Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56

Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Avatar22 LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 865878 messages dans 15256 sujets

Nous avons 7489 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est michelzago

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Livreo10

Derniers sujets

» Les Mémoires de Jacques Sinquin
par COLLEMANT Dominique Aujourd'hui à 10:03

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par Laurent Aujourd'hui à 9:39

» [ Histoires et histoire ] Fortifications et ouvrages du mur de l'Atlantique
par Laurent Aujourd'hui à 9:28

» [ Blog visiteurs ] Un porte-avions à Bizerte
par JJMM Aujourd'hui à 9:20

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 12
par Gérard Bodo Aujourd'hui à 9:17

» [ Aéronavale divers ] Les Mémoires d'André Digo
par Charly Aujourd'hui à 8:33

» [ Histoires et histoire ] Fortifications et ouvrages du mur de l'Atlantique
par Christian Suné Aujourd'hui à 8:10

» BSM SAINT NAZAIRE
par Charly Hier à 23:58

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par Charly Hier à 23:53

» [LES B.A.N.] LARTIGUE (ALGÉRIE)
par J-C Laffrat Hier à 22:42

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par LA TOULINE Hier à 20:58

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Lycée technique Kerichen Brest 69 à 72
par Nenesse Hier à 19:40

» [Les états-major des ports et régions] MARINE PARIS
par PAUGAM herve Hier à 16:53

» La spécialité de Météorologiste
par jean-claude BAUD Hier à 13:43

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par phirou Hier à 13:21

» [ Logos - Tapes - Insignes ] LES INSIGNES DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE...
par J-C Laffrat Hier à 10:40

» [ Marine à voile ] Vieux gréements
par alain EGUERRE Hier à 10:31

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par alain EGUERRE Hier à 8:16

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Insignes de spécialités dans la Marine
par Marquis Dim 2 Aoû 2020 - 22:56

» [Les batiments de ligne] RICHELIEU ET JEAN BART - TOME 2
par alsybar Dim 2 Aoû 2020 - 21:17

» LIEUTENANT DE VAISSEAU LE HENAFF (AVISO)
par D.THIEBAULT Dim 2 Aoû 2020 - 19:47

» [CAMPAGNES C.E.P.] ATOLL DE RANGIROA
par marsouin Dim 2 Aoû 2020 - 18:19

» ENGAGEZ VOUS !!! RENGAGEZ VOUS, OU LES CAMPAGNES D'INFORMATION DE LA MARINE DEPUIS L'AN 2000
par HèmBé43 Dim 2 Aoû 2020 - 17:07

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 5
par J-L-14 Sam 1 Aoû 2020 - 20:22

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par ARNOULT Sam 1 Aoû 2020 - 15:49

» SNA SUFFREN
par Charly Sam 1 Aoû 2020 - 14:28

» [ Recherches de camarades ] AE Victor Schoelcher 62-65
par cristophil65 Sam 1 Aoû 2020 - 9:58

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades EE Du Chayla années 61/63
par peticha76 Sam 1 Aoû 2020 - 9:26

» Les campagnes de la JEANNE D'ARC
par Doudou29 Ven 31 Juil 2020 - 15:02

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par douzef Ven 31 Juil 2020 - 14:36

» [LES B.A.N.] KHOURIBGA - MAROC
par Moana Ven 31 Juil 2020 - 12:40

» ALBUM PHOTOS DE COURS - GROUPE DES ÉCOLES D'ARMES
par Cuiguillere Ven 31 Juil 2020 - 11:25

» BLAISON
par mjrl83 Jeu 30 Juil 2020 - 19:04

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Sbab Jeu 30 Juil 2020 - 11:40

» MEUSE (PR)
par msteiner Jeu 30 Juil 2020 - 11:09

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Sauvons l'Ondée !!!
par jmhollander Jeu 30 Juil 2020 - 8:47

» [Les ports militaires de métropole] Port de BREST - TOME 3
par Laurent Mer 29 Juil 2020 - 20:10

» [Plongeurs démineurs] PLONGEURS DÉMINEURS
par doubleloire Mar 28 Juil 2020 - 22:16

» P A Foch : Manoeuvres d'Apontage
par KAROLL Mar 28 Juil 2020 - 21:58

» [LES B.A.N.] PORT LYAUTEY (MAROC)
par J-C Laffrat Mar 28 Juil 2020 - 19:10

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades du poste 2 EE VAUQUELIN 09/60 à 08/62
par chris40 Mar 28 Juil 2020 - 13:24

» [ Histoires et histoire ] Monuments aux morts originaux Français Tome 2
par larcher Mar 28 Juil 2020 - 11:02

» RUBIS (SNA)
par J-L-14 Lun 27 Juil 2020 - 17:02

» ENSEIGNE DE VAISSEAU HENRY (AE) Tome 2
par Joël Chandelier Lun 27 Juil 2020 - 14:10

» [ FUSILIERS MARINS ] Et les maitres de chiens.
par Marquis Lun 27 Juil 2020 - 13:45

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI - TOME 3
par Joël Chandelier Lun 27 Juil 2020 - 10:02

» [Vieilles paperasses] PLAQUE D'IDENTITÉ
par Marquis Lun 27 Juil 2020 - 9:50

» [Les anciens avions de l'aéro] Les bons vieux Lanc de l'Aéronavale !
par Richard JOSE Sam 25 Juil 2020 - 14:43

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par Marquis Sam 25 Juil 2020 - 10:34

» [Vie des ports] Le Port de Nice
par bailly bout de bois Sam 25 Juil 2020 - 9:46

» OURAGAN (TCD)
par alain-m-56 Ven 24 Juil 2020 - 17:50

» LCM 24 en 1951.
par laorañs56 Ven 24 Juil 2020 - 16:19

» SÉMAPHORE - Saint Sauveur à L'Ile d'Yeu
par takeo Jeu 23 Juil 2020 - 9:00

» TONNERRE (PHA)
par Xavier MONEL Mer 22 Juil 2020 - 17:58

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par COLLEMANT Dominique Mer 22 Juil 2020 - 17:58

» DUQUESNE (FRÉGATE)
par GILOU971 Mer 22 Juil 2020 - 17:15

» ALBUM PHOTOS DE COURS - E.M.E.S. CHERBOURG
par Joël Chandelier Mer 22 Juil 2020 - 9:50

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par J-L-14 Mar 21 Juil 2020 - 20:36

» [ Histoires et histoire ] Naufrage du Chalutier Militaire AD 157 Marie-Yette en mars 1940.
par BRICKGERARD Mar 21 Juil 2020 - 17:59

» [Les écoles de spécialités] Le Groupe des Écoles d'Armes
par Jean-Léon Mar 21 Juil 2020 - 16:50

» [Les anciens avions de l'aéro] Bloch / SNCASO MB175-T
par J-C Laffrat Mar 21 Juil 2020 - 11:41

» DE GRASSE (CROISEUR)
par BOUFFART Bernard Lun 20 Juil 2020 - 21:19

» Première guerre du Golfe
par Renan Lun 20 Juil 2020 - 19:11

» [ Blog visiteurs ] Mon père Daniel HELLUIN
par Invité Lun 20 Juil 2020 - 17:00

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Charly Dim 19 Juil 2020 - 22:34

» [Campagne C.E.P.] Les vedettes de transport de passagers à MURU et FANGA
par CARPAROUGE Dim 19 Juil 2020 - 13:50

» [ Blog visiteurs ] Je recherche un ami Jean Pierre Souvigné
par Invité Dim 19 Juil 2020 - 11:27

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par Charly Sam 18 Juil 2020 - 21:21

» [ Blog visiteurs ] Recherches infos ancêtre LEON GODEFROY né en 1906
par Invité Sam 18 Juil 2020 - 19:27

» [Les écoles de spécialités] EMES Cherbourg
par Kohler Jean Marie(Hans) Sam 18 Juil 2020 - 16:47

» Marins Pompiers des Bases Aeronavale
par J-L-14 Sam 18 Juil 2020 - 13:07

» BE PANTHERE et sa ville marraine : FOUESNANT
par david974 Sam 18 Juil 2020 - 10:23

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades TCD OURAGAN de 69 à 72
par framery Ven 17 Juil 2020 - 14:09

» [LES B.A.N.] NÎMES GARONS
par takeo Ven 17 Juil 2020 - 12:57

» CHELIFF (LST)
par marsouin Jeu 16 Juil 2020 - 22:07

» CALLIOPE (CM)
par TUR2 Mer 15 Juil 2020 - 22:23

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par COLLEMANT Dominique Mer 15 Juil 2020 - 21:28

» [ École des Mousses ] École des Mousses
par ramblas47 Mer 15 Juil 2020 - 19:07

» [ Blog visiteurs ] Photo sur le Mercure
par Invité Mar 14 Juil 2020 - 23:16

» GUEPRATTE (EE)
par J-L-14 Mar 14 Juil 2020 - 20:43

» [Opérations diverses] Sauvetage des boat-people
par Joël Chandelier Mar 14 Juil 2020 - 20:12

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par COLLEMANT Dominique Lun 13 Juil 2020 - 22:35

» [ La S.N.S.M. ] SNSM Ouessant
par COLLEMANT Dominique Lun 13 Juil 2020 - 21:42

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par CARPAROUGE Lun 13 Juil 2020 - 17:28

» [Le cimetière des bateaux et du patrimoine de la Marine] Le cimetière de LANDEVENNEC
par Didier Moreaux Lun 13 Juil 2020 - 15:19

» [Vie des ports] Le Conquet
par Michel Roux Lun 13 Juil 2020 - 13:35

» MINERVE (SM) - TOME 2
par philippe PAILLET Dim 12 Juil 2020 - 18:54

» [ École des Mousses ] Promotion 60/61 1ère Compagnie
par GAUDIN Bernard Dim 12 Juil 2020 - 9:56

» [Les catastrophes dans la Marine] L'EXPLOSION DU CUIRASSÉ LIBERTÉ - 1911
par Roli64 Dim 12 Juil 2020 - 9:30

» SAINTONGE (TRANSPORT)
par GYURISS Sam 11 Juil 2020 - 16:03

» [ Divers frégates ] FREMM AUVERGNE
par inthenavy Ven 10 Juil 2020 - 21:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche mon chef Marcel Châtelain.
par jeep06 Ven 10 Juil 2020 - 21:41

» [ École des Mousses ] Écoles des mousses 71/72
par marc dugachard Ven 10 Juil 2020 - 17:46

» [ Tahiti ] Votre première arrivée à Tahiti
par J-L-14 Ven 10 Juil 2020 - 15:49

» MONGE (BEM)
par Didier Moreaux Mer 8 Juil 2020 - 14:13

» DUGUAY TROUIN (FRÉGATE)
par Didier Moreaux Mer 8 Juil 2020 - 9:54

» [ LES DESTROYERS D'ESCORTE EX US ] L'ALGÉRIEN
par JLG Mer 8 Juil 2020 - 8:07

» CDT BORY (AE)
par marsouin Mar 7 Juil 2020 - 21:21

» LCT - L9061
par gerardsin59 Mar 7 Juil 2020 - 18:56

DERNIERS SUJETS


LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Liensamis

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Charly
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 66
LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Commis NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par Charly le Sam 16 Nov 2019 - 13:46

Sujet ouvert.



LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Rubanr10 LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Insig503
OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum

Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Détecteur NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par Jean Yves COJEAN le Sam 16 Nov 2019 - 14:17

Bonjour à tous

A ma demande , notre administrateur Charly a donné son autorisation pour ouvrir un nouveau sujet

" LA SPECIALITE DE DETECTEUR "

Le sujet est vaste , dans la spé , depuis une cinquantaine d'années , des orientations différentes ont été proposées dans le domaine technique notamment
Si la technique de base commune reste le RADAR et l'EXPLOITATION , certains se sont spécialisés dans des domaines tels le SENIT , GUERRE ELECTRONIQUE .....
Il faut bien admettre qu'entre la technologie d'antan et celle d'aujourd'hui , c'est comme le jour et la nuit !!!

Sans vouloir rivaliser avec les radios qui sont nos amis , faisons comme eux : alimentons notre sujet par nos interventions qui pour les plus anciens d'entre nous sur ACB seront je pense très instructives

Bonne journée à tous

JYC





F 773 - R 98 - D 621 - F 774 - C 610 - D 624 -
D 633 - D 622 - D 609 - D 630 - D 611


( mes embarquements, avec le sentiment du devoir accompli )
JYC

Louis BOUZELOC
Louis BOUZELOC
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 75
Détecteur équipage NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par Louis BOUZELOC le Sam 16 Nov 2019 - 15:13

Jean-Yves,
C'est frappé au coin du bon sens. J'ai quitté le GEDET, il y a 55 ans. Après mes embarquements, j'ai rapidement constaté ma préférence pour l'EXPLOITATION au détriment de la partie RADAR. Suivre le cours de QM et, plus tard, celui du BS en ingurgitant des maths et de l'électronique me rebutait. D'autre part, il suffit d' une affectation en début de carrière au cours de laquelle vous faites à peu près tout sauf ce qu'on vous a enseigné au cours du BE pour se sentir un peu largué.C'est une des raisons qui m'ont fait changer de spécialité.
Amicalement
LB

dan83143
dan83143
QM 1
QM 1

Age : 62
Détecteur équipage NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par dan83143 le Sam 16 Nov 2019 - 19:13

Détecteur....., je suis arrivé dans cette spécialité par hasard puisque lors de mon engagement je voulais être photographe. Mais malheureusement il n'y avait de recrutement dans cette spé à ce moment là.
J'ai donc choisi Détecteur car cela correspondait à peu près à ce qui m'intéressait.
BE au CIN St Mandrier, formation qui durait si mes souvenirs sont exacts 2 mois... Et durant ce délai bourrage de crâne pour acquérir quelques bases afin d'être un bon matelot det.
Je rejoins donc Louis lorsqu'il dit qu'on fait à peu près tout sauf ce qu'on nous a enseigné car ma première affectation a été le TRITON avec uniquement un radar de navigation DECCA, et j'étais le seul détecteur. 
Pas évident donc car il faut se résoudre à apprendre sur le tas au fur et à mesure que le temps passe et surtout se débrouiller seul avec des maigres connaissances.
Je m'en suis sorti car je n'ai pas eu de gros problème technique. En effet, les savoirs en électronique étaient bien minces. Je faisais donc de temps en temps quelques opérations de maintenance à savoir quelques mesures comme indiqué dans la notice. Mais il n'aurait pas fallu une grosse panne car j'aurais été bien incapable de réparer. Le reste de mon temps était partagé entre le quart à la passerelle, la veille optique, les manœuvres pour mettre le griffon ou la cloche à plongeurs à l'eau, etc. A ce moment là, je servais à quelque chose puisque je me retrouvais alors au CO, sur la table traçante, pour suivre le trajet de notre sous marin.
Ma deuxième affectation, le patrouilleur La Combattante à Djibouti. Et re belotte.... seul comme détecteur, et comme pour le Triton, heureusement pas de panne de matériel. Par contre, il a fallu que je me remémore mes cours de BE, et faire appel à ces connaissances pour pouvoir donner, entre autres, les azimuts à celui qui lançait les missiles filoguidés sur une cible. 
Mais sur la Combattante pas de TT pour la navigation, donc quart à la barre et à la veille...



Homme libre, toujours tu chériras la mer

La mer permet tout pourvu qu'on la respecte

Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Détecteur NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par Jean Yves COJEAN le Mar 19 Nov 2019 - 21:56

Bonsoir
personnellement j'ai eu la possibilité de choisir cette spécialité à l'issue de l'école des mousses ( en 60/61)
J'ai probablement été influencé lors d'une sortie en mer avec mon escouade sur le croiseur De Grasse , sans doute ai je été impressionné par l'ambiance feutrée dans la pénombre du CO , le balayage du faisceau radar sur les écrans radar ( IPH 4) à cette époque ....bref tout cela me plaisait bien
Je rejoins l'école DET à Porquerolles le 01/10/61 pour y effectuer les 4 mois de BE où on nous enseigne les termes de procédure utilisés en exploitation , quelques notions techniques ( électricité , circuits divers ...) et surtout on nous apprend à devenir opérateur radar c'est à dire faire la veille devant les écrans , et recueillir les positions des mobiles surface sur une table traçante tout comme les mobiles air sur le plot air ....
c'était l'époque des casques autogénérateurs... les endurer sur les oreilles parfois 4 heures d'affilée , quelle galère !

C'est sûr , la période la moins intéressante est celle qui précède le cours de QM , on est mangé à toutes les sauces , le service général ( par tiers ) les corvées diverses ... je comprends qu'on puisse être déçu

Pour ma part le vrai déclic , c'est au cours de QM ( 2ème semestre 64) , les matières techniques enseignées m'intéressaient , ça n'a pas été facile , mais je me suis accroché ... puis différents stages avant le BS en 70, et les cours et stages SENIT en 71 , 74

Aujourd'hui être détecteur c'est quoi ? J'ai quitté la marine en 91 , je serais curieux de savoir comment est organisé un service détection à bord de ces nouvelles unités , quels sont les matériels RADAR et de traitement de l'information ( SENIT )
Merci à celui qui aura la gentillesse de m'informer

JYC



F 773 - R 98 - D 621 - F 774 - C 610 - D 624 -
D 633 - D 622 - D 609 - D 630 - D 611


( mes embarquements, avec le sentiment du devoir accompli )
JYC

gegehella
gegehella
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Detec NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par gegehella le Mer 20 Nov 2019 - 17:39

Champenois d'origine n'ayant vu la mer qu'une ou deux fois je me suis engagé dans la Marine pour son uniforme (et les filles qui tournent autour) et aussi quitter l'école que je n'appréciais pas particulièrement. A ce moment là, je n'avais aucune idée de ce qu'était le métier de Marin. Détecteur je l'ai choisi "parce que le nom me plaisait bien" mais sans aucune idée de ce que c'était (J'avais choisi DSM en 2 et radio en 3). Je suis arrivé à Porquerolles en Mai 1971 (dernier BE) avec Fauchon comme adjudant de compagnie et Kaouren comme surveillant de propreté chez Tatave. L'ambiance dans l'école et le soleil ont certainement déclenché mon amour pour la Marine. Je me souviens d'une réflexion que je m'étais faite à Porquerolles: "Si c'est ça la Marine je fais mes15 ans". Ma première affectation a été Le Corse avec une équipe détecteur d'enfer Nihouarn puis Teddy comme patron, Nono wagner, Diserbo et Prima comme second. J'ai beaucoup apprécié le boulot de détecteur que je trouvais amusant. Au CFOM là le début de ma grande passion: La GE (qui commençait à balbutier. Jusqu’à mon départ de la Marine je n'ai vécu que pour la GE (et les escales). Ce départ je l'ai fait plutôt que prévu (je pensais aller jusqu'à mes 55 ans). Après 28 ans passés sur des bateaux (13 affectations embarquées) dont le dernier comme OQO sur frégate furtive (Courbet), J'adorais. Loin de mes desiderata, la Marine a décidé de me mettre à terre à la Bofost. Perdre mes années d'entrainement de GE, mes connaissances d'OQO (rentrer à la maison tous les soirs). Je n'ai pas supporté. J'ai posé la casquette pour aller travailler en Afrique ... dans les machines à sous (gros changement). Dix ans passé sur le continent noir plus 5 ans dans le pétrole au Nigéria avec un retour aux sources comme radariste sécurité maritime. Une vie passionnante où ma passion pour la Marine et la GE sont encore bien présents dans mon cœur et mon âme. Il parait que la Marine à bien changé, plusieurs encore d'active m'ont dit qu'aujourd'hui je serais tellement déçu que je ne ferais pas 15 jours dedans. Dommage.



LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Insig217

dan83143
dan83143
QM 1
QM 1

Age : 62
Détecteur équipage NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par dan83143 le Mer 20 Nov 2019 - 19:41

Après la Combattante, et son voyage Djibouti - Cherbourg en 1978, j'ai été "invité" à suivre les cours du BAT au CIN St Mandrier. (Dommage malgré tout car elle repartait après pour Tahiti)
Mais là j'ai bien apprécié la spécialité de Détecteur puisque nous rentrions plus dans le vif du sujet et de la technique. 
Je suis sorti honorablement de ce BAT, bourré de bonnes volontés et prêt à m'investir dans de nouvelles activités. 
J'ai choisi le PA FOCH, pour la taille du bâtiment et les radars qui s'y trouvaient. J'ai ainsi pu "faire connaissance" des divers équipements existant à bord de ce navire, (NRBA 50, DRBV 20, DRBV 50, DRBI 10, DRBV 23 ) voir les consoles SENIT, que nous avions approchées au BAT, savoir ce qu'était la guerre électronique, etc... 
Je me disais que je ne pouvais qu'évoluer favorablement désormais. 
Comme Jean Yves j'aimais l'ambiance feutrée du CO, et de la salle ops lorsque les avions étaient catapultés.
Mais les taches restaient néanmoins succintes. 
J'étais avec un SM, qui touchait sa canette comme on pouvait dire, en électronique, maintenance et dépannage. Mais bien que sur ses talons en poste de travail, je n'ai pas réellement profité de ses connaissances pour m'améliorer en technique. Nous avions en charge, si mes souvenirs sont exacts, le V23 et le DECCA de la passerelle. Je ne réalisais que quelques opérations de maintenance.
Bien peu pour acquérir un bon degré de technicité et de savoir faire.
En transit, navigation, j'étais de quart au CO, sur la table traçante. C'était bien agréable.
En mer, lors de l'appareillage, j'étais au micro avec casque sur les oreilles pour échanger avec CEPET (il me semble), non loin de l'officier de quart, puis une fois en mer, lorsque les avions étaient en l'air, derrière la "paroi vitrée" entre autres, pour noter les aéronefs rentrés ou sortis. 
J'ai désormais oublié beaucoup de termes et autres noms de matériels, mais j'ai été déçu à l'époque de ne pas en apprendre plus pour faire mon boulot correctement. 
J'ai quitté au bout de mes 5 ans, et je me suis reconverti, après une formation, dans le dépannage radio-TV. 
Et à partir de là, j'ai appris beaucoup de choses que j'aurais dû apprendre dans ma spé de Détecteur... 
Comme Jean-Yves, j'aimerais assez savoir comment se déroule le boulot d'un détecteur de nos jours.



Homme libre, toujours tu chériras la mer

La mer permet tout pourvu qu'on la respecte

loulou06000
loulou06000
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 66
Électronicien d'armes NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par loulou06000 le Mer 20 Nov 2019 - 20:52

Bonsoir Gerard,ça fait plaisir de te revoir, je ne connaissais pas ton parcours Marine, felicitations.
Sur le Forbin tu t'occupais peut-etre du V22 ?
Beau parcours aussi pour Dan, j'espère qu'il na pas regretté de quitter la Marine mais vu qu'il a trouvé sa voie dans le civil.
De mon coté j'ai fait une specialité qui ne m'a pas tellement fait rever mais bon, j'ai quand meme passé mon BE,BAT,BS et ensuite fin de carrière pour problemes de santé.
J'ai beaucoup frequenté le CO moi aussi en temps qu'ODO (officier de designation d'objectif) surtout au Liban.
Chacun a trouvé sa voie c'est le principal.

Jean Yves COJEAN
Jean Yves COJEAN
MAJOR
MAJOR

Age : 76
Détecteur NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par Jean Yves COJEAN le Mer 20 Nov 2019 - 21:06

gegehella
Content de te lire , ton message reflète bien la passion qui t'a habité durant ta carrière de détecteur embarqué
je note aussi quelques similitudes dans nos parcours maritimes , mes desiderata de choix de spécialité ont été les mêmes , dans l'ordre 1- Détecteur 2 -DSM et 3 - Radio
hormis les cours et stages techniques , nous avons toujours été embarqués sur des bâtiments dits "pointus"
fin 60 début 70 , ça bougeait un peu dans la spé , surtout dans la GE dont tu es devenu un spécialiste
moi j'en étais resté à l'ARBA et l'ARBR , stage fait chez nos amis Radios aux Bormettes en 66
Les matériels à bord évoluaient tous azimuts , la formation des personnels devenait primordiale afin qu'ils puissent assurer leur bon fonctionnement à la mer
au final qu'on soit spécialisé dans le Senit , la Guerre électronique , les Radars de veille ou de conduite de tir )
on se retrouvait tous au CO pour faire notre quart ,voire contrôler un hélico
à bientôt sans doute sur ACB
JYC




F 773 - R 98 - D 621 - F 774 - C 610 - D 624 -
D 633 - D 622 - D 609 - D 630 - D 611


( mes embarquements, avec le sentiment du devoir accompli )
JYC

DQN78
DQN78
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 65
LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Detec NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par DQN78 le Mer 20 Nov 2019 - 22:23

Pour tous les Det anciens ou jeunes , un groupe a été créé pour se retrouver et échanger !

https://www.facebook.com/groups/186628441810626/

cmbil22
cmbil22
LIEUTENANT DE VAISSEAU
LIEUTENANT DE VAISSEAU

Age : 75
Détecteur LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Aero10 Clairon

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par cmbil22 le Jeu 21 Nov 2019 - 7:13

J'aimais aussi beaucoup la spécialité et en particulier le travail au CO. Je n'ai fait que des escorteurs d'escadre (Vauquelin, La Galisssonnière, Surcouf et Forbin) avec quand même un cours passage sur le Cdt Rivière. J'ai aussi fait le cours GE aux Bormettes en 63 sur ARBA et ARBR à partir du Vauquelin.

J'ai ausi fait un stage de détection des radiations avec le compteur Geiger. C'est là que j'ai appris que les montres lumineuses faisaient réagir les compteurs Geiger avec un crissement très particulier.

Beaucoup de nostalgie de Porquerolles. Aux mousses, j'avais choisi la spé de détecteur en 1, puis Elarm et radio.



LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Insig649
LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Insign21

gegehella
gegehella
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 66
LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Detec NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par gegehella le Jeu 21 Nov 2019 - 10:58

C'est bon de vous lire tous. De partager la même passion pour le C.O. son ambiance et ses quarts qui franchement ne me rebutaient pas. Je m'amusais au C.O. Je prenais un immense plaisir devant mes appareils de G.E. ou comme Cetac et plus encore comme OQO. Finalement, j'aurais passé 28 ans à jouer, une belle carrière; Quand on pense à tous ceux qui travaillent par obligation plutôt que par passion. Cet amour du métier, je crois que nous étions nombreux à le partager parmi le personnel embarqué de ma génération et celles d'avant (On retrouvait souvent les mêmes têtes sur les bateaux) maintenant des marins encore d'actives, que j'ai connu en fin de carrière, m'ont raconté que c'était devenu plus "fonctionnaire", que si la wifi ne fonctionnait c'était la révolution (nous qui n'avions que la HF pour communiquer) que maintenant en sortie de cours les premiers prenaient les places à terre et le reste prenaient par obligation embarqué. Nous c'était le contraire les premiers prenaient campagne (a priori il n'y en a plus maintenant), ensuite embarqué et les derniers les places à terre. Que de changements. C'est la vie. On en a bien profité. Tant mieux pour nous. Bonne journée à vous tous.



LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Insig217

dan83143
dan83143
QM 1
QM 1

Age : 62
Détecteur équipage NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par dan83143 le Jeu 21 Nov 2019 - 13:42

@ Jean-Laurent, (msg 8), même si j'avais choisi cette spé un peu par défaut (je l'avais quand même en tête lors de mon engagement mais en 2ème choix), j'ai beaucoup aimé certains aspects de mes activités. Certes mes deux premières affectations ne m'ont pas permis de m'épanouir comme je l'aurais souhaité, et qui sait, si tel avait été le cas, je serais peut-être resté dans la Royale... non, ce qui me l'a fait quitter est surtout le fait d'avoir connu et fréquenté mon épouse sur la fin de mon contrat. Elle ne m'a rien imposé, et j'ai pris ma décision en toute connaissance de cause. Mais intérieurement, j'ai quelques regrets car je ne prendrais pas la même décision aujourd'hui. Je sais qu'elle m'aurait suivi.
Mais pour revenir au sujet, la spécialité de détecteur est vraiment extraordinaire. J'ai appris à apprécier les bons moments quelles que soient mes tâches. Sur le Triton, j'aimais par exemple beaucoup être sur la table traçante pour suivre le griffon, endroit où j'étais en relation directe avec le pacha, qui était fort sympathique et humain. C'était un réel plaisir que ces instants de travail où une certaine tension était palpable du fait qu'il ne fallait pas perdre notre sous marin, mais qui se déroulaient dans une ambiance agréable.
Sur la Combattante, c'était différent, pas de réelle mission de détecteur si nous ne tirions pas de missiles. Mais j'étais outre mer et cela compensait...
Par contre sur le FOCH, je me suis éclaté, car bien que restant sur ma fin, il y avait du matos, le travail était intéressant, et je sais que j'aurais pu vraiment évoluer, lentement, mais sûrement. J'ai vraiment fait mon boulot de détecteur, que ce soit à la mer ou lors des missions aériennes, et un de mes regrets est de n'avoir pu toucher un peu plus au SENIT. 
Par contre la guerre électronique ne me passionnait pas plus que ça, je n 'enviais pas le SM qui s'en occupait sur le FOCH.
Je suis preneur de tous vos souvenirs qui pourraient me rappeler cette bonne période ainsi que les divers appareils et/ou techniques dont j'ai pu entendre parler.



Homme libre, toujours tu chériras la mer

La mer permet tout pourvu qu'on la respecte

Noël Gauquelin
Noël Gauquelin
MAJOR
MAJOR

Age : 75
Radio NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par Noël Gauquelin le Jeu 21 Nov 2019 - 13:46

Je m'incruste chez les détecteurs car, en temps que radio affecté sur le Colbert puis sur le De Grasse, je fréquentais très souvent le CO de ces navires. Les derniers mois sur le Colbert, j'avais été affecté à l'équipe radio qui établissait les liaisons radio "des hauts", à savoir le Central opérations, le central information et la passerelle. L'ambiance feutrée et obscure du CO était vraiment très différente de celle du PC radio ou régnait une activité bruyante !



Être humain, c'est aimer les hommes. Être sage, c'est les connaître  (Lao Tseu).

dan83143
dan83143
QM 1
QM 1

Age : 62
Détecteur équipage NON

LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR Empty Re: LA SPÉCIALITÉ DE DÉTECTEUR

Message par dan83143 le Jeu 21 Nov 2019 - 14:11

Tu as bien fait Noël, d'autant plus que sur le FOCH, je me souviens que le poste des détecteurs (5ème cie) était situé à côté de celui des radios,  (ils étaient moins nombreux que nous). Nous entretenions d'excellentes relations avec eux.



Homme libre, toujours tu chériras la mer

La mer permet tout pourvu qu'on la respecte


    La date/heure actuelle est Mar 4 Aoû 2020 - 10:14