soumarinade.
J'avais 8 ans quand mon père m'a dit un jour "Si un jour tu t'engages dans l'armée, pas dans
l'aviation ni dans les sous-marins".
Il est DCD un mois après, et je ne sais pas pourquoi il m'a dit cela.
Je fais 1m85 et en allant sur le Laubie un jour, je suis resté 5 minutes et je me suis aperçu que les portes étanches étaient, pour moi, très basses.
Est-ce la raison pour laquelle j'aurai pu refuser d'embarquer sur un SM ?
A l'heure actuelle avec les Nuc il n'y aurait pas de blèmes, du moins je le pense.
Si je n'ai pas de réponse, je dormirai bien cette nuit quand même.
Merci.
A plus.
Roli

Matelot, HèmBé43, Xavier MONEL, LES BORMETTES et Christian Suné aiment ce message

destrez
destrez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Elec NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par destrez Mer 8 Déc 2021 - 14:09

Roli,
A mon humble avis 1,85m n'était pas une taille handicapante .Bon nombre de sectionnements , de volants de manoeuvre se trouvait en hauteur . Les médecins de l'époque faisaient davantage la chasse aux surcharges pondérales ! .

Matelot, Xavier MONEL, Christian Suné, Kohler Jean Marie(Hans) et Roli64 aiment ce message

CLOCLO 66
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 77
Détecteur ASM NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par CLOCLO 66 Dim 12 Déc 2021 - 17:56

Les Officiers Mariniers qui ont exercé la fonction de Maître de Service sur les Classiques à la fin des années 60 se souviennent certainement de ce p...in d' exercice qui nous pourrissait la vie lorsque nous étions à quai.
Spoiler:
Je veux vous parler de l'EXERCICE MISTRAL !!!
Cet exercice était composé de trois phases :
1ere phase : MISTRAL JAUNE
L’État Major soupçonne que les pays situés de l'autre côté du rideau de fer préparent une attaque nucléaire sur nos bases navales ; mais les Services de Renseignements ne sont pas au courant et sont incapables d'affirmer ou d'infirmer que cette attaque est en préparation...
2eme phase : MISTRAL ORANGE
Les Renseignements confirment qu'une attaque est en préparation mais sont incapables de donner une date approximative de son exécution...
Nous sommes en permanence sur le qui vive car nous devons mettre à l'abri nos bateaux le plus rapidement possible à l'annonce de Mistral Rouge
3eme phase : MISTRAL ROUGE
L'attaque est lancée et confirmée par les Renseignements ; il nous faut dans l'urgence mettre nos bateaux à l'abri ou appareiller le plus vite possible.
Les Maîtres de Service doivent en permanence être au courant de l'état de leur bateau pour réagir le plus rapidement possible...
La Doris est amarrée à Castigneau depuis presque un mois en DISAC et Mistral Orange est déclenché depuis au moins deux mois ; nous sommes donc sur le qui vive depuis que nous sommes arrivés à quai et cette situation commence sérieusement à nous gonfler !!! il nous reste moins d'une semaine à supporter cette incertitude, dans 4 ou 5 jours, nous serons quelque part en Méditerranée bien plus peinards en immersion et Mistral ne nous cassera plus les c....... !!!
Un matin, après l'appel de 08H00, je prends mon tour de Maître de Service, il nous reste 4 jours avant d'appareiller.
Nénesse qui était de service la veille me transmet les consignes et me renseigne sur l'état du bateau me précisant que l'embarquement des torpilles est prévu pour le lendemain, ce que je sais puisque c'est moi le Patron Calcul !!!
Pour bien connaitre l'état du bateau, je descend à bord rencontrer tous les responsables des services ; il en ressort que seul le GE babord est indisponible, le diésel est en cours de visite par la DCAN et les électriciens sont en train de changer les charbons de la génératrice ; à part ça tout semble OK...
Puisque nous embarquons les torpilles le lendemain, dans la matinée, je vérifie mes calculateurs de la DLT, dans l'après-midi, je suis au poste AV afin de vérifier les téléréglages des huit tubes...
Il est aux environs de 14H00 quand le factionnaire descendu de la plage avant m'interpelle :
- Patron !!! on vous demande au téléphone !!!
- Qui ça ???
- J'en sais rien, il ne s'est pas présenté !!!
- OK !!! j'arrive !!!
Je monte sur le pont et saisi le combiné que le factionnaire a posé sur le dessus du coffret
- Sous-marin Doris j'écoute !!!
- Bonjour, je voudrais parler au Maitre de Service !!!
- Je suis le Maitre de Service !!!
- Ici le Commandant XXXXXX responsable du PC Opérations, je vous annonce MISTRAL ROUGE !!!
- Quoi ???
- MISTRAL ROUGE !!!
- Bien reçu, merci !!!
Et je raccroche...
A suivre...



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insig150

Matelot, framery, alain EGUERRE, Jean-Marie41, Xavier MONEL, dan83143, LES BORMETTES et aiment ce message

goblin
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Detec NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par goblin Dim 12 Déc 2021 - 18:08

Oh ! que je sens que ça va être un mistral gagnant que ce mistral là ! [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 1238

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 0150



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insig313
"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Etoile11

alain EGUERRE aime ce message

marienneau jean-michel
marienneau jean-michel
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 78
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Fourrier NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par marienneau jean-michel Dim 12 Déc 2021 - 22:05

CLOCLO 66 revient vite, passionnant.

CLOCLO 66
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 77
Détecteur ASM NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par CLOCLO 66 Mar 14 Déc 2021 - 16:14

EXERCICE MISTRAL, suite,
Je demande au factionnaire de décrocher le coffret du téléphone de la rambarde du massif et de le déposer sur le quai.
Je m'apprête à descendre dans le bord quand Gégène le Maître de service de l'Aréthuse qui est amarrée devant nous arrive en courant...
Spoiler:
- Cloclo !!! Mistral rouge !!!
- Merci Gégène, je suis au courant je vais préparer l'appareillage !!!
- Ben moi je ne sais pas quoi faire !!! ma station d'huile est dans le sac !!!
- Pas grave Gégène, ton bateau en zinc (c'était notre habitude de charrier les gars de l'Aréthuse) tu pourras le manœuvrer à la godille !!!
Vexé, Gégène rejoint son bateau et moi je descends dans le bord direction la cuisine ; car par une chance inouïe, notre Patron du pont Pilote de la Flotte surnommé le Pilaf est dans la cambuse avec la Cuisse à faire du rangement en vue d'un prochain embarquement de vivres...
- Pilaf !!!
- Ouais !!!
- Mistral rouge !!! on appareille !!!
- Mais t'es complètement cinglé Cloclo !!!
- On appareille nom de Di.. monte à la passerelle !!!!
Puis je me rends aux diésels pour demander aux gars de la DCAN de quitter le bord et d'attendre sur le quai pour nous aider à enlever la coupée et larguer les amarres.
Je demande à Jo le Patron électricien de laisser tomber ses travaux sur la génératrice et de prendre toutes les dispositions nécessaires à l'appareillage.
Sur les directives de Jo, les électriciens enclenchent les 5000, démarrent un 37 KVA et débranchent le câble d'alimentation par la terre ; ils démarrent la station d'huile et le gyro-compas qui n'aura pas le temps de se stabiliser ; pas grave !!! on naviguera en zigzag s'il le faut.
Je fais rapidement le tour du bord pour voir si nous avons tous les bonshommes nécessaires car une partie de l'équipage est à Missiessy.
A la propulsion Jo et la Hure le Patron diésels ont les gars nécessaires, Raymond le Patron Torp a pris le Central en main avec 2 veilleurs et un élec de Central, au CO, Alain le Patron DSM a lui aussi ce qu'il faut ; au Poste AV une dizaine de bonshommes sont au poste de propreté nous avons donc tout le personnel pour pouvoir appareiller.
Les lignes d'arbre et la barre de direction sont balancées : tout fonctionne normalement.
Raymond annonce à la passerelle que nous sommes parés à appareiller ; mais la-haut , le Pilaf hésite à larguer les amarres il attend désespérément l'arrivée du Pacha... au bout de quelques minutes, il se décide quand même : il fait enlever la petite coupée en alu, fait larguer les amarres et commence sa manœuvre...
Nous sommes éloignés d'une dizaine de mètres du quai quand une voiture arrive à plein pot donnant des grands coups de klaxon et faisant des appels de phare ; elle s'arrête dans un couinement de pneus...
Le Pacha et l'O2 en descendent en faisant de grands gestes...
Le Pilaf nous prévient que nous revenons à quai ; il manœuvre comme un chef et la petite coupée est remise en place sans amarrer le bateau ; quand une deuxième voiture arrive amenant le reste des Officiers...
Tout ce beau monde embarque rapidement, la coupée est retirée et le Cdt monte à la passerelle où le Pilaf s'attend à ramasser une avoinée de première !!!
Bien au contraire, le Pacha le félicite pour avoir réagi très rapidement et lui demande de continuer sa manœuvre...
Nous sortons de la darse de Castigneau, le Cdt fait prendre la charge sur le seul GE disponible et nous faisons route vers la passe de St Mandrier les 2 moteurs AV3 pour économiser les batteries.
Au CO, Alain s'aperçoit que la rose de la table traçante est immobile... normal !!! dans la précipitation, nous avons oublié de sortir le loch !!! oubli réparé, tout est OK !!!
Le Pacha demande qu'on lui monte un bloc message, il rédige un message à destination du PC OPS en indiquant notre heure d'appareillage, notre vitesse limitée à 7 nœuds et notre impossibilité de plonger mais que nous faisons route vers la position qui nous a été attribuée au large du Cap Brun...
Le vieux Jean le Patron radio transmet le message en VHF au sémaphore de Cépet.
Un quart d'heure après, nous franchissons la passe de St Mandrier quand un message arrive venant du PC OPS ; le Cdt fait rompre du poste de manœuvre... je prends le quart au CO où seule la table traçante est en fonction.
Le Pacha descendu de la passerelle traverse le CO pour se rendre au Carré, je lui tends la planchette des messages où le vieux Jean a pincé le dernier reçu : un message de félicitations du Préfet Maritime et du Commandant d'Escadrille car nous sommes le premier bateau a avoir appareillé un quart d'heure après le déclenchement de l'alerte rouge.
A sa lecture, le visage du Pacha s'illumine...
- Puisque nous en sommes aux félicitations me dit-il je vous félicite pour votre réaction en temps que Maître de service, mais vous auriez quand même pu m'attendre !!!
- Désolé Cdt, si le Patron du pont n'avait pas été à bord nous aurions bien été obligés de vous attendre !!!
- A la bonne heure !!! mais vous avez bien réagi !!!
En cours de route, nous recevons un nouveau message du PC OPS apportant une correction au Zonex et nous affectant un nouveau secteur dans la rade de Hyères...
Secteur que nous atteignons dans la soirée en restant en surface ; le Cdt fait stopper les moteurs, et bientôt la charge sera réduite et coupée, les batteries étant chargées ras la gueule.
Après le dîner pour occuper l'équipage, le Pacha décide d'effectuer le poste de combat de vérification ; cela nous prend une petite heure et nous pourrons ainsi plonger si besoin.
Depuis note arrivée dans le secteur, quelques voiliers de plaisance sont venus nous rendre visite intrigués par la présence de ce sous-marin qui reste là sans bouger.
Le Cdt rend compte au PC OPS que nous avons possibilité de plonger... n'ayant aucune réponse, toute la nuit en surface, nous ferons un hippodrome les deux moteurs AV1 entre deux points désignés par le Pacha.
Cela nous fera bizarre d'avoir un tel silence dans le bord alors que nous sommes en surface car d'habitude les GE tournent à plein pot !!!
Le lendemain matin vers 08H30, nous recevons un message nous autorisant à regagner Catigneau, l'exercice étant terminé pour nous.
Le Ge est redémarré et toujours moteurs AV3 nous regagnons notre poste d'amarrage derrière l'Aréthuse qui n'a pas bougé.
Dans la rade abri, nous avons remarqué que de nombreux bateaux gris manquaient à l'appel... pendant la nuit, ça a dû se bousculer au portillon à la passe de St Mandrier !!!
Cet exercice qui était conçu pour tester les possibilités d'appareillage en urgence a été un grand succès pour nous... désormais les Maîtres de service auront l'esprit plus tranquille à quai !!!



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insig150

criard, LEMONNIER, goblin, VIOLA patrice, sad5, alain EGUERRE, Jean-Marie41 et aiment ce message

Kohler Jean Marie(Hans)
Kohler Jean Marie(Hans)
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 72
Électricien NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Kohler Jean Marie(Hans) Mar 14 Déc 2021 - 16:48

Maître de service sur le La Praya à la fin des années 70 je n'ai jamais entendu parler de ce genre d'alerte .En attendant ,chapeau à Cloclo pour ses initiatives ,bien qu'il ai eu la chance de disposer du personnelle nécessaire , ce qui ,il semble ,n'a pas été le cas pour Gégène . [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 582735

Xavier MONEL aime ce message

alain EGUERRE
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 72
Fourrier NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par alain EGUERRE Mar 14 Déc 2021 - 17:16

Comme quoi vous étiez du genre efficace, Guy [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 582735
Quelle responsabilité, je n'aurais pas été capable d'en faire autant [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 580511



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Rubanr10 [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insign45
La photo, reflet de ma curiosité, du coin de la rue au bout du monde.

Xavier MONEL aime ce message

marienneau jean-michel
marienneau jean-michel
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 78
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Fourrier NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par marienneau jean-michel Mar 14 Déc 2021 - 18:31

Chapeau CLOCLO, savoir prendre les initiatives sur alerte et appareiller sans le pacha et équipage incomplet, et les vivres ?...mais saviez-vous que c'était pour exercice ou pas, que de responsabilité et de compétences nécessaires. Je pense que vous avez dû être tranquille un moment , après cet appareillage.

Matelot, alain EGUERRE, Xavier MONEL et Christian Suné aiment ce message

Jean-Marie41
Jean-Marie41
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 71
Mécanicien NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Jean-Marie41 Mar 14 Déc 2021 - 19:44

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Image_13 et [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 582735 Cloclo
Vrai qu’appareiller sans pacha faut le faire mais des fois cela rapporte à l'équipage la preuve les félicitations
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 642994 J-M



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Rubanreconnaissance  [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insign83
La solidarité et le travail de chacun au profit de tous.
[Charles Hébrard]

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Captur38

Matelot, alain EGUERRE, Xavier MONEL et Christian Suné aiment ce message

CLOCLO 66
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 77
Détecteur ASM NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par CLOCLO 66 Mar 14 Déc 2021 - 22:06

Pour Hans : cet exercice n'a eut lieu qu'une seule fois à la fin des années 60 ; il me semble bien que c'était en 67 . Par la suite , je n'ai jamais plus entendu parler de ce genre d'exercice ; il faut dire que nous étions en pleine guerre froide et que nos missions consistaient surtout à faire la chasse aux Russes auxquels nous nous sommes frottés plusieurs fois je me souviens que sur le Hurd Bank où ils avaient créé un mouillage de ravitaillement , ils avaient repéré notre périscope que le Cdt laissait hissé volontairement pour voir leur réaction ; deux escorteurs ont appareillé en urgence et nous ont foncé dessus en laissant volontairement leurs ancres traîner dans l'eau pour essayer de nous accrocher !!!! . L'Etat Major a surtout voulu tester les différentes réactions à une alerte nucléaire .
Sur la Doris , quand le Patron du pont était Officier de quart , il n'y avait que des Officiers Mariniers à faire naviguer le bateau de jour comme de nuit : aucun Officier !!!!! nous avions l'entière confiance du Commandant et il n'y a jamais eu de problèmes ......



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insig150

criard, Matelot, alain EGUERRE, Xavier MONEL, lefrancois, Christian Suné, Bureaumachine busset et aiment ce message

Kohler Jean Marie(Hans)
Kohler Jean Marie(Hans)
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 72
Électricien NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par Kohler Jean Marie(Hans) Mar 14 Déc 2021 - 23:32

Au début des années 80 ,avec l'Ouessant ,nous avions aussi été "titiller" les soviets dans le golfe d'Hammamet où ils avaient des bateaux atelier pour l'entretien et la relève des sous-marins en Méditerranée .Nous aussi , repérés ,ils nous avaient balancé une ancre ,mais sans succès .

Matelot, alain EGUERRE, HèmBé43, Xavier MONEL, Christian Suné, Bureaumachine busset, J.C. et marienneau jean-michel aiment ce message

CLOCLO 66
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 77
Détecteur ASM NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par CLOCLO 66 Mer 15 Déc 2021 - 21:42

Mais oui Hans , dans ce fameux golfe d'Hammamet où il y a un haut fond qui permet à leurs bateaux atelier et de ravitaillement de mouiller , une véritable base de ravitaillement s'était créée . Nous y allions régulièrement les titiller et nous avons découvert que pendant la journée , seuls les bâtiments de surface venaient se ravitailler ; par contre , la nuit était exclusivement réservée aux sous-marins qui repartaient bien avant le lever du jour ....Au cours d'une de ces "visites" nous avons essuyé des tirs de grenades qui nous ont hérissé les poils !!! à chaque explosion , c'était comme si on recevait une pluie de graviers sur la coque .... c'était assez impressionnant !!!! Une autre fois , un escorteur nous a fait le coup " d'Ivan le fou " il a appareillé normalement et heureusement qu'on le surveillait du coin de l'oeil et à l'écoute car d'un seul coup , sans qu'on s'y attende , il a fait demi-tour et nous a foncé dessus à 30 noeuds !!!! Nous avons réussi à l'éviter malgré le peu de fond pour descendre en immersion ..... enfin , tout cela reste de bons souvenirs !!!



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insig150

criard, Matelot, framery, VIOLA patrice, alain EGUERRE, J-L-14, HèmBé43 et aiment ce message

destrez
destrez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Elec NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par destrez Ven 17 Déc 2021 - 11:27

A une époque, sur S/M classiques, il était acrobatique de se confronter au détroit de GIBRALTAR sans se révéler. Une importante présence militaire du Royaume-Uni,veillait au grain. Pour notre avantage, des fosses de 900 m de profondeur simplifiaient bien notre anonymat.Toujours est-il, qu'une certaine fois, une Frégate "Rosbif" nous avait localisé. Son sonar en mode actif émettait en permanence au-dessus de nos têtes. Supplice assuré pour les fines oreilles des camarades de quart au C.O...!

criard, Matelot, alain EGUERRE, J-L-14, Xavier MONEL, Christian Suné, Kohler Jean Marie(Hans) et aiment ce message

mjrl83
mjrl83
MAJOR
MAJOR

Age : 69
Mécanicien NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par mjrl83 Ven 17 Déc 2021 - 19:54

Un moyen utilisé : se mettre sous un pétrolier ou autre gros bateau et franchir le détroit incognito!!!!



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insig196

Matelot, alain EGUERRE, J-L-14, HèmBé43 et Christian Suné aiment ce message

CLOCLO 66
CLOCLO 66
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 77
Détecteur ASM NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par CLOCLO 66 Ven 17 Déc 2021 - 21:52

Effectivement , nous avons essayé plusieurs fois de franchir Gibraltar en nous glissant sous un "gros cul " mais le problème , c'est que ces gros bateaux allaient plus vite que nous !!! ou alors il fallait mettre les deux moteurs AV5 ce qui épuisait assez rapidement nos batteries et nous obligeait à marcher au schnorchel sitôt passé le détroit qui était surveillé en permanence par un avion anglais ou américain .... De plus , les Anglais avaient installé un réseau d'écoute sous-marin dans le détroit , donc le franchir sans se faire coincer constituait un petit exploit que nous avons quelquefois réalisé !!!!!



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insig150

Matelot, VIOLA patrice, alain EGUERRE, J-L-14, mjrl83, chapellier, Christian Suné et aiment ce message

marienneau jean-michel
marienneau jean-michel
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 78
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Fourrier NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par marienneau jean-michel Ven 17 Déc 2021 - 22:27

il paraît qu'il y a un système d'écoute sous-marin très étendu, américain évidemment, est-il toujours actif ?

destrez
destrez
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 75
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Elec NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par destrez Sam 18 Déc 2021 - 19:31

Pour franchir le détroit furtivement en plongée,il fallait prendre en considération les courants de surface (entrants) , les courants de profondeurs (sortants) . Rien de plus élémentaire que de profiter des effets de la marée. Durant la dernière guerre, les U-Boots tiraient déjà parti de cette conjoncture .
Bilan de mes cinq traversées : Quatre couronnements,un échec blâmable ! .

Matelot, J-L-14, Christian Suné, Bureaumachine busset et JJMM aiment ce message

goblin
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Detec NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par goblin Dim 19 Déc 2021 - 12:00

Gibraltar étant un détroit particulièrement fréquenté par cargos et pétroliers à grosses hélices battantes et diesels/turbines bruyants, les hydrophones doivent probablement être saturés par le tintamarre de ce troupeau d'éléphants.
Du coup, la petite souris noire, avant lente sur moteur électrique particulièrement silencieux, se laissant porter par le courant doit être aussi facile à repérer qu'un soupir dans un concert de hard rock...
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 6279[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 9285
Peut-être que les sous-marins qui se font détecter le font un peu exprès ?... Va t'en voir ou savoir !
Après tout, ils ne risquent rien, çà fait déjà un bout de temps qu'on appelle plus la *luftwaffe* pour régler le problème.

Le franchissement du détroit du Danemark, (entre Islande et Groenland) bien que plus large, est plus délicat à cause de la quasi absence de trafic. Du reste, lors des passages, l'équipage des grosses loutres noires était prié de jouer à la belote plutôt que d'organiser un loto et de ranger guitare et accordéon chromatique dans leurs boites respectives.




[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insig313
"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Etoile11

Matelot, framery, alain EGUERRE, Jean-Marie41, CLOCLO 66, mjrl83, HèmBé43 et aiment ce message

goblin
goblin
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Detec NON

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Empty Re: [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique

Message par goblin Ven 21 Jan 2022 - 11:54

Nous sommes de jour, par beau temps, hors exercice, en marche au schnorchel.
L'officier de quart est au périscope de veille, je suis occupé à la table à carte à je ne sais plus quel travail.
Le tout nouvel adjoint de CO est à la table traçante, il retranscrit sur calque la situation surface en fonction des éléments transmis par les différents senseurs et en déduit les distances, routes et vitesses.
Situation banale, rien de particulier à signaler.

La charge batterie terminée, l'alerte est donnée, une immersion de 100 mètres ordonnée.
Je me retourne pour surveiller si l' adjoint fait son boulot, c'est à dire vérifier - entre autres mais en priorité - la position des aériens.
Je le vois vérifier l'affalage du périscope d'attaque puis, de dos, manipuler ce qui doit être une des deux commandes groupées de l'APV (radar) ou de l'ARUR (détecteur d'émission radar)
... on commence à descendre...
[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 5647
... et je me dis que c'est quand même moi le patron de CO et qu'il serait normal que je cesse momentanément le travail sur carte qui n'est pas d'une importance capitale pour vérifier individuellement, moi même, personnellement, et particulièrement avec mes propres yeux à moi tout seul si tout est clair au niveau de la sécurité... d'autant que l'adjoint débute.

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 1120...N... de D... Les manettes de l'APV et de l'ARUR sont basculés du même côté.
Croyant rentrer le radar, il l'a sorti !

Je me rue sur la poignée, je la pousse et garde bêtement la main crispée dessus comme si elle avait le pouvoir d'atténuer le choc au moment où le mât va taper sur sa butée.
C'est que l'on est déjà à 30 mètres et la pression précipite sa descente...

Boum !.. Le bord tressaute sous l'impact.
Le rideau du carré s'écarte aussitôt et le pacha me regarde toujours accroché à ma commande comme un brénique à son rocher.
Il fait une moue qui en dit long sur ce qu'il pense... mais ne dit rien.

Le patron de central achève de me mortifier en diffusant : " bien joué le CO ! "

Salopiot !

Spoiler:
Cet incident m'est revenu en mémoire par la lecture du rapport de la commission d'enquête sur la disparition du sous-marin Minerve.
- Annexe A , page 65 (LV Dimpre Ingénieur mécanicien).
"A l'alerte, le gradé de quart au lieu de pousser le manipulateur, l'a tiré vers lui, croyant affaler l'antenne, il la hissait. [...]
L'APV est rentré à 50 mètres, les filières ont cassé, le mât est rentré verticalement sans suivre le rail, la parabole a retenu l'APV.[...]"
____________________________________________________

En ce qui concerne mon affaire, la méprise de l'adjoint débutant mérite explication :
- La commande de l' APV était inverse des autres leviers de mats pour éviter que l'on puisse le hisser en même temps que l'ARUR.
Une bride mécanique forçait la rentrée de l'un à la sortie de l'autre et inversement.
Quand les 2 étaient affalés, leurs commandes respectives étaient donc en position opposée,
ce qui peut paraitre illogique à un œil non exercé.

[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Flore111
... et c'est cette exacte position des manettes qui m'a fait dresser les cheveux sur la tête !
On peut voir que les 2 manipulateurs ont des tiroirs de commande différents, les mouvements de l'APV se faisant avec de l'huile et celles de L' ARUR avec de l'air.
Ils sont également crantés de façon différentes afin des les reconnaître au toucher en cas d'utilisation en aveugle.
APV à gauche, ARUR à droite.



[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Insig313
"Il n'y a personne qui soit née sous une mauvaise étoile, il n'y a que des gens qui ne savent pas lire le ciel."
Dalaï Lama............[ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique - Page 30 Etoile11

criard, LEMONNIER, Matelot, VIOLA patrice, sad5, Jean-Marie41, HèmBé43 et aiment ce message


    La date/heure actuelle est Dim 23 Jan 2022 - 22:28