Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Bonjour !

Alors comme ça tu viens visiter le navire ? Même si tu n’as fait que ton service militaire dans la marine, tu peux « embarquer » sur ce forum.

Si tu n'es pas inscrit, tu n’en vois qu'une petite partie.

Si tu es ancien marin et que tu as porté le bachi, viens nous rejoindre : toutes les coursives te seront alors ouvertes. Il te suffit, pour cela, de cliquer sur « S'enregistrer ».
Les renseignements demandés (en particulier ton matricule) devront être correctement complétés ; ils permettront de prévenir quelque intrusion pouvant nuire au bon fonctionnement du forum.
Découvres-tu ainsi un forum ? Crains-tu de ne pas savoir y vivre, t’y retrouver, échanger ?
Tout y est expliqué, commenté, illustré sobrement pour s'y sentir à l'aise. Et de plus tous, à bord, sont ici pour t’aider qu’ils soient copains anciens ou neuves connaissances.

Si tu es déjà membre, il te suffit de cliquer sur « Connexion ».
Amicalement,
Fanch 56
Anciens Cols Bleus et Pompons Rouges

Forum de discussions pour les anciens de la Marine Nationale

Du haut de son sémaphore il veille !

BLAVET (BDC) - Page 17 Avatar22 BLAVET (BDC) - Page 17 Ruban11

RESTRICTION D’ACCÈS

Toute personne demandant son inscription sur le forum, et n'étant pas ancien de la Marine Nationale, se verra refuser l'accès, mais pourra contacter le forum. Les matricules devront être correctement inscrits pour ceux qui réunissent les conditions, ceci afin de pouvoir vérifier leur authenticité, et de protéger le forum de toutes intrusions pouvant nuire au bon fonctionnement. Les membres de la famille d'un marin ou les visiteurs intéressés pourront poster leurs questions dans le forum, visiteurs en cliquant sur le lien dudit forum.

Statistiques

Nos membres ont posté un total de 852260 messages dans 15153 sujets

Nous avons 7482 membres enregistrés

L'utilisateur enregistré le plus récent est Daniel 62

La page Facebook de secours d’A.C.B.

BLAVET (BDC) - Page 17 Fb210

LIVRE D’OR


JE VOUS DEMANDE D'AVOIR LA GENTILLESSE DE NE PAS CRÉER DE DISCUSSIONS SUR LE LIVRE D'OR - MERCI
BLAVET (BDC) - Page 17 Livreo10

Derniers sujets

» LA FAYETTE F710 (FREGATE)
par Guillemot29 Aujourd'hui à 19:59

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades Hourtin 10/70 au 12/70
par MONFERRAND Aujourd'hui à 19:40

» [ Recherches de camarades ] Anciens Marins Tahiti 66 - 67 (BSL Rance et BDC Argens)
par Didier Moreaux Aujourd'hui à 18:25

» LA CONFIANCE (AE)
par marsouin Aujourd'hui à 18:09

» DIRECTION DU PORT CHERBOURG
par f-alscaph Aujourd'hui à 13:29

» BLAVET (BDC)
par Michel Roux Aujourd'hui à 12:56

» [Vie des ports] LE PORT DE DOUARNENEZ
par COLLEMANT Dominique Hier à 23:37

» [Traditions] LES RUBANS LÉGENDÉS
par PAUGAM herve Hier à 22:56

» SÉMAPHORE - SAINT MATHIEU (FINISTÈRE)
par Jean-Léon Hier à 19:14

» [Campagne C.E.P.] Ile de RAPA
par casinogarage Hier à 13:36

» [Autre sujet Marine Nationale] Démantèlement, déconstruction des navires - TOME 2
par murphygodzilla Hier à 9:10

» SÉMAPHORE - DRAMONT (VAR)
par timoniersoum Hier à 9:09

» [Opérations de guerre] INDOCHINE - TOME 11
par Timonier Belladone Hier à 9:07

» [ Histoires et histoire ] Pierre Loti
par LAPIERRE Hier à 0:42

» AMIRAL CHARNER (AE)
par LAPIERRE Lun 1 Juin 2020 - 23:42

» DIANE (SM)
par Chabot Lun 1 Juin 2020 - 20:25

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DE LA MÉTEOROLOGIE
par jean-claude BAUD Lun 1 Juin 2020 - 19:56

» [Vieilles paperasses] Vieilles photos de marins - Tome 2
par Jean-Marie41 Lun 1 Juin 2020 - 19:42

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Motif symbolique du BSAM Garonne
par stephneuve Lun 1 Juin 2020 - 19:33

» MERCURE (PC)
par Jean-Marie41 Lun 1 Juin 2020 - 18:17

» CDT BORY (AE)
par gerard consolo Lun 1 Juin 2020 - 15:11

» DIXMUDE (PHA)
par pinçon michel Lun 1 Juin 2020 - 13:32

» [Les ports militaires de métropole] Port de LORIENT
par Michel Roux Lun 1 Juin 2020 - 12:46

» [ Aéronavale divers ] Quel est cet aéronef ?
par DALIOLI Dim 31 Mai 2020 - 19:30

» [ TOUS LES C.F.M. ET C.I.N. ] CFM HOURTIN VOLUME 4
par JACQUES SOUVAY ou BILL Dim 31 Mai 2020 - 17:26

» [CAMPAGNE] NOUMÉA Tome 2
par COLLEMANT Dominique Dim 31 Mai 2020 - 15:00

» [Tahiti] Votre première arrivée à Tahiti
par GOURVES Dim 31 Mai 2020 - 13:43

» [ Histoire et histoires ] Vidéo: Cherbourg, 1944 les GI’s noirs oubliés
par alain EGUERRE Dim 31 Mai 2020 - 10:06

» MAILLÉ BREZÉ (EE)
par bato77 Dim 31 Mai 2020 - 9:05

» [Vie des ports] LE PORT DE LORIENT VOLUME 003
par pinçon michel Dim 31 Mai 2020 - 8:29

» [ Histoire et histoires ] TAAF. Le troisième monde
par Louis BOUZELOC Sam 30 Mai 2020 - 22:04

» ASTROLABE (BH)
par Jean-Marie41 Sam 30 Mai 2020 - 21:04

» [ Marins des ports ] Les transrades de Brest
par loulou06000 Sam 30 Mai 2020 - 20:57

» ISÈRE (PR)
par Jean-Marie41 Sam 30 Mai 2020 - 19:00

» [Les stations radio et télécommunications] La station de Kerlouan
par Max Péron Sam 30 Mai 2020 - 18:10

» [DIVERS B.A.N.] SC/AERO - SAMAN - TOUSSUS LE NOBLE
par Charly Sam 30 Mai 2020 - 9:36

» L'ÉTOILE ET LA BELLE-POULE (BE)
par Bureaumachine busset Sam 30 Mai 2020 - 6:37

» JEAN BART (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Ven 29 Mai 2020 - 22:01

» BIDASSOA (BDC)
par marsouin Ven 29 Mai 2020 - 20:11

» [ Recherches de camarades ] Recherches camarades TCD Orage campagne 1975
par Patoche1955 Ven 29 Mai 2020 - 18:46

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DES TIMONIERS - TOME 2
par Tinto Ven 29 Mai 2020 - 17:07

» [Les écoles de spécialités] Ecole TER et Ecole des Détecteurs de Porquerolles
par Quideau Jean Claude Ven 29 Mai 2020 - 16:20

» [Opérations de guerre] Guerre de Corée - Tome 2
par Tinto Ven 29 Mai 2020 - 16:16

» [Votre passage au C.F.M.] MON ARRIVÉE À HOURTIN
par SIPPEL Ven 29 Mai 2020 - 16:09

» [Campagne] DJIBOUTI - TOME 1
par Jean-Léon Ven 29 Mai 2020 - 12:21

» Bateau-Pompe "EMBRUN" : Une retraite annoncée
par murphygodzilla Ven 29 Mai 2020 - 11:38

» [ Divers - Les classiques ] La vie à bord d'un sous-marin classique
par Bureaumachine busset Jeu 28 Mai 2020 - 21:55

» D'ESTIENNE D'ORVES (AVISO)
par COLLEMANT Dominique Jeu 28 Mai 2020 - 21:45

» [Les stations radio et télécommunications] CTM France Sud
par garcia guy Jeu 28 Mai 2020 - 19:45

» [Papeete] PAPEETE HIER ET AUJOURD'HUI - TOME 3
par cabel Jeu 28 Mai 2020 - 18:47

» [LES PORTS MILITAIRES DE MÉTROPOLE] Mouvements de Bâtiments dans la rade de Toulon
par pinçon michel Jeu 28 Mai 2020 - 18:45

» [ Divers avisos ] Aviso Le Bisson
par Roli64 Jeu 28 Mai 2020 - 15:11

» [ FUSILIERS MARINS ] Et les maitres de chiens.
par D.THIEBAULT Jeu 28 Mai 2020 - 13:21

» PORT VENDRES 42°31 N - 03°07 E
par GILOU971 Jeu 28 Mai 2020 - 9:57

» [LES TRADITIONS DANS LA MARINE] TENUE DANS LA MARINE- TOME 02
par J-C Laffrat Mer 27 Mai 2020 - 18:34

» MINERVE (SM) - TOME 2
par BICHINCHO Mer 27 Mai 2020 - 18:26

» [ Blog visiteurs ] contact avec J.C.LAFFRAT
par J-C Laffrat Mer 27 Mai 2020 - 18:07

» [Campagnes C.E.P.] ATOLL DE HAO - Tome 2
par GYURISS Mer 27 Mai 2020 - 17:19

» LA BOUSSOLE (HYDRO)
par Matelot Mer 27 Mai 2020 - 8:07

» [ Divers - Les classiques ] LE CROISEUR SOUS-MARIN SURCOUF
par larcher Mar 26 Mai 2020 - 10:55

» DÉTROYAT (AVISO)
par Charly Lun 25 Mai 2020 - 23:35

» FORBIN (EE)
par J-L-14 Lun 25 Mai 2020 - 21:40

» [Vie des ports] BREST Ports et rade - Volume 001
par Jean-Marie41 Lun 25 Mai 2020 - 19:06

» COMMANDANT BOUAN [AVISO]
par pinçon michel Lun 25 Mai 2020 - 18:42

» CASABIANCA (EE)
par JACQUES SOUVAY ou BILL Lun 25 Mai 2020 - 14:56

» [ Recherches de camarades ] Recherche camarades BSL RHIN 77/80
par patrick15 Lun 25 Mai 2020 - 14:27

» [Les écoles de spécialités] ÉCOLE DE RADIOS LES BORMETTES - Tome 3
par Laurent Lun 25 Mai 2020 - 13:21

» CDT BOURDAIS (AE) Tome 3
par Jacques DUVET Lun 25 Mai 2020 - 11:44

» Radios volants, Radbo, Elbor, etc .
par fage03 Dim 24 Mai 2020 - 18:10

» [ Blog visiteurs ] Recherche sur mon grand-père Strittmatter Henri
par Yvo35 Dim 24 Mai 2020 - 14:47

» [ Les traditions dans la Marine ] LES MASCOTTES DANS LES UNITÉS DE LA MARINE
par dan83143 Dim 24 Mai 2020 - 12:34

» DU CHAYLA (EE)
par marsouin Dim 24 Mai 2020 - 9:52

» [Musique dans la Marine] Bagad de Saint Mandrier
par Tinto Dim 24 Mai 2020 - 0:32

» ALBUM PHOTOS DE COURS - ÉCOLE DES TRANSMISSIONS - ST MANDRIER
par Max Péron Sam 23 Mai 2020 - 21:28

» ABER WRACH (pétrolier)
par GILOU971 Sam 23 Mai 2020 - 18:02

» [Marins des ports] La Mélusine
par murphygodzilla Sam 23 Mai 2020 - 10:49

» LE NORMAND (ER)
par jacques95 Ven 22 Mai 2020 - 18:10

» [ Marins des ports ] Dock flottant de 3800 tonnes qui est parti de Brest pour Papeete en mai 74 (recherche camarades)
par Joël Chandelier Ven 22 Mai 2020 - 13:14

» Marins des Ports
par douzef Ven 22 Mai 2020 - 10:26

» PAPENOO (Pétrolier)
par sculfort Ven 22 Mai 2020 - 10:17

» [Histoire et histoires] Les esclaves oubliés de Tromelin
par J.Revert Ven 22 Mai 2020 - 9:02

» DUGUAY TROUIN (FRÉGATE)
par COLLEMANT Dominique Jeu 21 Mai 2020 - 21:29

» [Aéronavale divers] Une pensée pour les Crusaders
par Ory joel Jeu 21 Mai 2020 - 20:11

» [ Recherches de camarades ] [ Recherches de camarades embarqués sur le Clemenceau en 75/78
par JEANLOUIS Jeu 21 Mai 2020 - 19:57

» [Vie des ports] Port de Saint Nazaire
par JACQUEZ Jeu 21 Mai 2020 - 19:22

» [Les écoles de spécialités] École de plongée de la Marine
par alsybar Mer 20 Mai 2020 - 22:32

» [Campagne] BIZERTE
par Marquis Mer 20 Mai 2020 - 18:11

» [ Blog visiteurs ] renseignements sur le cuirassé Jules Michelet
par Invité Mer 20 Mai 2020 - 16:53

» JEAN DE VIENNE (FRÉGATE) D643
par pinçon michel Mer 20 Mai 2020 - 16:12

» Les vieux bâtiments Français
par VENDEEN69 Mer 20 Mai 2020 - 9:42

» [ Logos - Tapes - Insignes ] Insignes de spécialités
par COLLEMANT Dominique Mar 19 Mai 2020 - 22:58

» [ Logos - Tapes - Insignes ] ÉCUSSONS ET INSIGNES - TOME 2
par douzef Mar 19 Mai 2020 - 19:11

» BAB EL ASSA
par Marquis Mar 19 Mai 2020 - 18:42

» DOUDART DE LAGREE (AE)
par passe plat Mar 19 Mai 2020 - 18:09

» LA COMBATTANTE (PC)
par JACQUEZ Mar 19 Mai 2020 - 9:00

» [Campagne] Kerguelen 36 ème mission
par JLR Mar 19 Mai 2020 - 9:00

» BATIMENTS ÉCOLE TYPE LÉOPARD
par Jean-Marie41 Lun 18 Mai 2020 - 21:11

» [Divers École de maistrance] École de Maistrance
par Laurent Lun 18 Mai 2020 - 20:20

» [Vieilles paperasses] CARTES POSTALES (en rapport avec la Marine).
par Charly Lun 18 Mai 2020 - 19:29

DERNIERS SUJETS


BLAVET (BDC) - Page 17 Liensamis

BLAVET (BDC)

Charly
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 66
BLAVET (BDC) - Page 17 Commis NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Charly le Jeu 14 Mai 2020 - 18:29

Un plaisir de te suivre Antoine. BLAVET (BDC) - Page 17 582735



BLAVET (BDC) - Page 17 Rubanr10 BLAVET (BDC) - Page 17 Insig503
OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Jeu 14 Mai 2020 - 18:42

ça sent la fin de ton histoire "Blavet" et ta délivrance BLAVET (BDC) - Page 17 238874 si tu as des récits plus joyeux de ta future affectation (Margeco) on est preneur même si ton Commissaire Général n'aimait pas "discuter" avec un OMS (mais ça c'est une autre histoire personnelle qui a été vite réglée par mon Chef le CV Nougué)



BLAVET (BDC) - Page 17 RubanreconnaissanceBLAVET (BDC) - Page 17 Insign10

BLAVET (BDC) - Page 17 Copie_12   BLAVET (BDC) - Page 17 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
boboss
boboss
MAJOR
MAJOR

Age : 73
Transmetteur NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par boboss le Jeu 14 Mai 2020 - 19:50

Suite à la remarque de TUR2 c"était un grand avantage on pouvait revendre voiture etc.
Bien que complètement hors sujet je ne peux pas ne pas mentionner les risques du grand avantage.
Naïvement j'ai acheté une 4L à un OM d'un A.E. qui rentrait en métropole. Avec la complicité d'un OM mecan du CAP ils m'ont revendu une voiture presque à l'état d'épave et ce ne serait rien si elle n'avait pas été un vrai danger. Je me suis retrouvé sans frein lors d'une descente du coté de Pamatai, entre autres petits soucis, j'ai coupé une route sans pouvoir respecté le stop. Ma femme et mes enfants étaient avec moi. Ça été pour moi la fin de la voiture. Elle a fini à la casse. J'ai eu trop peur. Pour la suite de la campagne, je louai une voiture de temps en temps les week-ends.
Lors de ma campagne à Dakar, je me suis ben gardé d'acheter un véhicule à un marin. J'ai acheté une 4L à un garagiste Libanais. Aucun souci pendant deux ans.
Je n'ai mentionné ni de date, ni de nom, ni de spé.
Désolé, il y a aussi des gens peu scrupuleux dans le corps des OM. Je me modère....
J'espère ne blesser personne; ce n'est pas le but.



BLAVET (BDC) - Page 17 Insig204
GYURISS
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
BLAVET (BDC) - Page 17 MECAN NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Ven 15 Mai 2020 - 9:54

Bonjour les Amis,

"Thiebault" Le C.C. LAFAURIE a eu un bel embarquement après la fin du BLAVET, un bateau détruit et il est remercié, bravo.

"Tinto" Si j'ai toujours la niaque, tu liras la suite du message, et j'en ai encore en réserve......

"Joel" laisses moi le temps de terminer ce dossier historique, et j'ai un bon nombre de photos à préparer pour te parler de MARGECO.

"Boboss" exact, acheter un véhicule après le départ d'un gars, c'est quitte ou double (la facture)
________________________________________________

Mon message n° 392, je mentionne ma super notation. ("Pierre" en est ravi il en fait état message n°396)
Puis ma demande "de présentation devant l'Amiral"
Au carré O.M.S., Je mets au courant de ma démarche à deux ou trois gars de confiance dont le Président, mais pas le "bidel". Ils me disent t'es gonflé, tu vas déclencher un sacré remue ménage, ......

Après le 25 juillet, au retour du BLAVET des Marquises, on m’informe que je vais comparaître devant deux Officiers, suite à ma demande de présentation devant l’Amiral.
A la hâte je prépare un document manuscrit et ces Messieurs m’interrogent au carré Officiers.
Ils m’écoutent et prennent des notes, puis me demandent une copie de mes doléances.
Je ne m'y attendais plus, du coup j’ai oublié de noter les noms de ces officiers (un Capt de Vaisseau et un Capt de Frégate, si ma mémoire est bonne. D'où venaient-ils ?)

Spoiler:
Pour quelle raison votre demande ?
Ce qui a déclenché ma demande est principalement ma notation, et le peu de considération de la part du commandement envers l'équipage.
- je ne comprends pas celle-ci . Pourquoi un 2 en sobriété, et des critères si bas .....

Puis je lis mon document :
- je me présente : mon parcours depuis Maistrance, les affectations, les fonctions,…..

- En tant que Président je suis autorisé à lire les Bulletins Officiels et informer l’équipage des nouveautés concernant le statut et autres données administratives. On me l’a interdit. Alors qu’un O.M.S. mis en subsistance faisant fonction de chef du service détail a pu lire tout le courrier officiel.

- 3 semaines après mon embarquement, on m’a désigné pour participe aux essais après IPER de la COMBATTANTE du 6 au 12 juillet 82. Le chef étant malade. Le C.F. KERDREUX, après ces essais, m’avait demandé si je voulais rester, j'ai dit non mais entre temps, le bord a expédié un message demandant que ma subsistance ne se prolonge pas.

- Je fais état de ma demande de remplacer le Chef sur le P.R. PAPENOO (celui-ci débarquait en juillet 1983.) Refus du Commandant.

- J’ai au cours d’une C.C.U. (commission consultative d’unité) rappelé à l’O2 qu’il était anormal et contraire au « Règlement de discipline générale » d’utiliser un matelot ayant une punition en cours, afin d’exécuter des corvées et des tours de services supplémentaires quand il manquait un gars dans une bordée.
L’O2 devant toute la commission me rétorque : Que je suis une pleureuse et que je ferai mieux de m’occuper de mon travail plutôt que de passer mon temps à rechercher des documents justificatifs. Je lui réponds je fais mon travail de Président…..

C’est au cours d’une de ces réunions le 6 décembre 1983, où je me suis désisté de la présidence des O.M. car on ne peut assurer son rôle de président que si on a la parole. Les notations de l’équipage sont arbitraires,…..
- Au cours de cette longue campagne de ravitaillement pendant les cyclones, le Commandant a pris certaines mesures arbitraires et ne voulait pas faire de concession à l’équipage, cela a entraîné une grève. D’où un malaise profond et un doute sur les qualités de l’encadrement par les O.M..
Lors des aides aux débarquements de matériel sur les atolls, les gars utilisaient leurs chaussures de sortie, car le bord ne voulait pas déstocker les pataugas du corps de débarquement ; j’en ai fait la remarque, mais pas de réaction...

- Sur le plan personnel, par le Commandant, je me suis vu refuser une demande de prolongation d’un mois ½ afin que mes filles puissent passer leurs épreuves du BAC. Celui-ci me répond, "la DPMM a des problèmes de gestion et que toutes les demandes sont refusées par le CEP" ? Heureusement qu’il y a des Officiers à l’E.M. à PARIS et au CEP plus réalistes car ils m’ont accordé cette demande le 22 décembre 1983.

- Utilisation du personnel technicien du bord, afin de vider la piscine, réparer la machine à laver et installations diverses chez le Cdt., alors que ces gars sont débordés de travail à bord.

- On m’a mis inapte à la mer ,et on m’envoie à ARUE. Sous les ordres du Capitaine NOLE.
Je participe ,comme un matelot sous les ordres d’un M.P. (plus jeune et fraîchement promu,responsable de l’atelier); à l’installation d’une buanderie et à diverses réparations (tondeuse à gazon, matériel de cuisine…) En quittant ce poste , début juillet, cet Officier me remercie pour le concours que j’ai apporté.

-En ce qui concerne les deux inspections techniques de 1983 et 1984, elles ont donné satisfactions aux inspecteurs techniques. Mention en est portée dans les différents rapports. Au cours de la dernière le C.F. DAVID a fait de bonnes remarques auprès de l’E.V. GUILLERM.

- Ces Officiers me posent diverses questions, sur l’ambiance à bord , la hiérarchie, le travail,…. je réponds sans aucun détournement. Je n’avais plus rien à espérer…..

Résultats ??? je n'en ai jamais entendu, ni lu, ni reçu de rapport, rien. Les loups ne se mangent pas entre eux.

Nota : En 2018 , un matelot mécano me donne les coordonnées du "Chef mach" de l’époque, je prends contact et nous parlons de nos faits et gestes sur ce bateau.
Je soulève le problème de la notation et ma demande du rapport de l’Amiral.
Il ne s’explique pas cette notation et de plus il n’a jamais su que j’avais demandé le rapport de l’Amiral., je lui réponds que c’est troublant car le carré officiers était consigné par l’O2 , le maître d’hôtel a dû attendre la fin de l’interrogatoire pour mettre le couvert et personne n’en a parlé au cours du déjeuner ??? j’ai un doute…….
ensuite on a parlé de la pluie et du beau temps.
bigouden62
bigouden62
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 58
Manoeuvrier NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par bigouden62 le Sam 16 Mai 2020 - 10:09

J'ai débarqué début février 84, nous étions sur le Dock à Papeete ! Il y a des souvenirs qui me reviennent, mais très flous et lointains... Je JR du Pacific Sud avait débarqué qq semaines avant et le nouveau semblait plus "cool" ! Il serait intéressant de savoir ou JR a sévit après le Blavet. A t'il eu une superbe carrière ou alors, même si le loups ne se mangent pas entre eux", l'état-major l'à placardisé !

J'en ai déjà parlé sur une autre page, pendant les années 80 et 90, il y a eu beaucoup de matafs qui se sont retrouvés "sac à terre",vré, comme disait le directeur de l'école de voile de l'Ile-Tudy...

Personnellement j'ai été sous contrat pendant toute ma carrière et malgré de très bonnes notations et appréciations, je n'ai pas pu aller au BS...

En lisant le commentaire de Roger, la marine appliquait depuis le milieu des années 80, ce que nous voyons aujourd'hui dans le public et le privé depuis 10/15 ans.

Mon frère qui a terminé MP Chequa qui était sous-marinier (on a 15 ans d'écart), m'a dit au début des années 80, quand il a quitté la marine : "Je préfère être là u j'en suis que toi avec ton début de carrière" ! Bref beaucoup de gars de ma génération ont été remercier ou sont partis car dégoutté par l'ambiance qui régnait et qui ne correspondait plus à ceux pourquoi ils s'étaient engagés !




BLAVET (BDC) - Page 17 Insig577
GYURISS
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
BLAVET (BDC) - Page 17 MECAN NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Dim 17 Mai 2020 - 8:57

Bon dimanche les Amis,

Salut "Pierre", et que dire sur le "harcèlement moral", méthode efficace pour "virer" un responsable de société, quand il y a changement de structure et un nouveau dirigeant.
Je l'ai subi pendant 4 ans. Et j'ai pris ma retraite.
Je le souhaite à personne.
____________________________________________

On continue la "saga" du BLAVET.

Je suis remplacé par le M.P. C.... Jean-Pierre (ancien de maistrance même promo 60-61)
Par courrier, il m'avait demandé de lui trouver un logement à son arrivée avec son épouse, il hébergera momentanément au TAAONE.
De plus je demande au responsable de l'attribution des logements de mettre une option afin de lui réserver le fare à PAMATAI.
Le jour de la remise des clefs et de l’état des lieux , je l’invite avec son épouse, quand il a visité celui-ci ," c’est calme et bien aménagé, mais il veut un fare moins cher...."
A bord, je lui présente tout le service énergie et on visite les lieux ; des lignes d’arbres au local pompes avant, l’installation de kérosène (là il a tiqué et très étonné) «... cela me revient aussi... » , je lui réponds « tu as de la chance la pompe fonctionne, » et je lui explique mon accident.
Je lui montre l’ancien local chaudière, que j’ai réussi à évacuer lors d’une IPER et je l’ai transformé en local archives du service.
Après la visite à la machine, où je lui indique que lors des postes de manœuvre ou de combat c'est son poste de surveillance, il me fait savoir qu'il n'est pas question de descendre à la machine pendant les postes de manœuvres ou les postes de combat....., « je lui réponds à toi de voir avec le chef, car cela fait partie de tes fonctions ». En moi même je me suis dit, il est venu pour jouer au touriste ???

Spoiler:
Le vendredi 3 août 1984, nous sommes chez un beau frère à PUNAAUIA depuis la veille. Toute la famille nous accompagne, Amis, et ...des copains copines des enfants. Beaucoup de monde sans compter les O.M., ce qui fait chaud au cœur. Pas d’officier.
Départ de FAAA vers 22 h 30 par COTAM, arrivée à RCG vers 7 h. Ouf ras le bol de ce bateau.
Mais lors de l’enregistrement, au guichet ,on me remet ce document :
Daté du 30/7/84 Procès verbal de réunion du conseil de santé : Je suis classé inapte à la mer. affection 532, classé G=4T.
En conséquence, doit être rapatrié sanitaire sur la métropole le vendredi 3 août, assis, non convoyé.
Je dis, merci Monsieur l’officier en second je n'ai que du mépris pour vous.
Cette mention « rapatrié sanitaire, ... » je m’en suis étonné et j’étais très contrarié. L’hôtesse n'a pas pu m'expliquer.
A tel point que le beau-frère, qui n’avait pas bien compris, a téléphoné en FRANCE afin d'en informer la famille. Un voisin est venu nous chercher à RCG , très inquiet. En arrivant à TANLAY, ma Mère et les Amis se sont demandés ce qu’il se passe ???? Je leur ai tout expliqué.
On a fêté notre retour comme il se doit, au champagne, puis un bon repas …...

Dans l’avion, cela ne m’a pas empêché de boire une coupe de champagne en famille, aux repas un apéro et afin de lubrifier nos palais une bouteille de vin fin. La petite en plastique… que l’on délivre en classe éco.
Le voyage fut normal et nous étions heureux de rentrer, mais triste d’avoir quitté la famille.

BLAVET (BDC) - Page 17 1424-d10

Je profite de mes congés, et le j'entends au loin les échos du B.D.C.............
A suivre.
TUR2
TUR2
SECOND MAITRE 1ère CLASSE
SECOND MAITRE 1ère CLASSE

Age : 62
Radio NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par TUR2 le Dim 17 Mai 2020 - 10:03

Bonjour,

Toute ton affaire me débecte infiniment, tu es allé aussi loin que tu pouvais, bravo.
Je me pose une question, ne serait ce tout simplement pas une affaire de jalousie ? Tu étais parfaitement bien intégré localement, vivant les us et coutumes locaux, peut être t'en voulaient-ils, en étant incapables eux même ?
Les deux officiers qui t'ont écouté devaient être de mêche avec ton commandement, cela fait aussi ressortir l'importance (très, très relative) du fameux rapport sur le moral...
Je suis dans le même cas que Bigouden, et encore j'ai eu une énorme chance. Dans l'attente d'une affectation au Dépot Toulon, un PM est venu me chercher pour rejoindre la DP Toulon. Revenu de la Réunion avec un PIM pas terrible, cet homme m'a proprement sauvé. J'ai fait un an et demi avec lui à l'atelier radio, puis j'ai été envoyé au BAT. C'était un BAT de vieux choufs, un BAT supp, que des revenants, en majorité campagnards, on avait encore besoin de nous quelques temps.  Grace à ça j'ai pu rester une dizaine d'années de plus et trois campagnes supplémentaires.
J'ai quitté la marine en résiliant mon dernier contrat en 90 (à quelques jours près mon départ eut été refusé en raison de la guerre du golfe), cela m'aurait doucement mené au grade de maitre NBS, une sorte de bâton de maréchal.

Bien amicalement TUR2



BLAVET (BDC) - Page 17 Rubanreconnaissance BLAVET (BDC) - Page 17 Insig159

Ia orana ite matahiti api
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Dim 17 Mai 2020 - 11:04

@GYURISS a écrit: tu as de la chance la pompe fonctionne
Je ne sais si c'était la même pompe à Keroséne que j'avais sur la Charente en 79/80 mais ce type de pompe n'était pas fiable il y avait toujours une petite pièce qui lâchait et en outre mer pas de rechange donc système D conception de pièce sur place.
A part ça BLAVET (BDC) - Page 17 582735 tes récits même si ces Officiers de spécialité fusiliers étaient BLAVET (BDC) - Page 17 913711 BLAVET (BDC) - Page 17 615235 BLAVET (BDC) - Page 17 238874



BLAVET (BDC) - Page 17 RubanreconnaissanceBLAVET (BDC) - Page 17 Insign10

BLAVET (BDC) - Page 17 Copie_12   BLAVET (BDC) - Page 17 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
Charly
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 66
BLAVET (BDC) - Page 17 Commis NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Charly le Dim 17 Mai 2020 - 17:18

Incroyable, sûrement pas facile à vivre. BLAVET (BDC) - Page 17 238874



BLAVET (BDC) - Page 17 Rubanr10 BLAVET (BDC) - Page 17 Insig503
OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
GYURISS
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
BLAVET (BDC) - Page 17 MECAN NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Lun 18 Mai 2020 - 10:17

Bonjour les Amis,

"Tur2" il y a peut-être un peu de jalousie de la part d'un ou des Off , mais aussi de celui qui m'a remplacé à la présidence, le "rat de passerelle". En effet dès mon arrivée, il m'a invité un soir en précisant "sans enfants", j'ai décliné. Puis une seconde fois avec les enfants.
On constate qu'il a lui aussi 3 filles, qui se sont bien accordées avec les nôtres. Elles ont dîner dans une autre pièce.
Il n'a pas arrêté de me poser des questions, d'où je viens, pourquoi je suis marié avec une tinito, ......je commençais à en avoir marre. Je l'ai remercié et avant de partir il me propose divers matériels de cuisine à vendre.
Je lui ai dit que cela ne m' intéressais pas. Les fare proposés sont tout équipé.
Je m'arrête là car il y aurait beaucoup à dire, et je risque de déborder .

"Joel" la pompe était petite ,avec le moteur cela devait faire 50cm de haut et un diamètre de 30cm. Le problème elle était au même niveau que la cuve. Donc si le niveau était faible, elle se désamorçait et les pièces en mouvement s’usaient rapidement.

"Charly" oui dur à vivre, ma famille n'aime pas que je parle de cette période;
___________________________________________________________________

Je suis en congé, fin aout 1984 je reçois un courrier daté du 24/8/84 d'un O.M.S.

Spoiler:
Chers Amis,
Je viens vous remercier de votre gentille carte je vois que le BLAVET vous manque déjà.
J’espère qu’Antoine n’a pas été trop embête avec son affaire de rapatriement sanitaire.
Ici la vie continue avec le soleil les jolis filles et les ….. cons !
La dernière petite nouvelle en date est un petit feu de cheminée qui a partiellement détruit le BLAVET ,je ne sais pas si E..... (mon épouse) n'a pas jeté un tupapau avant de partir. ( un revenant, un esprit des morts, un sort)
Bon je reprends, voyage à HUAHINE au profit de l'AMMAC, voyage aller un tuyau de réfrigération crève petit retard... arrivée à HUAHINE spectaculaire presque parallèle au beaching égal vérin porte bâbord cassé net. Retour en arrière sortie par une passe rentrée par l'autre et en avant nous autres crac le nez, le brion (partie de l’étrave en liaison avec la quille) ne rentre pas dans le sable mais recule de 50 cm. Obligé de découper au chalumeau pour fermer les portes.
Le Wek End se passe dans l'ivresse avec l'AMMAC, puis départ tout se passe bien jusqu'à 14 h 20 et là alerte au feu. Mt P..... de quart comme par hasard à la fin du remplissage de la caisse alimentaire le feu prend sur le moteur tribord. Evacuation de la machine vu que les extincteurs de 20 kg CO2 sont vides ainsi que le reste qu'à cela ne tienne installation à mousse en fonction, comme par malchance.... ça ne marche pas.
Pendant ce temps arrosage du hangar, nous avions 47 voitures et le grand hangar se remplit doucement mais sûrement nous maîtrisons le problème....
Sauf que la vanne des paniers d'écoulement avant est ouverte et que le hangar se vide en noyant le local pompes.
Pendant ce temps "chauffe Marcel" on demande du secours, le BORY nous fournit du matériel des équipes et nous remorque. L'HIPPOPOTAME vient se met à coté de nous et nous alimente le collecteur incendie en pression. Nous arrivons à maîtriser le feu au bout de 10 h! Nos gars se sont comportés comme des héros.
Bilan, machine détruite à 50%, installation électrique au P.C. machine 100%. On envisage le désarmement maintenant tout le monde est passé sur sourire à bras... commission d'enquête, bla bla bla. Ton chef ........ ne sait plus où donner de la tête. P...... fume toujours autant et à part cela tout va bien madame la Marquise..…
J’espère que vous avez repris la douceur de vivre en FRANCE, que les vacances se passent bien, que les filles n’attendent pas trop les matous autour de votre château…...

Voici le résultat.
BLAVET (BDC) - Page 17 1451-m10

Un Q.M. mécano me donne quelques renseignements:
A HUAHINE cela a mal commencé, en effet le bateau s'est mis en travers et il y a eu de la casse. Lors de l'incendie à la machine il a participé à l'intervention. Il est descendu revêtu de la combinaison d'amiante, il ne voyait rien et les lances à incendie n'avaient aucun effet. Les gars sont remontés et ont refermé le compartiment afin de le noyer.
L'arrosage du hangar fut déclenché, mais l'eau s'est évacuée dans le local pompes avant, noyant celui-ci car les vannes du hangar n'étaient pas fermées. Par conséquence, aucune pompe à incendie ne fonctionnait, que ce soit à la machine aux auxiliaires ou au local pompes. Le remorqueur HIPPOPOTAME est venu et a permis d'alimenter le collecteur d'incendie.
Le Mt. T.....service sécurité participait à l'intervention.

Le "Chef mach",
Je résume: tous les passagers sont rassemblés à l'avant .
Station CO² vide, station à mousse ne fonctionne pas. Local pompes avant inondé, circuit électrique H.S., ....
Dans le hangar aucune voiture n'a été dégradée, le BORY nous remorque et nous envoie du personnel et du matériel. Le RHM HIPPOPOTAME nous alimente le collecteur incendie.

Ce qui est étonnant c'est de lire le message ci-dessous.
[Autres sujets Marine] Le feu à bord - Dim 23 Sep 2007 – 12:40 . Message n°12 sur le forum ACB. Par « flibustier28 »
Souvenirs confus de 1984 en Polynésie
J'ai été confronté au feu à bord et je dois dire que devant l'ampleur des choses on devient vite un peu paniqué.
Lorsque nous sommes assis dans notre fauteuil devant la télé, le film vous montre comment les choses les plus anodines deviennent des catastrophes et on regarde cela tranquillement.
Sur le moment nous n'avons pas réaliser ce qui arrivait réellement, mais après réflexion nous sommes passés pas loin du drame.
Sur la « COMBATANTE » en transit vers je sais plus où, nous sortions des passes de TAHITI nous recevons un signal de détresse du BLAVET "incendie à bord"
Nous nous déroutons et allons porter assistance
Au vu des échanges radio cela à l'air assez sérieux
Je relate là mes souvenirs confus et mes angoisses du moment rien de plus "incendie salle des machines " "Collecteur incendie principal HS"
Houlla c'est quoi le problème ?
Sous la pression le collecteur trop vieux a cédé, réparation de fortune, mais manque de pression , devant la trop forte demande et les innombrables fuites. La cerise sur le gâteau et là on prend conscience de l'ampleur des risques.
Sur le BLAVET cette belle journée est celle de la sortie famille, il y a une quarantaine de civil à bord, femmes et enfants. Là je suis sûr que vous voyez mieux la situation qui est la nôtre.

Nous nous mettons bord à bord sans nous mettre à couple et passons des manches branchées sur notre collecteur principal pour dériver les manches d'interventions et soulager la pression de leur collecteur sur le bord, un zodiac soutien les manches entre les deux bateaux , il y a une houle assez forte et plusieurs manches se déchirent.
Les boscos montent sur le BLAVET pour renforcer l'équipe de manœuvre et mettre à l'eau un LCPS et faire évacuer le plus grand nombre de civil. Nous descendons dans le radier pour refroidir le sol qui est le plafond de la salle des machines , il fait une chaleur effroyable et cela augmente toujours, nous sommes bien à l'aise avec notre équipement incendie et notre fenzy, le sol gondole doucement mais sûrement , on arrose devant nos pieds pour progresser , la peinture craque et noircie , la fumée envahit petit à petit le radier.
Et là ce jour j'ai vraiment eu la frousse de ma vie, une peur intense et viscérale , dans le radier il y avait des véhicules et nous progressions le long arrosant le sol en pluie et d'un seul coup une déflagration puis une autre , figer sur place , les pieds en plomb, la bouche sèche et les tripes poignardées, on baisse la tête, c'est quoi ?
Le temps de comprendre, y a un peu de flottement .........les pneus, les pneus explosent , ouf c'est pas grave enfin pour le moment.
Un zodiac de la "COMBATTANTE" apporte des pompes submersibles (je me souviens plus du terme exact je suis que Motel) pour pomper l'eau de mer et la déverser dans le radier et ainsi ne pas mobiliser deux lances qui seront plus utiles ailleurs.
Je sais pas pourquoi mais l'ordre d'ouvrir la porte arrière n'a été donné que plus tard pour inonder la partie submersible, mais je crois qu'il y avait un problème de commande lié à la machine ou à l'accès aux locaux.
Au final il a été décidé de noyer le compartiment machine ( mais là je suis pas sûr de moi ) pour mettre fin à une chose impossible à maîtriser.
Nous sommes restés 4 heures sur le BLAVET, face aux flammes et nous avons été remplacés par d'autres bâtiments venus à la rescousse, qui avaient plus de moyens que nous, nous n'avions plus de cartouches pour les fenzys, presque plus de flotte pour nous réhydrater et nous étions crevés, vidés.
Suite à cela les exercices ont été plus fréquents, mieux organiser et le BLAVET est parti à la casse
Voilà en vrac quelques souvenirs mais surtout je crois que c'est la plus belle peur de ma vie ( avec mon mariage)
Résultat quelques brûlures, pas de blessés et une sacré sortie famille


Remarques concernant ce message:
Personne n'a en mémoire l'intervention de la COMBATTANTE ???
De plus il y a plein d'erreurs dans ce récit.
J'ai rédigé un message à l'auteur , je n'ai jamais eu de réponse, troublant ?????


BLAVET (BDC) - Page 17 1440-h10

Extraits de journaux du "Blog EDDY"
Le Cdt C.C. GAUDOT
BLAVET (BDC) - Page 17 1438-110
BLAVET (BDC) - Page 17 1437-110

Mlot cuistot - Q.M. radio - Q.M. élec - Q.M. mécan - X
BLAVET (BDC) - Page 17 1436-110
BLAVET (BDC) - Page 17 1435-h10

Je vous invite à visionner la vidéo du message n° 114 "1984 Missions-détentes et fin tragique"



Dernière édition par GYURISS le Lun 18 Mai 2020 - 14:27, édité 2 fois
Charly
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 66
BLAVET (BDC) - Page 17 Commis NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Charly le Lun 18 Mai 2020 - 11:25

Il m'a invité un soir en précisant "sans enfants", j'ai décliné. Puis une seconde fois avec les enfants.
Il n'a pas arrêté de me poser des questions, d'où je viens, pourquoi je suis marié avec une tinito.
En effet, pas très futé, à la limite de l'impolitesse. BLAVET (BDC) - Page 17 615235

Un enchaînement de catastrophes. BLAVET (BDC) - Page 17 238874



BLAVET (BDC) - Page 17 Rubanr10 BLAVET (BDC) - Page 17 Insig503
OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Lun 18 Mai 2020 - 14:24

@Gyuriss a écrit:Je suis en congé, fin aout 1984 je reçois un courrier daté du 24/8/84 d'un O.M.S.

J'aime bien le sort d'un tupapau après ton départ Antoine surtout que les dégâts n'ont été que matériel.

Ton camarade OMS dit avoir envoyé un message à Flibustier 28 de la Combattante (entre parenthèse Flibustier 28 n'est pas venu nous rendre visite sur ACB depuis le 21/04/2018) car dit il (l'OMS) il y a des erreurs sur le récit. J'ai lu le récit peut être y a t il un peu de "roman" dans l'aide de la Combattante. Mon souvenir à l'EMM à la lecture de l'enquête c'est bien une cascade d'événements qui a fait que l'équipage n'a pu circonscrire seul avec les moyens du bord (inopérationnels) et le noyage accidentel du local pompe a bien eu lieu rendant impossible l'alimentation du collecteur incendie mais grâce à l'aide de l'Hippopotame qui a pu rétablir une alimentation des lances à incendie pour refroidir le parquet du hangar c’était la bonne solution pour préserver les véhicules. Quand à la décision du noyage du local machine je crois me souvenir qu'il a été fait grâce à de la mousse physique (lance pilote et bidons de liquide pilote) j'ai aussi souvenir dans la lecture du rapport que la chaleur était intense l’oxygène régénérée du Fenzy ORM 55 était irrespirable car cartouche et bouteille trop chaude. A cela pas suffisamment de rechange, donc accès machine plus que difficile
C'est vrai que c'est grâce au Bory et à l’Hippopotame que les lances à incendie ont pu être réalimentées et 10h00 de lutte c'est quand même pas rien. Alors cette "Combattante" a t elle donné de l'aide en technique et personnel seul Flibustier28 en parle (il réside en Nouvelle Calédonie) après recherche sur le Net on ne trouve aucune trace de cette aide par contre ce qui est sur c'est qu'elle était sur zone lorsque l'alerte a été donné et de ce fait l'équipage a surement été mis à contribution dans le rapport d'enquête il était fait cas de "tous les bâtiments sur zone ont prêté mains fortes tant en matériel qu'en personnel" Flibustier28 dit qu'ils sont intervenus dans les 1ères heures mais faute de moyen ils ont abandonnés. 10h00 de lutte je me répète faut assurer et l'équipage du Blavet a assuré ce qui est "scandaleux" je mets ça entre guillemets c'est le non fonctionnement de l'extinction semi fixe à CO2, par contre je ne savais pas qu'a bord des BDC il y avait des installations à mousse (certainement sous parquet) et serait incapable de décrire une telle installation BLAVET (BDC) - Page 17 580511



BLAVET (BDC) - Page 17 RubanreconnaissanceBLAVET (BDC) - Page 17 Insign10

BLAVET (BDC) - Page 17 Copie_12   BLAVET (BDC) - Page 17 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
LA TOULINE
LA TOULINE
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 80
Timonier équipage NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par LA TOULINE le Lun 18 Mai 2020 - 14:27

Invraisemblable de réunir autant d’ennuis sur le même bateau en si peu de temps. Belle maîtrise de soi Gyuriss



BLAVET (BDC) - Page 17 Insig205
« Pour l'enfant, amoureux de cartes et d'estampes,
L'univers est égal à son vaste appétit.
Ah ! que le monde est grand à la clarté des lampes !
Aux yeux du souvenir que le monde est petit ! ».
[Charles Baudelaire]
GYURISS
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
BLAVET (BDC) - Page 17 MECAN NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Lun 18 Mai 2020 - 14:42

Salut "Joel"

Le "chef" m'a dit lors de nos entretiens téléphoniques en 2018, que la station à mousse n'a pas fonctionné, il a donné l'ordre de vider les bidons dans la cale comme cela mélangé avec l'eau , cela a pu aider.
La station de CO², vide. Quand on m'a dit cela j'étais étonné car à la dernière IPER tout l'ensemble a subit une visite complète.

Le récit de "flibustier" fait état d'explosion de pneus , il n'en est rien aucun véhicule dégradé.
Il écrit mise à l'eau des LCVP, faux. Et ........
Je m’arrête là car son écrit est douteux.
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Lun 18 Mai 2020 - 14:52

Merci Antoine il est important parfois de remettre de l'ordre dans certains écrits.



BLAVET (BDC) - Page 17 RubanreconnaissanceBLAVET (BDC) - Page 17 Insign10

BLAVET (BDC) - Page 17 Copie_12   BLAVET (BDC) - Page 17 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
GYURISS
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
BLAVET (BDC) - Page 17 MECAN NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Mar 19 Mai 2020 - 14:51

Bonjour les Amis,

Exact, c'est de l'indélicatesse de la part de ce "rat de passerelle" , il y a bien d'autres choses à dire,.......

Oui le TUPAPAU n'a fait que des dégâts matériel, si c'était humain j'aurai "eng...." mon épouse , mais là je l'ai remercié.
_____________________________________

Je passe mes congés à chercher un studio à PARIS, pour mes deux Minettes.

Je suis affecté à MARGECO depuis le 29 octobre 1984, tous les jours un car nous dépose à la Pépinière afin de déjeuner.
En novembre 1984, mon remplaçant de 1982 à EMM/MAT/EP , après le repas, me demande ce que je pense de l’incendie du BLAVET.
Car ses chefs et lui même ont un doute sur le déroulement. Il ne me fait pas le commentaire du rapport que le bord a envoyé.

Je lui donne mon point de vu et comment cela a dû se produire.
-Quand j’étais à bord, j’assistais au poste de manœuvre à la machine, et avant de quitter, je mettais en garde le chef de quart de surveiller le remplissage de la caisse à gazole.
Car il est arrivé , par un plein trop important que le haut de la monture fuie.
Le joint torique était remplacé fréquemment, et même au cours de la dernière indisponibilité.

-Mon remplaçant, pendant la visite du bord, m’a dit "pas question de descendre à la machine pour le poste de manœuvre, ni le poste de combat," je lui ai répondu tu régleras cela avec le chef.
- Il y a bien d’autres possibilités, une rupture d’un tuyau d’alimentation à un injecteur ;à la pompe d’injection, ……
Pour moi la cause la plus plausible est le plein de la caisse laissé sans surveillance.
(Je ne lui dis pas que j’ai reçu un courrier d’un O.M.S. qui mentionne le remplissage de la caisse,…..
aurais-je du en faire état ?)

Il m’a remercié et me confie que j’ai été mis en cause dans le rapport. Je n’aurai pas noté dans le « livre historique de l’entretien » certaines visites ou remplacement de matériel.
Là je lui en demande plus, que m’a t’on encore mis sur le dos,…………. il ne veut pas m’en dire plus ni qui est l’auteur de ce rapport, je lui réponds il n'y a que le "Chef" contre signé par le Cdt, je sais vu les rapports que j'ai étudié quand j'étais à ta place,.... il me rassure car les chefs te connaissent et ont déjà leur opinion.

Il m’apprendra plus tard le désarmement du bâtiment.
A suivre.....
sculfort
sculfort
PREMIER MAÎTRE
PREMIER MAÎTRE

Age : 67
Manœuvrier NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par sculfort le Mar 19 Mai 2020 - 15:22

Bonjour Gyuriss
C'est dingue meme quand tu n'es pas la ,c'est quand meme ta faute!!!


Dernière édition par sculfort le Mar 19 Mai 2020 - 17:57, édité 2 fois (Raison : faute)



Dans la vie il vaut mieux des souvenirs que des regrets.
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Mar 19 Mai 2020 - 15:34

BLAVET (BDC) - Page 17 327396 Antoine
Mes souvenirs (très lointain quand même) puisque j'ai également lu le rapport ce serait entre autre la fuite après remplissage de la caisse alimentaire qui serait à l'origine de l'incendie mais bien sur comme dans tout rapport plusieurs éléments sont mis en cause.



BLAVET (BDC) - Page 17 RubanreconnaissanceBLAVET (BDC) - Page 17 Insign10

BLAVET (BDC) - Page 17 Copie_12   BLAVET (BDC) - Page 17 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
Didier Moreaux
Didier Moreaux
QM 1
QM 1

Age : 64
Mécanicien équipage NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Didier Moreaux le Mar 19 Mai 2020 - 15:45

Bah , au moins , les "pourris " sont restés constants dans leur agissements nuisibles !



BLAVET (BDC) - Page 17 Insign10
Didier Moreaux : l'Attentif 73/74 - Le Canopus 74/75 - DP Brest 76/77.
GYURISS
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
BLAVET (BDC) - Page 17 MECAN NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Mar 19 Mai 2020 - 18:19

Re les Amis,

"Joel" si tu as en mémoire que l'on fait état du plein de gazole avec fuite cela ne peut provenir que de la monture de niveau. Combien de fois ,au court de mes rondes, je voyais celle-ci fuir en haut du tube. On changeait se foutu joint torique régulièrement.
Mon "Chef" en 2018,par entretien téléphonique avait inscrit à la prochaine I.E.
" Le remplacement du robinet ordinaire d'isolement de la monture de niveau par un robinet ‘’Push-Pull’’ sur la caisse alimentaire, accordé.
-Le remplacement du tube de la monture de niveau de la caisse alimentaire par un tube ‘’Pyrex’’ , accordé." Cela je l'avais demandé ,mais pas de tube de ce diamètre.
Donc tous connaissaient ce problème.

Ce que je sais aussi, certain ont soulevé l'idée que le clapet de sécurité le long de la coque était monté à l'envers. Cela aurai, pendant ce remplissage augmenté la pression et fait éclater le tube.Foutaise.
Il y avait d'autres suppositions aussi farfelus.
A mon avis on a noyé le poisson afin de couvrir le manque de surveillance de la part de plusieurs personnes.....

Autre fait marquant, au cours de mes entretiens téléphoniques avec le "Chef", quand je lui ai demandé "que faisait mon remplaçant ?" il a eu un silence , puis" effectivement je ne le vois pas autour de moi......."

Comme tu le dis "Sculfort", on m'en remet un coup sur la tête.

A suivre.
Matelot
Matelot
QM 2
QM 2

Age : 77
Canonnier pointeur équipage NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Matelot le Mar 19 Mai 2020 - 18:25

Vraiment incroyable. Même pas la reconnaissance de leurs conneries. BLAVET (BDC) - Page 17 615235
matelot



BLAVET (BDC) - Page 17 10_ans14
Charly
Charly
OFFICIER EN SECOND
OFFICIER EN SECOND

Age : 66
BLAVET (BDC) - Page 17 Commis NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Charly le Mar 19 Mai 2020 - 20:16

Quelle galère Antoine. BLAVET (BDC) - Page 17 238874




BLAVET (BDC) - Page 17 Rubanr10 BLAVET (BDC) - Page 17 Insig503
OFFICIER EN SECOND

Merci de respecter les règles pour le bon fonctionnement du forum
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Mar 19 Mai 2020 - 20:42

Je n'ai pas souvenir de la configuration du compartiment machine du Blavet dis moi si je me trompe y avait il a proximité de la caisse alimentaire un collecteur d'échappement? Si oui mais toujours sans être sûr du fait car c'est loin tout ça dans ma tête la fuite aurait coulé sur le collecteur provoquant le début d'incendie. Quand je dis "coulée " c'est plutôt projeté car il y avait de la pression
Dis moi Antoine si j'ai bon



BLAVET (BDC) - Page 17 RubanreconnaissanceBLAVET (BDC) - Page 17 Insign10

BLAVET (BDC) - Page 17 Copie_12   BLAVET (BDC) - Page 17 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]
GYURISS
GYURISS
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 78
BLAVET (BDC) - Page 17 MECAN NON

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par GYURISS le Mer 20 Mai 2020 - 9:29

Bonjour à Tous,

"Joel": Je viens de dessiner un plan du compartiment machine.
Tu remarqueras au centre du moteur en hachuré le collecteur d’échappement.
L'emplacement de la monture de niveau, celle-ci était visible depuis la porte vitrée du P.C..
BLAVET (BDC) - Page 17 Compar10

Il y a peu d'espace entre le moteur et la monture, donc si la caisse est pleine au début cela suinte un peu, mais si on continue le remplissage la pression augmente et la fuite peu se transformer en jet, vu la qualité de ce foutu joint torique.
Même si le gazole ruisselle le long du tube, à un moment il y a dégazage et cela s'enflamme.

La photo de mon message n° 410 est claire, au centre le coll. d'échap. et au fond le turbo compresseur d'air; la monture on ne la voit plus ,elle a du fondre.
Joël Chandelier
Joël Chandelier
MAÎTRE PRINCIPAL
MAÎTRE PRINCIPAL

Age : 76
Electrotechnicien NON Clairon

BLAVET (BDC) - Page 17 Empty Re: BLAVET (BDC)

Message par Joël Chandelier le Mer 20 Mai 2020 - 10:31

C'est mieux avec un plan
Merci donc ma mémoire est encore bonne sur ce que j'avais lu dans le rapport d'enquête une des causes est bien la projection de Gazole sur le collecteur d'échappement. Il y a fallu quand même un certain temps car le Gazole ne s’enflamme pas tout de suite normalement il s'auto enflamme à 220°C mais s'il est projeté en fine gouttelettes point besoin d'une telle T°
Suite à l'incendie du Blavet toutes les caisses alimentaires (et leur niveau) de tous les bâtiments ont été revues (sécurité avant trop plein et monture de niveau plus fiable)



BLAVET (BDC) - Page 17 RubanreconnaissanceBLAVET (BDC) - Page 17 Insign10

BLAVET (BDC) - Page 17 Copie_12   BLAVET (BDC) - Page 17 010

La "langue" est la meilleure et la pire des choses. [Ésope]

    La date/heure actuelle est Mer 3 Juin 2020 - 20:38