Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Avatar22 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 877959 messages dans 15379 sujets

Nous avons 7531 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Didier Dochy

La page Facebook de secours d’A.C.B.

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Livreo10

Derniers sujets

» AMIRAL CHARNER (AE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:48

» LA PERLE (SNA)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:43

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:20

» LE TERRIBLE (SNLE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 22:12

» [Campagnes] DAKAR
par Max Péron Hier à 22:11

» FRÉGATES FURTIVES ANTI-NAVIRE (FLF) SURCOUF, ACONIT, COURBET
par Jean-Marie41 Hier à 21:38

» LA MOTTE-PICQUET (FRÉGATE)
par dan83143 Hier à 18:23

» MINERVE (SM) - TOME 2
par Charly Hier à 16:48

» [Les Ports Militaires de Métropole] Toulon Exercice Dynamic Mariner 20
par Michel Roux Hier à 13:31

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades DCA BREST / SCAE 79/80
par Guillemin marc Hier à 13:16

» [Campagnes] Fort-de-France
par Matelot Hier à 11:19

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par gegehella Hier à 10:33

» SNA SUFFREN
par Jean-Marie41 Mer 21 Oct 2020 - 19:02

» [Vie des Ports ] Port de La Rochelle
par Jean-Marie41 Mer 21 Oct 2020 - 18:55

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 12
par coutil Mer 21 Oct 2020 - 18:24

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par Max Péron Mer 21 Oct 2020 - 18:22

» [Aéronavale divers] Le LYNX WG13
par montroulez Mer 21 Oct 2020 - 12:55

» MARINE PAPEETE, ET QUE MARINE PAPEETE !
par TUR2 Mer 21 Oct 2020 - 8:01

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] LES RUBANS LÉGENDÉS
par JJMM Mer 21 Oct 2020 - 7:55

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par salonais Mer 21 Oct 2020 - 7:46

» MORSE (SM)
par Christian Suné Mer 21 Oct 2020 - 7:30

» LE FRINGANT (EC)
par CLAUDE Mar 20 Oct 2020 - 22:20

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par Joël Chandelier Mar 20 Oct 2020 - 20:06

» [ Recherches de camarades ] Recherche Camarade du EE VAUQUELIN poste 2
par chris40 Mar 20 Oct 2020 - 14:36

» LA SPÉCIALITÉ DE RADIO
par GILOU971 Mar 20 Oct 2020 - 12:22

» [Vie des ports] Etel d'aujourd'hui et son histoire de la pêche au thon
par JACQUEZ Lun 19 Oct 2020 - 20:21

» [ Blog visiteurs ] Photos du Clemenceau à Rio de Janeiro
par Yvo35 Lun 19 Oct 2020 - 19:45

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par Jean-Marie41 Lun 19 Oct 2020 - 18:38

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 2
par Joël Chandelier Lun 19 Oct 2020 - 13:57

» [École de Maistrance] MAISTRANCE MACHINES
par bourneton Lun 19 Oct 2020 - 10:25

» LES SERVICES TER ET CONTRÔLE TER
par Noël Gauquelin Dim 18 Oct 2020 - 21:50

» [Opérations de guerre] Guerre de Corée - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Dim 18 Oct 2020 - 16:36

» SUFFREN (FLM )
par J-L-14 Dim 18 Oct 2020 - 16:06

» L'ACONIT (FREGATE D609)
par jyves29 Dim 18 Oct 2020 - 10:54

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Dim 18 Oct 2020 - 9:47

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT - TOME 1
par Charly Dim 18 Oct 2020 - 0:17

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Christian Gaurat, Fourrier, sousmarinier
par Charly Sam 17 Oct 2020 - 18:17

» [ Blog visiteurs ] REPONSE A BELLEPLUME64 (recherche fourrier Gaurat à Toulon
par Charly Sam 17 Oct 2020 - 18:02

» [Aéronavale dives] École spécialisation pilotage LOURD à AGADIR
par COLLEMANT Dominique Sam 17 Oct 2020 - 17:27

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC TOULON
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 17 Oct 2020 - 17:07

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES ARMURIERS DE SAINT-MANDRIER Tome 5
par COLLEMANT Dominique Sam 17 Oct 2020 - 11:39

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Ven 16 Oct 2020 - 20:00

» [ École des Mousses ] DOURDY - NOSTALGIE
par Joël Chandelier Ven 16 Oct 2020 - 17:07

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par Charly Ven 16 Oct 2020 - 12:08

» [ Blog visiteurs ] Casque Téléphoniste
par Invité Jeu 15 Oct 2020 - 23:16

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par Charly Jeu 15 Oct 2020 - 22:48

» [ La S.N.S.M. ] SNSM BEG MEIL
par COLLEMANT Dominique Jeu 15 Oct 2020 - 22:15

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par Joël Chandelier Jeu 15 Oct 2020 - 18:05

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Guillemot29 Jeu 15 Oct 2020 - 17:00

» Carnet de Campagne de l'Arromanches 1953/1954
par Brand Robert Mer 14 Oct 2020 - 19:28

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de l'Escorteur Rapide Le Savoyard 1969/1970
par bauer Mer 14 Oct 2020 - 13:37

» LATOUCHE TREVILLE (FREGATE)
par centime44 Mer 14 Oct 2020 - 13:12

» [ Blog visiteurs ] E.E Guépratte en 1957
par Charly Mer 14 Oct 2020 - 10:47

» [ Blog visiteurs ] maquette FLE Duquesne
par Invité Mar 13 Oct 2020 - 21:06

» FREMM Provence (D652)
par centime44 Mar 13 Oct 2020 - 21:03

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Joël Chandelier Mar 13 Oct 2020 - 18:04

» [VIE DES PORTS] Quelques bateaux de pêche (sur nos côtes Françaises)
par Jean-Léon Mar 13 Oct 2020 - 14:00

» [Les ports militaires de métropole] Port de Toulon - TOME 1
par centime44 Mar 13 Oct 2020 - 13:16

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par phirou Lun 12 Oct 2020 - 23:02

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par scribe04 Lun 12 Oct 2020 - 16:33

» [Marine à voile] L'Hermione
par Matelot Lun 12 Oct 2020 - 12:46

» PROTET (AE) - Tome 2
par Didier Moreaux Lun 12 Oct 2020 - 10:14

» FLOTTILLE 4 F
par GRAFF Gérard Lun 12 Oct 2020 - 0:31

» FREMM Alsace (D656)
par pinçon michel Dim 11 Oct 2020 - 14:53

» [ Aéronavale divers ] Le H160 version "Marine".
par pinçon michel Dim 11 Oct 2020 - 14:36

» [ Les ports militaires de métropole ] Bibliothèque du service historique de la Défense de Toulon
par BEBERT 49 Dim 11 Oct 2020 - 14:26

» CYCLAMEN (DC)
par sergeair Dim 11 Oct 2020 - 10:25

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades LA BOURDONNAIS 61/63
par AMMAC Sam 10 Oct 2020 - 23:40

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par cuny Sam 10 Oct 2020 - 21:13

» DROGOU (AVISO)
par lahaut73 Sam 10 Oct 2020 - 17:13

» DAUPHIN (SM)
par J-L-14 Sam 10 Oct 2020 - 16:20

» [ Blog visiteurs ] Recherche maquettistes région de Rochefort
par Invité Sam 10 Oct 2020 - 13:04

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par VENDEEN69 Sam 10 Oct 2020 - 8:57

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades Escadrille 5 S (KAROUBA 1961-1962)
par Pépé 974 Ven 9 Oct 2020 - 19:40

» [ Histoires et histoire ] Éric Tabarly
par takeo Jeu 8 Oct 2020 - 20:42

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par Charly Jeu 8 Oct 2020 - 20:06

» BALNY (AE)
par Joël Chandelier Jeu 8 Oct 2020 - 12:12

» [Les états-major des ports et régions] MARINE PARIS
par GYURISS Jeu 8 Oct 2020 - 10:08

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie
par Joël Chandelier Mer 7 Oct 2020 - 20:59

» FREMM Bretagne (D655)
par Jean-Marie41 Mer 7 Oct 2020 - 20:54

» [ Blog visiteurs ] Gabriel Jaouen de la Sybille
par Invité Mer 7 Oct 2020 - 20:48

» FANTASQUE (CONTRE TORPILLEUR)
par Laurent Mer 7 Oct 2020 - 15:10

» FREMM Lorraine (D657)
par Charly Mer 7 Oct 2020 - 11:51

» [Votre passage au C.F.M.] HOURTIN MARINE 1946
par patrick0690 Mer 7 Oct 2020 - 11:07

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par VENDEEN69 Mer 7 Oct 2020 - 7:53

» ACONIT F713 (FREGATE)
par facilelavie Mar 6 Oct 2020 - 14:32

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Michel Roux Mar 6 Oct 2020 - 12:54

» [ Histoires et histoire ] Les Chirurgiens oubliés de la Royale
par Noël Gauquelin Lun 5 Oct 2020 - 23:50

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du PA Clemenceau mission Balbuzard 93
par FLOQUET Frederic Lun 5 Oct 2020 - 22:56

» [Les écoles de spécialités] École de photo CEAN Rochefort
par Gérard PETITPAS Lun 5 Oct 2020 - 15:51

» CLEMENCEAU (P.A) - TOME 3
par j.l ODILLE Lun 5 Oct 2020 - 11:58

» COMMANDANT DE PIMODAN [AVISO]
par gauthier Lun 5 Oct 2020 - 7:56

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI - TOME 3
par Jean-Léon Dim 4 Oct 2020 - 13:29

» [ Blog visiteurs ] Recherche bandeau de bachis
par Invité Ven 2 Oct 2020 - 22:11

» [ Blog visiteurs ] Le Tartu et le Paul Goffeny 61/63
par Invité Ven 2 Oct 2020 - 21:47

» MISTRAL (PHA)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Ven 2 Oct 2020 - 20:25

» SÉMAPHORE - DIEPPE (SEINE MARITIME)
par Jean-Léon Ven 2 Oct 2020 - 12:23

» [Les Ports Militaires de Métropole] Visite de la rade de Toulon
par salonais Ven 2 Oct 2020 - 7:42

» CROISEUR ÉCOLE JEANNE D'ARC
par J-L-14 Jeu 1 Oct 2020 - 20:51

DERNIERS SUJETS


[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Liensamis

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Lun 23 Sep 2019 - 23:35

Salutatous,

(Je ne reviendrai pas sur le fond du film Le Bateau puisque le sujet est verrouillé, mais sur la version longue diffusée sur ARTE qui était doublée en langue française parfois avec des sous titres jaunes qui ne correspondaient pas à ce que disaient les personnages ! [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 615235 ...
L'équipe de doublage était minable et emphatique, en particulier Arditi, qui parlait trop fort, comme en colère.
Déformant le ton et la façon de s'exprimer des personnages de la VO et les mettant complètement hors du contexte de gravité et de l'ambiance réelle restituée par les images.
D'autres versions antérieures de Das Boot étaient bien meilleures.
Il faut dire que je suis assez pointilleux sur le doublage à la française qui dans une scène de taxi se passant à New York, fait parler le conducteur en Francs ou en Euros...
Comme si le spectateur hexagonal ne savait pas qu'aux USA la monnaie est le Dollar... Mais bon, ce n'est qu'un avis perso)
.
Fin du hors sujet.

Le nouveau sujet abordé ici c'est d'évoquer le quotidien de la protection des convois venant des USA qui empruntaient une route parallèle aux côtes marocaines à partir des Iles Canaries.
L'objectif étant d'amener des renforts et du matériel jusqu'aux approches de Gibraltar et de gagner soit Casablanca, soit de franchir le Détroit pour entrer en Méditerranée et débarquer hommes et matériel en Algérie au plus loin à l'Est.
Spoiler:
J'ai consacré plusieurs chapitres sur environ 40 pages à cette lutte ASM dans le livre de l'ARDHAN consacré à la BAN Port-Lyautey.

Mon intention n'est pas d'en publier l'intégralité ici, mais de donner quelques repères, sur ce qui fut une partie importante de la Bataille de l'Atlantique Sud-Est.
Mettant en œuvre à compter du début 1943, d'un côté les forces navales et aériennes Anglo-Saxones (épaulées à partir de 1944 par la flottille FNFL 6FE) à partir de Port Lyautey Agadir et Gibraltar et de l'autres les U-Boote de l'amiral Karl Dönitz et les Focke Wulf Kondor de la Luftwaffe basés à Bordeaux Mérignac.
Cette bataille fut décisive en vue conquête de la Tunisie, permettant le débarquement en Sicile, et la création d'un Second front, au Sud de l'Europe.

A suivre l'organisation opérationnelle de l'US Navy et de l'USAAF, les bases de rattachement et les Squadrons employés pour la lutte ASM et la protection des convois.



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

LA TOULINE
LA TOULINE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 81
Timonier équipage NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par LA TOULINE le Mar 24 Sep 2019 - 6:40

Excellente initiative, je vais surveiller la suite.
Merci.



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig205
« Pour l'enfant, amoureux de cartes et d'estampes,
L'univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit ! ».
[Charles Baudelaire]

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Mar 24 Sep 2019 - 7:18

Au plus fort des opérations de débarquement du 8 novembre 1942 sur les côtes marocaines, les U-boot affluent sur la zone et coulent neuf cargos, deux navires d’escorte et en endommagent cinq autres, dont quatre navires de charge et un destroyer ; les bâtiments de surface britanniques, aidés par les Catalina du Squadron 202 de la R.A.F Gibraltar, ripostent néanmoins en coulant deux submersibles.

Spoiler:
L’action de ces sous-marins constitue une très grave menace pour les lignes de convois à destination des côtes marocaines et leur entrée en Méditerranée.
La lutte anti-sous-marine devient alors une priorité, menée jusqu’alors par les avions du Coastal Command britannique basés à Gibraltar, ces actions aériennes deviennent insuffisantes.
Un renfort aérien américain vient alors se joindre aux Britanniques.

Le 14 novembre 1942, quelques jours seulement après le succès de l’opération Torch, deux escadrons de PBY-5A Catalina de l’US Navy, armés chacun de onze appareils, arrivent successivement dans la zone : le Patrol Squadron VP-73, en provenance d’Islande qui prend place à Port- Lyautey, et le Patrol Squadron VP-92, venant de Cuba, qui s’installe à Casablanca-Camp Cazes.
Appuyés par le tender USS Barnegat pour le soutien technique, les deux escadrons commencent par surveiller les accès aux plages de débarquement de Safi, Fedala et Mehdia.
Le 13 novembre, un Catalina du VP-92 coule un sous-marin à 700 nautiques au large du Maroc.
On apprendra ultérieurement qu’il s’agit du sous-marin français de 1 500 tonnes Le Conquérant, qui transitait vers Dakar.
Ce fait mérite d'être approfondi, peut être était il resté fidèle à Vichy...

Entre le 17 et le 22 novembre, les Catalina du VP-73 attaquent quotidiennement les sous-marins allemands au large de Casablanca, sans toutefois n’en couler aucun, mais ces attaques, ajoutées à celles des Britanniques, sont suffisantes pour inquiéter le commandement allemand qui ordonne alors aux sous-marins de se retirer à 400 milles des côtes, au-delà du rayon d’action des Catalina.
A la fin décembre 1942, six attaques sont menées contre les submersibles, mais ne causent que peu ou pas de dommages à ces derniers ; la lenteur du Catalina et l’inexpérience des équipages expliquent ces mauvais résultats.

Par sa position géographique, la base de Craw field/Port-Lyautey va alors devenir la plateforme principale des opérations de lutte anti-sous-marine menées par les Alliés dans la zone Est atlantique, proche de Gibraltar.
Le 1er décembre, à Norfolk aux États-Unis, une escadre aérienne chargée de l’ensemble des opérations de lutte anti-sous-marine dans la zone du détroit de Gibraltar est créée par l’US Navy et est nommée Fleet Air Wing Fifteen et est rattachée à la 6ème Flotte US.
Le 28 décembre sur décision du commandant du Moroccan Sea Frontier, l’US Navy crée la Naval Air Station 214 sur le terrain de Craw Field (ex BAN Port Lyautey).
Un accord est passé pour que l’US Army, alors en charge du terrain, s’installe en échange à Casablanca-Camp Cazes avec pour conséquence, le regroupement du VP-92 à Craw Field.

A suivre.



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

COLLEMANT Dominique
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 24 Sep 2019 - 7:34

Intéressant tout cela. [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 582735



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanreconnaissance     [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insign10
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Floreb10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Maistr10

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Mar 24 Sep 2019 - 9:17

Aux touts débuts de son action le FAW-15 ne dispose que de deux Patrol Squadrons le VP-73 et le VP-92 armés chacun de PBY5-A Catalina.

La zone d'action des Catalina est de l'ordre de 400 milles, et leur autonomie ne permet pas les interceptions plus loin au large vers les Açores.
C'est alors qu'à la fin du premier trimestre 1943, les Allemands utilisent une nouvelle tactique dans leurs zones d’intervention.
Ils commencent à envoyer des quadrimoteurs Focke-Wulf 200 Kondor attaquer les convois.
Précédemment, les FW-200 étaient seulement utilisés comme éclaireurs pour localiser les navires et alerter les sous-marins et non pour les attaquer.
Spoiler:
En mai, deux violentes attaques aériennes sont menées par les Focke-Wulf contre de petits convois britanniques, et un mois plus tard trois d’entre eux attaquent un convoi au cap Espichel, à l’extrémité sud du Portugal.
Le retrait des sous-marins au-delà de la zone d’action des Catalina ne les empêche pas de rester actifs, et pendant le mois de février, ils réussissent encore à couler quatre navires d’un convoi allié à une centaine de milles au large de la côte du Portugal.
En réponse à cette nouvelle situation, l’état-major du FAW-15 décide de faire appel à deux escadrons du 480th Antisubmarine Group de l’USAAF basés en Grande-Bretagne, à la R.A.F. Saint-Eval, dont les équipages ont été entraînés à la lutte ASM dans l’Atlantique nord.
Armés chacun de quinze Consolidated B-24 Liberator, les deux escadrons arrivent à Port-Lyautey le 9 mars, affectés administrativement au « Northwest African Coastal Air Force » ils sont placés sous le contrôle opérationnel du FAW-15.
Les Liberator de l’Antisubmarine Group vont alors prendre le relais des Catalina de Port-Lyautey et du Squadron 202 de la RAF Gibraltar, pour les explorations à grande distance. C'est après les actions menées par les FW Kondor que Winston Churchill leur donna le nom de Fléau de l'Atlantique !

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 1_cart10(Carte coll. E Méchin)
...



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

le vaillant
le vaillant
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 87
Piolte aéro [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par le vaillant le Mar 24 Sep 2019 - 11:23

Salut Jean-Claude,
Est ce au cours d'une de ces missions qu'un Cata d'Agadir a été perdu en mer avec un radio qui remplaçait Dejean, il avait raté le décollage !!!...




alain EGUERRE
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 70
Fourrier NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par alain EGUERRE le Mar 24 Sep 2019 - 12:10

J'avais zappé le sujet [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 746231

Retard rattrapé Jean Claude [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 580511



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insign45
Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Mar 24 Sep 2019 - 12:21

Salut Momo,
Non, là je parle des Cata de la 6FE époque 1943-45 et Dejean était alors à la 2FB à Ouakam sur Well.

A Agadir un premier Cata s'est perdu dans la brume au large de Safi le 19 juillet 1944 le 6FE F-35 à court de carburant, cassé en deux les morceaux ont coulé à pic il n'y a pas eu de survivants

Le deuxième Cata c'est le 22S-3 perdu au large le 12 juillet 1949 le pilote était René Huiban, avec deux autres Cata ils baladaient des élèves officiers de la Jeanne d'Arc ; là non plus pas de survivants malgré recherches des deux autres Cata et d'un sous-marin...
A bord les deux radios étaient le SM Robert Breton et le SM Jean Raigne.
Et à l'époque Dejean qui était à la BAN volait à la 22S, c'est de ce vol que tu parles du remplacement de Dejean.
Je suis arrivé en décembre 1949 et j'ai bien connu Dejean, il habitait sur la route d'Inezgane, j'ai été chez lui et ai connu son épouse et ses enfants ; voir photo.
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 1950_i10

Amitiés.
JC



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

Charly
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 66
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Commis NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Charly le Mar 24 Sep 2019 - 12:56

Bonjour et merci Jean-Claude.
Un plaisir de te lire. [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 582735



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig503
OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Mar 24 Sep 2019 - 14:19

Message sans objet avion transféré plus loin dans le sujet


Dernière édition par J-C Laffrat le Sam 28 Sep 2019 - 12:26, édité 1 fois



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Mar 24 Sep 2019 - 21:39

480th Anti Submarine Group (USAAF) 09 03 1943 > 11.1943

Les B-24 du 480th sont équipés d’un équipement de détection/navigation évolué qui comporte un radar centimétrique SCR-517, un système de navigation LORAN, des bouées sonores AN/CRT-1A, et des marqueurs de cible fumigènes. Un armement standard, composé de 10 mitrailleuses de 12,7 mm, de grenades sous-marines et de bombes, est augmenté d’un point d’emport en soute pour la « Mk24 aerial mine » une torpille aérienne d’origine britannique de 250 livres, à guidage acoustique passif, dotée d’une charge explosive de 92 livres de Torpex. Le 19 mars, à peine installés, et malgré la pénurie de pièces de rechanges, d’équipements et de personnel de maintenance, les B-24 effectuent leurs premières missions de surveillance de convois. Selon un scénario déjà bien rodé dans l’Atlantique nord, chaque patrouille met en oeuvre trois appareils qui se partagent la couverture d’une superficie qui s’étend au Nord jusqu’à 30°N, jusqu’au cap Finisterre, et à l’Ouest jusqu’à la distance maximum de 1 000 milles de Port-Lyautey.
B-24-D Liberator Antisubmarine group USAAF
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Usaaf_10
Focke-Wulf 200 Kondor
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Fw_20011

Spoiler:

Le 22 mars, trois jours après la première mission, un B-24 du 1st Squadron (code 1/T) attaque et coule l’U-524 dans la région des îles Canaries, à plus de six cents milles au Sud-Ouest de Port-Lyautey Au début du mois de juin, les équipages de B-24 repèrent et attaquent plusieurs sous-marins ennemis, mais sans les couler.

A la fin juin, les Allemands doublent le nombre de leurs sous-marins dans les approches de Gibraltar. Partant de leurs bases françaises de la côte atlantique, les U-boote sont contraints de naviguer au plus près des côtes espagnoles pour se mettre à l’abri de la détection radar. Une fois passé le cap Finisterre, les U-boote naviguent à nouveau au large, le long des côtes sud-ouest du Portugal. De nombreux sous-marins se retrouvent ainsi concentrés dans une zone relativement petite de l’Atlantique entre les Açores et le détroit de Gibraltar, ce qui nécessite l’emploi des Liberator, et favorise indirectement les recherches.

Du 5 au 15 juillet, les appareils du 480th Group repèrent quinze sous-marins dans cette zone ; douze d’entre eux sont détectés au radar à une distance moyenne de dix-huit milles, dont une observation de nuit. Ce nombre relativement élevé de détections peut être attribué à la fois aux performances du radar, aux patrouilles soigneusement planifiées, et à l’utilisation d’informations provenant des services de renseignements de l’US Navy, qui aident à tracer les emplacements probables. Sur les quinze sous-marins observés, les B-24 en attaquent treize, en coulent trois, et en endommagent plusieurs autres. La première victime est l’U-951, coulé par un B-24 du 1er escadron (code 1/K) le 7 juillet, à plus de quatre cents milles à l’ouest de Lisbonne. Le lendemain, un autre B-24, du 2e escadron, (code 2/Q), détruit l’U-232 à environ deux cents milles au nord-ouest de Lisbonne. Le 1er escadron enregistre un autre coup au but le 12 juillet quand il coule l’U-506 à environ cinq cents milles à l’Ouest du cap Finisterre.

Les observations menées après la mi-juillet, montrent que les sous-marins commencent à naviguer immergés la nuit le plus près possible de la ligne des côtes. Seize d’entre eux se redéploient plus à l’ouest dans le milieu de l’Atlantique, au-delà de la portée des Liberator, mais deviennent alors la proie des porte-avions d’escorte des convois. Entre juin et octobre, les avions des PA d’escorte, guidés par les services de renseignements, localisent et détruisent neuf des dix sous-marins de ravitaillement opérant dans l’Atlantique central. Ces actions portent un coup sévère aux capacités offensives de l’ensemble de la flotte sous-marine allemande, et en réplique, l’amiral Dönitz fait appel aux quadrimoteurs FW-200 Kondor de la Luftwaffe pour protéger ses U-boote.

Le 17 août, un B-24D du 480th Group, en route vers la zone de surveillance d’un convoi venant d’Écosse,rencontre deux Kondor partis de leur base française de Bordeaux Mérignac à 300 milles de Lisbonne. Le B-24 passe à l’attaque, mais la riposte des Kondor est telle, que Liberator est obligé d’abandonner le combat et de se poser en mer, non sans avoir détruit l’un des appareils ennemis et endommagé gravement l’autre. Les sept membres de l’équipage américain sont secourus par le HMS Highlander, de même que quatre survivants du FW-200 abattu. Le deuxième Kondor s’écrasera au sol à son atterrissage à Mérignac, les membres d’équipage réussissant toutefois à l’évacuer.

Entre mars et août 1943, les deux escadrons du 480th Antisubmarine Group de l’USAAF auront effectué 8 832 heures de vol, dont 5 742 heures de patrouilles de recherches de sous-marins en surface et 3 090 heures d’escorte de convois. Et de mars à octobre, leurs B-24D Liberator auront abattu neuf avions allemands, comprenant cinq FW-200 Kondor, trois hydravions Dornier 217 et un Junkers 88, alors que les deux escadrons ne perdront que trois B-24D.

En octobre 1943, la plupart des U-boote remontent vers le Nord et se regroupent dans un secteur situé face à l’Espagne, très au large du cap Finisterre. Cette situation va permettre à l’USAAF de se retirer de ses missions anti-sous-marines en application d’un accord signé le 9 juillet 1943 avec l’US Navy. Des B-24 du 480th seront néanmoins maintenus à Port-Lyautey jusqu’à l’arrivée, en novembre, de deux escadrons de l’US Navy en provenance de la NAS Dunkeswell, en Grande- Bretagne, chargés de prendre la relève. Armés de Consolidated PB4Y-1, une version marine du B-24, les deux escadrons arrivent à Port-Lyautey ; le VB-111, le 4 novembre, armé de 12 appareils et le VB-112, le 25 novembre, armé de 11 appareils. Entre temps, le 12 novembre, le 480th Antisubmarine Group de l’USAAF cesse ses activités et ses B-24 quittent Port- Lyautey,

Cette courte participation de l'USAAF à la lutte ASM est plutôt méconnue mais fut sans merci.


Dernière édition par J-C Laffrat le Mer 25 Sep 2019 - 0:36, édité 1 fois (Raison : Ajouté le B-24)



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

COLLEMANT Dominique
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par COLLEMANT Dominique le Mar 24 Sep 2019 - 22:16

Passionnant. [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 582735



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanreconnaissance     [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insign10
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Floreb10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Maistr10

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Mer 25 Sep 2019 - 0:46

En décrivant les affrontements aériens entre les B-24 Liberator et les F-W 200 Kondor ça laisse perplexe...
Imaginer ces quadrimoteurs puissamment armés se pourchasser au dessus de l'océan devait être grandiose... [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 595882

JC



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

Christian Suné
Christian Suné
QM 2
QM 2

Age : 75
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir MECANEQUI NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Christian Suné le Mer 25 Sep 2019 - 7:17

Bonjour Jean Claude  [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 315838,
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 762739  beaucoup, c'est passionnant, j'ai moi aussi zappé le début , me voilà maintenant à jour.

Amicales pensées, à+  [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 580511 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 582735
Christian[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 642994



Dans la vie il faut être un peu fêlé, ça laisse passer la lumière (Michel Audiard)
EE Vauquelin D628 - Dragueurs Côtiers MSC 60 : Renoncule M634, Mimosa M687, Acacia M638

LA TOULINE
LA TOULINE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 81
Timonier équipage NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par LA TOULINE le Mer 25 Sep 2019 - 7:17

Captivant récit, merci JC



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig205
« Pour l'enfant, amoureux de cartes et d'estampes,
L'univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit ! ».
[Charles Baudelaire]

alain EGUERRE
alain EGUERRE
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 70
Fourrier NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par alain EGUERRE le Mer 25 Sep 2019 - 7:38

Une page d'histoire méconnue, merci Jean Claude [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 580511



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insign45
Mais dans notre mémoire reviennent
Tous les parfums, toutes les rengaines
Qui nous ont fait aimer la mer
Et adorer notre univers
Hervé Paugam de La Renardière

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Mer 25 Sep 2019 - 10:41

Le rôle de la base d'Agadir dans le disposait américain de lutte ASM au Maroc

Rappel à propos du terrain d'Agadir. Historiquement le terrain de Ben Sergao était placé sous l'autorité de l’armée de l'Air, et le resta même après la création de la BAN en novembre 1942. La Base aérienne était au Nord et l' Aéronavale au Sud . Les Américains installèrent leur base auxiliaire entre les deux, à côté de la Zone civile long de la route d'Inezgane.

Le 21 avril 1943, le FAW-15 de Port-Lyautey établit une base avancée sur le terrain d’Agadir, dont le but était d’étendre les patrouilles des squadrons de Catalina vers le Sud au voisinage des îles Canaries. ( voir carte du message n°5 ) Le terrain d’Agadir n’était pas suffisamment équipé pour recevoir des avions patrouilleurs. L’US Navy entreprit des travaux pour le rendre capable d’accueillir à la fois un squadron et un Hedron, l’unité de soutien technique correspondante. Des constructions furents lancées pour allonger la piste, accroître les capacités d’hébergement et améliorer l’équipement radio. A la fin des travaux, les Américains devinrent alors les principaux utilisateurs de la base qui, dans leur organisation, reçut le nom de Naval Air Auxiliary Facility (NAAF Agadir) l’indicatif phonie de la tour US était Fishcake

Spoiler:

Rare photo aérienne US prise à la verticale du terrain en novembre 1943
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 35_211
Au milieu a gauche on voit six amphibies Consolidated PBY5-A Catalina aux grandes ailes blanches, et vers la droite entre le bout de la piste et le chemin de roulement, cinq avons bimoteurs Lockheed PV-1 Ventura fortement armés et très rapides, très efficaces pour couler les U-Boote. En dessous à droite du hangar civil on voit toute une série de tentes qui servaient de logements aux Américains, on voit que leurs conditions étaient plutôt spartiates, car ils ne logeaient ni dans la Zone de l'armée de l'Air ni dans celle de la BAN. En agrandissant dans le coin en haut à gauche de la photo on arrive à distinguer les silhouettes de quelques vieux appareils de la Base Aérienne, difficile à identifier, peut-être des Vultee Vengeance.

A la mi mai 1943, un détachement de six PBY-5A Catalina appartenant au squadron VP-92 de Port-Lyautey arriva à Agadir et commença à effectuer des balayages de zone.

Le 23 juin, un détachement de quatre PBY-5A du squadron VP-73 arriva de Port-Lyautey pour renforcer épauler les appareils du VP-92 et continuer le même type de missions dans la zone des Canaries. Les terrains d’Agadir et de Port- Lyautey seront alors empruntés alternativement par les mêmes patrouilleurs. Les balayages de zone effectués pour la protection des convois les amenant indifféremment à travailler au Nord et au Sud des côtes marocaines, des approches de Gibraltar jusqu’aux îles Canaries.

Le 30 novembre 1943, un premier détachement du squadron VPB-127 du FAW-15 de Port-Lyautey, armé de bimoteurs Lockheed PV-1 Ventura, vint s’installer sur la base. Ces appareils, plus rapides et mieux armés que les Catalina, commencèrent aussitôt à effectuer des patrouilles dans la zone des îles Canaries. Ces détachements éyaient habituellement composés de six appareils ; leur entretien courant était assuré sur place par du personnel au sol appartenant au squadron ; les opérations de maintenance et les visites périodiques de 60 h et de 120 h étaient faites par un Headquarter squadron servicing unit, ou Hedron, unité mobile détachée du FAW 15 de Port-Lyautey.

Ce Hedron disposait du personnel et du matériel spécialisé nécessaire aux révisions (pièces de rechange spécifiques, matières brutes, remorques ateliers). Les révisions de 240 h ou de niveau supérieur nécessitaient un retour des appareils à Port-Lyautey.

Le 5 décembre, la totalité des appareils du squadron VPB-127 fut transférée à Agadir afin de prendre la relève des PBY-5A du VP-73 qui retournèrent à Port-Lyautey. Le 7 février 1944, le VPB-127 fut relevé à son par le squadron VPB-132 armé de 12 PV-1. Déclaré opérationnel le 14, six appareils restèrent à Agadir pour patrouiller et six autres retournèrent à Port-Lyautey.



Dernière édition par J-C Laffrat le Mer 25 Sep 2019 - 17:02, édité 1 fois (Raison : Rectifications de dates erronées)



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

LA TOULINE
LA TOULINE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 81
Timonier équipage NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par LA TOULINE le Mer 25 Sep 2019 - 16:38

Merci JC pour ces documents historiques et rares



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig205
« Pour l'enfant, amoureux de cartes et d'estampes,
L'univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit ! ».
[Charles Baudelaire]

Xavier MONEL
Xavier MONEL
QM 2
QM 2

Age : 78
Détecteur ASM équipage NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par Xavier MONEL le Jeu 26 Sep 2019 - 10:12

Bonjour et merci, Jean-Claude.

Xavier

morbihannais
morbihannais
MAÎTRE
MAÎTRE

Age : 81
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par morbihannais le Jeu 26 Sep 2019 - 10:27

de JC à JC [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 582735 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 582735 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 642994



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig215
Deux sous-marins, puis deux escadrilles aéro, en huit petites années de Marine Nationale !
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Sultan10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Ariane11[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir A_sult10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Ariane10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Bizert10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Cuers_10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Tbm_ry10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir A4412

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Jeu 26 Sep 2019 - 11:33

Merci à tous pour vos appréciations ...j'apprécie [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 580511

Pour JCRBR de JCLFT, comme tu le sais, je suis considéré comme Le travailleur infatigable sur l’Histoire de l'Aéronautique navale ....[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 595882 je dois donc ne pas décevoir...!
Sinon c'est [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 2085676656

Amitiés

JC



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Jeu 26 Sep 2019 - 14:28

On continue sur la chasse aux U-Boote par les Madcats du VP-63. C'est pas des chats en folie , c'est leur surnom à cause du MAD ..

Le 16 décembre 1943, un nouveau Patrol Squadron, le VP-63, quitte la RAF Pembroke Dock en Grande-Bretagne, pour Port-Lyautey. L’escadron est doté de Catalina spécialement modifiés pour l’emport du nouveau détecteur d’anomalies magnétiques MAD. Mis au point et validé dans l’Atlantique nord, le MAD est placé sous le gouvernail, dans le prolongement de la coque de l’appareil afin de s’affranchir des perturbations magnétiques causées par l’avion.

La barrière de défense mise en place par le VP-63
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 1943_l10

Profil d'un PBY5-A du VP-63 avec sa queue MAD
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Mad_pr10

Spoiler:

Deux modèles de Catalina font partie de la dotation, le PBY-5 (hydravion) et le PBY-5A (amphibie), la version hydravion étant privilégiée pour couvrir les recherches à grande distance ; le gain de poids procuré par l’absence de train d’atterrissage permet d’augmenter la réserve en carburant. L’équipement de détection est complété par des bouées sonores, qui peuvent être larguées en vol, et qui une fois dans l’eau, sont capables de localiser acoustiquement les bruits d’hélice d’un sous-marin et les explosions. L’armement offensif est complété par des batteries de rétro bombes propulsées, montées sur rails sous les ailes de l’avion. Ces rétros bombes peuvent être tirés par salves de 10, dans la direction opposée à la route de l’avion de façon à annuler sa vitesse et à frapper l’eau au moment où le sous-marin est survolé ; les bombes, qui contiennent chacune 25 kg de Torpex, partent alors vers l’arrière et forment trois lignes de projectiles qui éclatent au contact de leur cible, tant pis pour le sous marin. Ces Catalina, ainsi que les escadrons qui les utilisent sont surnommés « Madcats » par les Américains. La mission principale assignée au VP-63 de Port-Lyautey, est d’établir une sorte de « barrière magnétique » permanente à l’approche du détroit de Gibraltar pour interdire aux U-boot obstinés d’entrer dans la mer Méditerranée.

Un PBY5 (hydravion) avec sa batteries de rétrofusées sous l'aile droite

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 1944_b10

Le demi tonneau des mécanos du VP-63 à Port-Lyautey avec la fameuse devise
Le difficile on le fait immédiatement, l’impossible prend un peu plus de temps
Avec en dessous le tableau de chasse; 3 U-Boote coulés et deux avions abattus

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 1943_q10







[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

goffic37
goffic37
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 81
Pilote aéro [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par goffic37 le Jeu 26 Sep 2019 - 14:52

Formidable Jean-Claude. J'attends la suite avec impatience.
Signé : Un ancien chasseur de sous-marins



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig664
A-benn eus pep tra e teuer

J-C Laffrat
J-C Laffrat
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 94
Radio [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Aero10

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par J-C Laffrat le Jeu 26 Sep 2019 - 17:50

Eh Oui Goffic le MAD ça existait déjà sur les Cata en 1943 ....Et dans l'Aéro il a fallu attendre les années 1960 pour avoir des P2V avec le MAD ...

Voila un gros plan sur la queue d'un MADCAT du VP-63

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Bhnku_10

JC

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 642994



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Jc_laf10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanr10 [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insig200

"Rien n'est jamais perdu tant qu'il reste quelque chose à trouver."
[ Pierre Dac ]

COLLEMANT Dominique
COLLEMANT Dominique
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 73
Mécanicien NON

[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Empty Re: [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir

Message par COLLEMANT Dominique le Jeu 26 Sep 2019 - 21:01

Merci J-C Laffratt. [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir 582735
On apprend beaucoup de choses....



[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Rubanreconnaissance     [ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Insign10
Maître Principal mécanicien Collemant , dit "Bill" dans la sous-marinade / Membre de la section A.G.A.S.M. "Espadon" du Havre / Membre du M.E.S.M.A.T. de Lorient .
[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Floreb10[ Histoires et histoire ] La chasse aux U-Boote à partir de Port Lyautey et d'Agadir Maistr10


    La date/heure actuelle est Ven 23 Oct 2020 - 5:44