Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Bonne et heureuse année 2017 à vous et à tous ceux qui vous sont chers. L'équipe d'administrateurs: Charly, Monique, Dominique, Bruno, Francis, José, Xavier et Alain

Du haut de son sémaphore il veille !

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 593714 messages dans 12897 sujets

Nous avons 15081 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Ainitak

La page Facebook de secours d’A.C.B.

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI

Derniers sujets

» [ Recherches de camarades ]
par ZINS Roger Aujourd'hui à 11:34

» Villefranche-sur-Mer (06230)
par takeo Aujourd'hui à 11:31

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 7
par Charly Aujourd'hui à 9:50

» [Vieilles paperasses] Nos papiers Marine... et rien que papiers marine.
par Bernard Janvier Aujourd'hui à 9:42

» LA COMBATTANTE (PC)
par Tinto Aujourd'hui à 1:33

» JAUREGUIBERRY (EE)
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:14

» ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par boucanier Hier à 20:49

» [Vie des ports] LE PORT DE CONCARNEAU - Volume 006
par L.P.(Pedro)Rodriguez Hier à 18:58

» [Campagne] DIÉGO SUAREZ - TOME 016
par Serge BAVOUX Hier à 17:08

» [Histoires et Histoire] Monuments aux morts originaux Français
par salonais Hier à 14:15

» D.E.T. PORQUEROLLES
par Jean TRIKI Hier à 13:57

» [Opérations de guerre] GUERRE DE CORÉE - Tome 2
par framery Hier à 13:41

» DAPHNÉ (SM)
par guena29 Hier à 10:06

» [Bâtiments de ligne] RICHELIEU et JEAN BART
par COLLEMANT Dominique Jeu 19 Jan 2017 - 22:54

» LA PRAYA (SM)
par COLLEMANT Dominique Jeu 19 Jan 2017 - 22:44

» MAISTRANCE PONT
par Joël Chandelier Jeu 19 Jan 2017 - 18:18

» [Les stations radios et télécommunication] ] Base de transmission pour les Sous-marins Nucléaire à Rosnay
par centime44 Jeu 19 Jan 2017 - 13:27

» FOCH (PA)
par GYURISS Jeu 19 Jan 2017 - 10:51

» CDT BORY (AE)
par Togo Jeu 19 Jan 2017 - 9:41

» [Les Musées en rapport avec la Marine] CEUX QUI VISITENT LA FLORE
par COLLEMANT Dominique Mer 18 Jan 2017 - 21:07

» ÉLAN - A768 (BSR)
par Joël Chandelier Mer 18 Jan 2017 - 20:42

» CONSTRUCTION DU MÉMORIAL NATIONAL DÉDIÉ AUX VÉTÉRANS DES ESSAIS NUCLÉAIRES A Saint-Bonnet-de-Mure (RHÔNE)
par Charly Mer 18 Jan 2017 - 18:33

» [ VOS ESCALES ] Escale à Zanzibar
par alain EGUERRE Mer 18 Jan 2017 - 16:21

» [ Recherches de camarades ] Du Scorpion 07/71 - 07/72
par ROUSSEL Michel Mer 18 Jan 2017 - 14:24

» [ Blog visiteurs ] POSTE THERIZOL DBFM Algérie Photos ?
par Invité Mer 18 Jan 2017 - 14:14

» LE REDOUTABLE (SNLE) (Sous surveillance spéciale)
par COLLEMANT Dominique Mar 17 Jan 2017 - 22:53

» LA PERLE (SNA)
par chapellier Mar 17 Jan 2017 - 16:24

» [Les ports militaires de métropole] Port de CHERBOURG
par NEHOU Mar 17 Jan 2017 - 12:17

» L'Expédition d'Egypte 1956
par Jacques Mar 17 Jan 2017 - 11:13

» MINERVE (SM)
par KRINTZ Mar 17 Jan 2017 - 6:52

» [Histoire et histoires] [Sujet unique] Le Centenaire de la Grande Guerre
par pinçon michel Mar 17 Jan 2017 - 5:53

» [Logos-Tapes-Insignes] ECUSSONS
par BEBERT 49 Lun 16 Jan 2017 - 19:06

» [Autres sujets marine] Les cloches de nos bâtiments (Armés et désarmés)
par BEBERT 49 Lun 16 Jan 2017 - 19:01

» ROLAND MORILLOT (SM)
par COLLEMANT Dominique Lun 16 Jan 2017 - 18:16

» La spécialité de Radio
par J-C Laffrat Lun 16 Jan 2017 - 15:26

» [ Blog visiteurs ] Mon Père Marcel Paoletti Gendarme Maritime
par Invité Lun 16 Jan 2017 - 12:51

» QUELQUES BATEAUX DE PÊCHE ( sur nos côtes Françaises )
par Roger Tanguy Dim 15 Jan 2017 - 23:21

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI
par caraibe711 Dim 15 Jan 2017 - 5:13

» [ Blog visiteurs ] Tape de bouche ou pas ?
par Didier Moreaux Sam 14 Jan 2017 - 23:55

» LE FRINGANT (EC)
par Noël Gauquelin Sam 14 Jan 2017 - 13:12

» [Vie des ports] PORT DE TOULON - VOLUME 003
par VENDEEN69 Sam 14 Jan 2017 - 4:50

» [Associations anciens marins] FNOM
par Joël Chandelier Ven 13 Jan 2017 - 22:06

» VIEUX ET TRÈS VIEUX BÂTIMENTS
par MARCHAND Michel Ven 13 Jan 2017 - 19:41

» Film sur Djibouti années 1975-77
par loulou06000 Ven 13 Jan 2017 - 15:23

» JEANNE D'ARC (PH) - VOLUME 4
par framery Ven 13 Jan 2017 - 13:28

» AGADIR (B.A.N.)
par LEBRIS Ven 13 Jan 2017 - 9:44

» [ Associations anciens Marins ] AMMAC Nîmes-Costières
par DRIMARACCI Ven 13 Jan 2017 - 9:01

» INDOMPTABLE (SNLE)
par kerneve Ven 13 Jan 2017 - 7:18

» [Association anciens marins] AGASM section RUBIS (TOULON)
par Jean-Marie41 Jeu 12 Jan 2017 - 19:59

» [Votre passage au C.F.M.] Mon arrivée à Hourtin
par BEAUDU Jeu 12 Jan 2017 - 9:38

» [ DIVERS - LES NUCS ] Retour à quai pour ce SNA
par centime44 Mer 11 Jan 2017 - 22:37

» MARINE LA PALLICE - ROCHEFORT
par Roger Tanguy Mer 11 Jan 2017 - 18:51

» [Activité des ports] Le Guilvinec
par Jacques l'A Mer 11 Jan 2017 - 18:37

» BOUVET (EE)
par philippe PAILLET Mer 11 Jan 2017 - 17:26

» MÉDOC (BB - MURUROA)
par formose jacques Mer 11 Jan 2017 - 15:49

» [Les traditions dans la Marine] Tenue dans la Marine- Tome 02
par J.Revert Mer 11 Jan 2017 - 15:09

» LE CORSE (ER)
par FBRIONNAUD Mer 11 Jan 2017 - 13:57

» [La musique dans la Marine] Bagad de Lann-Bihoué
par Nenesse Mer 11 Jan 2017 - 12:17

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades UM Diego-Suarez Cie de Protection 1968
par Gasmya Mer 11 Jan 2017 - 11:10

» [ Blog visiteurs ] JUNKER 52 - AAC1 Toucan - Recherche photos
par Invité Mar 10 Jan 2017 - 22:13

» [Musique dans la Marine] Bagad St-Mandrier
par Jean-Marie41 Mar 10 Jan 2017 - 20:49

» [Campagnes C.E.P.] TAHITI - TOME 2
par Joël Chandelier Mar 10 Jan 2017 - 20:22

» L'ACONIT (FRÉGATE)
par Jean-Léon Mar 10 Jan 2017 - 19:50

» [ Associations anciens Marins ] Journées d'entraide A.D.O.S.M
par Jean-Marie41 Mar 10 Jan 2017 - 19:01

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade Bernard BROCHEN UM Diego-Suarez 68/69
par Gasmya Mar 10 Jan 2017 - 17:37

» [ Blog visiteurs ] L'Aconit au Quebec en mai 1972
par Jean-Léon Mar 10 Jan 2017 - 13:45

» UTILISATION DU FORUM : "RECHERCHES DE CAMARADES"
par Charly Mar 10 Jan 2017 - 13:35

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades de la 21F 09/69 au 02/74
par GALLO Bernard Mar 10 Jan 2017 - 13:25

» [ Blog visiteurs ] Décès de Yannick LE ROUX Croix Du Sud et Le Savoyard
par Charly Mar 10 Jan 2017 - 11:55

» [ Recherches de camarades ] Recherche infos sur secrétaire militaire Roger Cachelièvre (dcd)
par Momo Lun 9 Jan 2017 - 21:47

» ESCADRILLE 2 S
par Bibi67C Lun 9 Jan 2017 - 11:48

» [ Recherches de camarades ] PA Foch tranche sierra 2eme sous pont
par jean Tisseyre Lun 9 Jan 2017 - 10:18

» SÉMAPHORE - PERTUSATO (CORSE)
par timoniersoum Lun 9 Jan 2017 - 8:55

» LE SAVOYARD (ER)
par Quifille Dim 8 Jan 2017 - 17:18

» [ Blog visiteurs ] Ancien chronographe de porte-avions.
par Invité Dim 8 Jan 2017 - 12:57

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par jacques95 Dim 8 Jan 2017 - 0:12

» [ Blog visiteurs ] Cours du BE secrétaire 15 novembre 1965 - 15 mars 1966
par Roger Tanguy Sam 7 Jan 2017 - 22:57

» FLORE (SM) - Tome 2
par COLLEMANT Dominique Sam 7 Jan 2017 - 20:47

» [La spécialité de...] Mécanicien aéronautique (Sujet unique)
par Brand Robert Sam 7 Jan 2017 - 19:21

» [ Recherches de camarades ] Ancien de la VP 761
par Poncelet56 Sam 7 Jan 2017 - 19:04

» [Marine à voile] L'Hermione
par Bagadoo Sam 7 Jan 2017 - 16:10

» [ Recherches de camarades ] RECHERCHE COPAINS DU BSL GARONNE
par bielo Sam 7 Jan 2017 - 9:23

» [Campagnes] DAKAR
par Noël Gauquelin Sam 7 Jan 2017 - 0:28

» [Vie des ports] Port de Saint Nazaire
par COLLEMANT Dominique Ven 6 Jan 2017 - 21:31

» [Papeete] Le permis de conduire à Papeete durant nos campagnes
par Didier Moreaux Ven 6 Jan 2017 - 21:01

» [ Blog visiteurs ]
par Invité Ven 6 Jan 2017 - 18:19

» BOIS BELLEAU (PA)
par Keller Charles Ven 6 Jan 2017 - 18:19

» ÉCOLE DES APPRENTIS MÉCANICIENS DE LA FLOTTE - TOME 3
par christetsoaz Ven 6 Jan 2017 - 18:01

» ÉCOLE DE L'AÉRONAUTIQUE NAVALE
par Perrin Claude Ven 6 Jan 2017 - 17:50

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires
par corre claude Ven 6 Jan 2017 - 13:45

» Dien Bien Phu - Triste anniversaire
par Quifille Ven 6 Jan 2017 - 9:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BAN LANN BIHOUE année 87
par Stratman Jeu 5 Jan 2017 - 20:42

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarade qm2 meca Durieux
par denoizay Jeu 5 Jan 2017 - 15:20

» LE BOURGUIGNON (ER)
par BIGOT Jeu 5 Jan 2017 - 11:48

» [Aéronavale divers] Historique des Etendard IVM et Fouga Zéphyr
par Christian DAGORN Jeu 5 Jan 2017 - 7:01

» RÈGLEMENT ET CHARTE DU FORUM
par Charly Mer 4 Jan 2017 - 23:56

» [ Blog visiteurs ] Aide à la connexion
par Momo Mer 4 Jan 2017 - 21:15

» [ Les traditions dans la Marine ] LE PASSAGE DE LA LIGNE - ÉQUATEUR (Sujet unique)
par Jean-Léon Mer 4 Jan 2017 - 17:04

» Recherche Jacques ICIO - chef Mach. sur l'EV HENRY en 81/83
par casagrandi Mer 4 Jan 2017 - 12:08

DERNIERS SUJETS


L'Expédition d'Egypte 1956

Partagez

† 1Z20
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE
SECOND MAÎTRE 2ème CLASSE

Age : 73
NON

EXPEDITION D'EGYPTE 1956

Message par † 1Z20 le Ven 7 Aoû 2009 - 22:48

Pour CORMORAN

En espérant que cette fois les photos suivront bien .....

André ALBERT
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 79
NON

Dbarquement de Port Fouad

Message par André ALBERT le Mar 11 Aoû 2009 - 19:27

Bonjour à Tous,
Avec un peud retard je viens de consulter le message où figure la carte du débarquement (super bien réalisée). J'ai vieilli depuis, mais "Amilcar" ne prend t'il pas un "H" car dans mes souvenirs durant la phase préparratoire à Fort de l'Eau, avant notre embarquement sur le Jean-Bart, je crois voir les chars et vehicules amphibies avec un gros "H" sur leurs carosseries.. Si je perds la mémoire je vous remercie de corriger le "tir" en me confimant l'orthographe.
D'accord avec ceux qui pensent que l'on parle peu de cette péripétie. Ayant participé à la première vague d'assaut avec la légion, j'ai le souvenir que beaucoup d'entre eux étaient conscient que c'était aprés le jour "J" le premier débarquement "serieux". Nous avec 'inconscience de notre jeune âge, nous n'étions pas capable de ressentir la mee chose qu'eaux. Il est évident que dès que nous nous sommes retrouvés sur la plage la comparaison avec le jour "J" ne pouvait passe faire. Mais avant....
D'avance Merci et 'bonne mer" à tous
André

BONNERUE Daniel
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 80
NON

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par BONNERUE Daniel le Mar 11 Aoû 2009 - 21:25

Pour André ALBERT :

Pour cette opération, j'ai vu les deux manières d'écrire son nom : "AMILCAR" et "HAMILCAR". C'est un peu comme "MOUSQUETAIRE" et "MUSKETEER"...




thoer
QM 1
QM 1

Age : 59
Commis équipage NON

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par thoer le Jeu 20 Aoû 2009 - 14:59

document relatant SUEZ

2ème page

suite et fin

Cormoran
QM 2
QM 2

Age : 80
Secrétaire militaire équipage NON

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par Cormoran le Jeu 20 Aoû 2009 - 17:43

Amilcar et Hamilcar? La difficulté de concilier les points de vue franco-britanniques. Amilcar, en anglais, s'écrit Hamilcar. Les Anglais ont insisté, lourdement, pour que l'appellation avec H soit commune aux deux forces, puisque les véhicules devaient porter la marque d'identification rapide H sur le capot.
Ils ont obtenu satisfaction sur ce point seulement, mais au niveau des états-majors français, on a continué à parler de Force A.
(Ce qui a permis aux paras, désabusés par notre reculade, de transformer en "Farce 0".)

André ALBERT
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 79
NON

Campagne de Suez

Message par André ALBERT le Mer 26 Aoû 2009 - 19:52

J'ai du mal à répondre directement au message qui affirme qu'en 56 les commandos n'étaient pas bréveté para. Matricule 934T53, j'ai été breveté en décembre 1954 au CES N°1 à Philippeville et j'ai participé au débarquement de Suez depuis "Le Foudre" avec Montfort. Si l'auteur du message veut dire que l'ensemble du commando n'était pas brévété, il a raison. Seul le commando Hubert était gmobalement breveté para.
Je vous salue à tous

Chevreuil
QM 2
QM 2

Age : 80
Electricien d armes équipage NON

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par Chevreuil le Mer 26 Aoû 2009 - 23:26

Quelqu'un sait il d'ou était originaire l'EV Bachelot?

COUSYN
OFFICIER DES ÉQUIPAGES DE 2EME CLASSE
OFFICIER DES ÉQUIPAGES DE 2EME CLASSE

Age : 82

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par COUSYN le Jeu 27 Aoû 2009 - 16:01

S'agit-il de Bernard BACHELOT, pilote Aéro, qui a commandé la 12F en 1960 ?

Rolland Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 78
NON

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par Rolland Marcel le Mer 30 Déc 2009 - 10:48

J'étais sur La Créole pendant les opérations d'Egypte. Qui est ton ami bardé de décorations, je l'ai obligatoirement connu...
S'agissait-il de Le Faou dit Louisic de Kernevel dit encore la Chique ? Keromnes dit Monsieur K ?





COUSYN
OFFICIER DES ÉQUIPAGES DE 2EME CLASSE
OFFICIER DES ÉQUIPAGES DE 2EME CLASSE

Age : 82

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par COUSYN le Mer 30 Déc 2009 - 19:24

Pour Rolland Marcel. As qui réponds-tu dans ton dernier message ?
Si tu étais à bord de la Créole, tu as du connaitre Montfort ? Je crois qu'il était commis...

Rolland Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 78
NON

réponse à Cousyn

Message par Rolland Marcel le Ven 1 Jan 2010 - 15:43

Je me souviens de "l'Homme à la moto", QM1 Monfort Un des rares à posséder une grosse moto à l'époque. Son patron du pont était le maitre Ropers (DCD). Qu'est-devenu Monfort ?

Rolland Marcel
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 78
NON

message du 30 12 pour Demichel (en réponse à la page 6)

Message par Rolland Marcel le Ven 1 Jan 2010 - 15:47

Qui est le sous marinier de la Créole dont tu parles ?? J'étais sur La créole...

Regor
QM 2
QM 2

Age : 79
Canonnier pointeur équipage NON

Expédition Suez 1956

Message par Regor le Ven 5 Mar 2010 - 17:43

Bonjour à tous,
Lors de l’expédition Suez 1956, Mle 7931T55 j’étais embarqué sur le D.E Malgache. Après avoir pris en charge d’escorte et protection plusieurs bateaux réquisitionnés pour le transport des troupes, et à notre bord le commando De Montfort (n’est-ce pas J.P.P 29N), en vue du débarquement à hauteur de Port Fouad, où j’ai eu le tympan droit perforé par la déflagration du tir de notre canon de 76.A notre poste de combat (Dca 40mm), des avions à réaction survolaient la zone. Quelques jours plus tard nous allions à Limassol (Chypre), prendre du ravitaillement pour les troupes. En fin d’opération nous avons été engagés dans le canal jonché d’épaves. Pour assurer la protection du repli des troupes qui remontaient sur chaque rive. Par malchance notre escorteur accrocha une épave, et sommes revenus à Toulon avec une hélice en rideau qui secouait durement le navire et qui nous a fait passer Noel au pied du Stromboli (détroit de Messine).
Si nous y avions laissé notre peau, peut être aurions nous été décorés.

† MAZZEGA
QM 2
QM 2

Age : 79
NON

EXPEDITION D'EGYPTE 1956

Message par † MAZZEGA le Sam 6 Mar 2010 - 10:18

Bonjour REGOR ,
Nous étions dans la même galère à cette date , j'étais sur le D.E. TOUAREG . Je sortais depuis quelques mois
de l' E.A.M.F( 7831 T 54 )..et nous étions plusieurs copains à avoir choisi la flotille de DE. Ce qui me surprend,
c'est la présence à bord d'une partie du commando Montfort que nous avons débarqué à Port Said qui était aussi
réparti sur le DE MALGACHE. Le moins qu'on puisse dire à leur sujet c'est qu'ils étaient gonfflés à bloc .
Tu as certainement dû connaitre à cette époque un mécano du nm de Marcel GIRAUD de Sanary sur Mer ???
C'était un très bon copain que j'ai retrouvé sur le TCD FOUDRE , je le recherche avec tenacité..Si tu avais qq.
tuyaux à son sujet je t'en serais reconnaissant .
En te remerciant, Amicalement Claude MAZZEGA

Regor
QM 2
QM 2

Age : 79
Canonnier pointeur équipage NON

Réponse à Claude MAZZEGA

Message par Regor le Mer 31 Mar 2010 - 20:33

Réponse à Claude MAZZEGA qui recherche Marcel GIRAUD
Bonjour Claude, que de temps passé, avec regrêts le nom de Marcel GIRAUD ne me dit rien, je l'ai surement croisé, mais n'ai plus souvenance des noms.
Amicalement
Regor.

Cormoran
QM 2
QM 2

Age : 80
Secrétaire militaire équipage NON

mes casques anglais de prise

Message par Cormoran le Mar 26 Avr 2011 - 13:31

Mes casques anglais.
Novembre 1956. Notre unité est basée sur le Quai des Blocs, à l’entrée du canal de Suez.
Ce jour là, je flâne avec un pote, en quête de souvenirs. Au débarcadère du ferry boat, un convoi militaire égyptien avait été mitraillé par notre aviation. Les véhicules, plus ou moins cramés, sont toujours là, si les morts ont été enlevés.
J’évalue en connaisseur. L’armée de Nasser est richement dotée de grosses Jeep M.38A1, bien supérieures à nos Willys-Hotchkiss. Une de ces jeeps égyptiennes, restée intacte, a été récupérée par un journaliste de Paris Match. Avec une certaine légèreté, il est parti à la découverte avec un journaliste américain, le long du canal, et ils se sont fait flinguer à la première position égyptienne. Deux victimes civiles, non répertoriées.
Je n’ambitionne pas de récupérer une jeep. Je me contente de deux beaux casques anglais, du modèle qui équipe encore l’armée de Nasser, qui n’a pas reçu tous ses casques russes.
Le casque plat anglais, c’est un objet banal pour les collectionneurs du nord de la France.
Mais pour nous, méridionaux, ça reste une rareté, parce que l’armée anglaise n’a pas combattu
en Provence. A vrai dire, ce sont même les tout premiers casques de Tommy qui tombent entre mes mains depuis 1944. C’est dire si je jubile.
Mais voilà qu’un LCM français longe la rive du canal. Je reconnais, à bord, le second maître secrétaire qui est mon chef direct. Il me hèle. Ma flânerie est finie. Je rejoins le LCM, mené par un équipage du GAFI, ils sont deux par embarcation, là, c’est un second maître et un matelot, avec leur vieux treillis vert d’Indo. Mon chef m’explique qu’il a requis ce LCM pour aller récupérer de la bouffe et des boissons dans les entrepôts incendiés, tout proches.
Nous voilà devenus manutentionnaires. Je pose mes casques dans la cuve du LCM, et je me joins à la vaillante corvée, hautement motivée. Il y a du whisky Johnny Walker, du Ballantine’s, de la bière Amstel, des ananas en conserve, toute une caverne d’Ali Baba qui sera fort bien accueillie sur tous les navires à l’ancre.
Au cours d’un de ces trajets, je longe le bord du canal. L’eau est très claire, et la profondeur réduite. Sous deux mètres d’eau, posés sur le fond, j’aperçois deux casques anglais. Si je n’avais pas déjà les miens, ça vaudrait presque le coup de plonger pour les récupérer.
J’arrive au LCM, je pose ma caisse dans la cuve, et regarde machinalement là où j’ai posé mes casques. Ils n’y sont plus. Le second maître, patron d’embarcation, me fixe méchamment, sourire goguenard sous la visière de sa casquette. C‘est le matin, et il est déjà bourré ; il a dû se prélever une bouteille dans notre cargaison. Et il a jeté mes casques à la baille, pour rien, par bêtise d’ivrogne. Je suis sur le point de l’apostropher. Mon chef me retient discrètement. « Laisse tomber, c’est un ivrogne ! » Il le connaît bien, un Breton comme lui, mais pas fréquentable. L’Indo, le palu, la picole, ça vous démolit un homme. Je me calme, mais j’en ai gros sur la patate. Fin de l’épisode.

Un des jours suivants, mon chef me missionne pour un boulot qu’il n’a pas le temps de faire.
Prendre un LCM, et aller interroger un matelot blessé, à bord du navire hôpital La Marseillaise, un palace flottant, éclatant de blancheur, orné de deux immenses croix rouges, qui est à l’ancre, devant nous. Je prends le dossier, tout fiérot de mon importance, c’est un boulot de second maître qu’on refile à un matelot. Un LCM du GAFI est mis à ma disposition, avec son équipage. L’unique commandement à la mer que j’aie exercé, quelques minutes et sur trois milles, aller et retour. C’est même un sacré gaspillage, déplacer un LCM rien que pour moi. C’est un chaland de taille respectable, capable de porter un char M.4, ou une compagnie d’infanterie, ou une jeep avec sa remorque. Et bon, c’est MON LCM, le temps de la mission. Je vois grandir la haute falaise blanche du navire hôpital. Bâteau de prestige, vestige de Vichy. Il s’est appelé Maréchal Pétain, avant de prendre le nom de La Marseillaise.
J’escalade la coupée. Changement de décor. C’est le luxe, c’est Byzance. Poignées de portes en laiton bien astiqué, moquette dans les coursives. Rien que des médecins, des infirmières, désoeuvrés, la guerre a fini trop tôt, ils n’ont pas de blessés, ou si peu. Les uniformes sont neufs, bien repassés, ça sent la lotion d’après rasage. J’expose le but de ma mission, on me mène à la cabine du blessé. Il a une cabine pour lui tout seul. Je vois un jeune mec, frais et rose, en pyjama bleu. Un gros pansement à la main. Il me raconte son histoire. Matelot mécanicien, au GAFI, il faisait équipe sur un LCM, avec un second maître. Ils ont eu un pépin mécanique. Le matelot a ouvert la trappe d’accès, est descendu dans le compartiment moteur.
Il se tenait au rebord de la trappe. Et le second maître a carrément fait retomber le lourd couvercle sur sa main. Quasiment un coup de tranchoir. Ca lui a coupé quatre doigts.
Geste intentionnel, délibéré, le gradé indigne est resté à se dandiner, pas ému par le sang et la douleur de son équipîer. Ca m’épate. On ne fait pas des gestes pareils sans motif. « Il t’en voulait ? » « Même pas. Il picolait à longueur de journée, je faisais son boulot, il n’avait pas de raison de m’en vouloir. » Un pressentiment. Je demande le nom. C’est le même que mon jeteur de casques. ‘(SM. C) La boucle est bouclée, la motivation est la même. La méchanceté débile, comme ceux qui poussent un inconnu sur les rails du métro. Pour rien, pour rigoler.
Je note la déclaration de l’ex-matelot. Sa carrière est terminée. La Royale va prendre en charge son invalidité. Il lui reste le pouce, ça pourra toujours servir s’il fait de l’auto-stop.
On rigole, on est cons, nous aussi, c’est la jeunesse.
Ca pourrait en rester là. Mais la Marine tente de conserver ses vieux serviteurs. Le second maître reste en poste. On lui refile un autre matelot équipier. Mais celui là, c’est un matelot algérien, (K.B.) teigneux, agressif, sympathique comme une piqûre de guêpe. Et ils partent ensemble en LCM, la fine équipe. Ca ne traîne pas. C’est la querelle imbécile, l’incident qui s’envenime. Le matelot vole dans les plumes de l’ivrogne, ils roulent dans la cuve pour se tabasser. Plus personne ne mène l’embarcation, le LCM part à la dérive sur le canal. C’est une vedette britannique qui repère cet objet dérivant suspect. Les British mettent fin à la bagarre, et ramènent le LCM, en remorque, du côté français, avec son équipage cabossé et déconfit.
Là, le scandale est énorme. Nos amiraux n’aiment pas donner matière à rigolade à la Royal Navy. Les deux coupables sont immédiatement renvoyés. Le Breton en métropole, l’Algérien en Algérie encore française. Conséquence inattendue, à bord de la RANCE, les vols deviennent plus rares.
Et l’épilogue, en ce qui me concerne, c’est trois mois plus tard, au Dépôt de Toulon, alors que je suis libérable. Je croise, sous les grands platanes de la cour, un matelot sans spé, non, un apprenti marin, sans ruban au bachi. Un uniforme tout neuf, comme s’il arrivait du CFM.
Mais ce matelot est largement quinquagénaire, et je reconnais le second maître C.
Sa sempiternelle canette de Kronenbourg à la main.
Quant à son adversaire, il est peut être amiral dans la marine FLN ?


JPP29N
QUARTIER-MAÎTRE CS
QUARTIER-MAÎTRE CS

Age : 80
NON

L'Expédition d'Egypte 1956 .

Message par JPP29N le Mar 26 Avr 2011 - 19:57

Bonsoir à tous : Pour REGOR et MAZZEGA , je viens de relire tous les msg parlant de cette expédition qui a peut-être été la plus courte
de l'Armée française . Dans un de mes messages concernant ce débarquement , je faisais alors parti du Commando " DE MONTFORT "
j'avais mentionné que la nuit avant le débarquement à Port-Fouad , nous avions embarqué à bord du D.E. " LE MALGACHE " , depuis
j'ai discuté avec un collègue qui faisait parti du même groupe que moi et il m'a dit que nous avions embarqué sur le D.E. " LE TOUAREG "
nous étions 80 , peut-être la moitié sur chaque bateau , je ne sais plus mais ce qui est sûr , j'étais sur l'un des deux . Une petite précision ,
dans la nuit il y a eu alerte sous-marin à bord , les machines ont été poussées à fond et nous avons commencé à faire des zig-zac avec
des virages sur babord et tribord , à certains moments nous aurions pû nous allonger sur les cloisons , résultat des recherches , d'aprés
les bruits de coursives , le submersible a donné son indicatif avant que des grenades soient balancées à la mer , il était d'une nationalité
non prévue dans le débarquement . Deuxième point pour tenter de savoir sur quel bateau j'étais , je connaissais un ingénieur mécano à
deux galons du nom de VIENNE . Peut-être que REGOR ou MAZZEGA , avec ces précisions , sauront sur quel bateau nous avons attendu
de débarquer .
Pour CORMORAN : Pendant quelques jour nous avons été " le Commando De Montfort " chargé de la surveillance des hangars qui étaient
remplis de vivres . Fini les rations et l'eau . Celà n'a pas duré longtemps .
Bonsoir à toutes et tous . Kénavo . JPP29N .

Cormoran
QM 2
QM 2

Age : 80
Secrétaire militaire équipage NON

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par Cormoran le Jeu 28 Avr 2011 - 16:32

Ah, ces corps d'élite, grands rouleurs de mécanique, qui s'estimaient au dessus des réglements.
Quelques combattants d'une autre unité que je ne nommerai pas avaient trouvé malin de se mettre à leur compte! Ils sont allés braquer une bijouterie, à Port Said. Le commerçant égyptien a porté plainte auprès des Anglais, puisque Port Said était dans leur zone; il a précisé que ses agresseurs parlaient français.
Les investigations ont été rondement menées, en liaison avec la prévoté française. Les coupables ont été identifiés. Gros bras, mais petites têtes, ils avaient planqué leur butin dans les bouteilles de plongée.
Ils ont été rapatriés en vitesse, et conviés à se faire oublier, s'ils voulaient poursuivre vaillante et glorieuse carrière.

JPP29N
QUARTIER-MAÎTRE CS
QUARTIER-MAÎTRE CS

Age : 80
NON

L'Expédition d'Egypte 1956 .

Message par JPP29N le Ven 29 Avr 2011 - 14:46

Bonjour à tous : Pour Cormoran , je ne suis pas susceptible et je n'ose même pas pensé que ton msg est une réponse au mien . Oui , j'ai effectivement fait
parti des Commandos Marine " corps d'élite " comme tu dis , et j'en suis trés fier , mais je n'ai jamais appartenu aux catégories que tu cite dans ton msg
" grands rouleurs de mécanique au dessus des réglements et braqueurs de bijouterie égyptienne " .Une petite précision concernant les hangars remplis de
vivres à PORT-FOUAD " concernant la garde nous exécutions un ordre et avons distribué des vivres aux égyptiens surtout aux femmes et aux enfants qui
n'avaient plus rien à manger , toujours sur ordre . Cette garde n'a pas duré longtemps car nous avons rempli d'autres missions plus en rapport avec nos
compétences . P.S. : Nous aurions pû rouler les mécaniques dans certains quartiers de Toulon à condition de sortir en tenue de Commando , mais comme
nous sortions en tenue de marin , nous étions comme les autres . Bon W.E. à tous . JPP29N .

† MAZZEGA
QM 2
QM 2

Age : 79
NON

Expédition Egypte 1956

Message par † MAZZEGA le Ven 29 Avr 2011 - 18:30

A l'attention de JPPN29 ,
Je fais réponse à ton dernier message ayant pour objet la présence du commando MONTFORT à bord du D.E. TOUAREG lors du
débarquement de PORT SAID . Je te confirme votre séjour très bref à bord et au petit matin votre embarquement à bord des L.C.M ,
opération impressionnante . Vous etiez tous gonflés à bloc...et je revois un commando " une véritable force de la nature...porteur d'un
énorme bazuka . Votre présence à bord est certaine ,quand à préciser si vous étiez 40 ou 80 commandos ,je ne me souviens plus.
En ce qui concerne l'Officier mécanicen , nous avions un IM1 qui se nommait DUPRE qui était assisté à la machine avant et
arrière de deux maitres mécaniciens .L'ensemble formait une très bonne équipe très compétente .
Voilà les quelques éléments en ma possession .....c'était une opération impressionnante !!!
Amicalement Claude MAZZEGA

André ALBERT
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 79
NON

Réparation RAM perso...

Message par André ALBERT le Lun 23 Mai 2011 - 0:12

A l'attention de ceux qui ont débarqué.
Ma mémoire est défaillante..Je me souviens que Montfort a embarqué sur le Jean-Bart pour se rendre à Chypre, où j'ai gardé un agréable le souvenir d'une rencontre avec une demoiselle de petite vertu. Rencontre de Famagouste ou de Limassol, je ne rapelle plus du nom de l'escale, par contre je me souviens de cette visite au "b****l",que je conterai dans un prochain message.
Ensuite je lis que certain d'entre vous parle du Touareg et moi je ne me rappelle que du " Foudre" comme nom de bateau. Merci à ceux qui me raffraichiront la mémoire. sur l'existence de ce bateau, apres je ne me souviens que que des engins de débarquement.
Aprés trois semaines à Port Fouad où les excés de whisky et autres boissons me provoquèrent la "jaunisse" je suis revenu me refaire un santé chez moi. Je crois que c'est également pour un exés de boisson, que nous avons eu notre seul blessé. Un peu pourré il fouillait dans son sac, avec le canon de sa carabine US, appuyé sur son épaule, quand il appuya malencontreseument sur la gachette...J'ai une photo avec ce camarade avant son accident, si je la retrouve je vous en ferais profiter.
Il y a quelques jours j'ai accompagné Richard Benoit-Barné, ancien de la DBFM, à sa dernière demeure. Je passe cette info pour ceux qui l'auraient connu.
Au revoir

Regor
QM 2
QM 2

Age : 79
Canonnier pointeur équipage NON

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par Regor le Mar 24 Mai 2011 - 10:28

Expédition d'Egypte 1956
Bonjour à tous, pour répondre à JPP29N
Je pense que le commando Monfort devait être embarqué pour moitié sur les DE Malgache et Touareg.
Amitiés et bonne journée.

JPP29N
QUARTIER-MAÎTRE CS
QUARTIER-MAÎTRE CS

Age : 80
NON

L'Expédition d'Egypte 1956 .

Message par JPP29N le Jeu 26 Mai 2011 - 20:05

Pour REGOR : J'avais 20 ans lors de cette expédition , je suis sûr et certain que la nuit avant le débarquement à PORT-FOUAD , j'étais embarqué à bord
d'un D.E. , 55 ans ont passé et la mémoire n'est plus au TOP , mais effectivement , 80 Commandos , avec armes et bagages , embarqués soit à bord du
MALGACHE ou du TOUAREG , celà fait beaucoup sur un D.E. et il est vraisemblable que nous étions embarqués par moitié sur ces deux bateaux , peut-
être qu'un de ces jours nous aurons des précisions à ce sujet et nous nous tiendrons mutuellement au courant . Sincères amitiés et bonne soirée . JPP29N .

Regor
QM 2
QM 2

Age : 79
Canonnier pointeur équipage NON

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par Regor le Dim 29 Mai 2011 - 11:49

Suez
Bonjour JPP29N, je crois bien que vous êtiez embarqués par moitié sur les D.E, Il n'y a je pense que votre E.M qui puisse le dire.
En te souhaitant bon dimanche. Amitiés.
Regor.

† DUNAN
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 81
Commis NON

Re: L'Expédition d'Egypte 1956

Message par † DUNAN le Ven 8 Juil 2011 - 15:13

1956: Campagne du Jean Bart en Egypte

Qu'il était beau mon bâteau.
Parti de Toulon direction Alger, où nous avons embarqué les légionnaires et commandos marine à destination de Limassol (Chypre) pour ensuite être transférer sur LST en vue du débarquement sur les plages de Port Saïd et Port fouad.
Petite anecdote: durant la traversée nous avons eu une alerte d'un sous-marin présumé russe qui nous a fait zigzaguer jusqu'à Chypre.
Un fait méconnu lors de l'escale à Limassol le pacha cv Digard qui se rendait à terre en compagnie de 2 journalistes (Jean Roy de Paris Paris Match et Davide Seymour de nationalité américaine) ont sauté sur une mine. Les 2 jounalistes ont été tués et le commandant gravement blessé (je crois me souvenir a du être amputé d'un pied ou d'une jambe).
confirmation pour les intéressés: l'annonce de Nasser "Jean Bart coulé" a bien été faite. Sitôt ce message reçu à bord le commandant nous l'a annoncée au micro alors que nous étions devant l'entrée du canal de Suez, nous en avons bien rigolé. A+ pour la suite

    La date/heure actuelle est Sam 21 Jan 2017 - 11:40